Inscription
Connexion

23 avr. 2018, 16:49
Le questionnaire
.........................DESCRIPTION DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?

Shanon est plutôt grande, avec des grands yeux bleus-verts et de longs cheveux marrons. Elle porte souvent des habits colorés. Pour l'instant, les boutons d'acnée sont un problème pour elle, et elle fait la chasse aux boutons tous les soirs... Et elle est sans pitié !!! Attention, les boutons ! Shanon ne se maquille jamais, elle préfère rester naturelle.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?

Courageuse, intelligente, joyeuse, gentille (trop, parfois !), moyennement soignée, sauf dans son écriture, nonrangeusedechambre (je viens d'inventer ce mot, qui lui convient parfaitement), curieuse,
très grande lectrice, peut être méchante, mais c'est très rare, timide.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

Sa plus grande qualité est le courage car par exemple, il y a des choses dont elle a peur, elle surmonte sa peur, ce qui est une grande preuve de courage. Elle serait prête à faire n'iporte quoi pour ses amis. Elle est également très intelligente.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Sa gentillesse ! Dans son cas, celà devient un défaut ! Shanon ne sait pas dire non...

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Shanon apprendra au fil du temps à être moins gentille et moins timide.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Oui ! Shanon rougit très facilement quand elle est gênée et remet tout le temps sa mèche derrière son oreille.
.........................VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?

Shanon est née le 11 mai. Elle a eu une enfance tranquille avec ses parents et sa meilleure amie, sorcière également. Elle a passé son enfance à jouer au Quidditch dans son jardin, en visant l'équipe d'Angleterre. Elle est tombée amoureuse d'un garçon et ils sortent ensemble, après un an et demi d'amour secret (seulement du côté de Shanon, malheureusement.) Shanon attendait impatiemment sa lettre pour Poudlard.
» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

Shanon a toujours vécu avec la magie, comme ses parents sont sorciers, mais ses pouvoirs sont apparus très tôt.
» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

Quand Mathys (celui qu'elle aime) lui a demandé pour sortir ensemble.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Un anniversaire ou elle avait fait une sorte de Fort Boyard, c'est inoubliable !

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

Sa première amie est Lauryne, la fille des amis de ses parents, sa voisine et toujours sa meilleure amie actuellement.
» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

Sa grand-mère est morte quand elle avait quatre ans et elle a eu une soeur qui est morte avant de naître.

.........................ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?

Elle vient de rentrer à Poudlard et pour l'instant, elle adore cette école ! En même temps, celà faisait si longtemps qu'elle attendait sa lettre !

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?

Sa matière préférée était la musique car Shanon a une très belle voix et adore chanter.
» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?

Shanon souhaite intégrer l'équipe d'Angleterre de Quidditch et elle a passé son enfance à s'entrainer au Quidditch.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

Une joueuse de Quidditch, si possible.

Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises...

Un véritable ami voit ta première larme, attrape la deuxième et stoppe la troisième

Il suffit parfois de faire semblant d'avoir du courage pour s'en découvrir vraiment. ...

29 avr. 2018, 11:42
Le questionnaire
.........................DESCRIPTION DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?

Solenn est une fille aux cheveux de feu, elle les tient de son père. Ils sont aussi très bouclés, donc constamment en désordre, comme sa mère. Elle aime ses cheveux autant qu'elle les déteste. Elle se fait souvent un chignon énorme sur le haut de sa tête, qui empêche ses cheveux de venir l'embêter, surtout lorsqu'elle est en cours. Elle a les yeux bleus marines, comme ceux de sa mère. Solenn a la peau blanche comme la neige, ce qui lui vaut le surnom que lui donne sa grand-mère paternelle : "Blanche-Neige". Son nez est comme celui de son père, imposant. Dès qu'elle parle à quelqu'un d'inconnu, ses joues deviennent très rouges, mais avec ses proches, elle reste blanche, et heureusement. Elle est assez petite, mais cela ne la dérange pas. Ce n'est pas une fille que l'on pourrait qualifier de belle, mais, lorsqu'elle sourit, elle possède un petit charme.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?

Timide. Car oui, Solenn est une grande timide, est cela l'handicape beaucoup. Gentille. Solenn est une personne très gentille, elle aime rendre les gens heureux. Drôle. Lorsqu'elle y arrive, Solenn aime faire des blagues et faire rire ses proches. Lectrice. Solenn adore lire, surtout des livres fantastiques. Perdue. Elle se sent perdue dans Poudlard, et n'a pas l'impression d'être à sa place ici. Traumatisée. Depuis un événement, Solenn a été traumatisé, et revoit ses anciens démons. Endeuillée. Depuis la mort de son père, Solenn porte un deuil au plus profond, qu'elle se force à renier. Secrète. Solenn tait la mort de son père à quiconque, personne à Poudlard n'a connaissance de ce secret trop lourd pour elle. Musicienne. Elle joue de la clarinette depuis plusieurs années, et cet instrument est comme un échappatoire. Serpentard. Solenn ne se sent peut-être pas encore Serpentard, mais on peut retrouver chez elle quelques attributs de cette noble maison.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

La plus grande qualité de Solenn est sa gentillesse (qu'elle va perdre pendant quelques temps). Solenn est peut-être timide, elle aime voir sourire les personnes qu'elle rencontre en leur parlant, en les aidant, ou même juste en complimentant leurs dessins ! On peut dire que le sourire de Solenn est communicatif, et apporte souvent beaucoup de joie autour d'elle, car c'est synonyme de blague lorsqu'on la connaît bien.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Son plus grand défaut est sa timidité. Cela l'handicape beaucoup, car elle n'est pas capable de tenir une conversation sans commencer à rougir, ou encore à bégayer. Cette timidité est devenue un gros complexe, et Solenn aimerait quelque fois pouvoir s'adresser à quelqu'un normalement. Elle aimerait quelquefois perdre l'attribut qui le représente le plus.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Comme dit plus haut, après l'événement avec Cassiopée Malory, Solenn va être traumatisée. Ses cauchemars vont revenir, et donc elle va devenir de mauvaise humeur le plus souvent, elle sera assez déprimée. Solenn ne sera plus réellement timide, mais va se renfermer sur elle-même. Le plus gros changement va être sa perte considérable de timidité. Mais petit à petit, au fil de sa troisième année, elle va se reconstruire, et, toujours en troisième année, va décider de prendre un nouveau départ, en retrouvant l'ancienne Solenn.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Solenn, de plus en plus souvent, commence à jouer avec ses cheveux, en les changeant de côté, en les coiffant, les décoiffant, en se faisant un chignon... On peut dire que son tic, c'est ses cheveux qui l'embêtent et donc monopolise un peu son attention.

.........................VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?

Solenn a eu une enfance presque parfaite, avec la présence constante de son père et de sa mère, la fille unique a été choyée et aimée. Malgré son problème de santé qui a poussé la famille à déménager dans les Alpes françaises, pour quitter Paris beaucoup trop pollué pour la petite fille souffrant d'asthme, Solenn a été une petite fille très heureuse, qui partageait sa vie avec son chien et ses parents. Elle n'a pas eu beaucoup d'amis, une meilleure amie pour être exacte, mais cela ne la jamais déranger. Mais toute sa vie a changé de face lorsque son père a été tué par un erkling devant ses yeux, lors d'une promenade dans la campagne anglaise alors qu'elle avait seulement dix ans. Dorénavant, Solenn porte la mort de son père.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

Solenn jouait dans le jardin avec son chien, Bubble. Alors que celui-ci avait décidé de ne pas lui redonner la balle, Solenn ne comprend plus rien lorsque le chien commence à s'envoler, la balle restée sur le sol. Très vite, la mère de Solenn arrive à reposer le chien de la famille sur le sol, mais laisse sa fille dans l'ignorance de cet événement spectaculaire.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

Le plus beau souvenir de Solenn est juste avant l'accident de son père. Ce dernier se mettait devant ses deux femmes, pour arriver à les prendre en photo alors que celles-ci essayaient de se cacher le visage, tout en riant, et en demandant à Reid d'arrêter, car "les stars n'apprécient pas qu'on les prennent en photo". Une merveilleuse promenade, où Solenn a ri avec ses deux parents, pour la dernière fois. Toutefois, ce souvenir reste heureux pour la jeune fille, qui préfère sourire de ces derniers instants que de les pleurer.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Le plus bel anniversaire a été celui de ses treize ans. Malgré le fait que son père manquait à l'appel, ses nouveaux frères et soeurs lui ont fait un gâteau de roi, et des décorations adorables. Elle a beaucoup ri lors de cette petite fête, et a reçu des magnifiques cadeaux de la part de sa mère, même si Solenn sait que tout cela était pour lui faire oublier l'absence d'une personne. Ses grands-parents maternels sont mêmes venus, ce qui ne pouvait pas lui faire plus plaisir, car elle ne les avait pas vus depuis l'enterrement de son père.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

La première réelle amie de Solenn a été une moldue, Lucy Thomas, une anglaise assez grande, à la peau chocolat noir. Elles se sont rencontrées lors de l'année de leurs neuf ans, étant assises à côté en classe, et se sont tout de suite entendues. Mais depuis que Solenn est entrée à Poudlard, elle n'a plus entendu parler de sa meilleure amie. Pourtant, elle lui avait dit qu'elle pouvait donner les lettres à sa mère qui allait les lui envoyer. 

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

Les personnes qui manquent le plus à Solenn sont son père, qu'elle ne reverra plus jamais, et celà lui brise le coeur, sa mère, Solenn culpabilise à chaque fois de partir sans elle, et Lucy, même si, comme toujours, Solenn essaye d'oublier cette fille qui ne lui parle plus et de ne plus y penser. 

.........................ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ? 

Solenn aime Poudlard seulement pour son caractère magique, mais à part cela, elle déteste le fait d'être obligé de quitter sa mère chaque année, et d'étudier des choses auquel elle ne comprend mot. Même si elle se fait quelques amis, elle préférerait rester dans une école moldue, étudier des choses moldues, plutôt que lancer des sortilèges avec un bout de bois. Bien entendu, elle a bien trop peur de le dire à sa mère, qui semble tellement heureuse qu'elle soit dans cette école où elle-même à passer des années délicieuses.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?

La matière préférée de Solenn était le français. Elle adorait étudier cette langue si compliquée, mais si délicieuse à entendre. Elle aimait les exercices visant à étudier le vocabulaire de cette langue, et regrette maintenant de devoir parler anglais, une langue qu'elle n'affectionne pas particulièrement.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?

L'ancienne Solenn souhaitait oublier sa timidité, c'est donc chose faite. Elle se forçait à parler à des personnes inconnues, pour essayer de parler avec le plus d'aisance possible. Maintenant,  Solenn est perdue, et bientôt, souhaitera sortir de ce traumatisme dans lequel elle s'est enfouie, mais ce n'est pas pour tout de suite.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

En quatrième année, Solenn va souhaiter prendre un nouveau départ dans sa vie, et va se raser les cheveux, pour changer de tête. Puis, professionnellement parlant, elle souhaiterait devenir illustratrice de livres, des livres pour enfants et adultes.
Dernière modification par Solenn Cooper le 24 oct. 2018, 12:20, modifié 3 fois.

sixième année rp • filière tronc commun • #6aa84f

6 mai 2018, 17:31
Le questionnaire


♦ DESCRIPTION DU PERSONNAGE 


» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
   Daisy Oddley mesure environ 1m48. Sa corpulence reste au soit tout à fait normale pour son âge. Elle a des cheveux bruns et longs qu’elle aime attacher. Elle a des yeux marrons. Son nez retroussé lui donne un air frêle et puéril. De petites fossettes viennent décorer son visage lorsqu’il s’illumine d’un sourire. Ses mains sont marbrées faute de sa peau claire.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ? 
  Curieuse. Réservée. Têtue. Envieuse. Déterminée. Bavarde. Étourdie. Courageuse. Possessive. Introvertie. Tous ces adjectifs résument ce qu’elle a été, ce qu’elle est et ce qu’elle va devenir.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
   Elle est très compréhensive des personnes qui l’entourent. Elle a une grande imagination ce qui l’a pousse parfois à se mettre à la place des autres et à acquérir cette qualité avec le temps.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
   Envieuse. Le retour de la médaille. À force d’imaginer ce qu’est d’être une autre personne on en vient souvent à les envier sur certains points. Elle n’a pas une grande estime d’elle-même de base et en vient souvent à se comparer péjorativement aux autres.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
   Avec l’âge viennent les vertus. Elle sera plus ouverte aux autres, moins timide. Plus sage dans ses décisions. Elle aura appris à tirer des leçons de ses erreurs et par son expérience.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
   Lorsqu’elle se plaît à rêvasser -son activité favorite- elle se pince les lèvres inconsciemment. Vous pourrez aussi la surprendre à cligner des yeux quand son estomac crie famine.



♦ VIE DU PERSONNAGE


» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
  Daisy est la petite dernière d’une famille moldue vivant à Birkenhead près de Liverpool. Maladroite depuis son premier cri, ses parents lui avaient raconté qu’elle était tombée à 3 reprises sur la tête et ce, toujours pendant des jours fériés quand la ville entière se donnait rendez-vous aux urgences du même hôpital. Elle a fréquenté des écoles moldues où sa popularité laissait à désirer auprès de ses petits camarades et de ses professeurs. Une enfant bizarre. Elle aimait être en retrait des autres, préférant les observer que de les faire tomber une nouvelle fois. Lorsqu’elle rentrait chez elle, Daisy aimait lire et partir à la recherche des chats de son quartier. Elle partage autant de disputes que de rigolades avec sa grande sœur. Si vous saviez le nombre de fois qu’elles ont sautés sur le canapé en chantant à tue-tête les Beatles -original pour des voisins de Liverpool- pour au final rejeter la faute sur la frangine quand leur père les questionnant « Qui a cassé ce foutu ressort ? »
  Lorsqu’un jour, elle reçut cette enveloppe au cachet rouge, tous ont gentiment ricané, la rangeant dans ce tiroir fourre-tout. Une école de sorcellerie ? En Écosse ? Sûrement une blague d’oncle Jim qui aimait se moquer de leur mère larmoyant à l’idée d’emmener sa dernière fille au collège. « Tu te rends compte Phillip » répétait-elle sans cesse à ce sujet. Et pourtant, cette même lettre est revenue à plusieurs reprises, annonçant rien d’autre qu’un énorme chamboulement dans leur vie de famille.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
   Daisy a toujours pensé que tout cela n’avaient été que de pures coïncidences. Lors des récréations alors que des enfants se moquaient d’elle, la petite sorcière fulminait au plus profond d’elle-même. Elle aurait tant aimé leur faire ravaler leurs paroles. Pourtant elle n’a jamais frappé personne -hormis sa soeur. Mais à chaque fois que cela se produisait, son principal agresseur tombait sur les fesses comme si quelqu’un lui avait attrapé les jambes par le ciel. Daisy se défendait des accusations de son école en certifiant qu’elle ne les avait jamais touchés.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
  La famille Oddley avait visité Paris à l’occasion des grandes vacances 20. Ils en avaient profité pour aller s’amuser à Disneyland. Qu’est-ce qu’ils s’étaient amusé ! Bien qu’elle ne comprenait pas cette langue, Mickey et Minnie eux, semblaient comprendre les étoiles qui lui remplissaient les yeux. Ils avaient fait le trajet du retour dans les bouchons anglais chacuns avec sa paire d’oreille de souris sur la tête, le cœur chargé de souvenirs merveilleux.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
  Elle ne porte pas beaucoup d’importance à ce jour-là. Ils le fêtaient simplement en famille, un gâteau d’anniversaire et deux petits cadeaux. D’ailleurs, elle n’aime pas avoir à souffler des bougies. Et si elle se mettait à postillonner sur son gâteau ? Néanmoins, ce qu’elle aimait par-dessus tout, c’était voir sa famille rigoler tous ensemble. Là était le plus beau cadeau qu’elle pouvait avoir.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
  Le tout premier ami qu’elle eut fut la petite fille de leur voisine, la petite Alice. Elles allaient à la même maternelle et se voyait quelques fois les week-ends. Malheureusement, la voisine a déménagé au bout de quelques années, et même si au début elles s’envoyaient des cartes -que les mères écrivaient, soyons honnêtes les enfants- leur correspondance s’est perdue avec le temps.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
  Évidemment, son grand-père lui manquait. C’est la première fois que Daisy voyait la mort lui prendre un être cher. Bien sûr, elle avait enterré ses poissons rouges, mais le manque était différent. Depuis qu’elle a rejoint Poudlard, sa famille lui manquait beaucoup. Comment décrire cette école à des moldus qui pensent que chaque chapeau de magicien possède un double fond ?



♦ ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE


» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
  Daisy s’est sentie complètement perdue à son arrivée. Personne de sa famille n’avait connu ça, et si elle n’y arrivait pas ? Et si elle se ridiculisait devant tout le monde ? Et si, … et si … Mais le charme du lieu, et son goût prononcé pour l’inconnu lui ont fait aimé l’endroit. Ces tableaux vivants, ces escaliers qui bougent, cette salle commune sous l’eau… Comment résister ?

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
  Elle aimait l’anglais par dessus-tout. Elle aimait réciter ses poésies avec son fort accent de Liverpool, elle aimait apprendre de nouveaux mots. C’était aussi la matière où elle avait de très bonnes notes, loin devant les mathématiques et le sport où elle tirait toutes les balles de travers.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?
  En arrivant à Poudlard, son but premier est de ne pas se faire remarquer par son incompétence. Elle veut rendre fiers ses parents non-sorciers et crâner un peu devant sa grande soeur qui a toujours prit tous les mérites avant elle. Elle essayera de se sociabiliser, bien que ce ne soit pas son point fort, avec d’autres sorciers, en particulier ceux ayant baignés dans la magie dès leur enfance pour essayer de savoir le plus de choses possibles. Sans doute déchantera-t-elle lorsqu’elle découvrira ce que certains peuvent encore aujourd’hui penser des né-moldus.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
  Cela dépendra de ses notes évidemment. Mais son amour de la découverte et des animaux risquent fort de l’embarquer vers ce domaine. Magizoologiste peut-être ? Ou peut-être aura-t-elle sa propre ménagerie ? Elle est définitivement trop frêle pour devenir garde-chasse.

#6a1e2A
So we sailed up to the sun, 'til we found a sea of green and we lived beneath the waves in our yellow submarine
3ème année RP

7 mai 2018, 20:08
Le questionnaire
DESCRIPTION DU PERSONNAGE 

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ? Mon personnage a les cheveux châtains, qui lui arrivent jusqu’aux épaules lorsqu’ils sont lâchés, les yeux bleus et la peau pâle. Elle fait à peu près 1 mètre 50. 
» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ? Mon personnage est rêveur, joyeux, coloré, pétillant, optimiste, drôle, fou, heureux, libre et gentil. Si j’ai choisi ces adjectifs, c’est que mon personnage voit toujours la vie du bon côté et essaie de repousser au plus le mal.
» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ? La plus grande qualité de mon personnage est sa gentillesse, car elle fait toujours tout ce qu’elle peut pour ses amis, mais aussi pour les personnes qu’elle ne connaît pas et qui sont en détresse.
» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ? Le plus grand défaut de mon personnage est sa naïveté, car souvent, le fait qu’elle croit qu’elle est capable de régler tous les problèmes lui nuit.
» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ? Mon personnage va s’endurcir, de façon à ce que plus rien ne la touche. Au début de son changement, elle sera méchante et horrible, mais évoluta en bien. 
» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ? Pour l’instant, mon personnage a un tic : lorsqu’elle voit un nouveau en Salle Commune, elle le fixe avec des grands yeux ronds.

VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ? Mon personnage est née un 31 décembre froid, dans la matinée. Elle avait des cheveux frisés dès toute petite, et a grandi dans un monde autant Moldu (du côté de son père) que magique (du côté de sa mère). Elle a toujours été fille unique, mais ne l’est plus lorsque son père se marie.
Ses parents se séparent lorsqu’elle a huit ans, et sa mère se remarie. Trois ans plus tard, ils se séparent et le père de Juliette se fiance.
» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ? Mon personnage a découvert ses pouvoirs lors de son anniversaire de cinq ans. Elle souffla, ce jour-là, trois fois les bougies. Lors de la troisième fois, elle éteignit les bougies à distance. Un autre jour (un mois plus tard), Juliette va au jardin d’enfant avec ses parents, lorsque tous les graviers du sol du jardin d’enfant se mettent à léviter, tandis qu’elle était en transe.
» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ? Le plus beau souvenir de mon personnage est le jour où elle a été invité par des amis à elle pour une grande fête où le thème serait : déguisement créé soit-même. Juliette est assez douée manuellement, donc son costume a été assez beau pour son jeune âge.
» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ? Le plus bel anniversaire que mon personnage eut jamais eut fut la fois où, à ses sept ans, toute sa famille a pû venir. Beaufoup habitait en Angleterre ou en Écosse, mais ses grand-parents materels habitaient en France, et se trouvaient trop vieux pour se genre de voyage. Cette fois-là, ils avaient fait exeption.
» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ? Le premier ami de mon personnage est un sorcier (plus précisément une sorcière) qu’elle a rencontré au travail de sa mère, lors d’un urgent travail auquel elle ne pouvait réchapper. Le père de la jeune fille était le patron de sa mère. Juliette essaye de lui écrire souvent, mais la jeune Sarah s’est révélé être une Cracmole, elles ne se voient donc pas à l’école de magie. De plus, le père aillant changer de métier, les deux jeunes filles n’habitent pas très près...
» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ? La personne qui manque à mon personnage est sa mère, morte mystérieusement après  un voyage exotique, après sa séparation avec son second mari. Je ferais bientôt un RP qui éclaircira l’accident.

ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ? Mon personnage adore Poudlard, car elle a toujours été très proche du monde magique. Ses parents la gardait des fois à leurs travails, donc elle restait des fois à celui de sa mère.
» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ? Mon personnage adorait l’art plastique, car l’imagination et  le dessin sont des points forts pour elle, et elle a toujours préférée s’exprimer par le papier que par l’oral.
» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ? Pour l’instant, mon personnage n’a pas vraiment d’objectif. Elle compte bien faire un métier qui aidera les autres, mais préfère, pour l’instant, se laisser guider par le chemin de la vie. Rien n’est trop sûr pour elle et moi pour elle ^^, pour l’instant... Pour arriver à son but, elle aide le plus possible les autres, et ça, depuis qu’elle a une conscience.
» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ? Mon personnage aimerait être médecin, ou véterinaire, car elle déteste voir les gens souffrir, et adore les voir guérir. En métiers secondaires, elle aimerait aussi s’occuper de l’animalerie magique ou être professeur à Poudlard.

2ème année RP * fiche dans mon profil
Je suis une Renaudette, parce que je suis Morgane de toi, et qu’You are belle and I are beau !
Jo’family :cute:

12 mai 2018, 12:06
Le questionnaire
[DESCRIPTION DU PERSONNAGE]


• Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?

Ysalyne ne tient pas sa particularité physique de sa taille, car, de ce point de vu là, elle s'est toujours trouvée dans la moyenne. Dans la moyenne basse, certes, mais dans la moyenne tout de même. Ce sont plutôt ses yeux qui déconcertent les gens qui les croisent pour la première fois : ils sont d'une couleur au parfait croisement entre le bleu et le gris, et lui viennent de son père. Ses cheveux auburn – entre le brun et le roux donc – elle les tiens de sa grand-mère maternelle, Moïra. Ysalyne déteste qu'on lui laisse entendre que ses cheveux sont roux, elle est très fière de leur couleur. Un peu moins de celle de ses yeux, qu'elle juge souvent trop claire, trop déstabilisante. Mais elle ne va pas jusqu'à en faire un complexe, car elle n'a, à leurs sujet, toujours reçu que des compliments.

• Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?

Altruiste – L'une des caractéristiques principales d'Ysalyne est qu'elle est souvent prête à se sacrifier elle-même au profit des autres : elle aime aider et être utile.

Manque d'assurance – Ysalyne souffre d'un manque de confiance évident en elle : lorsqu'elle était enfant, elle se croyait obligée de mentir aux enfants de son village pour correspondre à ce qu'elle pensait être leurs attentes et ainsi ne pas se retrouver toute seule.

Gentillesse – Ysalyne est fondamentalement gentille, elle ne ferait jamais de mal à une mouche sans une raison au minimum universellement valable. Ou pour cacher son manque de confiance en elle, sale cercle vicieux ce truc !

Rancunière – Mine de rien, Ysalyne a un gros : elle est assez rancunière et elle ne pardonne pas facilement aux gens qui l'ont blessé ou déçu. Ce trait de caractère, parfois impitoyable, lui vient de sa peur de l'abandon exacerbée dû à la grande absence de ses parents dans sa vie. Ayant peur d'être abandonnée par les gens auxquels elle s'attache, elle préfère parfois renoncer à leur donner une seconde chance plutôt que de prendre le risque de souffrir de nouveau. Elle a aussi un esprit de vengeance plutôt aiguisé.

Déterminée  – Mais la demoiselle est également très déterminée : lorsqu'elle a décidé qu'elle voulait quelque chose, elle est souvent prête à beaucoup de concession pour y parvenir, tant qu'elle atteint son objectif.

Artiste – Ysalyne, c'est une artiste, elle dessine et peint depuis presque toujours. C'est sa mère qui lui a donné envie de s'y mettre, car chaque fois que ses parents s'arrêtaient dans un nouveau pays de leur tour du monde infini, sa mère joignait à leur lettre un croquis du plus bel endroit qu'elle avait trouvé dans le pays en question. Et la petite s'est révélée plutôt douée.

Passionnée – Elle est aussi passionnée. Quand elle entreprend quelque chose, elle s'y donne à fond, tant dans ses entreprises quand dans ses relations et s'implique énormément émotionnellement parlant. C'est aussi pour cela qu'elle est très sensible et émotive.

Intelligente – Ysalyne est intelligente, et mieux que cela, sait se servir de cette intelligence. Elle réfléchis beaucoup, a toujours été très mature pour son âge.

En colère – Il y a enfin beaucoup trop de colère en elle, une colère qu'elle ne soupçonne même pas à l'heure actuelle mais qui dort en elle et qui, lorsqu'elle sortira enfin, fera beaucoup de mal, autant à Ysalyne elle-même qu'à ses proches. Et cette colère va de paire avec une douloureuse tristesse.

• Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

Sa gentillesse est sûrement sa plus grande qualité : elle lui permet d'être compréhensive envers les autres, solidaire, douce et son instinct maternelle surdéveloppé pour son âge la pousse très souvent à prendre les plus jeunes et les plus perdus sous son aile.

• Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Son manque de confiance est un grand défaut, car malgré sa grande détermination, et malgré le fait qu'elle parvienne tout de même toujours à avancer à la fin, son manque d'assurance lui met toujours pas mal de bâtons dans les roues. Ce n'est peut-être pas son plus gros défaut, mais c'est sans aucun doute celui qui l'handicape le plus au quotidien.

• Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Pour le moment, Ysalyne est à la fin de sa deuxième année et, si elle a déjà évoluée depuis sa première année avec le retours de ses parents dans sa vie et son emménagement avec eux dans Londres – emménagement qui l'a forcé à quitter contre son gré sa grand-mère qui l'a élevée et la campagne écossaise dans laquelle elle avait toujours vécue – de grands changements sont prévus pour elle. Un événement va exploser à son visage l'été entre sa deuxième et sa troisième année, qui va la rendre d'autant plus méfiante, renfermée, et parfois même agressive. Toute cette colère en elle va progressivement sortir, d'abord sous la forme d'un manque de confiance et d'une grande tristesse, puis, pour sa quatrième année, sous la forme d'un rejet des autres assez marqué. J'espère simplement qu'elle aura trouvé d'ici là des amis qui pourront lui servir de bouées, sans lesquelles elles risqueraient bien de se noyer au fil des mois et des années.

• Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Ysalyne a un tic principal qui consiste à se mordiller la lèvre inférieure, du côté droite, lorsqu'elle est très mal à l'aise, ou tout simplement gênée, ce qui, avec sa timidité latente, lui arrive un peu trop souvent à son goût. Il n'est pas rare qu'elle se rende compte qu'elle saigne lorsque la gêne était trop importante et qu'elle s'est mordue jusqu'au sang s'en le réaliser sur le coup. A part ça, un léger froncement de sourcil lorsqu'elle est dans une réflexion ou une concentration intense. Mais elle n'a pas de tocs, ou alors elle ne les a pas encore identifié.



[VIE DU PERSONNAGE]


• Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?

Ysalyne a été élevée dans la campagne écossaise par sa grand-mère. Elles habitaient un petit village près de Helensburgh, le genre de village qui semble encore médiéval, avec une petite place ronde, pavée, en son centre une fontaine qui ne fonctionne plus et avec pour bâtiment le plus imposant la petite église. Ce genre de village entouré de champs et qui ne possède qu'une école primaire. Il faut aussi savoir que la maison d'Ysalyne et de sa grand-mère faisait partie des maisons encore plus isolées du village. La jeune Benett a donc grandie entourée de champs à perte de vue et à un quart d'heure de marche du village en lui-même.

Globalement, Ysalyne a eu une enfance des plus heureuses. Elle n'a jamais manqué de rien, a été choyée par sa grand-mère qui l'a entourée d'un amour sans limite, s'est épanouie à travers les forêts et les champs pleins d'animaux, le longs des ruisseaux et des chemins de balades bordés de fleurs. Les autres enfants du village l'ont toujours trouvé un peu étrange, pas à cause de sa magie – qui s'est manifestée finalement très tard par rapport aux autres enfants sorciers – mais plutôt pour son côté rêveur et surtout le fait qu'elle n'est, en apparence, pas de parents.

En effet, ceux-ci se sont rencontrés à Poudlard, se sont fiancés assez jeunes et ont entreprit aussitôt après l'obtention de leurs Aspic un tour du monde qui ne s'arrêterait réellement que douze ans plus tard dans de tristes circonstances. Nathalie, la mère d'Ysalyne, a accouché à Birmingham après neufs mois de déni de grossesse alors qu'elle et Jonathan étaient miraculeusement sur le sol britannique à ce moment-là ce qui a permit à leur fille de bénéficier de son inscription automatique à Poudlard. Malheureusement, encore jeunes et ne souhaitant pas sacrifié leur vie d'aventures nomades, le couple à confié le bébé à la mère de Nathalie, moldue, et est repartit au gré du monde.

Ysalyne ne connait donc pas réellement ses parents. Elle ne les voyait que pour les fêtes de Noël, où ils faisaient l'effort de rentrer en Ecosse (cela ne les a pas empêcher de manquer quatre fois à ce rendez-vous annuel) et bien qu'elle suivaient leurs voyages au travers des lettres qu'ils lui envoyaient et des dessins que sa mère lui joignait, elle n'a jamais pu tisser de relation parents/enfant avec eux. C'est définitivement sa grand-mère qui a le rôle de maman dans le cœur d'Ysalyne.

C'est cependant grâce aux dessins de sa mère qu'Ysalyne s'est elle-même réellement mise à l'art plastique. Comme presque tous les enfants, elle a toujours adoré dessiner mais s'intéresser de plus près à cette activité et s'y perfectionner la rapprochait de sa mère et de son père, d'une certaine manière.

• Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

Ysalyne a eu sa toute première manifestation assez tard, vers 9 ans. Sa grand-mère étant moldue, leur théorie est qu'Ysalyne n'était pas du tout stimulée par aucune magie et que donc la sienne à mis du temps à sortir. Mais rien n'est assuré. C'était donc fin septembre 2039. Ysalyne avait cueilli un gros bouquet des dernières fleurs des champs pour sa grand-mère et comptait le lui offrir en cadeau. Des grosses fleurs, toutes dans les tons jaunes. Et puis, elle a repéré une magnifique fleur rouge (qui est la couleur préférée de sa grand-mère, Moïra). Seulement, la fleur était protégée par un buisson de ronces qu'Ysalyne ne pouvait espérer traverser sans se faire très mal. Elle a posé son bouquet à terre et a cherché pendant plusieurs minutes comment elle pourrait atteindre la fleur. Au bout d'un petit quart d'heure, elle s'est résolue à abandonner son projet, déçue de ne pas pouvoir offrir de fleur rouge à sa grand-mère. Et elle y pensait si fort que lorsqu'elle a reprit son bouquet en main, toutes les fleurs qu'elle avait précédemment cueillies ont prit différentes teintes de rouges sous ses yeux. Ysalyne était vraiment fière de pouvoir enfin annoncer avoir fait de la magie ET d'offrir un bouquet rouge à sa Mamy !

• Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

Sans vouloir faire dans le cliché, l'un des plus beaux souvenirs de sa vie est évidemment lorsqu'elle a reçu sa lettre pour Poudlard, mais pas seulement car elle était pressée d'entrer dans l'école. Déjà, le fait qu'elle est développé sa magie tard, même si elle ne l'a jamais dit et peut-être même jamais senti, l'a quelque peu stressée et, au fond d'elle, elle avait peur que cela signifie qu'elle n'avait pas assez de magie en elle pour y être acceptée. De plus, l'absence de ses parents à développer chez elle, lorsqu'elle était enfant, une envie et un besoin de s'identifier à eux dans tout ce qu'elle faisait, de les imaginer et de les voir dans tous les évènements de sa vie même s'ils n'étaient jamais physiquement à ses côtés. Lorsqu'elle a reçu sa lettre, elle souhaitait intimement que cette nouvelle page de sa vie la rapproche de ses parents, qu'elle puisse marcher dans leur pas et avoir de nouvelles choses à partager avec eux, raison pour laquelle elle espérait au début être répartie à Serdaigle, ancienne maison de ses deux parents.

• Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Son plus bel anniversaire est sans aucune doute son onzième anniversaire, mais pas parce qu'elle savait qu'elle serait bientôt à Poudlard. C'est en réalité le tout premier anniversaire qu'elle a passé avec ses parents. S'ils n'ont jamais oublié de lui envoyer des cadeaux de l'endroit du monde où ils étaient à ce moment-là, ils n'avaient jamais pris la peine de se déplacer jusqu'à elle avant, et elle ne les voyait généralement que pour les fêtes de Noël (sur douze ils en on quand même raté quatre).

• Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

On ne peut pas réellement dire qu'Ysalyne ai jamais eu de vrais amis dans son village natale moldu. Elle paraissait étrange aux yeux des autres enfants, et le groupe de trois avec qui elle passait sont temps à l'école ne lui correspondait pas tant que ça : petite, elle se sentait d'ailleurs obligée de mentir régulièrement pour ne pas risquer de leur déplaire et de se voir abandonnée. D'un autre côté, il n'était que quatorze enfants de son âge dans ce petit village. La personne dont elle se sentait le plus proche était sans aucun doute une petite fille très solitaire du nom de Destiny Harrington, mais les enfants trouvait Destiny encore plus bizarre qu'Ysalyne et cette dernière n'osait pas aller la voir de peur d'être rejetée.
(Ysalyne ne le sait pas encore au moment où je poste ces réponses au questionnaire, mais elle apprendra plus tard que Destiny est en réalité considérée comme une Cracmolle, malgré les quelques actes de magie qu'elle a réussi à produire, mais le pourcentage de magie chez elle n'est pas assez élevé pour qu'elle puisse un jour espérer pour s'en servir véritablement et encore moins la canaliser dans une baguette. Sa famille est la seule sorcière de tout le village, mais a décidé de s'y installer justement pour que Destiny puisse grandir entourée de personne sans magie et qu'elle ne se sente pas trop rejetée. Son grand et son petit frère, James et Peter, sont eux, des sorciers. Durant l'année scolaire 2042/2043, James est en quatrième année à Gryffondor et Peter entrera à Poudlard à la rentrée de 2043.)

• Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

Ses parents lui manquaient continuellement avant qu'ils ne reviennent en Angleterre, mais elle s'était tellement habitué à ce sentiment de manque qu'elle ne le remarquait plus que quand elle y pensait vraiment. Depuis qu'elle est entrée à Poudlard, c'est sa grand-mère qui lui manque terriblement, et d'autant plus depuis que ses parents ont décidé qu'ils essayeraient tous les trois d'être enfin une famille et que cela impliquait vivre tous les trois à Londres.



[ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE]


• Votre personnage aime-t-il Poudlard ? Pourquoi ?

Lorsqu'elle est y entrée, Ysalyne aimait profondément Poudlard. Pour ce qu'il représente, dans un premier temps. Ayant grandi dans un village exclusivement mordu, Ysalyne réalise bien que tous les enfants n'ont pas la chance d'appartenir à un monde où la magie existe réellement, et Poudlard est le symbole de l'apprentissage de cette magie, de la culture de cette différence qui lui faisait peur lorsqu'elle était jeune mais qu'elle va apprendre à aimer (bien sûr, du haut de ses douze ans, Ysalyne ne le formulerait pas du tout comme ça, c'est sûr). C'est également pour le lien qu'elle pensait fabriquer entre elle et ses parents en allant à Poudlard, qui ne s'est pas révélé aussi fort qu'elle le croyait, mais qui les ai tout de même rapproché dans leurs échanges épistolaires.

Aujourd'hui, je ne dirais pas que Ysalyne aime Poudlard. Disons que le château est devenu son école, est entré dans une routine et est devenu le théâtre de tant de ses déceptions qu'elle ne s'y sent peut-être plus aussi épanouie qu'au début de sa toute première année. Le parc de Poudlard, par contre l'apaisera toujours plus que de raison.

• Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?

Les cours de dessins qui étaient dispensés dans son école était sans aucun doute ceux auxquels Ysalyne se rendait avec le plus de plaisir. C'était une matière facultative enseignée par sa gentille maîtresse après les heures de cours, où la fillette pouvait laisser libre court à sa passion, perfectionner les dessins qu'elle avait déjà commencé, en débuter d'autres, choisir de respecter le thème du jour ou non. Ce n'était pas vraiment un cours car leur enseignante ne savait pas vraiment dessiner, mais plutôt un atelier où chaque enfants qui souhaitait venir le pouvait pour laisser parler leur créativité au travers des crayons et des pinceaux.

• Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ? Que fait-il pour l'/les atteindre ?

Sans doute la question la plus compliqué jusqu'ici selon moi. A vrai dire, je ne sais pas si Ysalyne a de véritables objectifs, ou du moins, qui la porte, qui la font aller de l'avant et la pousse à se dépasser.

Elle voudrait repartir sur de bonnes bases à la rentrée de sa troisième année et se forcer à aller plus vers les autres pour rencontrer de nouvelles personnes et trouver de nouveaux amis avec qui elle n'aurait pas traversé toute cette période de flou et de tristesse. Il y a peu, fatiguée d'être seule la plupart du temps ou entourée de gens qu'elle n'arrive pas à qualifier comme ses amis, elle a commencé des échanges épistolaires avec une inconnue. Elle espère bien que cette relation, pour le moment assez abstraite, se concrétise en une amitié sincère.

Ysalyne aimerait aussi se rapprocher de ses parents. Elle sait que ce n'est pas simple pour eux non plus, qu'elle n'est pas la seule à trouver cette situation compliqué à gérer, qu'eu aussi, finalement, habitent pour la première fois avec elle depuis sa naissance et ont donc un peu affaire à une inconnue. Pour le moment, elle est trop mal à l'aise par rapport à eux, sa grand-mère et sa campagne, qu'elle a dû abandonner de force pour la vie londonienne, lui manquent trop pour qu'elle se sente bien dans la petite maison qu'elle partage avec Nathalie et Jonathan, mais au fond d'elle, elle espère que les choses s'amélioreront et qu'ils pourront enfin devenir la famille qu'elle a attendue toute son enfance. Actuellement, Ysalyne ne sais pas trop si elle a hâte ou non de rentrer à Londres pour les vacances d'été, mais elle sait qu'elle est prête à faire un effort pour essayer de passer un peu plus de temps avec ses parents au lieu de rester enfermée dans sa chambre comme elle l'a fait tout l'été dernier. Malheureusement, elle ne le sais pas encore, mais rien ne va se passer comme prévu pour elle.

Mais d'une manière plus globale, je pense que l'unique but d'Ysalyne est simplement d'être heureuse. Ça peut être un peu cliché dit comme ça, je vous l'accorde, mais je crois vraiment que c'est pour le moment tout ce à quoi elle aspire.

• Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

Les grandes lignes de la fin de sa scolarité (et de sa vie tout autour) sont déjà tellement nettes dans mon esprit que tout raconter ici serait trop long, trop inapproprié et surtout gâcherait de beaucoup la surprise de son évolution. Et puis j'ai peur de tout couché à l'écrit sur le forum, et de me bloquée toute seule, de ne pas oser changer ce que je lui prévoyais, comme si j'avais peur de ne pas tenir une sorte d'engagement que j'avais pris.

Je peux néanmoins prévenir qu'Ysalyne va avoir une crise d'adolescence bien carabinée. Pendant les prochaines vacances d'été (qui seront donc celles entre sa deuxième et sa troisième année), ses parents vont lui annoncer qu'elle va être grande sœur, une nouvelle qu'Ysalyne ne va pas supporter au vu de son passé avec ses parents. Elle ne va pas comprendre pourquoi ses parents, qui n'ont jamais voulu construire une famille avec elle avant ses douze ans, veulent tout à coup d'un nouvel enfant dans leur vie. Elle va surtout s'imaginer qu'ils veulent recommencer leur vie de parents comme si Ysalyne n'avait été qu'un échec mais qu'ils comptaient mieux faire maintenant. Cette idée va lui être proprement insupportable, elle va se sentir trahie, remplacée, jetée et surtout, elle va vouloir retourner chez sa grand-mère coûte que coûte, pour retrouver sa véritable famille. Et même des années après la naissance de sa petite soeur, je pense que Ysalyne n'arrivera jamais à en être proche, car la rancoeur en elle sera trop grande et qu'il lui sera plus facile de la diriger contre cette petite fille qui est arrivée dans sa vie et a tout chamboulé plutôt que de la diriger contre ses parents.

Il faut aussi savoir que ses parents vont finir par divorcer quelques mois seulement après la naissance de la petite Eliana Mary Benett, finalement incapables de supporter cette nouvelle vie sédentaire qu'ils se sont imposés, eux qui avaient appris à vivre ensemble au gré de leurs voyages. Leur couple va tout simplement imploser.
Dernière modification par Ysalyne Benett le 22 juil. 2018, 08:42, modifié 1 fois.

2 juin 2018, 23:58
Le questionnaire
.........................DESCRIPTION DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Eligius est caucasien, blond aux yeux bleus, comme sa mère et son grand-père. Si vous voulez connaître ses mensurations, prenez l'anglais moyen et vous avez les chiffres.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
(en une phrase c'était trop dur)
Créatif : son environnement l'inspire, il aime innover, penser qu'il peut changer les choses, ses idées à la minute peuvent malheureusement rester des idées s'il est seul dans son projet, bien qu'il soit souvent un moteur il a besoin de rouages pour fonctionner. Raconter des histoires est une seconde nature chez lui, partager cette vision du monde que sa mère a développé chez lui, le mensonge est parfois la meilleure expression d'une vérité inexprimable.
Curieux : la vie est puzzle dont il faut découvrir et assembler les pièces, il ne veut manquer aucun détails de celle-ci, l'expérimenter à fond, tout mérite d'être vu, touché, ressenti... Il faut être l'acteur de sa vie.
Amical : derrière sa franchise brute se cache un altruisme qui ne demande en retour que de l'amitié, les gens sont sa deuxième grande passion, pas besoin de le rechercher car il viendra à vous tout naturellement, que ce soit pour discuter de sens de la vie ou de la pluie et du beau temps, ou vous embarquer dans ses derniers projets, il sait quand prêter son épaule pour cacher vos larmes et quand vous faire rire avec sa connerie.
Farceur : peut-être avez vous été victime de l'une de ses mauvaises blagues, mais ce n'est jamais bien méchant, parce qu'il aime vous taquiner ne veut pas dire qu'il vous déteste, une blague est faite pour rire à plusieurs, si vous ne partagez pas son humour il faut simplement lui faire comprendre.
Énergique : il ne peut pas tenir en place, s'inscrire dans une routine, se murer entre les parchemins, il n'a pas le temps pour ça, la vie l'attend.
Épicurien : sait se relaxer, simplement s'amuser, prendre du plaisir en toute chose, même dans les petites conversions, les petits événements
Réfléchit trop : surtout dans ses relations, sa nature franche l'amène à faire des erreurs dont il n'a pas conscience face aux plus susceptibles, il se demandera des nuits entières pourquoi tel ou telle élève ne lui a pas rendu son sourire, comment faire s'il l'a contrarié un jour... On bien s'il est dans l'incapacité d'aider un ami, va-t-il se mettre à détester, il devrait se racheter, comment faire pour ne pas être détesté ? Ces question peuvent l'amener à stresser, l'épuiser mentalement
Bombe à retardement : parfois on a ses mauvais jours, où tout va de travers, on tresse, et rien ne va en s’arrangeant, alors ça explose.
Égocentrique : parfois il s'agit d'un masque qu'il met pour faire le clown, mais le personnage se fond dans sa peau par habitude et se comporte comme un petit enfoiré.
Indépendant : Eligius est un électron libre, sa liberté est ce qu'il a de plus précieux, son strict minimum vital, il supporte mal d'être soumis à des règles, contraint à faire ce dont il n'a pas envie, enchaîné à des obligations qu'il n'a pas demandé, il peut en être malade.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Hm................................................ Sa capacité à sortir de son chapeau une idée foireuse à tout moment. Parce que c'est agréable de jouer un personnage comme ça, ça l'embarque dans des situations improbables et couplé à son enthousiasme invasif il peut être impliqué avec tout le monde sans distinction.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Son égocentrisme ! Oui il est altruiste, mais ça ne l'empêche pas de vouloir être le centre de toutes les attentions en permanence et d'en faire un gamin insupportable.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Comme un adolescent respectable, il sera amené à voir le monde un peu plus tel qu'il est, la magie des histoires de sa mère s'effondrera petit à petit. Il en apprendra davantage sur sa famille, notamment son père. L'envie de vouloir changer les choses grandira en lui en même temps que celle de quitter tout ce qu'il a toujours connu jusque là. Eligius cherchera à savoir ce pour quoi il est fait, où est sa place, s'il en a une.*

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Un tic de langage, le « moi je ». Lié à son âge, ou son caractère, ou les deux.

.........................VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Eligius a grandi dans une grande maison aux abords d'une ville en Angleterre, loin des regards indiscrets moldus. Un privilégié, même chez les sorciers. Sa mère s'est occupé de lui toute son enfance, cela ne l'a pas empêché d'être scolarisé dans une école moldue - afin d'éviter que l'histoire de la famille ne se répète. Son père était souvent absent à cause de son travail, alors Eligius vivait presque seul avec sa mère. Le seul contact qu'il avait vraiment avec le monde magique en-dehors de la maison, c'était ces évènements mondains entre sorciers notables.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
Venant d'une famille de sorciers, Eligius a toujours su qu'il avait des pouvoirs magiques, contrairement à ses camarades moldus. Lorsqu'il était enfant et qu'il n'arrivait pas à dormir, il fermait les yeux et se concentrait sur sa respiration et les battements de son cœur pour les faire ralentir jusqu'à ne plus les sentir, et une nuit une sorte de paysage céleste se dessina sur ses paupières tandis qu'il ne sentait plus rien autour de lui, comme flottant dans le vide. Il n'en a toujours pas la certitude, mais il a toujours pensé qu'il s'agissait de la magie contenue dans son corps. Sinon, comme la plupart des enfants, il lui arrivait de piquer des crises...

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Ce n'est pas un moment en particulier, mais il aimait beaucoup les histoires que lui racontait sa mère. Un monde magique à l'intérieur d'un monde magique. Tout avait histoire, de cette fourchettes à la dent pliée aux étoiles au-dessus de nos têtes. C'était ces moments sans doute qui avaient adouci le jeune Eligius. Son histoire préférée est évidemment la sienne, celle de sa naissance, telle qu'elle la lui avait raconté.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Son douzième anniversaire, lorsqu'il avait invité des amis de son âge pour la première fois chez lui. Avant Poudlard, il n'avait que des amis moldus, il était difficile d'organiser une fête en cachant tout ce qui étrange dans la maison des Featherwood. Pour la première fois il avait eu un véritable anniversaire, son excitation avait brillé dans ses yeux toute la journée.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
L'esprit d'un enfant en bas âge est tout ce qu'il y a de plus empirique. Eligius, âgé de 4 ans, en passant la porte d'entrée de la crèche avec sa mère, avait vu un petit garçon accroche son sac-à-dos à un porte-manteau. Ce fut la première cible d'Eligius. Il n'avait pas fallu deux heures pour qu'il aille l'embêter et s'en fasse un ami. Leur amitié dura six ans, jusqu'au déménagement de Gordon.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Sa mère, évidemment ; son père, comme toujours ; ses amis de l'école moldue.

.........................ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Il adore Poudlard, parce que c'est un lieu qui pousse à l'aventure. Eligius y fait de nouvelles découvertes, il n'a pas à cacher le fait d'être un sorcier et pratique la magie chaque jour. Il trouve qu'ils ont beaucoup de devoirs, heureusement il y a quelques têtes dans sa maison pour l'aider à supporter ce calvaire.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Il n'en avait pas en particulier, mais les devoirs les plus rapides à faire étaient ceux de maths, même s'il détestait les divisions. Et ça le faisait rire quand sa mère tentait de comprendre les énoncés moldus.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
D'un point de vue professionnel, il veut voyager comme son père, à défaut de savoir exactement ce qu'il fait au travail. D'un point de vue études, c'est trop loin et trop flou pour son âge encore. En revanche, il a entendu parlé que certains professeurs donnent des formations à des élèves méritants, même s'il dit que ces élèves ne sont certainement que des sangsues, il rêve secrètement d'être spécial. Pour cela, il travaille dans les matières où il a les plus de facilités, lorsqu'on lui demande pourquoi il veut absolument avoir une bonne note à ce devoir alors il répond que c'est pour apporter des points à Serdaigle, car bien que bon perdant, il n'aime pas perdre pour autant.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
Aucune idée ! Il y a toujours ce projet de le faire devenir mascotte des Éclairs de Serdaigle (qui sait). Son évolution sera plus personnelle et le reste suivra.
Dernière modification par Eligius Featherwood le 23 juin 2018, 19:14, modifié 1 fois.

AQUILAE DORMIENS NUNQUAM TITILLANDUS
"All birds find shelter during rain, but Eagle avoids rain by flying above the clouds."
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade"
♦ RNA de Serdaigle ♦

13 juin 2018, 23:13
Le questionnaire
.........................DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Joanne est plutôt grande à son entrée en 1ère année, 1,52m. Elle est mince sans être menue, a une silhouette plutôt sportive. Elle a des cheveux longs, châtain clair, ondulés, qu’elle attache le plus souvent car elle ne sait pas quoi en faire. Ses yeux sont marron tirant sur le vert, un peu cachés par ses lunettes. Elle a un nez en trompette qu’elle n’aime pas beaucoup.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase ous avez choisi ceux-ci ?
Bavarde : Joanne cause, beaucoup, et a un contact facile avec la plupart des gens qu’elle rencontre.
Empathique : elle sait très bien se mettre à la place des autres et c’est d’ailleurs à double tranchant car elle en paie parfois le prix sur le plan émotionnel.
Curieuse : dans tous les sens du terme : elle s’intéresse à ce qui l’entoure et veut en savoir toujours plus, parfois au détriment de l’intimité de son interlocuteur…
Intelligente : c’est LA caractéristique de Joanne que l’on met en général en avant, à son grand désarroi, elle qui voudrait tant être reconnue pour sa gentillesse et son écoute avant tout.
Impatiente : elle n’aime pas attendre, ni le train, ni que son voisin de classe finisse de lire l’énoncé à voix haute, ni son avenir.
Secrète : bien que sociable et bavarde comme évoqué plus haut, Joanne a du mal à se livrer sur ses plus grandes difficultés, ce qui fait que ceux qui la connaissent bien s’inquiètent de ce dont elle ne parle pas.
Touche-à-tout : théâtre, danse, musique, sport, littérature…
Rêveuse : elle n’a pas d’intermédiaire : c’est le moulin à paroles ou un mutisme total quand elle se projette dans son monde intérieur. En général elle réserve ces moments pour le soir.
Complexée : Joanne n’aime pas beaucoup son apparence, elle ne se sent pas en phase avec son corps même si objectivement elle sait qu’elle est raisonnablement jolie.
Idéaliste : lancez-la sur le féminisme ou le système de classes et vous êtes partis pour une heure de discours enflammé.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Je pense que c’est l’empathie, car c’est ce qui l’empêche de devenir une miss-je-sais-tout insupportable. De par cette qualité elle est une excellente amie, sait écouter sans jugement et offrir un peu de réconfort.

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Elle a un peu le melon concernant ses méninges qui, certes, fonctionnent bien. Parfois elle oublie qu’on peut être très intelligent même avec une moyenne oscillant entre D et T.
» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Je pense qu’au fil du temps, elle va devenir plus complexée physiquement, et ça va changer sa manière d’interagir avec les autres : elle sera plus sur la défensive avec les élèves populaires, se sentant (à tort ou à raison) jugée.
Mais cela va lui permettre d’approfondir son empathie en vivant la sensation d’infériorité qu’elle n’a pas beaucoup expérimenté avant le collège.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Quand elle réfléchit elle cherche les fourches dans ses cheveux. C’est très pénible de la voir faire ça à longueur de journée.

.........................VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Joanne n’a pas connu son père. Sa maman a des problèmes de santé mentale et d’abus de drogues, elle est placée en famille d’accueil depuis l’âge de 5 ans. Elle ne sait même pas si un de ses parents est un sorcier ou non.
Ses premières années sont un peu floues, mais elle n’a pas de souvenir de maltraitance physique même si intellectuellement elle sait qu’elle en a subi de la part de proches de sa mère. Elle se rappelle bien des « deux mamans », la maman un peu paumée mais affectueuse des bons jours, et la maman distante, fébrile, impatiente et impulsive des jours sans. Sans drogue, sans traitement, sans argent ? Cela elle ne sait plus très bien.
A l’âge de 5 ans donc, elle a fait son entrée dans la famille Powell. Amy et Jim ont presque cinquante ans lorsqu’ils lui ouvrent leur porte, mais ils sont très dynamiques. Elle les appelle par leur prénom mais leur lien est très fort et empreint d’affection. Elle a vécu quatre ans avec Charlie, leur fils, qui a 10 ans de plus qu’elle et vit désormais à Penzance où il est pêcheur. Ils ont une relation quasi-fraternelle, avec ses hauts et ses bas, car elle est l’enfant que les Powell ont accueilli le plus longtemps.
Elle a donc somme toute passé une enfance assez heureuse après des débuts cahoteux. Jim et Amy sont enseignants tous les deux et croient à la nécessité de développer des aptitudes dans tous les domaines, ils ont donc financé eux-mêmes les nombreuses activités extra-scolaires de Joanne. C’est une enfant d’extérieur, elle sort tous les jours, même sous la pluie, et passe beaucoup de temps à observer la nature qui est toute proche.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
C’est une histoire d’escargots ! Joanne a toujours adoré ces petites bêtes et en élève depuis toute petite. Elle leur donne des prénoms, les observe se reproduire et grandir. Un jour, l’hiver de ses 6 ans, elle retrouve un de ses escargots préférés, un certain Leo, la coquille toute écrasée. Joanne perd son calme devant la bestiole à demi écrasée, pleure à chaudes larmes, crie un peu, bref, elle se met dans tous ses états. Elle prend Leo dans ses mains et, instinctivement, souffle dessus, comme pour guérir un bobo imaginaire. Sous ses yeux écarquillés, la coquille de Leo se reconstitue en quelques secondes, la marque jaune de l’élevage de Joanne imprimée directement dans sa nouvelle maison.

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
Son plus beau souvenir est sûrement sa première sortie en mer en voilier, le premier été qu’elle passe chez les Powell. A la demande d’Amy et Jim, qui espèrent créer un lien entre l’adolescent et la petite fille un peu désarçonnée qui vient d’arriver, Charlie l’emmène sur son vieux catamaran, en râlant un peu pour le principe car les débuts sont timides entre ces deux-là. Joanne est sur la réserve tout au long de la préparation, mais dès les premiers bords elle éclate de rire, grisée par le vent, la vitesse, la sensation de légèreté qu’elle découvre. Elle est fascinée par la mer qui ondule sous les deux coques et n’en revient pas de se déplacer si vite, sans effort (car Charlie se paie tout le boulot, il faut le dire). Celui-ci garde son masque d’adolescent mais n’en est pas moins touché de voir la joie de la sale gosse.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Le plus bel anniversaire de Joanne, c’est celui de ses dix ans, où elle reçoit en cadeau le violon du père de Jim. Elle apprend le violon depuis 4 ans, adore cet instrument même si elle n’est pas plus douée que ça. Ce qui la touche cependant, c’est de recevoir un objet de famille, elle qui se protège depuis des années en se répétant qu’elle n’est là que temporairement et que, tout affectueux qu’ils soient, les Powell ne sont pas son sang, pas sa famille. Ce jour-là, la limite est bien floue, comme le monde vu par les yeux humides (et myopes) de Joanne.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Son premier ami, classiquement, Joanne l’a rencontré à l’école maternelle. Swan avait trois ans comme elle et ils se sont liés suite à une double vendetta contre la brute de l’école, une grande fille de cinq ans, qui empêchait l’accès des plus petits aux trottinettes. Forcément, ça crée des liens. Malheureusement, les parents de Swan l’ont changé d’école à l’entrée en primaire pour le mettre dans le privé. Le fait que Swan soit le fils d’un avocat et elle la fille d’une junkie n’a pas aidé à maintenir les liens.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Sa mère lui manque, forcément, même si elle est très ambivalente à son sujet. Avant de partir pour Poudlard, elle la voyait tous les quinze jours si son état de santé le permettait. Sa mère est sobre depuis plusieurs années mais toujours en difficulté car elle souffre d’une maladie bipolaire résistante aux traitements.
Mais le véritable absent pour Swan, c’est son père, qu’elle ne connaît pas et dont sa mère refuse de parler. Elle passe beaucoup de temps à l’imaginer, à se représenter leur première rencontre…

.........................ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE
» Votre personnage aime-t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Joanne adore Poudlard ! D’abord car elle adore les débuts en tout genre, où tout va vite, où l’on rencontre de nouvelles personnes chaque minute. Elle aime les pages blanches, ça lui donne l’impression de recevoir une seconde chance.
Et puis, la magie ! Tellement fun ! Découvrir tout un monde caché derrière celui qu’elle connaît, c’est quand même incroyable.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Les mathématiques, sans hésiter ! Enfin l’algèbre, pas la géométrie. Pour Joanne c’est comme un jeu qui lui permet de se vider la tête, elle enchaîne les problèmes comme des perles sur un collier.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Son objectif « secret » est de découvrir l’identité de son père, mais elle sait que c’est peu probable et qu’elle risque fortement d’être déçue. Par rapport à sa scolarité, elle n’a pas d’objectifs pour l’instant car la magie c’est très récent pour elle, et elle ne sait pas encore se projeter dans ce monde. Elle veut juste réussir au jour le jour.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
… La page est blanche !

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé !

24 juin 2018, 18:55
Le questionnaire
.........................DESCRIPTION DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Irene est une petite fille de taille et de poids moyens. Elle a les yeux clairs, vert amande, de longs cheveux roux, naturellement raides, qui lui arrivent au milieu du dos. Quelques petites tâches de rousseur constellent son visage et ses bras. Pour l'instant, elle ne prête pas vraiment grande importance à sa manière de s'habiller, hors uniforme, aussi se retrouve-t-elle souvent en jean et tshirt d'enfant.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
Curieuse, Taciturne, Volontaire, Solitaire, Perspicace, Attentive, Discrète, Indépendante, Excentrique, Réfléchie. Elle a tendance à éviter les interactions qu'elle trouve trop fatigantes, aussi aura-t-elle tendance à s'isoler, peu parler, mais beaucoup écouter, grâce à ça, bien qu'on puisse avoir du mal à la remarquer, elle se laisse peu marcher dessus et va à l'essentiel quand elle décide de faire quelque chose. Cela nourrit par ailleurs sa curiosité car sa discrétion et son attention lui permettent de glaner des informations ici et là sans avoir forcément besoin de poser ses questions. De plus, elle préférera toujours tenter de se débrouiller toute seule et, souvent, ne demandera de l'aide qu'en cas d'impasse ou d'urgence. Enfin, bien qu'elle se trouve très imaginative parfois sur la manière de réaliser certaines tâches ou sur son raisonnement (qu'elle n'expliquera pas d'elle même à voix haute) l'amenant à effectuer une action, elle prendra plus souvent le temps de réfléchir pour trouver la bonne solution plutôt que de foncer tête baissée.

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
La plus grande qualité d'Irene est probablement sa curiosité qui lui permet d'avoir une ouverture au monde assez conséquente. En effet, à force de vouloir tout comprendre, elle s'est retrouvée plusieurs fois dans des cas où elle devait remettre en question sa vision sur telle ou telle chose, ce qui lui a permis d'abord de développer son imagination, son acceptation d'être mise en doute et de se mettre en doute et enfin développer sa capacité à accepter les gens tels qu'ils sont, avec leur manière d’appréhender les choses. (Bien sûr, elle n'a que 11 ans, donc ces traits continuent de se développer et n'en sont pas encore à être parfait, mais dans mes RP, elle tendra vers ça)

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Son plus grand défaut est probablement sa façon de vouloir échapper presque à tout prix aux situations lui demandant d'interagir avec plus de deux ou trois personnes à la fois. En effet, ce trait de caractère doublé de sa faible propension à parler avec de grandes phrases longues, peuvent amener les gens à penser qu'elle est timide, qu'elle est froide, qu'elle les snobe ou qu'elle est hautaine, par exemple. De plus, c'est un peu handicapant pour qu'elle développe son cercle amical : elle aura besoin d'être presque seule avec une personne pendant leurs interactions pour s'en faire une amie. 

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
J'avais dans l'idée de lui apprendre justement à délier un peu sa langue ou à la forcer à se "sociabiliser". En effet, Poudlard étant une école jouant beaucoup sur l'esprit d'équipe et ayant des activités et des lieux favorisant les rencontres à plusieurs, il est plutôt logique qu'elle apprenne à passer au dessus de son besoin de solitude, soit en le faisant disparaître petit à petit, soit en apprenant à le gérer (ce qui me semble plus logique, mais ça viendra au fil des RP). De plus, en grandissant, il est possible que sa curiosité se centre sur certains point au lieu d'être aussi large qu'elle ne l'est actuellement.

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
Quand elle est nerveuse, Irene a tendance à triturer ses manches. Par ailleurs, elle devient vite agitée quand elle ne trouve pas de réponse à une question qu'elle se pose. 


.........................VIE DU PERSONNAGE
» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?
Irene est née dans une famille moldue, un 4 novembre, un peu après son frère jumeau Devon. Elle a grandit à Limerick, à l'ouest de l'Irlande, menant une vie plutôt paisible, et développant une complicité entre Devon et elle.  Tous deux, de nature curieuse, passaient beaucoup de temps la tête collée dans des livres ou au dessus des colonies de fourmis qu'ils trouvaient. Ils s'aperçurent, un jour, qu'Irene était capable de choses étranges, impossible selon les adultes. D'un commun accord, ils avaient décidé de garder le secret. Quand ils étaient à l'école et ailleurs, Irene se trouvait souvent séparée de son frère, Devon appréciant être entouré de beaucoup de gens tandis qu'Irene se contentait de peu de contact humain, mais tous les soirs, ils aimaient à se raconter leur journée et jouer à leur jeu, dans lequel ils se posaient mutuellement des questions et inventaient les théories les plus folles pour y répondre. Aussi, lorsqu'elle reçu sa lettre pour entrer à Poudlard, elle était soulagée de comprendre enfin ce qu'il lui arrivait, mais elle redoutait d'être envoyée dans un univers inconnu, seule et sans revoir son frère pendant de longs jours et, aussi merveilleux que semblait ce monde, elle s'en voulait également d'avoir elle même reçu ces dons et pas lui.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?
La première fois qu'Irene a fait usage de la magie, elle essayait d'attraper, sur les épaules de son frère, une boîte à chaussure située en haut de l'armoire de leur parents. Cette boîte les intriguait beaucoup parce que leurs parents semblaient la cacher, aussi s'imaginaient-ils qu'il y avait des choses "Top-secrètes" dedans. Ne parvenant pas à l'effleurer, elle s'étira au maximum en se concentrant et pouf, la boîte glissa d'elle-même dans les mains d'Irene, qui, surprise tomba en arrière, entraînant Devon dans sa chute. Elle n'eût pas un bleu. Plus tard, en cours alors qu'un maître la punissait et la grondait injustement, elle imaginait tout un tas de grossièreté qui apparurent au tableau. Honteuse, de voir son "crotte de bique !" écrit en toutes lettres sur le tableau, elle s'enfuit, des larmes roulant sur son visage,  en claquant la porte derrière elle, enfermant ses camarades hilares et l'adulte éberlué. Elle compris assez vite que sa magie pouvait faire des dégats, quand elle se disputait avec son frère, qu'ils en venaient aux mains et qu'elle le faisait valdinguer à l'autre bout de la chambre. Cependant, parfois sa magie avait du bon et lui avait permis de réparer un verre qu'elle avait cassé accidentellement par exemple. 

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?
C'était en plein mois de décembre, il neigeait de gros flocon dehors. Elle était partie avec sa famille, pendant les vacances, à la montagne. Cette après midi là, après une bataille de boule de neige, des constructions immaculées en famille et un peu de patin à glace sur un lac, la petite famille se réchauffait autour d'un feu de cheminé, jouant au Dixit (un jeu moldu accès sur l'imagination et la réflexion) et sirotant un bon chocolat chaud mousseux à la cannelle, Elias regarda ses enfants et leur annonça que ce soir même, il les emmènerait pour une surprise. Le soir même, fidèle à sa promesse, laissant Ellen se reposer, le jeune père équipa chaudement ses enfants et les embarqua avec lui dans la neige. C'était une nuit sans lune et sans nuage, si bien que la réverbération des étoiles sur la neige suffisait à y voir clair. Ils montèrent assez haut, et trouvant une clairière bien dégagée, Elias installa des transats pour ses enfant et sorti un superbe télescope, dont la vision fit vibrer Irene d'excitation. Elle, qui adorait contempler les étoiles, rêvait depuis longtemps de se servir de cet engin. Cette journée merveilleuse avec la première fois qu'elle pu admirer de plus "près" ces points magiques dans le ciel, en présence de son père et de son frère, reste gravée dans sa mémoire comme son meilleur souvenir. 

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
Ses 7 ans, ses parents leur avait fait une surprise en organisant en secret leur anniversaire. En rentrant de cours ce jour là, la maison avait été décorée de manière équitable et harmonieuse entre sa passion des étoiles et la passion de son frère pour l'Histoire égyptienne. Ses quelques amis les plus proches étaient venus et ils avaient passé une excellente soirée.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?
Le premier véritable ami d'Irene était un jeune garçon, moldu a priori, qu'elle avait rencontré à la bibliothèque de son école primaire lors de sa première année là bas. Les deux s'étaient retrouvés à devoir ranger la bibliothèque, comme il était de tradition dans cette école (les nouveaux élèves devaient chaque semaine ranger cette salle par binômes de même âge, ce afin de leur permettre une meilleure intégration au sein de leurs camarades et leur faire découvrir cet endroit à fort potentiel pédagogique). Irene s'était donc retrouvée seule (ou presque) avec le jeune garçon pendant près d'une journée, et si les premières minutes furent un peu difficiles - le silence gênant s'installant comme une chape de plomb-, ils se découvrirent un attrait commun pour les livres et le savoir qu'ils contenaient. Petit à petit, en se retrouvant régulièrement dans cette pièce de l'école, lors des récréations, ils firent plus ample connaissance et s'attachèrent l'un à l'autre. Elle est encore en contact avec lui par le biais de Devon et le revois pendant les périodes de vacances, mais ne lui a pas encore révélé sa véritable identité.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Devon principalement. Ainsi que Gwenaël (son premier ami) et une autre de ses amis. Puis ses parents avec lesquels elle s'entends plutôt bien. Mais dans le cas de ces derniers, sa correspondance régulière avec eux et son retour chez eux pendant les vacances lui suffisent, alors qu'elle ressens régulièrement le besoin d'avoir Devon près d'elle et d'être près de lui. Quant à ses amis, elle n'ose pas leur envoyer de hibou, de peur qu'ils trouvent ça trop étrange ou qu'ils posent des questions, aussi se contente-t-elle de les voir pendant les vacances. 

.........................ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Poudlard représente un défi pour elle : un tout nouveau monde de questions et de connaissances s'ouvre à Irene et elle compte bien l'exploiter jusqu'au bout pour assouvir sa curiosité sur le monde qui l'entoure. Chaque jour une nouvelle chose l'étonne et l'émerveille. Cependant, elle souffre beaucoup de l'absence de son frère et du fait qu'elle ait elle reçu des pouvoirs et pas lui. Aussi voit-elle, pour le moment, Poudlard comme un tableau magnifique digne d'un grand maître mais avec une grosse tâche de peinture disgracieuse dans un coin.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
A l'école primaire, Irene se plaisait dans la plupart des matières car elles lui permettaient de comprendre comment les choses fonctionnaient, que ce soit les Langues où elle était parfois intriguée par les similitudes et les différences existant entre chaque, pour l'Histoire qui lui permettait de comprendre le comment de son monde (moldu à l'époque) ou encore pour les Sciences et les Mathématiques (qu'elle voyait comme un challenge). 

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?
Pour l'instant son premier but c'est de découvrir le monde des sorciers pour voir ce qu'elle peut y faire et qu'ils peuvent s'apporter mutuellement. Aussi veille-t-elle à obtenir les meilleurs résultats possibles en cours et à augmenter sa culture générale en squattant la Bibliothèque, étant attentive aux conversations ayant lieux autour d'elle (qu'elle y prenne part ou non) et en posant des questions à un de ses camarades ou à ses professeurs. Par ailleurs elle souhaite à tout prix se racheter auprès de son frère, ce qu'elle fait en lui partageant absolument tout ce qu'elle découvre du monde magique. et en le contactant régulièrement. 

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?
c'est une excellente question.... Dans son esprit, elle verra au moment voulu, quant à moi je n'ai rien prévu encore de bien particulier, j'attends de jouer un peu avec et de voir comme elle évoluera au fil des RP, de ses notes dans les devoirs, ect... pour lui tracer une route, ou la laisser se tracer. 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

3 juil. 2018, 11:54
Le questionnaire
DESCRIPTION DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage ?
Cassie a les cheveux longs, blonds platine, très fins et raides. Elle a des yeux bleus qui offrent tout un panel de tons ; du bleu azur au bleu nuit, parfois avec des teintes vertes, ils changent en fonction du temps et de ses émotions. À l'âge de 11 ans, elle est de taille moyenne pour son âge, c'est-à-dire 1 mètre 43 et fait 29 kilos, ce qui est très peu. Elle a une peau plutôt pâle.

» Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?
Timide car elle rougit lorsqu'elle rencontre une personne et bafouille
Introvertie car elle aime rester chez elle durant de longues journées, elle parle très peu d'elle aux autres et n'aime pas les grands rassemblements
Loyale car malgré sa timidité et sa personnalité introvertie, lorsqu'elle devient proche de quelqu'un, c'est pour la vie
Malicieuse car lorsqu'elle apprécie quelqu'un, elle peut vite devenir une petite chipie et faire toutes sortes de blagues
Peureuse car malgré sa Maison, elle a peur de tout et de tout le monde, en particulier de la hauteur, des araignées et du noir
Bavarde car avec sa famille ou ses amis les plus proches, elle peut parler pendant des heures sans s'arrêter ; elle a tellement de choses à dire
Curieuse car elle n'aime pas avoir des questions sans réponses, elle lit beaucoup pour se cultiver et apprécie toutes sortes de matières scolaires, moldues comme sorcières
Créative car lorsqu'elle n'est pas en train de lire un livre, on peut la retrouver en train de faire du collage, du dessin, de la peinture ou même encore en train d'écrire ou de réaliser de petits courts métrages 
Fière car elle reçoit souvent mal les critiques
Rusée car elle cherchera toujours toutes les possibilités et agira en fonction de tout

» Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?
Elle est extrêmement ouverte ; elle ne juge rien ni personne, adore partager son point de vue mais aussi écouter celui des autres. 

» Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?
Elle reçoit assez mal les critiques, même constructives et a besoin d'être rassurée ; lorsqu'elle vous montre un dessin, elle s'attend à ce que vous lui disiez qu'elle a fait des progrès. De plus, un mot de travers et elle peut s'énerver très rapidement.

» Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?
Sa peur principalement ; être à Gryffondor va lui ouvrir des portes, elle va faire des rencontres (magiques ou destructrices) qui vont la faire grandir et elle acceptera petit à petit beaucoup plus que les gens veuillent l'aider et la soutenir. 
De plus, elle va changer radicalement physiquement à partir de sa troisième et quatrième année (à suivre :3)

» Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?
À Poudlard, elle ne peut s'empêcher de ranger ses affaires tous les soirs, dans le même sens, le même ordre, et prépare ce dont elle a besoin pour le lendemain.
Dans la vie de tous les jours, elle s'enroule toujours une mèche de cheveux autour d'un doigt lorsqu'elle lit. Elle se mordille la lèvre inférieure du côté droit lorsqu'elle réfléchit. Elle compte pour se calmer (les briques si elle est dans le château, les feuilles qu'il y a autours d'elle...). Elle tape du pied ou tapote avec ses doigts lorsqu'elle est angoissée/stressée et/ou quand elle veut faire quelque chose qu'elle se restreint à cause de son anxiété. Elle a l'habitude de porter sa main gauche à son cou pour y toucher son collier de perles/breloques.


VIE DU PERSONNAGE

» Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) ?
Cassie a toujours vécu dans le bonheur ; sa famille est très présente. Son père est un Moldu fan d'Histoire et un peu de géographie aussi. Il travaille au Bristol Museum. Il lui a transmis son goût pour l'Histoire mais aussi pour les langues. Ainsi, Cassie parle à 11 ans deux langues ; l'anglais ainsi que le français, langue natale de son père, et essaye d'apprendre l'espagnol. Sa mère, quant à elle, est une Sang-Pur. Elle travaille au Ministère de la Magie, au Département de la coopération magique internationale. Elle a aussi un frère et une sœur, Jay et Eloeen. Elle est la plus petite des trois.
Elle est allée, jusqu'à ses 11 ans, dans une école moldue et y a rencontré Magnus et Liselotte. Ils sont dès lors devenus tous très amis.

» Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ? 
Elle avait cinq ans. Sa mère l'avait emmené à King's Cross pour récupérer Eloeen et Jay qui revenait pour les vacances de Noël et elle a éternué, renversant le caddie de sa sœur. Quelques secondes après, Cassie fixait ce même caddie, qui s'est rangé... par magie ! 

» Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ? 
Juste avant sa rentrée à Poudlard, Cassie passe ses vacances d'été avec sa famille, Magnus et Liselotte en Irlande. Elle a aussi  la surprise de revoir son amie Coralie Scott, de quatre ans son aînée, qui avait déménagé quelques mois plus tôt en France. Ravie, Cassie se souvient de tout le voyage qu'elle a pu faire, de ce roadtrip fantastique qui reste sa plus bel aventure.

» Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?
L'anniversaire de ses dix ans reste, pour l'instant, le meilleur. En effet, elle l'a passé avec Coralie en France, en Savoie plus exactement. Elle y a mangé sa première raclette et sa première fondue et a discuté avec Coralie de la vie à Poudlard et à Beauxbâtons. Elle a également pu skier pour la première fois, même si ça ne reste pas son plus beau souvenir.

» Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ? 
Coralie Scott est sûrement la première amie que s'est faite Cassie. Cette dernière, une sorcière de Sang-Pur, elle l'a connait depuis son enfance puisque leurs parents respectifs sont très proches. À neuf ans, malheureusement, Cassie voit cette amie déménager en France. Elles restent pourtant en contact en s'envoyant des hiboux, au minimum une fois par mois.

» Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?
Magnus et Liselotte, ses deux amis moldus, lui manquent énormément ; elle a fait les quatre cents coups avec eux et regrette aussi beaucoup de ne pouvoir leur avouer sa véritable identité.


ETUDES ET VIE FUTURE DU PERSONNAGE

» Votre personnage aime-t-il Poudlard ? Pourquoi ?
Cassie est tout d'abord folle de joie d'y aller ; elle en a tellement entendu parler ! Mais à son arrivée à Poudlard, elle est répartie à Gryffondor, alors que son vœu le plus cher est d'intégrer la maison des serpents. Sa vie dans le château devient un enfer qui, petit à petit, au fur et à mesure des rencontres et de son évolution, réussira tout de même à devenir une seconde maison.

» Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?
Cassie adorait tout ce qui touchait les arts ; la musique comme le dessin, ça la connaît ! Sa créativité était, durant ces moments, touchée et pouvait se libérer. Elle aimait aussi beaucoup l'histoire et les langues, grâce à son père.

» Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ? 
Cassie ne sait pas encore ce qu'elle veut faire ; elle a trop d'idées. Pour le moment, son objectif, c'est de ne pas dépérir de tristesse et s'habituer à la vie à Poudlard.

» Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ? 
C'est une grande question. J'aimerais que mon personnage évolue selon ses rencontres et ses aventures. Ce sera donc tout aussi inattendu pour moi que pour le reste de Poudlard.fr !
Dernière modification par Cassie Murphy le 24 févr. 2019, 10:38, modifié 11 fois.

2ème année RP
More espresso, less depresso

4 juil. 2018, 17:28
Le questionnaire
I/ Description du personnage:


Pouvez-vous décrire le physique de votre personnage?

Catilin a les cheveux mi long et châtains ainsi que de magnifiques yeux bleus comme sa maman. Ils peuvent facilement virer au gris surtout pendant l'été grâce au soleil. Elle a la peau très blanche, c'est à limite du vampirique. Niveau mensuration, elle mesure 1m45 pour ses 11 ans. Elle s'habille avec des vêtements normaux et classiques. Elle a souvent les cheveux détachés ou elle les rabats en queue de cheval. Vous aurez compris, elle change souvent de coiffure. Elle est toujours souriante avec sa bouche pulpeuse et rose.

Pouvez-vous donner 10 adjectifs qui caractérisent votre personnage et décrire en une phrase pourquoi vous avez choisi ceux-ci ?

Caitlin est fidèle car elle ne laisse jamais tomber sa famille ou ses ami(e)s quoi qu'il arrive. Elle est timide car elle a toujours était ainsi étant petite. Elle est sérieuse car elle adore l'école et veut aller loin dans ses études. Elle est discrète car c'est une élève modèle qui ne se fait jamais remarquer en mal mais uniquement en bien. Elle est peureuse car elle déteste les araignées, les trolls et on va pas se le cacher elle a aussi un peu peur des filles Serpentard. Elle est gentille avec tout le monde. Elle est souriante même quand cela ne va pas. Elle est également grande lectrice, vous la verrez souvent avec un livre dans les mains. C'est une fille qui reste calme quoi qu'il se passe sauf si il y a un troll ou une araignée dans le coin.

Quelle est la plus grande qualité de votre personnage ? Pourquoi ?

La plus grande qualité chez Cailtin est la gentillesse. Elle est peut-être timide mais c'est une fille adorable qui est toujours là pour ses amis ou sa famille. Toujours à l'écoute de ceux qui ont des soucis et prête à les aider quoi qu'il arrive. Elle peut facilement vous pardonnez si vous avez fait quelque chose de mal mais il ne faut pas trop pousser non plus.

Quel est le plus grand défaut de votre personnage ? Pourquoi ?

Le plus gros défaut de Caitlin serait sa timidité qu'elle a depuis l'enfance. C'est très dur d'aborder les autres élèves et encore pire un garçon lorsque l'on a ce défaut. Les autres élèves pourraient croire qu'elle adore la solitude alors que pas du tout. C'est un peu handicapant au début surtout quand on ne connait personne mais une fois que Caitlin connait ses futurs amis, elle dit bye bye à sa timidité.

Quels changements au niveau de son caractère vont être opérés ?

Le plus gros des changements sera la timidité de Caitlin qui disparaîtra avec le temps et au fur et à mesure qu'elle se fera de bons amis et peu importe leur maison. Elle essayera également de vaincre sa peur des araignées principalement car c'est le pire animal qui peut exister pour elle.

Votre personnage a-t-il des tics, voire même des tocs ? Si oui, lesquels sont-ils ?

Le seul tic que Caitlin peut avoir, c'est de se toucher constamment les cheveux car elles les adorent et ne les coupera jamais très court.
_____________________________________________________________________________________________________________
II/ Vue du personnage:


Pouvez-vous résumer l'enfance de votre personnage (de 0 à 11 ans) - (jusqu'à la majorité pour les adultes) ?

Il y a 11 ans à l'hôpital de Sainte-Mangouste, Serena une belle et jeune femme aux cheveux bruns/châtains et aux magnifiques yeux bleus mariée à Thomas, un bel homme aux cheveux bruns aux yeux marrons attendent un heureux évènement. Après neuf mois de grossesse, celle-ci donna naissance à un très joli bébé qui mesurait 48 cm pour 3,2 kilogrammes vers les deux heures du matin. Ils la prénommèrent Cailtin. Elle n'aura ni de frère ni de soeur, elle restera fille unique.

Caitlin grandit dans une famille aimante où l'harmonie et l'amour règne en maîtres. A l'âge de trois ans, elle rentra à l'école où elle apprit vite à compter, les jours de la semaine. A l'âge de six ans, Caitlin apprit à lire et à écrire. Elle adorait l'école dans son enfance et était la meilleure élève de sa classe.

A 10 ans, Caitlin perdit son pépé paternel et cela l'attrista tellement. Elle avait du mal à s'en remettre car elle était très proche avec lui. Il ne vivait pas en Angleterre mais en France avec sa mémé Sue qu'elle adore plus que tout. Son enterrement a été le moment le plus douloureux dans la vie heureuse et paisible de Caitlin. Heureusement, ses parents et sa mémé ont tout fait pour lui remonter le moral et lui redonner de nouveau le sourire.

Pouvez-vous résumer la façon dont votre personnage a découvert ses pouvoirs ?

Ses parents lui cachèrent leurs pouvoirs jusqu'à ce qu'elle ait l'âge de comprendre. Lorsqu'elle eut ses 10 ans, ils lui avouèrent toute la vérité sur sa véritable nature. Ce sont des sorciers, ils ont étudiés à Poudlard et sont diplômés depuis des années. C'est d'ailleurs grâce à cela qu'ils se sont rencontrés et qu'ils se sont mariés. Caitlin a aussi des pouvoirs et devra apprendre à les contrôler à l'école de Poudlard comme ses chers parents et ainsi apprendre l'histoire de la magie et vaincre les forces du mal.

Quel est le plus beau souvenir de votre personnage ?

Caitlin avait huit ans, ses parents avaient contacté les grands-parents paternels pour que la fillette puisse passer des vacances chez eux en France. Elle était complètement excitée à l'idée de revoir son pépé et sa mémé, elle les adoraient tellement. Ses parents avaient pris l'avion avec elle jusqu'à Paris. Caitlin était aux anges ce jour là, son pépé et sa mémé l'attendaient pour l'emmener dans leur belle maison de campagne. Un dernier au revoir à papa et maman et hop ils s'en allèrent. Ces vacances étaient les plus belles que Caitlin avaient passé. Pépé et mémé l'avait emmener à la Tour Eiffel qu'elle trouvait juste immense et majestueuse mais également au Louvre ainsi que les Champs Elysées. Elle était émerveillée et avait hâte de rentrer chez elle en Angleterre pour raconter à ses parents tout ce qu'elle avait fait pendant ses vacances.

Quel a été le plus bel anniversaire de votre personnage ?

Le plus bel anniversaire de Caitlin aura été ses quatre ans. Toute sa famille était là y compris ceux qui ne vivent pas en Angleterre. Elle a été couverte de cadeaux, par ses parents la petite fille avait reçu une panoplie pour jouer à la sorcière (ce qui l'amusa beaucoup). C'était la fête avec des ballons partout, des enfants qui criaient et couraient dans tout le jardin en jouant à cache cache ou au chat. L'émerveillement se lisait sur son visage et elle avait le sourire jusqu'aux oreilles.

Qui a été le premier ami de votre personnage ? Comment se sont-ils rencontrés ? Sont-ils toujours en contact ?

La première amie de Caitlin était une enfant moldu qui s'appelait Mélania. Elle avait de beaux cheveux blonds et avaient les yeux d'un bleu azur. Elles s'étaient rencontré lors de leur première année de primaire. Elles étaient inséparables jusqu'au jour où Mélania et ses parents ont dû déménagé car sa mère avait été recruté dans un autre pays: l'Australie. Caitlin n'a plus jamais revu son ami et n'a aucun contact actuellement avec elle.

Y a-t-il une ou plusieurs personne(s) qui manque(nt) à votre personnage ?

La seule personne qui manque à Caitlin actuellement est son Pépé Arthur qui est mort d'une maladie grave lorsqu'elle avait 10 ans.
_____________________________________________________________________________________________________________
III/ Etudes et vie future du personnage:


Votre personnage aime t-il Poudlard ? Pourquoi ?

Caitlin adore Poudlard, c'est tellement un endroit majestueux. Ses parents lui en avaient tellement parlé et lui ont raconté tout plein d'histoire durant son enfance sur cette école ou sur Gryffondor. Elle a hâte de commencer les cours et de se faire un petit groupe d'amis.

Quelle était la matière préférée de votre personnage à l'école primaire ? Pourquoi ?

Caitlin adorait la matière du français parce qu'elle adore la lecture, l'écriture. Elle adorait les leçons de grammaire et de conjugaison que la maîtresse lui enseignait.

Votre personnage a t-il un/des but(s)/objectif(s) ? Quel(s) est/sont il(s) ?Que fait-il pour l'/les atteindre ?

Caitlin a quelques objectifs pour cette première année: le premier serait de laisser sa timidité de côté et faire connaissance avec les nouveaux élèves, le second serait de faire mon maximum pour rendre de bons devoirs et avoir de bonnes notes sur mon bulletin scolaire.

Qu'est-ce que votre personnage va devenir dans le futur ?

Seul l'avenir de Caitlin le dira.... suite au prochain épisode comme on dit.

ARRET DU JEU