Inscription
Connexion

23 avr. 2021, 12:45
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
30 septembre 2045
Privé avec @Linda Layton


J'avais enfin fini d'écrire ma lettre pour ma mère. C'était la troisième depuis le début de l'année, mais j'en avais envoyé aucune. Je connaissais pas son adresse, son lieu de vie. Elle ne m'écrivait plus, je ne la voyais plus. Elle m'avait laissé, abandonné à moi-même, à mon triste destin, à ma foutue vie. Je me levais de ma chaise, rangea ma lettre dans mon sac, la mit au chaud, loin de tous les chocs de Poudlard.
Poudlard était vraiment nul, je pensais trouver des amis, des frères de coeur, la seule chose que j'ai trouvé, c'était la tristesse et mon seul ami, la solitude. Je ne voyais personne, préférant la compagnie d'un oiseau à celle d'un ami, préférant lire des livres seul dans mon coin, que bavarder au coin du feu. J'étais seulement un figurant, dans la vie de certains, seulement une personne invisible.
J'arrivais pas à avancer, à changer car je n'avais pas de personne à qui me confier. Mon père, s'occupe de mes trois frères et soeurs et surtout de ma soeur. Il ne m'a écrit qu'une lettre, avec si peu de mots. C'était ma mère qui était ma confidente, mais je ne la voyais plus qu'à de très rares occasions pendant lesquelles, je ne parlais jamais en privé avec elle. Je me leva, ressassant ces idées dans ma tête et tapa une table avec ma hanche qui était sur mon chemin.

Dis-moi si ça vas

2eme année RP / 2ème année Devoir
Code couleur : #163cc5

23 avr. 2021, 13:13
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
"Allez Linda, travaille dur et fais tous tes devoirs au jour le jour."
C'est quand je me souviens des derniers mots que m'a dis ma mère, sur le quai de la gare de Kings Cross, que je me décide vraiment à prendre mon sac, plein à craquer de livres, et à medriger vers un endroit calme pour me mettre sérieusement à rédiger les longs compte-rendus de potions. Celui-ci attendait déjà depuis trois jours, et je ne trouvais pas le courage de m'y mettre.

Ce jour-là, le 30 septembre je pense, j'ai mis mon sac en bandoulière et je me suis dirigée d'un pas énergique vers la salle d'étude. Là bas, je me suis installée sur une table libre et j'ai sorti plumes, encre et rouleaux de parchemins. "[color=f70808]10 minutes et c'est fini.[/color]", m'étais-je dit. Mais un qurt d'heure passa, puis 30 minutes. Les minutes se succèdaient et les tables voisines se vidaient et se reremplissaient tandis que je ne bougeai pas de ma place, décidée à ne pas partir tant que je n'aurais pas achevé ce maudit devoir.

Au bout de deux heures de dur travail, je levai mon parchemin pour relire ce que j'avais écris. Pas mal, vraiment bien. Bravo Linda, ta mère serait fière de toi. Très satisfaite du résultat, je posai le parchemin noirci d'encre sur la table avant de m'affairer à ranger mes affaires. Mais soudain... "BAM!" La table de bois trembla et ses pieds sautèrent violement à un ou deux centimètres du sol. Sous le choc, ma bouteille d'encre encore ouverte se renversa sur le devoir de potions, le tachant complètement. Plus aucun mot n'était lisible. J'écarquillai les yeux et ouvrit la bouche en fixant le parchemin tout imbibé d'encre. Non, ce n'était pas possible. Deux heures à rédiger ce compte-rendu, qu'est-ce qui venait de se passer ?

Je scrutai les alentours, à la recherche de la cause de l'incident. Toutes les tables environnantes étaient déserte. Il n'y avait qu'une seule personne suffisement proche pour avoir pu donner un coup si violent à la table. C'était un Poufsouffle, surement de première année lui aussi. Il avait l'air frustré et très en colère. En colère, peut-etre, mais pas autant que moi, ça c'est certain ! Bouillonante de rage, je me levai de la table et je hurlai en sa direction :

- Hé OH ! TOI Là ! Tu ne vois pas ce que tu viens de faire ? Rien de bien grave, tu as juste foutu mon devoir en l'air ! Mais la moindre des choses, c'est de venir s'excuser. Tu ne crois pas ? Alors, t'es gentil, viens là.

