Inscription
Connexion

20 août 2021, 13:26
Déclic  terminé 
20 Août, 22h30


Athéna déambulait, seule, dans les rues de Londres. C'était une ville qu'elle connaissait comme sa poche, y ayant grandit et elle avait toujours un sentiment de nostalgie en s'y baladant, lui rappelant alors tout les moments passés ici quand elle était petite. Son enfance était révolue et elle le savait, cependant elle aurait aimé que ça ne se finisse pas l'année de ses 11 ans, que ça dure jusqu'à ses 14 ans, qu'elle reste plongée dans l'insouciance et dans l'amour de ses parents. Malheureusement ça ne s'est pas passée comme ça, la rouquine à découvert qu'elle pouvait aimer. Apparemment pas le bon sexe selon ses parents, selon son père tout du moins. Tant et si bien que la veille de Noël, la Gryffonne s'était retrouvée chassée de chez elle, passant alors la nuit dans une auberge miteuse. Elle avait cependant rencontré une gentille fille avec qui elle était devenue amie, un mal pour un bien se disait-elle. Le reste de l'année a passé, elle a réussi à se battre avec sa meilleur amie et a manqué de se faire tuer par un scrout à pétard à cause de ses bêtises. Perdue dans sa noirceur, il y a de ça un mois elle avait mit fin à sa relation avec sa copine, et c'était bien cet événement là qui lui brisait le coeur chaque fois qu'elle y pensait. Après ça, elle avait embrasser deux filles, rien de concret, juste l'envie de vivre et de se sentir aimé. Malgré ça, un de ses baisers l'avait tout de même chamboulée, et elle portait en se moment même le collier de la fille avec qui elle l'avait partagé. Il n'y avait là aucun sentiment fort, pas autant que ce qu'elle avait pu ressentir avec Evie mais, tout de même. Perdue dans ses pensées et dans ce qu'était sa vie en se moment, c'est seule, dans la nuit que la rouquine pleurait, pleurait à chaude larmes en espérant que tout ça passe.

@Argentella Wightersà toi! :innocent:
Dernière modification par Athéna Augagneur le 5 sept. 2021, 22:04, modifié 1 fois.

Deuxième année rp / Membre de l’O.S.P.P.F.D plus d'information chez Cora / ~You, me and the 70 road~ Ma namoureuse Maé/ garçon transgenre

20 août 2021, 14:20
Déclic  terminé 
Argentella marchait dans les rues de Londres, un peu perdue dans ses pensées. Un des avantages à passer deux semaines avec une fille de seize ans, c’est que celle-ci n’allait certainement pas la fliquer. Il faisait sombre, le sol était couvert de flaques, vestiges des averses de la journée, et malgré le bruit des voitures et des conversations, une impression de silence flottait autour de la jeune fille. Celle-ci pensait à la rentrée qui approchait à grand pas, à ce qui s’était passé récemment avec sa cousine, à l’état de sa mère qui ne s’arrangeait pas... elle grimaça en voyant l’eau d’une grosse flaque qui salissait sa chaussure. Soudain, elle entendit un bruit inhabituel. Cela faisait trois jours qu’elle était là et qu’elle se promenait en ville chaque soir, en dépit du fait que ce soit un peu dangereux pour une fille de presque douze ans, et elle n’avait pas encore entendu de gens pleurer. Elle se tourna en direction de la source des sanglots. Une jeune fille à la longue chevelure rousse se tenait là, dans l’ombre, pleurant à chaudes larmes. Argentella se demandait si elle était là depuis longtemps. La blonde avança doucement vers la jeune fille, qui n’avait manifestement pas encore remarqué sa présence. Elle l’observa un petit moment, détaillant son visage sillonné de larmes, dont les traits indiquait qu’elles avaient sans doute le même âge. Ses yeux était un peu rouges, mais Argentella pensa brièvement qu’elle était belle. Elle se sentait un peu mal de ne rien faire alors que cette fille avait l’air au plus mal, aussi elle lui demanda d’une voix douce :

« Tu vas bien ? »

Ça avait beau être une question stupide, car il était évident qu’elle n’allait pas bien, elle ne voyait pas vraiment comment engager la conversation.

@Athéna Augagneur

Dialogue #778899 | second year
- Est-ce que tu m’aimes ?
- Non ♥

20 août 2021, 18:06
Déclic  terminé 
Prise dans ses sanglots, Athéna n'avait pas entendu la jeune fille s'approcher et eut un mouvement de recul en la voyant. Bien que la nuit soit tombée on pouvait distinguer dans ses yeux la craintes mais, au moment où l'inconnue lui posa sa question... tout sentiments avaient été recouvert par sa rage et sa tristesse.

~Giga bien et toi? Oh et puis non ça suffit je veux plus faire semblant. Moi c'est Athéna, je ne suis pas folle malgré ce que tu peux croire et non, non je ne vais pas bien. Tu sais pourquoi? Parce que en septembre je suis tombée amoureuse. Merveilleux n'est-ce pas? Sauf que c'était d'une fille et mes parents n'ont pas accepté ce détail. Tant et si bien que la veille de Noël ils m'ont chassé et que j'ai du me débrouiller seule. Le reste de l'année est passée, j'ai fais quelques bêtises manquant de me faire tuer mais t'en fais pas, sans séquelles. Ma copine m'a logée chez elle pour le début de vacances. J'étais si heureuse, enfin de surface. Je me laissais dévorer par mon mal-être et j'ai fini par la quitter, ne pouvant plus rien supporter. Mais le pire, le pire c'est sa réaction... elle a été si compréhensive puis c'est levée et est juste partie. Je n'ai plus de nouvelles depuis. J'ai ensuite rencontré une fille qui m'a embrassée, et je me sens si coupable d'avoir apprécier. Néanmoins je lui ai dis que ce n'était pas possible parce que ma rupture pesait trop dans mon coeur. Puis je suis allée chez une de mes amies celle avec qui j'ai failli me faire tuer et hop, on s'est embrassée. Tu dois me juger, je peux le comprendre. Seulement avec elle on a simplement rit, rien d'officiel. Enfin bon, maintenant je me retrouve seule, la nuit étant obligée de vivre chez mes parents. Donc, non ça ne va pas. Mais on fait aller hein?

Son monologue débité, Athéna reprit son souffle et ria nerveusement. Au rire s'est mêlé les larmes et elle regardait droit dans les yeux cette fille face à elle.

@Argentella Wighters

Deuxième année rp / Membre de l’O.S.P.P.F.D plus d'information chez Cora / ~You, me and the 70 road~ Ma namoureuse Maé/ garçon transgenre

20 août 2021, 23:48
Déclic  terminé 
Argentella recula d’un pas, prise de court par l’agressivité des propos de la jeune fille. Elle l’écouta parler un long moment, remplie de compassion, avant de se dire qu’elle ne voulait sans doute pas de sa pitié. La rousse - Athéna comme elle s’appelait - conclut par un rire nerveux mêlé de larmes, et Argentella soutint son regard un instant avant d’aller s’appuyer contre le mur à côté de la jeune fille. Tout ça lui rappelait tout ce dont elle avait parfois eu peur avec Victoire. Elle leva sa jambe afin que son pied s’appuie au mur et redressa la tête, observant le ciel sombre dépourvu d’étoiles. Elle répondit sans détacher le regard des nuages londoniens :

« J’peux comprendre. Moi aussi j’aime les filles, mais j’l’ai pas dit à ma mère. Faut dire que j’l’ai pas trop vu ces derniers temps, j’habite chez ma tante. L’abandon aussi j’connais. Et je vois pas trop c’qu’y’a de bizarre. C’est normal. Fin, j’veux dire, j’imagine que t’as besoin d'te changer les idées non ? Quand elles sont jolies et sympas... c’est naturel d’avoir envie d’les embrasser. »

Argentella sourit vers le ciel avant de tourner la tête pour regarder la jeune fille dans les yeux. Elle lui adressa un regard où l’on pouvait lire comme de l’agacement envers le destin qui était toujours si sarcastique.

« Moi c’est Argentella. Tu veux qu’on parle un peu ? Tu dois pas avoir envie de rentrer chez toi. »

@Athéna Augagneur

Dialogue #778899 | second year
- Est-ce que tu m’aimes ?
- Non ♥

21 août 2021, 12:20
Déclic  terminé 
Athéna écoutait attentivement les mots de cette fille, Argentella. Si ses paroles et son ton étaient dédaigneux, ils cachaient un certain passé la rouquine en était certaine. Par mimétisme, elle se mit dans la même position que l'inconnue et regarda les étoiles. Leur lumière vacillante absorbait les étâts-d'âme d'Athéna et c'est, un poil plus légère qu'elle reprit la parole.

~Par rapport à la fille, que j'ai embrassé. Tu crois que c'est possible d'avoir des sentiments en une journée? Je veux dire... je suis perdue mais, putain comme j'étais bien avec elle, heureuse en fait. Mais... comme mon ex elle a juste tourné le dos et est partie... peut-être que je suis maudite? Enfin bon, non je ne veux pas rentrer chez moi tu t'en doutes bien.

