Inscription
Connexion
30 janv. 2020, 09:27
 ÉP.26  La fleur du précipice
AVENTURIERS
Erin Grayce
35 ans ✦ Propriétaire d'Apothic'herbes

Marlon Harris
41 ans ✦ Ancien propriétaire du Chaudron Baveur

Edward Penwyn
33 ans ✦ Professeur d'étude des Moldus

Diane Turner
25 ans ✦ Ancienne serveuse au Chaudron Baveur
CONTEXTE
Nous sommes le dimanche 29 janvier 2045. Il est 14h00. Les dirigeants du Réveil travaillent à leur prochaine opération dirigée contre les intérêts du Conseil des sorciers entre les murs de leur quartier général du 4 1/2 Lower Grosvenor Place, à Londres. Attablés autour d'une pile de cartes du village de Godric's Hollow, le quatuor voit soudain un papillon en papier se cogner contre l'unique fenêtre de la pièce...

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
2 févr. 2020, 10:23
 ÉP.26  La fleur du précipice
14:00
@Erin Grayce @Marlon Harris @Edward Penwyn @Diane Turner ✩ Le papillon en papier frétille un moment sur le rebord de la fenêtre puis il redéploie ses ailes et frappe une nouvelle fois la vitre. Sa détermination à entrer vous interpelle.
Les aventuriers ont jusqu'au mercredi 5 février (23h) pour déclarer leurs actions

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
2 févr. 2020, 12:35
 ÉP.26  La fleur du précipice
Après un rapide coup d'oeil à ses compagnons, Erin replit rapidement les cartes disposées sur la table de sorte à ce que plus rien n'apparaisse de leur travail. La prudence avant tout. Alors que le papillon frappe une nouvelle fois à la fenêtre, elle se lève et lui ouvre l'accès pour qu'il entre.

Décédée
2 févr. 2020, 20:27
 ÉP.26  La fleur du précipice
Le cognement du papillon en papier contre la vitre de la pièce fait s'arrêter Edward dans son explication. Il regarde tour à tour chacune des personnes autour de la table d'un air interrogateur, comme si l'un d'entre eux pourrait expliquer cette interruption - mais tout leurs regards étaient orientés vers le papillon.

Se relevant de son fauteuil, il aida Erin à replier les parchemins étalés sur la table et la laissa ouvrir la fenêtre pour laisser entrer le morceau de papier enchanté. Ils n'étaient pas habitués à un tel mode de communication, de quoi pouvait-il s'agir ? Les deux mains sur la table, il demanda à ses compagnons :

- « Nous attendions un rapport important ? »

« Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ! » #PouffyFamily
2 févr. 2020, 22:25
 ÉP.26  La fleur du précipice
D'un coup d'oeil, Marlon comprit que ses camarades étaient tout aussi surpris que lui. Pendant qu'Erin ouvrait la fenêtre, Le barbu se mit dans le font de sa chaise, son dos contre le dossier et croisa les bras. Ses yeux sombres suivaient le petit papillon.

Anciennement Jonathan Crimspeak, Grace Beauchamp et Hagrid.
3 févr. 2020, 00:16
 ÉP.26  La fleur du précipice
Suivant le mouvement de la potionniste, Diane se lève, contourne la table et se dirige vers la fenêtre désormais ouverte.

"Je ne crois pas..." dit-elle à son compagnon. Elle n'avait en tout cas pas le souvenir d'attendre une information relative à son pôle communication.

Une fois le papillon entré, Diane referme la fenêtre derrière lui et d'un geste habile, tente de s'en saisir pour le déplier.

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou
3 févr. 2020, 10:02
 ÉP.26  La fleur du précipice
14:01
@Erin Grayce ✩ Le papillon en papier pénètre dans la pièce, décrivant un large cercle au-dessus de la table. C'est alors que vous remarquez un étrange point rouge sur votre bras droit. Un point qui très vite remonte le long de votre épaule puis échappe à votre angle de vision.
@Edward Penwyn @Marlon Harris ✩ Vous ne quittez pas des yeux le papillon en papier.
@Diane Turner ✩ Durant une fraction de seconde, vous remarquez le point rouge qui parcourt le cou d'Erin avant que celui-ci ne disparaisse avec la fermeture de la fenêtre. Le papillon en papier capturé et déplié, voici ce que vous lisez dans une écriture nerveuse : Fuyez — B.Bagholmes
Les aventuriers ont jusqu'au jeudi 6 février (23h) pour déclarer leurs actions

LES CONTES DE L'ŒIL
(En vadrouille jusqu'au 3 janvier inclus)
3 févr. 2020, 19:19
 ÉP.26  La fleur du précipice
Erin a tout juste le temps de voir le point rouge sur son bras avant que Diane ne ferme la fenêtre. Cela ne peut vouloir dire qu'une seule chose et ce n'est pas pour lui plaire. Comment ? Les questions se bousculent dans sa tête mais il sera temps d'y penser plus tard. Pour l'heure, il faut agir et rapidement. D'une voix étrangement calme vu la situation et ses émotions, elle prévient alors les autres :

"Il y a un sniper dehors."

Elle s'empare alors de sa baguette qu'elle pointe vers le haut : "Protego Maxima !"

Décédée
3 févr. 2020, 22:16
 ÉP.26  La fleur du précipice
Une fois le mot lu et se rappelant le point rouge sur Erin, Diane est inquiète. Elle jette un rapide coup d’œil par la fenêtre et se décale immédiatement après sur le côté pour ne plus être visible de l'extérieur. Après confirmation de son amie sur ce qu'elle a en effet vu, la jeune femme est sur ses gardes et ajoute :

"Faut qu'on fasse gaffe. Le papillon vient de quelqu'un de chez nous. Y'a aucune explication précise mais il est clair et nous demande de fuir."

Diane plante son regard dans celui d'Edward pour lui faire comprendre que c'est sérieux. S'il fallait en effet quitter le QG, ils allaient devoir faire vite.

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou
3 févr. 2020, 23:27
 ÉP.26  La fleur du précipice
Edward est décontenancé par l'annonce d'Erin. Un sniper ? De l'autre côté de la rue ? De nombreuses explications traversèrent la tête du sorcier : une possible trahison, la disparition des protections qui entouraient le quartier général, ou bien était-ce un mélange de tout ça ? Tandis qu'il cogite, c'est au tour de sa compagne d'annoncer que le mot leur intimait de fuir. Tout en essayant de prendre la meilleure décision possible, il se saisit de sa baguette magique posée sur la table, et se place contre un mur de la pièce.

- « Ce n'est pas un hasard si ce sniper fait son apparition maintenant. Il est impossible de connaître l'ampleur de cette menace, alors il vaut mieux être prudent. Il regarde chacun leur tour les deux anciens aurors : Achetez-nous autant de temps que possible pour que Diane et moi évacuions les personnes présentes et les affaires sensibles. »

Il ne peut s'empêcher de jeter un regard inquiet à Diane, désirant l'emmener d'ici le plus loin possible. Edward se met à triturer les boutons de sa montre jusqu'à ce que plus aucune aiguille ne bouge : le signal venait d'être donné, plus aucun déplacement vers l'un des repères du Réveil n'était recommandé tant qu'ils n'auraient pas fait le point sur cette affaire. L'homme agite sa baguette en prononçant « Expecto Patronum », puis demande au chien argenté qui apparaît de transmettre le message suivant au chef du refuge le plus proche.

- « Prévenez les autres refuges. Redoublez de vigilance. Préparez vous à accueillir des membres du quartier général. Évacuez si la situation l'exige. »

« Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ! » #PouffyFamily