Inscription
Connexion

12 oct. 2020, 16:20
La clé de la victoire
12 Octobre 2045
14h dans le parc
Cours de défense contre des forces du mal des 4ème année.
@Ennis O'Belt @Bad Eaven @Noah Hilton @Eileen Shelby


Rendez-vous dans le parc. Aliénor marchait doucement sous le ciel gris de l’Ecosse en direction du point de rendez-vous indiqué par Miss Holloway. Les cours en extérieurs indiquaient forcément de la pratique et qui dit pratique dit potentiellement catastrophe de la part d’Aliénor. Mais bon, être dehors c’était plutôt cool, d’autant que la pluie n’avait visiblement pas décidé d’être au rendez-vous malgré les nuages grisâtres mais peu menaçants. Sa cape voletait doucement derrière elle au rythme de ses pas alors qu’elle vit un petit attroupement, d’autres élèves de sa promotion amassés devant la femme rousse. Aliénor se plaça sur le côté, les bras croisés sur sa poitrine et écouta sa professeure. Confringo et Expedimenta, ça promettait de jolies choses. Enfin de ce qu’elle imaginait tout le monde savait que ce n’était pas vraiment son genre de prendre de l’avance en lisant des livres, quoi que, durant sa seconde année, elle avait beaucoup travaillé l’été pour réussir au lancer de sorts. Mais ça lui avait suffi pour toute une vie. Mais les mots suivants, c’est-à-dire exploser et soulever quelqu’un ou quelque chose confirma l’impression de la jeune fille. Ça allait être marrant ce cours.

Les élèves durent s’entrainer par eux-mêmes durant quelques minutes et étrangement, Aliénor était assez forte pour faire exploser des choses ! Puis la professeure rappela les élèves pour leur expliquer le véritable principe du cours. Une bataille ! Les yeux de la jeune Delphillia pétillèrent d’excitation quand elle aperçut Eileen, sa coéquipière des Hel’s, la seconde démone de l’équipe. Elle capta son regard et d’un signe de tête elle attira son attention. Du bout de l’index elle dessina un trait sur son cou montrant clairement qu’elle était prête à en découdre. Que la bataille commence et Aliénor comptait bien faire un massacre.

Tous se placèrent plus ou moins stratégiquement et Aliénor privilégia le centre, derrière une motte de terre, à tous ceux qui comptaient rester planqués, sachez qu’elle ne ferait pas de quartier. Le « go » fut lancé et Aliénor se redressa immédiatement en lança un confringo sur une première motte de terre. La poussière s’éleva et la terre vola autour d’elle balançant des brins d’herbe dans ses cheveux. Surprise une Serdaigle se mit à courir pour aller se planquer autre part. Aliénor tourna sur elle-même espérant faire exploser un maximum de choses. Un grand sourire sur les lèvres, elle s’éclatait donnant aux autres élèves des tas d’occasions pour disqualifier ceux qu’elle dénichait. Un grand sourire sur les lèvres, elle se mit à courir dans tous les sens en faisant exploser tout ce qu’elle pouvait. Elle sauta derrière une bute de terre pour reprendre son souffle, ça c’était un cours comme elle les aimait !

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle

12 oct. 2020, 17:09
La clé de la victoire
Noah avait souri en voyant le mot sur la porte de la salle de cours. Cela voulait dire qu'il n'aurait pas besoin de sortir ses parchemins et sa plume pour écrire, ce serait sans nul doute un cours pratique aujourd'hui. Le Serpentard n'avait pas perdu de temps et avait pris la direction du parc pour assister à son cours. Il arriva très vite dans le parc et n'eut aucun mal à savoir où il devait aller, il aperçut rapidement un petit groupe d'élèves et s'en rapprocha. Une fois que tous les élèves furent présents, Miss Holloway leur expliqua en quoi allait consister le cours. Heureusement pour lui, Noah avait ouvert ses livres quelques jours plus tôt, le retard qu'il avait accumulé l'année dernière ne devait pas le retarder plus encore cette année. Il savait donc à quoi servaient ces deux sortilèges. Elle leur expliqua rapidement ce qu'ils allaient devoir faire et au fur et à mesure qu'il entendait les explications de son enseignante, l'excitation de Noah augmentait. Il n'avait qu'une hâte, commencer ce cours au plus vite.

Sur les consignes de Miss Holloway, tous les élèves s'entrainèrent à lancer ce sortilège et Noah ne perdit pas une seconde. Les premiers essais ne furent pas concluants mais il finit par y parvenir, il n'était pas si mauvais. Il se permit un regard à ses futurs concurrents, il n'était pas le moins bon mais certains élèves semblaient sur d'eux. Noah fronça les sourcil et se prépara à affronter ses camarades, il devait aller le plus loin possible. Après ces quelques minutes d'entraînement, tous les élèves se placèrent sur le terrain qu'avait préparé leur professeure pour l'occasion. Le jeune Serpentard se plaça sur le côté droit derrière une motte de terre et dés que le "Go" de départ retentit, il se releva et lança plusieurs Confringo à la suite. c'était définitivement l'un de ses sortilèges préférés!

Il remarqua alors qu'un Gryffondor était en train de le jauger, il devina qu'il était la prochaine cible et il ne prit pas le temps de le viser avec sa baguette et délaissa sa cachette en partant en courant. Il passa devant plusieurs adversaires et profita de ses talents de batteur pour viser ses cibles en mouvement. Il rata de justesse une fille de Serpentard qui lui jeta un regard glacial. Essouflé, il se cacha derrière une nouvelle motte de terre et la Serpentard en profita pour le viser, en vain. Comprenant qu'elle l'avait pris pour cible, il détourna l'attention en lançant un confringo sur une motte de terre près d'elle et profitant de cette distraction, il changea de cachette.

Il resta caché, quasiment allongé, pendant une dizaine de secondes, il n'avait pas couru ainsi depuis longtemps. Mais avant tout, il ne s'était pas amusé ainsi depuis très longtemps. Sourire au lèvres, il essaya de repérer sa camarade de Serpentard, il voulait remporter ce duel informel. Il la repéra alors quelques mètres plus loin, elle semblait le chercher mais percevant une nouvelle cible, elle visa une Poufsouffle cachée entre eux deux. Sans attendre plus, Noah se leva rapidement et s'exclama «Expedimenta» en visant la Serpentard. Le sortilège ne passa pas très loin de la Poufsouffle et visa directement la Serpentard et Noah laissa échapper un petit cri de joie sans se rendre compte qu'il venait de sauver indirectement le Poufsouffle qui s'avérait être Alienor.

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F

12 oct. 2020, 22:12
La clé de la victoire
Un cours dans le Parc. À n'en pas douter, cela annonçait de l’action. Comme souvent avec Miss Holloway.

C’est avec un plaisir non dissimulé que Bad, le visage radieux, marchait le long des allées extérieures pour rejoindre ses camarades de Défense contre les Forces du Mal. Cette matière, sa préférée, lui réservait toujours son lot de surprises et cette séance semblait vouloir faire honneur à son rang.

Arrivé sur place, le Serdaigle scruta le ciel qui, malgré sa couleur grise, promettait d'être clément en cet après-midi d'octobre. Scrutant les élèves autour de lui, Bad ressentit une certaine excitation se dégager du groupe de quatrième année. Plus encore lorsque la professeur leur expliqua les effets des deux sortilèges étudiés. Quel adolescent ne rêvait pas de faire exploser ou de soulever quelque chose par la magie ? Malgré l’enthousiasme ambiant, Bad porta son attention sur Miss Holloway lorsqu’elle leur donna les consignes théoriques sur la manière dont réussir Confringo et Expedimenta. Il savait, par expérience, que cette étape-clé lui serait indispensable pour les maîtriser rapidement.

Après une phase d’entraînement, c’était l’heure de la bataille. Bad avait réussi, en s’isolant à distance de l’agitation, à lancer chacun des deux sortilèges. Mais il doutait d’être capable de les réussir aussi facilement dans un affrontement. Il allait de toute manière être rapidement fixé.

Après un ‘Go !’ qui résonnait encore à ses oreilles, le Serdaigle se camoufla derrière le premier arbre à proximité. Il avait bien fait de s’éloigner pour s’entraîner car déjà il entendait des explosions au centre du champ de bataille. Il y avait trop de monde en jeu pour se lancer à corps perdu dans la bataille. Il allait aux devants d'une défaite précoce assurée. La solution résidait ailleurs et Bad le savait. Il devait trouver des alliés et rapidement. Mais comment s’approcher de quelqu’un sans se retrouver pendu en l’air ? C’était le dilemme auquel le Serdaigle était confronté.

Pour avoir un meilleur point de vue sur ses adversaires du jour, le brun recula de quelques pas jusqu’à entrer en contact avec un tronc d’arbre. Étrangement mou pour de l'écorce. Surpris de cette sensation différente de ce à quoi il s'attendait, Bad fit volte-face en une fraction de seconde, la baguette levée. Ce qui se trouvait en face de lui n’avait rien d’un arbre et ne semblait pas vouloir prendre racine en ce lieu. Le visage d’Ennis, une des préfètes de Gryffondor, se retrouva à quelques centimètres de lui. Bad ne réfléchit pas et réagit à l’instinct. Il leva, face à sa camarade, ses deux mains, paumes en avant, sa baguette maintenue dans un équilibre précaire entre son pouce et son index droit. Le Serdaigle écarquilla les yeux avant de prendre la parole :

« Attends ! Ne fais rien que tu pourrais regretter ! Je pense qu’on a besoin l’un de l’autre si on veut aller loin, tu crois pas ? »

Cette proposition spontanée pouvait lui coûter sa place dans la bataille mais le jeu en valait la chandelle. Bad en était persuadé. Désormais, il n’avait plus son destin entre ses mains. Alea jacta est.

5° année RP • Ex-préfet inRP (du 1/9/45 au 8/1/46)
Fiche - Ray pue ta Sion
Grand papillon !

14 oct. 2020, 14:18
La clé de la victoire
En remontant le couloir menant à sa classe de Defense contre les Forces du Mal, Ennis avait vu ceux qui étaient arrivés encore plus tôt qu'elle faire volte face etse diriger vers le parc. Le cours était délocalisé à l'extérieur. La châtain retint une grimace qui fit sourire son meilleur ami. Il savait bien que la préfète ne suivait cette option qu'en réaction à sa rencontre avec Dai Hong Dao - et Merlin savait que l'irlandaise avait probablement eu du flair - malgré ses difficultés. Tout était relatif bien entendu mais cela lui demandait plus de travail notamment en pratique. Or un cours dans le parc annonçait de lancer des sorts, et seuls les fondateurs pouvaient savoir ce qui était passé par la tête de leur professeur... Quoique... Tout bien réfléchi, étant américaine, il était bien possible que même ces illustres personnages n'en ait aucune idée.

Le demi tour engagé les voilà parti pour le parc de l'école. Leur enseignante les attendait à un endroit drôlement remanié. Le sol paraissait bien mou sous ses pieds et le nombre de buissons, arbres et autres souches étaient anormalement élevé. Et pour cause elle avait prévu une bataille à coup de maléfice explosif et de suspension dans les airs. Apres de très rapides explications et un court exercice d'entraînement, Ennis ôta un peu à contre cœur sa robe de sorcier. Malgré son pull l'air était frais. Mais compte tenu de ce qui l'attendait c'était préférable. Elle prit aussi le soin de retrousser proprement les manches de son chemisier pour gagner en aisance.

La préfète était maintenant au cœur de la bataille. Si elle s'en sortait plutôt bien avec Confringo - pour se protéger des agresseurs essentiellement - elle peinait à réussir Expedimenta. Encore un coup de prononciation à n'en pas douter. Après plusieurs minutes et déjà quelques éliminations, elle avait trouvé refuge derrière un talus qui s'était formé à force d'explosions de terre. Quelques secondes pour souffler et faire un état des lieux. Mais, car rien ne se passe vraiment comme prévu dans ces moments là, elle fût heurtée par quelqu'un dans son dos. Elle pivota quasi systématiquement et se retrouva face à un collègue de Serdaigle qui s'empressa de lever les mains en l'air dans un signe universel de paix alors qu'elle-même le tenait en joue. La Gryffondor lui laissa tout juste le temps de finir sa phrase qu'elle lui attrapa le poignet gauche de sa main droite pour le tirer vers elle en criant:

- "
Expedimenta!" Sa rapidité d'action lui avait fait perdre le contrôle de son volume sonore vocal et les avait fait tomber alors qu'elle avait la satisfaction de voir un Gryffondor s'élèvera dans les airs. Assise au sol elle tourna la tête vers Bad et souffla:

- "
Ok." Ce qui fit voler une mèche de cheveux sorti de son chignon. La châtain replaça celle-ci derrière son oreille et se mit accroupi tout en lui demandant:

- "
T'imagines ça comment?"

5ème année RP - Préfète RP depuis septembre 2044
Jo' family - color=#741B47

17 oct. 2020, 11:32
La clé de la victoire
Eileen faisait partie des quelques premières personnes à se retrouver devant la porte close de la salle qui accueillait les cours de Défense de Force du Mal. D’abord perplexe, et elle remarqua alors le mot qui était accroché sur la porte et qui les invitait à se rendre dans le Parc du château. L’adolescente comprit alors que ce cours allait essentiellement porter sur la pratique, quelle autre raison aurait Miss Holloway a organisé un cours en plein air ?

L’Irlandaise rebroussa alors chemin avec les camarades qui étaient arrivés en même temps qu’elle ; chemin jusqu’au point de rendez-vous donné par la professeure qui fut plutôt silencieux et Eileen en était plutôt soulagée car ça lui permit de refléter sur le fait qu’elle était vraiment contente que ce cours appartienne à la catégorie de ceux qui leur permettaient à eux, jeunes sorciers, de pratiquer leur magie. La jeune fille, en effet, avait un surplus d’émotions qu’elle allait pouvoir évacuer à travers cet exercice.

Lorsqu’elle arriva dans le parc, il n’y avait personne hormis les Quatrième Année avec qui elle était venue et le Professeur Holloway qui les attendait. Après lui avoir dit bonjour, elle s’occupa, en attendant que ses autres camarades arrivent, à étudier du mieux qu’elle pouvait depuis sa position, le terrain qui se trouvait derrière Miss Holloway. Eileen se doutait que d’avoir une assez bonne idée de la cartographie du terrain, de savoir où se trouvait chaque monticule de terre, tronc ou encore petit fossé lui permettrait d’avoir un léger avantage sur les autres.

Une fois tout le monde arrivé, la professeure commença son cours et expliqua aux élèves comment allait se dérouler le cours ainsi que les modalités de la petite bataille qu’elle organisait pour s’entraîner aux sortilèges Expedimenta et Confringo. Alors qu’elle dévia son regard pour le reposer sur le terrain escarpé, elle croisa le regard d’Aliénor et ne manqua pas le signe que lui adressait la démone. Eileen lâcha un petit rire silencieux alors que son expression de visage se vit métamorphoser par le goût du défi, la détermination et l’envie de l’emporter sur sa coéquipière, Eileen hocha la tête avec un sourire narquois sur ses lèvres. Peu de temps après, Miss Holloway les invita à aller se placer, Eileen se dirigea alors vers un petit creux qui était protégé par un gros tronc d’arbre ; c’était l’endroit idéal mais l’adolescente ne comptait pas y rester trop longtemps, se doutant que d’autres élèves viendraient la déloger tôt ou tard. Le top départ venait d’être donné ; une sorte d’instinct de survie s’éveilla alors chez l’Irlandaise. Elle ne perdit pas une seule seconde et chercha immédiatement des camarades à éliminer.

Deux Confringo, un Expedimenta sur une Serpentard et un changement de cachette plus tard et la jeune fille profita d’un court moment de répit pour souffler un peu et essuyer les quelques gouttes de sueur qui commençaient à perler sur son front. Lorsqu’Eileen jeta un coup d’œil derrière elle, par-delà un tronc d’arbre derrière lequel elle s’était adossée et cachée, vers le « champ de bataille », la joueuse de Quidditch repéra facilement deux élèves -parmi lesquels elle reconnut Ennis O’Belt, aussi joueuse de Quidditch- en train de discuter. Et elle n’était apparemment pas la seule car non loin d’eux, elle aperçut un Gryffondor se rapprocher, la baguette pointer en leur direction.

Eileen se découvrit alors jusqu’à sa taille et s’exclama d’un « Expedimenta ! », faisant s’élever le Gryffondor dans les airs avant de s’adresser au duo.

« Vous voulez une tasse de thé ? À papoter comme ça, ça va mal finir pour vous, » parla Eileen avant de rapidement disparaître derrière son arbre afin de pouvoir surveiller ses alentours.

Une question lui vint alors à l’esprit : pourquoi les aider alors que c’était du chacun pour soi ? Peut-être qu’à ce stade de la bataille, avoir des alliés avec soi était la meilleure des choses pour avancer et survivre.

Mes excuses pour ce retard.

4e année RP, Capitaine des Hel’s.
« Free will does exist, it's just fucking hard.» « Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. »
A Aliénor : T'es extra bête

18 oct. 2020, 09:25
La clé de la victoire
Reprenant son souffle un sourire aux lèvres, un sortilège résonna et celui-ci passa juste à côté d’elle. Elle suivit des yeux la trajectoire du sort et vit s’élever dans les airs une fille de la maison verte. Surprise, elle regarda en direction du potentiel lanceur et eut à peine le temps de l’apercevoir en dehors de sa cachette. Aliénor sauta alors hors de sa cachette et une fois en l’air, elle passa son bras sur son ventre et jeta derrière elle un confringo qui soulèverait son tas de terre et qui couvrirait son déplacement. Elle faisait tout exploser, mais ce n’était pas pour rien non plus. Elle se laissa glisser de l’autre côté du tas où se cachait son potentiel sauveur. Elle l’observa accroupi.

-T’as pendu la Serpertard ? Merci.

Puis juste dans son champ de vision, derrière le garçon, elle aperçut un Poufsouffle qui s’apprêtait à faire quelque chose qu’il regretterait. Ok Aliénor c’était à toi. La jeune fille fronça les sourcils et agit avec son instinct. Elle passa son bras juste au-dessus de l’épaule du garçon et lança un expedimenta qui éleva la fille dans les airs. Aliénor sourit à pleine dents, réussir un sortilège n’était pas vraiment une habitude pour elle, mais visiblement elle était plus efficace sur un champ de bataille que quand elle se concentrait sur ce qu’elle avait à faire. Elle recula légèrement son buste et son visage à quelques centimètres du Serpentard taquine, elle lança :

-Un partout, je vais gagner.

Un jeu, un défi, celui qui allait faire valser le plus de personnes, c’était ça qu’elle proposait au garçon. Rien de plus drôle que se trouver un compagnon pour compter les points, elle allait l’exterminer.

Elle se leva pour faire un tour d’horizon et un expedimenta lui frisa les cheveux. Elle s’accroupi de nouveau et observa le Serpetard.

-Il y a un Gryffondor à gauche et un duo de Serdaigles juste derrière toi. On se lève dos à dos et on les défonce, au moins on ne peut pas nous atteindre.

Aléinor attrapa la main du garçon et se leva d’un coup sec l’entrainant avec elle. Elle se retourna immédiatement et repéra une fille de Serpentard derrière un tronc et la fit voler de plus belle puis elle fit exploser un tronc d’arbre un peu plus loin faisant sortir le Gryffondor de son trou. Sentir la présence de quelqu’un dans son dos la rassurait autant que ça l’inquiétait. Il pouvait se retourner contre elle, mais il l’avait sauvé non ? Et puis ils avaient peu jeu maintenant.

-et de 2 !

Puis son regard capta un mouvement derrière un arbre un peu plus loin, elle jura avoir vu Eileen. Après tout le nombre de personnes se réduisait et elle n’avait pas encore vu sa coéquipière. Un sortilège fusa vers leur tas. Aliénor attrapa l’épaule du garçon et se jeta au sol en criant.

-Attention !

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle

20 oct. 2020, 12:15
La clé de la victoire
Noah n’aimait pas perdre et quand il jouait à un jeu il avait toujours la volonté, au delà de s’amuser, de gagner. Et le cours auquel il participait était pour lui comme un jeu qui avait pou but de faire tomber tout le monde pour gagner et cela lui plaisait. Caché derrière un motte de terre, Noah reprenait son souffle et savourait sa petite victoire sur sa camarade de Serpentard. Il espérait qu’elle ne lui en voudrait pas trop de l’avoir ciblée elle plutôt que la Poufsouffle qu’elle visait. Noah voyait au delà des différentes maisons du château, il avait tissé des liens forts avec certaines personnes de sa maison et était engagé pour faire gagner la maison Serpentard mais il attachait autant d’importance à aller vers les membres des autres maisons, dans ce cours, il n’y avait pas de maisons qui tiennent.

Le coupant net dans ses réflexions, il aperçut un mouvement sur le côté et brandit sa baguette aussitôt mais ne fit rien. C’était Alienor, la Poufsouffle qu’il venait de sauver en attaquant la Serpentard. Elle l’observait accroupie sans le viser avec sa baguette, elle se sentait certainement redevable de son geste et ne voulait pas l’éliminer de suite. C’est alors qu’elle le remercia pour avoir pendu leur camarade. Ne sachant pas trop quoi faire Noah répondit dans sa barbe un petit:

« Pas de quoi ! »

Mais il n’eut pas le temps d’ajouter quoique ce soit car la Poufsouffle se mit en mouvement. Ses sourcils se froncèrent et en une fraction de seconde, elle se jeta sur Noah, passa son bras par dessus son épaule et lança un Expedimenta derrière lui, lui procurant par la même occasion un petit bourdonnement dans son oreille. Il n’eut pas besoin de se retourner pour comprendre qu’elle avait visé quelqu’un, le cri de surprise de la personne était suffisamment explicite. Noah ne bougeait pas, légèrement gêné par la situation. Le visage d’Alienor n’était qu’à quelques centimètres du sien et il ne savait pas quoi faire. La jeune fille sembla se rendre compte de la situation et recula de quelques centimètres avant de narguer Noah.

Il prit la réflexion à la rigolade et comprit alors qu’ils étaient quittes désormais et que le jeu reprenait. Ils partiraient chacun de leur côté et seraient l’un contre l’autre. Du moins c’est ce que lui avait compris mais il se rendit compte après que ce n’était pas ce qu’elle avait voulu dire. Elle se leva pour regarder autour de leur zone puis se baissa pour faire un compte rendu au Serpentard. Ce qu’elle lui proposait c’était de s’allier pour éliminer le plus d’ennemis et évoluer plus longtemps. Elle lui expliqua qu’il y avait un Gryffondor et deux Serdaigle, elle lui proposait de se mettre dos à dos pour ratisser une plus grande zone. Noah n’eut même pas le temps de lui répondre, Alienor saisit la main du Serpentard et se leva directement.

Le jeune Serpentard tourna la tête de droite à gauche, baguette tendue, à la recherche de potentiels ennemis. Il identifia rapidement les deux Serdaigle dont lui avaient parlé Alienor et il tenta de les viser mais les premiers essais ne furent pas très concluants. Il rasa de quelques centimètres le plus petit mais ne le visa pas. Son acolyte mit a courir dans tous les sens et Noah préféra se concentrer sur le plus petit qui venait de se cacher derrière une motte de terre. Noah ne perdit pas une seconde, il pointa sa baguette sur la motte et lança deux Confrigo qui firent exploser la motte, laissant ainsi à découvert le Serdaigle. Sourire aux lèvres, Noah donna un nouveau coup de baguette pour suspendre son ennemi. Il était désormais à égalité avec sa partenaire. Une fois de plus, il n’eut pas le temps de parler avec Alienor car celle-ci cria pour l’avertir d’un danger et se jeta à terre.

Il était heureux que par la force des choses ils aient fini par être partenaires. Elle était vive et alerte et ne se laissait pas impressionner, ils avaient une chance de gagner. Il se retourna vers la Poufsouffle pour s’assurer qu’elle n’était pas touchée et se rassura en la voyant à terre. Ils allaient devoir la jouer fine pour ne pas se faire avoir. Il expliqua alors l’idée qui venait de lui passer par la tête.

« Je vais me mettre à genoux et lancer des confringo un petit peu partout comme ça tu vas pouvoir bouger et avoir un meilleur angle pour essayer de viser les autres, on est un peu trop à découvert au milieu la. »

Il aurait préféré sauter dans le tas et courir directement vers ses ennemis mais il s’était rendu compte qu’il y avait encore trop de joueurs pour faire cela, ils devaient d’abord en éliminer quelques uns. Il se mit alors à genoux et dés qu’il vit des ennemis sur le champs de bataille, il commença à jeter des Confringo pour les effrayer.

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F

20 oct. 2020, 21:46
La clé de la victoire
D’un geste sec, Ennis attira le garçon à elle. Bad crut sur le coup à une tentative de le faire tomber avant de l’envoyer dans les airs. Mais le geste avait une toute autre signification. En effet, la préfète de Gryffondor envoya un Expedimenta bien visé en direction de l’un de ses camarades de Maison qui le reçu de plein fouet. Cependant, cet acte héroïque déséquilibra les deux adolescents qui chutèrent. Ennis l’avait sauvé d’une attaque dans le dos et pour le Serdaigle cela valait n’importe quelle confirmation d’alliance. Malgré tout, elle valida celle-ci en lui demandant la manière dont il voyait les choses. Bad s’accroupit près d’elle.

« Il faut qu’on se pro… »

Le garçon n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’un nouvel élève qui s'apprêtait à les attaquer venait d’être éliminé. Deux fois qu’on lui sauvait la mise en quelques secondes. Il allait devoir redoubler de vigilance s’il ne voulait pas finir, lui aussi, pendu dans les airs. Bad jeta un coup d'œil aux alentours mais aucune trace de leur protecteur. Heureusement, ce dernier - cette dernière de par sa voix féminine - leur adressa un avertissement sur le fait d’être plus vigilant. Qu’est-ce que t’en as à faire qu’on se fasse éliminer ? Tant mieux pour toi, non ?, se dit Bad intérieurement. Mais à mieux y réfléchir, peut-être que leur bienfaitrice cachée ouvrait la porte à une alliance elle aussi. Le Serdaigle ne laissa pas l’occasion passée.

« À trois, on peut aller loin. Il faut juste être astucieux et réactif. »

Bad avait un plan. Sûrement pas le meilleur mais qui valait quand même le coup d’être tenté. Il n'avait pas le temps d'en expliquer les détails et se contenta d'en donner les grandes lignes. Le trio devait se mettre en action dès maintenant. Que ses camarades acceptent ou non, il allait falloir réagir rapidement.

« Il faut qu’on fasse le tour du champ de bataille pour les forcer à se replier en son centre et à s’éliminer entre eux. Pour ça, l’un de nous jette des Confringo à la volée sur tout ce qui peut cacher quelqu’un pendant que les deux autres s’occupent des Expedimenta. Ça vous va ? »

Bad n’eut pas le temps d’écouter leur réponse qu’un Poufsouffle fit exploser une souche à quelques mètres d’Ennis et lui. Peu de chance que le Serdaigle le touche avec un Expedimenta à cette distance. Il décida alors de lancer un Confringo sur la grosse motte devant lui. L’explosion surpris le garçon qui se jeta à terre les mains sur la tête avant de se faire recouvrir par la terre qui retomba en une pluie sombre.

5° année RP • Ex-préfet inRP (du 1/9/45 au 8/1/46)
Fiche - Ray pue ta Sion
Grand papillon !

22 oct. 2020, 12:56
La clé de la victoire
C'est ce qu'on appelle du chacun son tour, se dit Ennis quand une Poufsouffle qu'elle identifia qu'une fois près d'eux les sauva d'un rouge et or avant de les railler sur leur alliance puis de se cacher à nouveau. Si Ennis avait été du genre puérile, elle aurait sans doute fait une grimace agrémentée d'un 'gnagnagna' exaspéré, mais ce n'était pas dans ses habitudes et l'irlandaise se contenta de hausser les épaules. Par contre, son homologue de la maison de Rowena lui proposa de se joindre à eux. Après tout il navait pas tors. A trois il leur serait plus facile de faire diminuer la densité de population sur ce terrain... de jeu? de guerre? Faire le tour pour forcer les autres à se mettre à découvert? Pourquoi pas. Ennis acquiesça d'un coup sec de la tête pour signifier son approbation

Tout allait particulièrement vite autour des jeunes gens. De la terre volait de part en part accompagnée par une mélodie douteuse d'éclats de voix rythmés par des explosions en pagaille. Digne d'un maestro! Sans parler du maquillage terreux qu'ils abordaient tous sur leur visage à force de sortilèges explosifs. Bad venait d'ailleurs d'en lancer un en riposte à l'élève un peu plus loin qui venait de manquer de les rendre sourd et qu'Ennis n'avait pas réussi à identifier avant que la terre ne le recouvre. Même sa maison lui était inconnue dans tout le mouvement autour d'eux. A tout hasard elle lancer le maléfice de pendaison par les poignets. Avec un peu de chance il fonctionnerait. Mais ne pas voir sa cible rendait la tâche ardue. C'était raté, elle aurait dû s'y attendre.

- "
Alors, t'en pense quoi?" Demanda-t-elle en se retournant à moitié à la joueuse des Hel's toujours planquée derrière son arbre. Et bien lui en prit car une fille approchait d'eux. Une Serdaigle d'après sa cravate. Ni une ni deux, Ennis pointa sa baguette vers elle et lança un Confrigo bien senti à une vingtaine de centimètres de ses pieds. Sa camarade bascula en arrière pour retomber sur les fesses assez abruptement. La châtain enchaîna avec un Expedimenta pour la suspendre dans les airs et ainsi l'éliminer du jeu.

La préfète pris le risque de regarder sur le côté dubterrain afin d'évaluer combien il devait rester d'élèves en lice. D'après son estimation rapide, ils étaient au grand maximum dix. Soit sept adversaires potentiels pour leur trinôme. Si le trinome se formait effectivement. Les explosions et cris de surprises se faisaient plus rares, le silence avait quelque chose qui réveillait son beosin de se déplacer:

- "
Faudrait qu'on bouge. Sinon on va être fait comme des rats." Et elle n'aimait pas du tout l'idée d'être prisé au piège.

5ème année RP - Préfète RP depuis septembre 2044
Jo' family - color=#741B47

28 oct. 2020, 23:12
La clé de la victoire
Lorsqu’Eileen eut la pensée folle de, pourquoi pas, se faire des alliés lors de cette bataille « amicale » lancée par le professeur Holloway dans le cadre d’un de leur cours de Défense Contre les Forces du Mal, elle n’aurait jamais cru qu’à peine une poignée de minutes après, cette pensée allait peut-être devenir une réalité. C’était assez fou, mais peu lui importait, c’était une stratégie assez intéressante, alors la jeune brune écouta avec intérêt la voix du deuxième élève qu’elle avait vu aux côtés d’Ennis ; un garçon, qui lui proposa un plan d’attaque qui leur permettrait, selon lui, sinon il ne l’aurait pas proposé, de « faire le ménage » parmi les autres Quatrième Année encore en jeu. Avec l’avantage de ne pas réellement s’impliquer, enfin si, mais à moitié car même si l’occasion se présentait, ils élimineraient leurs camarades à coup d’Expedimenta ; mais leur but premier, de ce qu’elle avait compris, était de pousser les autres vers le centre, les regroupant ainsi et les poussant à s’éliminer les uns, les autres s’ils voulaient survivre.

En soit, l’Irlandaise trouvait que c’était un plan plutôt intelligent et bien réfléchi, mais, la Poufsouffle avait quand même quelques petites peurs qui n’en étaient pas vraiment. En mettant deux des trois aux Expedimenta et le troisième au Confringo, qui assurerait leurs arrières ? Sûrement un des deux qui s’occuperait à lancer l’enchantement. Bon, cela revenait sûrement au même ; enfin, peut-être.

Eileen allait leur répondre par la positive, que oui, elle acceptait de faire partie de ce plan, de former un trinôme avec eux lorsqu’Ennis lui demanda confirmation. Avait-elle été trop lente dans sa réflexion, avait-elle fait d’eux des cibles faciles ? Il est vrai que la brune n’avait pas réellement fait attention au temps qu’elle avait passé à réfléchir. Et elle qui leur demandait plus tôt s’ils voulaient une tasse de thé… *Balaye devant ta porte ma pauvre* se moqua doucement Eileen d’elle-même.

L’Irlandaise resta immobile derrière son arbre, toujours cachée alors qu’elle commença à répondre aux deux Quatrième Année.

« J’v… »

Mais elle fut coupée dans son élan par un bruit d’explosion qui résonna non loin d’elle. Le moment de flottement passé, Ennis reprit la parole. Paroles auxquelles acquiesça Eileen avant de finalement pouvoir enfin parler.

« Ok, j’vous suis, » répondit Eileen avant de sortir de sa cachette, bien entendu après s’être assurée que la voix était libre et qu’elle ne risquait rien.

Elle courut alors les rejoindre.

« Bon, on part de quel côté ? » Demanda Eileen, accroupie et sur le qui-vive, surveillant autour d’eux pour ne pas se faire prendre par surprise et se faire éliminer à cette phase-là de la bataille.

4e année RP, Capitaine des Hel’s.
« Free will does exist, it's just fucking hard.» « Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. »
A Aliénor : T'es extra bête