Inscription
Connexion

22 août 2021, 11:47
Une cousine à haïr
C'est les vacances de Noël.
Cette année, mes parents ont décidé d'inviter la famille du frère de ma mère pour le réveillon.

Je me place devant mon armoire pour réfléchir à la tenue que je vais mettre ce soir quand ma mère entre en trombe dans ma chambre.
Stressée comme elle l'est actuellement, il doit y avoir un problème.
- Il y a un problème, m'man ?
- Bien sûr qu'il y en a un !
- Quoi ?
- Je n'ai toujours pas de tenue !

J'explose de rire et ma mère me lance un regard noir.
Ma soeur entre dans ma chambre et attrape ma mère par le bras.
- J'ai quelque chose qui pourrait résoudre ton problème !
Et les deux disparaissent.
Je me reconcentre et fini par choisir une robe rouge.
Reducio
Image


Je choisi des chaussures assorties et commence à réfléchir au maquillage.
Cela choisi, j'enfile ma robe et mes chaussures.
Je me fait une tresse indienne et commence à me mettre du fard à paupière rouge.
Et un fin trait d'eyeliner. Du rouge à lèvres rouge et je me sens prête.
La porte sonne et je me dépêche d'aller ouvrir en compagnie de ma soeur.

- Bonjour !
J'affiche mon plus beau sourire et leur fait signe d'entrer.
Quand je ferme la porte, ma mère descend avec mon père.
Les deux se tiennent la main.
J'observe les nouveaux arrivants et contemple une jeune fille de mon âge.

@Thaïs South, si quelque chose ne te convient pas, ma volière est ouverte ! ^^
Dernière modification par Charline Rivers le 26 sept. 2021, 09:01, modifié 1 fois.

Membre de L'O.S.P.P.F.D - Allez voir Maëlle Apic

23 août 2021, 22:16
Une cousine à haïr
Après moulte difficultés pour se préparer. La famille South était fin prête. Tout le monde était sur son 31. Noëlie et Matt était monter sur ressort. Thaïs quant à elle complètement pensive. Les enfants South n'avaient jamais rencontré ce côté de la famille.
La route avait été longue. Et dans ces tenues tiraient aux 4 épingles ce n'est pas vraiment confortable.
Thaïs portait une robe de cocktail bleu marine, avec des ballerines noires. Elle avait réuni ses cheveux tant bien que mal en une couette haute. Elle n'était pas très coquette. Sa tenue favorite était plus son survêtement pour jouet avec son chien.
Mais il fallait faire bonne impression donc la robe était de rigueur. Thaïs se demandait à quoi pouvait ressembler cette famille ? Avaient ils des enfants ?
Monsieur South sortit Thaïs de sa rêverie. Il était en train de ralentir et de se garer. Il se pencha comme pour vérifier qu'il était au bon endroit. Il se tourna vers les enfants et dit:
-"On y est ! On va passer une excellente soirée !" Il dit ça comme s'il voulait se convaincre lui même avec un sourire crispé.
Tout le monde sortit de la voiture. Madame South ajusta la tenue de Matt. Elle vérifia tout le monde de la tête au pied. On croirait qu'on était convié chez la reine d'Angleterre. En même temps, c'était à se demander. La maison était imposante. Elle ne passait pas inaperçu. La famille South remonta l'allée jusqu'à la porte d'entrée et Monsieur South sonna.
Deux jeunes filles étaient à la porte. Et deux adultes étaient en train de descendre les escaliers.
Monsieur South entra et présenta la famille :
"Bonsoir ! Comment allez-vous ? Voici ma femme Marion, et nos enfants Thaïs, Noëlie et Matt."
Thaïs fut intimidé, la jeune fille face d'elle avait l'air d'avoir son âge. Elle était très bien habillé et maquillé. Tout ce que sa grand-mère mère aurait voulu d'elle. Elle donnait l'impression d'avoir beaucoup d'assurance.

"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit." Albert Camus
#2a827c - -

1 sept. 2021, 14:13
Une cousine à haïr
Tu détailles du regard chacun des enfants qui se présentent devant toi.
Tu essayes de deviner qui est chacun d'entre eux mais cela t'es difficile.
Ton regard s'attarde sur une jeune fille très petite par rapport à toi.
Elle mesure bien 20 cm de moins que toi mais ce n'est qu'un détail.
Ses yeux bleus verts sont plongés dans les tiens.
La jeune brune était bien habillée : une robe de cocktail et des ballerines.

Tu te dois de t'avouer que tu préfères ta tenue.
Tu penses quand même être beaucoup mieux habillée et préparée.
Tes cheveux sont bien plaqués : tu es fière d'être si belle pour cette soirée.
Tu voulais donner l'impression d'être très confiante.
Même cela est réel quoi qu'il arrive, tu voulais particulièrement le montrer maintenant.

Un silence lourd se mit à peser sur la pièce.
Tu regarde chacun des enfants attentivement et prends la parole.
- Venez ! Vous pouvez poser vos affaires ici.
- Pour ce qui est des chambres, les adultes dormiront dans la chambre d'amis
Et les trois autres... vous pourrez dormir dans la chambre de Charline.


Tu regardes ta mère avec des yeux ronds et tu te demandes comment ta mère peut te faire ça. *Une chambre c'est privé !*
Tu souffles et lance un regard noir à destination des trois petits devant toi.

@Thaïs South
Dernière modification par Charline Rivers le 26 sept. 2021, 09:01, modifié 1 fois.

Membre de L'O.S.P.P.F.D - Allez voir Maëlle Apic

5 sept. 2021, 08:59
Une cousine à haïr
Thaïs avale sa salive. Elle est mal à l'aise. À priori sa cousine n'était pas prévenu et c'est loins de lui faire plaisir. Thaïs espère tout de même que la soirée va bien se passer. L'ambiance est loins d'être détendu.

Mr South tape une fois dans ses mains avec un grand sourire.
"-Très bien, c'est très gentil de votre part." en regardant les parents. Il regarde Charline et lui dit "Nous te remercions de prêter ta chambre. Je me présente, je m'appelle Romain, voici ma femme Marion. Et mes enfants, mon fils Matt qui a 6 ans , ma seconde Noëlie qui a 8 ans et ma grande Thaïs qui a 11 ans. Merci de nous accueillir pour Noël."

"-Tenez ! Je vous ai préparé des petits gâteaux, ne sachant pas trop vos préférences, j'ai fais des tout !"
Madame South tend une boîte de gâteaux à la cheffe de maison.

La famille les invite à entrer. Ils se déshabillent. On leur prend les manteaux. La maison est immense. Tout le monde part s'installer dans le salon. Il y a de la place pour tout le monde. Tout était déjà préparé. La décoration et la vaisselle étaient raffiné. Ce n'était pas un repas à la bonne franquette. Ça donnait le ton de la soirée.
Thaïs regarda Charline. Elle lui sourit timidement et lui demanda :
- Comment t'appelles tu ? Ta robe est très belle.

"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit." Albert Camus
#2a827c - -

26 sept. 2021, 09:12
Une cousine à haïr
J'observe les petits gâteaux et après une courte réflexion, j'ajoute :
- Rassurez moi, y'a pas de pamplemousse dans cette nourriture ?
Hors de question d'enfler comme un ballon le 24 Décembre.
Ne prenons pas de risques.
J'époussette ma robe.
J'entends la jeune fille nommée Thaïs me dire que ma robe est belle.
Je lui réponds d'un air hautain et méfiant :
- Merci, toi aussi.
C'est vrai que sa robe est belle mais bon.
Je trouve qu'elle n'a pas vraiment fait d'efforts par rapport à la tenue.
Elle aurait au moins pu mettre du gloss et du fard à paupières.
A moins que... il n'en ait pas ?
- Charline.
Je n'ajoute rien d'autre, voulant lui montrer que je ne lui faisait pas confiace.
Je tends mes doigts devant moi et observe mon vernis : rouge avec des paillettes noires.
Je regarde les frères et sœurs de ma cousine.
Tous plus petits.
Ma mère me regarde et me demande d'aller montrer ma chambre aux enfants South.
Je m'exécute en levant les yeux au ciel.
Les enfants me suivent.
Arrivés en haut des escaliers, où personne ne peut nous entendre, je leur dit :
- J'vous préviens, si vous pensiez dormir dans un lit chaud et confortable, vous rêvez. Vous vous démerdez.
Je les regarde d'un air méfiant.
Hors de question que ces ploucs dorment dans ma chambre.

@Thaïs South, excuse mon retard... :sweatingbullets:

Membre de L'O.S.P.P.F.D - Allez voir Maëlle Apic

3 oct. 2021, 14:32
Une cousine à haïr
Ma cousine, du moins lointaine cousine, on avait jamais entendu parler d'eux avant mon inscription à Poudlard. C'était certainement des croisements de génération. Ce qui était sûr, c'est qu'elle n'était pas du tout ravis de notre venue. On pouvait le lire son visage ou bien elle était froide de nature. Avec tous le soin qu'elle avait apporté à sa tenue, ça rendait la rencontre encore plus glaçante.

Elle se présenta rapidement si on peut dire ça. Thaïs n'eut le droit qu'a son prénom... La mère de Charline lui demanda de nous montrer sa chambre, ce qui ne l'enchanta pas du tout. Et une fois en haut de l'escalier, le ressentiment de Thaïs se confirma. Charline semblait absolument furieuse qu'on soit dans sa chambre.

Thaïs tenta de faire descendre la température. Elle dit d'une voix douce.
- "Je comprend. Mais tu sais, on ne touchera pas à tes affaires. Papa nous a porté des matelas gonflable."
Thaïs observait Charline. Elle avait tellement envie de discuter de magie avec elle. De l'école. Il y avait tellement de sujet sur quoi elle aurait pu parler. Sa famille l'écoutait évidemment. Mais il n'avait d'avis à lui donner. Il n'avait jamais vécu une scolarité en tant que sorcier. Charline était une sorcière et sûrement une excellente sorcière. Si seulement, la situation pouvait se dégivrer un peu.

Je te pris de m'excuser pour mon absence

"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit." Albert Camus
#2a827c - -