Inscription
Connexion

5 juin 2020, 14:19
Les murs ont des oreilles  Pv 
Image

Simple avec @Will Pump
12 avril 2045, 16h
Couloirs du Château


Lydia marchait dans les couloirs du Château. Avec Will. Leurs pas résonnaient à l'unisson, ils marchaient exactement en même temps.
Les enfants ne se parlaient pas et gardaient leurs lèvres closes. Sans doute pour ne pas Briser la belle atmosphère silencieuse qui régnait alors.
En revanche ils arrivaient à se comprendre l'un l'autre, comme si le "tac tac" de leurs chaussures sur la pierre formait un dialogue dont eux-seuls comprenaient les répliques.

Un sourire flottait sur le visage de la petite Holmes. Cela faisait bien trop longtemps qu'elle ne s'était pas retrouvée avec son ami. Le poufsouffle avait sa vie lui aussi et il était parfois difficile de passer du temps avec lui. Au fond, est ce qu'ils se connaissaient si bien? Elle ne pourrait le dire

Au bout d'un moment, la brunette regarda autour d'elle. Elle ne savait même pas pourquoi elle se trouvait ici, leur marche les avait portés au troisième étage. Pendant tout ce temps, les amis n'avaient pas parlé, n'avaient pas ressenti ce besoin. *Y'a que Will pour être comme ça*

Elle ne s'imaginait plus sans le connaître. La pensée de leur rencontre au bord du Lac paraissait si loin! Dire qu'elle avait été insupportable avec ce Garçon-du-Soleil...

"Elle s'arrête, s'appuie contre un mur"


-Pfiou, on a beaucoup marché!

Lydia avait les jambes en compote et sentait une petite ampoule en train de se former sur son talon. Ses yeux rayonnaient cependant de joie à l'idée du moment qu'elle allait passer avec son ami.

Actions de Will vues avec sa Plume

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

1 août 2020, 14:12
Les murs ont des oreilles  Pv 
Je n'aurais su dire depuis combien de temps nous marchions. La seule chose me liant encore au temps qui avait passé était le son de nos pas. À vrai dire je ne savais pas où ils nous mèneraient. Mais est ce que ça avait de l'importance ? Pour moi non. Même si nous avions choisi le silence, je me sentais apaisé. Je pouvais laisser mes problèmes derrière moi, agrandissant l'espace qui nous séparait à chaque tac.

Je profitais de chaque petite vibration dans mon corps lorsque mon pied touchait le sol dur. Elles montaient dans mes jambes puis continuaient sur ma colonne vertébrale. Pour atteindre le sommet, ma tête, et faire légèrement trembler quelques mèches.

Il ne faut pas oublier que j'étais plus que ravi de passer du temps avec mon amie chasseuse de bestioles. Il s'était passé tellement de choses depuis ce jour-là. Tellement de choses, et pourtant rien n'avait changé entre nous. Et ça me rassurait. J'avais le sentiment que je pouvais lui faire confiance, à elle.

Alors que mes genoux commençaient à me fare souffrir, ils en avaient marre de se tendre et se plier sans arrêt, Lydia décida de mettre fin à cette marche au silence non rompu. Je ne tardais pas à m'accroupir en soupirant, comme pour lui donner raison. Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas autant marché.

- Oula... j’ai besoin d’une pause.

Accroupis, je passais assis pas terre. D’un regard je l’invitai à faire de même. Sérieusement je ne pensais pas que la pierre pouvait être aussi confortable. Ou c’était juste moi qui n’avais pas envie de me relever. Va savoir.

J’espère que tu vas pardonner mon immense retard, parce que suis vraiment désolé :worried:

I will drink a glass of pumpkin juice
color=#7F6000

2 août 2020, 22:32
Les murs ont des oreilles  Pv 
Le garçon s'était assis par terre. Enfin ce n'était pas tout à fait juste cette expression puisque au sol c'était de la pierre et les enfants étaient au troisième étage : impossible donc de dire qu'ils touchaient la terre. *On est même plus proches du ciel*
Lydia regardait son ami avec un sourire, il paraissait effectivement épuisé ! Elle ne savait pas tellement quoi dire, il lui semblait que le Silence voulait dire bien plus que tous les Mots. En parlant du son du Silence, l'enfant se rappelait d'une chanson écoutée par son père, elle portait ce nom. C'était même la chanson préférée de Tobias si ses souvenirs étaient exacts.

"Elle s'assoit, allonge ses jambes"

Cette position ne lui était pas étrangère. Elle s'était déjà assise de cette manière une nuit. Et cette fois aussi la personne à côté était quelqu'un qu'elle aimait énormément. *J'ai pas d'nouvelles d'elle d'ailleurs*.

Ne te fais pas du mal inutilement petite fille.
Ne pense pas tout le temps au manque et aux absents, petite fille.

Vis dans l'Instant petite fille.

-Pas trop déçu de ne pas pouvoir rentrer chez toi pendant ces vacances ?

Lydia n'osait pas encore avouer que pour elle, la nouvelle des vacances dans le château l'avait perturbée. Elle s'en était remis difficilement et il avait fallu retrouver le parfum de la maison en plantant des frangipanniers pour qu'elle se sente mieux. Elle espérait pour Will que ce n'était pas pareil pour lui.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

20 sept. 2020, 14:36
Les murs ont des oreilles  Pv 
J’eus un sourire mélancolique en entendant sa question. Moi qui m'étais réjoui comme un fou de revoir mes parents, il avait fallu qu’on m’oblige à rester loin d’eux. J’avais même commencé à compter les jours qui nous séparaient. J’avais du mal à me rappeler la dernière fois où je leur avais fait un câlin. Cette nouvelle avait entraîné trois grosses journées de mauvaise humeur. J’eus une pensée pour mes amis qui ont dû me supporter pendant cette période pénible pour tout le monde. Une chance qu’ils étaient restés avec moi, ainsi que Jim qui avait pris le temps de me réconforter jusqu’à la dernière larme.

C’est grâce à eux que je le vivais mieux. Mes parents me manquaient toujours, encore plus de jours en jour, mais mon entourage m’aidait à atténuer ce manque, à faire passer le temps plus rapidement.

- Au début j’étais très triste, mais maintenant ça va mieux. Tu le vis comment toi ?

J’appréciais Lydia, et j’espérais qu’elle prenait cette nouvelle le plus positivement possible. Même si je savais que c’était difficile. Dans tous les cas, je pouvais être cet ami sur qui s’appuyer. Comme mes amis l’ont été pour moi. Ça fait mal de n’avoir personne vers qui se tourner alors qu’on en a besoin. Et en aucun cas je ne voudrais que mon amie se retrouve dans une situation pareille. Non pas Lydia.

I will drink a glass of pumpkin juice
color=#7F6000

27 sept. 2020, 00:50
Les murs ont des oreilles  Pv 
Elle le trouvait touchant ce petit gamin aux cheveux châtains, à l'air ébahi et aux grands yeux verts. Il représentait les caractéristiques de Poufsouffle ; gentil, généreux, attentionné et sûrement gourmand ! Après tout quand on s'appelle Pump, on doit aimer la citrouille...

La petite Holmes se retint de pouffer. Elle était plus légère déjà, elle avait envie de chanter, de danser *comme avec Elle* d'aller parler au Soleil puis de refaire exactement la même chose jusqu'à ce qu'elle s'écroule de fatigue.

Elle n'avait plus peur du manque qu'allait causer l'absence de ses parents. Lydia avait des amis, elle avait sa Grande Ombre, et pouvait toujours compter sur des gens qui ne soient pas des Autres quand ça n'allait pas. Aussi elle répondit à son ami de manière apaisée, presque souriante.

- Comme toi. Mais je vais leur écrire, ça ira.

Elle avait envie de se montrer forte et résistante auprès de ses parents et de ses proches. Elle savait qu'elle en était capable. Ça avait été dur au début pour son entrée à Poudlard de rester toute seule dans un univers inconnu mais elle y était arrivé pas vrai ? Elle savait que ce n'était qu'une étape difficile à passer et de toute façon, l'enfant avait connu pire *bien pire*.

Elle s'étira, à force de rester au sol ses membres s'étaient engourdis, et continua de parler.

- On serait mieux dans un autre endroit quand même. Là tout de suite, j'aimerais bien être dans une grande salle avec deux hamacs. Et une bibliothèque.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

11 nov. 2020, 17:18
Les murs ont des oreilles  Pv 
Je n'y avais encore jamais pensé. Leur envoyer lettre m'aiderait sûrement à me sentir plus proche d'eux. À savoir ce qu'ils font de leurs journées, s'ils vont bien. Et cela leur ferait aussi plaisir. J'en parlerais à mon frère. La seule chose que je redoute est de ne pas recevoir de réponse avant longtemps, car ils n’auraient pas assez de temps, ou de ne pas en recevoir du tout. Mais non, ce n'est pas bien compliqué d'envoyer un hibou, et puis nous sommes leurs enfants. Il fallait que j’arrête de tout dramatiser comme j'en ai la fâcheuse habitude ces temps ci.

- Tu viens de me donner une idée. Je leur enverrai un hibou demain !

Bon, peut-être pas demain, mais le plus vite possible. Le plus vite je l'envoyais et le plus vite j'aurais ma réponse.

Lydia avait raison, il serait mieux d'aller dans un autre endroit. Je soupirai, en fermant les yeux et m'imaginant avec Lydia, confortablement installés dans des hamacs entourés de livres. Nous parlerions de tout ce qui nous viendrait, de ce que nous avons besoin de dire à l'autre sans aucune oreille qui traîne.

- Oh oui et quelque chose pour se rafraîchir aussi.

Gardant les yeux fermés, je ne vis pas le changement des lieux. J’étais trop occupé à penser à ma soif due à notre marche discontinue à travers le château.

I will drink a glass of pumpkin juice
color=#7F6000

15 nov. 2020, 19:15
Les murs ont des oreilles  Pv 
Lydia arrondit sa bouche de surprise. Son ami n'écrivait pas à ses parents ? Mais comment faisait-il ? Elle ne s'imaginait pas toute seule à Poudlard sans donner aucune nouvelle aux Holmes. D'ailleurs Marguerite lui aurait interdit. Lui faire ses adieux avait déjà été compliqué, elle avait presque eu l'impression que sa grand-mère était fâchée contre Tobias d'avoir accepté la lettre de Poudlard. Alors ne pas lui écrire, ne pas lui raconter ses anecdotes dans le monde de la magie... Non, c'était tout bonnement impossible.

- Quel fils indigne !

Elle dit cette phrase en rigolant, elle espérait que Will ne la prendrait pas trop mal.

- Non je plaisante. C'est bien pour toi si tu arrives à vivre... Sans eux.

*Moi j'pourrais pas. Mais heureusement ici, il y a d'autres personnes que j'aime.*

La fillette ferma les yeux et se racla la gorge quand Will parla de quelque chose pour se rafraîchir. Avril n'était pas si froid que ça en Ecosse et elle aurait tout donné pour se trouver près d'un verre de jus de citrouille frais. Elle entendit quelque chose tourner, pivoter sur le sol. Elle rouvrit les yeux, intriguée et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir une porte ! C'était bien mieux que la vieille tapisserie avec un troll qu'on pouvait observer auparavant.

Elle s'avança et posa sa main sur la poignée. Elle ouvrit la porte, doucement.

- On y va ? lança-t-elle à l'adresse de son ami.

Et ils rentrèrent dans la salle sur demande...

Actions de Will vues avec sa Plume
Fin du rp, à très vite pour de nouvelles aventures T-)

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme