Inscription
Connexion

28 mai 2018, 09:07
Une soirée Arrosée  Libre 
Quand Maddie prononça son interrogation, elle vit Athalée perdre l’équilibre. La petite blonde laissa échapper un « oh » et mis ses mains en l’air au cas où il aurait fallu rattraper la rousse. Elle aurait sûrement fini écrasée comme une crêpe mais bon, elle n'allait quand même pas juste s'écarter et la regarder tomber au sol! Heureusement pour toutes deux, tout fini bien, Athalée était parvenu à se maintenir sur sa branche. Maddie était soulagée et se dit qu’en effet, surprendre une personne perchée dans un arbre n’avait pas été très malin. 

« Oups, je suis désolée, tout va bien ? »

Son amie lui adressa un sourire que Maddie lui rendait directement et la petite rousse répondit :

« Oh salut Maddie ! Oui et toi? Viens! Bien sûr que tu peux venir ! »

« Moi ça va, je suis au top !!! » répondit Maddie avec un enthousiasme débordant.

Maddie  s’exécuta et commença son ascension. Elle avait l’habitude de grimper aux arbres et n’eut donc pas besoin de l’aide proposée par sa camarade mais ne manqua pas de la remercier. Elle se hissa avec souplesse et agilité puis se cala sur une grosse branche voisine à celle d’Athalée.

Elle fut directement happée par la vue. Elle n’était jamais venu à cet endroit de nuit, c’était très beau avec la lune qui se reflétait sur le lac. Elle regarda également l’agitation de ses camarades. Cela lui faisait plaisir de les voir tous s’amuser. C’était vraiment une belle soirée et elle avait envie d’en profiter.

« Alors ma belle, tu t’es bien amusée au concert ? Tu n’as pas envie d’aller te baigner ? »

Maddie, elle, avait très envie d’aller dans l’eau. Cela rendrait cette soirée encore plus folle qu’elle ne l’avait déjà été.

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

28 mai 2018, 21:32
Une soirée Arrosée  Libre 
Le cri victorieux de Callum fut la dernière chose qu'Elian pu entendre avant que l'eau du lac ne remplisse ses oreilles. Il trembla un peu sous le choc thermique, l'obligeant à remonter directement à la surface en arborant une mine déboussolée. Il dégagea lentement une mèche de cheveux trempée au milieu du visage, en afficha une expression choquée devant l'air satisfait qu'arborait son camarade sur la rive, de l'avoir puni pour son désistement de dernière minute. Il essuya de nouvelles éclaboussures quand ce dernier entra lui aussi de façon peu subtile dans le lac, finalement suivi de près par Solal, poussé par la plus téméraire Ivy. Elian applaudit le plongeon avec ferveur et essaya tant bien que mal de se défendre dans la bataille d'eau qui s'en suivit, en se préoccupant plus du fait que Solal semblait s'être curieusement écarté de lui que de sa couronne de fleurs, qui prenait le large.

Il eut à peine le temps d'observer avec un sourire en coin Cal l'abandonner pour embêter les filles que son attention se reporta sur les deux Serdaigle qui convergeaient finalement dans sa direction. Un peu suspicieux après avoir déjà essuyé une trahison derrière son dos, il sourit tout en se mettant sur ses gardes. Le petit coin près du lac s'était rempli à vue d’œil, il y avait autant d'étudiants dans l'eau que sur la berge, et surtout aucun adulte en vue - tout ce que son père aurait abhorré finalement, mais Elian se sentait trop bien entouré en cet instant pour y penser davantage. Toujours en se tenant les coudes, probablement à cause d'une brise passagère - qui accentuait par ailleurs la sensation désagréable des vêtements mouillés collés sur la peau - le Poufsouffle remarqua du mouvement autour d'eux. Il écarquilla les yeux en voyant soudainement remonter à la surface et tout près de lui une ombre. Lorsque cette dernière se transforma à la surface en une créature visqueuse, il commença à paniquer sérieusement en tentant de s'accrocher au cou de Solal - refusant de rester plus longtemps dans le même territoire que la chose.

