Inscription
Connexion
20 févr. 2019, 11:55
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
En cette belle soirée, la lune avait réussit à percer les nuages qui la couvrait quelques heures auparavant. Tout était plongé dans le noir, les seuls choses que l'on pouvait voir était les ombres qui étaient visible grâce à la lune mais aussi le petit nuage blanc qui recouvrait le sol et le château. Cela rendait le château et les alentours à la fois encore plus mystérieux mais aussi avec une pointe supplémentaire de magie et de mystères. 

La plupart des élèves dormaient à cette heure plongé dans des doux rêves ou dans des petits cauchemars. Cependant, Alice ne dormait pas comme les autres. Elle n'appréciait pas vraiment les dortoirs et depuis deux ans déjà, elle trainait dans les couloirs de Poudlard à la recherche de mystères mais aussi à la découverte de toutes ces magnifiques vues qui s'offraient aux aventuriers et aux couches tard. 

Ce soir là, la serdaigle trainait dans le parc comme le plus souvent. Il fallait être discret pour sortir mais elle aimait ressentir en elle, la peur d'être prise sur le fait mais aussi la joie de briser un interdit. Les élèves qui étaient plongés dans les bras de Morphée loupaient de nombreuses choses. Le lendemain, Alice serait sûrement fatiguée mais elle s'en fichait un peu. 

La pleine lune était à son apogée dans cette douce nuit. Elle éclairait le parc d'une lueur presque magique. Alice marchait dans le parc admirant chaque  vue, chaque buisson, chaque arbre illuminé par cette douce lumière. Ce qui était le plus fascinant dans ce paysage c'était le reflet de la lune sur l'eau du lac qui donnait un effet de grandeur mais qui donnait aussi une sensation de réconfort malgré la blancheur du sol. Alice arrivait à ressentir la sensation de mystère qui entourait ses lieux et surtout elle imprimait dans sa tête l'image de cette vue qu'elle ne reverrait probablement jamais. Se sentant poussée des ailes, elle se dirigea vers la forêt interdite malgré la neige qui rendait difficile ses mouvements. Cependant, sa marche fut arrêté lorsqu'elle aperçut une sorte de carré noir au beau milieu de la neige. Cette zone semblait avoir été déneigé. 

La fillette s'y approcha doucement ne sachant pas si c'était un animal ou autre chose. Elle put alors discerner comme une forme humaine sous une couverture. Etais-ce un élève ? Cela lui paraissait étrange, elle n'avait jamais croisé personne lors de ces escapades nocturnes. Prenant son courage à demain, elle s'arrêta juste à coté et put voir un visage qui semblait regarder le ciel étoilée au dessus d'elle. 

Azalice is coming from Wonderland, beware !

Il fait toujours faire l'impossible pour réaliser ses rêves et ne pas avoir de regrets. #PACES
21 févr. 2019, 03:49
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
Chaudement emmitouflée dans une couverture empruntée dans ses dortoirs et sous plusieurs couches de vêtement, Irene serrait contre elle la petite boîte métallique contenant sa flamme bleue. Cette dernière diffusait une douce chaleur qui se répandait tranquillement autour de la petite fille. Cette dernière, le visage tourné vers les étoiles, se sentait au calme, tranquille, perdue dans ses pensées. Cette nuit là, elle avait décidé qu'elle ne partagerait pas  son moment à elle avec quelqu'un d'autre, aussi était elle descendue dans le parc, malgré la neige trahissant sa présence et l'air glacial. Elle avait entreprit de déneiger la zone à l'aide de sa baguette puis s'était allongée sans autre forme de procès. 

Elle en était à s'interroger sur la profondeur du point le plus éloigné de l'univers qu'elle pouvait percevoir quand des bruits de pas crissant dans la neige se firent entendre. Soudain la fillette eu trop chaud, son pouls et sa respiration s'accélérant subrepticement. Elle n'avait pas le droit d'être là. Elle le savait. Si l'adulte passait non loin la surprenait, elle était fichue. Elle songea à deux manières de s'en sortir.... Soit elle fuyait, mais dans ce cas il était évident qu'elle serait vue et poursuivie, si ce n'est arrêtée par un sort. Soit elle restait immobile à faire la morte en priant pour que le professeur ne s'interroge pas sur le carré de neige déneigé et les traces de pas. La jeune rousse opta pour la seconde option, tachant de retenir sa respiration. 

Elle avait peut être encore une chance de s'en sortir. Cependant, à son grand dam, les bruits de pas ne s'éloignèrent pas. Au contraire, ils semblaient se rapprocher. Irene en était à se demander si le fait de jeter de la neige sur un professeur pouvait être considéré comme une attaque et bien plus punissable qu'une effraction simple au couvre feu, le tout en essayant de trouver une excuse qui pourrait fonctionner *"Excusez-moi, je me suis endormie tout à l'heure, là vous venez de me réveiller..."*, qu'une petite silhouette aux cheveux long se découpa sur le ciel. *Trop tard....*. 

C'est alors que la jeune Gates remarqua la petite taille de la personne qui la surplombait... ce n'était donc pas un professeur... Un préfet peut être ? A moins d'un troisième année tout juste promu, il y avait peu de chance. Ainsi, elle opta pour l'intuition qui lui valait le moins de sueurs froides : c'était tout simplement un autre élève lambda. La fillette souffla, un petit nuage de vapeur cristallisant au dessus de sa bouche. Puis elle soupira intérieurement en se demandant si elle n'était pas maudite de ne jamais pouvoir profiter seule du ciel étoilé. 

Cependant, elle ne fit pas un geste, ne prononça pas un mot pour signifier qu'elle avait vu l'ombre intruse. Seul son regard brillant était rivé dessus, attendant qu'elle disparaisse. 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
22 févr. 2019, 20:16
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
Alice ne vit aucune réaction de la part de la personne qui était allongée dans la neige. Cette personne pensait peut-être qu'elle était une un professeur ou encore Rusard mais la fillette ne savait pas ce qu'elle devait faire. Soit elle la jouait fine et elle lui disait la vérité ou elle se faisait passer pour un professeur pour faire peur à cette personne. Alice vérifia son ombre et vit que celle-ci la montrait plus petite qu'elle ne l'était. Donc la personne avait dû s'en apercevoir donc c'était raté. Elle décida au final de prendre une grosse voix pour surprendre la jeune fille. 

- Qu'est ce qu'un élève fait dans le parc à cette heure ci ? 

Alice ne put s'empêcher d'exploser de rire quelques secondes plus tard. Sa voix n'avait pas été crédible du tout et ce qui la faisait rire puisqu'on avait pus clairement entendre sa voix de fille. Elle se décida au final de s'adresser à la personne. 

- J'arrive pas à discerner qui tu es mais je vais te dire qui je suis. Je suis une deuxième année de Serdaigle, Alice Akabane une petite brune. Et toi qui es tu et que fais tu ici ? 

La bleue sourit et s'assit doucement à côté de la personne en faisant attention à ne pas écraser la personne ni de s'asseoir sur la couverture de celle ci. Alice sentit la fraîcheur de la neige sur ces fesses malgré son pantalon et sa robe. 

- Moi, je suis debout parce que j'aime bien visiter le château la nuit et voir tout les ombres et découvrir de nouveaux mystère. Puis c'est joli ce soir, la lune qui se reflète sur le lac de Poudlard c'est juste magnifique, je trouve et toi ? 

Azalice is coming from Wonderland, beware !

Il fait toujours faire l'impossible pour réaliser ses rêves et ne pas avoir de regrets. #PACES
22 févr. 2019, 23:55
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
L'ombre resta immobile quelques secondes, chacune de ces unités de temps détruisant un peu plus l'espoir de tranquillité d'Irene. La fillette écarquilla les yeux face au manque de discrétion et à l'hilarité de l'autre fille. 
- J'arrive pas à discerner qui tu es mais je vais te dire qui je suis.
Irene retint un soupir. *Bazar, on peut jamais être tranquille, seul, sans PERSONNE, pas même la nuit ! Et quel manque de tact elle s'est même pas demandé si... Alice Akabane ? c'est la copine d'Imal ! * Irene se redressa d'un coup, en position assise et observa plus longuement la silhouette. La réverbération de la neige lui permit effectivement de confirmer l'identité de l'intruse. Alors Irene fut tiraillée entre son besoin de solitude et sa curiosité. Qui était-elle exactement pour attirer ainsi son meilleur ami ? La petite brune n'était pas resté longtemps lors de leur première rencontre et elles n'avaient pas vraiment eu le temps de se découvrir... c'était peut être le moment ? 

Après quelques secondes d'hésitation, la petite rousse se décala un peu sur le côté pour laisser de la place sur le carré déneigé. Encore quelques secondes et elle sortit sa boîte en fer pour en partager sa chaleur. Elle répondit alors, la voix un peu enrouée de son long silence. 
-mmh... J'aime les étoiles.
L'Aiglonne se recroquevilla, pliant ses jambes et posant son menton sur ses genoux, toujours entièrement enroulée dans son épaisse couverture. Son regard se perdit au loin, sur les reflets du lac gelé. 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
14 mars 2019, 20:55
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
Alice attendait la réponse de la fillette, son regard se perdant devant la grandeur du lac et la magnifique vue qui s'offrait à elle. C'est vrai que n'importe qui aurait eu froid mais braver le froid pour aller voir le paysage était une excellente idée.  Soudain, la fillette en face d'elle se releva comme surprise par ses paroles ce qui attira encore plus son attention. Elle essaya de voir  le visage de la personne et malgré l'ombre, les contours du visage lui disait quelque chose mais qui étais-ce ? Impossible de discerner qui était vraiment cette jeune fille. 

Alice la vit se décaler comme pour lui laisser de la place, c'est pourquoi, elle se releva et posa son popotin sur la place et murmura 

Merci beaucoup jeune fille. 

Alice écouta sa réponse et vit sa camarade se replier sur elle même. Peut être avait-elle froid ? Ou tout simplement que l'obscurité lui faisait peur. Alice ne savait pas et peut etre qu'elle ne le saurais jamais. 

C'est vrai que les étoiles sont magnifiques ce soir même si y en a peu de visible. Elle donne une magnifique vue sur l'univers et le monde qui nous entoure. Quand, je repense à la mort de ma mère ça m'arrive de venir ici et je me dis qu'elle doit les avoir rejointe comme mon frère et qu'ils doivent être heureux où ils sont. Puis, les regarder m'apaise. Au final nos problèmes sont tout petits comparés à la grandeur de l'espace et au monde qui nous entoure.  

Alice ne s'était pas rendu compte mais des larmes coulaient sur ces joues et quand elle s'aperçut elle les essuya rapidement. 

Je ne sais même pas pourquoi je te dis ça. Peut-être est ce paysage ou un cumul de choses qui me rend si bavarde. Au fait ton visage me dit quelque chose mais je n'arrive pas à déterminer qui tu es. Tu es quel élève de Poudlard ? 

Azalice is coming from Wonderland, beware !

Il fait toujours faire l'impossible pour réaliser ses rêves et ne pas avoir de regrets. #PACES
13 avr. 2019, 18:11
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
*Quelle pipelette !* Ne put s'empêcher de penser Irene. Puis elle tilta... Sa camarade avait perdu sa mère et son frère ? Elle frissonna. Et elle ? Si elle devait perdre... NON ! 

Non. 

Non. Elle s'en était déjà éloignée. Mais elle ne le perdrai pas. Irene se força à respirer. Puis elle répondit :
-Irene. 
Elle resta silencieuse quelques secondes, hésitant. Après tout, Alice lui avait bien dit de but en blanc qu'elle n'avait plus de mère ou de frère... Peut être accepterait-elle de raconter ? Cela perturbait beaucoup la petite fille qu'était Irene. Elle n'avait encore jamais rencontré d'enfant qui n'ait pas de parents, ou dont un parent manquait. En fait, en règle générale elle n'avait juste jamais été confrontée à la mort encore : les parents d'Ellen étaient mort bien avant la naissance des jumeaux et ceux d'Elias étaient encore en pleine forme. C'étaient les personnes dans son entourage les plus susceptibles de mourir. Du moins le croyait-elle. 

Irene reprit alors timidement : 
-Ta mère, ton frère... morts ? 
Cela devait faire longtemps ? ou peut être pas. Mais peut-être qu'il était possible de réveiller les morts par la magie ? Irene n'y avait jamais pensé. Pourtant si c'était possible, pourquoi ne le ferions nous pas plus souvent ? Ou alors, c'était les fantômes ? Elle se rendit compte qu'elle ne s'était encore jamais interrogée sur cette partie de la magie, alors pourtant qu'elle côtoyait des revenants quotidiennement quand elle était à Poudlard ! Peut-être du coup qu'Alice en savait plus ? Irene lui jeta un regard en coin, comme pour l'évaluer, la jauger... Et pour vérifier que sa camarade n'était pas trop bousculée par la question de la petite rousse. 

Désolée pour le retard, Alice ! <3 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
1 juin 2019, 12:31
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
Le regard d'Alice balayait le parc éclairé seulement  par la lune. Tout semblait si calme et apaisant mais aussi effrayant. La fillette attendait que la fille à ses côtés décline son identité pour savoir si elle la connaissait et si elle pouvait avoir confiance en celle-ci. 

Lorsqu'elle entendit le prénom de la fillette, Alice la regarda surprise. Serait pourrait-il que ce soit la meilleure amie de son petit ami ? Il ne devait pas y avoir 36 000 Irene à Poudlard. Les chance pour que cette Irene soit la même que la meilleure amie de son petit ami était grande. Cependant après avoir réfléchit un peu Alice préféra demander à la jeune fille si c'était le cas ou si elle se faisait des films. 

- Tu es Irene Gates ? La meilleure amie d'Imal ? 

Au bout de quelques instants, la Serdaigle se rendit compte que sa camarade ne lui avait pas répondu et installait un silence de quelques secondes. Comme si le fait qu'Alice ait parlé de la mort de sa mère et de son frère avait touché la jeune fille. 

Finalement, une question sortit de la bouche de la jeune fille. Elle comprit pourquoi cette Irene posait la question, c'était normal de demander si ils étaient vraiment mort. Alice tourna la tête vers le lac et perdit son regard dedans. 

- Mon frère est mort quelques mois avant que j'arrive à Poudlard. On rentrait de notre école moldu et il s'est fait écraser par voiture en me protégeant. C'était mon frère jumeau, mais je pense que personne ici ne peut comprendre la souffrance de perdre une deuxième partie de soi et la personne sur qui on compte le plus et avec qui on est inséparable. Ma maman, est morte en juin d'une maladie. Ils me manquent tout les deux au quotidien mais finalement je pense que ça m'a fait grandir mentalement. J'ai beaucoup appris à relativiser sur les soucis du quotidien. 

Alice reprit son souffle avant de tourner son regard vers la fameuse Irene. 

- Tu as des frères et sœurs ? 

Désolée pour le retard Irene  <3

Azalice is coming from Wonderland, beware !

Il fait toujours faire l'impossible pour réaliser ses rêves et ne pas avoir de regrets. #PACES
1 sept. 2019, 18:19
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
Observant sa camarade du coin de l'oeil, la petite rousse écouta avec attention la réponse qui lui était apportée, les pensées se bousculant néanmoins dans sa petite caboche. La réponse horrifiait Irene : Alice avait donc un jumeau ? Et ce jumeau était mort ?! Elle était ébranlée, choquée. Elle ne parvenait pas à s'imaginer à la place de la brunette, imaginer la mort de Devon lui était trop pénible. 

La fillette étouffa un hoquet et resserra ses bras autour de ses jambes, évitant le regard de la deuxième aiglonne. Le choc de la mort du frère de sa camarade préoccupa énormément Irene qui n'entendit qu'à peine la suite de l'histoire. Elle se contenta d'un très léger acquiescement, presque imperceptible, quand Alice eut terminé de parler et d'exposer sa nouvelle philosophie. 

Quand la question fatidique arriva, la jeune Gates resta silencieuse quelques instant, le regard perdu dans le vide, tourné vers les millions d'éclats étincelants se reflétant sur la surface glacée du lac. Pouvait-elle révéler à Alice qu'elle même avait un jumeau moldu ? Qu'elle souffrait de son absence alors qu'elle au moins avait la chance d'avoir encore la possibilité de le voir pendant les vacances ? N'était-ce pas justement ce qu'on appelait de la "maladresse" ? 

Pourtant, Dieu qu'elle souffrait, de ne pas l'avoir avec elle. De ne plus tant partager de moment avec lui, de ne plus tant lui parler. Dieu qu'elle souffrait de cet éloignement, malgré le fait de tenter toutes les nuits, au travers des étoiles et tous les jour au travers des lettres de se rapprocher de lui, de le rendre présent, de le faire venir ici, avec elle. Les larmes montèrent à ses yeux et la fillette remonta la couverture sur son visage. Elle ne voulait pas le montrer. Elle ne pouvait pas le montrer, à la pauvre Alice. 

Se giflant mentalement et tâchant de faire comme si de rien n'était, malgré son nez qui se bouchait et qui commençait à goutter dans la couverture, Irene fini par répondre, faiblement : 
- Oui...
Elle se raidit un peu avant de répondre : 
- Jumeau. 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
14 janv. 2020, 17:43
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
Alice se perdit quelques instants dans ces pensées ne sachant où donner de la tête. Un trop plein d'émotions lui revenait en tête et cela l'effrayait. Comme sa voisine ne disait rien et ne voulant pas couper cet instant de silence, elle ne dit rien. 

En jetant un coup d'oeil vers Irène, elle vit celle-ci un peu choquée. C'était sûrement normal, Alice avait un peu l'habitude de voir ce type de réaction même si celle-ci lui paraissait plus choquée que d'habitude. 

Alice laissa son regard couler vers le lac, sans un mot laissant sa voisine réfléchir et digérer ce qu'elle venait de dire. Son esprit divagua et se perdit dans ses pensées amoureuses. Son petit-ami était donc ami avec cette jeune fille. Elle était contente que celle-ci est accepté Imal puisque celui-ci était quand même un peu étrange sur les bords.  

Voyant sa voisine remonter la couverture, elle se dit que celle-ci devait avoir froid mais quand la rousse lui répondit faiblement, Alice comprit que celle-ci était sur le point de pleurer. Alice la regarda quelques instants avant de se diriger vers elle et de lui faire un câlin. 

- Il s'appelle comment ? Tu sais, tu dois pleurer pour ça , je suis contente de rencontrer aussi quelqu'un qui a un frère jumeau. 

Alice lui sourit doucement. Irene avait donc elle aussi un frère jumeau ! Alice se souvenait de tout les bons moments passés avec le sien et se dit que ça devait être magique pour la serdaigle. 

- Il est à Poudlard ? 

Azalice is coming from Wonderland, beware !

Il fait toujours faire l'impossible pour réaliser ses rêves et ne pas avoir de regrets. #PACES
8 févr. 2020, 19:52
Une nuit de pleine lune  PV Irene Gates 
La surprise de ce contact humain inattendu fit cesser les larmes d'Irene pendant un instant. Un instant où la fillette resta raide et interdite avant de se laisser aller et de lâcher les flots de larmes brûlantes sur ses joues. Elle se posa contre Alice, laissant silencieusement son chagrin s'exprimer. Cachée sous sa couverture, blottie dans le bras de cette inconnue, Irene avait l'impression d'être dans une bulle. Une bulle silencieuse et secrète. Ce qu'il se passait ici, en plein milieu de la nuit, ne pouvait pas en sortir. C'était du moins ce que la fillette pensait...

Elle finit par retourner un regard rougi à sa camarade bleue alors que cette dernière lui reparlait. Dans un hoquet, la petite rousse répondit simplement en hochant négativement la tête :
- Devon. Non sorcier...
Elle n'avait pas parlé de son statut de sang. Ainsi, Devon pouvait être cracmol comme moldu, Alice ne pouvait pas le deviner. Irene ajouta :
-Me manque... énormément...
Elle se rendit alors compte de son manque de tact et la petite fille se mordilla la lèvre avec un regard d'excuse. Quelle gourde elle était ! Elle aurait dû faire attention ! Comme pour changer de sujet, elle interrogea, incertaine : 
- Le... le tien ? s'appelait comment ? Sorcier ? 
Peut-être faisait-elle un gros impair en parlant de son jumeau à la pauvre Alice. Mais peut-être qu'elle avait envie d'en parler ? Après tout, c'était bien elle qui avait posé le sujet sur le tapis....

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés