Inscription
Connexion

14 nov. 2019, 10:16
 Bal des Sorcières  La salle de bal
                     Mike eu un pas de retrait, cette soudaine proximité l'avait surpris. Il sourit à sa cavalière un peu gêné par son geste. Le Gryffondor espérait qu'elle ne s'en offusquerait pas. Mike n'était pas très à l'aise avec les filles. Excepté celles de son équipe, pouvait on au moins dire que c'était des filles? Se demanda t'il alors que l'image de sa capitaine en train de lui imposait toutes sortes de séries d'exercices physiques plus intenses les uns que les autres. Il s'imagina Esmée en robe de soirée ce qui le fit doucement sourire. Pouvait elle seulement être délicate?

                Le chœur des crapauds s'acheva rapidement, s'en suivit un concours de danse des plus glorieux. Mike n'aurait jamais soupçonné de tels talents chez certains. Après avoir chaleureusement félicité les vainqueurs par des applaudissements généreux, la foule bientôt eu le droit de se mettre à danser. Mike s'empressa de tendre ses mains à Cassandre. Ensemble ils voltigèrent le temps de quelques chansons puis une des camarades de la Poufsouffle l'interpella. 
-Je crois que tes amis t'appellent ! Souffla Mike avec un sourire. Je vais donc m'éclipser. C'est mon anniversaire et ma sœur souhaitait que je passe un bout de soirée avec elle
Après une dernière révérence Clownesque, Mike se retira et disparu dans la foule. Il guettait le costume de drago-tonneau de sa sœur. 

@Cassandre Mcwood

Troisième année RP - Troisième année devoirMa fiche
Ils étaient amoureux, ceux qui se sont blottis, l'un contre l'autre tous deux contre la tyrannie

14 nov. 2019, 11:42
 Bal des Sorcières  La salle de bal
@Britanny Huggins
post précédent

Après le bal des fantômes, place au bal des sorcières !

Hannah avait quitté le cachot abandonné, où s’était déroulée la fête d’anniversaire de mort de Nick-Quasi-Sans-Tête, aux alentours de 21h30. Elle était ensuite repassée par sa salle commune pour se changer et enfiler son costume d’Halloween, déniché cet été dans la boutique londonienne de Gaichiffon. En effet, elle n’avait pas voulu faire l’affront aux fantômes de venir grimée en cadavre à une soirée organisée par et pour les morts. La jeune Sparks n’aimait pas spécialement se déguiser, mais elle avait eu un coup de cœur pour cette tenue de squelette confortable et sans fioritures ; une simple combinaison noire et blanche. Un détail qui avait particulièrement plu à la jeune Serpentard : les os dessinés sur le vêtement brillaient dans l’obscurité. Pour parfaire l’illusion, la fillette s’était appliquée à se donner l’apparence d’un crâne fendu. Ainsi, la fillette s’était poudré le visage jusqu’à atteindre un teint blafard et avait creusé ses joues et le contour de ses yeux avec de petites touches sombres. Ses gestes n’étaient pas très assurés, n’ayant pas l’habitude de se maquiller, mais les imprécisions participaient au côté effrayant de son déguisement.

Depuis quelques semaines dans les dortoirs, les discussions tournaient essentiellement autour de ce bal très attendu. Hannah s’était particulièrement amusée de la situation, participant avec enthousiasme aux potins et aux commentaires sur les différents cavaliers de ses camarades. Pour autant, elle-même n’avait pas prévu s’y rendre au bras d’un jeune garçon. A son âge, elle préférait passer la soirée à s’amuser entourée de ses amis. Ainsi, en quittant son dortoir désert, elle s’était rapidement dirigée vers le quatrième étage pour y rejoindre les premières années de sa maison. En entrant dans la salle de bal, elle ne s’attendait pas à tomber nez à nez avec une élève de Serpentard un peu particulière.

Britanny et Hannah avaient partagé un chaudron en cours de potions, il y a deux semaines de cela, et leur rencontre, tout comme la réalisation de leur mixture, ne s’était pas très bien déroulée. Les fillettes avaient également toutes les deux participé à la fête de Sir Nicholas de Mimsy-Porpington en début de soirée, sans pour autant s’adresser la parole. La jeune Sparks en déduisit que sa camarade venait, elle aussi, tout juste d’arriver.

Décidément, elle me suit ou quoi ?

« De Gryffondor ? » répéta-t-elle alors, en haussant le sourcil au-dessus de sa large monture. Le blason sur sa robe de soirée et les écailles dessinées sur son visage semblaient indiquer l’inverse.

