Inscription
Connexion

18 avr. 2021, 22:50
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Reducio
Ceci est le RP du tournoi vécu par @Elowen Livingstone, @Jacob Tramontane, @Lilly Zarbi et Irene dans le Dominion, du côté d'Irene. Vous pourrez trouver toutes les résolutions dans ce sujet : [ÉP 47.2 - I.G.] La Prison Noire.

Pour suivre l'aventure du côté d'Elowen, vous trouverez son aventure ici.
Pour suivre l'aventure du côté de Jacob, vous trouverez son aventure ici et son RP ici et .
Pour suivre l'aventure du côté de Lilly, vous trouverez son aventure ici et son RP, ici.
Pour suivre et participer à l'aventure du côté de Poudlard, vous trouverez le RP tribunes ici.

Lilly, Jacob, Elo, je vous ai mentionné pour le regard qu'Irene vous lance avant de prendre la clef, si l'information vous intéresse :)
@Kristen Loewy, comme je sais que vous aimez suivre ces RP et que j'ai réagit à votre écrit de la Grande Salle ^^


Lundi 19 mars 2046, soir - Salle de bain du dortoir Orion


Irene observait son reflet dans le miroir, plus spécifiquement le tatouage qui ornait son cou depuis presque trois mois déjà. Elle était comme hypnotisée par la blancheur nacrée du collier de ronces. Quand la jeune fille avait constaté le changement de couleur, son cœur avait alors raté un battement. Le collier d'encre nacré ne pouvait signifier qu'une seule chose : l'entrée d'Irene dans le Dominion était imminente. A présent, seule devant son miroir, les mains posées sur les bords du lavabo aussi blanc que les ronces piquées dans son pâle cou, la jeune fille se faisait face. Une appréhension tordait ses entrailles et vidait toute couleur de son visage, semblant presque avoir balayé toutes ses certitudes, tout ce qui l'avait poussé à présenter sa candidature, l'envahissant de doutes. Quelle idée avait-elle eu ? Avait-elle vraiment une chance ? Et si elle échouait ? Que se passerait-il dans le Dominion ? Elle faisait face à l'inconnu, il était plus proche et plus effrayant que jamais et elle allait l'affronter.

Mardi 20 mars 2046 - Grande Salle

Le cœur battant à tout rompre, Irene patientait avec Elowen, Jacob et Lilly sur l'estrade de la table des professeurs. L'atmosphère était pesante. La veille, après s'être détachée du miroir de ses doutes, Irene avait tout fait pour éviter tout le monde. Elle s'était réfugiée avec Christopher, dans ses bras et ils avaient passé une bonne partie de la soirée immobiles et silencieux, enlacés dans un coin reculé de la salle commune où on les laissa tranquilles. Cette douce étreinte avait calmé Irene, l'avait presque rassurée. Elle avait même fini par s'endormir. Ses doutes ne s'étaient pas envolés au réveil, mais Irene avait réussi à trouver le réconfort qu'il lui fallait et à présent elle se sentait moins paniquée, plus lucide. Elle s'était préparée, elle avait tout fait pour, interrogeant ses professeurs, écouté leurs conseils, travaillant sa maîtrise magique d'arrache pied, avec Christopher et seule, s'entraînant seule à maîtriser le Morphus, avait lu le conte de Mr Dole... Elle n'était pas sans armes. Ce matin là, tôt, en se levant, elle avait décidé de ne plus rien faire pour le Dominion. Elle avait juste récupéré son balai et s'était envolée. Elle avait laissé au sol son appréhension et s'était libérée dans le ciel encore frais de cette fin de mars. Cela lui avait fait du bien, beaucoup de bien. Peu avant de se rendre dans la Grande Salle, la main dans celle de Christopher, Irene avait refait le point sur ses motivations et avait retrouvé sa détermination. Elle allait entrer dans le Dominion, donner le meilleur d'elle même et en ressortir en ayant fait honneur à sa maison, honneur à ses proches, honneur à Poudlard et honneur à Dai Hong Dao.

Mais l'appréhension n'était pas si aisée à maintenir éloignée et malgré son entraînement sur le terrain, Irene se sentait mal à l'aise sur cette estrade, au centre de l'attention, à voir le moment fatidique s'approcher. Quand déjà la clé se présenta devant les quatre champions, tenue par une raide et imperturbable Kristen Loewy. La jeune rousse fut presque reconnaissante envers leur directrice, de ne pas sentir ce regard de pitié et de crainte qu'elle avait croisé plus d'une fois dans les yeux des autres élèves, de certains professeurs même. Elle avait moins la sensation d'aller à l'abattoir, plus l'impression qu'on respectait son choix, qu'on croyait presque en elle, en eux. Irene jeta un regard vers ses trois camarades, comme un dernier soutien et l'attrapa en même temps qu'eux. L'un d'eux devait remporter ce tournoi, ce fut sa dernière pensée avant de ressentir une étrange sensation de tourbillon et de crochet à son nombril, puis d'atterrir brutalement sur un sol dur, presque humide.

L'obscurité soudaine déstabilisa quelque peu la jeune fille, mais le temps de reprendre son souffle, ses yeux s'habituèrent doucement. La clé avait été un portoloin. Mais Irene n'aurait-elle pas dû la retrouver avec elle ? Tout en sortant sa baguette, elle tâcha de calmer son cœur avec les exercices de respirations qu'elle pratiquait depuis près d'un an et demi grâce à mrs Field et commença à parcourir la cellule, sans allumer sa baguette. La moindre lueur serait visible de n'importe qui à plusieurs mètres, mieux valait se contenter de ses yeux pour le moment. Aucune clef en vue. Irene s'approcha de la porte pour l'observer et essayer de l'ouvrir en douceur, ouverte, même pas verrouillée, on l'invitait presque à emprunter le couloir. Mais au fond de sa cellule il y avait un tunnel creusé dans la pierre, qu'elle inspecta rapidement avant de tenter de trouver discrètement des passages secrets. Si la jeune aiglonne ne s'attendait pas à trouver quoi que ce fut de plus que le tunnel, elle préférait vérifier. Elle eut alors une pensée fugace pour Elowen, espérant de tout cœur que sa camarade de dortoir ne s'attire pas des ennuis bêtement. Elle avait de grandes qualités, mais réfléchir avant d'agir n'en faisait pas vraiment partie. Cependant, Irene ne pouvait se permettre de s'inquiéter pour son amie, elle devait avant tout penser à elle et à ce qu'il se passait autour d'elle-même si elle espérait pouvoir aller au bout de cette épreuve.
Dernière modification par Irene Gates le 11 mai 2021, 16:58, modifié 2 fois.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

18 avr. 2021, 23:12
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Le dissendium d'Irene n'eu aucun effet, soit elle s'était ratée, mais elle en doutait, soit cette cellule n'avait rien à cacher. La décision de la jeune fille était prise, elle irait dans le tunnel. Trop de bruit provenait des couloirs et on semblait vouloir la faire sortir par là.

Pourtant, avant d'avoir pu faire le moindre mouvement, une large ombre s'arrêta devant sa cellule. Un jeune homme roux, qui la regardait, sans piper mot, l'air sévère. Irene le détailla en retour, retenant son souffle, prête à se défendre s'il faisait le moindre mouvement. Le cœur battant, elle sentait qu'il y avait quelque chose de pas normal, de la magie noire peut-être ? Pourtant, il ne lui fit rien et continua simplement son chemin. Était-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Peu importait, mieux valait ne pas s'attarder et Irene n'avait pas forcément très envie de le revoir de si tôt.

Dès que le jeune homme fut hors de vue, Irene n'eut pas un regard pour la cellule en face de la sienne, elle entrouvrit légèrement la porte de sa propre cellule pour donner l'illusion qu'elle était partie par là, au moins ça lui faisait une issue de secours, si elle avait besoin de s'échapper rapidement, c'était plus prudent. Ensuite, l'aiglonne se précipita vers le tunnel creusé au fond de sa cellule, dans lequel elle s'engouffra, jetant juste un regard en arrière pour vérifier que personne ne l'avait vue ni suivie. Rien n'était à signaler. Baguette levée, Irene s'avança dans le tunnel, prête à se servir de son amie de bois, restant très attentive à son environnement, essayant de ne pas faire trop de bruit en se déplaçant, avançant sans lumière tant qu'elle le pouvait. Où ce tunnel pouvait bien la mener ?

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

19 avr. 2021, 00:01
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Irene continuait d'avancer, le tunnel se révélant plus long que ce qu'elle aurait pu attendre. L'humidité ambiante se ressentait de plus en plus, elle avait de plus en plus de mal à respirer. Irene s'arrêta un instant pour se jeter un sortilège de Têtenbulle. Elle avait besoin de rester en pleine possession de ses moyens pour la suite, pas besoin de faciliter la tâche des autres concurrents en se noyant dans l'épaisseur de l'air saturé.

S'ajoutait à cela cette sensation étrange et désagréable. L'air était pesant de magie, de magie peu amène. La jeune aiglonne s'interrogea alors, avait-elle fait le bon choix ? Se jetait-elle dans la gueule du loup ? Passait-elle de Charybde en Scylla ? Derrière les affrontements probables, devant la source de magie étrange, probablement mauvaise. Mais rien ne pouvait prouver à Irene que ce n'était pas qu'une sensation, que ce danger là était plus grand que celui de derrière. Alors que la peur se faisait à nouveau sentir, elle reprit son avancée, peut-être plus hésitante, réfléchissant. Ils n'avaient eu aucune indication. Ils devaient juste s'affronter. Mais comment éliminaient-ils leurs concurrents ? Suffisait-il de les entraver ? ou fallait-il faire autre chose ? Peut-être que le labyrinthe du Dominion pouvait lui servir... Il fallait qu'elle maîtrise son environnement autant que possible pour avoir potentiellement un minimum d'avantage si elle se trouvait en mauvaise posture. Et pour cela elle devait prendre connaissance du danger en face d'elle, malgré l'aversion qu'elle commençait à ressentir contre cette magie vers laquelle elle se dirigeait. Cependant, même en connaissant son environnement, tant qu'elle resterait seule, elle était une proie facile, viendrait un moment où il deviendrait urgent de mettre la main sur ses camarades, mais comment les retrouver ? Son esprit tournait à toute vitesse, mais Irene conservait sa baguette levée, toujours attentive à ce qu'il se passait autour, aux sons, aux indices visuels, à n'importe quelle sensation...

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

23 avr. 2021, 22:35
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Elle devait retrouver 3 jeunes parmi 72 autres et elle avait beau se creuser les méninges, rien ne lui venait en tête. Même le Morphus ne pouvait l'aider. Irene avait bien plus de chance de croiser des élèves d'autres écoles que Lilly, Jacob ou Elowen. Si elle pouvait peut-être compter sur l'aide des élèves des écoles reconnues, dont elle s'était un peu intéressée, rien n'était certain.

Ce fut sur cette réflexion qu'Irene émergea du tunnel. Alors qu'elle s'avançait prudemment dans la cellule dont la grille était entrouverte, le regard d'Irene tomba sur un blond de dos, en proie à un combat acharné contre quelqu'un que la jeune fille ne pouvait voir. Sa manche en feu attira le regard d'Irene. Elle pouvait peut-être l'aider. Mais quel intérêt ? Elle ne savait pas qui il était et encore moins contre qui il se battait. Prendre une décision sans en savoir assez, Irene détestait ça. Mais elle n'avait pas le choix. Le feu vira au violet et Irene vit le corps du garçon trembler. Que se passait-il ? La compassion n'était pas un point fort de la jeune fille, mais la scène à laquelle elle assistait eu l'effet d'une douche froide sur la Serdaigle. Elle risquait réellement sa vie. Elle le savait déjà mais cette réalité venait de l'atteindre brutalement, devenant plus concrète que jamais. Elle devait survivre. Le cerveau d'Irene fonctionna à toute vitesse. Alors qu'elle pointait sa baguette vers le jeune blond, elle tâcha de voir si il portait un blason qui pouvait lui rappeler quelque chose. Une fois l'information prise, la jeune fille réagit très vite...

