Inscription
Connexion

7 mai 2019, 20:29
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
                                                                                                                                                    A Dublin en Août 2042

On était en Août 2042 et Elfie comme tous les étés allait passer deux semaines chez son papie et sa mamie, pendant que ses parents étaient  partis en France. Comme chaque année, son demi-frère Mael Chassin passait un mois chez son père .   Il venait dans la maison d’Elfie qui était aussi la sienne. Elfie allait passé toute cette fin de vacances dans une superbe maison à Dublin, avec Mael, son père, et sa mère. Mael et Elfie aimaient bien joué ensemble car le jardin était immense et une forêt bordait celui ci donc cabane et escalade d'arbre étaient  au menu chaque année. Mais cette été, n'était pas un été comme les autres, Elfie et Mael avaient tout les deux été admis à Poudlard et quelques jours plus tôt, avaient achetés leurs affaires. Ils étaient pressé et avaient prévu de tout organiser. Ils s'imaginaient dans quelles maisons ils allaient être... Elfie et Mael voulaient allés à Serpentard comme leur père et montrés à tous les crieurs de préjugés que tous les sorciers allant à Serpentard ne tournaient pas forcément mal . Ils se chamaillaienr aussi mais jamais pour longtemps, car ils étaient tellement liés qu'on aurait pus croire qu'ils étaient jumeaux mais ils ne se connaissaient que depuis leurs 5ans.
Malgrès toutes les activités qu'ils pouvaient faire dans le jardin, leur activité préféré était de fouillé dans les maisons abandonnés.
Ils y trouvaient toujours dès trucs intéressants, mais ils les connaissaient par cœur, l’une rempli de serpents, l’autre avec beaucoup de ronces, ou encore une avec trop de lierre... mais aujourd’hui ils allaient aller dans la plus lointaines des ruines, la plus sombre aussi pour y faire leur repaire...
Dernière modification par Elfie Chassin le 18 mars 2020, 09:50, modifié 2 fois.

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

8 mai 2019, 12:08
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
Mael était en vacances chez son père et sa belle mère. Elfie, elle, était chez ses grands parents, les parents de Jenna. En attendant que sa demi sœur arrive, mael, pour une fois, avait lâché la télé. En effet, il était en admiration devant sa baguette magique qu'il avait acheté au chemin de traverse quelques jours plus tôt, avec Elfie.
Celle ci était repartie chez sa mère et mael était reparti avec son père. Et cinq jours après ils se retrouvaient jusqu'à la fin des vacances. Le jardin était grand (6 hectares) mais ils le connaissaient par cœur et ils repassaient par les même coins. Il y avait pleins d' ancienne ruine dans la forêt de trois hectares du jardin car il y avait dans le passé un hameau aujourd'hui disparu. Ils passaient leur temps à visiter les ruines et découvraient des tas de trucs. Il y avait 5 ruines en tout et chacune avot son surnom. "la vieille ruine", "la verte", "la terrible ruine", "la ruine aux serpents...... Mais l'expédition d'aujourd'hui portait sur" la noire ruine" la plus sombre des cinq... Ils la connaissaient pourtant par cœur. Aujourd'hui, dans le but de l'aménager un peu, ils avaient entrepris de creuser un trou pour y planter un poteau servirant à soutenir la charpente détériorée. Sauf que la pelle buta sur un morceau de bois un peu lisse... Ils le déterèrent et trouvèrent un coffret de bois lisse. Ils décidèrent de le garder en leur possession penda T quelques temps.
Dernière modification par Mael Chassin le 18 mars 2020, 10:03, modifié 1 fois.


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin

18 mars 2020, 08:53
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
Elfie était sur la route pour aller à Dublin. Elle était tellement impatiente qu’elle trouva le chemin interminable et elle s’endormit. Elfie se réveilla juste devant la magnifique demeure de son père et couru dans la cour pour y retrouver Maël. 

- Elfie! Vient décharger tes affaires!

- Oui mamie, j’arrive!

Elfie alla donc déballer ses valises, une contenait ses habits et objets qu’elle pourrait utiliser pendant le séjour et l’autre avait toutes les affaires tous juste achetés au chemin de traverse. Elle alla les poser devant sa chambre et rejoignit Maël qui était adossé à un arbre. Il n’avait toujours pas changé, toujours sur des arbres! Ou devant la télé mais dès qu’il allait dehors, il escaladait les arbres. Elfie faisait de même quand elle était avec lui. Mais là, il était seulement adossé avec sa baguette magique à la main avec Eol leur croup allongé à coté. Elfie qui s’impatientait d’aller explorer le bois qu’ils connaissaient déjà plus que celle d’examiner leurs prochaines affaires scolaires dit d’un ton exclamant à Maël: 

- Aller vient! Lâche ta baguette on va dans le bois, on va voir la noir ruine, il faut en faire un salon!

