Inscription
Connexion
27 juin 2020, 23:48
Révélations  Pv 
Vacances de Noël 2029, domicile de la famille Turner.
@Marlon Harris


Père était dans son bureau. Mère avec tante Abbie, sûrement dans la bibliothèque ou dans l'une des chambres à parler de sujets d'adultes. Jessica dans son berceau et oncle Marlon quelque part dans la maison. Et moi j'étais là, cachée dans ce fauteuil qui faisait deux fois ma taille, à admirer le mouvement des flammes qui dansaient devant mes yeux. Mes joues commençaient à devenir de plus en plus rouges, je sentais leur chaleur augmenter, mais je m'ennuyais trop pour pouvoir bouger. Ici j'avais une distraction, belle et captivante, même si j'avais chaud ; ailleurs je n'aurais eu que l'ennui pour seule compagnie.
Un bruit derrière moi, celui d'une porte que l'on ferme, m'incita à laisser dépasser ma petit tête rousse du dossier en velours. Une silhouette d'homme apparut et un large sourire éclaira mon visage. Je sautai précipitamment de mon trône pour la rejoindre en sautillant.

"Tonton Marlon, tonton Marlon ?!" Je tirai sur son pull de toutes mes forces vers le bas pour retenir son attention et être sûre qu'il m'écoute. "Vous pouvez jouer avec moi s'il vous plaît ?" Sans attendre une réponse de sa part, je lui pris la main et le guidai jusqu'au guéridon près de la cheminée et du fauteuil. Sur le meuble était posée une pile de trois jeux de société surmontée du journal de la veille.

"Alors regardez, j'ai un Monopoly, un Scrabble et Risk aussi.", lui dis-je fièrement avant d'ajouter à voix basse, "Papa et maman n'aiment pas trop que je joue à celui-là mais je l'aime bien moi."

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou
28 juin 2020, 02:36
Révélations  Pv 
Marlon devait se coltiner un voyage chez sa belle soeur et son mari. Avec la naissance de Jessica c'était normal de lui faire découvrir sa famille mais ces gens étaient assez spécial....même pour des moldus. L'auror avait demandé à sa femme de ne rien dire au reste de sa famille au sujet de la magie. Officiellement c'était un simple écrivain à la recherche d'inspiration.

Le seul bon point de cette famille était la petite fille. C'était peut être dû à l'âge mais sa petite nièce était bien moins strict que ses parents et plus rêveuse, ce qui était une qualité très appréciée par le barbu. C'est pourquoi, lorsqu'Abbie parti dans une discussion passionnante avec sa soeur sur quel était la meilleure lessive pour les vêtements fragiles, Marlon décida de les laisser toutes les deux. Evidemment son beau frère était encore parti dans son bureau donc le sorcier se retrouva tout seul et décida de voir ce que faisait sa petite nièce.

A peine était il rentré dans la pièce qu'il vit la tête de la rouquine dépassée du fauteuil et vu son empressement elle devait bien s'ennuyait toute seule. Jessica était beaucoup trop petite mais Marlon espérait que plus tard les deux cousines pourraient bien s'entendre et devenir amies. Cela étant, L'auror se retrouva malgré lui tiré vers des jeux de sociétés auquel il n'avait pas joué depuis des années. Diane était trop petite pour un scrabble et le Risk avait l'air beaucoup trop compliqué, donc Marlon opta pour un Monopoly.

"Prépare toi à perdre, j'ai des années d'entrainement derrière moi" dit il avec un sourire. C'est parce que c'est une enfant qu'il ne peut pas l'écraser ! A peine avait il sorti le plateau et installé les billets que quelqu'un frappa à la porte d'entré. Personne ne sembla bouger dans la maison donc Marlon se leva et avec Diane, il alla ouvrir. Il était un peu embarrassé quand il vit le facteur, il n'était pas chez lui et cela le gênait de récupérer le courrier des autres mais tant pis. Le brun referma la porte et son regard s'arrêta malgré lui sur une lettre bien spéciale. Marlon regarda sa petite nièce, toute mignonne, et décida de la prendre par la main pour retourner dans la salle de tout à l'heure pour qu'ils ne soient que tous les deux. Une fois la porte bien fermée, il tendit la fameuse lettre à Diane parce que c'était visiblement à elle qu'elle était adressée.

Anciennement Jonathan Crimspeak, Grace Beauchamp et Hagrid.
28 juin 2020, 17:27
Révélations  Pv 
Je ris à la remarque de mon oncle puis m’assis sur le tapis en le regardant installer le matériel de jeu. Je me souvenais du principe : amasser de l'argent et tout dépenser dans des maisons pour ruiner son adversaire. Je comptai les billets qu'il me tendait et fis des tas suivant le montant tout en réfléchissant à ce que j'allais acheter. Je voulais absolument obtenir les quatre gares du plateau. De cette façon, j'étais assurée d'avoir au moins une case sûre sur chacun des côtés. J'allais devenir une véritable business woman.