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

28 avr. 2021, 18:50
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Aucune information n'était disponible, si les flammes lui avaient fait pensé à la magie d'Uagadou, il fallait qu'elle en apprenne plus avant d'agir, les deux sorciers lui paraissaient bien plus puissants qu'elle. Irene se précipita contre le mur tout en apercevant le blond se défaire de ses flammes et envoyer un éclair jaune. Irene, s'accroupit dos au mur en tenant sa baguette entre ses dents, puis sortit son Morphus pour commencer à le modeler en miroir avec un manche.

Irene, au ras du sol entrepris de décaler son miroir pour avoir une vision du sorcier qu'elle n'avait pas encore vu. Au moins essayer de déterminer s'il se battait avec une baguette magique, ses mains ou encore autre chose et essayer de prendre un maximum d'information sur la scène qui se déroulait à une épaisseur de pierre d'elle. En détaillant les vêtements de l'un et de l'autre, si le blond ne lui disait rien, l'autre venait indubitablement de Durmstrang. Et si Irene avait bien retenu une chose de ses recherches, c'était que Durmstrang et Poudlard, sans oublier Beauxbâtons, entretenaient des relations plus ou moins cordiales par le biais du tournoi des trois sorciers. Et si ce n'était pas l'école la mieux réputée moralement parlant, Irene pouvait espérer avoir enfin trouvé un allié potentiel. Et le fait que le blond arrive à rivaliser au duel face à un jeune de Durmstrang, voilà qui n'était pas rassurant. Irene ramenait le miroir vers elle pour le ranger, quand elle vit dans le reflet un éclair de lumière percuter le mur en face de la porte. Un juron retentit dans son esprit. Il y avait au moins un autre combat dans le couloir.

Irene se releva rapidement, toujours le miroir dans la main gauche, se décala pour avoir le blond dans son champ de vision, ni une, ni deux, elle le visa avec un Petrificus Totalus. Elle prononça un rapide :
- Durmstrang, ici !, pour attirer l'attention du jeune homme.

Elle enchaîna en jetant un Fumos dans le couloir devant la porte de sa cellule et se dirigea vers le coin le plus proche, tenant sa baguette levée vers la porte, prête à se défendre, observant attentivement ce qu'elle pouvait voir de la fumée et écoutant avec attention, le cœur battant.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

2 mai 2021, 16:37
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Avant que son sortilège Fumos ne fasse enfin effet, Irene eu le temps de voir l'élève de Durmstrang jeter un maléfice sur le jeune blond qui se transforma en pierre. Incapable de savoir quel sortilège le jeune brun avait jeté, Irene supposa qu'il s'agissait d'un maléfice analogue à Duro, mais combien de temps durerait-il ? Et cet air étonné, était-ce un sortilège qu'il ne maîtrisait que difficilement ?

La fumée épaisse fit alors enfin son apparition devant la porte de la cellule. Irene observait les volutes de fumée bouger, signe que le garçon approchait. Elle conserva sa baguette levée, avec une certaine méfiance, si le garçon décidait de ne pas faire d'alliance avec elle, elle devrait se défendre. Mais s'il pouvait se dépêcher avant que le fumos ne disparaisse...
- Vite ! chuchota précipitamment Irene à ce qui semblait être une interrogation.
S'il ne comprenait pas l'anglais, ça promettait, mais pour le moment elle ne pouvait pas lui faire de signe, la jeune fille espérait donc que sa voix suffisait à faire comprendre au garçon l'intention de ses paroles, une voix légèrement autoritaire, comme lorsqu'elle donnait des indications à ses coéquipiers au Quidditch, mais surtout pressante.

La Serdaigle observait la fumée, attendant de vérifier qui franchissait la porte, prête à agir en conséquence. Il fallait qu'elle soit prête à se défendre mais sans se montrer menaçante si c'était le brun de Durmstrang, sinon elle devait gagner du temps.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

5 mai 2021, 11:37
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Le garçon n'était pas entré dans la cellule, mais il se tenait bel et bien devant elle. Irene lui indiqua l'emblème de Poudlard qui trônait sur sa poitrine puis leva la main gauche en signe de paix. La réaction du jeune brun rassura Irene. Ils étaient sur la même longueur d'onde. Elle abaissa sa baguette à son tour, il n'y avait pas de danger immédiat, ça ne servait à rien de se mettre à dos le garçon.