Tu as fini par te rendre compte que Serpentard est la meilleure des maisons !

Cette pensée détendit Hannah, qui finit par arborer un léger sourire. Elle ne voyait pas d’élèves de Serpentard autour d’elle, alors autant rester discuter avec Britanny et pourquoi pas, repartir sur de meilleures bases. Après tout, avec qui d’autre aurait-elle pu discuter de cette drôle d’expérience qu’elles avaient pu vivre parmi les spectres de Poudlard ?

« Je ne pensais pas que les fantômes savaient s’amuser autant ! J’ai adoré ce jeu du chamboule-tout, mais je suis pas persuadée que ça aurait plus à Nick Quasi-Sans-Tête… Par contre, la musique et la nourriture… »

La jeune fille fit de gros yeux pour montrer son dégoût et appuyer ses propos.

« J’espère que les petits fours sont meilleurs ici ! »

post suivant
Dernière modification par Hannah Lyse Sparks le 24 nov. 2019, 12:19, modifié 1 fois.

"Je pars avec le cœur lourd, mais l’esprit léger!"
3ème année RP

14 nov. 2019, 11:53
 Bal des Sorcières  La salle de bal
La soirée continuait tout le monde dansait chantait voir même se chamaillait. Pour une soirée aussi grande il était tout à fait normal d’avoir de petites disputes mais rien de bien méchant car les professeurs étaient là eux aussi. Dans un coin de la salle, Carry était plaquée contre Brett et avait posé son visage contre le creux de son cou pour profiter le plus possible de son odeur et de sa présence. A plusieurs reprises, elle se surprit en train de sourire niaisement en réalisant très rapidement qu’elle n’était pas toute seule dans la salle de bal. Elle éloigna sa tête doucement, pris Brett par la taille et l’observa sous toutes ses formes de haut en bas sans cacher son sourire amoureux. Que dire ? Même maquiller en chevalier zombi, il restait le plus beau, ses yeux verts trahissaient la gentillesse mais aussi la bienveillance qui se cachait en lui. S’il n’y avait personne d’autre, Carry aurait pu rester des heures à le regarder sans rien dire pour le dévorer du regard mais ça n’allait pas être le cas puisqu’il fallait quand même montrer une certaine tenue mais aussi essayer de se sociabiliser.

Carry pris les petites mains de Brett et les serras aussi fort qu’elle le put pour lui montrer à quel point elle ne voulait pas le lâcher. Mais il devait forcement y avoir un moment qui allait tout gâcher bien évidemment, Carry sentie sa langue devenir pâteuse et sa gorge s’assécher, c’était fort désagréable et elle avait besoin de voir quelque chose et très vite car sinon qui sait ce qui pourrait se passer si jamais son amoureux prenait la décision d’échanger un baiser avec elle ? *Beurk*. Elle allait lui épargner cette horreur en s’adressant doucement a lui avec un sourire.

-Va t’asseoir mon Brett, je vais aller nous chercher quelque chose à boire.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Carry n’attendit pas de réponse de la part de son Serpent et lâcha les mains de celui-ci pour se mettre en quête d’un breuvage qui serait capable de la désaltérer. Mais tout d’abord, elle remit son masque pour rester incognito avant de se mettre en marche en direction des buffets. Des vampires, des loup garous, des costumes de partout, Poudlard était devenu un véritable carnaval pour les yeux et Carry ne pouvait pas s’empêcher de s’arrêter quelque secondes pour observer le déguisement des autres. Elle était un peu déçue de son déguisement, il ne faisait en rien peur et était trop symbolique pour que les autres comprennent de quoi il s’agissait. Expliquer de quo s’agissait son costume c’était comme expliquer une blague après l’avoir raconté, à la fin, c’est plus drôle du tout. *Nous sommes d’un ridicule…*

Derrière son masque, Carry grinça des dents fasse au commentaire de sa voix et se contenta d’hocher la tête a ceux qui voulaient bien lui adresser un salut. Au moins personne ne la reconnaissait. Mais une scène toute particulière attira son attention. Un élève qui devait faire dans le un mètre soixante dix avec un casque en latex bleu était en train de se faire remonter les bretelles par…Par…La dame blanche. Carry se figea sur place en regardant de plus près de qui il pouvait bien s’agir quand elle se rappela soudainement les cauchemars qu’elle avait fait d’une jeune mariée habillée de sa longue robe blanche avec une hache se promenant dans sa chambre en chantonnant le thème des mariés. Un long frisson parcouru Carry quand elle s’aperçu de qui il s’agissait. Evidemment qu’il ne pouvait s’agir que d’elle. Cette peste n’aurait pas pu faire pire de toute façon. Il s’agissait bien évidemment d’Alice Sangblanc.

Le pauvre garçon qui faisait surement vingt centimètres de plus qu’elle, se laissait faire et n’avait pas l’air de montrer une once de résistance. Ne pouvait-il pas caresser de manière rapide la joue d’Alice ? était-ce trop demandé ? Elle s’attendait à une réaction mais rien, l’autre continuait de piailler pensant être discrète mais il n’en était absolument rien. Elle en avait eu assez de ce spectacle, la tyrannie d’Alice devait cesser au plus vite. Carry accourut au côté du malheureux et posa sa main sur son épaule pour le tirer vers elle. Une fois face à face avec la victime de la colère d’Alice, elle lâcha un hoquet de surprise en s’apercevant qu’en fait, celui qui se faisait détruire, était Chris dans son costume de …Lutin ? La Serpentard était partagée entre deux sentiments, le rire ou bien la colère contre Alice, impossible de choisir mais ses lèvres prirent un choix a sa place avec un sourire dissimuler par son masque.

-Chris ? Demanda Carry en penchant la tête sur le côté, pleine de curiosité. Est-ce que tout va bien ? Carry se balanca doucement en arrière et se saisit d’un verre de jus de citrouille qu’elle tendit au Serdaigle.  Tiens, bois, ca te fera du bien...Regarde-moi ça tu es tout pleins de sueur ! Lui dit-elle en lui tendant son mouchoir de soie qu'elle sortie de la poche de son costume de fourrure. Tu es sûr que ça va ? s'inquieta-t-elle en marquant une pause pour detourner doucement son regard vers la dame blanche. Alice… Finit-elle d’une voix neutre.


@Alice Sangblanc 
@Brett Carter 
@Christopher Martin 

Tu peux nous rejoindre si tu le souhaites mon Brett <3
Dernière modification par Carry Harrison le 14 nov. 2019, 19:53, modifié 1 fois.

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

14 nov. 2019, 12:41
 Bal des Sorcières  La salle de bal
Bonsoir Lexie... Elle voulait vraiment faire comme si de rien n'était ? Comme si on ne se détestait pas ? Elle ma tape vraiment sur les nerfs celle là ! Hestia avait bien réussi à me rattraper malgré la foule super dense d"élèves autour de nous. Elle arriva et demandé si Celestia m'embêter. Sauf que avant que je puisse répondre à ma meilleure amie, mon ennemie elle sauta sur l'occasion pour essayer de la mettre dans sa poche, de retourner la situation contre moi. Sauf que ça ne marchera pas. Hestia ne me lâchera pas, c'est mon amie.
"Tu ne fais rien de mal ? Mais bien sûr prend moi pour une courge tant que tu y es !"

J'étais vraiment remonté contre Celestia mais elle ne gâchera pas ma soirée, mon bal. Vu les affiches qu'elle avait mit elle s'était inscrite pour être reine du bal. Elle ? Certainement pas ! Si toute mes rivales étaient comme elle j'aurais 100% de chance de gagner et d'être élue.

"Oh ma chère... Peut-être que je suis une "princesse pourrie gâtée" mais moi au moins je suis une princesse et pas..."
Je la regarda de haut en bas un rictus mauvais à mes lèvres avant de continuer.
"Une vulgaire servante... Et une princesse finit toujours par devenir une reine... la servante elle, Jamais !"

J'avais bien insisté sur le jamais afin de lui faire comprendre qu'elle n'avait aucune chance face à moi. Je me détourna alors d'elle un sourire satisfait trônait à présent sur mon visage.

@Hestia Andrew @Celestia Moon

Vive le Lextia ♥

14 nov. 2019, 19:08
 Bal des Sorcières  La salle de bal
Elina vit, sans grande surprise, Alaska rougir au mot couple. Ah, les ados... C'était plutôt mignon, mais la jeune professeure le leur laissait sans regret. Elle avait des soucis plus urgents que les histoires de cœur. Les deux jeunes sorciers confirmèrent qu'ils allaient participer au concours de danse. Concours qui ne devait plus tarder si Elina en croyait l'excitation ambiante qui venait d'augmenter d'un cran. Tandis que les concurrents commençaient à se mettre en place, elle regagna le coin des juges où certains de ses collègues se trouvaient déjà. Le concours de danse dura un certain temps. Il y avait plusieurs danses à l'honneur et ils eurent à faire face à bon nombre d'imprévus. Entre les farces de Peeves, le début d'incendie et les danseurs malades, on aurait dit que quelqu'un avait jeté un mauvais sort au concours ! Tout fini néanmoins dans le calme et la bonne humeur. Une fois les prix remis, Elina quitta la table des juges pour se mêler à nouveau à la foule, se tenant à une distance respectable de la piste de danse.

Son rôle terminé, elle n'avait pas très envie d'errer indéfiniment dans la salle de bal. Malheureusement pour elle, elle ne pouvait pas s'éclipser alors qu'elle était supposée s'assurer que tout se passe bien. Elle salua quelques collègues en les croisant et échangea quelques mots avec des élèves, mais cette profusion de couples n'était pas sa tasse de thé. L'élection de la reine du bal se préparait doucement en coulisses. La jeune femme assistait à cette bataille de popularité sans grand intérêt, mais les concurrentes semblaient accorder une grande importance à ce titre. Elina continuait d'arborer un grand sourire, comme si elle était absolument ravie de se trouver là et que son esprit n'était tourné que vers le bal. A ce moment-là, elle vit Naomi s'approcher rapidement d'elle avec sa démarche claudiquante. Elina avait déjà échangé quelques mots avec sa collègue en salle des professeurs, mais elle en savait peu sur la professeure de botanique. Cela dit, l'inverse devait être vrai. Elle fut assez surprise lorsque celle-ci se mit à bafouiller quelque chose à propos d'une chanson et du fait qu'Elina n'était pas accompagnée. Prises indépendamment, ces informations faisaient assez peu sens, mais en les combinant, Elina en déduit que sa collègue voulait probablement lui proposer une danse. Etonnée, Elina jeta un coup d'oeil aux personnes se trouvant derrière Naomi. Il lui avait semblé qu'elle était venue avec Amy, mais celle-ci ne semblait pas se trouver dans le voisinage immédiat. C'était bien la première fois qu'une femme lui proposait une danse et son dernier bal remontait déjà à quelques années. Elle devait être un peu rouillée... Cela dit, c'était mieux que de faire le plancton sur le bord de la piste jusqu'à la fin de la soirée. Avec un sourire elle répondit simplement :

« Une danse ? Eh bien pourquoi pas ? »

Elina n'avait pas trop suivi l'enchainement des chansons. Elle n'était pas sûre de savoir danser sur celle-ci, mais elle devrait arriver à suivre si elle se concentrait sur les mouvements des autres danseurs. Et puis, elle n'était pas là pour disputer le trophée des meilleurs danseurs de la soirée ! Au moins cela viendrait rompre la monotonie de sa soirée.
@Naomi Bergsturm

22 ans inRP
Benjamine de la Pédagogie, Championne du Tournoi des Trois Sorciers, Rôtisseuse de Sang-Pur (BBQEAF), coeur du KEN et Briseuse de Rêves. La fille du FEU!
¤ Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce ¤

14 nov. 2019, 20:47
 Bal des Sorcières  La salle de bal
Se tenir à proximité du buffet était l'occasion pour le Rabbit killer de piocher allégrement dans les différents plats qui le composait. Peu appétissant au premier abord, il se révéla être en réalité succulent. Si bien, que le jeune sorcier ne décolla pas de sa position. Il commanda rapidement un jus de citrouille lorsque dans le même temps, il crut entendre le nom de son meilleur ami être appelé au micro. Le brun se retourna et, aucun doute là-dessus, il avait bien entendu. Jeffrey Hunter en personne dominait la scène de sa grande carcasse. Dans un déguisement, qui lui seyait parfaitement, le grand Poufsouffle se mit à avancer devant les centaines de regards braqués sur lui. Malgré son allure déterminée, Kevin se doutait que son ami ne devait pas être entièrement à l'aise de pavaner ainsi devant l'école entière. Mais, il s'en sortait à merveille, avec sa démarche nonchalante et sa légendaire batte sur l'épaule, dont il ne pouvait décidément se séparer. Ce déguisement lui collait parfaitement à la peau. Kevin ne manqua pas d'applaudir, à s'en faire mal aux mains, tout en hurlant des " Ouais Jeff ! T'es le meilleur ! " Il dû reconnaître que son ami avait fait forte impression dans un remake moitié-zombie/moitié-humain. Le changement d'attitude entre l'aller et le retour fît bien rire Kevin, qui manqua de peu de s'étouffer avec un ver frétillant. Pour sûr, il ne manquerait pas d'aller le féliciter un peu plus tard, et d'en profiter pour le chambrer aussi.

Une fois la prestation de son ami effectuée, le Rabbit killer regarda sa montre. Sa cavalière, ainsi que ses complices ne devraient pas tarder. Il lui semblait avoir aperçu Chems un peu plus loin, en compagnie d'Emily. Tout en vérifiant machinalement l'intérieur de sa veste, le Poufsouffle se mit à réfléchir à un moyen de faire diversion. Il tenait la clé du succès de l'opération, encore fallait-il qu'il assure ! Les professeurs, bien trop occupés à profiter eux aussi de la fête, ne prêtaient guère attention au buffet. Cependant, ce n'était pas le cas de tout le monde. En effet, un elfe, sans doute missionné pour assurer la surveillance rodait dans le secteur.

" Hey Aliénor ! Te voilà enfin, tu commençais à te faire désirer ! Alors comment s'est passé l'anniversaire de Nick ?! " lui adressa t-il tout sourire. La soirée allait enfin pouvoir commencer. " Les fioles ? Je croyais que c'était toi qui devait les prendre. " plaisanta le brun en faisant mine de froncer les sourcils. Puis, avant de voir les traits du visage d'Aliénor se durcir, il enchaîna en tapotant sa veste " Je plaisante j'ai tout ce qu'il faut. " Malgré son apparente décontraction, le fait d'avoir l'arme du crime sur lui, mettait un peu de pression au jeune garçon. Mais, un peu de fierté également. Le plan qu'ils avaient concocté avec Aliénor leur semblait parfait, d'autant plus lorsque deux complices avaient rejoints leurs rangs. Chacun avait sa propre mission pour mener à bien leur stratégie. " J'ai aperçu Chems en charmante compagnie, je sais pas si c'est une bonne idée d'aller le déranger finalement... " dit-il avec un clin d’œil. Il acquiesça la proposition de la brune et partit donc à la recherche de la benjamine du groupe.

Parcourant la salle de long en large, il eut le temps de reconnaître bon nombre de ses camarades. La jolie Herminie dans une belle robe blanche, dansait à n'en plus pouvoir, accroché au bras de Gray. Ils avaient l'air de bien s'amuser tous les deux rigola intérieurement Kevin. En passant, il aperçut rapidement Nova, entourée de Megan et une autre deuxième année, Lili ou Lila. Point d'extravagance pour la vengeresse masquée, la blondirousse avait opté pour la simplicité cette année. Il eut envie de se placer derrière elle, de placer ses mains devant ses yeux pour lui faire peur, au bon souvenir de l'an dernier. Mais, une mission de la plus haute importance l'attendait ! Peut-être la retrouverait-il plus tard au cours de la soirée. Il parcourut de nouveau la salle, trois fois de suite. Hélas, pas de Melody en vue pour le moment.

Il finit par retrouver ses amis près du buffet lorsque la première année les rejoignit au pas de course. Soulagé de voir tout le groupe au complet, Kevin lui adressa un sourire. " Salut Melody ! Tu es ravissante dans cette robe. " Conscient des risques qu'elle prenait pour eux, le brun fût impressionné de voir autant de témérité en elle. La fillette ne tarda pas à s'éloigner, tandis que Chems, sous couvert de son immense costume servait de paravent. Restait alors à Aliénor et lui de jouer. Kevin s'approcha de la brune, et lui remis les deux fioles du projet Baby. " C'est notre moment. Bonne chance. " lui glissa t-il à l'oreille.

Un brin anxieux, le Rabbit killer s'approcha d'un pas mal assuré du buffet et se servit une assiette. Il tenta de jouer son rôle à fond, en prenant une bonne bouchée de gâteau sous le regard incrédule de l'elfe. Pour tout bon Poufsouffle qui se respecte, cette tâche était relativement aisée. Puis, souhaitant attirer son attention, il interpella la créature chargée de la surveillance. " Ch'est délichieux ! " Le jeune Gilway finit d'avaler sa bouchée, et désigna le gâteau en forme de maison hantée. Afin de faire diversion, il tenta de faire la conversation, espérant gagner un maximum de temps pour permettre à Aliénor de verser le contenu des fioles dans les boissons. " C'est la troisième fois que je me ressert et j'arrive toujours pas à savoir ce qu'il y a dedans exactement. " Il fit mine de réfléchir. " Chocolat noir, chocolat blanc. Ça j'en suis certain. Mais après, peut-être nougat ? " Interrogea t-il. " Il y a des fruits aussi, non ? Framboise. Mûre. Cerise ? " Maintenant, qu'il était certain de capter toute l'attention de l'elfe, il continua son speach de diversion, de longues minutes durant. " En tout cas, je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais il est excellent. Vraiment. Il faut que vous me donniez la recette. Enfin, si vous le souhaitez. Je serais ravi de la faire découvrir à ma maman, et ma petite sœur aussi... "

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

14 nov. 2019, 22:09
 Bal des Sorcières  La salle de bal


Touché. Chems avait choisi de relever le défi, sous mon regard amusé. Je pouvais à présent le suivre. Mais alors que je portais le verre à ma bouche, il confirma la composition. Ecœurée, mais ne laissant rien paraître, je bus ma boisson d’une traite, yeux fermés, nez pincé. Très vite, je m’aperçus que c’était en fait délicieux. Ecarquillant les yeux, la boisson ayant formé une moustache au-dessus de ma lèvre, je m’exclamais.

- Mais ??? J’sais pas de quoi se nourrit ce troll, mais sa morve est délicieuse !

L’instant d’après j’étais devant la scène à encourager mon camarade de Poufsouffle. Très vite, mon cavalier me confirma participer au concours de danse. Ah. J’avais donc bien entendu…mais pas de sa bouche, ce qui sembla le gêner terriblement lorsqu’il le réalisa. Qui étais-je…Emily s’adressant à Chems, ou Maléfique reprochant ce manque d’information à Diaval. Je devais sortir du personnage afin de montrer sans ambiguïté que cela ne me gênait pas, et qu’il n’avait pas à culpabiliser.

- Et bien…tu en as peut-être rêvé, mais tu ne m’as rien dit... Je vais donc devoir prêter mon cavalier ?

Je lui tirais la langue, amusée. Je me demandais bien qui était l'heureuse élue. Me tirait de mes pensées, Chems poursuivit sur le couronnement de la reine des sorcières, insinuant que j’avais mes chances, bien que mes cornes ne me facilitent pas la tâche. Sa dernière remarque, au sujet de mon allure de reine, et non pas de couronne me dit éclater de dire. Jusqu’ici, je ne le connaissais que de loin. Mais bien que sachant qu’il n’était pas réputé pour être réservé ni soporifique, j’étais agréablement surprise par son sens de l’humour. Je ne pouvais passer qu’une bonne soirée à ses côtés. Sourire aux lèvres, les joues écarlates, je le remerciais. Zut. Avec plus de maquillage j’aurais pu cacher mes joues qui rougissaient au moindre compliment. Je n’avais pas voulu m’embêter avec ça, et j’avais sûrement eu raison. Et puis, ces rougissements faisaient partie de moi, c’était comme ça. Tandis que le chœur des crapauds se terminait, mon cavalier répondit à l’une de mes interrogations, avant même que je n’ai pu la poser. Minie. C’était donc elle qui l’accompagnerait pour le concours de danse.

- Si tu es suffisamment convaincant sur la piste, je t’accorderai peut-être une danse. J’avais accompagné ma phrase d’un large sourire, avant de l’encourager. Allez, file rejoindre Minie. Bonne chance à vous deux, vous allez tout déchirer !

Alors qu’il s’éloignait dans la foule, je me rapprochais de la piste de danse, afin de ne pas perdre une seule miette du spectacle. Les couples s’enchaînaient, c’était magnifique. J’adorais regarder les autres danser, c’était toujours si beau. Mais quand Minie et Chems prirent place sur la piste pour une salsa endiablé, c’était autre chose. C’était époustouflant, ils semblaient, malgré une dose d’improvisation, contrôler les choses et leur évidente complicité était jolie à voir. J’espérais cependant que s’il m’invitait à danser, les flammes seraient moins présentes. Je ne pus m’empêcher de les applaudir. Lorsque leur danse se termina, le duo quitta la piste, et je perdis Chems de vue. Scrutant la foule, me frayant un chemin à l’aide de mon sceptre, je cherchais un visage familier. Mon cavalier semblait avoir une meilleure vue que moi puisque c’est lui qui me retrouva.

-Wow, c’était super, bravo !! Je ne savais pas que tu…

Ma phrase fut interrompue par l’arrivée en trombe d’Aliénor, qui semblait avoir un besoin urgent de voir Chems. Je me demandais bien pourquoi, mais son regard ne semblait me demander l’autorisation que par pure politesse. Riant, je répondis à la jeune Poufsouffle, dont le costume était très réussi.

- Vas-y, embarque le ! Mais évite de le recouvrir de bandelettes, ça n’irait pas avec son costume !

Non loin de nous, une ronde initiée par Minie semblait se former, une danse à plusieurs, cela pouvait être très amusant. L'idée me plaisait beaucoup, nous n'aurions sans doute pas d'autres occasions comme celles-ci, c'est pourquoi je préférais attendre Chems pour m'y mêler.

Dernière modification par Emily Baker le 20 nov. 2019, 22:24, modifié 1 fois.

5ème année RP | Code couleur : #408080
En pause. Désolée.

14 nov. 2019, 23:01
 Bal des Sorcières  La salle de bal
Lumah se releva et regarda la fille qui proposait à tout le monde de danser.

Elle aurait adoré avoir tant d'assurance, mais même en rêve, elle était toujours la fille bizarre et timide.
La petite pouffa's trouvait ça quand même génial que cette fille pense à tout le monde, ou alors rien qu'à s'amuser. En fait, peu importe la raison et le contexte, Lumah trouvait l'idée bonne. Mis à part le fait que ça lui rappelait les danses de maternelles avec des déguisements. Un jour, notamment, un jour qu'elle n'oubliera jamais ou elle était un chaperon rouge, et ou elle avait failli se casser quelque chose en tombant de l'installation.
Aucune chance.

Lumah resta statique. Son esprit lui renvoyait toutes sortes de souvenirs honteux. C'est vrai que les rondes, c'était quelque chose.

N'ayant rien d'autre à faire, mis à part reluquer le gâteaux et les boissons - et surtout parce qu'en fait elle trouvait ça amusant -, la petite albinos rejoignit le cercle formé par Herminie. Elle avait regardé un peu la danse avant de venir, aussi elle s'habitua vite au rythme. En fait, c'est surtout qu'elle avait peur de tout gâcher, donc elle faisait de son mieux. Deux pas chassés vers la gauche, puis un pas chassé vers la droite.

La musique allait bien avec.

Deux pas chassés vers la gauche, un pas chassé vers la droite.

Elle avait l'impression d'être une poupée mécanique. Or, elle était déguisée en sorcière ; mais la musique l'entraînait, bien qu'elle se demandait s'il n'y avait pas une quelconque but satanique dans cette danse.

Deux pas chassés vers la gauche, un pas chassé vers la droite.

« prepare for trouble... »
membre du merlin sous le nom de plume
quatrième année rp, 15 ans

15 nov. 2019, 10:13
 Bal des Sorcières  La salle de bal
Décidément cette soirée s’annonçait de plus en plus étonnante. C’était ridicule Rytz.
Pourquoi être venu la voir alors que tu aurais très bien pu devancer sa réponse ?


Tu sais quoi, si c’était une amie de Ly elle aurait pris le temps de venir de voir par elle-même parce que c’est ce que les gens font d’habitude. Elle aurait pris le temps de d’abord t’observer, de s’approcher ensuite puis de courir railleuse vers toi criant le prénom tant attendu ou, si elle eut été craintive, elle aurait simplement pu venir calmement à ta rencontre.
« Ah. Ok. » *Je le retrouverais bien un jour. Je le retrouverais. Je le retrouverais*« Je le RETROUVERAIS » pensa finalement ton esprit peut-être un peu trop fort. Tu n’avais volontairement pas insisté sur la relation dite conflictuelle que Ly et la fille avaient pu entretenir puisque tu avais toi-même beaucoup d’ennemis. Tu te disais simplement que cela était normal car on ne pouvait pas être amis avec tout le monde. Ou du moins ce n’était pas tous de vrais amis.

Plus les heures défilaient et plus les gens s’agitaient. La plupart dansaient ce qui attisa particulièrement ton attention. En les regardant tu ne pouvais t’empêcher de les fixer avidement. T’amusant à chercher ce qu’ils auraient pu faire à la place, à comprendre chacun de leurs mouvements toujours plus hésitants qui rendaient ainsi la danse monotone. Tu pourrais passer des heures à les regarder ainsi puisque de toutes les façons tu n’avais plus rien à faire. Je crois que tu avais écoulé ton stock de mots en échangeant ses quelques phrases avec cette presque inconnue.

Le regard bas, fixant le plancher rempli de pieds tu restais sans voix.
Avais-tu envie de danser Rytz ? Depuis combien de temps n’avais-tu pas dansé ?

On ne sait pas. A vrai dire, tu avais quelque part mis la danse de côté l’an dernier. Peut-être pour mieux te confondre dans la masse ou pour éviter que les gens te considèrent comme un faible. Moi je sais que tu en avais envie seulement tu n’allais jamais oser lui demander. Tu la connaissais que trop peu et puis si elle disait non ? Si elle disait non tout le monde allait se moquer de toi pas vrai ?

Et puis, il a fallu que cette autre voix vienne t’empêcher de réfléchir.
« Salut, j'sais pas c'que j'fous ici. »
*Qui est-ce ?* Tu relevas lentement la tête afin d’observer celle qui venait troubler ta soirée. Oh ! C’était la fille du train, celle sans qui tu ne serais jamais ici. Tu avais rarement croisé son chemin durant ta première année. Son visage n’avait que trop peu changé et tu n'eus aucun mal à la reconnaître. *Qu’est-ce qu’elle fiche ici ? Elle doit bien avoir des amis pourtant ?* D’un air bougonnant tu lui répondis d’une façon quasi inaudible quelque chose comme « Moi non plus, mais là j’allais trouver un truc à faire. Tu m’as dérangé. » Si elle tenait à son ego, cette phrase allait la faire fuir d'au moins trois kilomètres. Sinon elle allait rester. Toi tu t'en fichais un peu et puis tu ne pouvais pas vraiment l'empêcher de vous tenir compagnie.

Elle avait tout fichu en l’air. D’un côté elle t’avait libéré mais te l’autre côté elle avait effacé toute idée d’une potentielle danse avec l’autre fille. Elle semblait bien vouloir rester vous coller une bonne partie de la soirée ce qui n’allait pas arranger les choses. On pouvait bien danser à quatre ou à six mais à trois non. Aucune danse n’admettait trois danseurs et tu ne pourrais en aucun cas en laisser tomber une des deux. Tu lanças un regard désolé à la Griffonne avant de lâcher un : « Vous vous connaissez ? »

Reducio
@Athéna Taylor @Harriet Greenwood

3ème année RP (2045-2046)
I'm waiting for a RPG with you Ly
Jules ma vie :)

15 nov. 2019, 20:55
 Bal des Sorcières  La salle de bal
Geneva sourit à Celia. Elle était belle, Celia. Regardant un court instant sa camarade, ce sourire toujours aux lèvres, elle écouta les paroles de l'autre Serdaigle. Elle plaisantait. Un petit rire s'échappa des lèvres de la fillette, qui dit : 

« Je te promets qu'on ne redansera plus de tango ! C'était plutôt éprouvent, je te l'accorde... »

Elle regarda la piste de danse. Le bal allait ouvrir. Elle ne se sentait pas la force de danser de nouveau, quel que soit la danse qu'on lui proposerait... Peut-être ne danserait-elle pas, mais elle devait faire son petit effet pour le concours de la Reine du bal... Avec l'accord de Celia, elle s'éloigna d'elle et partit faire sa "campagne".

 Elle s'approcha de la piste, où une foule c'était formée. Les gagnants du concours de danse ouvraient le bal, et deux couples étaient arrivés ex æquo. Il y avait... Hestia Andrew. Elle marchait, avec sa partenaire. À côté d'elle. Les jambes de Geneva firent seules, ou presque, le chemin vers celles d'Hestia. Un croche-pattes, ni vu, ni connu, hop ! Elle rangea rapidement son pied et jeta son regard, non pas sur son ennemie au sol, mais sur sa partenaire, Megan. Elle fit mine de rien, puis, une fois les gagnants passés, elle fit chemin arrière. 

Elle marchait, parmis les élèves et professeurs présents au bal, avec un sourire marqué sur ses lèvres. Il n'était pas forcé, délicat et gentil. Si quelqu'un voulait lui adresser la parole, elle lui répondrait d'un ton chaleureux et intéressé. Elle se tenait droite, toujours dans sa tenue de poupée. Bien qu'elle eut trouvé, au départ, plutôt désagréable et inconfortable de marcher avec une aussi grande robe, et avec les chaussures à talons qu'elle portait, mais elle commençait à s'y habituer, et marchait avec  plus de facilité, à présent. 

Elle était heureuse de participer à ce concours, et impatiente de savoir si elle avait gagné, mais elle avait aussi hâte de retourner parler et passer du temps avec Celia. 

Deuxième année RP
“Je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient”, Lomepal