Inscription
Connexion
AVATAR
 
Gideon Atwood
Statut :
Né-Moldu
Naissance :
10- 2- 0
Nationalité :
Anglaise
Résidence :
Manchester, Angleterre
Fonction :
Première année, Rédacteur-en-Chef, Gryffondor
Baguette :
30,7 cm en bois de cerisier et poil de rougarou
Gideon se trouve drôle, il aime être le centre d'attention la plupart du temps. Il a un dédain pour l'autorité et son comportement donne l'impression qu'il a confiance en lui-même, bien que ce soit simplement une façade. D'après lui, les règles sont faites pour être brisées. Il adore d'ailleurs tester les limites des règlements ou la patience de n'importe quelle figure d'autorité. Bien qu’il se comporte comme un enfant, il prétend que la solitude qui vient avec sa personnalité n’est pas un problème. Plutôt que d'avouer qu'il n'aime pas être seul, ce qui le dérange en réalité énormément, il préfère se faire remarquer en étant exaspérant. Gideon est un menteur compulsif, en fait, si tu penses enfin qu'il t'a dit la vérité, t’as probablement tort. Plus il se sent seul et sans recours, plus il s'en prend aux autres. Bien qu'il ne blesserait jamais quelqu'un physiquement, il aurait plutôt tendance à se séparer d'eux émotionnellement avant qu'ils ne puissent le blesser lui et l'abandonner, c'est une façon de se protèger. Ayant été abandonné plusieurs fois dans sa vie, il a du mal à penser qu'il vaut la peine d'être aimé. Il n'a pas de filtre entre sa bouche et son cerveau, et Gideon a souvent tendance à dire ce qu'il pense, peu importent les conséquences. Comme ami, il est fidèle. Il a un côté doux, voire même vulnérable. Pour découvrir cette facette du jeune homme, il faut réussir à passer au dessus de ses blagues inappropriées, ses jacassments, le fait qu’il puisse être agaçant voir même grossier.

Gideon n'a jamais connu son père, et bien que sa mère n'ait aucun désire d'évoquer son passé amoureux, ses mots étaient plutôt durs les quelques fois où ils en avaient parlé. Malgré le fait qu'il soit le fils unique d'une famille monoparentale, Gideon a toujours ressenti qu’il n’a jamais eu l’attention et l’amour de sa mère comme les autres enfants. Avec un manque de soutient familiale, et abandonnée par le géniteur de son fils, Maureen dû travailler dur et en a souvent voulu à son enfant pour avoir ruiné sa vie personnelle, amoureuse, et professionnelle. Avec un fils comme Gideon, Maureen a souvent eu le désire d'une autre vie. Elle manque souvent de patience avec son fils, et quand l'opportunité de l'envoyer dans une école en Écosse s'est présentée, c'était un rêve devenu réalité, or son rêve se réalisa. Son manque d'amour maternel est plutôt dû au fait qu'elle n'avait pas compris son nouveau rôle de mère. Gideon, désireux d'acceptation et d'amour et ne le trouvant pas chez sa mère, a commencé à imaginer des scénarios où son père est le héros , ce qui débuta son penchant pour le mensonge.

Comme enfant né de parent moldu, sa lettre de Poudlard était plutôt la visite impromptu d'un membre de l'école. Au début il a cru que c'était une blague, la pensée même d'appartenir à un autre monde était ridicule. Quand la réalité s'est enfoncée qu'il allait aller a l'école des sorciers, et bien son imagination commença a s'étendre. Il a commencer a imaginer une vie ou son père sorcier se rend contre de son fils et le sauve d'une vie misérable a Manchester. Bien que sa vie soit difficile, Gideon n'est pas un mauvais garçon, un qui a plusieurs obstacles devant lui. En classe, il n'est pas un mauvais étudiant, ses notes sont passables, mais s'il s'appliquait il pourrait avoir de meilleures notes.