En RP : Quatrième année

« And you've just had some kind of mushroom
And your mind is moving low.
Go ask Alice, I think she'll know. »
look alive, sunshine
。 *
 ・*。・

28 mai 2018, 22:35
Une soirée Arrosée  Libre 
Annie était assez remonté, toutes ces petites choses l'avait bien énervé, elle décida alors de partir en embarquant Calum au passage avec elle, il semblerait que Lucy et l'autre étaient mieux à deux et que nos deux jeunes étudiants étaient de trop... Annie préférait partir se calmer un peu plus loin, après tout, si elle en venait au mains cela lui vaudrait un aller simple pour une belle punition, et elle n'en avait pas très envie, elle n'avait pas de temps à perdre pour des broutilles. Dans sa colère elle n'y avait pas prêter garde, mais au fond de son cœur, elle espérait quand même ne pas avoir mis Calum mal à l'aise, l'avoir attrapé par la main de la sorte, il venait à peine de se rencontrer, et encore, c'était une façon de voir les choses, après tout aucune phrase n'avait été échanger, cependant elle n'avait pas eu le temps d'y réfléchir d'avantage, sur le moment elle voulait juste partir le plus loin possible.

Une voix ce fit cependant entendre derrière elle « Non, je crois pas mon p’ti pote », c'était Chems, il s'approcha du jeune garçon, l'on pouvait comprendre dans sa voix, qu'il y avait une certaine animosité entre eux, la main qu'elle tenait si fermement lui fit arraché et Chems poussa alors le malheureux dans l'eau, son geste était voulu, l'on pouvait voir la satisfaction sur son visage et dans son regard, ils sont pourtant de la même maison, pourquoi un geste aussi méchant... Annie cherchait une réponse à ses questions dans sa petite tête mais rien à faire, la colère l'empêchait de voir les choses convenablement, tout s'était passé si vite. 
Suite à son geste, elle avait désormais en face d'elle Chems, croisant avec pétulance ses bras contre sa poitrine, à croire qu'il attendait une réaction de la part de notre blondinette, il l'a fixé fermement d'un air supérieur, à croire qu'il prenait Annie de haut. *Il me veux quoi lui* pensa t'elle, c'était mal la connaître, ce n'était pas un garçon qui aller lui faire peur, loin de là... Elle repensait aux conseils de son frère, après tout c'était lui qui lui avait enseigné l'art de la boxe, elle s'était donc entraînait sur plus grand et bien plus fort qu'elle, alors ce n'était pas un petit Poufsouffle qui allait lui faire peur, elle fit un pas en avant, le poing fermé, ses petits doigts resserré les uns contre les autres, tout en fixant le jeune garçon, ses yeux toujours aussi noir que le charbon, elle était prête à en découdre.

*C'est quoi ce bordel* Annie ressenti une main sur son coté, elle perdit l'équilibre et se vit alors tombé à l'eau.

« Oups.. » Annie releva la tête, elle n'en revenait pas, Lucy l'avait poussé elle et Chems à l'eau, mais pourquoi avait elle fait ça ? Annie était là, déprimé et en colère, ses vêtement trempé et les cheveux mouillées, elle était tombé à plat dans l'eau, se redressa, se retrouvant ainsi assise dans cette eau quelques peu fraîche, ça faisait du bien certes, mais pas sûr que ses vêtement appréciaient cela, elle qui avait pris soin de se changer rapidement après le concert, quel gâchis... 

Elle se mise alors debout pour sortir de l'eau, elle n'avait pas vraiment trouvé cela très drôle, une fois sur ses pieds, elle ne se sentit pas très bien, son corps bascula légèrement en arrière et se retrouva de nouveau les fesses dans l'eau, pourquoi était elle tombé, que venait t'il de se passer... Sa colère s'estompant peu à peu, elle ressenti alors une légère douleur, le coté droit de son visage lui faisait mal, elle posa alors sa main comme pour masser et voir ce qu'elle avait, possible qu'elle se soit fait un peu mal en tombant, Annie n'était pas du genre à se plaindre, elle tourna le visage l'air de rien, pour que personnes ne puisse comprendre ce qu'elle avait un peu mal.

Troisième année Rp
Si vous demandez, jamais vous ne saurez.
Si vous savez, il suffit de demander.

28 mai 2018, 23:51
Une soirée Arrosée  Libre 
Ivy était observatrice. Solal le savait très bien. Il l'avait remarqué dès leur rencontre au sommet de la tour d'astronomie. Si elle avait été aveuglée par la panique l'espace d'un instant, où elle lui martela le nez telle une hystérique, il avait ensuite rapidement trouvé à la jeune fille quelque chose d'indescriptible. La lionne des Serdaigle lui paraissait intelligente, elle regardait tout, comprenait vite. Cette fois, elle avait compris beaucoup trop vite que le regard du Serdaigle semblait être attiré par la présence d'Elian. Solal fronça les sourcils et eut un mouvement de recul, brusqué par ses paroles. Il fut presque en colère, autant contre lui-même d'avoir été si facile à lire et autant contre Ivy, d'être si perspicace. Il n'eut pas le temps de rétorquer quoi que ce soit que la rousse le tirait avec lui.

Qu'allait-il pouvoir dire ? Il fut quelque peu rassuré de voir que le Poufsouffle aux Plantes avait quitté l'autre Poufsouffle, sans trop savoir pourquoi. Mais qu'allait-il bien pouvoir dire ? Il pouvait prendre des nouvelles de Squib, qu'il n'avait pas été voir depuis un moment —Nuage avait disparu, peut-être emporté par le vent capricieux du printemps. Lui qui avait toujours quelque chose à dire à ses amis se retrouvait à plisser le nez alors que son regard se posait à nouveau sur le blondinet. Il se rappelait de la tristesse du garçon, de son apparente solitude lors de leur rencontre et s'il espérait qu'il se sentait mieux et plus intégré à présent, l'idée qu'il s'était fait de nouveaux amis —peut-être plus proches de lui que Solal— provoquait une sensation étrange de déception mal placée.

Autour d'eux, les enfants jouaient. On entendait les bras frapper contre l'eau, les éclats de voix de part et d'autre de la petite zone qu'ils occupaient. C'eut été une soirée parfaite si Solal ne ressentait pas cet étrange agacement tout à fait déraisonné —son t-shirt lui collait à la peau et participait à sa frustration, c'était fichtrement embêtant de se déplacer dans l'eau en étant habillé.
L'agacement fut bousculé par une bonne dose de surprise : un bruit, une action que le cerveau du Serdaigle ne parvint pas à analyser, la couleur sombre de l'eau qui fut bientôt remplacée par un corps. Par automatisme, les bras du brun se refermèrent autour du corps qui venait d'entrer en collision avec le sien. Il fut déséquilibré, recula quelque peu mais planta ses talons fermement dans le sol du lac pour se contrebalancer. Ses yeux s'agrandirent alors que l'information fut enfin traitée par son cerveau : Elian se débattait, paniquait —le verbe fut difficile à choisir pour Solal tant l'incompréhension de la situation paralysait ses pensées— mais surtout s'accrochait au Serdaigle.
« Qu'est-ce... il se tut en suivant le regard du Poufsouffle, une chose étrange semblait flotter juste devant eux, oula, c'est quoi ce truc ? » Loin de céder à la panique —malgré son impulsivité, Solal avait hérité du cerveau lent (et pas du cerf volant (...)) de sa mère, qui prenait soin d'emmagasiner les informations avant d'agir. Les informations étaient très floues, ce qui ralentit d'autant plus la réaction du Serdaigle. Il lança un regard curieux vers Ivy.
« Hey, regarde. » murmura-t-il alors qu'il entreprit de se déplacer pour se mettre entre Elian et le truc, faisant barrage. Ça avait l'air d'une grosse touffe d'algue mais sa façon de flotter de façon presque immobile était tout bonnement étrange —il avait été assez de fois à la mer pour savoir que les algues ne flottaient pas de cette façon. Prudemment, il étendit sa jambe pour essayer de toucher les algues de la pointe de ses doigts de pied. Il grimaça sous la sensation visqueuse.
« Ew, c'est dégueu. » Il entreprit ensuite de lever la jambe un peu plus haut, la sortant alors de l'eau tandis qu'il reculait son dos, pour donner un coup de talon violent contre la touffe d'algues. Surprit d'y sentir un truc dur, il perdit son équilibre —Elian toujours dans ses bras— et tomba les fesses les premières au fond du lac avec un "oooh" tout à fait incontrôlé. À cet endroit, l'eau n'était pas si profonde que ça et même assis, l'eau ne lui arrivait qu'au menton.