Elle le détailla un peu du regard, à peine plus petit qu'elle, il ne devait pas être beaucoup plus âgé, pourtant, à la flamme de ses yeux, il ne faisait aucun doute qu'il n'était pas choisi pour rien dans le Dominion. Irene le salua simplement de la tête puis posa sa main sur son torse et prononça :
- Irene Gates.

Les présentations étaient faites maintenant restait à savoir comment ils allaient communiquer : manifestement, vu la sobriété des présentations et le signe, Mihael ne parlait pas anglais. Irene ouvrit la porte de la cellule en grand et se plaça dans l'embrasure tout en demandant, lentement :
- Tu comprends l'anglais ?
Elle n'y croyait pas vraiment, mais ça valait le coup d'essayer. Elle désigna ensuite le corps du blond et essaya de demander à son nouveau partenaire quel sort il avait lancé et combien de temps ça durerait.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

8 mai 2021, 12:31
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Il ne comprenait pas l'anglais et elle ne parlait pas d'autre langue, ça promettait. Et il se méfiait autant qu'elle à en juger le regard qu'il eu quand elle fit un mouvement de baguette pour indiquer la statue sur le sol, pour comprendre ce qu'il lui avait fait pour que le blond se retrouve dans cet état. Au moins, Mihael n'était pas stupide, Irene sentit un petit quelque chose, ils étaient sur la même longueur d'onde et ça la rassurait presque. Mais ils restaient dans le Dominion et restaient adversaires, même s'ils arrivaient potentiellement à s'allier, Irene ne pouvait pas se relâcher complètement, surtout s'il suivait les mêmes chemins de pensée qu'elle. Et surtout si la pétrification minérale dont souffrait le blond n'était pas de son fait, puisque c'était ce qu'il semblait vouloir lui faire comprendre. A moins qu'il ne sache juste pas combien de temps cela durerait ?

Mais oui, il fallait partir. Irene acquiesça, puis, d'un signe de tête, pointa le couloir vers sa droite. Cependant, ils ne pouvaient pas se balader dans les couloirs sans un minimum de précautions. Irene n'aimait pas l'idée qu'ils puissent être surpris par l'arrière, comme elle même avait surpris le blond quelques instants auparavant. Elle s'adressa alors à Mihael, toujours par signes, songeant qu'il faudrait peut-être à un moment qu'ils trouvent d'autres moyens de communiquer. Elle se désigna elle même avec la main, puis pointa ses yeux avec son index et son majeur avant de montrer la direction qu'elle voulait prendre. Elle voulait ouvrir la marche et observer ce côté. Mais elle ne s'arrêta pas là, il fallait quelqu'un pour couvrir leurs arrières. Irene pointa alors Mihael, puis réitéra son manège sur le regard, désignant cette fois ci le côté opposé à leur marche et effectuant quelques pas à reculons. Enfin, pour terminer le tableau et lui faire comprendre un peu mieux son idée, elle pointa à nouveau Mihael puis tapota son propre dos. Il fallait qu'il comprenne. Même si elle devait le laisser ouvrir la marche, elle ne voulait pas laisser leurs arrières à découvert. Et de toutes façons, elle ne voulait pas perdre plus de temps à discuter, il fallait qu'ils avancent.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

20 mai 2021, 20:14
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Tours 11, 12, 13 et début du tour 14
Irene était soulagée que Mihael ai compris, mais à peine avaient-ils entamé leur progression qu'une fille plutôt petite sortit de la cellule sur la droite. Était-elle là depuis longtemps ? Pourquoi Mihael n'en avait pas parlé ? Irene, surprise eu un tressautement de baguette avant de stopper son mouvement en voyant l'attitude de la jeune fille. Elle aurait pu les attaquer depuis longtemps et Mihael venait de passer un long temps devant sa cellule, si elle avait voulu lui faire du mal, elle l'aurait fait. Irene détailla la tenue et la baguette de la jeune fille pour tenter de reconnaître l'école d'où elle provenait, espérant de tout cœur qu'elle fasse partie d'une école reconnue. Rien qu'Irene ne pouvait déterminer... Son sang ne fit alors qu'un tour, il fallait au moins l'empêcher d'attaquer.
- Petrificus Totalus !, prononça rapidement Irene.

Alors que l'éclair de lumière violette jaillissait de sa baguette, percutant la jeune fille, Irene continua :
-Expelliarmus !
La baguette de la jeune fille s'envola avant même que sa propriétaire ne touche le sol. Au moins plus aucun risque. Irene leva son regard interrogateur vers Mihael qui ramassait la baguette perdue. La connaissait-il ? que pouvaient-ils faire d'elle ? Manifestement elle ne lui disait rien et le garçon semblait vouloir avancer.

Si Irene était plutôt d'accord avec le jeune homme, elle savait que son maléfice du saucisson n'allait pas durer longtemps. Mieux valait qu'elle se transforme en pierre, comme l'autre sorcier. Irene désigna alors la statue du blond, la baguette de Mihael et la fille. Elle n'était pas sûre d'être compréhensible, mais la réaction de son compagnon fut sans appel, il ne voulait pas. Il semblait vouloir ne faire de mal qu'aux gens qui l'attaquaient, c'était ce qu'elle comprenait de ses gestes tout du moins. Si elle n'était pas tout à fait en désaccord avec lui, Irene était bien forcée d'admettre qu'elle ne se sentait pas très à l'aise à l'idée de laisser sur place la jeune fille. Outre le danger qu'elle pouvait encore représenter malgré sa baguette retirée, la laisser ainsi seule et sans baguette... si elle se retrouvait face aux mauvaises personnes, elle n'avait pas grand chose pour se défendre. Irene chassa cette pensée de sa tête. Elle devait penser à elle avant tout, plus vite quelqu'un réussissait à sortir vainqueur du Dominion, moins ils risquaient leur vie. Et elle avait le sentiment que chaque seconde qui passait comptait... Et qu'à chaque instant il y avait un adversaire en moins. Mais comment le vérifier, comment savoir qui restait encore en lice, comment sauraient-il que le tournoi était terminé ? Irene observait le jeune homme jeter ce sort qu'elle ne connaissait pas et qui entrava un peu plus la jeune fille. Elle n'était pas certaine de pouvoir le vaincre si à un moment ils devaient s'affronter, elle avait bien fait de s'en faire un allier.

Les deux adolescents se placèrent dos à dos et entamèrent leur avancée. Irene en profita pour enfin redonner à son Morphus sa forme neutre. Le pauvre objet était resté bien plus longtemps que prévu dans une forme, elle espérait qu'il n'en avait pas trop pâtis, Europe n'aurait pas été très fière d'elle, il faudrait vraiment qu'elle réfléchisse mieux lors de ses prochaines utilisations... Irene acheva son remodelage en arrivant au bout du couloir, mais alors qu'elle relevait les yeux en récupérant sa baguette et en rangeant sa botte secrète, son regard tomba sur de nouvelles statues de pierre. Quatre exactement. Mihael était-il passé par là ? Irene n'y croyait pas, trois statues étaient trop proches les unes des autres. La petite rousse tira sur la manche du garçon pour attirer son attention, tout en réfléchissant à toute vitesse. Pour commencer, elle avait croisé au moins 8 autres concurrents et toujours aucune nouvelle de ceux de Poudlard. Elle espérait qu'ils allaient bien, surtout sa compagne de chambrée. 8 sur 72, si elle ne se trompait pas dans ses calculs, soit un peu plus d'un dixième des concurrents, le tout en moins de deux couloirs. Et déjà, 5 statues et une concurrente normalement hors course, ligotée.

Irene leva sa baguette et indiqua à Mihael le couloir de qui poursuivait vers la gauche, la seule issue envisageable. Elle se plaça dos à lui, le laissant prendre le lead et recula à sa suite en observant les statues tout en continuant de réfléchir. Se transformait-on en pierre quand on était éliminé ? Ca expliquerait le regard étonné qu'avait eu Mihael lorsque le blond s'était "métamorphosé". Dans ce cas, il y avait déjà cinq éliminés parmi ceux qu'elle avait croisés. Et l'éboulement que voulait-il dire ? Et si on se transformait bien en pierre quand on était éliminé, qu'est ce qui provoquait cette élimination ? Elle avait vu le blond se transformer suite à un maléfice dont elle ignorait tout. Mais l'immobiliser avec le maléfice du saucisson n'avait pas suffit et immobiliser et désarmer la fille n'avaient rien provoqué non plus, ni les lianes d'ailleurs... Fallait-il être trop mal en point pour continuer ? Pourtant le maléfice de Mihael n'avait pas eu le temps de faire effet avant que le blond ne se transforme en pierre, si ?

La jeune Serdaigle fut forcée d'abandonner ses réflexions quand elle sentit son dos heurter celui de Mihael. Le garçon s'était arrêté, probablement à l'intersection qu'elle avait aperçue plus tôt. Personne dans le couloir d'où ils provenaient, Irene se retourna et s'avança dans le couloir désert, prenant garde d'avoir un mur dans le dos. Un cul de sac à gauche, des statues derrière... Personne de croisé à part la fille, Mihael et le blond, celui, celle ou ceux qui avai(en)t perpétré la boucherie dans le couloir avait bien dû partir quelque part, si ce n'était pas un des trois précédents qui était responsable... Irene prit rapidement sa décision, après avoir jeté un coup d'œil vers le couloir de gauche pour s'assurer qu'il n'y avait pas de danger de ce côté là, elle se dirigea, baguette levée, vers le premier embranchement et jeta un coup d'œil, laissant Mihael surveiller leurs arrières.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés

23 mai 2021, 12:35
 Dominion   Solo   20/03/2046  Réflexion labyrinthique
Irene s'approcha de la porte pour écouter, mais Mihael ne lui en laissa pas le temps. La jeune fille fut brusquement tirée à l'intérieur de la pièce que la porte venait de dévoiler. Alors qu'elle s'apprêtait à protester, ses sens lui indiquèrent que quelque chose n'allait pas. Ils étaient... Dehors ? Et c'était déjà le crépuscule ? Soit le Dominion était loin de l'Ecosse, soit c'était une ruse du labyrinthe... Irene fronça les sourcils. Elle ne pouvait pas croire qu'elle avait trouvé une sortie, ça avait été trop simple. Mais était-ce possible de mettre une forêt à l'intérieur d'une pièce ? Elle avait vu des prouesse magiques, mais elle avait manifestement encore tant à apprendre. La jeune fille regardait dans tous les sens, surprise et inquiète.

Des cris lointains résonnèrent alors, augmentant son appréhension. Elle cherchait du regard leur provenance, mais elle ne voyait rien. Mihael se tourna brusquement vers elle, se touchant le visage. Qu'avait-il ? Irene lui jeta un regard d'incompréhension, juste avant de sursauter, avec un petit cri, se tournant vers sa gauche et reculant d'un pas. Quelque chose venait de la frôler. Et elle ne voyait rien. Mais elle sentait que quelque chose lui tournait autour. Elle n'aimait pas ça. Et de surcroit, elle avait terriblement froid. Irene jeta un regard apeuré vers Mihael. Elle n'avait jamais appris à se défendre contre l'invisible. Il fallait qu'elle voit ce qu'il se passe, qu'elle rende visible l'invisible. Et elle ne connaissait pas de sortilège. La jeune fille eu subitement une idée, elle s'accroupit et se mis à arracher des poignées d'herbe et à les envoyer autour d'elle, cherchant à voir si des brins s'accrochaient quelque part, révélaient des formes. Entre deux poignées d'herbe, Irene chercha du regard la porte qu'ils avaient franchi. Elle préférait combattre ses pairs qu'elle pouvait voir que se trouver à la merci de créatures invisibles.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
5ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés