Inscription
Connexion

1 avr. 2020, 00:09
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Samedi 1er avril 2045
@Alaska Hooks


Aujourd'hui, c'est le premier avril et cela se ressent bien vu les regards espiègles qui sont échangés entre tous les élèves. Certains font des farces, d'autres les subissent mais tout semble se passer dans la joie et la bonne humeur, ce qui est le plus important. De ce que tu peux voir, la plupart usent de farces sorcières, notamment des farces et attrapes assez enfantines. Tu espères pour eux qu'ils ne se feront pas punir pour autant vu la date du jour mais tu ne penses pas réellement qu'il s'agit d'une excuse valable pour être dispensé de punition.

Tu savais qu'en empruntant divers couloirs, tu t'exposerais mais ce n'est pas un problème pour toi : Tu es du genre à rire, tu n'en voudrais pas à la personne qui te ferait quoi que ce soit, du moment que c'est gentil. Seulement, aujourd'hui, c'est aussi samedi et cela veut dire que tu te diriges vers la salle de répétition pour jouer un peu. C'est une habitude que tu as, que de passer une ou deux heures par week-end là-bas, que ce soit le samedi ou le dimanche et tu avais bien envie d'y aller aujourd'hui. Tu as comme un grand élan d'inspiration en ce moment-même et tu veux en profiter.

Tu traverses les couloirs qui te séparent de ta salle commune à la salle de répétition et, on ne va pas se le cacher, il y en a beaucoup. Pour un jour de congé, ils sont tout de même bien bondés, tout comme le parc. Pour un jour de printemps et ensoleillé, cela t'étonne beaucoup moins. Peut-être iras-tu toi aussi dehors, un peu plus tard. Tu y croiseras peut-être des amis avec qui tu pourras passer un peu de temps en dehors du château.

C'est donc avec tes cahiers de musique à la main que tu montes les escaliers qui sont devant toi. Tu longes les couloirs et tu continues ta route, assez calmement. Tu n'aimes pas marcher d'un pas pressé et de toute manière, il n'y a aucune raison pour le faire : Tu as tout ton temps alors autant en profiter. Comme d'habitude, tes devoirs étaient faits en avance puisque tu as le vendredi après-midi de libre donc tu es moins regardante sur le temps que tu mets à faire les choses le week-end.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

1 avr. 2020, 13:27
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Alaska s'était réveillée de bonne humeur ce matin. Pourtant, c'était une journée comme les autres. Enfin pas vraiment, mais la petite sorcière semblait l'avoir oublié.

Après un copieux petit déjeuner, elle retourna dans sa salle commune et eut la surprise de voir des petites sorcières et des petits sorciers préparer des blagues.

Alors, elle se rappela de la date : 1er avril. Instinctivement, elle toucha sons dos afin de vérifier qu'il n'y avait rien de collé.

Puis elle monta faire sa toilette, et décida de faire des blagues. Après tout, c'était LA journée idéale ! Et puis, si elle se faisait prendre, elle ne se ferait pas forcément punir. Enfin, elle espérait que ce ne serait pas le cas.

Elle gardait un souvenir étrange de sa première retenue et ne tenait pas à se refaire avoir. Enfin, pas tout de suite.

Après avoir préparé sa farce, elle décida d'aller dans le couloir. Elle trouverait bien une amie à qui faire sa blague.

Arrivée sur place, Alaska regarde autour d'elle et semble apercevoir une de ses camarade de dortoirs. Elle se précipita vers la fille et lui colla le plus discrètement possible un poisson qu'elle avait au préalable ensorcelé. Elle ne pourrait l'enlever qu'à la fin de la journée !

Fière d'elle, la jeune sorcière alla se cacher et attendit. Mais après avoir étudié les vêtements de la fille, elle se rendit compte qu'elle n'était pas du tout de sa maison !

1ère année RP, 2ème année devoir
Mais faut pas qu'tu désespères, perds pas espoir. Promis juré qu'on la vivra notre putain d'belle histoire.

3 avr. 2020, 19:12
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
En tournant une nouvelle fois, tu sens que quelque chose a été mis sur ton dos. Un poisson, sans aucun doute, la méthode archaïque. Tu stoppes ta vadrouille et tu regardes autour de toi : Personne ne semble être le coupable, tu ne reconnais pas tes amis, ce ne sont que des inconnus. Après, quelqu'un que tu ne connais pas pourrait aussi te faire une farce, décidant donc de faire celle-ci en masse. Quoi qu'il en soit, tu n'as pas forcément envie de garder le poisson sur ton dos, même si ce n'est rien de grave.

