Inscription
Connexion

13 févr. 2020, 19:58
Portrait de famille  PV Rey Sifferlen 
Dimanche 21 Février 2044


Vanellia s'ennuyait en ce début d'après midi. Dehors, la neige ne cessait de tomber depuis plusieurs jours, elle n'avait pas du tout envie d'affronter ça et de mettre le nez dehors. Elle n'avait pas non plus envie de passer son temps dans la grande salle ou dans la salle commune qui étaient bondées et bruyantes. Son dortoir la rendait claustrophobe à force de ne pas voir la lumière du jour... Bref, elle n'avait rien trouvé de mieux à faire que d'errer à travers les couloirs du deuxième étage. Elle s'était arrêtée devant un tableau d'un vieux monsieur en train de dîner qui l'avait salué.

- Bonjour. répondit-elle poliment.

Alors qu'elle s’apprêtait à repartir, l'homme se leva de sa chaise et s'approcha du bord du tableau. Il ressemblait à un paysan en guenille, le tableau était très sombre et épuré, il n'y avait pour ainsi dire qu'une table en bois, un bol de soupe sans doute, et une miche de pain posée sur cette même table.

- Quoi de neuf Mam'zelle? demanda le vieux rabougri avec la bouche pleine de pain et de la soupe accrochée à ses poils de barbe.

Vanellia haussa les épaules nonchalamment, elle n'avait pas envie de parler de sa nouvelle coiffure avec ce vieil homme qui, s'il n'avait pas été une simple peinture, lui aurait paru très très louche, et elle se serait sans doute enfuie.

- Comment ça rien? Moi à ton âge, tous les jours c'tait une aventure fillette! Tu sais...

Vanellia en eut finalement assez, encore quelqu'un qui allait lui faire la morale. Elle lui adressa un signe de la main, et reprit sa route. Mais le vieil homme sembla vexé par une telle attitude, et se déplaça dans le tableau suivant pour rattraper la fillette.

- Tu es bien malpolie jeune fille! Je vais t'apprendre les bonnes manières moi!

Vanellia se retourna, amusée et lui fit face de nouveau. Il était à présent dans un paysage forestier, avec une créature fantastique à l'orée du bois. Il n'allait absolument pas dans ce décor, avec ses guenilles et ses restes de repas sur le visage. La Serpentard s'approcha du tableau, avec un sourire moqueur accroché aux lèvres.

- Ah oui? J'ai hâte de voir ça! A ces mots, le personnage parut plus outré que jamais, alors que Vanellia riait à sa barbe.

En entendant des bruits de pas dans le couloir, elle regarda machinalement qui s'approchait près d'elle, et quelle ne fut pas sa surprise en voyant Rey Sifferlen. Jusqu'à présent elle l'avait plus ou moins consciemment évité. Mais là, elle ne pouvait pas faire semblant de ne pas l'avoir vu. Elle lui adressa un signe de la main en signe de salutation. Son cerveau turbinait à toute allure pour savoir qu'est-ce qu'elle pourrait bien lui dire, sans paraître stupide.

- Bien joué hier. Même si ça a fini en match nul, c'était un beau match! Vanellia passa machinalement la main dans ses cheveux pour remettre une mèche derrière l'oreille.

- Ah ben tu vois que tu peux être plus sympa gamine. ronchonna le vieil homme tout en s'essuyant la bouche avec le revers de la manche. Vanellia le regarda avec un air sévère, puis dégoûté en voyant les traces de soupes sur sa manche, sans pour autant qu'elle ait disparu de sa barbe. Puis reporta son regard sur Rey, l'autre vieux allait bien finir par partir après tout.

@Rey Sifferlen

Serpentard - 4ème année RP

3 févr. 2021, 00:49
Portrait de famille  PV Rey Sifferlen 
Dimanche 21 Février 2044
Début d'après-midi
2ième année


La veille avait été éprouvante. Au terme d'un long match de quidditch qui s'était désagréablement soldé par un match nul, s'était ensuivi une entrevue des pas moins tendu dans les vestiaires. La nuit avait permis de digérer mais Rey, en capitaine chevronné qu'il était, rejouait les actions dans sa tête espérant ainsi comprendre comment ils avaient pu laisser remonter les griffes ardentes. Ce fût dans cet état qu'il capta un geste devant lui tandis qu'il déambulait dans les couloirs d'un pas nonchalant. Il lui fallut quelques secondes pour que son cerveau se synchronise avec ses yeux et se rendre compte à qui il avait affaire. Décidément, Chronos avait le chic de se faire remarquer dans les moments où il n'était pas dans son assiette...et de mettre les pieds dans le plat.

- Euh, merci, répondit-il à la serpentard en ravalant les remarques désagréables qui agitaient ses pensées.

Il n'y avait pour lui absolument rien de réjouissant à un match nul mais la fillette avait l'air sincère, il n'allait pas lui rentrer dedans. Déjà qu'à leur premier échange plusieurs mois de ça il n'avait pas été des plus agréables. Il devait prendre un peu sur lui si il ne voulait pas qu'elle le prenne pour un type complètement antipathique. Faut dire que la situation à l'époque était encore pire qu'aujourd'hui et que les insinuations ridicules de son frère l'avait franchement agacé. Lui céder sa précieuse photo sous une impulsion de colère avait fini de ruiner sa journée. Il se demandait d'ailleurs si elle l'avait toujours et si elle avait répondu au question de Drian mais il n'avait jamais trop osé s'approcher de Chronos à nouveau pour le lui demander, bien trop gêné par l'attitude qu'il avait eu. Peut-être était-elle d'ailleurs déjà aller voir son frère à ce sujet.

La remarque du tableau derrière elle l'amusa et l'aida à se dérider. Il ne savait pas ce qu'elle avait dit au barbu peint, mais de toute évidence, ça ne lui avait pas plu.

- Un ami à toi ? Demanda-t-il à la fillette avec un sourire en coin, en désignant d'un coup du menton le tableau.

Avoue, tu n'y croyais plus ? >< Vraiment désolé pour cette absence de réponse que je ne m'explique pas.

8 févr. 2021, 17:29
Portrait de famille  PV Rey Sifferlen 
Vanellia regretta immédiatement sa question suite à la réponse très brève de Rey. Mais rien d'autre ne lui était venu, et elle aurait encore plus regretter de le laisser passer sans lui parler. Ce comportement aurait été très bizarre, et Vanellia en aurait sans doute eu honte pendant longtemps. Tant pis si sa question était nulle, au moins le contact était créé, mais il fallait ensuite continuer, ne pas laisser de blancs s'installer. Les blancs, c'était gênant. L'ironie du sort voulut que ce soit le tableau leur sauveur, Rey en sembla amusé et la questionna sur ses affinités avec le paysan, qui semblait avoir trouvé là une façon amusante de passer son après-midi étant donné qu'il continuait de fixer les deux adolescents, sans vouloir regagner son tableau.

- Pas vraiment... dit-elle en tournant volontairement le dos au vieux barbu, espérant qu'il se lasse et regagne son tableau. Plutôt un Monsieur je-sais-tout si tu veux mon avis. prononça-t-elle légèrement plus bas pour que seul Rey ne la capte.

Elle ne sut pas si le portrait avait entendu mais il toussa bruyamment d'une façon grotesque. Vanellia soupira en levant les yeux au ciel. Elle préféra ignorer ce vieux grincheux ainsi que le sourire moqueur du capitaine en face d'elle.

- Oh j'y pense, il faudra que je te rende ta photo. Tu sais, celle de ta grand-mère. Les joues de la fillettes rosirent légèrement. Je peux te la donner demain, je crois qu'on a un cours ensemble, non?

Vanellia se gratta l'arrière de la tête, un peu gênée. Elle ne connaissait pas bien Rey, si ce n'est en tant que camarade de classe. Savoir qu'à présent ils avaient une sorte de lien, c'était assez déroutant et elle n'avait jamais voulu se poser de questions à ce sujet, préférant faire l'autruche et regarder dans une autre direction. Mais là, elle sentait que c'était le moment, et à part les tableaux, il n'y avait personne dans le couloir. Cette configuration était mieux que ce que pouvait espérer la deuxième année qui n'aimait pas les étalages en public, comme ça avait été le cas lorsque Drian l'avait abordé dans la grande salle.

- J'ai parlé à ma grand-mère... dit-elle d'un ton un peu hésitant. En fait - c'est vraiment bizarre hein - elle m'a dit que ta grand-mère sur la photo, c'est sa sœur.

C'était dit. La fillette avait dévoilé ses découvertes. Mais avant d'en dire d'avantage ou de poser une question, Vanellia observait Rey, le fixant presque, essayant de connaître la première émotion qui allait traverser son visage suite à cette simple phrase. Simple mais définitive, ils étaient liés, de loin certes, mais pour Vanellia, ça avait changé quelque chose, même si elle n'arrivait pas forcément à mettre de mots dessus. Elle ne connaissait pas assez le garçon pour savoir s'il allait être surpris ou indifférent par exemple, mais elle désirait à présent s'intéresser à lui, et elle espérait secrètement qu'il en serait de même pour lui. Tendue comme elle était, elle n'entendit même pas le portrait qui avait fait un commentaire sur cette révélation, comme s'il s'agissait d'un ragot sorti de sorcière magazine.
Dernière modification par Vanellia Chronos le 24 févr. 2021, 18:05, modifié 1 fois.

Serpentard - 4ème année RP

15 févr. 2021, 00:51
Portrait de famille  PV Rey Sifferlen 
Les chamailleries entre l'homme du tableau et Vanellia étaient inattendu mais bienvenues pour détourner l'attention et rendre l'atmosphère un peu moins... bizarre. Il lui fallait au moins ça lorsqu'elle lui parla de la photo. Alors finalement, elle ne l'avait pas perdu. Même si le garçon n'en laissa rien paraître, il en fut grandement soulagé. Il acquiesça à sa demande, un peu gêné lui aussi d'attacher autant d'importance à un simple bout de papier. Demain serait très bien.

Rey pensa alors que leur conversation allait s'arrêter là, qu'ils en avaient fini. Il ne s'imaginait pas vraiment qu'elle avait pu tirer quoique ce soit de cette photo, sinon, elle aurait commencé par ça non ? Pourtant, elle recommença à lui parler en mentionnant sa grand-mère. Elle hésita, comme si ce qu'elle voulait lui dire était délicat ce qui rendit le garçon que plus curieux. La conclusion vint néanmoins rapidement, en un souffle. Voilà qui clôturait l'affaire des yeux d'ambres : sa grand-mère et celle de Vanellia était sœur. Ce qui faisait de Vanellia sa ... sa quoi en faite ? Cousine ? Cousine éloignée ? Il ne savait pas trop. Mais ce n'était pas ça qui le fit froncer les sourcils et l'ennuya sur le coup. Ce fut que ce fichu Drian avait encore eu raison et qu'il ne manquerait pas de le souligner lorsqu'il irait lui dire la nouvelle. Le garçon pouvait aussi ne rien lui dire. Arriverait-il à garder le secret ? A la réflexion, probablement pas.

Rey soupira avant de se justifier en réalisant que ça pourrait être mal interprété par la serpentard.

- Drian va me narguer si il apprend ça. Comme quoi il a toujours raison... expliqua-t-il en grimaçant. Et le pire c'est que c'est vrai.

Il laissa passer un moment de silence, ne sachant pas trop quoi ajouter. La fillette attendait peut-être une réaction de sa part quant à la nouvelle qu'elle venait de lui annoncer, mais lui même ne savait pas vraiment comment y réagir. Ce n'était pas comme si il connaissait bien sa famille du côté de sa mère. A peine si il connaissait sa grand-mère. C'était d'ailleurs ce qui l'avait le plus énervé lorsque Drian avait fait ses suppositions.

- Ca fait de nous des cousins du coup ? demanda-t-il pour essayer de donner le change.

24 févr. 2021, 19:01
Portrait de famille  PV Rey Sifferlen 
Un froncement de sourcil. Ce n'était pas du tout ce à quoi Vanellia s'attendait. Sa déception déscendait en chute libre le long de sa colonne vertébrale et finit sa course dans son estomac qui pesait soudainement très lourd. Etait-il déçu d'avoir quelque chose à faire avec la pauvre fille qu'elle était? Pourtant, Vanellia ne s'était jamais trouvé nulle ou inintéressante. Légérement sèche et associal certes, mais elle n'avait jamais ressenti le rejet.

Fausse alerte! La boule tout juste formée dans le ventre de la Serpentard s'évapora subitement lorsque Rey lui confia ce qui avait traversé ses pensées: une rivalité fraternelle. Un petit rictus amusé se forma sur le côté de la bouche de Vanellia, qui pinça légèrement les lèvres pour camoufler sa réaction, elle n'avait pas envie que Rey pense qu'elle se moquait de lui! Elle réfléchissait à toute allure afin de ne pas laisser de blanc s'installer. "Dis quelque chose, dis quelque chose!" se répétait-elle en boucle. Mais un "si" dans ce que venait de dire Rey la laissait perplexe.

- Tu comptes pas lui dire? finit-elle par lâcher d'une voix fluette, marquée par la surprise, bien que non spontanée.

Vanellia se demandait si elle n'aurait pas mieux fait de ne pas adresser la parole à Rey dans ce couloir désert, si elle n'aurait pas mieux fait d'attendre qu'une opportunité similaire se présente mais avec Drian justement? Il lui avait paru beaucoup plus abordable et avenant, bien qu'il l'avait mise très mal à l'aise dans la grande salle. Le cerveau de Vanellia entrait en ébullition alors que les questions qu'elles se posait s'entrechoquaient dans sa tête: "S'il ne va pas lui dire, ça veut dire que toi non plus tu pourras pas en parler?, "Est-ce que Marcus en n'a pas déjà parlé chez les Serdaigle?". En effet, Vanellia et Marcus en avaient discuté dans le Poudlard Express en rentrant des vacances d'hiver. Mais le frère de la Serpentard avait dit quelque chose du genre: "Et alors? C'est trop éloigné pour qu'ils soient de la famille, et puis on les connait pas..." puis ensuite, il avait finit le trajet en dormant. Eloigné, mais famille tout de même, c'était comme ça que Vanellia voyait les choses en tout cas. Rey demanda justement ce qu'ils étaient l'un pour l'autre au juste.

- Oui, je crois bien. dit-elle en y réfléchissant, mais la fillette n'avait jamais été très douée pour les arbres généalogiques.

- Des cousins issus de germains! fit la voix du vieux personnage.

Vanellia sursauta, surprise par cette interruption dans sa réflexion. Elle se retourna brusquement, fronçant les sourcils. Elle l'avait oublié celui-là! Mais pas lui, il était toujours là, dans ce tableau qui n'était pas le sien, à suivre leur conversation. Il avait du toupet pour quelqu'un qui voulait lui apprendre la politesse, il ne savait donc pas que c'était malpoli d'écouter les conversations des autres? Mais le vieux bonhomme ne sembla pas remarquer les éclairs que lançaient les yeux ambrés de Vanellia car il continua.

- Ah cette jeunesse qui n'y connait plus rien... ronchonna-t-il dans sa barbe avant de poursuivre son petit monologue. En fait ce sont vos parents qui sont cousins, germains d'ailleurs, et du coup pour vous ce sont des cousins germains éloignés au 1er degré. Vous suivez les mioches?

- Non mais quel vieux Boullu*! murmura Vanellia à l'adresse de Rey.

Serpentard - 4ème année RP

28 août 2021, 16:04
Portrait de famille  PV Rey Sifferlen 
Si Vanellia confirma d'un ton hésitant, ce fut l'homme du tableau qui mit en lumière avec aplomb leur lien de parenté, les agrémentant même d'une explication qu'aucun d'eux n'avait demandé. Il était décidément un peu trop curieux et envahissant. Rey comprenait l'agacement de la fillette à son égard et rit quand elle l'affubla de "vieux boullu". C'était pour le moins inattendu. Il se garda bien de faire la moindre remarque au bonhomme du tableau, préférant le laisser au prise avec Vanellia.

L'instant d'après, il fixait la sorcière un peu gêné. Il ne savait plus trop quoi lui dire. Après tout, il la connaissait à peine et même si, à priori, ils avaient un lien de parenté, cela ne changeait pas grand chose finalement pour eux. Il avait quand même au moins une chose à lui dire. La dernière fois, il n'avait pas été très sympa avec elle. Certes, il avait des raisons d'être de mauvaise humeur mais ce n'était pas sa faute à elle et il n'aurait pas du le lui faire supporter.

- Merci de t'être renseigné et... désolé pour l'autre fois, j'étais pas de super bonne humeur. J'espère que tu ne m'en veux pas trop, dit-il en passant une main gêné dans sa tignasse.

Voilà c'était dit. Maintenant, il allait rejoindre son équipe pour faire une débrieffing et préparer leur prochain angle d'attaque pour le prochain match.

- Bon bah, à demain du coup ! Fit-il avec un petit sourire avant de reprendre le fil de ses pensées là où ils les avaient laissé avant de tomber sur Vanellia.

Fin du RP