Inscription
Connexion

4 févr. 2020, 11:17
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
5 novembre 2044, après le match Poufsouffle/Serpentard

Dans le couloir proche de la salle commune de Poufsouffle


Pour la première fois depuis son arrivée à Poudlard, Maddie n’avait pas assisté au match de l’équipe de sa maison. Elle comprit sans mal que les Hel’s avaient gagné la rencontre dés que des cris de joie parvinrent à ses oreilles depuis la salle commune.
Rongée par la culpabilité de ne pas être allée soutenir son petit ami, elle s’extirpa de son lit et décida de rejoindre ses camarades. Elle ne faisait pas la fière une fois arrivée dans la pièce et redoutait la réaction de Jeffrey. Cependant, elle n’était même pas sûre qu’il ait remarqué son absence tellement la jeune fille avait l’impression de ne plus réellement faire partie de sa vie depuis quelques temps.

En définitive et malgré son amertume, elle peinait à assumer son choix de ne pas s’être rendue au stade et se mit immédiatement à la recherche du Poufsouffle. Elle avait du mal à se mélanger aux autres et choisit donc en premier lieu de rester en retrait, faisant le tour de la pièce tant bien que mal. Elle n’était pas du tout dans le même état d’esprit que ses camarades. Elle s’efforça tout de même à rendre les sourires qu’elle recevait et à lancer quelques exclamations mais le cœur n’y était pas vraiment même si elle était tout de même très contente de cette victoire. Malheureusement pour elle, elle ne vit pas le garçon lors de son premier tour d’horizon.Elle était alors obligée de se mêler à la foule pour parvenir à atteindre les héros du jour. Jeffrey devait forcément être là, en train de se faire acclamer de tous.

Une fois parvenue à son but, elle ne put que constater une nouvelle fois l’absence de son petit ami. Cela l’agaça. Où pouvait-il encore être ? Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle l’avait cherché en vain depuis la rentrée scolaire. Poser la question à quelqu’un allait peut-être raccourcir sa recherche. Maddie s’approcha donc de son amie Eileen qui était remplaçante de l’équipe.

« Félicitations pour votre victoire ! Tu ne saurais pas où est Jeff par hasard ? »

Maddie n’était à ce moment là pas un exemple d’amie parfaite. Elle n’avait même pas pris le temps de demander à la jeune fille si elle avait fait son entrée dans le match. Cela aurait été la toute première fois et Maddie l’avait peut-être manqué…

Eileen lui répondit par la négative ce qui entraîna un long soupir d’exaspération de la part de la blondinette. Elle allait donc devoir arpenter les couloirs de toute l’école, voir même aller jusqu’au stade de Quidditch pour espérer le trouver. Fichue culpabilité ! Cela ne serait pas arrivé si elle avait décidé de prendre sur elle et d’assister au match. Elle se sentait dans une situation délicate et préférait désormais faire l’effort plutôt que d’attendre. Qui a dit que la vie d’adolescente était facile ?

Elle attrapa ses vêtements de pluie au cas où, pour gagner du temps, et sortit de la salle commune. A peine avait-elle fait quelques pas qu’elle vit le garçon adossé au mur du couloir. Il semblait plongé dans la lecture d’une lettre, du moins c’est ce qu’elle crut voir avant qu’il ne range le papier en vitesse. Après une petite moue interrogative, elle s’avança d’avantage et se positionna également contre le mur :

« Salut...» dit-elle avec des pincettes. « Félicitations pour le match ! » continua-t-elle sans réel enthousiasme dans la voix mais cherchant à croiser le regard du garçon pour essayer d'y trouver un indice sur son état d'esprit. « Pourquoi, t’es pas à l’intérieur comme tout le monde à fêter votre victoire ? » ajouta-t-elle en indiquant leur salle commune.

Image



Autorisation obtenue de la part d'Eileen Shelby et @Jeffrey Hunter pour les agissements de leur personnage.
Dernière modification par Maddie Joy le 21 avr. 2020, 09:01, modifié 1 fois.

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

6 févr. 2020, 01:48
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
La victoire contre les Crochets d'Argent avait fait un bien fou à l'ensemble des Hel's et Jeffrey n'avait pas échappé à son bienfait. L'ambiance dans les vestiaires avait été excellente, contrastant totalement avec la défaite en fin d'année dernière face à cette même équipe. Même l'accroc entre certains membres de l'équipe - principalement Alienor - avec leurs rivaux du jour n'avait entaché en rien l'euphorie qui avait gagné le groupe. Après une saison catastrophique cette victoire ressemblait à un gigantesque bol d'oxygène. Porté par cet entrain Jeffrey s'était alors dirigé avec ses coéquipiers en salle commune où une grande fête leur avait été réservée. Les premières minutes avaient été un peu folles et Jeffrey était parvenu à grand peine à s'extirper de l'amas de Poufsouffle qui s'était formé autour des Hel's pour aller se chercher un verre de jus de citrouille. Tandis qu'il buvait en écoutant distraitement un premier année surexcité qui lui collait aux basques, Jeffrey promena son regard sur toute la salle commune et le jeune anglais sentit la contrariété lui nouer à nouveau les entrailles. Il l'avait déjà ressentie lors du match et aussi à une autre occasion lors du bal d'Halloween. Et il ne s'y faisait pas du tout...

Maddie ne se trouvait pas dans l'assemblée, il ne la voyait nul part. Un brin vexé le grand brun sentit ensuite la culpabilité l'assaillir. Sa petite amie était peut-être tout simplement malade ou bien il lui était arrivée une mésaventure. Dans les deux cas elle aurait besoin de son réconfort et non de ses reproches. Jeffrey se mit alors en quête de renseignement mais s'interrompit en la voyant descendre de son dortoir afin de se joindre à la fête. Elle n'avait pas l'air du tout malade bien qu'elle ne semblait pas aussi bondissante que d'ordinaire. L'absence de maquillage ou de tenue de supportrice sur elle finit de confirmer les craintes du garçon. Elle n'était pas venu le voir jouer et reprendre le chemin des terrains.

Sans réfléchir le joueur des Hel's fendit alors la foule vers la sortie du dortoir, non sans difficultés. Il fit l'effort de saluer Nehemi, une septième année qu'il aimait bien mais ne parvint pas à faire bonne figure longtemps, trop contrarié par ce qu'il venait de voir. Il sortit alors dans le couloir et s'adossa à un mur pour déplier une lettre qu'il avait amené avec lui lors du match. Mais à peine l'eut il ouverte que Maddie fit son apparition. D'un geste réflexe plus que par réelle volonté il replia en vitesse le bout de papier pour essayer de lui répondre d'un air détaché.

« Salut. Merci. » répondit robotiquement Jeffrey, blessé. « Je voulais prendre l'air deux minutes, il y a un première année qui me lâchait pas la grappe. » répondit il ensuite, mentant à moitié.

Puis Jeffrey se tourna vers Maddie, regardant en détail son visage. Il la trouvait différente, comme un peu éteinte. Le garçon posa alors une main sur sa joue et l'embrassa tendrement. Après avoir profité pleinement de ce moment il s'écarta enfin d'elle et la questionna.

« Ça a pas l'air d'être la fête toi aujourd'hui ? Ça va pas ? J'aurai pensé que me revoir marquer deux buts tout à l'heure t'aurais rendue contente pour moi... »

Pas fier de lui Jeffrey avait tendu son piège. En lui faisant croire qu'il était entré en jeu comme poursuiveur et non comme batteur il saurait si Maddie était au match ou si elle allait lui mentir... Et si elle n'était pas venue le voir elle serait mal placée de toute façon pour lui reprocher son petit mensonge.
Dernière modification par Jeffrey Hunter le 4 août 2020, 13:43, modifié 1 fois.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c

8 févr. 2020, 09:42
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
Jeffrey lui répondit également sans grand enthousiasme. La petite blonde commençait à avoir les mains moites à cause du stress qui l’envahissait. Elle se demandait qui de lui ou d’elle allait évoqué en premier le sujet de son absence dans les tribunes. Elle fut cependant surprise du baiser que lui accorda le garçon tant et si bien qu’elle resta figée.

Ne lui en voulait-il pas ? Etait-ce en fait ce courrier qui l’empêchait de savourer la victoire et qu’il tentait de le dissimuler sous cette histoire de petite groupie ? La réaction du garçon était tellement différente de ce à quoi elle s’était préparée que les questions fusaient dans son esprit. Il allait même jusqu’à s’inquiéter pour elle désormais. A quoi jouait-il ? Maddie tiqua mais le laissa poursuivre sans répondre à sa question.

« J'aurai pensé que me revoir marquer deux buts tout à l'heure t'aurais rendue contente pour moi... »

Alors c’était ça…

* Il n’a même pas remarqué que j’étais pas là... * pensa-t-elle en baissant la tête, une nouvelle fois blessée. Même dans cet état, elle lui cherchait encore des excuses essayant de se convaincre qu’il avait dû être trop concentré sur son match pour l’avoir cherché du regard. Elle ne pouvait pas non plus s’empêcher de ressentir de la joie et de la fierté à son égard même s’il n’avait apparemment pas joué à son poste de prédilection. Elle savait bien que pour lui, l’essentiel était de tout faire pour son équipe.

La boule qu’elle avait auparavant dans son estomac remontait désormais dans sa gorge. La tristesse de se rendre compte une nouvelle fois qu’il n’avait pas fait attention à elle se mêlait à la culpabilité de ne pas l’avoir soutenu lors du match. Cette dernière prenait d’ailleurs d’avantage le pas sur sa propre personne.

Il était hors de question pour l’adolescente de faire durer cette situation plus longtemps. Il fallait qu’elle l’informe qu’elle n’était pas venue, qu’elle assume son choix aussi bête lui paraissait-il désormais. Elle ne pensa pas une seule seconde à le laisser dans son ignorance même si la porte était grande ouverte en ce sens.

Elle releva la tête vers lui et honteuse, elle avoua :

« Je suis pas venue au match... »

C’était sorti directement, sans détour par des félicitations déplacées et sans baisser les yeux. Elle lâcha l’information simplement comme cela avant même d’avoir réfléchi à un complément, une argumentation, une justification, peu importait le nom que l’on donnait à cela. Elle savait que de toute façon le mal était fait et qu’elle allait probablement voir dans ses yeux tout ce qu’elle n’aurait jamais voulu voir : de la déception et de la colère. Il lui avait semblé déjà avoir perçu cela lors de la soirée du bal d’Halloween mais elle avait trouvé le comportement de Jeffrey injuste ce qui n’avait absolument pas le même poids qu’aujourd’hui. Là, elle avait bel et bien mal agi et fait quelque chose pour le blesser. Elle s'en rendait bien compte. Ce n’était certes pas gratuit mais au final, cela avait bien été dans le but de le blesser, lui montrer que ça n’allait pas et elle peinait à assumer sa méchanceté.

« … désolée »

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

10 févr. 2020, 11:43
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
A force d'être toujours collés ensemble Jeffrey avait l'impression de connaître Maddie par cœur et paradoxalement il ne la reconnaissait plus depuis quelques temps. Était-ce l'adolescence et tous ses changements qui faisaient que les deux jeunes Poufsouffle créaient progressivement un fossé entre eux ? Peut-être... Pourtant, à la voir se tortiller ainsi, le joueur des Hel's n'avait pas besoin de posséder le don de double vue pour savoir que quelque chose la tracassait grandement. Il savait également que Maddie était bien trop franche et solaire pour vouloir se complaire dans le mensonge et dans une situation inconfortable. Il s'attendait à ce qu'elle lui parle sans détours d'un moment à l'autre.

Pourtant quand Jeffrey tendit son piège il fut peiné de voir Maddie baisser la tête. Était-ce de la culpabilité, l'avait il blessée ? Il n'en savait rien et pour la première fois il ne savait pas comment réagir devant la petite blonde qu'il aimait tant. Du haut de ses treize ans Jeffrey ne savait pas grand chose de l'amour et comme tous les jeunes de son âge il était un peu perdu face à tout ça. C'était sans doute à cause de tout cela qu'il n'avait jamais dis "Je t'aime" à Maddie clairement mais il avait toujours été persuadé qu'elle le savait. Mais à la voir ainsi, blessée et sans le moindre sourire sur le visage, le jeune anglais sentit alors une boule se former et lui tordre les entrailles. Une certitude lancinante s'emparait de lui. "Elle ne m'aime pas. Ou plus".

Le garçon sentit sa gorge un peu sèche et son cœur le serrer. Il avait envie de la prendre dans ses bras, de la rassurer et de lui dire tout ce qu'il avait sur le cœur. Et pourtant la peur l'en empêchait, autant que son envie d'avoir une réponse aussi désagréable soit-elle. Le troisième année vit alors sa petite amie relever la tête et Jeffrey resta silencieux et figé, comme pour se préparer à un choc. Mais quand elle lui avoua qu'effectivement elle n'était pas venue au match le garçon ressentit une blessure qu'aucun cognard n'aurait pu lui infliger. En soit ce n'était qu'un simple match de Quidditch mais son absence était une nouvelle preuve de leur éloignement. Maddie s'en foutait de lui à présent, le garçon en était persuadé. Il était trop blessé et vexé pour voir la propre détresse de la petite blonde à présent. Et son "désolé" finit de faire monter la colère chez le natif de Nottingham.

« Oh t'es désolée hein ? Pas autant que moi figures toi ! J'ai passé l'essentiel de mon temps à te chercher du regard dans les tribunes quand j'étais sur le banc et même quand je jouais. » dit Jeff avec amertume et sa colère parfaitement perceptible. « Et pendant ce temps toi t'es restée au chaud tranquille à t'en foutre royalement... »

Jeffrey était un garçon plutôt calme mais les rares fois où sa colère explosait il pouvait se montrer particulièrement dur, voir blessant. Comme toute personne blessée cependant il s'en fichait sur l'instant et voulait exprimer son ressentiment.

« Remarque c'est pas la première fois d'abord. Déjà à Halloween tu t'es pas gênée pour me laisser en plan... »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c

12 févr. 2020, 10:25
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
La colère du garçon éclata suite à ses paroles et Maddie resta un instant pétrifiée de l’entendre hurler comme cela sur elle, même si elle se doutait bien qu’il n’allait pas la prendre dans ses bras suite à son aveux.

Sa culpabilité augmenta encore d’un cran quand elle l’entendit dire qu’il l’avait chercher du regard à plusieurs reprises pendant le match mais en même temps elle tiqua sur ses paroles. Lui aurait-il alors menti ? Savait-il déjà qu’elle n’était pas venue et avait-il essayé de tester son honnêteté ? Cette pensée lui traversa l’esprit mais elle la balaya immédiatement :

*Non, il n’est pas comme ça* se convint-elle. Il ne lui restait finalement un seul constat : Elle comptait encore pour lui. Elle avait pourtant bien du mal à y croire depuis de nombreux mois. Au départ, elle avait des tas de raisons de l’excuser avec les tensions familiales qu’il avait dû affronter au printemps dernier. Puis il y avait eu l’été et la coupe du Monde de Quidditch. Là aussi elle s’était faite une raison de son quasi-silence. Avec la rentrée scolaire, elle avait cru à tord qu’elle allait le retrouver mais là encore elle fut déçue. L’adolescent passait son peu de temps libre ailleurs et la jeune fille prenait désormais chaque absence pour du désintérêt. A chaque fois son excuse : passer du temps avec sa petite sœur, avec ses amis et surtout les entraînements de Quidditch. 

Elle ne pouvait plus voir ce sport en peinture...elle qui aimait pourtant tant aller supporter l’équipe de sa maison auparavant. Elle le voyait désormais comme un obstacle entre son petit ami et elle et il fallait bien se l’avouer, c’était bien plus facile de mettre sa colère sur un sport que de l’exposer et d’affronter la personne qui nous blesse. Bien que ne réalisant pas tout cela du fait de son jeune âge, c’était pourtant bien pour cette raison qu’elle avait décidé de ne pas venir au stade cet après-midi là. 

Elle le trouvait tout de même dur dans ses mots et inévitablement les larmes lui montèrent aux yeux quand elle l’entendit dire qu’elle s’en foutait royalement.

« Non, c’est pas vrai... » marmonna-t-elle.

C’était totalement faux, c’était même tout le contraire mais elle ne voyait pas comment lui expliquer sa vision des choses, comment lui faire comprendre ce qu’elle ressentait. Il était dur de trouver les bons mots surtout après le mauvais coup qu'elle lui avait fait avec le match. Elle s’était pourtant déjà un peu confiée à lui le soir du bal d’Halloween mais visiblement le message n’était pas bien passé puisqu’elle n’avait constaté aucun changement et finissait même par arriver à la conclusion qu'il n'en avait au final rien à faire. Elle s'était de toute évidence trompée...

Maddie s’apprêtait à se fendre en excuses et en justifications mais le garçon reparla du bal et visiblement il n'avait rien compris de ce qu'elle lui avait expliqué ce jour-là. Etre à nouveau accusée fit monter sa colère en moins d'un quart de seconde et elle rejeta l’idée des excuses bien loin pour exploser à son tour :

« Non mais t’es sérieux, tu vas encore me reparler de ça ! T’avais qu’à m’inviter ou au moins venir en discuter, parler de nos costumes, de la soirée au lieu de venir comme une fleur la veille du bal comme si tout était prévu. Comment je pouvais le deviner moi ? J’ai limite l’impression de plus exister pour toi ! Alors oui désolée, j’ai été invité à la fête des fantômes, j’ai accepté ! J’allais pas refuser quand même? Et je t’ai rejoint derrière je te signale, je t’ai pas du tout laissé en plan alors arrête de dire ça! C’est toi qui a pris la mouche pour cinq minutes de retard. Désolée mais je ne suis pas à ta disposition ! Si t’as envie de passer du temps avec moi, t’as qu’à le montrer et être disponible. Mais non, t’as toujours mieux à faire... » Elle s’arrêta là, à bout de souffle et son sac vidé.

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

12 mars 2020, 20:02
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
Jeffrey était toujours amoureux de Maddie, c'était indéniable. Ce constat s'était emparé de lui à la seconde où il avait vu les yeux de la jolie blonde se remplir de larmes naissantes. Le premier réflexe de Jeffrey avait été d'avoir envie de la consoler et de s'excuser d'être responsable de sa peine mais pourtant quelque chose en lui l'avait retenu d'agir ainsi. Et quand il avait entendu sa petite amie le contredire d'une toute petite voix le troisième année s'était félicité d'avoir résisté à son envie... Si, elle s'en foutait. Sinon pourquoi lui aurait elle fait sciemment de la peine ?

Voilà pourquoi Jeffrey avait lâché sa remarque acerbe, comme un serpent crache son venin quand il se sent menacé. La réaction n'avait rien d'intelligente mais elle avait le mérite d'enfin parler à cœur ouvert et le Poufsouffle ressentait malgré la situation un certain soulagement d'évacuer cette rancœur. Visiblement Maddie était dans le même état d'esprit car elle se lança dans un long speech qui ne fit que faire monter crescendo la colère et l'agacement chez le jeune anglais. Le temps de leur premier baiser féérique au milieu des papillons semblait bien loin. Malgré des sentiments encore vivaces Jeffrey constatait bel et bien que Maddie ne lui témoignait presque plus que des reproches ou de l'indifférence. Il savait qu'il était bien fautif lui aussi mais la compagnie de la petite blonde qu'il aimait tant n'était plus que synonyme de crispation et de mal-être. Dès lors, le cœur lourd, le jeune Hunter se dit alors qu'il n'y avait plus qu'une issue possible. Mais ce fut surtout la colère et l'orgueil blessé qui prirent le dessus dans le ton de sa réponse, tant le fossé creusé lui faisait mal.

« Bah écoutes fais comme si seul ton ressenti était important. Ca m'a fait de la peine ce soir là, mais ça a pas l'air de t'importer. Je me donne à fond pour le Quidditch, j'ai plein de cours en options mais dès que j'ai un moment j'essaye de le passer avec toi. Mais t'es jamais contente, tu m'soules ! Je t'ai pas invité avant parce que je pensais que ça coulait de source d'y aller en amoureux mais bon... la prochaine fois je ferai venir un orchestre promis. » dit Jeff avec acidité et des larmes à présent naissantes dans ses propres yeux couleur noisette. « Et j'te signale que c'est toi qui a eu mieux à faire en venant pas au match. Quand on aime vraiment quelqu'un on lui fait pas de mal exprès. Je t'en ai peut-être fait j'suis désolé mais jamais volontairement, toi si. C'est que du Quidditch ouais mais tu as appuyé là où ça faisait mal, surtout après ce qui s'était passé avec mon père... »

La voix du garçon s'étrangla tandis qu'une larme roula sur sa joue. Ce constat lui déchirait le coeur.

« J'en ai ras le bol vraiment... » dit Jeffrey, la voix presque enrouée avant de durcir le regard, comme pour rassembler assez de courage pour avoir la force de dire les mots suivants.

« C'est fini. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c

20 mars 2020, 14:55
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
Maddie regretta presque aussitôt son emportement et peinait à croire qu’elle avait pu parler ainsi à Jeffrey. La tête lui tournait et elle sentait ses pulsations cardiaques dans ses tempes sous l’effet du mélange de sentiments qu’elle ressentait. Elle n’avait tout bonnement rien pu contrôler. Cependant, le garçon ne lui laissa pas le temps de reprendre ses esprits et il s’exprima sur le même ton de colère que la troisième année. Les paroles blessantes, les reproches et les piques s’enchaînèrent à une vitesse folle. La petite blonde se prenait tout cela en plein visage et pourtant elle ne réagissait pas. Elle n’y parvenait pas. Seule une voix qu’elle seule pouvait entendre suppliait, hurlait même, pour que cette dispute prenne fin. Son souhait fut exhaussé après des mots qu’elle aurait voulu ne jamais entendre :

« C’est fini. »

Un silence de plomb régnait à présent. Maddie resta planté là, devant celui qu’elle aimait. Ses yeux remplis de larmes ne parvenaient pas à rester immobiles, comme si elle cherchait un peu partout de l’aide tout en essayant de comprendre ce qu’il venait de lui arriver. Elle était totalement déboussolée. Comment les choses avaient-elles pu aller aussi loin ?

*Reviens sur tes paroles, je t’en supplie...* pensa la petite blonde alors qu’une larme, puis deux, puis un torrent s’écoulait sur ses joues rougies par la force de la dispute. Constatant que rien de plus ne serait ajouté par Jeffrey, elle ouvrit la bouche mais que dire après cela ? Elle avait tout autant envie de se confondre en excuses que de le traiter de crétin. Tout autant envie de s’accrocher à lui que de partir en courant. De toute façon, elle ne parvenait pas à réfléchir. Elle se sentait nauséeuse et savait désormais que tout était probablement fichu d’avance alors ses paroles importeraient peu. Il avait décidé d’envoyer valser leur relation là comme ça brutalement au milieu d’un couloir, encore une fois comme si elle n’avait aucune importance et pourtant les premiers mots qui vinrent à l’esprit de Maddie étaient des excuses. Toute sa colère s'était envolée, il ne restait que la tristesse. Elle savait bien qu’elle n’était pas toute blanche et regrettait amèrement son comportement de l’après-midi et elle aurait sûrement dû plus réfléchir suite au bal d’Halloween. Elle n’avait aucune fierté mal placée et espérait au fond d’elle, innocemment, que des excuses pourraient apaiser les choses.

« Je…je... » balbutia-t-elle en faisant un pas vers lui. Les mots restèrent cependant bloqués et elle recula. Sa gorge se serra si fort qu’elle ne parvenait pas à se lancer dans un discours pour tenter de faire changer Jeffrey d’avis. Elle n’en avait simplement pas la force et lâcha finalement dans un souffle tout autre chose :

« Je t’aime moi mais comme tu veux... » avant de partir précipitamment sans un regard en arrière. 

Fin du RP pour Maddie. Merci Jeff, même dans ces circonstances ( :cry2: ) c'est toujours un plaisir d'écrire avec toi.

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

21 avr. 2020, 01:29
 Rp+  Qui gagne, perd !  pv J.Hunter 
A peine Jeffrey eut-il lâché ces trois mots que le garçon avait eu l'impression qu'une pierre lui tombait dans le ventre. Maddie avait l'air d'avoir été acculée dans les cordes sous les reproches du jeune anglais et d'avoir fini par recevoir un uppercut. Pourtant, le jeune Hunter ne se sentait pas bien du tout non plus. Il avait peine à croire qu'il venait de prononcer ces mots. Pire encore, il aurait cru les regretter dans l'instant et chercher à se rattraper immédiatement, surtout en voyant la belle petite blonde fondre progressivement en larmes. Bien entendu, une part du Poufsouffle avait envie de la réconforter, de la prendre dans ses bras et de l'embrasser... Mais le garçon ne pouvait ignorer l'autre part de lui, nouvelle, qui éprouvait une forme de soulagement. Il détestait cette sensation tant il avait l'impression qu'elle n'avait rien à faire là... Certes, les deux adolescents étaient bien jeunes et ignoraient presque tout de l'amour mais Jeffrey aurait pensé qu'il resterait en compagnie de Maddie encore longtemps, tant ils avaient été fusionnels.

Toutefois, et au prix d'un effort considérable, le troisième année parvint à réprimer ses larmes devant Maddie. Non pas que tout ça ne le bouleversait pas mais une fierté sans doute mal placée tenait à montrer à la petite blonde qu'elle l'avait blessé et qu'il ne voudrait plus pleurer ou être peiné une seule fois de plus par ses agissements. Mais quand Maddie ouvrit la bouche en bégayant, Jeffrey se prit à espérer des excuses. Que tout allait s'arranger et que tout redeviendrait comme avant comme si rien ne s'était passé. En proie à ce conflit intérieur le garçon se sentait épuisé par l'ascenseur émotionnel qu'il vivait et les courbatures du Quidditch, plus la retombée de l'adrénaline n'arrangeaient absolument rien.

Finalement Maddie parvint à rassembler son courage et à ravaler ses sanglots pour lui dire quelque chose qui bouleversa le jeune batteur et poursuiveur des Hel's, avant de s'enfuir à toutes jambes. Jeffrey aurait voulu la rattraper mais son cerveau était engourdi. Il se sentait totalement perdu, harassé par toutes ces émotions. Elle l'aimait. C'était la première fois qu'elle le lui disait, après qu'il en ait tant douté. Le garçon s'était imaginé la scène à de multiples reprises dans sa tête. Parfois ce scénario rêvé et ces premiers mots échangés il se l'était imaginé au milieu du parc, parmi les papillons. Parfois sur un balai. Pendant une fête ou bien vers le Lapacho... Plein d'endroits qui comptaient pour eux deux. Il avait même imaginé une scène parfaitement niaise dans le salon de thé de Madame Pieddodu, c'était dire si cela travaillait le jeune anglais ! Mais jamais Jeffrey ne s'était imaginé que Maddie le lui dise les yeux baignés de larmes avant de s'enfuir et en guise de rupture...

Jeffrey sentit une nouvelle fois son cœur le serrer à cette pensée. Lui ne lui avait jamais dit qu'il l'aimait. C'était pourtant évident mais il ne s'était pas lancé en craignant que cela ne soit pas, que ce ne soit plus, réciproque... Il avait tout fait de travers. Peut-être pourrait il lui courir après et essayer d'arranger les choses mais une fois encore le soulagement naissant en lui, qu'il détestait ressentir, l'empêcha de faire quoi que ce soit. A la place il regarda le couloir vide, les échos lointains de la fête en l'honneur des Hel's semblant totalement insignifiants et grotesques. Le garçon se parla à lui-même. En colère contre Maddie, pour avoir agit ainsi ces derniers temps, mais aussi contre lui-même.

« Bien joué Hunter, t'es qu'un idiot... T'as tout gâché. »

Fin du RP également, merci Maddie. Jeff va aller se souler à la bierraubeurre pour oublier. :sad:

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c