Tu tentes de prendre l'objet avec une seule main, l'autre tenant tes cahiers, mais tu n'y parviens pas. Tu essaies plusieurs fois mais cela se solde par un échec. Tu aperçois un banc et tu traverse le ruisseau abondant que la foule forme. Tu y poses tes affaires et tu te sers de tes deux mains pour retirer la farce que tu as sur le dos. en observant les autres élèves, tu vois qu'un d'entre eux a un phénix dans le dos, tu trouves ça assez drôle.

Tu te trouves ridicule et tu commences à t'énerver : Quel hurluberlu s'arrêterait au beau milieu du couloir pour enlever une farce ? Cela peut se faire plus tard non ?

Pourtant, ce n'est pas ça qui te dérange, mais bien le fait que, même en touchant le poisson et en tirant légèrement dessus, tu n'arrives pas à l'enlever. Rien n'y fait et tu ne comprends pas. Tu t'assieds, presque épuisée. Est-ce que la farce serait ensorcelée ? Aurais-tu de la colle sur ta cape ? Tu n'espères pas que ce soit le cas.

Tu regardes le sol, pleine d'incompréhension. En soi, tu n'es pas contre les blagues mais les plus courtes sont les plus drôles, surtout que là, tu n'arrives pas à l'enlever, tu ne comprends pas. Tu souris encore, car tu es persuadée que la personne ne voulait pas à mal. Tu restes assise mais tu relèves la tête en espérant que la personne en question se montre. Peut-être qu'elle t'expliquera sa blague ? Pour le moment, tu ne peux même pas la voir puisque tu n'as pas les yeux derrière la tête.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

6 avr. 2020, 22:12
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Alaska surprit le regard de la personne a qui elle avait collé son poisson. Et se rendit compte qu'elle s'était complètement trompée de cible. Cette fille n'appartenait aucunement à son dortoir. Pourtant Alaska reconnut sa tête. Elle était sûre de l'avoir déjà vue quelque part mais où ?

Ne trouvant pas, Alaska se décida d'aller à sa rencontre. Elle ne voulait pas faire une blague à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Après tout, peut-être que la personne pouvait mal le prendre. C'est vrai qu'en ce moment, elle souriait, mais Alaska n'était pas dupe. Peut-être que si le couloir était vide, elle lui hurlerait dessus.

Mais, trop tard, le mal est fait. Et la petite sorcière se devait de le réparer.

Arrivée près dla fille, elle s'aperçut que le nombre d'élèves avait sensiblement diminué. Je vais passer un sale quart d'heure... pensait elle, penaude.
Mais c'est ma faute, j'avais qu'à faire attention. C'est sûr, je referais plus la même erreur....

Ces mots, prononcés intérieurement, lui donnaient un regain de courage. Alaska se planta devant la brune et engagea la conversation.

- Bonjour, euh Lili. Je sais pas si tu me reconnais ?

Lili ! Son prénom lui était revenu rapidement. C'était une cheerlader des Crochets d'Argents lors du match, en février.

Alaska avait bien apprécié leur démonstration, même si elle jouait dans l'équipe adverse.

1ère année RP, 2ème année devoir
Mais faut pas qu'tu désespères, perds pas espoir. Promis juré qu'on la vivra notre putain d'belle histoire.

9 avr. 2020, 14:03
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Tu restes assise sur ton banc, tes affaires sont toujours à côté de toi. De temps en temps, tu essaies d'enlever le poisson qui se trouve dans ton dos mais cela ne fonctionne pas mieux que tes premières tentatives, alors tu attends. Pourquoi attendre au fait ? Tu pourrais simplement continuer ton chemin et te rendre à la salle de musique comme prévu. Mais non, tu préfères attendre que la personne en question se présente à toi, sans même avoir la certitude qu'elle le fera.

Tu n'as aucune idée du temps que cela va te prendre, mais tu te dis que tu peux bien patienter un peu. Ce n'est pas le temps qui te manque, tu peux repousser un petit peu ton moment musical. Seulement, tu es patiente, certes mais tu n'aimes pas rester longtemps à rien faire, tu espères donc que la durée d'attente ne sera pas bien longue. Dans le pire des cas, tu pourras toujours demander à un de tes amis de te l'enlever, non ?

Soudain, une jeune fille se présente à toi, il s'agit d'Alaska, une joueuse de Quidditch à Gryffondor. Elle vient te parler mais tu ne sais pas pourquoi, pour le moment en tout cas. Peut-être que c'est elle ? Tu ne peux pas en être certaine, c'est pourquoi tu n'engages pas la conversation sur cette discussion. Tu prends tes affaires et tu les places sur tes genoux.

- Salut Alaska ! Oui, je me souviens de toi. Tu veux t'asseoir ? 

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

9 avr. 2020, 15:30
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Alaska se sentait mal à l'aise, et ses joues devinrent rouge écrevisse.

Lili a proposé à la petite sorcière de s'asseoir à ses côtés, ce qu'elle fit.

- Merci

Elle avait prononcé ce mot doucement, très bas, mais espérait que Lili avait entendu.

- J'ai pas eu l'occasion de te l'dire, mais j'ai trouvé que votre démonstration de Cheerlader était super.


Puis elle se reprit, consciente qu'elle avait fait une erreur.


- Enfin, les Crocheers, désolée.

Puis elle se rappela le but dans lequel elle était venu la voir.

- En fait je suis surtout venue pour m'excuser. Je...

Elle était rouge de honte et les mots se mélangeaient dans son cerveau. Elle ne savait pas quoi dire, et avait trop chaud tout d'un coup.

Et si Lili la dénonçait à un professeur ? Et si elle se mettait en colère.

De toute manière, c'est trop tard pour penser à ça

- Euh, Lili, je suis vraiment désolée, mais c'est moi qui t'ai collé ça dans le dos. Je t'ai confondue avec une fille de mon dortoir en fait. Je suis sincèrement désolée. C'est un poisson ensorcelé que ma petite soeur m'a envoyé. Normalement, il reste collé douze heures, mais il y a un geste spécial si on veut l'enlever avant.

Elle regarda Lili, un air profondément honteux dans les yeux.

- Je te l'enlève ?

Sa phrase sonnait comme une question, mais ce n'en était pas vraiment une, car il était évident que Lili allait lui demander de le faire

1ère année RP, 2ème année devoir
Mais faut pas qu'tu désespères, perds pas espoir. Promis juré qu'on la vivra notre putain d'belle histoire.

12 avr. 2020, 11:51
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Elle s'assied à côté de toi et tu lui souris toujours. A sa réponse, tu hoches la tête, comme pour indiquer que ce n'est rien. Elle te parle de votre prestation avec les Crocheers et tu n'es pas peu fière de savoir que vous avez réussi à faire parler de vous. Cela te fait un peu peur car tu n'aimes pas être au centre de l'attention mais tu sais que vos efforts méritent d'être remarqués et avoir des retours de la part de certains élèves ne fait pas de mal.

- Merci beaucoup, c'est gentil, dis-tu à ton tour.

Tu ne sais toujours pas si c'est pour ça qu'elle est venue ou non mais ça ne te dérange pas de parler un peu de cela, tant que la discussion ne se tourne pas uniquement autour de toi. Heureusement, elle semble vouloir changer de sujet mais ses paroles t'étonnent : s'excuser ? Mais pourquoi ? Elle n'a rien fait de mal. Elle poursuit, peu sûre d'elle. Au final, c'est elle qui t'a collé ce poisson dans le dos. 

- Ce n'est pas grave, je me demandais justement pourquoi il ne se décollait pas, dis-tu avec un petit rire. Si tu peux me l'enlever, je ne dis pas non !

Tu lui tournes le dos afin qu'elle puisse faire ce qu'elle t'a proposé. En soi, tu ne lui en veux pas, tu sais qu'elle ne pensais pas à mal mais ne pas pouvoir l'enlever a fait que tu t'es un peu énervée toute seule mais ce n'est pas de sa faute, c'est simplement ton incompréhension qui te montait à la tête.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

15 avr. 2020, 20:39
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Lili n'avait pas l'air fâchée. Heureusement...

Elle avait tourné le dos afin qu'Alaska puisse lui enlever le poisson. La petite sorcière essaya de se remémorer la suite de gestes à effectuer. Elle avait oublié la fin. Alors, pour éviter que Lili ne pense qu'elle ne savait plus comment faire, elle décida d'engager la conversation. Après tout ce sera l'occasion de discuter !

- Ok je m'y mets. Et désolée encore.

Elle commença les gestes.
Décoller le derrière de la queue du poisson
Décoller la base des écailles du poisson
Décoller la bouche du poisson

Puis elle avait oublié.

- Et, euh, je me demandais, comment vous avez eu l'idée de monter ce groupe ? En plus, je voulais te dire, c'est vraiment cool qu'il y ait un gars, parce qu'en général c'est plus des filles. Enfin, ça change, c'est cool.

Elle essayait de se souvenir comment enlever ce fichu poisson.

Décoller le derrière de la queue du poisson
Décoller la base des écailles du poisson
Décoller la bouche du poisson

Puis... Ah, ça revenait ! Elle devait sépare la queue en deux, pour que le poisson se déchire en deux. C'était le seul moyen de l'enlever. La petite sorcière répéta ces gestes et le poisson se décolla.

Elle le brandit alors sous les yeux de Lili.

- C'est bon, je l'ai ! Et encore, vraiment, toutes mes excuses.

1ère année RP, 2ème année devoir
Mais faut pas qu'tu désespères, perds pas espoir. Promis juré qu'on la vivra notre putain d'belle histoire.

15 avr. 2020, 22:39
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
- C'est rien, vraiment !

Alaska s'y met et tu restes silencieuse. A vrai dire, tu ne sais pas vraiment de quoi parler présentement, bien que parler avec la Gryffondor serait un vrai plaisir. Tu sens que certaines parties du poisson se décollent peu à peu puis cela s'arrête. Alaska engage la conversation, c'est peut-être pour cela qu'elle s'est stoppée ?

Elle souhaite en savoir plus sur les Crocheers, ce qui te fait plaisir. Seulement, tu espères qu'elle ne te voit pas uniquement comme une cheerleader, même si tu y mets beaucoup de temps et d'implication. Tu n'es pas la capitaine mais cela ne veut pas dire que tu ne peux pas t'impliquer plus au sein de l'équipe : vous avez chacun votre mot à dire.

- Et bien, l'idée venait d'Eileen Eastwood, la capitaine des Crochets. Elle l'a glissé à Alaska Cross qui s'est occupée du recrutement. Elle avait placardé une affiche dans la salle commune mais pas ailleurs dans le château, cela devait rester secret jusqu'au premier match. Je crois que l'effet de surprise était bien là !

Tu es bien contente de l'équipe que vous avez monté, même si cela a pris du temps. De ton côté, tu es heureuse que des élèves de ta maison aient eu cette idée car tu avais vraiment envie de faire partie de quelque chose de grand dans ta maison et cela n'était pas possible avec l'équipe de Quidditch, puisque ce n'est pas réellement ton truc, même si tu as beaucoup plus de facilité à monter sur un balai désormais, tout comme l'a prouvé le show lors du dernier match.

- C'est vrai que c'est sympa, le but n'était pas d'interdire à qui que ce soit d'y entrer, chacun peut y trouver sa place.

Le fait que ce soit une expérience unique t'enchante beaucoup : Tu as envie de donner le meilleur de toi-même pour cette raison. A chaque nouveau match des Crochets, tu espères émerveiller les autres. Le prochain match sera le dernier de la saison pour les Crochets, tu sais que la barre sera encore plus haute que pour les deux premiers.

En entendant les paroles de la Gryffondor, tu te retournes. Tu observes le poisson qu'elle a en main.

- Oh super, merci ! Ne t'excuse pas, c'est rien, il ne faut pas t'en vouloir pour une blague !

Tu es du genre à rire et tu ne risques pas de la sermonner pour une petite blague dans le genre. Tu t'en veux surtout car tu t'es énervée pour rien et Alaska a dû le voir et penser que c'était de sa faute.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

21 avr. 2020, 23:36
 Terminé  Une farce digne d'une sorcière  PV 
Lili ne semblait pas avoir remarqué la difficulté du début d'Alaska. Heureusement, pensa-t-elle, intérieurement.

Elle avait écouté avec attention les propos de la Serpentard. C'est vrai que c'était une bonne idée, cette équipe. Elle avait motivée l'équipe et conquise le public. Curieusement, Alaska n'était pas énervée que Serpentard ait eu cette idée, leurs grands ennemis pandant son premier match de Quidditch. Elle n'était pas vraiment de nature rancunière.

Tiens, une autre Alaska. C'est vrai que quand je suis arrivée à Poudlard, on m'avait dit qu'il y avait une autre Alaska, mais je ne savais rien d'elle. C'est drôle, moi qui pensait que très peu de personnes portaient le même prénom que moi, il y en a une autre à Poudlard.

Et puis, Lili avait raison, n'en parler à personne était une bonne chose, car l'effet de surprise avait apporté un petit plus car personne ne s'y attendait. C'était un peu la surprise sur le gâteau. Non, la cerise. Bref, peu importe.

Quand elle brandit le poisson devant les yeux de Lili, cette dernière lui dit de ne pas s'inquiéter. Ses yeux semblaient exprimer de l'amusement, mais elle n'avait l'air en aucun cas fâchée.

- C'est vrai ? Je suis vraiment désolée de t'avoir fait perdre ton temps pour quelque chose d'aussi stupide.

Alaska jeta un oeil aux partition posées à côté de la Serpentard.

- Tu fais de la musique ? Ou tu allais à la salle de musique. Je n'y suis jamais allée, on pourrait y aller ensemble. Si tu veux. Je ne veux pas te forcer, surtout pas.

Désolée pour le délai :/

1ère année RP, 2ème année devoir
Mais faut pas qu'tu désespères, perds pas espoir. Promis juré qu'on la vivra notre putain d'belle histoire.