Inscription
Connexion

27 sept. 2020, 12:16
Qui de nous deux?
3 Septembre 2045
Dortoir 12 des filles de Poufsouffle
8h00 du matin
@Lumah Greenleaf


Aliénor se réveilla assez tôt dans le dortoir alors que le week-end suivait paisiblement son cours. Les premières nuits à Poudlard, mais elle avait beaucoup à faire en ce début de 4ème année. Elle avait vécu en fantôme la fin de sa troisième année, elle avait lâché tout et tout le monde. Une activité qui pourtant commençait doucement à prendre plus de place dans sa vie avait notamment été mise de côté, le karaté. Elle avait lâché Lumah sans rien dire, ne venant subitement plus aux entrainements qu’elles s’étaient fixées. Sa cadette ne voulait certainement plus entendre parler d’elle. Mais Aliénor le savait, elle devait faire le premier pas. Quitte à se prendre un mur, elle devait essayer. Elle n’avait rien a perdre, et surtout elle ne voulait plus perdre son temps comme elle avait pu le faire l’année dernière. Elle ne le savait pas encore, que cette solitude lui avait apporté beaucoup de choses, comme mieux se connaitre et s’améliorer en méditation.

Elle se leva et s’empara immédiatement de son carnet. Elle déchira une feuille sans ménagement et s’empara d’un crayon de papier pour gribouiller quelques mots à l’attention de la toute récente troisième année.

Rendez-vous dans le parc dès que tu peux. Il est temps de voir qui est la plus forte. Combat de karaté, endroit habituel.
A.D.


Lumah comprendrait le message, du moins Aliénor l’espérait. Elle le posa délicatement ç l’entrée de l’alcove de la blonde avant d’aller prendre une douche et de s’habiller pour faire du sport. Un legging noir et un débardeur lâche sur une brassière. Aliénor passa devant le miroir de la salle de bain et s’arrêta une seconde devant son reflet. Elle avait pris en muscle depuis quelques temps, en fait depuis qu’elle était seule, elle avait beaucoup plus couru, elle se réfugiait dans le Quidditch et son stage de karaté lui avait offert de nouveaux mouvements à travailler. Mais ce qui changeait le m=plus c’était la paix lisible sur son visage. Oui elle était toujours impulsive, non elle ne se laisserait pas marcher sur les pieds, mais elle était plus rayonnante, plus heureuse. Un sourire se dessina sur son visage avant qu’elle n’attrape une bouteille d’eau et qu’elle file dans le parc.

Dans le parc de Poudlard
Environ 8h40


Il n’y avait pas grand monde dans le château un samedi à cette heure-là. Elle était assise en tailleurs, le regard perdu sur l’étendue d’eau qui s’offrait à elle. Sa respiration était calme et rythmée comme un tempo parfait. Elle faisait le vide dans son esprit et se laissait aller aux exercices de Miss Field. Elle tentait d’accepter les sentiments qui pouvaient la traverser en ce moment. La nostalgie des entrainements avec Lumah, la colère d’être passé à côté de ses moments, la honte de l’avoir abandonnée sans donner plus de nouvelles, la peur qu’elle la rejette, et ce goût amer quand elle la revoyait la dominer à la batte lors de ce match d’entrainement. Elle devait apprendre à accepter ses sentiments, à les accueillir et à en faire une force. Mais ce n’était vraiment pas simple. La mâchoire de la jeune fille se contracta. Elle avait beaucoup de choses à régler avec la troisième année et ça risquait de ne pas être de tout repos.

Un bruit lui fit ouvrir les yeux. Elle se retourna lentement pour voir qui s’approchait, espérant percuter le regard améthyste de sa camarade. C’était bien elle qui s’approchait. Aliénor masqua ses émotions, un masque tomba sur son visage et elle se redressa pour faire face à son adversaire du jour.

-Bonjour, merci d’être venue. Je suis prête pour t’affronter.

*Quand tu veux.* Elle était plus que prête et surtout elle en avait besoin. Elle ne savait pas comment briser la glace autrement. Si elle était venue c’est déjà qu’elle acceptait de voir la jeune Delphillia, c’était un grand pas déjà dans l’esprit de la batteuse.

Perséphone: Batteuse des Hel's, reine des Rumeurs
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 7ème année RP, Poufsouffle

12 oct. 2020, 02:29
Qui de nous deux?
@Alienor Delphillia
3 septembre 2045, matinée
TROISIÈME ANNÉE




PEU AVANT, DORTOIR
La missive


Lumah se réveilla pour dire assez tôt : son réveil n'avait pas encore sonné - quoiqu'après vérification, c'est qu'elle avait oublié de l'enclencher -, et l'atmosphère le lui annonçaient. Cependant, lorsqu'elle jeta un coup d'oeil autour d'elle, il manquait Alienor. La tête tournant à la même manière qu'une girouette en jour de vent, Lumah tatônna autour d'elle afin de s'appuyer sur quelque chose de stable le temps de recouvrer une vue suffisament correcte ; c'était plutôt handicapant de se lever aussi tôt, en fait. Enfin, quand elle se sentit apte à marcher sans être trop déséquilibrée, la petite s'étira et se prépara, jetant et tirant des vêtements à tout va de sa malle - de toute manière, il fallait qu'elle y fasse le ménage, Moon avait mis des poils partout avant son départ. Pourtant, elle n'enfila pas sa tenue complètement : elle venait de remarquer un papier, qui trônait au dessus de la malle, derrière (ou devant, allez savoir) son alcôve.

Sa curiosité l'emporta et la petite se saisit du mot, qu'elle déplia en fronçant les sourcils : c'est qu'il était étrange qu'on lui communique ainsi. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, il n'y avait qu'Alienor qui... Alienor ! Lumah poussa une exclamation de surprise. C'était bien la dernière personne qu'elle aurait pensé capable de lui écrire un message, sachant qu'elle ne lui avait plus adressé la parole depuis... Le match d'entraînement, dans ses alentours. Enfin, la petite le comprenait. Mais alors, pourquoi maintenant...?

Avec une attention devenue extrême, la blondinette déplia le papier et le lut à voix basse, très très basse :

« Rendez-vous dans le parc dès que tu peux. Il est temps de voir... Qui est la plus forte. Combat de karaté, endroit habituel. » A ces mots, la jeune fille pouffa légèrement. Sans raison apparente, ou peut-être la certitude d'avoir retrouvé la Alienor qu'elle connaissait, sans rancune.

Toute joyeuse, et le coeur léger, la petiote se dirigea à nouveau vers sa malle et en sortit sa tenue de karaté, qu'elle enfila à la place de sa robe. Il y avait certaines priorités chez Lumah qu'elle se devait de respecter. Et celle du sport avant tout, notamment.

MAINTENANT, PARC
À 8h40, tu seras


Il faisait frais dans le parc, mais pas assez pour refroidir Lumah, en tout cas. Sur le chemin, la petite s'était étirée - mais aucun regard braqué sur elle ce matin, c'est qu'il était tôt, aussi - et elle suivait désormais une ligne invisible mais qui à ses yeux était claire comme de l'eau de roche. Au bout se tenait Alienor, presque - presque - inchangée : au premier regard, du moins. En l'observant plus, la petite se rendit compte que son aînée s'était musclée entre-temps, et avait gagné en maîtrise de soi, également ; à vrai dire, c'était presque drôle de la voir aussi calme.

Lumah devait avoir changé, elle aussi : quand Alienor l'avait vue pour la dernière fois, à quoi ressemblait-elle ? Elle était certaine d'avoir repris en couleur, déjà, du moins des couleurs naturelles pour la fille pâle de naissance qu'elle était, et repris un poids convenable également. Quand à son caractère... Allez savoir. Avec les lettres de cet été, elle aurait juré être devenue insensible. Ou moins naïve : mais la limite entre les deux était bien fine.

« Bonjour, merci d’être venue. Je suis prête pour t’affronter. »

Radical.
Radicalement familier.

« Tout le plaisir est pour moi. Prête ? », lui dit-elle en guise de salut, un large sourire aux lèvres, avant se se positionner.

J'espère que ça te convient ! :cute:
Mots soulignés pour la CdC.
Dernière modification par Lumah Greenleaf le 21 févr. 2021, 01:29, modifié 1 fois.

13/02 (17 ans!!) 6A #674ea7

13 oct. 2020, 20:56
Qui de nous deux?
Aliénor acquiesça d’un mouvement de tête à la demande de sa camarade. Elle se positionna correctement, bien ancrée dans le sol comme avait pu lui montrer Lumah d’ailleurs. Elle manquait encore un peu de souplesse, mais cette capacité c’était grandement améliorée depuis qu’elle travaillait son karaté. Pressée d’en découdre, elle commença en attaquant. Elle savait qu’elle avait de la force, son maitre lui avait dit lors de son stage, mais elle ne voulait pas blesser, loin de là. Ses hésitations furent certainement une ouverture pour la blonde qui lui servait d’adversaire. Celle-ci para son coup avec une vivacité qu’Aliénor ne lui connaissait pas. Surprise la jeune Delphillia voulut reculer mais c’était sans compter sur Lumah qui envoya sa jambe au niveau de son épaule. Aléinro se prit le coup, ce n’est pas que ça faisait mal, Lumah aussi devait certainement se retenir un peu… Mais la batteuse était déséquilibrée et fit quelque pas pour se replacer alors que Lumah semblait totalement à l’aise. Immédiatement la canine de la quatrième année se planta dans sa lèvre inférieure. Elle se repositionna et gaugea son adversaire. Elle regardait la blonde dans les yeux, prête. L’attaque vint d’elle cette-fois-ci et Aliénor réussit à l’éviter et à répliquer. Aliénor lui décrocha un coup un peu fort sur la joue.

-Oh m…

Mais elle n’eut pas le temps de finir que son adversaire répliqua à la même force. Aliénor l’évita de peu et envoya son pied vers le ventre de son adversaire. Mais ce geste rapide la mit en déséquilibre, elle devenait une cible facile durant ce coup qu’elle comptait porter à Lumah. Et celle-ci le vit immédiatement et d’un coup habile, elle fit tomber Aliénor en encaissant par la suite le coup de pied affaiblit d’Aliénor. Les fesses sur le sol, la jeune Delphillia se releva immédiatement, il était hors de question qu’elle se laisse abattre dès le début. Elle devait prouver à Lumah qu’elle ne l’avait pas vraiment abandonnée et que le karaté prenait toujours une part de sa vie, qu’elle voulait s’entrainer, qu’elle méritait de devenir de nouveau son élève. Ces moments avec Lumah étaient un vrai bol d’air frais, elle en avait besoin et ça l’aidait aussi beaucoup pour la maitrise de ses sentiments. Alors elle allait se battre, encore et ce jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus.

De toute façon Aliénor était comme ça, elle allait toujours au bout des choses, si elle ne finissait pas un match de Quidditch sur les rotules c’est qu’elle n’avait pas assez bien joué, qu’elle n’avait pas tout donné et c’était au moins ce qu’elle devait à la blonde. Un combat digne de ce nom, digne de Lumah, même si Aliénor n’avait clairement pas son niveau.

Perséphone: Batteuse des Hel's, reine des Rumeurs
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 7ème année RP, Poufsouffle

24 janv. 2021, 04:04
Qui de nous deux?
Lumah observa Aliénor tandis que celle-ci se positionnait. Elle savait mieux que quiconque qu'il ne fallait pas sous-estimer son adversaire, parce qu'elle-même était de ceux à considérer : de plus, celle qui lui faisait face était la batteuse des Hel's, connu pour sa force, sa rapidité et sa tactique. Et si l'on croyait à des on-dits, Lumah avait été sur les gradins pour le prouver, autant qu'elle l'avait vue progresser à une vitesse ahurissante au karaté ; sa motivation dépassait l'entente.

C'est de cette manière qu'elle vit le coup qu'avait tenté de lui donner la brune. Fort heureusement, la petiote avait pu se positionner correctement également, et concentrer toute sa force dans ses bras pour parer le coup ; elle fit tout de même une grimace, l'impact lui ayant sans doute laissé un bleu. Enfin, un bleu de plus ou de moins, ça lui importait peu. La grimace devint un visage de marbre tandis que Lumah riposta avec un mawashi geri, qu'Alienor, à son contraire, ne put retenir. Elle recula très peu, mais ce fut suffisant pour que la blonde, qui savait garder son équilibre, se replace et assène un nouveau coup à son adversaire. Cette fois-ci, elle contra son attaque, et Lumah se prit un beau coup, si beau qu'elle se mordit la lèvre sous le choc.

« Oh m… », entendit vaguement Lumah, mais la suite fut mangée par l'air qui lui siffla aux oreilles du fait de sa rapidité. Son coup rata, Alienor s'en étant protégée ; puis la brune leva sa jambe pour lui asséner un mae geri. Alarmée, la blondinette se prépara à faire un gedan barai pour le dévier, mais son aînée tomba sur ses fesses.

La blondinette n'eut pas même le temps de temps de lui demander si elle allait bien que celle-ci s'était relevée ; une vraie dure à cuire ! Enthousiaste, Lumah sourit et se remit en position, attendant un signe de la part d'Alienor. Quand elle sut que celle-ci était suffisament prête, la blondinette prit l'initiative et brandit son poing pour la frapper, aussitôt arrêtée par son adversaire qui avait sû la précéder, et lui donna à son tour un coup. Lumah n'éloigna pas le poing d'Alienor, cependant, mais lui attrapa le bras afin de la rapprocher d'elle et de l'atteindre plus aisément. C'était une technique difficilement parable, qui permettait même d'atteindre la gorge de son opposant alors que celui ci était bloqué par son bras tenu. Mais Lumah n'aimait pas cette technique, et ne l'avait jamais faite à fond, aussi elle préféra lui donner un coup au ventre.

La brune prit le coup mais avait répéré une faille dans l'attaque de Lumah et saisi l'opportunité de lui asséner un coup de pied en retour. La cible du coup recula quelque peu, ayant ralentit l'attaque, puis se repositionna encore. Quelles étaient les compétences actuelles d'Alienor ? Pour le savoir, Lumah devait la mettre à bout.

Désolée pour le retard :wounded:

13/02 (17 ans!!) 6A #674ea7

28 janv. 2021, 14:30
Qui de nous deux?
Le combat se poursuivait entre les deux jeunes filles alors que le soleil était maintenant déjà bien haut dans le ciel. La blonde, plus petite, plus agile, plus rapide, plus d’expérience. Aliénor n’était pas en reste, elle avait clairement plus de force physique que son adversaire, elle était habile et plus audacieuse. Mais la technique de Lumah commençait à montrer toute sa force. Parce là où elle était encore en pleine forme, la jeune Delphillia commençait à fatiguer. Alors que son poing droit partait, Lumah le para avec lucidité avant de donner un coup de pied qui fit reculer Aliénor. Et a partir de ce moment-là, la jeune Delphillia vit dans le regard de son adversaire, qu’elle avait gagné. Lumah enchaina les coups alors que la batteuse se contentait de les parer et de tenter de les esquiver. Aliénor recula de nouveau mais son pied ripa sur le sol et la jeune fille se retrouva au sol, les fesses par terre. Elle laissa son dos tomber en arrière et elle ferma les yeux, allongée sur le sol, les bras en croix. Son rythme cardiaque était encore élevé, son souffle était court, mais elle était allée au bout d’elle-même. Et même au bout, elle avait perdu, elle ne pouvait que s’incliner devant son professeur.

-Tu m’as battu.

Aliénor rouvrit les yeux pour les poser sur sa camarade de maison. Elle se redressa sur les coudes et son regard se fit immédiatement plus distant. Il se posa sur l’étendue du parc, le lac au loin, tout ce qui leur était offert, leur terrain d’entrainement à elles. Terrain d’entrainement qu’elle avait déserté l’année dernière sans même donner de raison à la blonde. Elle se redressa entièrement en grimaçant avant de ramener ses genoux vers elle et les entourer de ses bras. Elle risqua un regard vers Lumah mais celui-ci retomba vite vers le sol. Elle préférait fixer le paysage, ça rendait les choses moins complexes.

-Je… Je suis désolée.

C’était un bon début, mais elle ne pouvait s’arrêter là. Elle l’avait abandonné puis évité durant une demi-année. Les choses ne pouvaient pas se régler aussi facilement, du moins dans l’esprit de la jeune Delphillia.

-Je suis arrêtée de venir l’année dernière alors que t’avais eu la gentillesse de m’apprendre. J’ai pas vraiment d’excuses parce que j’aurais du te parler plutôt que d’essayer de te rayer de ma vie. Ça a été une période compliquée pour moi, mais tu méritais pas ça.

La culpabilité rongeait littéralement la jeune Delphillia, elle avait fait n’importe quoi et Lumah avait toutes les raisons du monde de lui en vouloir. Elle posa son menton sur ses genoux et soupira.

-Parfois, je suis vraiment nulle…

Mais au fond d’elle savoir que Lumah était venue, qu’elle avait accepté le combat, c’était déjà un grand pas et elle espérait qu’elle n’avait pas accepté juste pour se venger.

Perséphone: Batteuse des Hel's, reine des Rumeurs
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 7ème année RP, Poufsouffle

10 avr. 2021, 16:33
Qui de nous deux?
Un long jeu de regards suivit leur échange de coups et enchainement d'esquives. Lumah voyait bien qu'Alienor était fatiguée, alors qu'étrangement, elle se sentait de mieux en mieux ; sûrement parce que ce match lui avait permis de se réveiller, elle qui avait la tête dans l'oreiller quelques secondes avant. La petiote était comblée de savoir que sa routine avec son aînée reprenait, aussi : et de savoir, par la même occasion, que celle-ci ne lui en avait jamais voulu (Lumah avait toujours pensé qu'Alienor s'était faite distante à cause des cognards qu'elle leur avait envoyé à répétition lors du match d'entraînement, à vrai dire).
Leur court affrond d'oeil-à-oeil se termina enfin sur des paroles que la blondinette n'aurait jamais cru pouvoir sortir des lèvres de la brune : si elle ne l'avait pas vu de ses propres yeux, pour tout dire, elle aurait été capable de penser qu'une tierce personne était venue leur tenir compagnie.

« Tu m’as battue. »

Elle n'aurait jamais imaginé Alienor clamer sa défaite ainsi ; mais d'un aure côté, ça n'était pas comme si elle la connaissait plus que cela. Lumah lui sourit et lui tendit la main (avec une once d'hésitation, de peur qu'elle ne lui sorte un « J'peux me relever toute seule »).

« C'est que partie remise ! Tu as vachement progressé. », lui assura-t-elle.

Mais la fille aux yeux verrons ne la regardait déjà plus. Sa vue s'était plantée autre part, sur le paysage peut-être ? La blondinette laissa sa main tendue, confuse. Alienor se retourna mais là encore, elle regardait le sol, elle ne vit donc pas l'aide qu'elle souhaitait lui apporter, rendant la petite doublement confuse. Eh bien ? Qu'avait-elle donc ?

Son mystère s'élucida lorsqu'elle reçut des excuses, même si ces mots ne faisaient que lui en donner un nouveau. Et puis, tout allait de travers. Pourquoi s'excusait-elle, soudain ? Attentive, Lumah rabbatit sa main et s'assied à son tour pour écouter ce que son aînée avait à lui dire, sentant que la batteuse des Poufsouffle n'allait pas en rester à un simple « Désolée ».

Lumah attendit qu'Alienor ait tout déballé, grimaçant sur son « Je suis nulle », avant de lui rétorquer :

« Oh mais... Vraiment, c'est pas à toi de t'excuser, tu sais. Je pensais que c'était ma faute, en plus. Tu sais, à cause des cognards que je vous ai envoyés pendant le match d'entraînement. Au contraire, je suis heureuse que tu sois revenue, je vais pas ronchonner parce que tu allais mal de ton côté ! On a tous des moments difficiles... L'important, c'est que tu ailles mieux. »

Elle leva les yeux un instant, pensive, pour s'assurer que ce qu'elle avait dit avait bel et bien un sens, puis elle lui demanda :

« Et si on se remettait ça demain ? Quoiqu'on a cours... Quand tu veux, en tout cas, je suis partante ! Là tout de suite, j'irai bien petit-déjeuner. J'ai une faim de loup, pas toi ? »

Je pense que ce sera mon dernier post ! J'espère que ça te conviens.
Encore désolée pour ce retard :sly:
Dernière modification par Lumah Greenleaf le 26 avr. 2021, 22:12, modifié 1 fois.

13/02 (17 ans!!) 6A #674ea7

21 avr. 2021, 10:14
Qui de nous deux?
Alors que la jeune Delphillia fixait toujours l’horizon qui leur offrait un spectacle des plus agréables, Lumah répondit à ses paroles. Les cognards en match d’entrainement ? Heureusement que cela faisait longtemps que la batteuse ne se formalisait plus des cognards qu’elle pouvait se prendre, sinon elle en aurait des tas et des tas des gens à éviter. Elle écouta la suite d’une oreille. Oui on avait tous des moments de doutes, de faiblesse, mais tout de même, ce n’était pas correct alors elle se devait de s’excuser. Et puis sa professeure lui proposa exactement ce dont elle avait besoin. Remettre ça, reprendre l’entrainement. Les yeux de la jeune fille s’arrachèrent enfin au paysage pour se poser sur le visage de Lumah qui c’était mise à sa hauteur. Un sourire étira les lèvres de la jeune fille et ses yeux se plissèrent sous la sincérité de cette expression.

-Ce serait avec joie, comme ça un jour peut-être j’atteindrais ton niveau… Et je te battrais !

Le doigt se leva vers la blonde comme pour appuyer ses propos. Aliénor se sentait libérée d’un gros poids et en plus elle le prenait bien, elle aurait raison de lui en vouloir pour être partie sans donner de nouvelles et sans raison, mais non et elle accepte même de reprendre les entrainements !

-On peut dire le soir, comme on faisait avant ! Et si ça te va, reprendre l’entrainement une fois par semaine ?

Elle n’était pas certaine d’elle, il y avait beaucoup de raisons pour qu’elle refuse, mais qui ne tente rien n’a rien n’est-ce pas ? En plus c’était un échange à sens unique, Lumah lui donnait de son temps, de son expérience et la quatrième année ne faisait que prendre sans rien donner en retour.

-Euh… Ouais on peut aller manger, on pourra en discuter autour du petit déjeuner.

Aliénor se releva accusant un peu le coup de ses efforts physiques matinaux même si elle pourrait presque déjà y retourner, ou du moins aller s’entrainer à frapper dans une balle folle sur le terrain de quidditch. Elle passait son temps à ça en ce moment, en même temps le premier match de la saison arrivait à grand pas et les Hel’s avaient un titre à défendre. Même si l’histoire avait prouvé que cette position ne leur était pas la plus favorable, elle voulait essayer de mettre toutes les chances de son côté pour mener son équipe à la victoire.

Perséphone: Batteuse des Hel's, reine des Rumeurs
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 7ème année RP, Poufsouffle

27 avr. 2021, 01:12
Qui de nous deux?
Le sourire de Lumah s'élargit lorsqu'elle vit Alienor quitter le paysage des yeux pour lui faire à nouveau face. Là, c'était la Alienor qu'elle connaissait. Elle ne fut que plus ravie d'entendre de sa part qu'elle était déterminée à continuer.

« J'ai hâte à ce jour ! », s'excalama la petite, les yeux remplis d'étoiles à la simple idée de pouvoir se battre contre quelqu'un et non pas de répéter incessamment des katas, qui, même si elle ne les connaissait pas tous parfaitement, finissaient par la lasser. « Mais crois bien que je ferai en sorte de m'améliorer pour ne pas te rendre la tâche facile », l'avertit-elle ensuite, arborant un faux air de défi - qu'elle eut bien du mal à garder tant il lui était inhabituel d'avoir ce genre d'expression, d'ailleurs ; elle était en effet relativement timide et n'appréciait guère la concurrence.

Elle revêtit ensuite une mine attentive, réfléchissant à la proposition d'Aliénor - le soir... Elles ne finissaient pas trop tard, pas vrai ? -, pour très vite le troquer contre un air réjoui : C'était largement faisable, dans ce cas.

« Marché conclu ! », accepta Lumah d'une voix chantonnante, sans se défaire du sourire qui ornait son visage depuis le départ.

Elle tortilla une de ses mèches de cheveux nerveusement, par réflexe, en entendant son aînée hésiter un instant ; mais celle-ci céda finalement : Lumah ôta alors sa main de sa mèche, toute guillerette, avant de la remercier. A elle, le bacon frit, les œufs brouillés et les toasts beurrés à la confiture ! Le blondinette récupéra ses affaires avec énergie puis attendit la brune pour se mettre en route, le pas léger.

Je m'arrête donc là. Merci pour ce chouette rp !

13/02 (17 ans!!) 6A #674ea7