Inscription
Connexion
30 sept. 2019, 18:36
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Personnage principal
Caleb Cooper, 39 ans, informateur du Réseau de Résistance des Sorciers Libres (PNJ d'Orphéa Cooper)
Inventaire de Caleb
1 x baguette magique : elle permet à Caleb de lancer un ou deux sorts [compris entre le niveau 1 et 8] par tour.

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
2 oct. 2019, 23:19
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
FONCTIONNEMENT DES AVENTURES
ϟ PAS DE RP, FOCALISEZ VOS POSTS SUR LES ACTIONS ET LES PAROLES DE VOTRE PERSONNAGE
ϟ OBLIGATION FORMELLE D'UTILISER LA LISTE DES SORTILÈGES POUR AVENTURES
ϟ VOUS ÊTES LIBRE D'AGIR COMME BON VOUS SEMBLE EN TENANT COMPTE DE LA SITUATION IMPOSÉE PAR LE MAÎTRE DU JEU, MAIS AUSSI DE L'HISTOIRE, LA PERSONNALITÉ, L'ÂGE, ET LES CAPACITÉS DE VOTRE PERSONNAGE
Introduction
Mercredi 5 octobre. 23h10. Salle commune de la Tête de Sanglier.

Caleb est accoudé au comptoir depuis plus d'une heure et demi maintenant. Les chopes vides devant lui se comptent au nombre de huit. La neuvième ne quitte pas sa main tandis qu'il fait étal de ses talents d'acteur pour faire croire à tout le monde que tout l'alcool ingurgité a fini par lui monter au cerveau. Merci la potion de Lessivage qu'il a bu avant d'entrer dans l'auberge !
La clochette de l'entrée tinte. Deux Manteaux noirs se dirigent vers une table. Le plus costaud des deux invite le patron à venir les servir d'un geste de la main. L'autre balaie la salle d'un regard acéré.
Prochaine résolution du Maître du Jeu en l’absence de réponse : samedi 5.

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
3 oct. 2019, 09:10
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Quand le son de la clochette retentit, Caleb lance un regard soutenu vers les deux manteaux noirs tout en se balançant maladroitement sur son tabouret bancal. Mais derrière l’acteur se cache l’observateur. Il cherche à reconnaître les hommes cachés derrières ces grandes capes noires. Peut-être les a-t-il déjà vu ? Ce ne serait pas étonnant, de nombreux amis de ses parents partagent les sombres idéaux du Conseil.
Il suit discrètement les deux hommes du regard, mais finit par le détourner quand il remarque que l’un d’eux observe la salle avec attention.

Bientôt de retour, pour vous jouer un mauvais tour
Quatrième année RP, filière Sciences
Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable - Proverbe Irlandais
7 oct. 2019, 22:34
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Tour 1
Caleb ne reconnait pas les deux hommes. Ils les entend commander des whisky Pur Feu. Le patron s’exécute. Il retourne derrière le comptoir pour préparer les verres. Caleb ne les regarde plus, mais il a l’impression de sentir le regard des deux hommes braqués sur ses épaules.
« Drôle d’endroit, finit par lâcher l’un d’eux.
— Il y a plus coquet, j’te l’accorde, répond l’autre. Mais le proprio garde quelques unes des plus vieilles bouteilles du pays. »
Prochaine résolution du Maître du Jeu en l’absence de réponse : jeudi 10.

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
9 oct. 2019, 20:41
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Caleb a la désagréable impression d’être observé par les deux hommes. Il ne veux pas s’en retourner, de peur d’attirer leur attention, alors il se contente de tendre l’oreille sans que leur conversation ne lui apprenne quelque chose d’intéressant. Le bruit environnant l’empêche de se concentrer pleinement sur sa mission alors il se lève, et feint d’aller aux toilettes pour se rapprocher de ses cibles. Toujours plongé dans son jeu d’acteur, il lâche un rot bruyant avant de se diriger vers la table des deux manteaux noirs, qui se trouve sur le chemin des toilettes.

Bientôt de retour, pour vous jouer un mauvais tour
Quatrième année RP, filière Sciences
Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable - Proverbe Irlandais
14 oct. 2019, 19:01
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Tour 2
« Va pour la meilleure bouteille de whisky Pur Feu, alors !
— Patron ! Sortez votre meilleure bouteille de whisky Pur Feu, s'exclame l'autre. Mon ami et moi voulons trinquer à la gloire d'Ursula Parkinson !
— Cette bonne femme est tellement intelligente qu'en un clin d’œil tous les réseaux de la Résistance auront été démantelés.
— Elle les laisse... »
L'homme (Caleb ne sait pas lequel) s'interrompt et le regarde passer. L'autre rigole.
« Ce bougre ne tient plus debout. »
Le silence du deuxième interlocuteur met Caleb mal à l'aise. Il sent clairement le regard de celui-ci lui brûler la peau.
Prochaine résolution du Maître du Jeu en l’absence de réponse : jeudi 17.

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
16 oct. 2019, 18:45
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Alors qu’il entend la conversation des deux hommes en passant il s’interroge. Les réseaux de la résistance démantelés ? Soit il n’est pas au courant de tout, soit les deux idiots assis à table ne savent clairement pas de quoi ils parlent. 
Bien qu’il se sente gêné du regard brulant de l’homme en noir, il décide de jouer la carte du culot, mais surtout de l’ivresse.

« Vive Ursula Parkison ! Cri-t-il en levant son verre en direction des deux hommes. J’étais parti pisser, mais je crois que je préfère trinquer avec vous »

Il s’assoit sans aucune gène à côté de l’homme au regard brulant. Il préfère clairement être assis à côté de lui qu’en face. Il préfère affronter le regard de l’autre homme, qui pour l’instant se moque de son état plus qu’autre chose.

« Si j’avais plus de temps, j’aurais fait comme mon père : j’aurais rejoins la citadelle ! Enchaine-t-il en espérant ne pas en faire trop. Mais avec le travail, l’arrivé de petit, la maladie de ma femme, c’est pas la joie pour l’instant... »

Bientôt de retour, pour vous jouer un mauvais tour
Quatrième année RP, filière Sciences
Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable - Proverbe Irlandais
16 oct. 2019, 19:47
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Tour 3
Le patron revient à la table des Manteaux noirs avec une bouteille de whisky Pur Feu à ce point embourbé dans les toiles d’araignée que son étiquette n’est plus visible. Il sert un verre à chacun des Manteaux noirs et laisse la bouteille sur la table avant de retourner à ses occupations.
Le Manteau noir au regard brulant adresse un sourire à son comparse qui éclate de rire en tournant sa tête vers Caleb. Celui-ci a de grands yeux bleus rieurs, sa barbe épaisse masquant ses lèvres.
« Vide-moi donc ce verre mon gars, que je te le remplisse ! Comment s’appelle ton vieux ? Mon collègue Bernie connaît tout le monde à la Citadelle. »
Bernie continue de fixer Caleb avec insistance. Il porte son verre à ses lèvres sans se départir de son sourire énigmatique.
Prochaine résolution du Maître du Jeu en l’absence de réponse : samedi 19.

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
17 oct. 2019, 17:40
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Intérieurement, Caleb suait à grosse goutte en attendant la réaction des deux hommes, mais extérieurement, il était toujours dans son rôle. Il se détendit en entendant la réponse du barbu, et fini son verre cul sec pour se faire resservir.

« Jacob qu’il s’appelle ! répond-il en prenant un air fier. Il est en poste à Pré-au-Lard, vous le connaissez peut-être il est Manteau noir aussi »

Il sent toujours le regard brulant de Bernie sur lui. Il se penche un peu sur la table et prend un ton de fausse confidence.

« Il aimerait faire partie de la garde rapprochée d’Ursula Parkinson, dit-il doucement, avant de continuer en plaisantant. Mais faut croire qu’il est trop vieux pour ça maintenant, son heure de gloire est passée ! »

Bientôt de retour, pour vous jouer un mauvais tour
Quatrième année RP, filière Sciences
Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable - Proverbe Irlandais
17 oct. 2019, 22:27
 ÉP.20  Deux oreilles valent mieux qu'une
Tour 4
Le barbu s’empresse de remplir le verre de Caleb.
« A Ursula Parkinson ! dit-il en saisissant son verre pour trinquer. »
Il avale son verre cul sec et le pose bruyamment sur la table en poussant un soupire d’extase.
« Ça c’est du whisky ! »
Toujours en retrait, Bernie continue d’observer Caleb.
« Jacob… finit-il par répéter d’un air songeur. Hm. Et tu t’appelles ? »
Prochaine résolution du Maître du Jeu en l’absence de réponse : dimanche 20.

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)