Inscription
Connexion

12 août 2019, 20:42
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Suite de Grosse bestiole
Mardi 05 Janvier 2044
Après le dîner

Entrainement n°1

@Alienor Delphillia

- Aliénooooor ! cria-t-il, victorieux, en secouant au-dessus de sa tête la statuette qu'il avait enfin pu emprunter à Eliott pour que la fillette puisse bien la voir. Je l'aaaai ! ajouta-t-il au cas elle n'ait pas les yeux en face des trous, ce qui aurait été inquiétant.

Rey couru dans la grande salle vers Ali' qui finissait à peine de manger son dîner en compagnie d'autres poufsouffles. Plus d'un mois auparavant, ils s'étaient lancés un super défi entre deux roulades dans l'herbe : réussir à donner vie à leur propre dragon. La métamorphose en question était enseignée en troisième année mais cela ne les avait pas pour autant arrêter. Ils mettraient plus de temps à parvenir au résultat escompté, c'était tout. Leurs plus gros obstacles étaient de trouver le matériel et la description du sortilège. Le second était facilement trouvable à la bibliothèque, le premier consistait à récupérer une statuette de dragon. Mais le rouquin avait son idée sur la question, et cette idée avait un nom : Eliott. Malheureusement, il n'était pas prévu que son ami fasse ce cours avant les vacances de Noël mais dès la rentrée. Les deux deuxième année avaient donc du attendre jusque là. 

Et le jour J était enfin arrivé. Le garçon n'avait pas envie de perdre une seconde de plus, il avait hâte de commencer. Quel pied s'il parvenait à donner vie à cette statuette ! Le petit dragon qu'ils avaient vu dans le parc lui revint en mémoire et il trépigna d'autant plus.

- On y va ! Y'a sur'ment une salle vide ! Allez grouille ! 

Trop impatient, il la saisit par la manche, l'arrachant à ses amis surpris, et lui imposa une petite course dans les escaliers jusqu'au deuxième étage, puis dans les couloirs. Il la relâcha quand ils durent ralentir après avoir croiser le regard désapprobateur du préfet de serdaigle. Quel rabat-joie celui là ! Miles les aurait encourager, lui. Mais ce n'était pas Miles et s'ils voulaient mener à bien leur mission, il valait mieux éviter de se faire punir bêtement.

D'un pas rapide, Rey entrebâilla les portes les unes après les autres jusqu'à trouver une salle libre.  A la deuxième, il retira vivement sa tête avant de se prendre un chauve-furie. Et se tourna vers Ali avec une grimace.

- Y'en a deux qui se bécotent là-dedans, beurk ! expliqua-t-il.

La quatrième fut la bonne. Il ouvrit la porte en grand et se dressa droit comme un piquet en présentant d'une main ouverte l'entrée.

- Si Miss Delphillia veut bien entrer, le cours va bientôt commencer, lui dit-il avec un sourire espiègle qui dénotait complètement avec la posture guindée qu'il avait prise.
Dernière modification par Rey Sifferlen le 29 août 2019, 11:17, modifié 2 fois.

13 août 2019, 17:48
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Le repas, tous les repas en général d’ailleurs, étaient d’une importance remarquable surtout pour une des 4 maisons de Poudlard qui pour ça, respectait bien les préjugés. Aliénor était assise aux milieux d’autres Poufsouffles qu’elle connaissait plus ou moins bien. Mais le diner était tout de même agité et la fillette s’amusait beaucoup en piquant dans quelques fruits d’hiver. Voilà quelque chose dont on ne pouvait pas la priver, ses fruits. Une journée sans manger de fruit pour Aliénor était une journée d’une tristesse intense. Mais alors qu’elle croquait dans une orange écoutant les autres qui discutaient activement ayant déjà fini leur repas, son nom résonna dans la grande salle. Aliénor se redressa manquant d’avaler de travers son quartier d’orange. Rey accourait vers elle brandissant une statuette au-dessus de sa tête. Après ses vacances mouvementées, Aliénor en avait presque oublié le projet des deux jeunes gens de réaliser le sortilège qu’ils avaient vu au parc quelques mois auparavant. Pourtant elle prenait toutes les distractions possibles pour éviter de réfléchir à l’attitude plus qu’étrange de sa mère. Elle se pencha en arrière pour voir arriver Rey et celui-ci à peine à sa hauteur l’entraina avec lui. Elle eut à peine le temps de tendre le bras vers un autre morceau d’orange pour le fourrer dans sa bouche que déjà elle arpentait les couloirs au pas de course entrainé par le rouquin. Elle suivait sans trop avoir le choix le garçon quand celui-ci se calma et lâcha Aliénor. Celle-ci regarda le préfet, avant de lui faire un coucou de la main avec un grand sourire. De toute façon il ne pouvait trop rien dire, ils allaient travailler non ?

La fillette, amusée par l’entrain de son camarade le laissa ouvrir des portes pour trouver une salle vide. Elle ne put retenir un rire à la deuxième porte quand Rey le ferma aussi vite qu’il l’avait ouvert et lui expliqua que deux élèves étaient très proches là-dedans. La fillette n’aimait pas tellement les marques d’affection, mais tant qu’elle n’était ni inclue dedans, ni spectatrice forcée, ça ne lui faisait rien. Grand bien leur fasse de mélanger leur salive. Quand enfin Rey s’arrêta la porte ouverte Aliénor sourit. Puis, devant la mise e, scène de Rey elle passa une main dans ses cheveux pour les faire voler derrière elle, redressa le menton pour entre dans la salle avec toute la prestance d’une peste.

Elle se retourna tout sourire vers Rey qui était entré à sa suite.

-Et ben… C’était un entrainement cardio c’est ça ? Dis que je me suis empotée pendant les vacances aussi !

Aliénor sourit de plus belle avant de s’installer sur une des tables. Elle observa de loin la statuette. Donner vie à cette chose n’allait pas être simple, elle le savait bien. Surtout pour elle qui avait toujours du mal à maitriser sa magie. Mais s’ils réussissaient elle serait certainement la plus heureuse. Après tout c’était un sort de troisième année, en plus d’être de la métamorphose qui n’est pas non plus des plus simples de base.

-Dis, je suppose qu’avec la statuette t’as pas pris les notes de cours qui allaient avec… Parce que bon, honnêtement à part que l’incantation c’est draconifors, j’en ai pas appris des masses.

La fillette fit la moue en lâchant la statue des yeux pour les poser sur son capitaine. C’était assez étrange pour elle. Rey gérait tout sur le terrain et il avait un sens tactique assez inné que la fillette n’aura probablement jamais. Alors que là, en dehors du terrain, ils sont totalement égaux. Parce que même si elle lui tenait tête durant les entrainements, elle le respectait pour tout le mal qu’il se donnait pour l’équipe. Et là, cette figure d’autorité venait de la trainer dans le château pour s’essayer à un sort. Amusant.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle

19 août 2019, 22:24
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Rey ricana lorsque la fillette entra dans son jeu et prit des airs de princesses pour passer devant lui. Ali était une valeur sûre quand il s'agissait de s'amuser de tout et de rien. Le garçon n'avait pas à faire des pieds et des mains pour la décoincer du sage carcan dans lequel les fillettes de leur âge étaient. Tout du moins quand elles étaient face à lui. Tout était simple avec Aliénor, sauf peut-être le quidditch où il devait endosser un rôle de meneur qu'elle tolérait difficilement. Elle n'avait pas l'air d'aimer l'autorité et il la comprenait totalement. Fort heureusement pour eux, aujourd'hui, ils étaient au même niveau face au sortilège dont ils ne connaissaient rien et ils allaient pouvoir s'entraider sans pression.

Le garçon ferma la porte derrière lui et prit un air très sérieux suite à la remarque d'Ali. Il la lorgna de haut en bas comme s'il la jaugeait réellement et lâcha un grognement désapprobateur en réponse à sa question. Le rire qu'il tentait de contenir lui chatouillait la gorge et il ne pût le retenir une seconde de plus, brisant ainsi l'illusion qu'il venait de créer.

- T'es toujours aussi belle, t'inquiète, lui dit-il spontanément.

Il ferma aussi sec sa bouche. Il venait de dire quoi là ? Le garçon sentit le rouge lui monter aux joues et s'empressa de farfouiller dans son sac pour cacher sa gêne en essayant d'être le plus naturel possible. Genre, "je t'ai balancé un truc énorme mais c'est tout à fait normal". NORMAL. Après tout, Ali' était vraiment jolie, il ne devait pas être le premier à le lui dire, il avait juste énoncé un fait. 

Le poufsouffle commençait franchement à se tasser sur lui-même, comme s'il espérait se fondre dans le sol, lorsque la fillette le libéra enfin, en lui posant la question parfaite pour faire diversion. Peut-être même qu'elle n'avait pas entendu sa remarque.

- Tu supposes mal Delphillia, s'empressa-t-il de répondre, ravi de passer à un autre sujet, j'ai un coup d'avance sur toi ! Dit-il en sortant un parchemin sut lequel il avait recopié la page du sort en question. J'ai tout là-dessus ! Mais bon, à priori, le plus important reste la visualisation et la concentration, ajouta-t-il en parcourant une énième fois son parchemin noirci d'encre. Tu as les schéma pour nous aider ? demanda-t-il tout en installant la salle.

Il plaça la statuette sur une table qu'il ramena au centre de la pièce puis dégagea un large espace autour en poussant les pupitres contre le mur. Ne restait dans l'alignement que celui sur lequel Aliénor avait posé ses fesses. Il se rapprocha d'elle tandis qu'elle sortait son calepin à dessin sur lequel il l'avait vu plusieurs fois dessiner. Il était curieux de voir ce qu'elle leur avait concocté. Un dragon sans chaîne probablement.

20 août 2019, 15:23
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Aliénor fronça un instant les sourcils en constatant la posture de Rey et le rouge de ses joues. Elle avait dit un truc qui ne fallait pas ? Ou alors elle avait loupé un truc ? Ce qui était fort probable au vu de son taux d’attention aux autres en ce moment… Mais rapidement, le garçon répondit à la fillette et elle fut au combien surprise de voir qu’il avait pensé à récupérer des notes de cours. La fillette inclina la tête vers l’avant pour exprimer sa méprise. C’est alors qu’il demanda si la fillette avait fait sa part du travail.

Et oui, elle l’avait fait, elle était même allée à la bibliothèque pour ça et elle avait pu demander à son père durant les vacances, ne pouvant demander à sa mère de peindre avec elle ce dragon. C’est d’ailleurs les derniers dessins qu’elle avait fait dans ce carnet. Sa mère lui avait menti sur toute sa vie, elle ne connaissait qu’une façade, une peinture qui cache un mur pourri. Le dessin c’était ce qui liait le plus Aliénor et Claire. Mais maintenant que sa mère avait abandonné la peinture, elle se sentait seule, comme si elle avait coupé un fil. Alors la petite Delphillia dessinait moins, essayant plus de comprendre pourquoi sa mère n’était plus que l’ombre d’elle-même. Elle sortit le carnet, les yeux dans le vide, son esprit ailleurs, de nouveau perdu dans des suppositions étranges. Elle faisait tourner les pages unes par unes en regardant dans le vide. Dans cette vision perdue, elle apercevait Rey en train d’arranger la salle.

Ce n’est que lorsqu’il s’approcha d’elle qu’Aliénor sursauta et secoua la tête pour revenir à la réalité. Son regard se posa immédiatement sur les pages de son carnet. Elle tourna les pages plus rapidement et un peu gênée, elle balbutia :

-Je… Oui, j’ai fait des schémas… Attends.

Aliénor trouva enfin la bonne page, enfin la, ses croquis et dessins s’étendaient sur 4 pages. Elle avait dessiné des dragons plus ou moins basiques, ne sachant vraiment sur lequel se baser. Parfois, il n’y avait que des ailes ou des têtes dans les coins. Dragon de dos, de face, de profil… Et parfois ses dragons ressemblaient plus à des serpents. Alors qu’elle tournait la page, elle vit en haut de celle-ci des inscriptions, un cours de sortilèges visiblement… Elle devait vraiment apprendre à être moins distraite. Heureusement pour ce qui est des cours, elle reste assez organisée et s’en sort toujours pour regrouper ses notes, qu’importe où elle les prend.

-Je ne savais pas le dragon qui allait le plus t’inspirer alors j’en ai dessiné des différends. A vrai dire, je ne savais pas qu’il en existait autant…


Aliénor tendit le carnet à Rey en faisant la moue. Il en savait visiblement bien plus qu’elle sur le sujet, même si toutes ses recherches lui avait permis d’en savoir bien plus. Pansdefer, Magyar, Opaloeil, Dent-de-vipère, ils étaient tous passés au grill par la fillette. Même si sur la page d’après, il y avait un dragon qui avait impressionné la fillette et qui était dessiné en gros et qu’elle avait mis du temps à fignoler… en cours. C’était le Noir des Hébrides. Mais bon, elle n’était pas là pour montrer ses coups de cœur. Aliénor sauta de la table avec un nouvel élan, ne voulant plus se perdre dans ses pensées tordues.

-Ok, moi je suis prête, il faut faire quoi, se concentrer, visualiser la statuette devenir dragon et juste dire draconifors ? On a vu pire non ?

Aliénor sourit à pleines dents avant de s’avancer vers la statuette pour l’observer de plus près. Après tous les croquis qu’elle avait faits, elle connaissait l’anatomie des dragons par cœur, plus jamais Rey ne la reprendra sur un dessin de cette espèce. Aliénor passa son doigt sur le dragon sculpté, comme fascinée par ce qu’elle voyait. Elle trouvait ça juste incroyable de donner vie à cette chose. Sans même attendre que Rey l’ai rejointe, elle s’éloigna de la statuette et sortit sa baguette.

Sans vraiment prendre le temps, elle pointa sa baguette en direction de la statuette, pris une grande inspiration avant de « lancer le sort ».

-Draconifors.

Evidement rein ne se passa. Aliénor tourna la tête vers Rey avant de hausser les épaules, comme une enfant qui n’avait absolument rien fait.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle

20 août 2019, 21:58
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
La fillette tourna rapidement les pages jusqu'à lui présenter celles qui les intéressaient aujourd’hui. Il acquiesça à sa remarque, c'était bien vrai qu'il y en avait de toutes sortes. Si Ali s'était amusée à tous les dessiner, elle devait y avoir passé beaucoup de temps. Rey se saisit délicatement du carnet qu'elle lui tendit, toujours impressionné par ce genre de trésor dans lequel s'exprimer le talent de ses camarades, et en l’occurrence, celui d'Aliénor, et examina attentivement les dessins qu'elle avait fait. Non seulement, il y avait des dragons entiers mais également des parties de corps, des têtes, des ailes ... et ce, sous toutes les coutures. Elle avait si bien détaillé ses croquis que le garçon avait l'impression que les créatures de papiers allaient prendre vie sous ses yeux.

Tandis qu'il contemplait la dernière page sur laquelle figurait probablement le dragon le plus réussi du carnet, son regard fut attiré par le mouvement de la poufsouffle. Il leva la tête et émit un grognement désapprobateur, pour de vrai cette fois-ci, lorsqu'elle s'exclama 

- C'pas aussi simp', le sourire d'Aliénor le dérouta et il s'interrompit tandis qu'elle s'approchait déjà de la statuette sans lui prêter plus d'attention.

Quelle tête de mule ! Maintenant qu'elle était lancé dans son idée, il était certain de ne pas pouvoir l'arrêter alors autant la laisser faire. Il croisa les bras et attendit l'inévitable : lorsqu'elle prononça la formule, rien ne se passa. Elle se retourna vers lui et haussa les épaules, l'air de rien.

- Tu ne croyais quand même pas que t'allais y arriver comme ça, sans même prendre le temps de visualiser la transformation ? C'est un dragon que l'on veut, pas un ver de terre super simple à imaginer. Faut pas seulement visualiser la statuette devenir un dragon, il faut imaginer que CHAQUE partie de la statuette se transforme en CHAQUE partie du dragon avec les os, les muscles, la peau et tout ! dit-il avec passion. 

Cette exercice mêlait les dragons et la métamorphose, deux sujets qui passionnaient Rey, il ne pouvait que s'emballer. Et pourtant, il ne s'empressait pas. Il savait que ça serait difficile et qu'il leur faudrait pas mal d'entraînement pour y arriver. Si ils avaient attendu l'année prochaine, avec l'expérience acquise pendant les cours de la deuxième année, l'exercice aurait été différent. Là, ils partaient presque avec une page blanche.

- J'aime beaucoup le noir des Hébrides et vu comment tu t'es appliqué dessus, toi aussi j'crois bien, dit-il avec un sourire en coin, on a qu'à partir sur celui-là. 

Il lui remit son carnet sous les yeux et tapota la queue.

- Voilà ce que je te propose, on essaye de transformer petit à petit le dragon. En terminant par la tête et le cerveau. Je ne sais pas si c'est possible qu'il souffre avec ce sort, mais je préfère éviter tout risque. On a qu'à s'attaquer à la queue aujourd'hui. T'en es ou tu préfères ta méthode qui ne marche pas ? la  piqua t-il avec son éternel sourire espiègle. 
Dernière modification par Rey Sifferlen le 28 août 2019, 21:36, modifié 1 fois.

21 août 2019, 22:25
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Rey s’empressa de corriger la fillette qui restait debout devant la statuette baguette en main. Il avait raison, il fallait aller plus loin pour cette métamorphose, voir le tout devenir un être vivant et pas seulement en paraitre un. Mais cet échec n’en était pas vraiment un pour la fillette. Elle avait pour habitude de ne rien produire du premier coup. L’échec en sortilèges, métamorphose ou défense contre les forces du mal, c’était sin quotidien. Non pas que la magie d’Aliénor était trop faible, mais elle était bien trop imprévisible.

Dans tout ça, Rey avait raison à 100%, il fallait visualiser chaque partie du dragon devenir chaire et os. Mais quand il mentionna le Noir des Hébrides Aliénor se tendit comme un arc. C’était certes le dragon qui lui plaisait le plus au vu de sa violence et de son appartenance à la Grande Bretagne, elle ne pensait pas que Rey irait si loin dans ses dessins. Son sourire en coin fit arquer un sourcil à Aliénor. Elle n’était pas prompte à en laisser voir autant sur sa personnalité, mais il ne s’agissait là que e dragons, ça ne voulait certainement rein dire non ?

Il s’approcha alors que la fillette gardait cet œil mauvais sur cette fichue manie d’aller plus loin dans son carnet de ce qu’elle proposait. Mais quand celui-ci indiquât la queue du dragon elle comprit. Faire les choses pas à pas, petit à petit. Voilà qui n’était pas le fort de la fillette ce qu’il ne manquât pas de faire remarquer.

-Faillait bien essayer…


Après tout elle risquait quoi ? Rien, c’est exactement ce qu’il s’est passé, donc rien de dramatique non. Mais le transformer petit à petit, ça elle n’avait pas eu l’idée. Mais ce n’était pas une mauvaise chose en soi. Se concentrer sur une seule partie du corps, c’était bien moins complexe que tout en entier. Mais rien que par fierté, Aliénor leva les yeux au ciel avant de reprendre son carnet et d‘ajouter :

-T’as cas le faire si ta méthode est mieux que le mienne.

Son regard luisant de défi et son égo légèrement rabaissé, elle attendait de voir si le garçon allait réussir, même si en soi, elle savait bien qu’elle n’avait pas à se vanter de ses compétences en ce qui est le lancer de sort. Elle qui ratait absolument tout, elle demandait à son capitaine de Quidditch de lui prouver qu’il était meilleur qu’elle. Ce qui n’était pas si complexe. Mais elle ne n’en démordait pas. Aliénor se redressa et croisa les bras sur sa poitrine avant de se reculer pour laisser la place au rouquin de prouver ce qu’il valait en métamorphose, matière dans laquelle Aliénor n’excellait pas.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle

28 août 2019, 22:34
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Rey regarda la fillette sans rien dire, essayant de comprendre sa soudaine hostilité, sans grande réussite. Si les adultes étaient compliqués, comme ils l'avaient conclu ensemble, les filles, c'étaient encore pire. Un coup ça souriait, un coup ça te menaçait avec une batte - ou une tarte.  Le garçon soupira et abdiqua face au regard de défi de la poufsouffle et à son air boudeur. Finalement, elle se comportait comme en entraînement, le mettant au défi et l'affrontant, comme toujours. 

- Comme tu veux, dit-il en haussant les épaules, peu impressionné par la poufsouffle.

Aliénor était une véritable casse-pied et au fond, le rouquin l'appréciait en partie pour ça. Néanmoins, il ne savait pas toujours comment réagir à ses humeurs turbulentes. En l'occurrence, la baguette tendue devant lui avec la statuette pour cible, il hésitait entre faire exprès de rater ou faire tout pour réussir. Oh ! Et puis zut ! Il n'y avait pas de raison pour ne pas faire de son mieux, l'égo de la fillette s'en remettrait si il parvenait à son but. Dans les deux cas, il semblait perdant de toute façon.

Sans s’abîmer dans plus de réflexion, il commença à visualiser la petite queue de bois se transformer en os, puis en muscle puis il imagina une peau noire luisante et couverte de petits picots recouvrir le tout. Plus l'image devenait nette, plus il sentait monter en lui l'excitation. Il allait vraiment le faire, il allait donner vie à son dragon ! Il lança le sort, avec tout l'enthousiasme possible et le bois dur se transforma lentement en chair. Il n'y avait pas de plus incongrue qu'un dragon de bois avec un morceau de queue - oui parce qu'il n'avait pas réussi à garder son attention sur l'ensemble du membre - vivant et qui bouge.

- Et voilà, s'exclama Rey très fier de lui, passant sur le fait que la queue n'était pas entièrement complète et un poil anorexique. Tu peux le faire toi aussi ! Et arrête de bouder, ajouta-t-il devant la moue persistante de la fillette. C'est moche. 

Il se recula pour laisser la place à la fillette avec un sourire amusé. Si Aliénor était aussi persévérante que sa répartition à Poufsouffle laissait suggérer, alors il n'avait aucun doute sur sa réussite. Du moins, si elle y mettait un peu plus de bonne volonté et qu'elle arrêtait de le regarder en chien de faïence, ce qui n'était pas tout à fait gagner. Pour l'encourager, il la menaça.

- Si tu n'y arrive pas, je te promets que je transmettrai aux filles de ton dortoir que tu as besoin de câlins pour te consoler, ça te plairait ? 

Rey connaissait déjà la réponse avant même de l'entendre. Pour toute répartie, il fit un grand sourire qui se voulait faussement innocent à sa camarade.
Dernière modification par Rey Sifferlen le 8 oct. 2019, 14:17, modifié 1 fois.

30 août 2019, 19:59
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Pas si sûre d’elle que ça, elle regarda Rey pointer sa baguette vers la statuette. La concentration était lisible sur son visage mais aussi un brin d’excitation qui agrémentait son regard d’une lueur agréable. Pouvoir vivre avec des gens passionnés était une vrai chance et la fillette avait pu encroiser quelques-uns. Cette passion pour les dragons était vraiment visible chez le garçon et elle était quasiment sûre du résultat du garçon. Si lui n’y arrivait pas, elle pourrait toujours se gratter.

Une fois l’incantation lancée, Aliénor observa la statuette. L’extrémité de celle-ci se mit à changer et à devenir mouvante et ornée de piques noirs. Le regard de la fillette se perdit un instant dans cette démonstration de magie. Elle était assez émerveillée par ce qu’ils pouvaient faire. Mais sans vouloir s’extasier plus que ça et surtout pour garder la tête haute face à son échec précédent, ah douce fierté, elle redressa le menton et regarda de biais son capitaine.

Rey l’encouragea à faire de même et il avait bien raison, ce n’était que par la persévérance qu’elle pouvait s’améliorer. Mais le gros problème d’Aliénor reste sa gestion de ses sentiments. Elle les repousse pensant que cela la rend faible alors qu’elle en a besoin pour que sa magie lui obéisse. Elle arqua tout de même un sourcil à la remarque de Rey et ne put s’empêcher de ronchonner :

-Je boude pas… J’analyse ta semi-réussite.

Au moins c’était une petite pique au passage. Elle n’allait pas se laisser marcher sur les pieds quand même. Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres alors que ses yeux bloquaient sur la statuette.

-Déjà je vais essayer de la remettre en forme correctement, ce serait pas mal. Et si une fille ce soir essaye de me faire un câlin, prends garde à ce que tu auras dans ton jus de citrouille au matin.

Elle secoua la tête amusée de cette étrange technique de motivation puis se contenta d’effectuer un réparifagex sur la statuette. Ce n’était pas si simple pour elle, mais le fait d’avoir vu la métamorphose dans l’autre sens aidait déjà la fillette. La statuette revint normal du premier coup ce qui rassura un peu Aliénor sur ses compétences. Elle l’attrapa avant de l’envoyer à Rey.

-Tu vas voir la prochaine fois c’est moi qui te montre l’exemple. Mais là, j’ai besoin de sommeil !

Elle partit chercher son carnet et les notes qu’avait ramenés le garçon avant de se diriger vers la salle commune. Pas trop de magie en un jour, sinon Aliénor va faire exploser le château.


Samedi 9 Janvier 2044
En plein milieu de l’après-midi
Entrainement n°2


Aliénor croqua dans une pomme alors qu’elle regardait en coin Rey qui était lui aussi dans la salle d’étude. La statuette trônait au milieu d’une table et la baguette coincée derrière l’oreille, Aliénor mangeait ce qui pouvait s’apparenter à un gouter un peu en avance. Elle était allée chercher Rey pour qu’ils puissent de nouveau s’entrainer sur le sortilège draconifors. Elle avait piqué les notes qu’il avait ramenées lors de leur première expérience pour potasser un peu, mais pas trop, fallait pas non plus trop faire chauffer le pauvre cerveau de la fillette.

Mais même s’il avait accepté directement, il n’avait pas cette étincelle dans les yeux comme la dernière fois. Aliénor fronça les sourcils en avalant son morceau de pomme puis fit la moue avant de poser le trognon dans un coin. Elle marcha un peu dans la pièce sans rien dire et s’arrêta devant la statuette. Sans même lever la tête vers son coéquipier, ne s’inquiétant que peu de son manque de motivation comparé à la première fois, elle balança :

-Tu te souviens ce que j’ai dit la dernière fois ?

Elle tourna légèrement la tête vers son camarade pour lui lancer un regard de défi. C’était son mode de fonctionnement. Elle n’aurait jamais trouvé la motivation pour travailler en plus des devoirs des cours sans ce dire qu’elle défiait son capitaine.

-Ben je vais te montrer de quoi je suis capable, prépare toi à être scotché !

Elle se redressa et attrapa sa baguette ce qui fit tomber une mèche qui c’était échappé de son chignon de fortune. Elle ferma les yeux un instant et comme l’avait conseillé Rey, elle visualisa plus précisément la queue de l’animal. Elle souffla tout l’air présent dans ses poumons avant de se lancer. La baguette pointée vers la statue, elle prononça la formule en visualisant toutes les étapes de cette métamorphose. Celle-ci se transforma sous ses yeux, mais il y avait quelque chose qui n’allait pas. Tout n’était pas vraiment bien en place et cette queue était tout sauf régulière. Mais elle avait le mérite d’être là et de convulser étrangement.

Aliénor abaissa sa baguette, un peu déçue même si c’était toujours mieux que son premier essai. Mais se concentrer longtemps n’était pas non plus la plus grande qualité de la fillette. C’était à se demander si elle était faite pour la magie…

Elle tourna doucement sa tête vers son camarade.

-Je crois que t’es définitivement meilleur que moi… Enfin qui sait ? La première était peut-être un coup de chance ?

Elle sourit à Rey en lui faisant signe de tête de s’approcher pour essayer. Aliénor quant à elle se dirigea vers sa pomme pour continuer son goûter.

-Sinon t’as prévu un truc à faire pour ce week-end ? Mis à part te coltiner une Aliénor nulle en sortilèges ?

Aliénor sourit avant de croquer dans sa pomme et son regard se perdit dans le paysage vers la fenêtre. Concentration zéro.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle

9 oct. 2019, 22:50
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Rey passait l'après-midi de son si précieux weekend sur un devoir particulièrement ennuyant qui lui laissait tout le loisir de repenser à sa fameuse entrevue avec Miss O'Sullivan. Aussi, quand Aliénor vint le chercher pour s'entraîner à leur métamorphose, il n'hésita pas un instant. Néanmoins, maintenant qu'il était face à la statuette, il devait bien se rendre à l'évidence qu'il n'avait pas la tête à ça. Bordel ! Mais pourquoi cette femme s'était donnée comme lubie de lui coller aux basques ? Il n'avait pas besoin d'une marraine ! Et voilà qu'à cause d'elle, il ne pouvait même pas savourer cette mission qui l'enthousiasmait tant. C'était totalement injuste, il n'avait rien demander de tout ça et rien fait pour que sa mère lui colle un chaperon sur le dos.

La voix d'Ali' le ramena à la petite salle d'étude. Il acquiesça à sa question. Bien sûr qu'il se souvenait qu'elle s'était moqué de lui et l'avait menacé d'empoisonner son jus de citrouille. Ces choses là ne s'oubliaient pas facilement.

"Ben je vais te montrer de quoi je suis capable, prépare toi à être scotché !"

Ah, elle parlait de ça en fait... Il lui lança un sourire espiègle comme il le faisait si souvent avec elle et la prit au mot.

- Tu as toute mon attention !

Il la regarda faire, contemplant son visage  plissé par la concentration et se faisant la réflexion que cette mine sérieuse ne l'enlaidissait pas. Puis il posa son regard sur le résultat de son sortilège. Cette fois-ci, la jeune sorcière avait réussi à métamorphose la queue de bois en chair. Cependant, cette queue semblait... agoniser. Comme si un camion lui était passé dessus, elle était prise de convulsion et formait des angles étranges. Le garçon se mordit les joues pour ne pas rire. Même si la vision de cette queue était tordante, et c'était le cas de le dire, il ne voulait pas qu'Aliénor se décourage.

Il aurait dû savoir qu'il lui en fallait beaucoup plus pour l'abattre. A peine son "oeuvre" achevée qu'elle le mettait déjà au défi. Piqué, il lui lança un regard semi-outré.

- Ah oui, tu crois ça ? Répondit-il sur le même ton de défi.

Avec un désinvolture surjouée, il redonna l'apparence du bois à la statut avant de se concentrer plus sérieusement. Au moment où il lançait le sort, Aliénor lui posa une question et le visage de sa directrice de maison s'imposa dans son esprit. Il ne parvint pas à retenir la pointe de colère qui le submergea et qui alimenta sa métamorphose. Le queue de bois se transforma en chair, et semblait bien plus charnue que la dernière fois. Le seul problème était qu'elle semblait être possédée par le diable. Elle s'agitait dans tous les sens avec une frénésie dérangeante.

- Bah, répliqua Rey avant que la fillette ne puisse se moquer de lui, au moins son dragon à lui n'avait pas l'air d'être en train de mourir. 'Fin sa queue... Quelle idée de me poser une question pareille pendant mon tour aussi, asséna Rey avec une toute aussi mauvaise foi que la fillette la fois précédente. D'autant plus que vraisemblablement Miss O'Sullivan n'avait pas grand rapport avec ses "trucs à faire", au contraire, ce qu'il voulait c'était l'éviter le plus possible. Cerveau bizarre, pensa-t-il.

10 oct. 2019, 10:14
 RPG +  How to train your dragon  PV : A.D 
Alors qu’elle admirait le paysage par la fenêtre en mangeant ce qui était encore comestible sur sa pomme, elle écoutait ce qu’il se passait dans la salle pour s’imaginer si Rey réussissait ou non cette métamorphose. Elle le voyait déjà tout penot à ne pas réussir son exploit d’il y a quelques jours. Elle enleva avec soin les pépins de sa pomme ainsi que sa queue afin de la terminer correctement. Mais alors qu’elle allait jeter ce qu’elle ne pouvait pas manger par la fenêtre Rey râla de sa question. Elle se retourna tout sourire avant que son regard se poser sur la statuette semi-métamorphosée. *Même déconcentré il fait mieux que moi ce bougre…* Mais jamais, au grand jamais elle lui aurait dit ça. Elle préféra s'avancer en observant sa transformation, comme un examinateur examinerait un résultat. Elle se pencha un peu avant de relever son regard vers le garçon.

-Si une simple question te déconcentre, t’es pas sorti de l’auberge…

Elle déposa les graines de pomme sur le côté de la table en se redressant et jaugea son capitaine du regard. Elle pencha la tête sur le côté en fronçant les sourcils. Elle n’était pas vraiment douée pour faire parler les gens ni pour deviner ce qu’ils ressentaient. Elle le trouvait juste un peu différent de la dernière fois. Mais après tout, on a tous des jours sans et des jours avec… Elle-même quand elle n’était pas de bonne humeur le matin, elle devenait désagréable au possible même si elle essayait de le cacher.

Elle sortit sa baguette pur annuler cette métamorphose. 100% de réussite sur ce sort-là, a ben quand on l’utilise tout le temps c’est sûr ça marche hein ! Une fois la statuette de nouveau entièrement de bois, elle prit une grande inspiration. Elle voulait recommencer, se prouver à elle-même qu’elle pouvait le faire, mais aussi aller plus loin. Elle se remémora ses dessins, l’évolution du dragon sous ses doigts et les quelques résultats obtenus. Elle souffla doucement avant de prononcer le sort et elle n’osa pas rouvrir les yeux de suite. Quand elle les rouvrit, sa transformation était plutôt pas mal. La queue noire et rugueuse mais aussi une patte étaient vivantes.

Sa bouche s’arrondit de surprise alors que son regard allait de son camarade à la statuette. Après quelques secondes à contenir sa joie la fillette sauta sur place.

-Et BIM dans ta face ! Je suis trop douée !

Elle courrait dans toute la pièce en narguant Rey et en dansant de manière totalement désorganisé tel un zombi épileptique.

-Alors qu’es ce que t’en dit, je t’ai battu hein, je suis un génie.

La fillette rit avant de s’assoir sur une table pour souffler un peu. Elle ne se croyait pas capable de faire une chose pareille. Il y avait certainement de la chance dans son sort, mais peu importe, elle avait réussi et rien ne pouvait la faire redescendre de son petit nuage. Elle tira la langue à Rey bien trop contante de gagner à leur petit jeu de défi. Enfin, elle savait bien qu’au fond pour ce qui est du lancer de sort, tout le monde était plus fort qu’elle. Mais elle pouvait avoir de la chance et dans ses moment-là, elle en profitait.

Après avoir repris une respiration un peu plus correcte, elle observa Rey.

-T’as pas répondu à ma question, mais je te laisse essayer de faire aussi bien que moi avant que tu me répondre sinon tu diras que j’ai triché…

Oui elle en faisait trop pour ce qu’elle venait de réaliser, mais elle se fichait bien de passer pour une petite peste durant 30 secondes. S’il y en avait bien un qui l’avait déjà vu dans cet état c’était bien Rey. C’est pareil à chaque fois qu’elle s’étonne elle-même ce qui peut arriver souvent aux entrainements de Quidditch.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle