Inscription
Connexion

12 oct. 2020, 11:28
Protection du secret  PV 
I - SYNDROME DU HÉROS


... Le cours obligatoire venait juste de se terminer que les élèves se levèrent de bon train. Seuls quelques-uns restèrent sagement devant la porte laissant les fauves - inutile de préciser leur maison - se ruer vers la sortie. Après de petits coups de coudes, les plus costauds purent sortir les premiers.

- Heureusement que j'ai pas fini à Gryffondor.

... Lasse d'attendre, elle posa son cartable sur une table. Mona n'aimait pas rester une heure entière assise à écouter des sornettes. Il n'y avait plus de secret du tout. Elle ne supportait pas l'intitulé du cours ni les éléments apportés, une perte de temps considérable avec tous ces moldus à leurs trousses. Tant de victimes sorcières et ils accueillent leur progéniture à l'école. Elle avait honte, honte d'être scolarisée ici. La directrice avait perdu l'esprit, il n'y avait pas d'autres explications.

- Il sert à rien ce cours...
- Les bons moldus sont ceux qui sont les six pieds sous terre.

... Attentive, une élève de première année releva la tête dans leur direction. Bien que Mona eut ôter son masque de bonne élève pour affirmer, haut et fort, ce qu'elle pensait tout bas, elle fut surprise des propos de Matthew. Son ami bavard restait impassible et la manière dont il lui avait répondu sonner faux. Il répétait. Mona pensa alors à l'oncle de Matthew, le sorcier qui avait honte de s'être fait dominer par des moldu. Depuis l'attaque à Londres, elle ne l'avait plus vu chez les Warren. Nez à nez, elle sut. Comme si elle lisait dans son esprit, Mona comprit que cette phrase venait de son oncle et qu'elle avait marqué Matthew. Assez pour qu'il la ressorte aujourd'hui.

... D'avoir pensé à l'oncle de Matthew la rendit plus irritable. Elle ne supportait pas que les sorciers se cachent de ses vermines. Ils étaient nombreux et leurs technologies posaient de grands problèmes mais les sorciers possédaient une force qui leur était propre, la magie. Mona n'arrivait toujours pas à comprendre pourquoi des personnes aussi puissantes pouvaient se résoudre à se cacher, tel de faibles rongeurs dans leur terrier. D'une voix étranglée, elle ragea:

- Ils nous crèvent et on les invite chez nous.

... Elle ne sentit pas ses ongles pointus s'enfoncer dans ses paumes. Ses lèvres retroussées cherchaient une cible pour sortir le venin contenu depuis sa rentrée. Mona n'attendit pas trop, la victime s'approcha d'elle-même tendant le bâton pour se faire battre.

- C’est pas facile pour tout le monde ! Eux ils ont peurs et réagissent peut être mal. Mais c’est mal de dire ça devant des enfants de moldus! Ils n’y sont pour rien eux !

... C'était Octavia qui avait pris la parole et Mona en fut ravie. Sa camarade faisait partie de la maison Poufsouffle et ressemblait à l'archétype même de la justicière. Lançant son plus mauvais sourire, Mona répondu.

- T'aimes ça, défendre les faibles? Ça gonfle l'égo.

... Ne voyant plus grand monde dans la salle, Mona s'approcha d'elle menaçante. Elle adorait casser les beaux discours sortis tout droit d'un livre. Briser les petits héros de bac à sable était devenu son passe-temps favori depuis sa rentrée. Il en regorgeait tellement dans cette école, qu'on pouvait s'y exercer après une simple discussion de bon sens. Elle murmura faiblement pour n'être entendu que par son interlocutrice:

- On peut régler cette histoire loin des regards.

... Pas besoin d'être vulgaire, elle préférait régler cette histoire avec un duel de sorcier. Mona voulait la ridiculiser avec la magie et non par de faibles mots. Elle voulait la rendre aussi misérable qu'un Cracmol.

LES ACTIONS DE MATTHEW ET D'OCTAVIA SONT VALIDÉES PAR LES JOUEURS.
Dernière modification par Mona Moore le 5 févr. 2021, 11:22, modifié 6 fois.

Thébaïde

12 oct. 2020, 13:44
Protection du secret  PV 
Depuis le début de l'année 2045, la direction de Poudlard avait décidé de mettre en place des cours obligatoires qui avaient pour but de comprendre le conflit qui opposait les moldus aux sorciers et de permettre aux jeunes sorciers d'apprendre à protéger leur secret. Noah ne s'était pas attardé sur ce sujet lors de sa troisième année, il avait raté certains cours et cela lui avait valu quelques punitions. Lorsqu'il avait assisté à ces cours, il n'avait écouté que d'une oreille lointaine ce que les enseignants leur expliquaient. Le jeune garçon avait bien compris qu'une crise avait éclaté entre les sorciers et les moldus mais il n'avait pas compris les proportions que cela avait pris. Il s'était détaché de tout et cela passait par la politique. De plus, il s'était senti à l'abri à Poudlard jusqu'a ce que les professeurs du château les abandonnent tous pour partir défendre une autre école.

Il avait réellement pris conscience de l'ampleur de ces problèmes politiques lorsqu'il avait quitté le château cet été. Revoir sa mère et sa soeur avait été l'électrochoc dont il avait eu besoin pour se réveiller de cette torpeur. Vivant à Londres pendant deux mois, il avait alors remarqué la haine que ressentaient certains moldus envers les sorciers et il leur en avait d'abord voulu. De son point de vue, les moldus ne pouvaient pas s'en prendre ainsi aux sorciers. Mais après une très longue conversation avec sa mère, Noah s'était rendu compte qu'ils réagissaient à une menace qu'ils ne connaissaient pas avec les armes qui étaient en leur possession. Il avait fini par relativiser et comprendre en quelque sorte la réaction des moldus. Il n'oubliait pas, non plus, ses amis à Poudlard. Bien qu'il ne leur parlait plus à cause de son comportement, Noah les aimait toujours et parmi eux il y en avait plusieurs qui étaient enfants de moldus et cela ne changeait rien à la manière dont il les voyait. Désormais, il avait plutôt tendance à défendre les nés-moldus qui étaient mal vus par certains élèves.

Depuis la rentrée, il s'était donc rattrapé et n'avait raté aucun cours obligatoire sur la protection du secret. Le professeur venait de clore la séance du jour et les premiers élèves étaient déjà en train de se lever pour courir hors de la classe. Noah prit son temps, il rangea ses parchemins dans son sac et s'attarda sur sa chaise. Il tourna le regard vers sa petite soeur qui était assise entre ses deux amies de Poufsouffle. Dés sa rentrée, elle avait tissé des liens avec les premières années de sa maison. Noah sourit d'un air protecteur et au moment où il allait se retourner, il vit le regard d'Octavia se froncer et elle se retourna vers une autre première année. Il la vit ouvrir la bouche mais n'entendit pas ce qu'elle lui disait. Il se rapprocha de quelques mètres pour entendre ce que lui répondait la Serpentard.

« T'aimes ça, défendre les faibles? Ça gonfle l'égo.  »

Noah ne savait pas ce que sa soeur avait dit ni pourquoi elle l'avait dit mais il n'en avait pas besoin pour comprendre que les deux jeunes filles n'étaient pas amies. Il s'approcha un petit peu plus mais n'entendit pas ce que la Serpentard avait murmuré à la Poufsouffle. Si il y avait une chose que Noah ne supportait pas, c'était que l'on s'en prenne à sa petite soeur, encore plus quand elle défendait elle même une autre personne. Il arriva à hauteur des premières années au moment où Octavia répondit à son ennemie:

« Et toi ? Tu as l'impression d'être supérieure parce que ton papa est un sorcier? »

Octavia glissa sa main en direction de sa baguette et Noah comprit que la Serpentard la mettait au défi de se battre contre elle. Bien qu'elle était plus raisonnée que Noah, elle pouvait se montrer impulsive parfois et le quatrième année préféra intervenir avant qu'un professeur ne les voit. Il se plaça à côté de sa petite soeur et demanda d'un air innocent:

« Tout se passe bien par ici ? J'ai l'impression que c'est un petit peu tendu! »

Lien vers le PNJ: Octavia Hilton

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F

12 oct. 2020, 17:47
Protection du secret  PV 
II - TON PAPA SORCIER

... L'évocation sur son père poignarda l'amour-propre de la jeune fille. La douche fut si froide qu'elle perdit l'éclat de son sourire. Ses yeux venimeux supputèrent les possibilités d'écraser Octavia. Mona explosa. Ses fragments en furies s'efforcèrent de faire tomber la justicière. Oui son papa était sorcier. Un sorcier faisant honte à sa race. Un sorcier se préoccupant de misérables moldu inconnus plutôt que de s'occuper de son sang, sa propre fille.

... La baguette à la main, Mona voulut jeter un sortilège impardonnable. Une moins que rien en moins n'allait pas faire de grandes pertes dans leurs rangs. Doloris. Qu'elle se torde de douleur. Mais, elle n'avait pas la connaissance et la puissance d'aboutir à ses fins. Le simple mot de son père pouvait lui faire perdre toute conscience. Elle détestait le nom, l'homme et la valeur que symboliser ce "Papa" . Mona grimaça.

... Aucune réponse face à l'attaque verbale, elle leva juste son menton. Assez haut pour lui témoigner son mépris. Bien évident pour l'écraser avec le peu d'estime qui lui restait. Octavia semblait être prête à en démordre, à la sortie des élèves restants. Mais, c'était sans compter son frère qui se mêla de leur affaire. Mona détacha ses doigts de sa baguette pour repousser cette sollicitude d'un signe de main. Fière mais loin d'être stupide, elle changea de ton.

- Il n'y a rien. C'est entre elle et moi.

... Affirma-t-elle monotonement. Mona espéra régler le compte d'Octavia seule à seule. Elle l'observa sans rien faire paraître bien que sa petite taille, face au quatrième année, l'énerva de plus belle. Mona se sentit faible face à lui et elle n'aimait pas ça. Pourvu qu'il s'en aille répéta-t-elle intérieurement. Matthew toujours impacté par le cours resta de marbre. Il fit tout de même attention à l'ainé qui posait problème au conflit. Sentant le soutient de son ami elle ajouta.

- Octavia a besoin de moi. Nous allons donc s'occuper de cette affaire ailleurs.

... Le ailleurs glissa par mégarde. Ça sonnait fortement « tu nous déranges ». Des petits tics firent apparition sur son visage faussement bienveillant qu'elle corrigea rapidement.

LES ACTIONS DE MATTHEW SONT VALIDÉES PAR LE JOUEUR.
Dernière modification par Mona Moore le 5 févr. 2021, 11:23, modifié 4 fois.

Thébaïde

12 oct. 2020, 23:00
Protection du secret  PV 
Il n’y avait aucun doute, Octavia avait touché un point sensible lorsqu’elle avait évoqué le père de sa camarade. Noah ne savait pas si elle l’avait fait délibérément ou non mais cela semblait avoir fait son effet sur la Serpentard. Il jeta un rapide coup d’œil à sa sœur et il comprit qu’elle non plus ne s’était pas attendue à ce que sa remarque touche autant l’autre première année. Mais cela n’avait décidément pas calmer la Serpentard, au contraire. La main sur sa baguette, elle semblait se retenir de s’en servir. Mais elle n’était pas face à un adversaire de sa taille. Peut être connaissait elle plus de sorts qu’Octavia, mais Noah était persuadé d’en connaître plus qu’elles deux réunies. Elle sembla arriver à la même conclusion car elle lâcha sa baguette et affirma que cette histoire la concernait elle et Octavia, personne d’autre.

Noah aurait bien aimé connaître toute la situation avant de s’interposer entre les deux filles mais il ne pouvait pas laisser sa sœur dans une telle situation. Il essaya de l’interroger du regard pour en savoir plus, en vain, elle ne semblait pas comprendre ce qu’il lui demandait. La Serpentard dont Noah ne connaissait pas le nom expliqua alors qu’Octavia avait besoin d’elle et cette fois-ci, Noah n’eut pas besoin d’interroger sa sœur du regard pour deviner qu’elle mentait. Elle cherchait une excuse pour attirer la jeune Poufsouffle ailleurs, seule. Le quatrième n’allait pas se laisser avoir et il intima à sa sœur de ne pas surenchérir, ça ne mènerait à rien. Il ouvrit ensuite la bouche pour répondre à la brune.

« Ha oui! Et je peux savoir pourquoi elle a besoin de toi absolument? »

Il offrit son sourire le plus faux à la jeune fille qui voulait à tout prix éloigner Octavia de son frère. Il ne cherchait pas à cacher son manque d’intérêt, il voulait au contraire lui faire comprendre qu’il avait bien compris le jeu auquel elle jouait. Avant qu’elle ne réponde, Noah ajouta:

« Vous allez devoir faire ça ici car il s’avère que c’est moi qui ait besoin de ma sœur et c’est plutôt urgent. »

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F

13 oct. 2020, 21:52
Protection du secret  PV 
III - PREMIÈRE RUSE

... Sans surprise, le frère dévoué ne lâcha pas sa petite sœur. Mona scruta son visage, laissant involontairement ses yeux assassins répondre à sa place. Le garçon, sans attendre, précisa qu'il avait un besoin urgent de sa sœur. Les nerfs à bout de rompre Mona s'obstina. Réfléchissant rapidement, sans se laisser abattre, elle se focalisa sur Noah. Ah le grand Noah. Le brun ténébreux animant les cœurs de ses ainées.

... Noah Hilton était évidemment connu des jeunes sorcières. Beau, charismatique, il suscitait de nombreuses discussions amoureuses parmi la gent féminine. Aussi fort dans les études qu'avec une batte de quidditch, sa popularité faisait mouche. Bien que Mona fût nouvelle dans l'école, elle ne pouvait l'ignorer. N'étant pas friande des garçons, elle ne restait guère longtemps à écouter sa biographie. Mais, sans réellement le vouloir, elle savait bien avant cette interruption qui il était.

... Sa sœur, Octavia, elle la connaissait grâce au cours de sortilège. Mona avait eu le malheur de s'assoir derrière elle. Erreur qu'elle avait réussie à oublier, enfin avant aujourd'hui. Octavia était appréciée par ses camarades. Gentille et à l'écoute, elle était la copine parfaite. Ses discours sur les moldus pouvaient faire fondre plusieurs personnes ou, donner la gerbe comme ce fut le cas avec Mona en sortilège. Ce mauvais souvenir fut une aubaine en cet instant.

... En effet, Mona qui était devenue bien silencieuse face à l'ainé, eut enfin l'élément qui lui manquait. Une petite source de vérité. Pour réussir convenablement un mensonge, il était préférable de ne pas tout inventer. Elle l'avait appris à ses dépens avec Dilys, la maman de Matthew. De ses dents bien aiguisées, elle rusera. Elle allait s'en prendre à Octavia devant son frère, sans qu'on puisse l'accuser d'une manière ou d'une autre.

- Oui. Elle n'est pas arrivée à lancer le sortilège de Lévitation correctement au cours précédent. La pauvre a raté tous ses essais et n'aimerait pas se ridiculiser la fois suivante.

... Mona exagérait, peu d'élèves avaient réussi le sortilège mais Octavia faisait réellement partie de ceux qui avaient échoué. Voulant enfoncer le clou, elle avait insisté malicieusement sur "la pauvre" et "ridiculiser" pour qu'Octavia ne puisse répondre à ce demi-mensonge. Malicieux son ami calomnia davantage l'histoire sur l'une des soi-disant tentatives foireuses. Octavia blanchit. Elle avait affaire à deux crapuleux camarades et ne savait sans doute pas comment réagir.

LES ACTIONS DE MATTHEW ET D'OCTAVIA SONT VALIDÉES PAR LES JOUEURS.
Dernière modification par Mona Moore le 5 févr. 2021, 11:23, modifié 3 fois.

Thébaïde

14 oct. 2020, 11:05
Protection du secret  PV 
Noah essayait de faire marcher sa mémoire pour trouver à qui il avait affaire. Il avait certainement vu la jeune fille depuis la rentrée, elle était dans sa maison et il passait la plupart de ses soirées dans le petit salon de la salle commune. Le couvre feu était maintenu et les élèves n’avaient pas grand chose d’autre à faire le soir. Il tourna le regard vers le garçon qui se trouvait à côté d’elle et il eut alors le déclic qui lui permit de se rappeler qui se trouvait devant lui.

Cela ne faisait pas très longtemps qu’ils étaient arrivés à Poudlard, un petit peu plus de un mois, mais Noah les avait déjà vus dans la salle commune. Matthew et Mona, deux Serpentard qui essayaient de se fondre dans la masse. Noah avait seulement remarqué le garçon car il avait trouvé qu’il parlait très fort. Après une petite enquête, il avait fini par apprendre que le jeune garçon était atteint d’une petite surdité qui le contraignait ainsi à parler plus fort qu’habituellement.

Mona se décida alors à répondre à Noah en lui expliquant que sa petite soeur avait besoin d’aide pour un sortilège qu’elle n’avait pas réussi lors de leur cours de sortilège et le Serpentard se demanda s’il ne s’était pas mépris sur les intentions de la jeune fille. Après tout, Octavia était une sang-pur et Mona ne pouvait pas la discriminer sur son statut, il avait peut-être mal interprété les signes. Il jeta alors un regard à sa petite soeur pour lui faire comprendre que ce n’était pas grave si elle n’avait pas réussi le sortilège mais en voyant sa tête, il comprit que c’était encore un mensonge de la part de Mona.

Sa petite soeur était blanche et il ne faisait aucun doute que la présence des deux Serpentard la mettait mal à l’aise. Elle semblait avoir peur des regards que les deux autres lui lançaient. Mona était certainement une très bonne menteuse, Octavia n’avait pas besoin d’elle pour les cours de lévitation. Noah regarda sa soeur, puis la Serpentard, il n’était pas sur à cent pour-cent que la deuxième mentait mais pour une raison qui lui était inconnue, il ne lui faisait pas confiance. Il lui répondit alors:

« Et si tu arrêtais de te moquer de moi Mona, je vous ai entendu toutes les deux. Vous étiez prête à sortir vos baguettes et vu ce que vous vous disiez ça ne concernait pas les cours.» Il fit une pause, posa sa main sur sa baguette et ajouta ces mots en dans le but d’effrayer un petit peu sa cadette: « En revanche, si Octavia a des difficultés avec ce sort, je peux lui montrer sur toi! »

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F

17 oct. 2020, 21:50
Protection du secret  PV 
IV - BRANDON DE DISCORDE

... Octavia dans l'ombre de son frère ne répondit plus. La fratrie s'entêtait à défendre ceux qui ne devait pas l'être. Mona hésita. Elle ne voulait pas se ridiculiser sur une défaite cuisante contre Noah. Puis, elle était certaine qu'il les avait juste vu prendre leurs baguettes. Elle n'allait pas se faire avoir par son "je vous ai entendu". Sinon il aurait précisé sur quoi et ce ne fut pas le cas.

... Malicieuse, elle pensa que la vision pouvait-être trompeuse sans paroles. Et quand Noah termina de parler, Mona sut comment réagir. Elle allait semer le doute. Mais pour ce faire, il fallait créer une autre source de discorde. Mona n'avait guère envie s'attirer des problèmes avec ses convictions, elle n'était pas aussi irréfléchie qu'un gryffondor. Pour ne pas devoir retourner sa veste, elle allait devoir contourner ce sujet.

- Mais je ne me moque pas de toi. Nous sortions nos baguettes pour s'exercer.

... Affirma-t-elle sans sourciller. Elle le défia du regard, malicieuse prête à en découdre sur ses fameuses écoutes. Elle patienta avant d'ajouter le petit grain de sable qui allait faire tout basculer.

- C'est comme ça qu'on traite les nouveaux venus à Serpentard en les jetant par la fenêtre à coup de baguette.

... S'emporta-t-elle faussement. Mona chercha à discriminer Noah. Il ne restait pas grand monde mais suffisamment pour lancer une rumeur grotesque sur son aîné. Il allait peut-être prendre peur et les laisser entre elles sans faire d'histoire. Et s'il restait, il allait devoir se justifier sur cette petite menace et oublier partiellement sa sœur. Assez pour ne pas le laisser jouer au gendarme trop longtemps. Elle ne voulait pas se retrouver devant un professeur pour son comportement douteux face au Sang-de-Bourbe.
Dernière modification par Mona Moore le 5 févr. 2021, 11:23, modifié 2 fois.

Thébaïde

26 oct. 2020, 11:12
Protection du secret  PV 
Noah sentait la colère monter en lui et il n’aimait pas ce sentiment. L’année dernière, il avait laissé plusieurs fois ce sentiment prendre le dessus sur la raison et cela n’avait bien fini. Il avait reçu plusieurs punitions pour comportement inadapté et s’était promis de ne pas recommencer cette année, et encore moins devant sa soeur. Il essaya de se canaliser un petit peu, ses poings se contractèrent et il serra les dents. Mais la petite ne semblait pas se démonter et le doute commença alors à s’emparer du quatrième année.

Elle affirma à Noah qu’elle ne se moquait pas de lui et qu’elles avaient sorti leurs baguettes pour s’exercer. Se pouvait-il qu’il est mal interprété les signes? Il était persuadé d’avoir compris que l’une reprochait à l’autre de défendre les « faibles » alors que l’autre avait répliqué en évoquant le statut de sang de sa famille. Il était pourtant persuadé d’avoir entendu ces mots et il avait eu l’impression que les deux étaient énervées, tendues. Il jeta un regard à Octavia en espérant qu’elle l’aide sur ce coup mais ses yeux restèrent baisser au sol, il avait du mal à la comprendre.

C’est alors que Mona ajouta quelque chose qui anima enfin la petite Poufsouffle. Sa réflexion ne semblait pas plaire à Octavia qui détestait qu’on s’en prenne à son frère, les deux se défendaient mutuellement. Elle semblait très en colère contre sa camarade mais un autre sentiment, la peur, se lisait dans ses yeux et il ne faisait aucun doute que les deux n’étaient pas amies. Elle siffla alors entre ses dents:

« Arrête de mentir Mona ! Tu t’en fou de l’accueil que te font les Serpentard, tu fais semblant depuis le début. »

Elle avait dit cela tout bas et seuls Noah, Mona et Matthew l’avaient entendue. Son frère pouvait voir qu’elle n’était pas sereine de s’opposer ainsi aux deux autres Serpentard, elle avait peur et elle ne parvenait pas à le cacher. Mais cela était suffisant pour que Noah comprenne que Mona se moquait de lui. Il avait toujours été bon menteur mais il ne faisait aucun doute que la première année excellait dans ce domaine aussi. Malheureusement pour elle, il n’aimait pas qu’on se joue de lui ainsi et cela avait assez duré. Il regarda la jeune fille droit dans les yeux et lui souffla alors à son tour:

« Et là tu vas me dire que tu ne te moques pas de moi? La récréation est finie, retourne à tes occupations et laisse nous tranquille ou je t’assure que c’est moi qui vais sortir ma baguette, je ne suis plus à une punition près ! »

Le Serpentard savait bien mentir lui aussi et il avait tenté de se montrer le plus venimeux possible. Oui il avait déjà eu des punitions mais jamais pour s’être attaqué à un élève de Poudlard et encore moins une première année, mais ça elle ne le savait pas. Mettre un peu de vérité dans le mensonge était la clé pour paraître un peu plus crédible.

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F

7 nov. 2020, 17:08
Protection du secret  PV 
V - DÉBUT D’INIMITÉ

... S'en foutre ? Non, pas réellement. Mona cherchait à ne pas y prêter attention. Car, comme dans sa propre maison, elle n'avait pas l'impression d'être chez elle. Et ce sentiment était tout bonnement à chasser froidement sans pitié. Mona détestait ressasser. L'émoi de ne pas être à sa place, présent depuis sa naissance, la révulsait . Lui rappeler cette faiblesse glaça son dos sans ménagement. Fiévreuse, elle glissa : « si je pouvais ». Oui, si seulement elle pouvait s'en foutre.

... Octavia Hilton, camarade qui ne restera pas longtemps sur ses deux jambes. Mona l'avait en horreur. Ses yeux remplis de haine à son égard dévoilèrent le sombre destin qu'elle voulait lui infliger. Ses lèvres, légèrement crispées en pointe, dissimulèrent au mieux cette folle envie de l'attaquer. Mona était prête à craquer. Mais grâce à l'intervention de Noah, elle put souffler et retrouver ses esprits.

... La tirade du grand frère lui fit lâcher sa baguette. Elle accepta amèrement le fort lien de cette fratrie. Mona ne répondit pas. Son long silence dut les interpeller mais, il lui était encore difficile d'abandonner. Elle se raisonna au mieux. Octavia n'allait tout de même pas rester dans les jambes de son frère éternellement... Un jour ou l'autre, elle payerait. D'un simple regard, elle fit comprendre à Matthew qu'ils lui régleraient son compte un autre jour. Et, d'une voix faussement inoffensive, elle se déroba.

- J'ai dû mal comprendre Octavia. Tu n'as visiblement plus besoin de moi aujourd'hui... Bye.

... Un petit signe de main, un sourire qui en disait grand et un petit rire en terminant sa phrase. Mona l'avait dans son collimateur et Octavia pouvait certainement le comprendre à cette salutation. Ne voulant pas s'attarder, elle prit le bras de Matthew en s’excusant furtivement à Noah avant de partir. Elle n'allait tout de même pas se mettre un ainé à dos. Sans attendre de réponse, les deux amis prirent rapidement la sortie.

... Le pas rapide Mona referma la porte. Ce n'était pas le frère et la sœur qu'elle espérait fuir ardemment, juste son ivresse. Bien qu'elle n'ait qu'onze ans, presque douze dans un peu plus d'un mois, Mona ne supportait pas de montrer ses écarts. Remettant, d'un coup de coude, son sac à dos convenablement, elle relâcha délicatement son ami. Puis, comme si de rien n'était, ils se dirigèrent à la bibliothèque. Matthew reprit facilement la parole et Mona l'écoutait silencieusement comme si l’interruption d'Octavia n'avait jamais eu lieu. Enfin, à proprement parler bien sûr.

MONA ET MATTHEW SORTENT DE LA SALLE DE COURS.
Dernière modification par Mona Moore le 5 mai 2021, 15:29, modifié 5 fois.

Thébaïde

10 nov. 2020, 20:59
Protection du secret  PV 
Noah regardait la Serpentard réfléchir à tout ce qu’il venait de dire. Grâce à l’intervention de sa petite soeur, le quatrième année était parvenu à déceler le faux du vrai. En revanche, Noah n’était pas sur que cela soit positif pour Octavia. Elle ne s’était pas faite une amie en s’opposant à la Serpentard et Noah était persuadé que Mona n’en resterait pas là. Son intervention avait permis d’éviter le pire ce jour-là mais il était convaincu qu’elle viendrait se venger dans les jours à venir. Il fallait qu’il prévienne sa soeur d’être prudente avec sa nouvelle ennemie pour éviter de se retrouver dans une mauvaise situation.

Mona tourna la tête vers son ami puis se retourna ensuite vers les Hilton pour parler à Octavia. Elle lui fit comprendre qu’elle n’arrivait pas à la suivre et qu’elle préférant s’en tenir à cela. Puis sans attendre une quelconque réponse, elle tourna les talons et se dirigea vers la sortie en compagnie de son ami de Serpentard. Noah attendit qu’ils aient quitté la salle pour se retourner vers sa soeur. Une fois qu’il n’entendît plus le bruit de ses pas, il ouvrit la bouche pour parler à sa soeur.

« Bon Octavia, il va falloir que tu m’expliques ce qu’il se passe. Qu’est ce qu’elle te veut vraiment cette Mona? C’est la première fois que vous vous parlez comme ça? »

Noah ne savait pas trop comment réagir car il y avait de fortes probabilités que Mona revienne à la charge et il ne pourrait pas être tout le temps avec sa soeur, ils n’avaient pas le même emploi du temps et n’était pas dans la même maison. Il pourrait lui donner des astuces pour se défendre contre une probable attaque en duel. A y réfléchir, il était probable que lui aussi soit devenu l’ennemi de la première année mais elle n’essaierait pas de lui lancer des sorts pour le moment, du moins c’est ce qu’il croyait. Lui n’aurait pas osé faire cela trois ans plus tôt. Il haussa les épaules, il verrait bien ce qu’elle ferait avec lui, elle ne l’inquiétait pas pour le moment. Il entendit alors sa soeur répondre à ses interrogations en détaillant le plus possible. Il prit le temps de s’asseoir sur un bureau pour écouter son récit.

5ème année Rp— Promo 2042 - 2049
BBcode : #00734F