Inscription
Connexion

11 oct. 2018, 14:09
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
« C’est bientôt l’heure !!!!! » scanda Maddie dans toute la maison de la famille Joy. Elle se faisait une joie de retourner au château. Elle avait hâte de retourner en classe afin de nourrir sa magie et satisfaire sa curiosité. Mais retourner à Poudlard signifiait surtout retrouver Jeffrey et ses ami(e)s au quotidien et cela, c’était vraiment ce qui lui avait le plus manqué durant ces deux mois de vacances. Pour le moment, elle n’avait que cela en tête, elle ne pensait pas au fait qu’elle quittait ses parents. Cela allait sûrement lui faire tout drôle quand le moment de la séparation allait arriver.
« On sait Maddie, va donc mettre ton chat dans sa cage de transport au lieu de traîner dans nos pattes » dit Paul, en soulevant le menton de son enfant de sa main droite. « Oui, j’y vais » dit la jeune fille avant de courir en direction de sa chambre.

« Noimine, t’es où mon chat » minauda-t-elle. La petite boule rousse était cachée sous le lit de la jeune fille. « Ah t’es là minou, allez sort » Rien à faire, le chat ne voulait pas la rejoindre. Astucieuse, elle alla chercher un morceau de ficelle. Elle savait que le félin ne résisterait pas à son jeu favori. Elle secoua donc le jouet et Noimine fut directement à l’affût. Avançant en se traînant sur le ventre, elle allait bientôt sortir de sa cachette. Maddie recula alors et la chat suivit le mouvement. N’étant pas une cruelle maman chat, elle joua un instant avec l’animal. Elle venait de tourner trois fois sur elle-même en agitant la ficelle quand tout à coup : « Aïe Noimine, c’était mon pied ça ! » ceci eut pour conséquence de mettre fin au jeu. Elle attrapa l’animal, déposa un bisou sur son nez chaud du fait de l’excitation et l’installa dans sa cage. Elle prit soin de lui expliquer que c’était juste le temps d’aller à Londres, une fois dans le train, elle la laisserait sortir. Cela lui faisait un petit pincement au cœur d’entendre les petits miaulements tristes de son animal.

« C’est bon, j’ai la terreur ! » informa Maddie. « Très bien, tes affaires sont dans le coffre alors on peut y aller » affirma Paul. La route lui sembla durer une éternité, déjà du fait de son excitation mais également car son chat n’avait cessé de miauler durant les trente minutes qui les séparaient de la gare. Autant vous dire que les oreilles de toute la famille furent soulagées quand Paul coupa le contact de la voiture.

Une fois arrivé devant le passage pour rejoindre le quai, Paul se stoppa. « C’est le moment pour moi de te dire au revoir ma puce » dit-il en attrapant affectueusement Maddie. La jeune fille l’encercla de ses petits bras. « Je t’aime papa, tu vas me manquer » prononça-t-elle le visage écrasé contre le ventre de Paul. « Moi aussi je t’aime, on se revoit vite de toute façon pas la peine d’être triste » même s’il ne voyait pas son visage, il connaissait bien sa fille et se doutait que de petites larmes étaient prêtes à se déverser de ses grands yeux verts. Il avait vu juste puisque Maddie les essuya rapidement une fois qu’elle s’était écarté de lui. « J’avais prévu les mouchoirs » dit Lauren dans un rire léger tout en fouillant dans son sac.
« Allez-y maintenant, bye ma puce ! Amuse toi bien et surtout ne travaille pas trop » dit Paul. Maddie rigola. « Promis » répondit l’élève modèle qu’elle était par dessus son épaule. Il était vrai que pour elle, réviser et faire des recherches était tout sauf une corvée. Elle pouvait y passer des heures. Surtout quand il s’agissait des potions car c’était la seule matière qui lui posait des difficultés.

En un battement de cils, elles se retrouvèrent sur le quai où le Poudlard Express prendrait le départ d’ici une dizaine de minutes. A peine arrivée, elle aperçut Jeffrey et sa famille. C’était à peine croyable vu la foule présente. Elle s’était imaginée devoir traverser la locomotive sur toute sa longueur pour le trouver alors qu’au final, il était là, juste devant ses yeux. Un immense sourire s’afficha sur son visage. D’une main elle tenait la cage de Noimine et de l’autre, elle saisit le bras de sa mère qui poussait le chariot de ses bagages. « Viens maman, il y a Jeff et sa famille là-bas » « Maddie n..." La jeune fille n’avait pas attendu sa permission et était déjà parti au pas de course. Lauren n’eut pas d'autre choix que de la suivre. Elle était gênée de déranger la famille Hunter dans un moment pareil. Ils avaient peut être envie de rester tranquille pour dire au revoir au jeune garçon. Maddie ne voyait vraiment pas plus loin que le bout de son nez et désespéra sa maman.

La petite blonde arriva par derrière Jeffrey, se hissa sur la pointe des pieds et banda la vue du jeune homme de ses mains. « Qui c'est ? » dit-elle alors qu’elle adressait un grand sourire aux membres de la famille Hunter. Lauren avait désormais carrément honte et la jeune fille allait à coup sûr avoir une petite leçon de savoir vivre au moment de se quitter.

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

15 oct. 2018, 13:45
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Enfin ! Le jour de la rentrée était arrivé et son retour à Poudlard n'était désormais plus qu'une question d'heures. S'il avait retrouvé avec joie sa famille début Juillet, le château lui avait rapidement manqué tout comme sa petite vie indépendante. Il y avait certes des avantages à se faire dorloter par ses parents et sa grand-mère et à les voir tout les jours, mais Jeffrey avait pris goût à sa petite vie avec ses amis, le Quidditch et même les devoirs. Ses valises avaient donc été prêtes pour le jour J plusieurs jours à l'avance et Jeffrey n'avait pas caché son impatience, au grand désespoir de sa petite sœur. Olydia ne voulait pas de nouveau être séparée de son grand frère pendant une année scolaire et en avait même lâché quelques larmes. Jeffrey l'avait rapidement rassurée, en lui disant que l'an prochain elle serait également à Poudlard.

Le 1er Septembre, toute la famille Hunter s'était donc levée de nuit et avait pris la direction de l'aéroport pour rejoindre Londres. Pour l'occasion les parents de Jeffrey avaient pris une journée de congé et Margaret ainsi qu'Olydia étaient du voyage. Après un vol sans encombre la famille Hunter avait rejoint la gare de King's Cross via différentes navettes, non sans attirer quelques regards intrigués en voyant le jeune anglais voyager avec un hibou dans une cage et certains bagages aux formes étranges.

A l'entrée de la gare le temps des premiers au revoir était arrivé. Sa maman étant une moldue, elle ne pouvait pas se joindre au reste de la troupe sur le quai 9 3/4. Voyant la mine soudainement attristée de son enfant, Emma Hunter se pencha vers son fils pour lui dire avec douceur : « Bon il est temps de se dire au revoir. Passe une bonne rentrée à Poudlard. Sois sage, travaille dur et fais attention sur ton balai d'accord ? On s'écrira souvent, ce sera l'occasion d'utiliser Khéops… Je t'aime mon chéri. ». Pour toute réponse Jeffrey enlaça sa maman très fort, les mots restants coincés dans sa gorge. Il embrassa sa mère une dernière fois puis pris la direction de la voie 9 3/4 non sans s'être retourné plusieurs fois pour faire des gestes de la main à Emma.

Arrivés devant la barrière magique pour accéder au quai 9 3/4, Jeffrey insista pour la traverser en compagnie d'Olydia, qui fut enchantée de vivre cette aventure en compagnie de son frère. Le jeune anglais sourit en voyant l'enthousiasme débordant d'Olydia et éprouva même une pointe de nostalgie. Il y a un an ce simple passage lui avait semblé fabuleux mais depuis il avait découvert déjà bien des choses et cela lui semblait presque normal, banal… En revanche il eut une petite exclamation de surprise, couverte par celle euphorique de sa sœur, en  arrivant de l'autre côté et en voyant tant de sorciers sur le quai s'activer vers le Poudlard Express.

Au loin Jeffrey aperçut Wesley, le Serpentard qu'il avait rencontré totalement par hasard cet été, et il lui adressa un signe de la main se voulant à la fois cool et désinvolte. Ce dernier lui répondit de la même façon. Voyant cet échange Gilmore secoua la tête avec un petit sourire en coin. Il s'adressa à son enfant : « Tu es prêt fils ? Bien. Alors passe une bonne année Jeff, travaille bien. Et j'espère que tu vas continuer comme ça au Quidditch. Je suis fier de toi. ». Jeffrey lui rendit son sourire bien qu'un peu anxieux à l'idée de peut-être le décevoir.
« Fiston, sais tu prononcer plus de trois phrases d'affilée sans prononcer Quidditch ? » soupira Margaret à l'adresse de son fils Gilmore autant amusée que désespérée avant de se pencher vers son petit-fils. « Amuses toi bien surtout et prends soin de toi mon chéri. Je t'aime fort. ».

Ne restait plus qu'à dire au revoir à Olydia avant d'embarquer en direction du château. Mais celle-ci restait sur place et ouvrait de grands yeux ronds, la bouche formant un "O" comique. Quelques secondes plus tard Jeffrey sentit de petites mains douces et un peu fraîches se poser sur ses yeux, bientôt suivies d'une voix familière… « Qui c'est ? ». Le jeune Poufsouffle ne prit pas la peine de répondre à une question si évidente et se retourna pour faire face à sa petite amie et lui adresser un sourire radieux. Maddie Joy était une habituée des entrées en matière peu conventionnelles, ce qui faisait beaucoup rire le garçon.

Les réactions de la famille Hunter furent diverses. Olydia, soudain bien timide, se cacha derrière son grand frère. Elle ne résista cependant pas à l'envie de jeter des coups d'œil curieux à Maddie et finit par lui dire qu'elle la trouvait très belle d'une toute petite voix. Pendant ce temps Gilmore s'avança vers Miss Joy et la salua d'un ton aimable en lui tendant la main. « Bonjour Lauren, comment allez-vous ? Vous connaissez déjà ma maman, Margaret. » fit-il en en désignant d'un geste de la main la grand-mère de Jeffrey.

A peine ces mots prononcés, et avant que Margaret ne puisse parler, un coup de sifflet strident se fit entendre. Il était grand temps d'embarquer. « Bon je crois qu'il va falloir lâcher nos petits monstres. » dit dans un petit rire Margaret à toute la troupe. Pendant que Gilmore embrassait son fils avant qu'Olydia ne se jette sur Jeffrey, Margaret prit le temps de saluer à son tour Mrs Joy. Tout autour l'agitation régnait et de nombreux élèves montaient dans le train.

Jeff prit le temps d'embrasser sa sœur et de la rassurer : « Allez plus qu'un an sœurette. Et je t'enverrai souvent Khéops, tu prendras bien soin de lui quand il viendra hein ?  ». Elle lui adressa un petit sourire en essuyant ses yeux. Puis, espérant ne pas couper les aux revoir de Maddie avec sa maman, il s'adressa à la blondinette. « On devrait vite monter dans le train, histoire d'avoir une bonne place. »
Dernière modification par Jeffrey Hunter le 8 mars 2019, 15:20, modifié 1 fois.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c

23 oct. 2018, 21:04
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
- " C'est le grand jour ! Réveille-toi Kevin. "

La porte s'ouvrit à la volée, et la petite Arya se précipita dans la chambre encore mal éclairée. N'attendant pas sa mère, elle bondit sur le lit de son frère toujours plongé dans un profond sommeil.

- " Allez debout frérot, c'est la rentrée. " s'exclama t-elle folle de joie.
- " Hum, gnrgneh.. laisse-moi dormir. " marmonna Kevin, la tête enfouit dans son oreiller, alors que sa sœur avait maintenant entreprit de tirer sur la couette.

Madame Gilway se montra plus patiente et compréhensive et attrapa la main de sa fille, lui demandant calmement de le laisser se réveiller à son rythme. Elle ouvrit les volets laissant la lumière du jour pénétrer dans la pièce. Puis, avant de partir, elle annonça d'une voix douce :

- " Bonjour mon chéri, j'espère que tu n'as pas oublié ta rentrée à Poudlard. Le petit-déjeuner est prêt, ne tarde pas trop. " refermant la porte derrière elle, Kevin l'entendit descendre dans la cuisine.

La chaleur des premiers rayons du soleil vinrent réchauffer le visage du jeune sorcier, tandis qu'une légère brise lui caressa la peau. Le réveil avait été si brutal qu'il n'aurait pas été étonnant qu'il soit d'une humeur exécrable, mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui était un jour spécial. Pas aussi spécial que pour sa première rentrée, mais tout de même. Le garçon se redressa, adossé à son oreiller contre le mur, ouvrant tout doucement les yeux. Il profita pendant quelques minutes de cet instant paisible, de calme. La perspective de retourner à Poudlard et d'être de nouveau confronté au monde des sorciers l'enchantait au plus haut point. Il allait surtout retrouver ses amis. Bien qu'ils se soient écris pendant l'été, ce n'était pas vraiment pareil. Il avait tellement hâte.

La famille Gilway se retrouva autour d'un traditionnel petit-déjeuner dont ils avaient désormais pris l'habitude. Kevin aimait ces instants de partage, entouré de ses proches. Celui-ci avait un goût particulier puisqu'il ne les reverrait pas avant les prochaines vacances de Noël. Le bonheur de chacun faisait plaisir à voir. Les deux enfants ne cessaient de parler, se coupant mutuellement la parole mais cela finissait toujours pas un éclat de rire. Gary Gilway, quoique un peu songeur, prenait plaisir à les écouter. Cependant, il y avait autre chose qui lui taraudait l'esprit. Depuis quelques temps, il rencontrait quelques difficultés avec son entreprise, mais jamais il n'en parlait devant ses enfants. Monsieur et madame Gilway avait toujours fait passé leurs enfants avant tout.

Une fois le repas terminé, toute la famille se mit sur le pont du départ. Il était convenu que seule sa mère accompagnerait Kevin. En effet, la rentrée d'Arya tombait cette année le même jour que lui. La petite fille n'avait, à son grand désarroi, pas encore l'âge d'aller à Poudlard. Elle continuait donc sa scolarité moldue à l'école de St Aubyn. Gary ne pouvant accéder à la voie 9 3/4, ce serait donc lui qui emmènerait sa fille. C'était déjà l'heure du départ et des premiers au revoir. Kevin embrassa son père et sa sœur.

- " Tu vas me manquer Kevin, vivement les vacances de Noël que tu rentres. "  dit Arya en le serrant fort par la taille.
- " Toi aussi tu vas me manquer mais je t'enverrais de mes nouvelles par hibou, promis. " Il savait que la petite fille s'émerveillait de voir hiboux et chouettes faire office de facteur dans le monde des sorciers. Aussi, son visage s'éclaira suite à la promesse de son frère. " Passe une bonne rentrée Arya. " s'enquit-il d'ajouter.
- " Bon, c'est le grand départ alors. Je te souhaite un bon retour à Poudlard. Continues comme ça fiston. Ta mère et moi sommes fier de toi. " renchérit son père tentant de masquer son émotion. Il prit à son tour son fils dans ses bras, posant sa main sur la tête de Kevin en signe d'affection.

Alors que le jeune sorcier s'apprêtait à partir, un miaulement se fit entendre à ses pieds. " Tu es là toi aussi. " Il prit son chat dans ses bras, prenant le temps de le caresser une dernière fois " À bientôt mon fidèle Lucky. " Un dernier coucou, et voilà Kevin et sa mère partis pour Londres.

Contrairement à l'année dernière, le jeune garçon tenait cette fois à arriver en avance. D'ailleurs, il ne fût pas étonner de retrouver la voie 9 3/4 bien moins bondée que dans ses souvenirs. Il espérait qu'en arrivant plus tôt, il pourrait ainsi choisir un compartiment vide et le réserver pour ses amis et lui. À la fois nerveux et impatient, le jeune sorcier poussait le charriot tout en jetant des coup d’œils à droite et à gauche, à la recherche de connaissance. Ne regardant pas vraiment où il allait, il percuta une petite femme replète discutant avec son fils. La sorcière vit volte-face. " Oups je suis désolé " s'excusa t-il devant l'air courroucé qu'elle lui adressa. " Veuillez l'excusez, il est un peu stressé... " ajouta sa mère pour calmer les choses. Puis, une fois éloigné, Isabel sermonna son fils " M'enfin, c'est quoi ces manières ? Regardes où tu vas, tu vas finir par blesser quelqu'un... " Elle continua de le réprimander, mais Kevin ne l'écoutait déjà plus. Un peu déçu que ses amis ne soient pas encore arrivés.

Le jeune sorcier grimpa sur le marchepied du train, tandis que sa mère lui fît passer les valises. " Je vais installer mes affaires dans un compartiment et je reviens te dire au revoir. " Madame Gilway acquiesça en lui indiquant qu'elle ramenait le charriot le temps, lui donnant rendez-vous dans cinq minutes au même endroit. Le train était encore désert et Kevin ne mît pas longtemps à trouver un compartiment libre. Il installa ses deux grosses valises sur une banquette et s'assit sur celle en face. Il regarda par la fenêtre la voie se remplir peu à peu. Il se dit qu'il avait bien fait de venir un peu plus tôt, même s'il commençait à languir de retrouver Jeffrey. Ils s'étaient promis que le premier arrivé réserverait un compartiment à l'autre. Mais son ami n'était toujours pas là. Ses pensées le conduisirent ensuite jusqu'à Nova, sa meilleure amie. Bien qu'ils se soient vus quelques jours plus tôt pour faire leurs achats ensembles sur le chemin de traverse, la téméraire Nova lui manquait déjà. Il était impatient de vivre de nouvelles aventures en sa compagnie. * Que font-ils tous ?! * Kevin commençait à s'impatienter. Les cinq minutes s'étaient écoulées et il décida de retourner auprès de sa mère.

Il ouvrit la porte et sortit dans le couloir. Cette fois, la cohue régnait. Il eu du mal à se frayer un chemin, se faisant bousculer à maintes reprises par des élèves bien plus grands que lui. Le jeune garçon s'apprêta à grommeler quelques jérémiades à l'encontre d'un Gryffondor, lorsqu'il l'aperçut. Dépassant d'une bonne tête ses camarades, Jeffrey accompagné de sa petite amie Maddie. À la vue de ses amis, Kevin retrouva le sourire et les interpella :

- " Hé Jeff, Maddie ! Par ici, je nous ais réservé une place " leur lança t-il en leur montrant le compartiment d'où il sortait. Arrivé à leur hauteur, Kevin donna une franche accolade à Jeff, puis salua un peu plus poliment Maddie. Il savait que cela la ferait rire car elle n'était pas du genre à faire de manière. " Comment vous allez ? Je vous laisse deux minutes, je vais dire au revoir à ma mère et je vous rejoins. "

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

28 oct. 2018, 07:50
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Jeffrey se retourna pour lui faire face et le sourire déjà immense de Maddie s’agrandit encore un peu plus. Le visage du garçon était radieux, elle aimait le voir ainsi et constater que cela lui faisait plaisir de la revoir. Elle le regarda un instant dans les yeux puis se rappela qu’ils n’étaient pas seuls.
« Désolée, bonjour » dit Maddie d’une petite voix signe qu’elle venait de réaliser qu’elle avait peut-être interrompu un moment familial important. Ils ne semblaient cependant pas trop lui en tenir rigueur. Peut-être que Jeffrey leur avait parlé de ces petites espiègleries ou bien Monsieur Hunter avait pu le remarquer par lui-même à son anniversaire. Elle n’en savait rien, mais en tout cas, cela l’arrangeait bien.

Son attention se reporta ensuite sur Olydia la sœur de Jeffrey alors que le père de Jeffrey saluait Lauren et lui présentait sa maman. Elle avait beaucoup entendu parler de la petite fille sachant qu’elle et son frère étaient extrêmement proches. De plus, c’était grâce à elle que Maddie avait franchi le pas en embrassant Jeffrey. C’était elle la passionnée de papillons qui avaient apprit à son frère ce qu’était un Myrtil après tout. Maddie lui lança des petits regards amusés en la voyant essayer de se dissimuler dans le dos de Jeffrey. Tout de même curieuse, la petite fille l’avait regardé et lui dit d’une petite voix qu’elle la trouvait très belle. « Merci beaucoup, tu es trop gentille. J’ai hâte que tu viennes à Poudlard, on pourra taquiner ton super grand-frère à deux » dit-elle en rigolant tout en faisant un clin d’œil à son petit ami.

Son rire se déforma quand elle sursauta légèrement à cause du coup de sifflet de la locomotive. « Bon, je crois qu'il va falloir lâcher nos petits monstres. »  Intervint la grand-mère de Jeffrey. Maddie pouffa en entendant les mots « petits monstres » qui leur correspondaient plutôt bien.
La petite blonde se jeta alors dans les bras de sa maman qui lui glissa tout de même une petite remontrance suite à son entrée en matière avec la famille Hunter. « Maddie, ce que tu as fait ne se fait pas. Tu as interrompu leurs au revoir. Il faut réfléchir avant d’agir ma chérie, tu n’es plus un bébé. On ne te pardonnera plus tes étourderies aussi facilement » Maddie, les bras autour de la taille de Lauren, leva ses grands yeux verts dans ceux de sa mère et s’excusa. « Bref, au revoir, ma petite chérie » dit-elle en serrant fort son enfant contre elle. Elle lui souleva le menton et lui fit ses dernières recommandations : « Soit sage, polie, travaille bien, mais pas trop et surtout amuse-toi ». Elle fit ensuite un gros bisou sur la joue de sa fille avant de lui effacer la trace de rouge à lèvres rosé qu’elle avait laissé sur son visage. Maddie l’essuya également en souriant. Jeffrey intervint alors auprès d’elle pour lui signifier qu’il était temps de monter à bord pour avoir une bonne place. « Oui » lui répondit-elle avant de s’adresser à Lauren « Je t’aime maman, on se voit à Noël » et lui donna un dernier baiser. Pas de larmes sur son visage, cette fois-ci, cela tenait de l’exploit.

Toutes les affaires de Maddie avaient été chargées à bord du train et la jeune fille ne garda avec elle que la cage de son chat et un petit sac à dos contenant de quoi se restaurer pendant le trajet. Le couloir était bondé, il était difficile d’avancer. Elle orienta son bras tenant Noimine légèrement derrière elle afin que la cage ne prenne pas de coup.

« Hé Jeff, Maddie ! Par ici, je nous ai réservé une place » entendit-elle en reconnaissant immédiatement la voix. Elle se mit sur la pointe des pieds pour voir où était Kevin. Elle ne savait pas qu’il devait leur réserver un compartiment. Elle en conclut que les garçons en avaient sûrement parlé par hibou. En tout cas, elle était bien contente de ne pas avoir à arpenter le train sur toute sa longueur à la recherche d’une banquette. Une fois à sa hauteur, le garçon la salua poliment. « Bonjour Kevin, Merci Kevin » dit la jeune fille en gloussant pour le taquiner avant de répondre à sa question rapidement avant qu’il s’éclipse.

Maddie ouvrit la porte du compartiment de sa main libre avant de s’écrouler sur une des deux banquettes tout en lâchant un soupir. « Une bonne chose de faite » dit-elle en se redressant et en plaçant correctement ses affaires. Elle se cala ensuite contre la fenêtre pour voir si elle apercevait sa mère ou un membre de la famille Hunter. Elle n’en voyait cependant aucun. « Ils ne sont pas là, on passera sûrement devant eux quand on démarrera » dit la jeune fille avec une petite moue. Elle avait besoin de ce dernier contact visuel avec sa maman. Elle retrouverait sûrement ensuite tout son entrain naturel. 

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

2 nov. 2018, 15:10
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Après avoir assisté avec un grand sourire à l’échange entre Maddie et sa petite sœur, Jeffrey embrassa sa famille une dernière fois et dit au revoir à Mrs Joy. Le garçon était triste de les quitter mais tellement content de retrouver le château qu’il partit sans doute un peu vite en direction du Poudlard Express au goût des Hunter. Le jeune anglais se fraya péniblement un chemin dans les couloirs du train et Khéops agita ses ailes dans sa cage devant tant d’agitation. C’est alors que la voix de Kevin Gilway, son meilleur ami, l’interpella pour signifier qu’il leur avait gardé une place.

Reconnaissant, Jeffrey lui sourit en entrant dans le compartiment. Le voyage s’annonçait sous les meilleurs auspices. Il était vraiment content de le retrouver mais aussitôt son ami ressortit pour dire au revoir à sa famille.

« Ok mec ravi de t’avoir revu ! » dit il en riant de bon cœur avec Maddie.

Il s’assit à côté d’elle et posa Khéops de l’autre côté en lui parlant pour le calmer quelque peu. Il tendit au volatile un peu de Miamhibou et reporta son attention sur sa copine qui semblait soucieuse et cherchait sa mère du regard. Il l’écouta et répondit un simple « Ouais » à ce qu’elle lui dit. Le garçon bravait un peu mais il était lui aussi un peu triste de se séparer de ses proches. Mais il ne voulait rien en montrer, surtout pas à Maddie. C’était bête mais il ne voulait pas trop montrer ses faiblesses à la petite blonde, se montrer vulnérable. Pour changer de sujet il s’étira ostensiblement puis se massa le ventre, regardant en direction du couloir.

« J’espère que le chariot à friandises passera bientôt, j’ai hâte de me faire péter le ventre et compléter un peu ma collection de chocogrenouilles. L’an dernier j’ai passé le voyage dans mon coin sans rien faire ni parler à personne… Bref... Je m’demande bien ce que Kevin a fait de ses vacances. Tu penses qu’il a passé son temps à correspondre avec Nova ? »

Le jeune anglais rigola mais fut interrompu, Kevin revenait déjà. Nullement gêné Jeffrey alla droit au but. Il était timide certes, mais pas avec ses amis les plus proches.

« Hey Kev, merci de nous avoir gardé des places, c’est sympa. Alors ? Des nouvelles de Nova ? Tu as fait quoi de beau cet été ? »

Khéops se signala de nouveau en poussant un petit hululement apaisé. Le hibou rentra quelque peu sa tête sous son aile, sans doute pour se rendormir.

« Ah oui au fait j’ai un hibou ! Il est beau hein ? Je l’ai appelé Khéops. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c

7 nov. 2018, 21:21
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Les retrouvailles avec ses amis avaient été pour le moins furtives. À peine le temps de les saluer brièvement que Kevin était déjà hors du train. Ce bonjour-au revoir avait au moins eu le mérite d'amuser Jeff et Maddie. Une fois sur le quai, le sorcier accourut vers sa mère, en lui sautant presque au cou. Il se retint au dernier moment de peur que des élèves ne le voient et se moquent de lui.

" Ça va être l'heure mon chéri. " dit madame Gilway. " Fais un bon voyage et penses à nous envoyer un hibou quand tu seras arrivé. "
" Promis maman. À Noël ! "

Sur ces mots, Isabel Gilway embrassa son fils et resta sur le quai de la gare, espérant faire un dernier coucou à son fils avant le départ du Poudlard Express. Kevin, lui remonta précipitamment dans le train, et rejoignit ses amis dans leur compartiment.

Jeff et Maddie avaient déjà pris leurs aises et discutaient joyeusement lorsque Kevin les retrouva. Le jeune sorcier referma la porte derrière lui, et vint s'asseoir en face d'eux. Il n'eut cependant pas le loisir de dire ou faire quoi que ce soit que Jeff lança déjà la conversation. Apparemment il était aussi content que lui de se retrouver.

" De rien, on s'était dit le premier arrivé réserve une place à l'autre, et comme j'aime bien être en avance... " S'enquit-il de répondre sans finir sa phrase. Le jeune sorcier tourna la tête, et jeta un coup d’œil par la fenêtre, cherchant sa mère au milieu de la foule de parents. Jeffrey connaissait toute l'affection que portait Kevin pour Nova. Aussi, il ne fût pas surpris qu'il lui demande s'il avait eu de ses nouvelles. " Oui, on s'est échangé des lettres tout l'été. " Voyant que Jeff et Maddie commençait à le regardait avec insistance, il s'empressa d'ajouter. " En toute amitié bien sûr. D'ailleurs, on s'est vu il y a quelques jours pour faire nos achats ensemble sur le chemin de traverse. " Comme bien souvent quand il parlait de Nova, un petit sourire se dessinait sur son visage et ses yeux se mettaient à briller.

Kevin reporta soudainement son attention sur un bruit provenant de la cage posée à côté de Jeffrey. Un hululement pour être précis. Le grand lui présenta alors Khéops, un magnifique Harfang des neiges. Après avoir signaler sa présence au nouveau venu, le rapace se rendormit.

" Il est magnifique ! Et toi Maddie tu as acheté un chat, il est mignon ? Comment s'appelle t-il ? " Questionna Kevin en fixant le félin rouquin avec envie. Le jeune sorcier était déçu de ne pas avoir pu s'acheter un animal cette année, mais il n'en dit rien devant ses amis, préférant changer de sujet. " Et vous alors comment se sont passées vos vacances ? J'imagine que vous vous êtes vus les amoureux. "

Au même instant, le train s'ébranla annonçant le grand départ. Kevin se leva précipitamment de son siège, sans attendre la réponse de l'un ou de l'autre et colla son visage contre la vitre. Il finit par apercevoir sa mère faisant de grands signes de la main. Il lui répondit en espérant qu'elle le voit en retour, cette pensée lui fît du bien. Puis, le train prit de la vitesse, sa mère devint de plus en plus petite jusqu'à disparaître complètement. Le jeune sorcier regagna alors sa place. Le voyage en présence de ses amis promettait d'être amusant...

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

9 nov. 2018, 10:33
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Le visage songeur, Maddie, le dos plaqué contre le dossier, ne parvenait pas à quitter la fenêtre du regard. Elle ne voulait pas louper ce dernier au revoir visuel. Ce n’était pas le petit « ouai » détaché de Jeffrey qui allait la réconforter. Cependant, il n’avait pas son pareil pour la faire rire et lui changer les idées. L’entendre s’étirer sans vergogne attira immédiatement son regard et il la fit éclater de rire quand elle le vit se frotter le ventre. *Mais qu’il est bête* songea la jeune fille amusée.

 Elle acquiesça de la tête lorsqu’il parla du chariot à friandises « Oui, des chocogrenouilles et aussi des Dragées surprises pour essayer de piéger Kevin » dit-elle avec un grand sourire mutin.
 « Au fait, en parlant de cartes de chocogrenouilles, tiens j’ai fini toutes celles que tu m’avais offertes alors regarde s’il y a des cartes qui t’intéresse là-dedans» dit la jeune fille en lui tendant un petit tas de cartes qu’elle venait de sortir de son sac à dos.

Après lui avoir fait une petite moue de compassion en apprenant qu’il avait voyagé seul l’an dernier, la jeune fille rebondit directement sur sa question :

« Je m’demande bien ce que Kevin a fait de ses vacances. Tu penses qu’il a passé son temps à correspondre avec Nova ? »

« Je suis sûre à cent pour-cent que oui, de longues très longues lettres mais au final, tu verras qu’il va nous dire qu’ils ne sont toujours pas ensemble! » dit la jeune fille mi-amusée mi-désespérée face à la situation.

Alors que les deux enfants riaient de bon cœur, Kevin revint et s’installa en face d’eux. Jeffrey le questionna directement au sujet de sa chère et tendre Nova ce qui fit pouffer Maddie de rire. Le trajet allait s’annoncer des plus sympathiques, ils n’allaient pas s’ennuyer tous les trois.

Kevin leur avoua qu’il avait échangé des lettres tout l’été avec la jolie rousse. Maddie ne put s’empêcher de réagir : « Tiens, tu vois, j’en étais sûre » en s’adressant à son petit ami. Puis, elle roula des yeux en l’entendant dire qu’ils avaient fait cela en toute amitié «Ça aussi, j’en étais sûre » ajouta-t-elle en rigolant avant d’être coupée par l’intervention de Khéops.

« Il est magnifique ! Et toi Maddie tu as acheté un chat, il est mignon ? Comment s'appelle t-il ? » l’interrogea Kevin après que Jeffrey lui ait présenté son hibou.

« Oui, elle s’appelle Noimine et c’est une petite chipie d’amour » dit la jeune fille en se tournant vers la cage de son animal. Elle passa son doigt entre les barreaux et caressa le félin entre les deux oreilles « Je la sortirai une fois qu’on aura démarré » annonça la petite blonde.

Maddie était sur le point de demander au garçon s’il avait également acheté un animal, mais celui-ci changea aussitôt de sujet :

« Et vous alors comment se sont passées vos vacances ? J'imagine que vous vous êtes vu les amoureux » Maddie ne prit pas le temps de répondre et oublia même sa propre question en sentant les secousses du train.

Il fallait qu’elle voie sa maman une dernière fois. Kevin, lui, s’était jeté sur la fenêtre et faisait de grands signes. Trop petite pour voir par-dessus lui, Maddie pressée, lui dit : « Pousse toi, tu prends toute la place, j’aimerais voir ma mère » en le bousculant pour se faire une petite place. Elle parvint à la voir et lui fit un sourire et des petits signes de la main.

Contente d’avoir pu croiser le regard de Lauren, c’est une Maddie sereine qui retournait s’asseoir. « On parlait de quoi déjà ? Ah oui les vacances ! Tops pour moi! La semaine dernière je suis partie quelques jours à Paris, c’était magnifique. Avec Jeff, on s’est écrit et on s’est vu pour mon anniversaire et pour acheter nos animaux » dit-elle avec un immense sourire sur le visage.

« Et toi, tu as fait quoi à part écrire des centaines de lettres à ta Nova chérie? » ajouta-t-elle pour le taquiner. « Au fait, elle est où Nova ? Vous n’avez pas prévu de faire le trajet ensemble ? » demanda la curieuse petite blonde tout en ouvrant la cage de son chat.

« Voilà ma princesse, enfin libre ! Va embêter les garçons en leur mettant pleins de poils dessus » rigola-t-elle tout en caressant l’animal. Elle la laissa ensuite vadrouiller à sa guise dans la cabine. Cette dernière fonça directement vers la cage de Khéops. Elle tentait de passer ses petites pattes à l’intérieur de la cage pour toucher le volatile sans agressivité. Elle penchait sa petite tête à gauche puis à droite comme si elle voulait jouer ou communiquer. Maddie trouva cela trop mignon et regarda la scène avec des yeux attendris.

 Soudain, la porte du compartiment s’ouvrit d’un coup :
« Retenez-la !» cria la jeune fille à l’intention des garçons qui étaient plus proche de l’animal qu’elle.

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6

15 nov. 2018, 23:40
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Comme il fallait s'y attendre Kevin avait échangé des hiboux tout l'été avec Nova et ils s'étaient même vus sur le Chemin de Traverse. Jeffrey ne put s'empêcher de ricaner en entendant les interventions taquines de Maddie qui ponctuaient chaque phrase de son meilleur pote. Tandis que les enfants discutaient, Jeffrey terminait le tri des cartes de chocogrenouilles que Maddie avait eu la gentillesse de lui ramener. Quelques jours auparavant le jeune garçon en avait offert une bonne quantité à sa petite amie, qui avait déjà tout mangée.

Quand Jeffrey lui présenta son hibou, Kevin le trouva très beau et il en fut tout fier. Il n'osa pas demander à Kevin, qui n'avait pas de cage avec lui. Et pas l'ombre d'un rat ou d'un crapaud, voir d'un hideux boursouflet. Les enfants reportèrent alors leur attention sur Noimine, que Maddie présenta comme sa petite chipie d'amour en la caressant à travers les barreaux. Jeffrey leva les yeux au ciel d'un air faussement exaspéré en la trouvant complètement gaga.

Kevin voulut enchaîner en contre-attaquant gentiment envers Maddie et Jeff mais le train s'était mis en branle. Jeff se précipita comme ses amis à la fenêtre du compartiment mais ne dû pas jouer des coudes puisqu'il les dépassait d'une bonne tête. Il vit sa famille brièvement, juste le temps de faire un geste de la main et un grand sourire, assorti d'une grimace afin de faire rire sa petite sœur qu'il voyait peinée.

En allant se rassoir Jeffrey avait encore la mine attristée d'Olydia en tête et il se promit de lui écrire une lettre qu'il enverrait dès le lendemain matin. Pendant ce temps Maddie était déjà partie dans la description de ses vacances. Il écouta attentivement et sourit en l'entendant parler de Paris… Jeffrey avait beaucoup apprécié que Maddie lui ramène un souvenir de là-bas et lui adressa un sourire.

Mais bien vite le jeune anglais se crispa. Pendant qu'elle taquinait Kevin à propos de Nova, Maddie libéra Noimine de sa cage et bien sûr la chatte se rua sur la cage de Khéops. Le volatile agita les ailes d'un air courroucé et claqua son bec d'un air menaçant envers Noimine, qui voulait sans doute juste jouer.

« Hey Khéops ça va oui ? Elle veut juste jouer… Tiens, ça va peut-être te calmer... » dit Jeffrey en lui donnant du Miamhibou. Tandis qu'il caressait Khéops pour l'apaiser la porte du compartiment s'ouvrit soudainement sans aucune raison apparente.

Jeffrey réagit juste à temps pour se jeter sur Noimine mais en se jetant se cogna la tête. Maugréant il rendit Noimine à Maddie et ferma la porte un peu sèchement, conscient que ses amis devaient rigoler un peu de lui.

« Elle commence fort ta petite chipie d'amour... » dit Jeff d'un air grognon en se massant le crâne, mais qui se radoucissait déjà. Il préféra enchaîner comme si de rien en changeant de sujet.

« Merci pour les cartes au fait, je commence à avoir une belle collec' ! » dit Jeffrey avant de se souvenir qu'ils parlaient de leurs vacances. Après avoir écouté ses amis le brun se décida à raconter son été à son tour.

« Oh au fait, j'ai oublié de vous dire ! J'ai rencontré un Serpentard cet été, il habite pas loin de chez moi et s'appelle Wesley. Ca m'a permis de moins m'ennuyer, il est plutôt cool… Sinon j'suis venu voir Maddie chez elle pour son anniversaire mais à part ça je ne suis pas parti en vacances cette année. Mais c'est pour la bonne cause apparemment. Mon père m'a dit qu'il nous préparait de superbes vacances pour l'été prochain » dit Jeff d'un air ravi.

Il avait son idée sur la teneur de ses prochaines grandes vacances mais n'osait pas en parler de peur de se tromper et de finir déçu. A la place il tourna le regard vers le couloir et s'impatienta légèrement en se massant le ventre.

« Bon il vient ce chariot à friandises ? »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c

26 déc. 2018, 18:30
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Après avoir fait un dernier au revoir à sa maman, Kevin retourna s'asseoir sur la banquette. Un vent de nostalgie s'empara brièvement du garçon. Sous l'effet de l'excitation de revoir ses amis, il regretta d'avoir quelque peu précipité ses adieux. Il prit seulement conscience à cet instant à quel point sa famille allait lui manquer durant les mois à venir. Cependant, il n'eut pas le temps de se plonger longtemps dans ses pensées car la pipelette Maddie reprit la parole sans crier gare.

La petite blonde avait l'air d'avoir passé de formidables vacances et lorsque Maddie lui apprit qu'elle était allée à Paris, il ne put réprimer un " Aah ! " avant de rajouter un brin malicieux à l'attention des deux comparses " Il paraît que c'est la ville de l'amour... "

Sans surprise, les deux amoureux s'étaient vu à plusieurs reprises durant l'été. À l'évocation de l'anniversaire de Maddie, le jeune garçon rougit de honte. Il savait qu'elle était née fin août mais quel jour exactement ? Jeffrey lui avait pourtant bien dit au cours d'une de ses lettres qu'il avait été invité chez sa petite amie, mais Kevin eut beau chercher dans sa mémoire, impossible de se rappeler de la date exacte. Tant pis, il se promit qu'il trouverait un moyen de se rattraper auprès de la fillette.

La curiosité de Maddie ne semblait jamais vouloir s'assouvir car à peine eut-elle fini de raconter ses vacances qu'elle orienta de nouveau le sujet sur Nova. *Elle ne va jamais me lâcher !* déplora le jeune Poufsouffle en son fort intérieur. Gêné par cette nouvelle allusion, il ne répondit pas tout de suite et détourna le regard vers la cage de Noimine que la petite blonde était en train d'ouvrir. La petite chipie aussi curieuse que sa maîtresse fût directement attirée par le hibou de Jeffrey. Elle fila taquiner le volatile, ce qui n'était pas du goût de ce dernier.

Soulagé de ne plus être le centre d'intérêt, Kevin tenta de répondre à la question de la petite blonde " Et bien avec Nova, on avait prévu de... " mais voyant que Maddie et Jeffrey, complètement accaparés par leurs animaux, ne l'écoutait point, il ne termina pas sa phrase et se contenta de les regarder faire d'un air amusé.

Soudain la porte du compartiment s'ouvrit d'une manière inexpliquée et Jeffrey se jeta sur Noimine alors que celle-ci tentait de prendre la fuite. Dans l'affaire, le grand brun se cogna la tête et bougonna à l'encontre de Maddie d'avoir fait sortir Noimine de sa cage. La petite scène de ménage entre ses deux amis amusa beaucoup Kevin. Heureusement, la tension s'estompa aussitôt et Jeffrey leur apprit qu'il avait fait la connaissance d'un certain Wesley, élève à Serpentard. Il leur confia également qu'il n'était pas parti en vacances cet été, mais que son père leurs préparaient de belles vacances pour l'année prochaine. Comme bien souvent, le grand Jeff resta énigmatique mais Kevin tenta néanmoins d'en savoir plus.

" Tu as une idée de ce que vous réserve ton père ? "

Laissant le soin à son ami de lui répondre ou pas, il se tourna à son tour vers la porte du compartiment. Le trajet ne faisait que débuter, mais le passage du chariot à friandises étaient une étape essentielle du voyage qui les menait à Poudlard. À la pensée de voir tous ces bonbons s'étaler sous leurs yeux, l'estomac de Kevin commença à gargouiller bruyamment. " Mon estomac est d'accord avec toi Jeff " plaisanta t-il. Profitant d'un moment de répit, Kevin prit le temps de répondre à la question que lui avait posée Maddie un peu plus tôt.

" Nova fait le trajet avec son amie Sam, qui est à Serdaigle je crois. Je lui ais dis que je passais le voyage avec vous et que je la rejoindrais juste avant d'arriver. Ou peut-être qu'elle pourrait venir, je ne sais pas. Enfin si vous n'y voyais aucun inconvénient. "

Tout en parlant, Kevin sortit son petit porte-monnaie en forme de Souafle miniature et aux couleurs orange et noir de son équipe de Quidditch préféré. Il jeta un rapide coup d’œil complice à Jeff, qui en parfait connaisseur, ne manquerait pas de le remarquer.

Ils bavardèrent encore une bonne dizaine de minutes avant que la porte ne s'ouvrit de nouveau. Mais cette fois, c'était bien quelqu'un qui en était la cause. Une petite femme replète assez âgée les salua et le visage de Kevin, et certainement de ses amis, s'éclaira.

" Bonjour. Vous désirez quelque chose les enfants ? "

Kevin acquiesça et regarda aussitôt Maddie et Jeffrey, même s'il savait pertinemment qu'ils répondraient par un grand oui.

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

6 janv. 2019, 12:53
Une année sur de bons rails  PV J.Hunter K.Gilway 
Maddie crispa le visage en entendant le choc qu’avait subit la tête de Jeffrey alors qu’il voulait attraper Noimine. Elle fut soulagée de voir qu’il était parvenu à prendre l’animal à temps, mais le garçon referma brusquement la porte et s’adressa à elle sur un ton de reproche. Maddie n’en menait pas large.

« Désolée » dit-elle tout bas quand il lui rendit l’animal. Elle regretta d’avoir laissé sortir son chat. Elle n’avait pas réfléchi au fait qu’il aurait pu sortir de la cabine. Elle serra fort Noimine contre elle pour faire passer la peur qu’elle avait ressenti. Elle jugea plus sage de remettre l’animal dans sa cage de transport pour le restant du voyage même s’il allait sûrement falloir résister à ses supplications.

Jeffrey semblait avoir retrouvé sa bonne humeur lorsqu’il remercia Maddie pour les cartes chocogrenouille.

« Pas de quoi » répondit-elle en retrouvant le sourire. Elle récupéra les cartes qui n’intéressaient pas son petit ami. Elle allait pouvoir s’amuser à faire pleins d’échanges avec ses camarades dés son retour à Poudlard. En attendant, elle écoutait Jeffrey raconter un événement de ses vacances dont elle n’était pas au courant, pourtant, les hiboux n’avaient pas manqué pendant l’été.

« Ça me dit quelque chose ce nom » commenta la petite blonde en essayant de se souvenir du visage associé. Rien ne lui vint à l’esprit. Il était vrai de dire qu’elle passait l’essentiel de son temps avec les personnes de sa maison et ne s’était pour le moment, pas fait d’ami parmi les autres. Elle espérait pouvoir s’ouvrir d’avantage cette année. Elle ajouta « c’est sympa que vous habitiez à côté l’un de l’autre ! »

Puis « Ohh cool pour l’été prochain »

Kevin prit la parole :

«  Tu as une idée de ce que vous réserve ton père ? »

Pour Maddie cela ne pouvait être qu’une seule chose. Elle se précipita alors pour exprimer son idée.

« Je suis sûre que c’est en rapport avec la coupe de monde de quidditch ! Je ne vois pas ce que ça pourrait être d’autre ! » Elle connaissait le métier du papa de Jeffrey et leur passion commune pour ce sport. Il était évident pour elle qu’aucun des deux ne pourrait passer à côté de cet événement. C’était une évidence pour Maddie qu’ils allaient s’y rendre. Elle arborait un immense sourire en imaginant la joie que ressentirait son petit ami en se trouvant dans les tribunes d’un des matchs.

Elle constata cependant que Jeffrey n’avait pas forcément envie d’en parler puisqu’il tourna la tête vers la porte du compartiment et changea complètement de sujet :

« Bon il vient ce chariot à friandises ? »

Maddie ne put s’empêcher de rire en le voyant se masser le ventre. Elle entendit ensuite l’estomac de Kevin gargouiller, cela amplifia son rire.

« Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Nous sommes de vrais estomacs sur pattes ! » plaisanta-t-elle. Elle aussi comptait bien profiter du chariot de friandises. Sa maman lui avait donné une somme rondelette alors comptait même en acheter pour la soirée pyjama qu’elle avait de prévu le soir-même avec ses copines de dortoir. Le plus dur allait de résister et de ne pas les manger avant la soirée.

Kevin répondit ensuite à la question que Maddie lui avait posé plus tôt. *ah oui, c’est vrai* se remémora la jeune fille se demandant au début pourquoi son ami lui racontait cela. Il fallait dire que cela faisait un petit moment qu’elle l’avait interrogé au sujet de la jolie rousse.

« D’acc, c’est comme tu veux. Perso je ne vois pas d’inconvénient au fait qu’elle vienne. »

Maddie ne connaissait pas trop la jeune fille à part au travers de ce que Kevin disait à son sujet et pour sûr, cela manquait d’objectivité même si Maddie ne doutait pas qu’elle devait posséder de nombreuses qualités. Ce serait l’occasion de faire plus amples connaissances si elle venait.

Les conversations s’enchaînaient et le chariot se présenta enfin à la porte de leur compartiment. Maddie sortit son argent.

« Honneur aux filles » dit-elle en rigolant et en se levant avec empressement pour se mettre face à la sorcière. Elle regarda le chariot qui était rempli de friandises toutes plus appétissantes les unes que les autres.

« Bonjour Madame. Je voudrais un assortiment et en plus une boîte de dragées surprises et quatre chocogrenouilles s’il vous plaît » L’assortiment serait pour sa soirée et le reste pour le trajet. Elle régla ce qu’elle devait payer puis alla se rasseoir. Elle rangea les friandises qui étaient pour plus tard dans son sac pour éloigner la tentation et posa le reste au-dessus de la cage de son chat qui semblait s’être endormi si l’on en croyait la respiration profonde qu’elle percevait.

Amusée, elle écouta les commandes des garçons et attendit que la sorcière reparte pour prendre la parole :

« Qui a le courage de jouer au paquet de dragées surprises tournant? » demanda-t-elle d’un air malicieux en les regardant chacun leur tour dans les yeux comme pour les mettre au défi. Elle ouvrit le paquet et le tendit à l'un puis à l'autre en attendant que l'un d'eux s'en saisisse. 

5ème année RP
Préfète - Capitaine des Hel's Angels - Membre de l'A.C.D.C, de Pata-P et du club de Bavboules.
Code couleur : 3d85c6