Tapis en Chef, 2ème année RP.

29 mai 2018, 22:13
Une soirée Arrosée  Libre 
         
               Gryffs observa sa cavalière glisser doucement de son dos et couler jusqu'au fonc. Lorsqu'elle remonta, elle était couverte d'algues sombres et gluantes. Comprenant où elle allait en venir, Gryffs sourit, amusé. Elle repartit dans l'obscurité des abysses et il comprit tout de suite qui serait victime de son canular. Quelques mètres plus loin, un petit groupe était attroupé. Solal, Ivy et Elian étaient pris dans une discussion animée lorsque son botruc préféré remonta à la surface. Au début, elle ne se fit pas remarquer. Puis d'une nouvelle plongée  elle put confronter Solal ! Quel petit démon, elle n'y allait pas de main morte sur les bruitages et l'engagement ! 

           Elian, lui, ne semblait pas prompt à garder son sang froid. Il tenta dans un premier temps d'utiliser Solal en bouclier humain, mais ils ne réussirent pas à se saisir l'un l'autre et furent séparé par la collision de leurs deux corps. Elian finit alors par fuir quelques mètre plus loin face à l'assaut de MinieMonstre. Quelques secondes durant, les deux camps se jaugèrent en chien de faïence. Soudain, sans prévenir, Solal décocha un coup de pied qui alla cueillir Herminie au menton. Gryffs s’élança dans une espèce de course entrecoupée de nage jusqu'à elle pour s’enquérir  de son état. Il cria en même temps :

"Eh mais ça va pas tu vois pas que c'est juste Herminie qui te fait une blague !"
Dernière modification par Gryffs Sorrow le 30 mai 2018, 06:38, modifié 1 fois.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
Il signe de la pointe de sa baguette d'un S comme Sorrow
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

29 mai 2018, 23:54
Une soirée Arrosée  Libre 
Herminie avait peut-être un peu trop fantasmé le résultat de sa blague ? Quoi qu'il en soit, ce n'était vraiment pas le résultat attendu... 
Au départ, la malicieuse fillette se retenait pourtant de rire, persuadée de n'inspirer que quelques cris de peur et de surprise, qui lui vaudrait une bonne rigolade et une joyeuse introduction à de nouveaux amis... Pas à ça ! 
L'espoir ne l'avait pas quittée quand Elian avait décidé de s'accrocher au cou de ce Solal façon princesse en détresse... Il allait en entendre parler, soyez en certains ! 

Mais ensuite... Seul le dégoût - et la surprise de recevoir un Poufsouffle dans les bras - avait transparu sur le visage du chanteur de rap. Derrière son rideau d'algues, Herminie commença à froncer les sourcils et à amorcer un mouvement de recul, mue par la sensation singulière d'être en danger. Aurait-elle pu éviter le coup si elle n'avait pas, malgré cela, eu autant de foi en sa farce ? Le talon du garçon la toucha violemment au menton, faisant replonger sa tête sous l'eau. Soudainement submergée, elle inspira un peu d'eau sous  l'effet de son cri muet de surprise et de douleur. 
Elle refit surface en s'étouffant, des larmes de peine au coin des yeux. Les râles que la petite fille produisit  pendant, à ses yeux, de longues secondes devaient de très loin dépasser en horreur ses précédentes expirations bulleuses... 

Herminie retrouva l'air dans ses poumons en même temps que des doigts frais trouvaient ses épaules. La délicatesse de ces mains, à l'opposée de la voix outrée, ne surprirent pas Herminie. Le tempérament protecteur de Gryffs Sorrow n'était plus à prouver. La fillette, dans un mouvement inconscient, se tourna vers son ami en s’enfonçant dans l'eau, cherchant la fraîcheur du liquide pour soulager son menton en feu. 

Après un moment, elle décida quand même de ne pas laisser les choses s'envenimer, et essaya de s'exprimer :

"Ch'est... C'est pas grave c'est un accident..." dit-elle avec une petite voix et une grimace de douleur. C'est la première fois, de mémoire, que Herminie subissait un coup par quelqu'un, avec toute la force que cela suppose, et elle n'était pas spécialement ravie de pouvoir ajouter la mention "blague qui tourne mal" à son palmarès de farce.

Herminie Peers, Quatrième année RP Médiatrice, ma volière est ouverte à tous
Best Friend 9000, LA référence couleur Poufsouffle #BF9000

30 mai 2018, 22:09
Une soirée Arrosée  Libre 
Se dirigeant d'un pas décidé vers Elian, Ivy sentait bien que Solal n'était pas dans son assiette. D'habitude bavard, le garçon n'avait pas laissé échappé un mot depuis qu'ils se rendaient à la rencontre du Poufsouffle. Elle avait même cru l'entendre soupirer. Était-il en colère contre elle? Ou bien contre son ami? Elle savait pas trop qu'en penser. Fronçant les sourcils elle haussa les épaules, ça ne servait à rien de se triturer le cerveau, elle aurait bien assez vite une réponse.
Le lac s'était vite peuplé. Çà et là, des élèves se poursuivaient, s'éclaboussaient, faisaient des concours de plongeons. Certains ne portaient rien de plus qu'une petite culotte tandis que d'autres qui n'avaient pas eut le temps où l'occasion de se changer, pataugeaient gaiement encore tout habillés. C'était le cas de la jeune Serdaigle. Elle sentait ses habits gorgés d'eau l'attirer vers le sol. Elle avait le nette impression d'être lente et maladroite engoncée dans sa tenue trempée. Continuant de marcher, elle aperçut un élève éclabousser copieusement son ami sur la berge qui tentait tant  bien que mal d'échapper à la douche.  Les piaillements surexcités des jeunes sorciers brisaient le silence de la nuit, éclairés par la seule lueur de la lune.
A peine arrivée aux côtés d'Elian, ce dernier se jeta sur Solal dans un piaillement de terreur, s'accrochant à son cou comme à une bouée de sauvetage. Interloquée Ivy haussa un sourcil, totalement dépassée par les évènement. Depuis quand saluait-on son ami en lui sautant dans les bras? Soudain son regard fut attiré par une espèce d'algue noire répugnante qui flottait à proximité. Lançant un regard perplexe à Solal, elle le regarda toucher doucement du bout des doigts de pieds l'OFNI (Objet Flottant Non Identifié) avant de l'imiter en touchant du bout des doigts la chose gluante.

"Beurk,répondit-elle au "Ew c'est dégueu" de son ami, tu crois que c'est quoi exactement?"

Tout s'enchaîna ensuite très vite, le jeune Serdaigle tenant toujours Elian dans les bras tenta de donner un coup de pied à l'OFNI avant de se retrouver les fesses dans le vase en un plouf mémorable. Interloquée Ivy resta figée quelques instants avant de se précipiter vers les garçons et de tenter de les relever et faillit bien s'étaler dans l'eau elle aussi.
Tournant la tête elle aperçut alors un garçon à qui elle n'avait jamais parlé se précipiter en direction de leur petit groupe tout mouillé dans une espèce de nage entrecoupée de ses mélodieux braillements. Fronçant les soucils la Serdaigle resta perplexe un moment avant d'apercevoir la dénommé Herminie. 
La surprise laissa vite place à l'irritation. Pour qui il se prenait ce naze à leur meugler dessus, comment est-ce qu'ils pouvaient savoir que quelqu'un avait eu le drôle d'idée de se cacher sous une algue?

"Et comment on était censé savoir que y'avait quelqu'un sous l'algue hein? Tu me le dis toi qui es si malin?" rétorqua Ivy du tac au tac. 
Reportant son attention sur Herminie qui s'étouffait à moitié, les yeux brouillés. Ça avait du faire sacrément mal. Sentant son coeur se serrer (chose étonnante chez la rouquine), elle s'approcha de la fillette.

"Désolée ça va?"

Se rendant alors compte que ses deux compères étaient toujours avachis dans l'eau, elle tenta de les relever un par un, grognant quelque peu. C'est qu'ils étaient lourds les deux!

Je te souhaite de marcher sur un Lego (rien de personnel)

Troisième année RP
Deuxième année RP

31 mai 2018, 08:31
Une soirée Arrosée  Libre 
La nuit avait couvert le château de son voile. La foule désemplissait peu à peu après le concert. La plupart des élèves se dirigeaient vers le château. Mais c’était sans compter quelques fêtards qui avaient décidé de prolonger la soirée au lac. Gryffs avait appelé de sa voix mélodieuse à le suivre, et petit à petit les élèves s’exécutèrent. Les plus pressés s’étaient déjà rendus au lac.
Leanna et Jeffrey prenaient leur temps, marchant lentement côte à côte en regardant leurs camarades se baigner et chahuter. Les éclats de voix s’entendaient de loin ; signe que la soirée n’était définitivement pas terminée.

« Ils ont l’air de bien s’amuser !  », s’esclaffa Leanna avant de jeter un coup d’œil derrière. « Je sais pas où sont passés Nova et Kevin, tu les a vus ? Ils sont vraiment mignons tous les deux, t’as vue comment ils se regardaient pendant toute la soirée ? »
Elle sourit un peu niaisement, contente de voir ses amis se rapprocher autant. Il était vrai que la soirée avait été riche en émotions et en rebondissements. Bien plus que ce à quoi Leanna s’attendait, et elle était sûre que même les Serdaigles ne s’attendaient pas à autant.
La fillette remit une mèche de ses cheveux  derrière son oreille en regardant par terre. Ses émotions dansaient à l’intérieur d’elle ; la soirée n’était pas fini pour elles non plus. Elle ressentait cette nostalgie qui nous gagne lorsqu’un moment magique s’arrête et que tout redevient à la normale. Elle était un peu fatiguée d’avoir autant danser, elle n’avait pas l’habitude. Mais surtout, elle se sentait incroyablement gênée. L’euphorie du concert, l’influence de la musique, toute cette nouveauté lui avait fait faire des choses qu’elle n’aurait jamais osé faire en temps normal.
Un rapprochement s’était opéré entre elle et son ami, mais tout ça était allé beaucoup trop vite pour la fillette. C’était si étrange, les deux enfants n’avaient jamais eu ce genre de comportements entre eux. Elle ne savait pas ce qui lui avait prit, et elle brûlait d’envie de partager cette incompréhension à Jeffrey. Mais elle craignait sa réaction.

Le lac se rapprochait peu à peu. Les voix se faisaient plus présentes. C’était le moment ou jamais. Le regard droit devant, le visage impassible, les mots finirent par passer la barrière de ses lèvres.

