Inscription
Connexion

16 mai 2020, 14:45
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
@Lili Cooper
8 Février 2045


Xénos écuma la salle commune, balayant chaque recoin de la pièce des yeux. Il venait d’apprendre d’un de ses amis Serpentard que Lili était en fait une Sang-Pure. Une Sang-pure ! Ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde c’est vrai, mais quand même, ils avaient passer pas mal de temps à parler lors de leurs petites séances d’entraînements et il lui avait semblé qu’ils s’entendaient plutôt bien... Grâce à Lili il avait amélioré ses réflexes et elle lui avait même appris quelques sorts de DCFM de deuxième année, il ne les maîtrisait pas aussi bien qu’il aurait voulu mais c’était toujours un progrès… Mais pourquoi diable ne lui avait elle pas dis qu’elle était de Sang-pure ? D’ailleurs pourquoi ne l’avait elle pas dis à tout le monde ? C’était un statut prestigieux, pas une tare à cacher. Alors pourquoi l’avait elle caché ? La question le turlupinait depuis le petit déjeuner quand il l’avait appris et maintenant qu’il avait du temps libre il comptait bien satisfaire sa curiosité. Il sortit de la salle commune d’un pas vif et déambula dans les couloirs en la cherchant.

C’était important. Parce que lui sa mère l’avait obligé à jouer les Sang-purs pour être en sécurité, il avait cru que ce statut était le summum, la protection suprême, le statut des vainqueurs. Mais si c’était le cas pourquoi Lili avait elle caché qu’elle en était une hein ? Il y avait quelque chose qui lui échappait là-dedans et ça l’inquiétait énormément. Ce mensonge à propos de son propre statut de sang était la seule chose qui l’ancrait et le rassurait en ce moment alors… Son oncle n’avait toujours pas répondu à sa lettre après presque un mois, d’ailleurs il n’avait de nouvelles de personne…

Il ne comprenait absolument pas comment il avait fait pour ne pas se rendre compte que Lili était une Sang-pure, il avait cru qu’elle était une Sang-Mêlés comme lui… Le Serpentard se sentait vraiment bête. Surtout en pensant qu’il l’avait cru né-moldu au début ! Mais lors de leurs discussions il lui avait semblé noter quelques détails qui montraient qu’elle connaissait le monde moldu… Il était perdu. Ça aurait quand même été bien pire s’il avait appris qu’elle était effectivement une né-moldue surtout maintenant, après l’atroce trahison de Lewis, tout ce qui touchait de près ou de loin aux moldus le faisait sortir de ses gonds. Mais quand même, cette révélation le mettait dans un curieux état de peur et de colère mêlées.

Xénos aperçut Lili qui sortait d’une salle de cours et hésita. Il était nerveux en ce moment à cause de tous ses problèmes et il était toujours en colère. A chaque seconde. Ce n’était pas vraiment le moment d’aller parler d’un sujet si délicat… Il balaya ses pensées avec agacement et marcha droit vers elle.

- Salut Lili, je peux te parler s’il te plaît ? Demanda t-il un peu sèchement.

Chacun voit ce que tu parais, peu perçoivent ce que tu es.

18 mai 2020, 23:21
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
La panique, c'est ça que tu ressens depuis quatre jours maintenant, même s'il est rare que l'on puisse la déceler en toi, tellement tu n'aimes pas montrer ce que tu ressens. Tu sais que la plupart de tes amis ne t'en veulent pas, certains peuvent même comprendre tes raisons. Seulement, tu crains les réactions de ceux qui ne t'ont rien dit, comme Kyana ou Arya. Tu te poses beaucoup de questions tellement tu es bouleversée par la façon dont le tout a été annoncé : Clairement, Tess n'as pas fait les choses à moitié, c'était sans aucun doute la grande salle ou rien. Tu te vois encore, devant tout le monde - c'était de cette manière que tu le ressentais en tout cas -, tremblante, suppliant ton frère d'intervenir. Celui-ci est bien venu vers toi mais il ne pouvait rien faire de plus que toi. Heureusement, il a pu te soutenir un peu en attendant que Miss Holloway intervienne.

Tu sors tout juste de ton cours de métamorphoses avec ton meilleur ami. Vous étiez en train de voir ce que vous pourriez faire pour le reste de l'après-midi, cela fait presque un mois que les cours ont repris et vous pensiez à passer un peu de temps dehors pour vous vider la tête. Tu trouvais que c'était une bonne idée même s'il n'y avait que très peu de chances pour que tu t'aères réellement l'esprit. Tu te fiches de ce que peuvent penser ceux que tu ne connais pas mais tu as bien remarqué que certaines choses ont changé : Les regards se font plus insistants et tu as l'impression d'être scrutée en permanence, tu ne sais plus quoi faire. Tu fais en sorte d'être toi-même mais tout ceci est très déstabilisant pour toi, tu espères que cela s'estompera dans les semaines à venir.

Pour certains, ce n'est rien d'être sang-pur mais pour toi, lorsque tu sais comment le tout s'est déroulé, tu as l'impression que l'on t'a forcée à être quelqu'un que tu n'es pas et c'est la même chose pour Dylan et Blair, voilà pourquoi vous n'avez rien dit. Tu avais peur de ce que pouvaient penser les autres, notamment du fait que tu ne t'es pas présentée comme le stéréotype du sang-pur : Toi, tu n'as rien contre les nés-moldus, ni les moldus. Comment les gens auraient-ils pu réagir avec ton idéologie et ton statut ? Heureusement, tu connais une sang-pur qui pense comme toi, c'est sûrement grâce à elle que tu ne te caches pas mais tu sais pertinemment que tu ne pourras pas contrôler les jugements des autres.

Tu allais partir avec Alexei lorsque tu entends une voix d'un Serpentard que tu côtoies : Xénos. Depuis octobre, tu l'aides à s'améliorer et à prendre de l'avance dans de diverses matières. Il semble énervé, serait-ce à cause.. de toi ? Non, non, tu ne peux pas te dire ça tant que tu ne l'as pas entendu parler. Tu promets à ton meilleur ami que tu le rejoindras plus tard, ce dont voulait te parler Xénos semblait important, pour lui, en tout cas. Tu remets ton sac sur ton épaule et tu déglutis difficilement, avant de lui répondre :

- Salut, oui, bien sûr, dis-tu, peu rassurée.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

20 mai 2020, 14:17
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Lili lui jeta un regard étonné, comme déstabilisé et s’excusa auprès d’Alexei. Xénos ne s’était même pas aperçu de la présence du blond tant il était focalisé sur son problème et tracassé par ses pensées, il fit un bref salut au deuxième année et reporta les yeux sur Lili qui avançait vers lui. Il avait beau retourner le problème dans tous les sens il ne comprenait pas pourquoi elle avait caché son statut.

Ça remettait tout en question pour lui. Le fait d’être un Sang-Pur était il si sûr que ça ? Sa mère était elle aussi prévoyante et fine stratège qu’il l’avait d’abord cru ? Il n’avait jamais douté de sa mère de toute sa vie et c’était d’ailleurs pour cette raison qu’il avait toujours obéi scrupuleusement à ses instructions, il partait du principe qu’elle savait mieux que lui ce qu’il fallait faire grâce à son expérience et qu’elle comprenait des choses qui lui échappaient. Mais cette vision qu’il avait de sa mère commençait à avoir des ratés depuis… Depuis... Il observa la Serpentarde reprendre son sac, elle avait l’air surpris qu’il l’interpelle comme ça mais elle accepta de lui parler. Il y avait un peu de monde ici à cause de la sortie des cours et ça le gênait.

- Cool lâcha t-il sans enthousiasme en cherchant un coin plus calme des yeux.

Il s’éloigna un peu du troupeau qui sortait des salles de cours en faisant signe à Lili de le suivre et arrivée dans une petite alcôve près d’une fenêtre, il se retourna vers Lili et croisa les bras. Il lança un regard derrière elle pour s’assurer que personne ne traînait dans le coin pour les écouter et planta ses yeux noircis par la colère et l’angoisse dans ceux de la jeune fille.

- J’ai sans doute un train de retard commença t-il, faut dire pour ma défense que je m’intéresse pas beaucoup aux cancans et que le jour où ça s’est passé j’avais mangé avec un lance-pierre, donc j’ai pas assisté à la scène mais…

D’ailleurs le fait d’avoir appris la nouvelle après tout le monde et presque par hasard au détour d’une conversation l’avait encore plus agacé. Il allait falloir qu’il trouve un moyen de se tenir au courant de ce qui se passait autours de lui même si ça l’ennuyait et qu’en ce moment ça devenait difficile de penser à autre chose qu’à son oncle, ses parents ou la trahison de Lewis… Il observa les réactions de Lili mais la colère l’empêchait d’évaluer aussi précisément que d’habitude ce qu’il voyait, il n’était pas sûr qu’elle comprenne de quoi il était en train de parler…

Alors avec tout ce qu’il avait de diplomatie et de délicatesse en stock, Xénos aborda la question qui avait tourné dans sa tête toute la journée…

- C’est vrai que t’es une Sang-pure ?

Chacun voit ce que tu parais, peu perçoivent ce que tu es.

30 mai 2020, 15:46
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Voir ton meilleur ami partir te déstabilise, tu es vraiment seule à seul avec Xénos, pas d'issue possible. Tu attends qu'il poursuive, après tout c'est lui qui voulait te parler, tu ne peux pas connaitre sa question exacte même si, vu ton passif, tu la vois venir, gros comme un camion. Tu es rarement peu sûre de toi mais cette situation ne te rend pas les choses faciles, tu as l'impression d'être jugée de partout, bien que ce ne soit sûrement pas vrai pour tout le monde. En plus, Xénos est un Serpentard que tu connais, tu ne devrais pas redouter cette conversation, mais son ton sec ne te rassure absolument pas. T'en voudrait-il ? Sûrement, il faut dire que vous avez tout de même passé beaucoup de temps ensemble, il serait normal qu'il vienne vers toi pour s'assurer que ce qui se dit sur toi est bien vrai. Seulement, tu te demandes comment il va réagir lorsque tu vas lui apporter la preuve formelle que, oui, tu es une sang-pur et que tu ne l'as pas dit avant. Après tout, il y en a qui ne disent rien sur leur statut, simplement parce que ce n'est pas quelque chose qui est sensé vous représenter et c'est pour cela que tu l'as caché.

Il met du temps à te poser la question, comme s'il redoutait ta réponse, tu trouves cela étrange mais tu ne relèves pas. Le fait qu'il ajoute qu'il ne s'intéresse pas beaucoup aux cancans te met la puce à l'oreille : Il te connait, c'est sûrement pour cette raison que, cette fois-ci, il n'ignore pas la rumeur à ton sujet, sans aucun doute bien colportée par les autres, ce qui n'aide pas. Tu restes silencieuse et tu patientes jusqu'à ce que sa question soit posée. Cela ne prend que quelques secondes mais tu les ressens comme une éternité, tellement tu te dis qu'elle aurait pu être posée plus tôt, comme un pansement que l'on retire d'un coup plutôt que petit à petit.

Ça y est, la voici. Tu ne peux plus reculer, tu lui dois une réponse. On pourrait croire que cela serait un vrai calvaire pour toi mais, pourtant, tu te souviens de ce dont vous avez parlé avec ton frère, deux jours en arrière : Il faut que tu en fasses une force. Peut-être que si tu ne flanches pas, tu pourrais prouver que tous les Sang-pur n'ont pas les mêmes idéologies ? Tu l'espères en tout cas et tant pis pour ceux qui voient cela comme un problème.

- Oui, c'est vrai, dis-tu en le regardant dans les yeux.

Voilà, c'est dit. Maintenant, tu te demandes sincèrement comment Xénos pourrait réagir et tu espères qu'il ne prendra pas son temps. En faire une force, oui, mais tu ne voudrais pas perdre ceux que tu considères comme tes amis à cause de cette étiquette. Si cela doit se faire, tu le feras mais tu aimerais l'envisager le moins possible.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

31 mai 2020, 20:18
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Il s’était surtout senti en colère jusque là, surtout à cause de la façon dont il l’avait appris, par quelqu’un d’autre par hasard… Mais alors que Lili le regardait d’un air inquiet puis finalement, qu’elle plantait un regard déterminé et fier en lui, Xénos sentit sa nervosité revenir et remplacer sa colère. Il se passa une main sur le visage.

- Et… Et pourquoi tu l’as pas dis ? demanda t-il plus doucement. T’aurais pu…

Il s’interrompit. Il allait dire « tu aurais pu me le dire à moi au moins » mais même lui il trouvait ça gonflé de sa part. Après tout il cachait son statut de sang lui aussi, à tout le monde, Lili compris. Mais c’était différent, c’était… Il soupira et repensa à leur première conversation, le jour où il s’était rencontré en salle commune, il avait eu cette fois-là, l’impression très distincte qu’il y avait comme un effet de miroir entre lui et elle, quelque chose de semblable mais de différent, comme si elle aussi elle cachait quelque chose comme lui cachait son statut de sang. Tout s’éclairait maintenant, elle avait caché son Sang Pur et lui son Sang Impur, ils étaient comme des reflets l’un de l’autre : des images inversées.

- Je comprend pas balbutia t-il, c’est bien d’être un Sang-pur… Non ?

Sa voix sonnait atrocement vulnérable et hésitant. Mais si c’était mal en fait... Alors il aurait menti à tout le monde pour rien et peut-être même que ça allait lui causer des soucis ! Mais ce n’était pas possible. Non le conseil des sorciers était plus fort que tous les autres parti concernés et sa mère avait dis que c’était eux qui gagnerait la guerre… Oui mais elle avait aussi affirmé que les moldus ne s’en prendraient pas à elle et… Il déglutit. Lili le regardait, il n’arrivait pas à savoir ce qu’elle était en train de penser et il se sentait à fleur de peau. C’était son dernier ancrage ce mensonge, il se prenait même parfois à oublier qu’il n’était pas un Sang-Pur, il oubliait qu’il était la destruction incarnée d’une grande lignée… A cet instant alors qu’une nouvelle certitude vacillait pour lui, il ne pouvait s’empêcher de penser : Redresse toi, Reste digne de ton nom, Ne montre pas tes émotions.

- Je comprend pas répéta t-il, les Sang-purs sont valorisés nan ? Ils sont en sécurité. T’avais peur de quoi en fait ?

Il grimaça, il avait l’impression d’être redevenu un gamin idiot et perdu, comme quelques mois auparavant quand il avait débarqué à Poudlard. C’était pénible. Il avait eu l’impression de progresser ces derniers mois, d’avoir compris comment ça fonctionnait et comment s’en sortir. Mais un détail lui échappait…

Chacun voit ce que tu parais, peu perçoivent ce que tu es.

6 juin 2020, 00:37
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Tu vois qu'il ne comprend pas et qu'il ne saisit pas ton choix mais c'est normal, il ne sait pas comment tu perçoit ce statut. Il est bien trop lourd à porter pour toi parce que tu le vois comme une étiquette qui dit "Je suis d'accord avec le nouveau gouvernement mis en place". Seulement, les autres ne peuvent pas savoir que tu ne l'as pas demandé, ce statut, même tes parents ne le voulaient pas pour toi ou pour ton frère et ta soeur. Rien qu'en te remémorant tout cela, ton poing se sert doucement, preuve que tu n'as toujours pas digéré l'acte de ton grand-père et cette révélation ne t'aide pas non plus.

- Qu'est-ce que j'aurais pu faire ?

C'est bien ce que tu te demandes depuis que tu es au courant. Qu'aurais-tu pu faire ? Est-ce que dire ouvertement que tu es sang-pur aurait empêché certaines amitiés ? Sans doute. Est-ce que certains, pensant surtout à ton statut, se seraient rapprochés de toi pour telle ou telle raison, notamment pour avoir une sorte de protection ou pour discriminer les nés-moldus ? Sûrement aussi et ça, tu n'en aurais pas voulu. De toute façon, tu n'es pas une personne qui aime crier sur tous les toits ton statut, tu ne le faisais déjà pas en première année, tu ne vois pas pour quelle raison tu aurais commencé cette année, surtout si cela t'aurait impliqué de mentir.

Non, clairement, tu ne regrettes pas le choix que tu as fait, même si tu risques de perdre la confiance de certains. Etrangement, en écoutant les paroles de Xénos, tu n'as pas l'impression que c'est une question de confiance qui le pousse à vouloir comprendre. Pourtant, vous avez passé du temps ensemble, il aurait été normal qu'il se sente vraiment blessé par cette révélation, mais cela ne semble pas être le cas.

Il attend une réponse et tu vas la lui fournir. Malgré tout, même si ce n'est pas simple pour toi d'en parler, tu es tout de même bien contente de voir qu'il cherche à comprendre avant de se faire un avis sur toi et tes actes, tu sais que rares sont les personnes qui le feraient. Peut-être que le fait que vous vous connaissiez aide, tu en es même certaine. Cependant, tu ne t'attends pas à ce que tous tes amis fassent la même démarche, ce serait bien trop beau, même pour toi, qui a tendance à être une éternelle optimiste. Tu savais ce que cette possible révélation déclencherait, il faut assumer, désormais. Tu pousses un long soupir, avant de répondre à ses interrogations.

- Bien, oui, valorisés, oui et, en sécurité, aussi. dis-tu en reprenant ses mots. Ça c'est pour ceux qui soutiennent Ursula Parkinson. Moi, ma famille ne la soutient pas et j'ai eu ce statut sans le vouloir, je ne le vois pas comme un privilège. En fait, je me vois toujours comme une simple née-sorcière, car ce statut me fait peur. Non, je ne suis pas là pour discriminer les nés-moldus et, oui, les statuts de mes amis m'importent peu. Tout ce que je voulais, c'était que l'on ne me juge pas pour une maudite étiquette, ma cousine en a simplement profité pour m'en faire baver et cela risque de se passer comme elle l'a voulu.

Voilà ce que tu aimerais exprimer depuis bien trop longtemps, tu es presque soulagée de le dire à haute voix, enfin.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

11 juin 2020, 09:11
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Lili lui demanda ce qu’elle aurait pu faire d’autre et prit un air pensif, perdu dans ses pensées son visage se crispa un peu comme si elle pensait à quelque chose de compliqué et désagréable. Xénos attendait nerveusement qu’elle réponde en se tordant les mains. Il se dit qu’il avait peut-être eu tord de lui demander frontalement des explications comme ça, ce n’était jamais une bonne idée de parler de statut de sang… Les gens devenaient toujours un peu tendu et méfiant quand on entrait dans ce sujet là, d’habitude ça l’arrangeait d’ailleurs parce que ça l’aidait à mentir tranquillement sans que personne ne lui pose directement de questions gênantes…

Lili cilla et répondit lentement elle confirma ce qu’il avait dis… Oui c’était un statut sûr. Mais elle mit une nuance à ça. Xénos sourcilla pensivement. Alors c’était ça. Le statut de Sang-Pur allait avec le soutien au conseil des sorciers. Il n’avait jamais pensé à ça… Sa mère lui avait simplement dis qu’il fallait qu’il soit avec les gagnants et que pour ça il devait absolument devenir un Sang-Pur aux yeux de tout le monde. Soudain le Serpentard comprit, il comprit que sa mère croyait en la victoire du conseil des sorciers même si elle le désapprouvait, elle l’avait poussé dans cette voie non parce que le statut en lui-même lui assurerait la sécurité mais parce que si on était sûr que ce soit Ursula Parkinson qui gagnerait la guerre alors il s’agissait du meilleur choix possible à long terme. Les épaules du Serpentard s’affaissèrent. Elle avait parié sur le gagnant tout simplement, et c’était pour ça qu’il mentait depuis le début à tout le monde, pour paraître approuver les idées du conseil des sorciers. Un frisson glacial le traversa. Pourquoi sa mère ne lui avait elle pas expliqué tout ça clairement ? Il ne voulait pas être parmi les racistes lui. La façon dont Lili les décrivait n’était vraiment pas glorieuse… C’est comme si elle avait honte à l’idée même d’être assimilé aux valeurs qui s’accrochaient au statut de Sang-Pur.

Xénos se passa une main sur le visage puis la méfiance habituelle le fit tressaillir : Ressaisit toi pensa t-il brusquement, tu es transparent elle risque de te demander pourquoi tu es si nerveux si tu continues. Ce n’est pas le moment de s’imposer un mensonge de plus.

- ma cousine en a simplement profité pour m'en faire baver et cela risque de se passer comme elle l'a voulu conclut Lili d’un air un peu résigné.

Il releva les yeux vers elle.

- Je comprends… répondit-il lentement. En tout cas moi ça ne change pas la façon dont je te vois.

Ou alors seulement en bien.
Il n’arriverait jamais à associer Lili au conseil des sorciers, il y avait bien chez elle cette espèce de distinction que Xénos associait au Sang-pur, cette réserve intelligente… Mais elle n’avait rien de méprisant et hautain, elle était aussi trop généreuse pour ça. Elle avait accepté de l’aider avec les sortilèges et la DCFM alors même qu’il lui avait menti dès leur première rencontre et qu’elle s’en était aperçu. Finalement et même si ce qu’elle venait de lui expliquer sur le statut de Sang-Pur changeait un peu sa conception des choses, il ne voyait que du positif à ce qu’elle soit en fait une Sang-Pur. Il s’apaisa légèrement, ok ce n’était pas si terrible que ce qu’il avait imaginé… Sa mère l’avait juste obligé à entrer dans un camps sans lui demander son avis mais il avait encore la situation en main.

- Je suis désolé de t’avoir pris à parti comme ça… Je… Je comprenais pas pourquoi tu me l’avais caché. Je crois que ça m’a vexé sur le coup…

Il repensa à ce qu’on lui avait raconté, ça avait du être une scène humiliante pour Lili ce grand déballage au milieu de la Grande Salle, ses pensées dérivèrent vers la responsable de cette humiliation…

- Euh je savais pas que t’avais une cousine à Poudlard d’ailleurs...

Chacun voit ce que tu parais, peu perçoivent ce que tu es.

11 juin 2020, 18:53
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Tu attends un peu nerveusement la réponse de Xénos et celle-ci n'est absolument pas ce à quoi tu t'attendais : Venait-il de dire qu'il te voyait toujours comme avant ? Tu n'as pas envie d'y croire mais pourtant, ce sont bien ses mots et tu ne penses pas qu'il ment, vous vous connaissez, il n'aurait pas osé, surtout vu comment tu as su déceler ses mensonges, lors de votre première rencontre.

Ton regard s'illumine, tu es heureuse de voir que ta cousine n'a pas tout détruit. Certains te croient et ils n'ont pas besoin d'être proches de toi pour que ce soit le cas, la preuve avec le Serpentard. Tu es si préoccupée par cette situation que tu ne remarques pas que Xénos est sûrement aussi nerveux que toi, jusqu'à maintenant. Il est rare que tu ne fasses pas trop attention aux autres mais il faut avouer que cette histoire t'a bien secouée. Tu t'attendais à ce que le Serpentard te réponde que tu lui as dit n'importe quoi, non pas parce qu'il serait du côté du conseil, ça tu n'en sais rien, mais plutôt car tu as retourné sans cesse dans ta tête des discussions de ce genre : à aucun moment, tu n'as pensé qu'une conversation à ce sujet pourrait bien se terminer. Enfin, si, mais uniquement dans tes rêves.

- C'est.. vrai ? dis-tu, sans cacher ta surprise.

A ce moment précis, tu t'autorises à penser que cette révélation n'est peut-être pas une si mauvaise chose, finalement. Jusqu'à maintenant, tu le disais pour ne pas te faire encore plus de mal mais, maintenant, tu as presque envie d'y croire. Comme quoi, une discussion peut tout changer.

- T'inquiète pas, je comprends. C'était le risque malheureusement mais on ne voulait pas que ça se sache avec mon frère. Maintenant, c'est fait et tant pis, je perdrai sûrement des amis mais ce n'est rien. Merci à toi de le prendre aussi bien.. Je ne pensais pas que quelqu'un réagirait de cette façon, après cette révélation.

Finir par ce mot te fait un peu de mal, puisque tu revois la scène par petites bribes et ce n'est clairement pas une bonne idée. Tant pis, il faut que tu sois forte et que tu ne te laisses pas avoir. Regarde comment ça s'est bien passé finalement, cette conversation ! Tu sais aussi bien que moi que tu ne vas pas pouvoir te débarrasser de ce souvenir, Lili, mais il faut vivre avec. Le passé reste dans le passé, c'est le mieux à faire.

- J'en ai 3 en fait, ici. Elles sont toutes à Poudlard. Le problème est que Tess, celle qui a fait cette magnifique dénonciation, n'a pas le même nom de famille que moi, contrairement aux autres, puisqu'elle porte le nom de famille de mon oncle, Smith. C'est utile car on ne l'associe pas à moi mais elle peut aussi s'en servir pour faire en sorte que mes amis aient confiance en elle, ce qui est loin d'être une bonne chose..

Chassez le naturel et il revient au galop. Oui, je parle bien de l'ironie, jamais trop loin de toi celui-là, Lili.

Excuse-moi, je n'ai pas résisté à y répondre directement ! :ermm:

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

6 août 2020, 17:29
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
- C’est vrai ? Demanda t-elle d’un air estomaqué.

Il haussa les épaules en guise de réponse muette. Si elle lui avait annoncé qu’elle était né-moldue là ça aurait changé quelque chose et la conversation aurait sans doute pris un tournant désagréable… Mais là il n’y avait pas de quoi s’agacer au final, il avait eu peur en la voyant chercher à fuir un statut si précieux mais maintenant qu’il comprenait la situation et aussi qu’il savait ce que sa mère avait eu derrière la tête, le Serpentard sentait l’apaisement et le sang-froid lui revenir.

Xénos resta muet en voyant la joie et le soulagement éclairer le visage de Lili, elle avait l’air surprise par sa réaction. En même temps vu comment il s’était senti avant de comprendre il avait peut-être été désagréable ou menaçant avec elle sans s’en apercevoir, par conséquent la Serpentarde avait du s’attendre à ce qu’il réagisse plus mal que ça. La plupart des gens n’aimaient pas qu’on leur mente… Mais la dissimulation de Lili ne le gênait pas. Il n’avait rien contre le mensonge et d’ailleurs il se serait senti profondément hypocrite de lui en vouloir pour ça. Elle le remercia sans qu’il comprenne vraiment pourquoi, il avait juste dit ce qu’il pensait.

- Maintenant, c'est fait et tant pis, je perdrai sûrement des amis mais ce n'est rien.

A ces mots les pensées de Xénos s’attachèrent à un souvenir de Lewis, ils riaient ensemble d’une bêtise qu’ils venaient de faire, son cœur se serra. Oui ce genre de révélation avait tendance à briser les amitiés… La douleur de la trahison revint lui brûler le cœur. Lili ne sembla pas s’apercevoir de ses réflexions sombres, il devait parvenir à maintenir son visage lisse. Il s’entraînait tous les matins à effacer les émotions de son visage mais c’était compliqué à maintenir tout le temps… Il n’y arrivait que lorsqu’il ne ressentait que des émotions peu intense pour l’instant. Mais il progressait.

Lili lui apprit qu’elle avait trois cousines à Poudlard et lui parla un peu de la dénommée Tess. Elle avait l’air sacrément manipulatrice et roublarde cette cousine… Il se sentit intrigué mais aussi un peu écœuré par la façon dont elle s’en était pris à Lili, il avait pensé que dans les familles de Sang-Purs on se serrait les coudes et qu’on s’entraidait comme un clan… Encore une désillusion. Cette pensée le ramena brutalement à ce qu’avait dis Lili juste avant…

- Ouais tu vas sans doute perdre des amis… Mais c’est pas grave c’est le genre de lâcheur qui aurait fini par te trahir de toute façon. Les vrais amis te jugent pas sur ce genre de truc. T’y peux rien toi si t’es une sorcière ce serait stupide de t’en vouloir pour ça et si t’as voulu le cacher c’était pas contre eux c’était juste pour éviter d’avoir des problèmes…

Le Serpentard parlait de lui sans s’en apercevoir, il était entièrement focalisé sur Lewis. La vitesse avec laquelle il l’avait rejeté... Mais les amis sorciers de Lili réagiraient peut-être mieux que lui qui sait…

Chacun voit ce que tu parais, peu perçoivent ce que tu es.

17 août 2020, 06:23
L'Illusion du Sang-Pur  privé 
Les mots de Xénos te font complètement sens mais, malheureusement, tu te doutes bien que ta décision d'avoir caché ton statut ne plaira pas à tout le monde et sera peut-être même vu comme une trahison pour certains. En soi, tu n'as pas menti, c'est vrai, mais tu n'as pas non plus dit toute la vérité. Seulement, tu espères que tes amis sauront comprendre la raison de cette décision que tu assumes pleinement, même si elle ne vient pas uniquement de toi. En réalité, ne pas tout savoir sur un de tes amis te ferait peut-être sentir trahie mais pas pour un statut de sang, ce n'est rien à tes yeux. Tu aurais donc du mal à te mettre à la place de ceux pour qui ce serait le cas.

- C'est exactement ce que j'essaie de me dire mais c'est compliqué pour le moment. Ça viendra
, ajoutes-tu rapidement.

Et c'est complètement normal, puisque c'est tout récent. Petit à petit, tu arriveras à surpasser cela et à ne plus avoir peur de la réaction possible de tes amis, celle qui te ronge et qui te rend nerveuse, tellement tu n'as pas envie de devoir t'éloigner de certaines personnes. Au moins, l'entendre de la part de quelqu'un d'autre t'aide à savoir que tu peux croire que tu avais tes raisons et que tes amis se doivent de les respecter, sans quoi, rien ne sert de continuer. Tu te rends compte que, même si cette conversation semblait mal partie, elle t'a aidée à comprendre que tu as fait de ton mieux pour ne pas que l'on te pense supérieure aux autres rien qu'à cause d'un maudit statut.

Désormais, tu arriveras sûrement à proclamer avec fierté ton statut, comme pour prouver que celui-ci n'est pas caractérisé par l'intolérance et la supériorité pour tous. Tu ne le diras jamais de cette manière, mais tu pourrais presque remercier ta cousine pour avoir révélé ceci au grand jour : au moins, maintenant, tu n'as plus aucun secret. Si elle savait à quel point cela ne te touchera plus dans quelques semaines à peine, elle se sentirait bien bête, la blondinette.

- En tout cas, merci. C'est bête mais tu m'as rassuré sur mes précédentes décisions à ce sujet. Je peux facilement tout remettre en question et ce, même si tout va bien et, voir qu'une personne voit les choses comme moi fait du bien. Mon frère, ses amis le connaissent depuis des années, cette révélation n'a pas été cruciale pour lui mais, pour moi, je connais certaines personnes depuis quelques mois, je ne voulais pas qu'ils me collent une étiquette dès le départ, c'est ce que je déteste le plus..


Ce n'est pas la première fois que tu compares les statuts à une étiquette mais, en réalité, tu as l'impression que cela ne concerne que le statut Sang-Pur et non les autres : pour les trois autres, il s'agit simplement d'un statut de naissance, on ne peut pas le choisir mais, pour le statut Sang-Pur, il faut le choisir, comme si né-sorcier n'était pas suffisant, sans compter que ce statut est plein de clichés.

Quatrième année RP - Préfète InRP - Joueuse de Quidditch | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.