Inscription
Connexion
15 juin 2020, 12:39
S'exprimer ne rime pas toujours avec parler  PV 
Mercredi 22 mars 2045
@Clémence Lowen


Cela fait un moment que tu penses à le faire mais, aujourd'hui, tu t'y rends enfin. Il faut dire, que depuis le 31 octobre, il était compliqué pour toi de te rendre à la salle de bal mais ça fait quelques temps que tu y réfléchis et aujourd'hui, on ne se cache plus derrière des excuses : tes devoirs ont été faits ce matin, ce qui signifie que tu as du temps libre pour cet après-midi. En plus, vu le beau temps qu'il fait dehors, tu auras peut-être, avec un peu de chance, la salle pour toi. Ce serait le mieux pour commencer à danser en tout cas.

Depuis que tu es dans l'équipe des Crocheers, tu as trouvé un moyen de te dépenser autrement, t'aidant aussi à te défouler physiquement, contrairement à la musique ou à l'écriture. Tu es une véritable touche à tout et tu aimerais pouvoir danser un peu à côté, lorsque tu en as le temps. Tu revois parfois ta maman danser, elle le faisait souvent quand tu étais plus petite et elle respirait la joie dans ces moments-là. Toi, tu aimerais pouvoir t'exprimer autrement, apprendre à contrôler tes émotions que tu peux facilement contrôler en surface, alors qu'en réalité, ça explose telle une grosse bombe à l'intérieur.

Parfois, les mots ne peuvent pas être utiles, surtout quand tu veux régler les choses toute seule. Tu espères trouver en la danse une nouvelle façon de te soulager, comme le sport que tu peux faire en équipe. Seulement, lors de ces entrainements, bien que tu les apprécies beaucoup, tu ne peux pas laisser ton coeur parler et c'est ce que tu aimerais faire avec la danse : seule avoir toi-même, à te comprendre.

Tu as troqué ton uniforme vert contre une tenue confortable qu'il t'arrive de mettre si jamais ton uniforme de cheerleader est sale. Tu as également pris ton sac avec une bouteille d'eau et un chouchou vert à l'intérieur. En somme, tu n'avais pas pris grand-chose, ce n'était pas nécessaire non plus.

Tu ouvres doucement la porte, priant pour que la salle soit bien vide. Malheureusement, ce n'est pas le cas. C'est pour cette raison que tu te stoppes net et que tu observes l'élève en face de toi : elle dansait et avec une très belle technique en plus. Comme attirée par sa danse, tu t'approches doucement, à pas de loup. Quelques pas plus tard, tu t'arrêtes et tu te retrouves embarrassée : Que faire ? Devrais-tu rester ou partir ? Tu n'en as aucune idée. Maintenant que tu es ici, tu te dis qu'il serait dommage de rebrousser chemin mais tu ne vas pas lui imposer ta présence si elle ne le souhaite pas.

- Je.. désolée, je peux partir si tu veux, je ne voulais pas te déranger, dis-tu.

A-t-elle seulement remarqué ta présence ? Tu n'as pas envie de lui faire peur. Si tes souvenirs sont bons, la jeune fille est dans la même maison que toi mais elle doit être en première année. Vu ta taille, tu vas peut-être l'impressionner et lui faire croire que tu es bien plus grande qu'elle. Après tout, un mètre 63 pour 13 ans, ce n'est pas rien.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.
18 juin 2020, 20:36
S'exprimer ne rime pas toujours avec parler  PV 
Clémence rentra de la bibliothèque puis se changea en vitesse, comme à son habitude, elle enfila un legging et un t-shirt ample de couleur verte. Elle attacha soigneusement ses cheveux, tout juste assez longs pour faire une queue de cheval. Elle vérifia dans le miroir qu'aucune mèche ne dépassait puis attrapa son sac bordeaux ornés de pin's, enfila ses chaussures et partit en direction de la salle de bal.
Elle n'avait pas besoin de regarder dans son sac pour savoir ce qui étaient fourrés dedans : ses chaussons de danse, une gourde d'eau et sa baguette.
La jeune fille avait reprit l'habitude de danser, elle s'entraînait seule dans la grande salle qui était rarement occupée. Sa professeure de danse était très exigeante, Clémence avait donc gardé cette exigence envers elle même lors de ses entraînements solo. Le fait qu'elle avait reprit l'habitude de danser se voyait, elle se tenait plus droite qu'avant et avait gagné en souplesse depuis son entrée à Poudlard.

La jeune Serpentard arriva dans la grande salle, vide pour son plus grand soulagement. Elle déposa son sac dans un coin, troqua ses baskets contres ses chaussons et prit le temps de s'échauffer. Une fois qu'elle eut éveillé tout les membres de son corps, la jeune fille se mit à danser. Elle ne dansait pas uniquement car elle aimait cela, mais aussi car la danse traduisait ses émotions, racontaient des évènements.
Ce jour là sa danse était un mélange d'émotions, de toutes les émotions qu'elle avait peut ressentir depuis son arrivée à Poudlard. La tristesse d'avoir perdu sa grand mère, la joie d'avoir retrouvé sa meilleur amie d'enfance, la haine d'avoir découvert que ses parents ainsi que sa soeur lui avaient cachés l'existence d'une demie soeur, la peur qu'elle avait ressentit après avoir appris les évènements qui s'étaient produits au bal d'Halloween mais aussi tout les moments de bonheur avec les rencontres qu'elle avait fait, ou de haine parfois. Cette danse était un véritable cocktail d'émotion, bien sûr la jeune fille y intégré des nouveaux pas techniques pour que ses entraînements portent leur fruits mais voilà pourquoi elle avait reprit l'habitude de danser, pour s'exprimer.
Elle s'arrêta de danser lorsqu'une voix l'interpella. La jeune danseuse se retrouva face à une fille aux yeux gris et aux cheveux bruns mi long. Mais surtout, cette fille était vraiment grande. La jeune Serpentard remarqua que son interlocutrice avait une tenue plutôt décontractée et confortable, peut être venait elle pour danser ?
Clémence savait qu'elle avait une apparence plutôt froide, elle avait d'ailleurs était en raccord avec cette apparence mais elle était en train de changer alors elle sourit à la jeune fille avant de prendre la parole :

- Tu ne me déranges pas, tu fais de la danse aussi ?

La perfection existe, elle s'appelle Clémence Lowen
M.Lewis et C.Lowen - Les jumelles diaboliques.
HaLowen - 2e année rp
21 juin 2020, 23:45
S'exprimer ne rime pas toujours avec parler  PV 
Les paroles de la jeune fille en face de toi te rassurent et font que tu te rapproches d'elle plutôt que de t'en éloigner. Tu la regardes et tu es certaine d'avoir vu son visage dans la salle commune, ce doit être une Serpentard, elle aussi. En tout cas, tu ne peux pas le confirmer puisqu'elle ne porte pas son uniforme, ce qui, soit dit en passant, serait étrange quand on pense passer du temps à danser.

- Je.. Non, pas pour le moment en tout cas. Mais j'aimerais bien, je pense que ça me ferais du bien.

Tu repenses à tout ce que tu t'es dit, toutes les possibilités que la danse pourrait te donner. Tu en as parfois parlé avec ta maman et celle-ci disait souvent qu'elle aimait danser pour le plaisir, simplement pour vous rendre joyeux, Blair, Dylan et toi. Sa joie était communicative, ses émotions sortaient et c'est ce que tu aimerais, toi aussi.

- Je suis dans l'équipe des Crocheers et j'aime beaucoup ce que j'y fait : créer de nouvelles chorégraphies, créer de nouveaux mouvements, je pense que le faire seule pourrait m'aider à m'exprimer autrement. Tu.. comprends ?

Si la jeune fille danse depuis un bon moment, peut-être pourra-t-elle te comprendre ou t'indiquer que ce n'est pas une bonne façon de le faire. Tu connais bien la musique mais, pour danser, tu penses que le mieux serait sûrement de le faire en silence. Cela peut sembler bête mais, pour un premier temps, ça t'aiderait sûrement à te libérer et à ne pas avoir peur de t'exprimer.

- Tu penses que.. tu pourrais m'aider ? Si tu en as envie, bien sûr.

Tu ne souhaites pas l'importuner, elle a le droit d'être là pour elle. Seulement, tu vois en elle une possibilité de ne pas laisser tomber la danse, à peine tu t'y mets. Tu es du genre à rester dans les centres d'intérêts que tu connais, c'est à dire la musique et l'écriture. Ne pas savoir comment t'y prendre pourrait te décourager, bien que tu aimes apprendre les choses de toi-même. Sauf qu'ici, à Poudlard, tu ne peux pas vraiment le faire pour ce passe-temps puisque tu n'as aucune base. Si la jeune fille en face de toi peut t'y aider, tu lui serais redevable, en plus de pouvoir grandement t'aider pour l'avenir, tu en es certaine.

- Je suis Lili, à Serpentard, dis-tu, en souriant à ton tour.

L'embarras s'est effacé mais tu essaies tout de même de ne pas trop t'imposer : tu ne veux pas qu'elle ait l'impression que tu serais mieux sans elle ici car c'est complètement faux. Même en l'observant simplement, tu es sûre que tu en apprendras beaucoup.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.
2 juil. 2020, 10:46
S'exprimer ne rime pas toujours avec parler  PV 
Clémence écoutait la fille qui se tenait en face d'elle parler, voila pourquoi son visage ne lui était pas inconnu, Lili, ainsi se nommait elle était à Serpentard, qui plus est dans l'équipe de cheerleading, Clémence avait donc pu la croisée en salle commune ou l'apercevoir pendant l'une de leur représentation.

- Bien sur que je comprend, s'exprimer ne rime pas toujours avec parler, je préfère danser, c'est plus simple, les mots ne sont pas toujours justes pour définir ce qu'on ressent. Je fais de la danse depuis toute petite, pour exprimer les choses que je n'avais pas le droit de dire, étant donné que j'avais la langue, bien pendue, j'avais peur de réveler par accident l'existence du monde magique, ce qui me rendait très solitaire. D'ailleurs, pour moi pour être une bonne danseuse, bien sur que la technique compte, mais l'émotion compte tout autant si ce n'est plus.

Consciente qu'elle parlait trop, qu'elle en disait trop, Clémence se tut, ce n'était pas dans ses habitude de parler de sa piètre scolarité moldue.

- Excuse moi, je parle trop, Clémence à Serpentard aussi.

La jeune fille fut surprise lorsque Lili lui demanda de l'aider, bien sur qu'elle le pouvait, mais comment la Serpentard pouvait savoir que Clémence en aurait les capacités ? Le jeune fille n'avait que douze ans après tout et celle qui Elle n'aimait pas se venter, mais elle savait qu'elle dansait bien, mais enseigner la danse était différent de l'apprendre. Cependant, il ne lui fallut pas longtemps avant d'accepter la demande de son interlocutrice avec un petit sourire.

- Oui je veux bien t'aider mais c'est la première fois que j'enseigne la danse, alors je ne sais pas si je serais vraiment clair à l'orale. Tu n'as qu'a commencé par t'échauffer !

Une fois que ce fut fait, Clémence montra a Lili les différentes positions qu'elle avait appris dès ces premiers cours de danse, elle essayait de les détaillées le plus possible a l'oral avant de les effectuer. La première, consistait a joindre ses talons, les points de pieds vers l'extérieur, les bars joints en dessous de la poitrine. La deuxième, consistait à écarter les jambes, les pointes de pieds toujours vers l'extérieur et à écarté les bras. Les trois autres positions, étant compliquées à décrire à l'oral, elle les montra simplement.

- A toi maintenant, il faut toujours penser à se tenir droite et il faut essayer de faire en sorte que les coudes ne soient pas trop cassants, il faut qu'ils soient souples, c'est impossible de les arrondir parfaitement, mais fais de ton mieux ! Et dit moi si ce n'est pas compréhensible !

Clémence ne savait pas trop si elle était claire ni si sa méthode était la bonne, si quelque chose n'allait pas Lili lui dirait surement.

Reducio
Image

La perfection existe, elle s'appelle Clémence Lowen
M.Lewis et C.Lowen - Les jumelles diaboliques.
HaLowen - 2e année rp
7 juil. 2020, 18:56
S'exprimer ne rime pas toujours avec parler  PV 
Décidément, Clémence, puisque c'était son nom, semble être la bonne personne pour t'aider, même si elle n'en semble pas aussi certaine. Après tout, tu n'as pas beaucoup d'attentes envers elle, tu aimerais simplement qu'elle t'apprenne certaines bases, tu feras sûrement le reste toute seule, pour ne pas l'importuner. En plus, tu pourras aussi voir avec ta maman, Clémence n'aura pas à passer la plupart de son temps ici avec toi, elle pourra bien évidemment y venir seule. Tu espères que cette seule fois te suffira pour qu'elle n'en ait pas marre de toi donc tu vas faire de ton mieux.

- Oh non, aucun souci ! En fait.. J'ai tendance à garder mes soucis pour moi et je pense qu'extérioriser tout ça toute seule en dansant pourrait m'aider à moins me torturer l'esprit alors, je t'en remercie d'avance, Clémence.

Pour être franche, il est rare que tu l'avoues car cela pourrait donner lieu à des questions déroutantes, telles que "Qu'est-ce qui ne va pas ?" ou encore "Pourquoi n'en parles-tu pas ?" et tu n'as pas vraiment de répondre à ces questions, en particulier si tu connais à peine la personne. Le problème, c'est que les personnes que tu rencontres ne sont, en général, pas mauvaises et tu ne veux pas leur faire du mal en leur cachant ce qui ne va pas mais tu ne veux pas le leur dire non plus, simplement parce que ça ne les regarde pas et tu ne souhaites pas leur ajouter cette charge. Aujourd'hui, tu l'indiques à la Serpentard afin qu'elle comprenne plus facilement tes intentions et tes motivations. Cela signifie également que tes danses ne seront peut-être pas joyeuses mais c'est sûrement le meilleur moyen pour sortir tout ce qui se trouve en toi.

Il est rare pour toi de demander de l'aide aux autres mais Clémence pourrait t'apprendre quelques pas de danse, tu en es certaine. Avant de te laisser aller, tu aimerais avoir de bonnes bases, afin que tu ne fasses pas n'importe quoi. Tu espères simplement qu'elle n'a pas accepté pour te faire plaisir.

- Ne te mets pas la pression ! Merci beaucoup.

Tu t'exécutes et tu t'échauffes le mieux possible, comme lorsque tu t'apprêtes à t'entrainer avec tes coéquipiers de l'équipe des Crocheers. Tu t'occupes de toutes les parties de ton corps et tu prends le temps de le faire. Une fois que c'est terminé, tu écoutes les instructions de Clémence. Elle t'indique les cinq premières positions, apparemment la base des bases. Tu enregistres bien les différentes positions, ce qui n'est pas si difficile avec ta mémoire visuelle.

Il faut maintenant que tu les reproduises, ce que tu fais. Tu fais en sorte de rester la plus droite possible, comme te l'a précisé la Serpentard. Pour les bras, tu essaies de recopier ce qu'a pu faire Clémence auparavant.

- Comme ça, pour les bras ?

Tu fais en sorte de les arrondir autant que tu peux mais tu as l'impression que tu pourrais le faire encore plus, à voir ce qu'elle en pense.

Tu fais donc la première position, puis la deuxième et la troisième sans trop de soucis. Grâce à tes entrainements quasiment quotidiens, tu es plutôt souple mais tu sens que le tout se corse dès la quatrième position. Tu fais de ton mieux pour garder les jambes droites mais tu ne peux pas être trop dure envers toi-même puisque c'est la première fois que tu les exécutes. Pour la cinquième position, tu n'a pas pu avoir parfaitement un pied qui cache l'autre mais il y a tout de même une différence avec la troisième position. Pour les bras, il te semble les avoir positionnés correctement. Dès que tu as terminé avec ces cinq positions, tu demandes à Clémence :

- C'était.. un bon début ? dis-tu, peu sûre de toi.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.