Avant que l'on puisse entamer notre partie, un visiteur frappa à la porte, nous obligeant à nous interrompre. Je suivis Marlon qui s'avança jusqu'à l'entrée pour ouvrir et me cacha derrière lui de telle sorte que je puisse voir discrètement qui était la personne. Un peu déçue de constater qu'il s'agissait simplement du facteur réalisant sa tournée habituelle, j'attendis qu'il parte pour que l'on puisse se remettre à jouer. Une fois le courrier délivré, je serrai la main de mon oncle entre mes petits doigts et lui souris tout en le suivant jusqu'au salon.

Une fois dans la pièce, alors que je m’apprêtais à m’installer pour reprendre la partie, il me tendit une lettre. Je regardai d’abord mon oncle avec une moue à la fois surprise et suspicieuse - il était rare que l’on m’écrive personnellement - puis finalement l’impatience se fit ressentir. Qui pouvait bien m’écrire et que me voulait-on ? J’inspectai le papier marron de la lettre, il avait l’air étrangement ancien. Dessus étaient inscrits mon nom ainsi que mon adresse et au dos se trouvaient un blason et une grosse trace rouge qui scellait le courrier. Après avoir déchiré l’enveloppe, je me mis à en lire le contenu à haute voix :

"Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au Collège Pou..." Je marquai une pause pour bien comprendre de quoi il s'agissait. "au Collège Poudlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité, ainsi qu'un formulaire d'inscription à retourner. Très cordialement, le directeur..." Je butai sur le nom de la personne. "Zachary Winslow.".

Je ne comprenais absolument rien à ce qui était écrit dans cette lettre. Il me semblait pourtant que j’avais déjà une école pour l’année prochaine...

"Tonton Marlon ? J’ai pas compris... c’est quoi Poulard1 ?" lui demandai-je en lui tendant le papier pour qu’il le regarde.

________________________
1 : faute commise par Diane.

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou
30 juin 2020, 01:18
Révélations  Pv 
Cette petite rousse était encore plus surprenante que Marlon l’imaginait. Elle avait donc des dons de magies et une place à Poudlard. Avec de tes parents, le sorcier était très surpris et savait que cela n’allait pas être facile.

« Ca se dit Poudlard, c’est une école. » dit il doucement. Le barbu se posait quelques questions puis finalement se décida à tout lui raconter. Après tout si elle devait devenir sorcière, sa magie était sûrement déjà apparu et ses parents ne pourraient pas l’en empêcher.
« Une école assez particulière pour des gens exceptionnels. Dis moi, est ce que tu as déjà fais des choses exceptionnelles que les autres ne pourraient pas comprendre ? »

Pour mieux faire comprendre à sa nièce de quoi il parlait, Marlon sorti sa baguette et visa l’un des billets de Monopoly. Avec un mouvement de baguette et la bonne formule, il fit voler le billet jusque dans les mains de Diane.

« Des choses de ce genre ? » L’auror se doutait bien que c’était le cas mais il valait mieux que ce soit elle qui le dise pour qu’elle se rende bien compte de ce qu’elle est. L’étape suivante, et sûrement la plus difficile, sera d’annoncer cela à ses parents. Marlon savait qu’il devra aussi montrer ses pouvoir sans quoi ils ne prendront jamais cette histoire d’école de magie et de mon sorcier au sérieux.

Anciennement Jonathan Crimspeak, Grace Beauchamp et Hagrid.
30 juin 2020, 13:40
Révélations  Pv 
J'écoutai mon oncle sans vraiment comprendre ce à quoi il voulait faire référence. J'étais donc exceptionnelle ? Mais qu'est-ce que cela voulait dire ? Je n'avais pourtant rien de particulier et ma vie était même plutôt banale. Je n'avais pratiquement rien le droit de faire après tout.
Marlon finit par sortir un bout de bois de sa poche et sembla l'utiliser pour faire voler l'un des billets du jeu en prononçant des mots qui m'étaient inconnus. Interdite par cette étrange démonstration, j'ouvris les mains devant moi pour récupérer le rectangle de papier. Mon premier réflexe fut de l'inspecter sous toutes les coutures pour trouver un quelconque fil qui aurait pu expliquer ce phénomène. Mais rien. Le billet ne possédait pas un tel mécanisme

"Euh... Je..." Complètement perdue et confuse, je ne savais pas quoi lui répondre. Je n'avais jamais fait des choses comme ça. Pas vrai ? Je demeurai quelques instants silencieuse, cherchant dans mes souvenirs des événements que je n'avais pas su expliquer. Les bougies qui s'étaient éteintes lorsque mère m'avait interdit de sortir de la maison lors de la coupure de courant alors que les fenêtres étaient fermées ? L'enfant du voisin qui avait trébuché et était tombé par terre après s'être moqué de la couleur de mes cheveux ? Ou encore la porte de ma chambre qui s'était fermée sans que je le fasse ? Oui, après réflexion, il y avait bien des choses de ce genre.

Je regardai autour de nous pour m'assurer que nous étions bien seuls puis mes yeux se posèrent sur Marlon. Je baissai finalement mon regard vers le billet que je triturais entre mes doigts et hochai de la tête silencieusement. J'avais fait une bêtise c'était certain... Mais je ne voulais pas que l'on me dispute pour ça. Je n'avais rien demandé moi. Je ne voulais pas être exceptionnelle.

"S'il vous plaît, ne dites rien à papa et maman..." demandai-je dans un faible murmure, les yeux toujours baissés.

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou
30 juin 2020, 15:31
Révélations  Pv 
La petite était toute stressée. Marlon pensa d’abord que c’était à cause de toutes ces nouveautés mais finalement elle avait plus peur que ses parents apprennent l’existence de la magie que de la magie en elle même. C’était étrange et ça en disait long sur l’éducation et la vie dans cette maison. Marlon décida de changer d’idée et de laisser les parents de Diane dans l’ignorance. Il ne savait pas encore comme elle allait se débrouiller pour prendre le Poudlard Express mais il l’aidera sûrement à faire ses courses pour les fournitures.

Maintenant il devait surtout la rassurer pour ne pas qu’elle s’inquiète et qu’elle ne se pose trop de questions avant sa rentrée à Poudlard. « Tu sais, la magie est une bonne chose et tu vas devenir une personne extraordinaire ! » Le sorcier continua avec sa baguette et cette fois il utilisa un simple Lumos pour en faire briller le bout. Il ne voulait pas utiliser des sortilèges trop compliqués qui pourraient effrayer sa nièce. Son but était tout simplement d’attiser sa curiosité et son imagination.

« Quand tu seras à Poudlard tu apprendras des tonnes de sorts comme celui ci et beaucoup d’autres disciplines. Tu pourras même voler. » Marlon s’emballer un peu. C’était son imagination à lui qui s’enflammait comme s’il était pressé de faire sa rentrée en première année. Il éteignit sa baguette. « Range cette lettre avant que tes parents ne reviennent mais garde la précieusement. Je te promet de ne rien leur dire. »

Cela ne faisait pas si longtemps qu’ils étaient dans la pièce mais, avec toute cette histoire, il ferait mieux de rejoindre les deux femmes qui avaient sans doute changé de sujet pour maintenant parler des derniers hauts à la mode.

FIN !

Anciennement Jonathan Crimspeak, Grace Beauchamp et Hagrid.
30 juin 2020, 19:02
Révélations  Pv 
Je relevai la tête quand il prit la parole et plongeai mes yeux gris dans les siens. Lorsque l'extrémité de son bout de bois se mit à émettre une douce lumière, je retins un cri de surprise en plaçant mes deux mains devant ma bouche. Puis, timidement et prudemment, j'avançai mes doigts en direction du faisceau lumineux. Qu'est-ce que c'était exactement ? Comment est-ce que ça fonctionnait ? On pouvait faire combien de choses avec ce bâton ? Est-ce que ça pouvait être dangereux ? Tant de questions que je voulais poser pour avoir des explications sur cette magie dont il me parlait. Mais une seule osa traverser la barrière de mes lèvres :

"Je pourrai vraiment voler comme un oiseau ?" Mon ton était empli d'espoir et d'admiration. J'étais fascinée et stupéfaite par ce que mon oncle venait de me dire. Cela signifiait, par la même occasion, ne plus être enfermée entre quatre murs. Je n'avais pas besoin de plus. Cette seule information m'avait convaincue que la magie me délivrerait de mon quotidien et me permettrait d'être enfin réellement heureuse.

"Oui tonton, je vais aller la cacher sous mon matelas tout de suite." Je rangeai la lettre dans son enveloppe et la pliai en deux pour qu'elle prenne moins de place. Je relevai ensuite le bas de ma robe et la glissai entre ma peau et le haut de mon collant. Finalement, je gonflai mon ventre pour m'assurer qu'elle soit bien collée contre le tissu et qu'elle ne tombe pas.

J'abandonnai le jeu de société et trottinai jusqu'à la porte du salon sur la pointe des pieds. Je l'ouvris et, avant de sortir complètement de la pièce, je chuchotai suffisamment fort pour que mon oncle m'entende.

"On pourra encore discuter de ça", je tapotai mon ventre à l'endroit où se trouvait la lettre, "plus tard ?". Son simple hochement de tête accompagné d'un sourire me rassura et je pris la direction de ma chambre avec hâte pour cacher y dissimuler mon nouveau trésor.


Dernière action de Marlon validée.
Merci pour ce retour dans le passé. ;)

Couleur : #134f5c - Gérant du CB : #633512
Nom de code au Réveil : Blaze
Du flouz, du flouz, encore et toujours du flouz ! - Team Picsou