Elfie espérait que Mael comprendrait que cela voulait dire qu’ils avaient beaucoup de travail. Mael posa sa baguette et les deux enfants et Eol partir dans les bois. 
Ils arrivèrent dans une clairière où partait de différentes directions pour les différentes ruines. Mael et Elfie connaissaient l’endroit par cœur et ils savaient qu’à droite il y avait la vielle ruine, tout droit, deux chemin partaient, l’un la verte et l’autre la ruine aux serpents. Celle ci il fallait y aller avec des précautions. Et enfin à gauche, deux autres Chemin partaient, l’un un chantier forestiers et l’autre un chantier avec énormément de ronces, mais ces celui là que les deux enfants allaient prendre car il accédait à la noire ruine et s’était la destination d’aujourd’hui. L’autre chemin allait à la terrible ruine...

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

30 mars 2020, 21:37
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
***

Le lendemain, Mael et sa demi soeur Elfie tentèrent d'ouvrir le coffret qu'ils avaient découverts la veille. Au bout de deux couteaux et une fourchette cassée, ils finirent par l'ouvrir dans un grincement apte à réveiller les morts.

Mael se remémora l'histoire de la famille chassin. Si son père avait fait un enfant avec une moldue, et avait ainsi éteint la lignée sang-pur, la famille chassin était pure - jusqu'à aujourd'hui - depuis des siècles, et elle possédait un fabuleux manoir qui se transmettait de génération en génération, souvent à l'aîné mâle. Ce manoir en vérité. Et les 5 ruines qui apparaissaient encore entre les fougères et les chênes, dans le parc du manoir, étaient celles des serviteurs diverses qui n'habitaient pas au manoir - jardiniers, fontainiers, et autres. Le coffret trouvé était sûrement celui d'un des serviteurs qui éait mort sans en avoir fait quelque chose avant sa mort.

Les enfants regardèrent le contenu du coffre et y trouvèrent des vieux bouts de parchemins moisis à peine lisible. On pouvait y voir des dates, par endroit, et des textes  qui semblaient être ceux écrits de la main fébrile d'un serviteur lettré. En observant bien, on pourrait presque dire qu'il s'agissait d'un journal intime ou d'un journal de bord. Bien sûr, le mieux serait de tous les lire afin d'en tirer des informations potentiellement importantes et qui pourraient servir à leur père. Prenant avzc délicatesse le premier feuillet fragile, Mael se mit à le lire.


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin

13 avr. 2020, 22:59
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
Mael et Elfie venait de finir de fouiller la ruine qu'ils adoraient par dessus tout et ils avaient fini par découvrir un vieux coffre en bois, solidement attaché par un ancien cadenat et de la ficelle autour.

Les deux jeunes enfants, après trente minutes d'effort en cassant plusieurs couteaux et fourchettes réussir à ouvrir le petit coffre en bois enseveli par la terre jusqu'à aujourd'hui.

Il ouvrir le coffre avec impatience et y découvrir de vieux parchemins, moisi et humidifier par le temps. C'était une écriture fine et jolie, écris sûrement à la plume. Les parchemin étaient couvert de date, ce qui pouvait ressembler à un journal intime.

Mael pris un parchemin et il fut très vite plongé dedans car il ne parlait plus. Il était absorbé par ce qu'il lisait. Elfie en fit donc la conclusion que c'était intéressant et pris un parchemin elle aussi.

Elle commença à lire le début et remarqua un charabia, comme si quelqu'un parlait à une autre personne. Elle mit du temps à déchiffrer la date mais quand elle lu la date, cela l'interpella, il était écrit 2007, l'année de naissance du père des jeunes enfants.  Elfie commença à lire le parchemin et se rendit compte que c'était une lettre, une lettre adressé à leur père. 

Mais si la boîte était là, c'est qu'il y avait deux solutions. Soit leur père ne les avaient toujours pas trouver ou alors il essayait de les dissimulé. 

C'est pourquoi Elfie continua sa lecture avant de se tourner vers Mael. 

-T'as vu ça ? C'est bizarre quand même!

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

27 avr. 2020, 13:20
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
Mael prit le papier des mains d'Elfie et le lut intégralement dans sa tête. C'était bien ce qu'il pensait. Ce coffre avait appartenu à l'un des serviteurs. Il avait écrit une lettre à ses maîtres pour leur dire que après sa mort il leur léguait tout ce qu'il possédait, ce qui était très peu en tant que serviteur.

Mael posa la feuille avec la première et prit les autres. Il s'agissait pour les autres de comptes et de quelques feuilles explicatives sur le serviteur qui avait rédigé les feuilles et qui s'appelait vraisemblablement Alexander. Il était fontainier des fontaines du château et il s'accupait donc des comptes de tout ce qui touchait à ce travail - prix de l'eau, tuyau, réparations...

Mael mit la dizaine de feuilles de compte de côté et mit les quatre ou cinq feuilles qui parlaient de la vie de Alexander à côté. Ne restait que la lettre que Alexander avait envoyé à James lors de sa naissance. Mael, cherchant à mieux connaître la vie de l'enfance de son père, la relu encore une fois.
A la famille Chassin
pour leur progéniture nouvellement née
Mr James Chassin
le 10/08/07

Bonjour mister Chassin
J'ai été très heureux d'apprendre la naissance de votre fils James il y a trois jours. J'espère qu'il se porte et se portera le mieux du monde tout le long de son existence. En parlant d'existence, Je sens que la mienne n'est plus très loin de son terme. Je suis vieux maintenant, j'ai 83 ans et je sens qu'il est temps de laisser mon fils reprendre le flambeau des fontaines du domaine. Lorsque je serai mort, j'aimerais léguer mon argent à mon fils mais tout le reste au votre pour prouver ma fidélité. Je vous prie d'agréer, mister Chassin, à mes plus sincères compliments pour votre fils.

Alexander, fontainier.
Alexander était malheureusement mort quelques jours plus tard sans lui laisser le temps d'envoyer la lettre. Mais Mael découvrit parmis les feuilles qu'Alexander avait écrites sur sa vie un liste de ses possessions.

-Tiens, tu vois, notre père n'a peut être pas acquis ce qui doit lui revenir, mais nous on peut vu qu'on a la liste de ses possessions!
Dernière modification par Mael Chassin le 27 avr. 2020, 18:42, modifié 1 fois.


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin

27 avr. 2020, 14:20
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
Mael arracha le papier des mains d’Elfie, ce qui ne plut pas trop à Elfie mais bon, quand Mael avait quelques choses en tête, on ne pouvait pas l’arrêter. Mael pris le bloque de feuilles, en lis certaine de côté et en garda aux environ de cinq qu’il étala par terre.

Il commença à lire feuille par feuille. Cela devait être captivant pour qu’ils ne fasse pas de coupure ou po qu’il ne s’arrête pas en plein milieu de sa lecture. Impossible de lire par dessus son épaule, Elfie n’avait mis déchiffrer seulement Alexander fontainiers. Pour en savoir plus, il fallait attendre qu’il finisse de lire.

Mael après sa lecture absorbante finit, se tourna vers la jeune fille:

--Tiens, tu vois, notre père n'a peut être pays acquis ce qui doit lui revenir, mais nous on peut vu qu'on a la liste de ses possessions!

Elfie ne comprenant pas trop de quoi il s’agissait, pris les papiers posés au sol et commença à son tour la lecture. Elle se tourna vers Mael pour lui répondre:

- Je pense qu’on pourrait les acquérir, mais il faut d’abord les trouver, garde la liste sur toi si on en trouve.

Mais en disant cette phrase elle eu un déclic, un de leur copain, qui habitait une maison plus loin avait un grand père du nom d’Alexander qui travaillait ici! Elle en dit part de suite à Mael:

-À mais attend! Tu sais Jacob, il avait un papi qui travaillait ici en tant que fontainiers, on pourrait lui demander!

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

27 avr. 2020, 18:41
Souvenir Ancien  Dublin   pv Mael 
-Jacob? Celui qui habite à Malahide? Oui je l'avais oublié celui là! Allons le voir!

**********


Un peu plus tard, Mael et Elfie étaient, grâce à Jenna qui les avait fait transplaner, sur la place du village de Malahide. Ils prirent la route qui menait chez Jacob et ils arrivèrent devant chez lui. Jacob était un garçon de leur âge à peu près, qui était moldu mais qui connaissait l'existence de la magie vu qu'il aimait bien les deux enfants et qu'on l'invitait souvent pour jouer à la maison. En effet son père ayant été fontainier au manoir jusqu'à ses trente huit ans, il avait grandi au manoir et avait donc grandi avec les deux enfants.

Lorsqu'ils arrivèrent chez lui, ils furent bien accueillis et passèrent la majeure partie de l'après midi avec lui. Mais à la fin, lorsque la mère d'elfie allait bientôt arriver, ils demandèrent au père de Jacob à le voir.

-l'autre jour, on a découvert un papier que Alexander, votre père, avait écrit. Il racontait qu'il vous léguait tout son argent mais qu'il léguait le reste à notre père. Est ce que vous sauriez où se trouvent les biens d'Alexander?

-Où avez vous découverts ce papier?

- dans un coffre qui contenait un journal de bord de Alexander et ses comptes. Il y avait une lettre destinée à mon grand père et qui disait qu'il léguait son fils tout son argent mais que tous ses biens iraient à James.


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin