Inscription
Connexion

20 août 2018, 19:43
Atelier de cartomancie
Image

Alicia Hélianthas, Sorcière
Cousine de Thalia, rentrée à Poudlard en Septembre 2043
J'étais allé à Londres avec Papa et Maman, pour acheter un cadeau à Eric et Shaina, le père et la belle mère de ma cousine adorée, qui allaient se marier quelques jours plus tard. Il était vite apparut que les parents ne voulaient pas nous avoir, moi et ma soeur jumelle Arya, dans leurs pattes, et ils nous confièrent donc à chacune une quinzaine de Gallions en disant que nous faisions ce que nous voulions, du moment que ce n'était pas importe quoi et qu'on les retrouvait à une certaine heure, à un point de rendez vous.

Arya m'avait proposé de faire un tour dans un quartier où il y avait apparemment des vêtements sympa, et nous étions entrées dans un magasin. On en ressortit rapidement, ma soeur arborant un collier avec une chaine en argent et une pierre précieuse noire. Ça allait parfaitement avec son style, et moi, j'avais trouvé mon bonheur dans un joli serre-tête.

En ressortant de la boutique, je vis un attroupement de gens, et une chose me frappa : j'étais certaine de reconnaitre des visages connus. Des visages de sorciers ! Des personnes dont Thalia m'avait montré des photos, et des personnes que j'avais vu à des fêtes chez des amis de mes parents.

Curieuse, je tirait donc Arya par la main pour la forcer à y aller, et elle finit par accepter, avec une expression amusée. Elle trouvait que j'étais trop enfantine, je le savais. En attendant, nous y allions, et je découvris bien vite que c'était une sorte d'animation de cartomancie. Une femme allait tirer des cartes, et je forçais ma soeur à s'approcher le plus près possible pour tout voir.

« don’t fall in love with her, she said,
don’t fall in love »

20 août 2018, 20:06
Atelier de cartomancie
Alec était également présent pour l'événement. Il avait aidé Chioné du mieux qu'il avait pu, et maintenant, il regardait les visiteurs s'avancer vers le stand de cartomancie. Il était ravie que leur invité de marque, la renommée Irene Field, avait accepté d'animer ce stand.

Une file de visiteur commençait déjà à se former, et c'était vraiment gratifiant. Alec regarda les personnes présentes, il y avait tous les genres et tous les âges. Il eut un petit pincement au coeur en voyant une petite fille dans la file. Il pensa furtivement à sa propre fille, Jenna. Il n'avait pas pu la garder cette semaine, et elle était donc chez sa mère. Cette-dernière, Morgane, n'avait pas manqué de lui reprocher son irrégularité. Il avait eu beau prétendre que cette fois-ci c'était un empêchement professionnel et non une sortie avec des amis, elle ne voulu pas l'écouter, trop habituée à son laxisme. Elle lui avait dit de repasser 2 semaines plus tard, quand il aurait la garde.

Alec s'empressa de chasser de son esprit sa mésaventure et se concentra sur ce qui allait se passer. Plume calée derrière son oreille, calepin ancrée dans la poche arrière de son pantalon, il était prêt à couvrir l'événement!

Journaliste
Gazette du Sorcier: section "Sports et Loisirs"
Gazette du Dimanche: section "Insolite Moldu"

21 août 2018, 11:35
Atelier de cartomancie
Mister Downing
Image
Diarmuid O'Belt
Frère aîné d'Ennis
19 ans en août 2043
Diarmuid ne s'était très certainement pas attendu à une telle réaction de la part du jeune garçon. Qu'il ait été étonné que quelqu'un lui adresse la parole il l'aurait compris mais une stupéfaction pareille lui paraissait étrange. Le petit brun, bouche bée détaillait son visage. L'irlandais en vint à se demander si un furoncle ne lui était pas poussé subitement au milieu du front tel un troisième œil. Heureusement pour lui, ça ne devait pas être le cas puisque l'anglais venait de faire le rapprochement entre lui-même et sa petite sœur:
- En effet c'est bien moi, lui répondit-il en apercevant son sourire gêné. Tu es un fin observateur, ce qui, il fallait l'avouer n'était pas difficile tant les trois O'Belt se ressemblaient. Les professeurs se trompaient parfois de prénom entre les deux garçons quand il était encore étudiant et seul le fait d'être une fille devait préserver Ennis d'une telle confusion.

Quand l'anglais se présenta il reconnut ce prénom; Clément, il en avait entendu parler vaguement courant janvier et de plus en plus fréquemment à partir d'avril, après l'épisode du dictionnaire. Le hasard était tout de même parfois bien étrange:

- Clément... Oui elle m'a déjà parlé de toi et d'une amie que vous avez en commun, Nausicaä je crois. Vous semblez très soudés. Ennis vous porte en assez haute estime.

Le garçon ébouriffa les cheveux avant de continuer sur le sujet du jour: la divination et la cartomancie. Il regarda de nouveau le stand, cela allait bientôt débuter à n'en pas douter.
- Jusqu'à présent toutes mes expériences dans le domaine me conforte dans mon opinion, mais tu as raison, laissons leur le bénéfice du doute.
Dernière modification par Ennis O'Belt le 22 août 2018, 00:07, modifié 1 fois.

5ème année RP - Préfète RP depuis septembre 2044
Jo' family - color=#741B47

21 août 2018, 14:55
Atelier de cartomancie
Se remplissant les poumons de cet air londonien, elle se dit finalement qu’il était bien différent de celui de Liverpool qui entraînait avec lui l’air marin. Daisy avait accompagné son père à la capitale et alors qu’il s’impatientait dans les bureaux pour discuter des futurs travaux envisagé au port où il travaillait, la petite était resté dehors et avait flâné à l’intérieur de quelques boutiques. Mais l’heure ne tournait pas assez vite. L’ennui guidant ses pas, elle avait été attirée par un petit regroupement de personnes au plein milieu d’une rue. Son ouïe fine lui tira quelques mots, "barbe de Merlin"… "divin".. "je vous jure Meredith".. "la cagette".. La cagette ..? Ah ! La Gazette ! C’était donc bien des sorciers ! Elle avança alors, curieuse, et découvrit une grande table avec une dame aux cheveux de feu assise derrière. Son visage lui était totalement inconnu. Se faufilant entre les adultes, elle s’approcha un peu plus pour voir de quoi il s’agissait exactement. Sa curiosité fut récompensée, elle allait assister à un tirage de carte par celle qui allait être d’après les murmures qui se faisaient, la prochaine professeur de divination à Poudlard. Jetant un coup d’oeil à sa montre - à croire qu’elle n’avançait même plus -, il lui restait quelques heures avant la sortie dite de son père. Les coïncidences font parfois bien les choses, certes ce n’était pas encore étudié en deuxième année, mais soit, être entourée de sorciers lui donnait l’impression d’être chez elle.

#6a1e2A
So we sailed up to the sun, 'til we found a sea of green and we lived beneath the waves in our yellow submarine
3ème année RP

21 août 2018, 16:08
Atelier de cartomancie
Laureen se baladait dans les rues de Londres, prenant soins de tout garder en mémoire. Elle serait bientôt à Poudlard, dans un endroit dont elle ne sait rien et voulait donc se promener dans les rues de son enfance, dans ses lieux familiers qu'elle allait quittait pour quelque mois.

Durant sa balade, elle aperçut un stand autour duquel une foule c'était rassemblé. Certaines personnes portaient des vêtements étranges. Curieuse, elle y alla. C'était un stand pour quelque chose appelé cartomancie, quoique cela puisse bien être, présenté par...La Gazette du Sorcier? C'était donc des sorcier.

Des sorciers! C'étaient des sorciers! Surprise et un peu inquiète, Laureen regarda autour d'elle. C'était étrange. Aucun moldu ne semblaient les voir. En fait, ils semblaient contourner la zone! S'approchant, elle écouta discrètement les conversations afin d'en savoir plus. Il semblerait que cela est un rapport avec la divination.

Intéressée, Laureen rejoignit la file.

Laureen 'Lolo' Caitlin Green

21 août 2018, 20:49
Atelier de cartomancie
Image
Natanaël Dawkins, 35 ans, père d'Eider

Cela devait bien faire quelques années que Natanaël Dawkins n'avait pas mis les pieds à Londres. Certes il n'était que de passage mais l'homme n'avait plus l'habitude des grandes villes de ce genre. En effet, on pouvait le qualifier aisément de nomade. Lui et sa femme voyageaient au quatre coins du monde et ne restaient jamais bien longtemps au même endroit.
Arpentant les rues de la capitale, il cherchait du coin de l'œil de potentiels ustensiles pour leur petite virée en France. Cette fois-ci, ils avaient décidé d'emmener avec eux leur fille Eider. La fillette ne les avait jamais accompagné et le jeune papa voulait que cette première fois soit mémorable, et ainsi éviter qu'elle ne soit la dernière. D'ailleurs, il ne lui avait toujours pas annoncé la nouvelle. Sa femme devait sans doute arriver d'ici deux-trois heures au domaine familial et ainsi lui faire part de la situation. Natanaël était quelque peu inquiet quant à la réaction de sa fille, ce n'est pas comme s'ils étaient très soudés.
Après quelques minutes à flâner par-ci par-là, notre homme aperçut un attroupement non loin de lui. Et à n'en pas douter, il s'agissait de sorciers. Intrigué par ce rassemblement, il s'approcha pour s'informer de ce qu'il se passait. Une longue table se tenait devant les personnes présentes et une sorcière, du même âge que lui très vraisemblablement, était assise derrière, un jeu de tarot non loin d'elle. Amusé par ce petit tour de Divination, qui lui rappellerait sans nul doute ses jeunes années à Poudlard, Natanaël décida de rester pour observer ce que la jeune cartomancienne était capable de faire.

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse. HeyDe(a)r
5ème année Rp, Frigidaires, #TheNaughty
Marraine du prodigieux et merveilleux Rey S. !

21 août 2018, 20:53
Atelier de cartomancie
 Ayant grand besoin de se changer les idées, Audric était sortit de chez lui les mains dans les poches, s'aventurant au hasard des ruelles. Il en avait assez d'être enfermé toute la journée, avec son père/oncle qui agissait normalement comme si de rien n'était. C'était ce qui l'agaçait le plus dans cette histoire, bien que le fait que sa mère/tante ne cesse de le pousser à se rendre quelques jours chez Gabrielle n'était pas ce qu'il préférait entendre non plus.

 Au détour d'une rue il tomba sur un attroupement de plusieurs personnes. Curieux, il s'approcha en sortant les mains de ses poches. Jouant du coude, il écouta attentivement les quelques bribes de conversations par-ci par-là, apprenant le sujet d'une telle réunion en pleine rue. De la cartomancie... 
De plus en plus intéressé le brun se glissa au milieu de la foule, bouscula quelqu'un avant de s'excuser brièvement. Il aperçut quelques têtes connues, comme une Gryffondor ou encore Clément, un garçon avec qui il n'avait jamais vraiment parlé. Son interlocuteur semblait familier à Audric, mais il était persuadé de ne l'avoir jamais rencontré.

 Le garçon aux yeux vairons choisit de ne pas les déranger et porta son regard sur la femme assise devant la foule, attendant de voir ce qui allait ce passer à présent.

Je suis d'accord avec la signature d'Amaryllis.
Là où les Ninker passent, la défaite trépasse. Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira."

21 août 2018, 21:02
Atelier de cartomancie
Le premier tirage se fit alors. Chioné observa les cartes tandis qu'Irene Field apportait ses commentaires.

Image
Irene tira une première carte et la déposa devant elle. Le Pendu. La seconde représentait la Maison Dieu. Enfin, la troisième et dernière était la Mort.
« Le Pendu représente la résignation. Il peut faire référence à l’abandon et une forme de couardise.
La Maison Dieu, elle, représente à la fois les changements inattendus et immédiats et les grandes transformations, mais aussi les bouleversements négatifs et les échecs : ruptures, crises… Il s’agit donc de grands bouleversements arrivants d’un coup de manière inattendus.
Enfin, la Mort est assez simple à comprendre : il s’agit du passage vers une nouvelle vie. »
Elle connaissait suffisamment l’Histoire sorcière pour faire immédiatement le lien entre ces trois cartes et le personnage célèbre qu’il désignait. Mais en seraient-il de même pour les participants ?

22 août 2018, 00:34
Atelier de cartomancie
La gêne sur le visage du garçon disparut et un grand sourire parcourut le visage du jeune Gryffondor lorsque son interlocuteur lui confirma qu'il était bel et bien Diarmuid, le frère de son amie Ennis O'Belt. Ouf, il ne s'était pas trompé et avait visé dans le mille. Quelle n'aurait pas été sa gêne si il avait pris l'homme en face de lui pour quelqu'un d'autre ! Le grand frère de sa camarade de maison respirait la gentillesse à plein nez et Clément se sentait en confiance avec lui. Lorsqu'il apprit qu'Ennis avait déjà parlé de Nausicaä et lui à sa famille, Downing ne put s'empêcher de baisser les yeux, ses joues rosissant sous la gêne. C'est sûr qu'il savait que le trio de Gryffondor était très liés, mais il n'aurait jamais imaginé l'irlandaise parler de manière aussi éloquente de ses camarades à son frère.

De ce qu'il comprenait, Diarmiud était exactement comme lui : un esprit cartésien dans l'âme. Les deux sorciers ne pouvaient croire que ce qu'ils voyaient et c'est dans cet état d'esprit qu'ils regardèrent la femme aux cheveux roux commencer son premier tirage. Clément ne voyait aucun lien entre les différentes cartes au fur et à mesure que la sorcière les expliquait.

- Tu comprends quelque chose à ça ? C'est beaucoup trop vague pour moi ... dit le garçon en regardant le frère O'Belt dans les yeux.

Il se disait peut-être qu'un adulte arriverait peut-être à comprendre plus facilement ce tirage qu'un enfant à peine âgé de douze ans.

Clément Downing | 3ème année
"Le succès ne s'explique pas, l'échec ne s'excuse pas." N. Bonaparte

22 août 2018, 09:39
Atelier de cartomancie
Image


Tandis qu'il attendait sous le soleil Gilmore prit le temps de parcourir du regard l'attroupement. Des sorcières et sorciers de tous âges étaient rassemblés. Le reporter vit plusieurs personnes entamer des discussions et il se mit lui aussi en quête de têtes connues. Il repéra plusieurs personnes qu'il connaissait de vue, celles travaillant à la Gazette du Sorcier notamment, mais aucune avec qui il avait déjà eu une conversation.

Alors qu'il se demandait s'il allait engager la conversation avec l'une de ces personnes un premier tirage de cartes eu lieu. Immédiatement la foule se resserra autour de la table. Gilmore attendit patiemment qu'un espace s'ouvre à lui pour à son tour observer les cartes : le pendu, la mort et la maison Dieu... Fouillant dans sa mémoire à la recherche de ses souvenirs de cours de Divination l'homme se remémora certaines notions. Rien de certain, beaucoup de flou mais cela lui avait permis d'envisager au moins une réponse. 
Dernière modification par Jeffrey Hunter le 24 août 2018, 10:24, modifié 4 fois.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c