« Je... tu sais, tout à l’heure... je suis désolée... pendant le concert...  »
Les mots sortaient dans tous les sens, et pas dans le bon ordre. Elle soupirait et se mit à tirer sur ses manches.
« Je sais pas pourquoi j’ai fait ça... le... le bisou. Te trompe pas, c’est... il voulait rien dire. J’étais dans l’ambiance et...  »
Son visage était fermé, et son regard ne quittait pas le lac. Elle avait peur de la réaction de Jeffrey et que leur relation ne change. Elle avait le cœur serré. C'était son meilleur ami, elle ne voulait pas que ça change. 
Elle avait plombé l’ambiance.

On peut toujours plus que ce que l’on croit pouvoir.
couleur: #907F7C

31 mai 2018, 10:10
Une soirée Arrosée  Libre 
Il faisait désormais nuit noire sur le parc et l'atmosphère avait bien changée. La foule s'était dispersée en grande partie vers le château dès que la musique s'était arrêtée. Un petit groupe avait décidé de poursuivre la fête vers le lac et Jeffrey avait bien envie de les rejoindre. Il prit un peu son temps en compagnie de Leanna avant de se mettre en route avec elle vers les fêtards, dans la pénombre.

« Lumos  » murmura Jeff en pointant sa baguette.

A la lueur de sa baguette les deux amis progressaient paisiblement en direction du lac. Au loin on entendait des cris de joie et Jeffrey approuva silencieusement Leanna quand elle parla de Nova et Kévin, la tête ailleurs... Le jeune garçon repensait aux évènements du concert.

Tout avait démarré comme il l'avait imaginé, les deux enfants se retrouvant avec bonheur en comparant leurs accoutrements, plaisantant, riant et dansant ensemble. Puis était venu ce fameux slow et le bisou de Leanna... Jeffrey avait été très surpris par ce geste. Pris par l'ambiance et l'euphorie il avait répondu lui aussi de façon inattendue. Si ce rapprochement avait plu à Jeffrey sur le moment il se sentait maintenant très mal à l'aise et Leanna aussi visiblement car le trajet se poursuivait dans un silence gêné. Les voix se faisant de plus en plus audibles, la fillette fut la première à briser la glace.

« Je... tu sais, tout à l’heure... je suis désolée... pendant le concert... » Leanna fit une pause, triturant ses manches. « Je sais pas pourquoi j’ai fait ça... le... le bisou. Te trompe pas, c’est... il voulait rien dire. J’étais dans l’ambiance et... »

Le cœur du garçon sembla dévaler plusieurs étages, Leanna abordant très clairement le sujet qui le préoccupait. Au fur et à mesure des explications cependant Jeffrey sentit son cœur se desserrer. Elle pense la même chose que moi, ouf se dit il. Soulagé par la confession de son amie il lui répondit alors en souriant, bien qu'un peu gêné par la situation :

« Oui... Je... je voulais t'en parler aussi... Tu sais j'ai passé un super concert avec toi Leanna. Et je veux pas que les bisous changent des choses entre nous... » Il fit une pause, voulant être le plus clair possible pour ce qui allait suivre. Il s'agissait de ne pas laisser planer de malentendu. « Je t'aime vraiment beaucoup et je tiens à toi mais... Tu es ma meilleure amie, je veux que tout reste comme avant moi aussi. »

Il sourit à son amie, la prenant brièvement dans ses bras. Jeffrey était soulagé que Leanna et lui soient sur la même longueur d'onde. Son amitié était trop précieuse pour prendre le risque de la briser.

Libérés d'un poids les deux enfants retrouvèrent alors rapidement le sourire et plaisantèrent. Leurs pas les menèrent un peu à l'écart du groupe d'enfants s'amusant dans le lac. Aussi le Poufsouffle fut surpris d'entendre des voix provenant d'au dessus de sa tête. Instinctivement il leva sa baguette allumée en direction des branches de l'arbre le plus proche.

Là il vit une Serpentard qu'il connaissait seulement de vue mais qui lui semblait sympathique. Il savait juste qu'elle s'appelait Athalée. Elle était accompagnée de Maddie, une Poufsouffle que Jeffrey aimait beaucoup. La jeune fille et lui s'étaient rencontrés plus tôt dans l'année et avaient vécu une aventure rocambolesque avec des tableaux dans les couloirs de Poudlard. Ravi de la voir mais ne voulant pas les gêner il dit alors :

« Oh... Salut Maddie tu vas bien ? Désolé, on ne voulait pas vous déranger... Salut aussi euh... Athalée, c'est ça ? Moi je m'appelle Jeffrey. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c

31 mai 2018, 12:13
Une soirée Arrosée  Libre 
Athalee fut ravie de voir monter son amie. Elle ne resterait pas seule ce soir. Elle regardait la vue quand soudain, Maddie lui posa deux questions. La petite rousse se retourna face à elle et répondit, enthousiaste.
"Oh ma belle !? Mercii.
Oui, je me suis éclatée et j'ai même éclatée une fusée ! J'arrive pas à croire que j'ai même crier devant tout le monde !!!!  Et toi cette soirée ? 
Sii, jattend que sa tu veux venir avec moi ?"

Elle avait tellement envie d'aller plonger dans l'eau. Le fait qu'elle soit glacée n'importait peu la petite fille, elle s'en fichait. La seule chose qu'elle voulait c'est nager! Plonger dans l'eau, dans les profondeurs, s'allier avec le lac. 
Mais avant qu'elle descende elle vit approcher deux poufoussfles dont un garçon qu'elle avait déjà vu certaines fois. Il avait l'air tellement gentil. Ils sappprochaient à deux et le garçon s'exclama:
« Oh... Salut Maddie tu vas bien ? Désolé, on ne voulait pas vous déranger... Salut aussi euh... Athalée, c'est ça ? Moi je m'appelle Jeffrey. »

Donc Athalée répondit sans hésiter, heureuse de faire de nouvelles rencontres:
"Heu..salut ! Oui c'est bien sa !
J'allais nager, vous voulez venir avec moi?
Si non, je me dépêche et je reviens vite vers vous mais je veux vraiment nager alors....moi j'y vais"

Puis elle n'attendit même pas la réponse de son amie et des deux nouveaux arrivants. Elle sauta à terre avec agilité et se retourna face à la branche ou se trouvait Maddie. Elle cria:
"Allez viens!"
Elle se retourna, en direction du lac brillant sous les éclats de la lune. C'était magnifique! Puis elle se mit à courir à travers tous les groupes d'élèves. Elle courut à en perdre haleine. Elle admirait le paysage au loin. Le lac était immense, splendide, tellement magnifique. 
Puis elle arriva au bord de l'eau. Sans même vérifier si sa petite tornade l'avait suivie, elle s'assit au sol, enleva ses chaussures et les posa sous un arbre. Puis elle mit ses pieds dans l'eau. Elle était gelée et fit reculer quelques secondes Athalée. Mais sans réfléchir, elle courut, se mit en place et fit un magnifique plongeon dans l'eau. 
Sous l'eau elle revit. L'eau la glaçait. Des pics de gels lui glacaient les corps même sous ses vêtements qu'elle avait gardé. Elle fit quelques mouvements sous l'eau et remonta à la surface. 
Mais en remontant, sa tête toucha quelque chose. Athalee fut surprise et prit l'objet en question: c'était une couronne de fleurs. Mais à qui pouvait elle appartenir? Elle regarda autour d'elle et ne vit personne à la recherche d'un objet alors sa question restait sans reponse. Elle prit la couronne en question et la leva en l'air, bras tendu. Sa restait petit mais c'était suffisant, puis elle prit une inspiration et cria:

"Salut à tous! À qui est cette belle couronne de fleurs?"
Elle regarda autour d'elle. En attendant une réponse elle continua de faire des mouvements dans l'eau. Heureuse d'être dans son élément.




- 4ème année RP - 1ère année Devoir -
*Loup/Dragon à ces temps perdus*
-Fière Membre des CROCHEERS -