Perdue dans ses pensées elle attendait la prise de parole de la blonde à ses côtés. Les mains ballantes, elle en apporta une à son cou où régnait le collier que Sam lui avait donné. Depuis qu'elle l'a laissée planté au chemin de traverse, Athéna ne l'a pas retiré. Sa raison lui disait de le faire mais son coeur lui ordonnait le contraire, comme si ce n'était pas fini. Comme si les deux filles finiraient par se retrouver. L'espoir fait vivre, c'est ce qu'elle se disait-presque ironiquement. Tout était partit d'une glace volée, et maintenant elle se retrouvait là, avec une inconnue à qui elle venait de balancer toute sa vie.

@Argentella Wighters

Deuxième année rp / Membre de l’O.S.P.P.F.D plus d'information chez Cora / ~You, me and the 70 road~ Ma namoureuse Maé/ garçon transgenre

28 août 2021, 23:06
Déclic  terminé 
Argentella écoutait attentivement la jeune fille, un sourire désolé sur les lèvres. L’amour pouvait parfois être cruel. Le regard toujours plongé dans le ciel qui s’était à présent dégagé, la blonde soupira doucement, d’un souffle à peine perceptible.

« Bien sûr que c’est possible. Je crois qu’on appelle ça le coup de foudre. Je crois que suis tombée amoureuse de ma petite amie en à peine quelques minutes. Mais plus sérieusement... je pense que c’est normal, et que tu es loin d’être maudite. C’est possible que tu veuilles simplement du réconfort mais... regarde les étoiles. Il y en a des milliers, comme de filles sur terre. Et quand tu es amoureuse, c’est comme si l’une d’entre elle devenait ton soleil. Puis elle s’en va, et la nuit tombe. Mais avec la nuit, toutes les autres étoiles reviennent. Ce n’est qu’une question de temps avant de trouver la bonne. »

Ces mots avaient coulé tous seuls, sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte, mais ils sonnaient juste. Son soleil à elle était Victoire, et elle s’imaginait très bien la nuit qui tomberait sur elle si la brune venait à la quitter. Mais en laissant ses yeux s’habituer à l’obscurité, on finit par en voir toutes les merveilles.

Argentella se tourna vers Athéna et lui dit d’une voix douce :

« Si tu ne veux pas rentrer chez toi ce soir, viens chez moi. Je vis dans un petit appartement avec ma cousine, ce n’est pas très grand et elle a du abandonner une demi pizza par terre mais... on ne te jugera pas. Pour quoique ce soit. Enfin, sauf si tu préfères aller chez toi... c’est toi qui voit. »

@Athéna Augagneur

Dialogue #778899 | second year
- Est-ce que tu m’aimes ?
- Non ♥

1 sept. 2021, 20:28
Déclic  terminé 
Athéna prenait plaisir à écouter cette inconnue, cette dernière qui faisait de si belles phrases et comparaisons. Jamais encore elle n'avait ressentit ça. Ce sentiment d'être apaisée sous les étoiles en compagnie d'une inconnue. Argentella avait raison, depuis le départ d'Evie c'était la nuit noire. Sam avait su y faire briller une douce lueur comme le ferait une multitude de luciole, cependant elle aussi était partie, laissant alors les lucioles mourir et me plonger dans les ténèbres à nouveau. La rouquine avait très envie d'accepter la proposition de l'inconnue mais, ce n'était justement encore qu'une inconnue et même si elle en voulait profondément à ses parents, son père en particulier, elle ne voulait pas causer trop de soucis à sa mère.

~Ta proposition est vraiment adorable mais je ne peux pas me le permettre. Il faut que je retourne à ma vie morne, quoi que pleine de péripéties au final... peut-être rencontrerais-je la personne qui saura éclairer ma vie et me sortir de cette nuit... en tout cas, sache que tu as allumé chez moi une torche, le début d'un renouveau et je t'en remercie sincèrement!

La rouquine se décida à se ressaisir, rien n'importait désormais. Elle sortit un de ses nombreux stylos de sa poche et prit délicatement la main d'Argentella avant d'y écrire son adresse.

~Écris moi, nous pourrions nous revoir dans un meilleur cadre! Merci pour tout vraiment!

Et contre toute attente elle s'approcha de la fille et lui fit un câlin. Puis, sans plus un mots elle partit en direction de sa maison, le coeur plus léger.

@Argentella Witghters fin du rp pour moi, merci de l'avoir écrit en ma compagnie et bouboute moi si une suite t'intéresserait! ^^

Deuxième année rp / Membre de l’O.S.P.P.F.D plus d'information chez Cora / ~You, me and the 70 road~ Ma namoureuse Maé/ garçon transgenre