Je ne pense pas que ses excuses puissent m'etre très utiles pour récupérer mon pauvre devoir, mais quand meme, il n'allait pas s'en tirer comme s'il n'avait rien fait !

@John Taylor C'est parfait, à toi !

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

24 avr. 2021, 09:23
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
J'avançais tranquillement mais le choc avec la table m'avait fait vraiment mal à la hanche et je me la frottais énergiquement pour essayer de la faire passer. Je ne comprenais même pas pourquoi elle se trouvait sur mon chemin cette table. J'entendis soudain la voix de quelqu'un qui essayait de m'interpeller :

- Hé OH ! TOI Là ! Tu ne vois pas ce que tu viens de faire ? Rien de bien grave, tu as juste foutu mon devoir en l'air ! Mais la moindre des choses, c'est de venir s'excuser. Tu ne crois pas ? Alors, t'es gentil, viens là.

Mais qu'est ce qu'elle me voulait celle là. Je m'en fous clairement de son devoir, c'est pas de ma faute si son encrier s'est renversée, elle avait qu'à faire attention. Je me retourna et me dirigea quand même vers elle pour voir ce qu'il y avait. Je ne comprenais même pas pourquoi elle m'avait interpellé. Je la regarda avec un air de mépris et regarda son devoir, *c'est sur qu'il est foutu là*. Je lui dit :

- Mais qu'est ce que tu veux ? C'est pas de ma faute si tu as renversé ton encrier.

Je me demandais bien ce qu'il se passait, et avec cette douleur à la hanche, j'avais vraiment pas envie de lui faire des excuses. *Vraie petite garce*. J'examina son devoir, de l'encre avait coulé partout et il était illisible. Peut-être que c'est mieux comme ça, parce que vu sa tête, elle ne devait pas produire des chefs d'oeuvres quand elle rendait des devoirs. Je ne comprenais même pas pourquoi elle me remerciais pas pour lui avoir sauver d'un P assuré.


@Linda Layton, hâte de voir la suite.
Code couleur #2639c9

2eme année RP / 2ème année Devoir
Code couleur : #163cc5

26 avr. 2021, 08:57
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
La moindre des choses que j'attendais de lui après la catastrophe que ce Poufsouffle venait de provoquer, c'était un mine embarassée, quelques excuses bafouillées à la va-vite, peut-etre meme qu'il propose de m'aider à réparer les dégats. Mais non ! Loin de là ! Il renie la responsabilité, il en a absolument rien à faire. Il se retourne vers moi, certes, mais ce ne fut en aucun cas pour s'excuser, ah ça non.

- Mais qu'est ce que tu veux ? C'est pas de ma faute si tu as renversé ton encrier.

- Bah si, justement. En plus d'être plus agité plus qu'un diable enragé pour faire trembler cette table comme ça, tu n'as même pas assez de cerveau pour savoir quand tu commets une bêtise.

Oh non, ça commençais à chauffer sérieusement. Je n'aime pas ça, vraiment pas. Dans des situations comme celles-là, on finit rarement copain clopinant bras dessus-bras dessous. Je ne voulais pas me faire un ennemi à vie un mois à peine après ma première rentrée. Oui, mais bon, il l'a bien cherché. Comme par hasard, c'est aujourd'hui qu'il est en colère au point de frapper la table à laquelle je suis assise, parmi toutes les autres tables de la salle, au moment même où je rangeais mon devoir achevé sur lequel je venais de passer deux heures. Quel hasard !, vous me direz. Et bien moi, je suis sure et certaine qu'il l'a fait exprès. Pourquoi ? Aucune idée ! Allez donc comprendre deux mots de cette furie endiablée.

J'ai contourné la table aux pieds devenus branlants et je me suis approchée de ce garçon. Je n'avais pas peur d'engager la bataille. Après un mois et une dizaine de cours de DCFM, je connaissais suffisement de sortilèges et de maléfices pour affronter un première année de mon niveau. Mais, voilà... si on pouvait l'éviter... je ne dirais pas non. Tout se jouera sur la prochaine réplique du Poufsouffle...

@John Talyor

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

27 avr. 2021, 09:16
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
Je la regarda avec un air de défi. Elle ne me faisait pas peur, je pouvais lui lancer un petit sortilège quand je voulais. Cependant, je ne sortit pas ma baguette, je préférais parler avec elle. Je la regarda, si elle me parlait encore une fois de son maudit devoir. Elle allait le regretter, sévèrement. Je savais déjà ce que j'allais faire si elle m'incluait dans son histoire. Elle me dit alors :

- Bah si, justement. En plus d'être plus agité plus qu'un diable enragé pour faire trembler cette table comme ça, tu n'as même pas assez de cerveau pour savoir quand tu commets une bêtise.

Elle venait de m'insulter, elle me prenait pour un con. Elle croyait vraiment que je n'avais pas vu que l'encrier était tombé. Elle croyait que je ne savais pas que j'avais tapé la table. Je lui avais dit non pour calmer le jeu et elle, elle revenait à la charge. C'est son jour de chance alors, parce qu'elle sera servi. Je la comparais à un taureau enragé, qui allait ma foncer dessus et essayer de m'embrocher au moindre mouvement. Et la salle d'études était l'arène, avec une foule de spectateurs. Ce qu'elle n'avais pas compris, c'est qu'elle allait bientôt recevoir une belle correction. *Les taureaux, ça n'aime pas le rouge, non* pensai-je, alors, elle ne vas pas aimer cette petite douche. Je la vis avancer vers moi, prête à dégainer. Je regarda autour de moi, et vit ce que je cherchais, je le pris délicatement, faisant le plus attention possible pou pas qu'elle ne le voit. Puis, je le pris et d'un geste brusque, je le vida sur sa tête. Je lui avais renversé de l'encre rouge dessus et je la regarda, satisfait. Je dis alors :

- Au moins, tu es assorti à ton devoir maintenant.

Je l'avais fait, j'étais content de moi, mais je savais bien qu'elle n'allait pas se laisser faire. *Et t'inquiètes pas que moi non plus*, pensai-je.

@Linda Layton, je sens que ça vas mal se passer.

2eme année RP / 2ème année Devoir
Code couleur : #163cc5

27 avr. 2021, 17:39
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
J'attendais, ma main immobilisée près de ma poche, prete à dégainer ma baguette à tout moment. Un faut pas, un seul mot mal placé, et il le regrettera amèrement. Lors du dernier cours de DCFM, je m'étais montré particulièrement brillante, sans vouloir me vanter, bien entendu. Qu'il ose.

Mon regard restait rivé droit dans le sien, les sourcils particulièrement fronçés, les dents étroitement serrées. Ce à quoi je m'attendais, c'était une phrase du genre remarque insolente, pour me rendre la pareille de ce que je lui avait dit. Parce que je commençais à sérieusement m'échauffais, et ça, c'était pas bon, parce qu'après, je mettais un temps pas possible pour me calmer. Et ce qu'il fit ne m'y aida en rien...

Oui, bon, vous avez lu le post du dessus, vous savez ce qui s'est passé, pas la peine de tout répéter. Je ne l'avais pas vu venir celle-là. Le résidu gluant teinta mes cheveux bruns, tirant presque vers le noir, en rouge. Une encre rouge bordeau qui coula sur mon visage et se répendit lentement sur mon cou, se frayant un chemin à l'intérieur de mes vetements. Par réflexe, j'ai ouvert grand la bouche et ai écarquillé les yeux, à la fois surprise et indignée. Grosse erreur. De l'encre s'infiltra aussi dans ma bouche, souillant mes belles dents blanches et me laissant sur la langue un gout prononcé de caoutchou visqueux. Le coup bas : il s'en prenait directement à moi, physiquement. Fini le blabla, tout de suite à l'action !

Toujours ruisselante d'encre rouge, quelques gouttes s'écrasant par-ci par-là sur le parquet de la salle d'étude, j'ai glissé ma main dans ma poche, et d'un geste vif, en ai tiré ma baguette. C'était la toute première fois que j'avais l'occasion de l'utiliser concrètement, je n'allais pas laisser passer ma chance.

"T'aimes faire des blagues, hein ? Et bien tu vas rigoler, moi je te le dis.", lançai-je férocement, ma voix tremblante de colère et d'indignation.

Je lui pointai ma baguette droit sur son coeur et traçai une plume dans le vide, en commençant par sa pointe... "Rictusempra", dis-je simplement, sans crier, par peur d'attirer l'attention. Sauf que, crie ou pas, on allait en attirer à ce rythme, et pas qu'un peu j'en ai bien peur...

