Inscription
Connexion

2 sept. 2021, 23:18
 Recueil d'OS+  Bronzette volcanique
Jilian Roberts, mère de Théo, non-mariée, né-moldue

Tobias Williams, père de Théo, non-marié, né-sorcier

~~~~~


24 juin 2046, au soir
Appartement des Williams


Théo était retourné à Londres. Pendant 2 mois, il n'allait plus voir tous ses camarades, ses camarades qui l'ont fait grandir. Une nouvelle année s'était déroulée et clôturée sous des émotions presque incontrôlables. La peur l'avait envahie, la rage avait de temps en temps réussi à prendre le dessus sur son calme et des larmes avaient coulé... C'était bel et bien une année spéciale. Une première pour lui et une dernière, en tout cas, c'est ce qu'il espérait. Théo ne pouvait malheureusement pas contrôler le futur.

Il avait revu sa mère. Celle qui lui avait donné si peu de nouvelles. Celle qui lui souriait comme s'il était un enfant de 8 ans perdu sur le quai de la gare. Celle qu'il commençait à détester. Et son père... Il ne pouvait pas lui en vouloir. Avec ces histoires de Conseil de Sorcier, il avait souffert. Mais les lettres qu'il envoyait étaient plus sincères que celles de sa mère, elles étaient moins bâclées et plus rassurantes.

« - Alors, chéri, comment s'est passée cette année ? »

Sans vouloir en faire des caisses, il s'étouffa et regarda d'un air étonné sa mère. Il... Il n'en croyait pas ses yeux... Avait-elle lu ses lettres ? Il essayait au mieux de résumer ses semaines. Ce n'était absolument pas la question qu'il fallait lui poser. Apparemment, elle était plus occupée à gérer ses travaux d'appartement. Il regarda autour de lui, rien n'avait changé. Quelque chose se tramait... Il prit un air sarcastique.

« - Tiens, je te l'ai pourtant déjà dit. Tu sais, les hiboux que je t'ai envoyés, ceux que tu es censée lire. Mais tes projets secrets m'ont l'air plus importants que moi. »

Jilian prit elle aussi un air étonné.

« - Je ne vois pas de quoi tu parles Théo...

- Les travaux... Ils sont passés où ? Annulés ? Vacances de Noël sans vous pour ça ! Vacances de Pâques sans vous pour aucune raison ! Je veux des explications. Dites-moi la vérité !

- Je ne peux pas... Désolée... »

Il poussa un cri aigu et regarda son père. Tobias leva les yeux au ciel, il avait l'air épuisé et exaspéré de cette discussion. Une larme coula le long de sa joue et fixa avec fureur sa mère. Théo allait faire une chose que ses parents détestaient, sortir de table pendant le repas. Il se leva d'un coup sec, prit son assiette, la posa au bord de l'évier et retourna dans sa chambre. En claquant la porte derrière lui.

« - THÉO, REVIENS TOUT DE SUITE ! »

Verrou fermé. Il s'assit sur son lit les mains dans la tête, de nouvelles larmes coulèrent et s'écrasèrent sur le plancher de sa chambre. Il ne savait même plus où il se sentait le mieux. A Poudlard ou chez lui ?

@Lily-Rose Holland T'as intérêt de profiter de la suite :eyes:

Ma signature est égale à ma créativité.
3ème année RP

3 sept. 2021, 10:25
 Recueil d'OS+  Bronzette volcanique
7 juillet 2046
Chambre de Théo


Théo essayait au mieux d'ignorer ses deux parents, plus précisément sa mère. Il ne s'était toujours pas remis de son retour chez lui, il était violent et mémorable. Lorsqu'on dit que quelque chose est mémorable, c'est souvent avec un côté positif et heureux. Mais, ce mémorable de la dernière fois, il avait tout sauf un côté positif et heureux. Il ne voyait personne comme quasi tous ses amis n'habitent pas à Londres. Bref, il n'avait personne qui parler, il était une nouvelle fois seul. En plus, Pamela ne lui avait toujours pas envoyé de hibou pour prendre de ses nouvelles, peut-être qu'il était encore un peu tôt mais cela faisait déjà deux semaines.

Cependant, il allait peut-être avoir une lueur d'espoir en allant à Oxford avec ses cousins et son oncle chez son grand-père, sans les parents. Une petite semaine où il allait enfin profiter du calme, de la sécurité et de nouvelles personnes qui prennent soin de lui. Il avait les mains dans sa valise. Il entendit alors quelqu'un toquer à la porte qui se trouvait derrière lui. Il entendit la voix rassurante de son père. Il avait l'air d'être seul, il avait maintenant beaucoup plus confiance en lui. Il s'assit sur sa chaise de bureau et regarda Théo qui frétillait entre son armoire.

« - Tu ne peux pas en vouloir à ta mère. Elle a ses raisons. Moi aussi, elle me manque. Je ne vois plus celle que j'ai connue. »

Théo s'arrêta, t-shirt en main et détourna la tête vers Tobias. Tout en parlant d'un ton sec :

« - Tu as l'air de prendre son parti. Je veux bien ne plus lui en vouloir mais c'est à elle de me parler, pas à toi. Elle a quoi ?

- Si tu veux savoir... J'en sais pas plus que toi, toute l'année, elle partait pendant une ou deux semaines, revenait et repartait. Elle me dit que... Elle a des problèmes familiaux. Pourtant, elle ne leur a pas parlé depuis des années. Tout comme toi, je suis dans le flou et je n'en peux plus. »

Les pièces du puzzle se mettaient peu à peu à leur place. Mais il ne comprenait toujours pas pourquoi elle lui avait menti sur la lettre. Son père devait sûrement savoir. Jilian lui avait menti sur le fait qu'elle allait voir sa famille qu'elle n'avait pas vu depuis quelques années. Elle n'avait quasiment rien dit à son mari et absolument rien à Théo.

« - Pourquoi tu ne m'as rien dit toi ?

- Elle m'a menacé de ne rien dire car c'était sa vie privée et que j'avais bien de la chance de savoir autant de choses. Elle parlait d'un ton si sec, ça se voyait que c'était sincère et je ne pouvais pas lui désobéir. Je l'ai fait pour nous 3. Mais vu ta réaction et tous ces mensonges, peut-être que j'aurai du.

- Je ne t'en veux pas, t'inquiète... Je lui parlerai. »

La sonnette retentit. Cela devait être son oncle, Robin, qui venait le chercher. Enfin ! Il se dirigea vers la porte, accompagné de son père et de sa valise qu'il venait tout juste de fermer. Juste avant de l'ouvrir, il demanda :

« - Elle est où maman là ?

- Partie. Avec sa famille. »

Ma signature est égale à ma créativité.
3ème année RP