@John Taylor Oula, ça chauffe :roll:
Dernière modification par Linda Layton le 1 juil. 2021, 19:49, modifié 1 fois.

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

28 avr. 2021, 16:58
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
Je regardai l'encre couler, sur son visage, sur ses cheveux, partout. Un sentiment de satisfaction m'envahit, je n'étais pas faible, je n'étais pas un bon à rien. Je savais faire autre chose qu'écrire des lettres à ma mère ou pleurnicher dans mon coin. Ces phrases, si cruelles que l'on m'avait dit, je leur démontrait enfin que je n'étais pas un faible. Je leur montrai enfin que je pouvais m'affirmer, et que je ne comptais pas seulement sur ma mère pour me défendre. L'encre coulait toujours et elle arriva dans sa bouche. Elle s'infiltra, elle avait du avoir un goût amer, mauvais. C'était mon impression de Poudlard et de ses ales Gryffons. Elle me dit :

"T'aimes faire des blagues, hein ? Et bien tu vas rigoler, moi je te le dis."

Mais qu'est ce qu'elle me voulait encore, ça ne lui avait pas suffi l'encre sur la tête. Je la vis pointer sa baguette sur moi. Qu'est ce qu'elle allait faire, pourquoi elle m'agressait, pourquoi. Je regarda sa baguette se diriger sur moi, devant moi. J'étais pris au piège, je ne pouvais plus bouger, plus rien faire à part me prendre le sortilège. Elle dit alors :

"Rictusempra"

Je le connaissais ce sort, je vis le long filet argenté, me toucher et m'atterrir dessus. Je fus pris d'un fou rire, je me trémoussai en poussant des cris aigus. Elle devait être contente, cette sale petite garce. Je me trémoussai et me dirigea un peu plus loi, toujours en train de rire. J'essaya alors d'articuler quelque chose :

- A *rire* *rire* te *rire*

J'en pouvais plus, le rire me broyait mes poumons, mon diaphragme et touts mes organes. Je me concentra et hurla entre deux rires :

- Stop, sale petite *rire*

Je ne pus dire la fin de ma phrase, à cause de ce maudit rire.

@Linda Layton
Mon protégé va vraiment être énervé.

2eme année RP / 2ème année Devoir
Code couleur : #163cc5

5 mai 2021, 09:02
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
Le jeune Poufsouffle se débattait sur le sol, essayant de repousser l'homme invisible et inexistant qui le secouait de rires puissants et incontrolés. Je voyais bien qu'il essayait d'articuler des insultes, un contre-sort, n'importe quoi, mais il n'arrivait qu'à balbutier quelques syllabes incompréhensibles entrecoupées de fous rires.

A sa vue, une vague de satisfaction se répendit en moi. Tout ça devenait dangereux pourtant. Je prenais plaisir à le voir souffrir, sous ma merci, sans rien pouvoir faire pour se défendre. Il fallait que je m'arrete vite avant de ne plus pouvoir me controler. Et puis, je ne voulais pas m'attirer les foudres des professeurs et des parents du garçon si jamais ses organes explosaient par ma faute.

J'ai bien centré ma baguette sur sa poitrine et j'ai murmuré à voix très basse pour qu'il ne se rende pas compte tout de suite que je levais le sort :"Finite Incantatem." Tout de suite après, sans prendre le temps de voir si le contre-sort avait fonctionné, j'ai courut me réfugier derrière une table pour me mettre à l'abri, dégoulinant de grosses gouttes d'encre par terre à chaque pas, et j'ai rassemblé quelques bibelots pour les lui lancer sur la figure si jamais il ripostait. Et je crains qu'il ne se prive pas de la vengence. Enfin, quoi, je ne lui avais rien fait et il m'a attaqué, alors je doute que maintenant, il ait envie de faire la paix...

@John Taylor Je m'excuse sincérement pour mon facheux retard.

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

9 mai 2021, 11:32
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
Je ne contrôlais plus rien, je ne réussissais même plus à réfléchir. J'étais dans un fou rire si immense que je sentais mon estomac se broyer sous les contractions de mon ventre. Je commençais à avoir mal partout, sentant la douleur traverser mon corps, m'embrouillant le cerveau. Je vis la Gryffonne lancer un sortilège. Si c'était un nouveau maléfice, j'allais vraiment tomber dans les pommes. J'entendis un "Finite Incantatem" et je sentis le fou rire me quitter.

Je m'avança, me tenant les côtes, et regardant la fille qui m'avait infligé cette petite plaisanterie. Je réfléchis à un sortilège que je pourrais lui lancer, pour reprendre le dessus sur elle. Je me demandais si un petit croche-pattes ne lui ferait pas du bien. Je me rappela de la formule, Crocus Malis, ce sortilège allait lui faire ravaler ses propos. Je dégaina ma baguette, la pointant sur elle et lui laissa une dernière chance de s'expliquer :

- T'abandonnes !

Pourquoi je lui disais ça, pourquoi je lui demandais si elle abandonnait. Cela devait être un des enseignements de ma mère, toujours éviter à faire le mal. *Si tu veux vraiment que je respecte ce que tu dises, écris-moi ou parles-moi !* pensais-je. Je n'allais pas me laisser faire. Je décida de lancer le sort, qu'importe la réponse. Je dis :

- Crocus Malis

Je regarda le sortilège partir de ma baguette.

@Linda Layton
C'est toi qui choisis si tu veux recevoir le sortilège ou pas.

2eme année RP / 2ème année Devoir
Code couleur : #163cc5

14 mai 2021, 07:59
Dispute à l'Encre Rouge  Privé L.L 
Mon coeur battait de plus en plus vite à mesure que les secondes passaient. J'étais toujours assise par terre, adossée à l'un des pieds de la table. J'attendais à tout moment qu'un sortilège siffle par dessus ma tête et je serrais fort les bibelots que j'avais récupérés pendant ma brève course. J'étais prête. Stressée mais prête. Prête à me venger pour mon devoir foutu en l'air, pour l'encre qui avait ravagé mes cheveux, pour l'insolence du Poufsouffle... pour tout !

Enfin, un froissement de vêtements m'indiqua que le garçon venait de se relever. Je changeai de position pour m'accroupir et tins mes jambes prêtes à bondir à n'importe quel moment. Quand il remarqua que je m'étais cachée, le jeune Poufsouflle s'échauffa d'avantage et me hurla :

T'abandonnes ?!

Non, je n'abandonne pas du tout. Je prends mes précautions, il y a une grande différence entre les deux. Je ne suis pas lâche. Je l'ai attaqué, je l'assume. Le truc, c'est que je n'ai pas trop envie de me prendre le même maléfice...

Son exclamation m'a irritée. Je serrai les dents en m'efforçant de ne pas y réagir, de ne pas sortir de derrière la table pour ne pas m'exposer à sa rage. Mais en pensant ainsi, je me demande pourquoi j'ai peur de lui ? Pourquoi devrais-je prendre tellement de précausion face à un gamin aveuglé par la colère ? Qu'est-ce qu'il pourrait bien me faire le sale mioche ? Non, je ne devrais pas me montrer aussi peureuse. Il faut que je me lève, que je l'affronte et que je lui montre à qui il s'est frotté.

Sitôt dit, sitôt fait. Je surgis de derrière la table, sautait par dessus et me ruai vers le Poufsouffle. En même temps, je brandissais l'encrier vide en essayant de bien viser sa tête en pleine course. Tout d'un coup, un jet de lumière fusa de sa baguette, droit sur moi. Par réflexe, je lançai l'encrier pour essayer d'amortir le sortilège et qu'il se le prenne à ma place. Mais je visais toujours le garçon et l'encrier vola en sa direction. Je n'eut pas le temps de me baisser que le sort me frappa de plein fouet.

Aussitôt, je trébuchai sur un rocher invisible et tombai à plat ventre. C'était quoi ce sort ? Le maléfice du croche-pieds ? Sérieux ? Et bien, j'avais finalement raison de le sous-estimer. Oui, j'étais tombée et j'avais le soufle coupé par le choc ainsi que très mal aux genoux, mais je n'avais pas subi plus de dégâts que ça. Je me suis levée précipitement, les genoux meurtris. Où est-il que je lui fasse payer ? Enfin, si l'encrier vide ne lui a pas déjà réglé son compte.

À ce rythme là, on en finira jamais. Je commence à me demander si tout ce carnage en valait la peine, au final. J'aurai pu finir de rerédiger ce fichu devoir pendant tout ce temps perdu. Mais allez, pour l'honneur de l'encre gaspillé sur mes cheveux et mon devoir... CHARGEZ !

@John Taylor... Chargez ! :grin:

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP