Inscription
Connexion

7 mars 2020, 10:14
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
L’heure du diner avait presque sonné. Carry sentait son ventre gargouiller alors qu’elle continuait de remplir les étagères non-rangées les unes après les autres dans la bibliothèque de l’école. Une tâche ingrate certes, mais mérité. Pour chaque élève qui rentrait dans la pièce du savoir, Carry se réservait le droit de les suivre du coin de l’œil ce qu’ils allaient faire et ce qu’ils faisaient avant de leur faire la misère s’ils osaient mettre le bazar ici.

Un livre par ci, un livre par là, il fallait tout ranger les livres par ordres alphabétique d’autre mais aussi en fonction de leur topic. Une rangée pour les cours de Défense contre les forces du mal, une rangée pour les cours de botanique, une rangée pour les cours de sortilège etc. De temps à autre, Carry se surpris même à lire par simple curiosité les livres qu’elle était censée ranger à cause de leur titre de temps en temps plus qu’aguicheur. Et quand personne ne regardait, celle-ci faisait exprès de ranger un livre dans la mauvaise rangée pour pouvoir être la seule à savoir où était le livre et ainsi donc être la seule à pouvoir la lire.

« Noble par nature, une généalogie de sorcier » Un livre qui parlait des actuels familles de sang-purs avant que le conseil ne prenne le pouvoir mais il n’en restait pas moi des familles de sang-purs. Qui sait, peut-être qu’il y’avait des élèves dans l’école qui appartenaient à l’une de ses familles et Carry avait bien l’intention de sympathiser avec eux si jamais c’était le cas.

Livres après livres, étagères après étagères, le remplissage de la bibliothèque progressait à vue d’œil mais plus elle voyait d’élèves rentrer et plus elle craignait de devoir fournir encore plus d’effort. Après des heures à ranger les livres qu’elles trouvaient, elle sentait son estomac gronder ainsi que des crampes qui commençaient doucement à la faire plier en deux. Si seulement, elle pouvait sortir dans la grande salle juste pour aller prendre quelque chose à manger … Juste ça… Sachant tristement que cela n’allait pas arriver, Carry, avec un visage crispé par la fatigue, s’empara d’un livre et baissa les yeux sur la couverture sombre qu’elle avait entre les mains. Si seulement quelqu’un d’amical pouvait se montrer… Rien qu’une seule personne pouvait montrer un peu de compassion envers elle... cela changerait beaucoup de chose.

@Eileen Eastwood
Dernière modification par Carry Harrison le 11 nov. 2020, 11:15, modifié 2 fois.

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

14 mars 2020, 22:29
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
Mi Décembre 2044


La routine avait doucement repris ses droits sur la vie d'Eileen. Oh bien sûr, elle avait toujours du retard à rattraper en cours et la situation avec sa famille n'était toujours pas réglée, surtout à l'approche des fêtes de fin d'année que la jeune fille passerait à Poudlard mais, au moins, la jeune fille avait de nouveau ses habitudes. Les cours, les entraînements de Quidditch, les devoirs... il n'y avait guère de temps pour le reste, à vrai dire. A tel point d'ailleurs que la Serpentard n'avait même pas été au bal de Halloween et vu les bruits qui courraient depuis, elle avait sûrement bien fait. La soirée avait viré au désastre, y'avait même eu des blessés mais elle n'avait pas cherché à en savoir plus. Après tout, ça ne la regardait pas. A un détail près en fait mais qui n'était pas anodin du tout. Carry Harrison.

Si elle en avait parlé à quelqu'un, certainement qu'on lui aurait dit qu'elle était complètement stupide et qu'elle devait arrêté de s'en faire. Seulement voilà, elle ne pouvait pas oublié qu'elle avait été amie avec la jeune brune. Certes, Carry l'avait blessée en ne l'invitant pas durant les vacances d'été mais pouvait-elle pour autant la laisser tomber dans la phase qu'elle traversait, même si elle ne cautionnait absolument pas ce qu'elle avait fait à leur camarade de maison ? Beaucoup aurait répondu oui mais Eileen n'y arrivait pas. D'autant qu'elle avait passé l'année précédente à ressentir les moqueries des autres après leur terrible démarrage en Quidditch et Carry avait été là pour elle. A présent que la brune était la cible des quolibets, la capitaine des Crochets ne se voyait pas lui tourner le dos. Surtout vu ce qui lui arrivait. Baguette brisée, plus accès à la salle commune, plus de cours... c'était terrible.

Alors voilà, après le diner, la jeune fille avait décidé de se rendre à la bibliothèque. Ne sachant pas trop comment aborder la discussion après des semaines de silence, elle avait pris des muffins pour les partager avec la brune. Dans ses souvenirs, elle était assez gourmande et espérait bien que ça aiderait à briser la glace. Une fois dans la grande pièce feutrée, Eileen repéra son ancienne amie, occupée à ranger des livres et s'approcha timidement. Elle toussota pour signaler sa présence, se sentant stupide tout à coup.

"Salut Carry, ça va ?"

Ouai, entrée en matière complètement nulle. C'était évident qu'elle ne pouvait pas aller bien vu ce qu'elle traversait. Seulement elle ne savait pas trop quoi lui dire d'autre.

"J'ai apporté des muffins, ça te tente ?"

Elle s'installa ensuite à la table juste à côté, souriant à la brune en espérant qu'elle s'installe avec elle.

15 mars 2020, 10:39
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
Carry sursauta quand elle entendit une voix familière prononcé son nom. Une chevelure de feu dans une tenue de Serpentard ? Elle n’en connaissait qu’une seule et aujourd’hui elle se tenait près d’elle en lui demandant comment elle allait. Eileen Eastwood. La capitaine des Crochets d’argent et aussi, son ancienne amie qui avait soudainement disparu de son monde. La dernière fois que Carry avait entendu parler d’Eileen, c’était pendant les vacances d’été où Eileen avait refusé de venir à sa petite fête chez elle.

Et après des mois de disparition la voilà maintenant de retour au château. Comme si de rien était, un simple salut ça va avec le sourire avec un paquet de Muffins pour rendre tout ça plus joli. Qu’espérait-elle après ces mois d’absence ? Que Carry allait s’arrêter de ranger pour aller s’asseoir avec elle et savourer ces délicieux Muffins ? Oui. C’est ce que fit l’ex Serpentard, en arborant un sourire soulagé. Ces moments comme celui-là était rare pour ne pas dire inexistant. Depuis la déclaration de sa punition, Carry devait se rendre dans un petit coin de la cuisine pour y prendre son déjeuner ou diner avant de retourner directement au travail et donc de ce fait, elle mangeait bien souvent toute seule avec personne qui parler, rendant ses petits moments de pause bien triste.

Rangeant la dernière pile de livre qu’elle avait sous la main, Carry descendit de l’échelle à tout allure pour rejoindre Eileen à sa table avec un petit sourire timide. Elle ne savait pas si elle avait le droit de s’asseoir avec une élève et mangé avec elle. En réalité elle ignorait plus ou moins ses droits depuis le renvoie de sa maison malgré le fait qu’elle ne faisait plus partie de Serpentard, elle n’en restait pas moins une pensionnaire.

-Salut, Eileen. Lâcha Carry comme dans un murmure pour éviter de déranger les autres élèves qui étaient dans la pièce. Elle est bien ta tenue, j’avais la même il y’a quelque mois. Désigna-t-elle du menton aavec un air taquin la robe de Serpentard en soufflant du nez discrètement et toujours avec le sourire.

Une petite blague pour détendre l’atmosphère mais aussi pour essayer de reformer des liens qui avaient commencé à se lâcher. Parler à Eileen était comme une grande bouffée d’air, un renouveau qui lui appris de nouveau comment sourire. Après Lili Cooper, Eileen était l’une des premières élèves à faire le premier pas vers elle, chose qu’elle n’espérait plus de qui que ce soit. Au plus profond-elle, Carry avait le cœur serré, elle avait de nouveau l’impression que certaines personnes se préoccupaient de son misérable sort et rien que pour ça, la jeune fille avait le sentiment d’exister à nouveau dans Poudlard. Certes, elle n’avait pas récupéré son statut d’étudiante mais grâce à Eileen, elle ne portait plus ce voile d’ignorance qui la rendait invisible aux yeux de tous et pour cela, elle lui en était reconnaissante. Après de longues secondes à se regarder dans les yeux, Carry fut finalement à briser le silence.

- Ta volière doit être pleine à craquer, Je t’ai envoyé pleins de hiboux tu sais…Je t’ai cherché partout pendant la rentrée, mais impossible de te trouver, aucune nouvelle de toi, pas même un hibou de ta part. La voix de Carry se fit encore plus petite, comme attristé par la mémoire de cet évènement. Dans un premier temps, elle lui en voulait de ne pas lui avoir donné de nouvelles...  mais elle se doutait quand même qu’il devait y avoir une raison derrière l’absence de sa capitaine. Je m’inquiétais beaucoup pour toi pendant ton absence mais maintenant que tu es là... Tout va aller mieux... Est-ce que tout va bien pour toi ?

Derrière cette dernière Phrase. Le sourire chaleureux de Carry s’élargit doucement.  Elle ignorait si Eileen était venue la voire en première où non depuis son retour et honnêtement, la fillette s’en fichait. Aujourd’hui, Eileen Eastwood était de retour et avait fait le chemin jusqu’à la bibliothèque avec des muffins pour venir voir Carry. Un geste que n’importe qui pouvait faire mais c’était un geste qui voulait dire énormément pour l’ancienne Serpentard.

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

1 avr. 2020, 22:32
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
La situation était assez étrange et Eileen se sentait bien mal à l'aise mais il était hors de question qu'elle s'en aille pour autant. Ça devait être tout aussi étrange pour Carry, voir même peut-être pire. L'atmosphère feutrée du lieu n'aidait pas non plus ou alors, c'était simplement parce la jeune fille ne s'était jamais sentie à sa place au milieu des livres ? En attendant, de voir le regard si triste de sa camarade, comme éteint, avait fini de convaincre la jeune fille de laisser le passé derrière elles. Peu importe ce qui avait pu se passer, l'important était cet instant, ce moment dans la bibliothèque et la détresse de son ancienne amie même si elle se gardait bien d'en parler. Elle avait toujours été forte et elle le prouvait en cet instant, forçant l'admiration d'Eileen. Elle fit même un trait d'humour et la capitaine des Crochets esquissa un sourire, n'hésitant pas une seule seconde à saisir la perche qu'elle lui tendait pour détendre l'atmosphère.

"C'est surfait comme tenue. Au moins, la tienne est originale alors que moi, je me fonds dans la masse." dit-elle donc sur le même ton.

Elle prit ensuite une énorme bouchée de l'un des muffins, espérant ainsi inciter Carry à en faire autant. Seulement, sa camarade mit les pieds dans le plat. Si Eileen voulait oublier le passé, ce n'était pas son cas et pouvait-elle seulement lui en vouloir ? “Les temps sont durs pour les rêveurs” et la réalité se chargeait de leur ramener les pieds sur terre. Et après tout, à situation inversée, elle aurait certainement voulu avoir des explications. Ne serait-ce pas mieux de crever l'abcès, de toute façon ? Ce n'était sûrement pas la chose la plus facile à faire mais puisque le sujet était lancé, elle ne tournerait pas autour du pot. Peut-être qu'ainsi, elles pourraient repartir sur des bases plus saines ?

"J'ai bien reçu tes lettres. Et je les ai ignorées - enfin celles de cet été - parce que j'ai su pour la fête que tu as organisée sans que je sois invitée. Mais bon, c'est du passé alors n'en parlons plus, d'accord ?"

Elle garda à peine dix secondes de silence avant de poursuivre :

"Après, par contre, je n'ai plus rien reçu de personne. Ma mère ne voulait pas que je revienne et elle a intercepté tous les hiboux qui arrivaient. Elle pensait peut-être que j'oublierais Poudlard. Enfin, je sais pas trop en fait ce qui lui est passé par la tête mais le principal, c'est que j'ai réussi à revenir. Mais ça suffit de parler de moi. Comment ça va ? Vraiment !"

Elle avait volontairement esquivé la question sur comment elle se sentait, elle. Qu'aurait-elle bien pu dire ? Elle se sentait larguée et qu'elle avait l'impression de boire la tasse à chacun de ses cours ? Que sa famille lui manquait mais qu'elle ne pouvait pas rentrer, même à Noël alors qu'elle mourait d'envie de tous les voir mais qu'elle avait peur d'ensuite se retrouver à nouveau prisonnière dans sa propre maison ? C'était ses problèmes et Carry en avait déjà bien assez pour qu'elle n'ait certainement pas envie d'entendre ceux des autres. Surtout, Eileen était venue la voir pour lui remonter un peu le moral, lui faire comprendre qu'elle n'était pas seule et non pas pour se plaindre auprès d'elle alors que sa situation était si difficile.

"Et surtout, dis-moi comment je peux t'aider. Je veux vraiment faire quelque chose pour toi alors dis-moi."

La Serpentard n'avait jamais été aussi sincère. Elle savait que Carry avait fait quelque chose d'horrible et elle ne cautionnait pas mais elle payait déjà bien assez comme ça. Elle était certaine qu'elle s'en mordait les doigts tous les jours alors ce n'était pas la peine d'en rajouter.

Phrase soulignée pour la Cabane de Cristal - Avril 2020

21 avr. 2020, 11:48
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
-Ta mère est quelqu'un d'horrible...Attends la fête que j’ai organisée ? Carry eut un air triste puis intriguée parce que venait de dire sa capitaine avant de réaliser avec horreur de quoi elle parlait.

La Garden Party. Carry ouvrit grand ses yeux et couvrit son visage avec ses deux avant de commencer à gémir de douleur. C’était donc ça la raison pour laquelle elle lui faisait la tête, à cause de la Garden Party ! Mais tout cela n’était qu’une erreur, une terrible erreur et un malheureux malentendu. Si Eileen pensait que Carry avait organisé une fête chez elle, elle pensait aussi qu’elle s’occupait des invitations, or ce n’était pas le cas du tout. C’était ses parents qui avaient tout organisé et non elle. Cette dispute n’aurait jamais eu lieu d’être et c’est pour cela qu’après plusieurs longue et profonde inspiration, Carry essayait de chasser tant bien que mal ce souvenir douloureux en essayant de changer de sujet.

-Tout ça n’est qu’un terrible malentendu…Mais tu as raison…Passons à autre chose. Se laissa-t-elle dire un peu honteuse et triste avant d’écouter ce que son ami avait à dire.

-Tu veux m’aider ? Vraiment ? répéta Carry sentant la joie remontée en elle. Cela fait longtemps que je n’avais pas entendu cette phrase de la bouche de quelqu’un et malgré tout ce que tu à traverser pour arriver ici…tu veux quand même m’aider ? c'est trop gentil de ta part...

Le muffin avait du mal à passer la gorge sèche de Carry qui avait encore du mal à croire ce qu’elle venait d’entendre. A plusieurs reprises et discrètement, elle passait sa main droite sur sa cuisse pour se pincer et s’assurer qu’elle ne rêvait pas. Eileen Eastwood était belle et bien là devant elle en train de manger un muffin, proposant son aide malgré tout ce qui s’était passé auparavant. Bien sûr qu’elle allait dire oui pour son aide, mais que pouvait-elle bien faire qui lui serait-utile ?

Réfléchissant pendant une poignée de secondes, Carry se tourna et retourna dans tous les sens en cherchant avec attention ce qui pourrait bien lui être utile. C’est quand elle posa ses yeux sur la bibliothèque que son visage s’illumina avant qu’elle ne se tourne vers la capitaine aux cheveux de feu qui continuait tranquillement à déguster son muffin.


-Je sais ! Tu sais que je n’ai plus le droit de participer aux cours n’est-ce pas ? Est-ce que tu pourrais m’apporter tes cours quand tu auras du temps libre s’il te plait ? Personne ne veut les partager avec moi et du coup chaque jour qui passent creusent mon retard dans mes études. Est-ce que ça te dérangerait de faire tes devoirs avec moi et de m’apprendre ce que tu as fait en classe pendant les week end ? Demanda-t-elle timidement en se penchant en avant comme pour la supplier d’accepter, elle qui avait peur d'en demander trop.

C’était vrai, cela faisait maintenant pas mal de temps que Carry ne s’était pas assise à un bureau à prendre des notes. C’était là l’ultime punition, si socialement ça n’allait pas, ce n’était pas le cas des cours, elle les adorait et prenait énormément de plaisir à faire ses devoirs. Mais ce qui lui déchirait le cœur, c’était qu’à chaque fois qu’elle devait nettoyer une classe, elle devait attendre que tous les élèves sortent de la classe pour qu’à son tour elle puisse commencer à faire son travail. Ce n’était pas les réellement les élèves qui la rendait triste, mais le fait de savoir qu’une fois de plus elle venait de louper un cours qui aurait pu lui apporter quelque chose. Oui, retrouver ses cours était sans aucun doute ce qu’elle souhaitait le plus au monde.

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

13 mai 2020, 00:24
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
Eileen avait du mal à voir en quoi la situation de l'été pouvait être un malentendu. C'était très clair pour elle, au contraire. Il y avait eu une fête chez Carry, nombreux étaient les Serpentards qui s'y étaient rendu mais elle, qui était censée être une amie pour Carry, elle n'avait pas été invité. C'était limpide. Elle poussa pourtant un soupir pour chasser ses idées noires de sa tête. Laisser le passé derrière elle n'était pas simple et sûrement qu'elles devraient quand même aborder le sujet un jour mais ce n'était pas le moment. Il se passerait certainement des semaines avant qu'elles ne le fassent et, en attendant, ce n'était pas le principal. Surtout que la brune avait aussitôt enchainé, semblant surprise et ravie de la proposition de sa camarade pour l'aider.

"Oui, vraiment. Tu m'as déjà aidé et puis, c'est ce que font les... amies, non ?"

La rousse n'était pas très sûre qu'elles pouvaient encore se définir ainsi toutes les deux mais, en tout cas, l'intention était là. Elle était sincère et, même si elle n'avait pas anticipé ce sentiment, elle se sentait étrangement en phase avec elle-même le fait d'avoir fait cette proposition. Comme si c'était ce qu'elle devait faire, sans se l'expliquer. Et quand Carry reprit la parole, ça fait tilt dans sa tête... L'aider à étudier, à faire les devoirs pour que son écart ne se creuse pas plus encore... Mais oui, c'était parfait. Elles allaient y trouver leur compte toutes les deux et, cerise sur le gâteau, la brune n'aurait pas l'impression d'être une bonne action puisqu'elle pourra elle-aussi aider Eileen.

" Avec plaisir. Et... je vais être honnête avec toi, on pourra s'aider mutuellement. Parce que moi aussi j'ai pris du retard en ayant raté les premières semaines de cours. Donc, en travaillant à deux, je suis sûre que ce sera plus facile et qu'on se remettra à niveau toutes les deux. Donc deal !"

Ainsi, Eileen trouverait la motivation à travailler, aiderait son amie et Carry n'aurait pas l'impression d'être relayée au rang d'elfe de maison comme certains de leurs camarades aimaient à le dire. Parce qu'elle les entendait les quolibets. Et si elle comprenait parfaitement quand ça venait d'Alice ou de ses amies proches, ça agaçait profondément la rousse quand ça venait de gens qui ne connaissaient même pas la brune. Elle se retrouvait à la place qu'avait tenu Eileen l'année précédente, après la défaite au premier match de la saison ou pire encore après la catastrophe avec Jeffrey et la prise de bec avec Maddie donc elle comprenait. Jamais elle ne pourrait justifier les actes de la brune mais sa mère lui avait toujours dit que l'amitié, c'était accepter les autres comme ils étaient. C'était donc le moment de prouver qu'elle en était capable.

12 juin 2020, 11:28
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
Carry s’arrêta de macher dans son muffin en levant doucement son regard vers Eileen. Une amie ? Le pensait-elle vraiment ? Après tout ce qu’elle avait fait, la capitaine des Crochets voulait rester amie avec elle ? Après avoir avalé durement sa bouchée, Carry déposa lentement le reste de son muffin sur la table et essuya les miettes qu’il y’avait dessus. Son cerveau mit beaucoup de temps à digérer ce simple mot qui avait un sens ultime pour elle.

-Une amie…Murmura-t-elle dans un souffle en essayant de retenir ce sourire de joie qui ne demandait qu’à s’exprimer. Oui, rien qu’une, c’est tout ce que je demande pour cette année, Eileen.

La joie qu’elle ressentait était immense, à tel point qu’elle dû se retenir de lui sauter dans les bras et la remercier de mille-et-une façon. Une amie fidèle, c’était donc ce genre de liens qu’elle avait réussi à tisser sans s’en rendre compte ? Ces personnes sont si rares et généralement, une fois perdue, c’est pour toujours. Non, perdre Eileen reviendrait à perdre une grande partie de ce qui lui restait à Poudlard et le fait qu’elle revienne vers elle voulait surement dire qu’elle avait déployé des ressources mentales colossales pour pardonner ce que Carry avait fait subir à Alice. Si c’était vraiment le cas, alors cela voulait dire qu’Harrison comptait aux yeux d’Eileen et qu’elle voulait dire quelque chose pour elle.


-On a un Deal, oui ! Je t’aide pour réviser tes devoirs et tu me laisses jeter un œil sur tes notes ! Comme ça, avec un peu de chance, je réintégrerai l’école un jour et on finira dans la même classe. Se laissa dire Carry dans un petit rire gaie avant de reprendre un peu de sérieux. Ecoute…Eileen. Je voulais te remercier d’être venu vers moi…ça me touche beaucoup et je sais que cela n’a pas dû être facile pour toi non plus…Ce que j’ai fais est impardonnable et le fait que tu me considères encore comme une amie après tout ça, me montre que tu es quelqu’une d’une valeur inestimable dans ma vie et je ferai tout pour devenir quelqu’un avec qui tu n’auras pas à avoir honte de trainer.

Eastwood n’était pas très fan des contactes physique, mais c’était quelqu’un de fière qui n’hésitait pas à se salir les mains quand il le fallait. Elle devait surement savoir pour les penchants anti-moldus et anti-né-moldus que Carry avait et même en savant cela, Eileen voulait continuer de fréquenter Carry et ça, cela valait de l’or.


-Comment…Comment ça se passe la Quidditch pour toi ?
Se risqua de demander Carry qui n’avait pas pu assister à aucun des entrainements et matchs. Est-ce que tout va bien pour toi et les autres ? Je n'ai pas le droit de vous voir et je voulais savoir...

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

16 août 2020, 22:28
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
Le murmure de Carry fit se serrer le cœur d'Eileen. Peu importe ce qu'avait fait la brune, personne ne méritait d'être ainsi rejetée de tous et ça raffermit donc la détermination de la rousse. Peut-être, certainement même, qu'il y aurait des gens qui ne comprendraient pas son comportement mais elle s'en moquait bien. L'année précédente lui avait appris à être au-dessus des ragots. Bon, peut-être pas complètement, elle n'était pas encore si forte que ça mais, en tout cas, elle ne laisserait plus les on-dit dicter ses actes. De toute façon, elle n'aurait plus pu se regarder dans un miroir si elle avait laissé Carry dans un tel désarroi.

"Y'a pas de raison. Miss Loewy est intransigeante, sévère, mais je suis certaine qu'elle finira par lever ta punition. Sinon, elle t'aurait tout simplement renvoyée de l'école. Donc, si t'es encore là, c'est bien qu'elle compte te réintégrer un jour ou l'autre."

La rousse se passa de dire quoique ce soit sur le bien-fondé de la punition. Pour commencer, elle n'était pas présente au bal et ne savait donc pas précisément ce qu'il s'y était passé. Et puis, elle savait aussi qu'il y avait des sujets qu'elles devaient éviter toutes les deux et qu'elle n'était pas en position de juger. Elle n'était plus aussi naïve à présent mais elle était aussi convaincue que c'était possible de passer outre. Comment pouvait-elle être une amie ou même encore une bonne personne si elle s'arrêtait à la première erreur ? Ne disait-on pas que tout le monde avait le droit à une seconde chance ?

"Allez, on en parle plus. Ce qui est fait est fait. L'erreur est humaine alors on passe à autre chose, d'acc ?" reprit-elle, gênée par les mots de Carry.

Les compliments la mettaient toujours mal à l'aise. Est-ce qu'un jour, seulement, elle arriverait à s'y faire ? C'était pas gagné mais, heureusement, Carry passa rapidement à un autre sujet. Le Quidditch... C'est vrai qu'Eileen ne l'avait pas vu dans les tribunes et elle comprenait à présent que ça faisait parti de sa punition. Alors certes, elle ne pouvait plus être dans les Crocheers mais pourquoi l'empêcher de suivre les matchs, c'était assez mystérieux tout ça.


"On a perdu notre match contre les Poufsouffles. Et de beaucoup.... Les débuts de saison, c'est pas notre truc, j'ai l'impression. Mais bon, on va tout déchirer aux prochains matchs et on va la gagner cette coupe !"

Eileen n'était pas aussi confiante qu'elle essayait de le paraître mais elle n'allait pas se plaindre devant Carry qui avait des soucis bien plus graves.

8 sept. 2020, 06:42
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
-Oui, l’erreur est humaine. Ria nerveusement Carry en espérant que son amie disait vrai.

Elle se mordit la langue en entendant les déclarations d’Eileen. Ainsi donc les Crochets avaient perdu contre les Hel’s ? Mince. Carry se sentit encore plus coupable de ne pas avoir été là pour eux, de ne pas avoir pu les réconforter dans la défaite. L’année dernière, elle faisait partie de cette équipe et elle connaissait pas mal le potentiel de chaque joueurs. C’était une équipe en or mais qui avait beaucoup de lacune en ce qui concernait la chance. Heureusement, Eileen ne semblait pas triste, au contraire même, elle semblait déterminer plus que jamais.

-Vous allez la gagner cette coupe, j’en suis certaine ! Tu es une capitaine capable de galvaniser l’équipe entière et tu as tant travailler pour en arriver la ou tu en es ! Même si je ne fais plus partie de l’équipe je sais que tu te donnes tous les jours à deux cents pour cent à chaque entrainement et à chaque match !

Eileen Eastwood, une capitaine qui avait subit des victoires et des défaites comme n’importe quel joueur de Quidditch. Mais contrairement aux autres, Eileen était quelqu’un de tenace qui ne se laissait pas abattre facilement et c’était une qualité que Carry admirait plus que tout chez elle.

En parlant, Carry fit glisser sa main jusqu’au sachet contenant les muffins et en subtilisa un au chocolat comme s’il s’agissait d’un geste interdit. En vrai oui il était interdit de manger dans la bibliothèque mais bon, c’est interdit uniquement si on se fait prendre, et jusqu’à maintenant les deux Serpentard avaient réussi à se faire discrète à ce sujet. Mais ce n’était malheureusement pas tout. Plus Eileen restait avec elle et plus Carry prenait de risque à se faire prendre en train de discuter alors qu’elle était sensée reprendre le travail très bientôt. Non, il ne fallait surtout pas que sa meilleure amie se prenne une punition par sa faute, Eileen ne méritait pas ça du tout.


Faisant mine de se lever, Carry sortie une chocogrenouille qu’elle s’était réservée avant d’aller dormir de sa tenue et la posa sur la table en direction d’Eileen. Bon ce n’était pas grand-chose si l’on comparait tout cela au muffins qu’elle lui avait donnée mais elle espérait qu’elle apprécierait le geste plus la carte qu’il y’avait à l’intérieur.

-Bon… Je vais reprendre le travail et Il ne faut pas qu’on te surprenne à me parler sinon tu vas avoir de gros ennuis. Carry un sourire vers Eileen. Mais je suis super contente que tu sois revenue, tu m’as manquée et je suis encore plus heureuse que tu sois venue me voir malgré l’interdiction…

Voulant s’élancer en avant pour élancer Eileen, Carry se souvint au tout dernier moment que ce geste aurait pu mal finir. Elle le savait très bien et juste au moment d’enrouler ses bras, Carry fit mine d’avoir trébucher et se rattrapa comme si de rien était avant de se mettre à rire toute seule. Elle s’éloigna de la rousse et lui fit un dernier signe de main avant de retourner au travail… Heureuse d’avoir retrouvé une tête très amicale


Fin Du RP pour moi Eileen, merci beaucoup pour ce moment :blush:

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

3 oct. 2020, 14:08
 Fin  Un visage amical  Eileen Eastwood   PV 
Finalement, l'échange s'était très bien passé et Eileen était ravie d'avoir fait ce premier pas vers Carry. D'autant plus d'ailleurs vu les circonstances et elle se contenta de hausser les épaules lorsque la brune parla de gros ennuis. Elle ne voulait, certes, pas lui en attirer plus que ce qu'elle avait déjà à subir mais, la concernant elle-même, elle s'en moquait. Non que les ennuis, c'était son truc mais elle avait la conviction de faire ce qu'il fallait et peu importe ce qu'on lui dirait. Elle était même convaincue que les professeurs n'y verraient pas là un affront mais plutôt de la bienveillance. Après tout, nul ne pouvait être aussi strict pour ainsi laisser l'adolescente seule dans son coin. Surtout sur un si long temps. Le traitement était pire que celui qu'on infligeait, à une certaine époque, aux elfes de maison et ça, ce n'était pas possible.

En attendant, la Serpentard prit en souriant la chocogrenouille que lui tendait son amie avant de ranger le restant des muffins, passant la main sur la table pour ramasser les quelques miettes qui restaient. Plus aucune trace de leur forfait, c'était parfait ainsi.


"T'en fais pas pour moi et bon courage à toi."

Seulement, Eileen ne pouvait pas juste partir comme ça. Il y avait encore une dernière chose qu'elle voulait faire, histoire que la brune comprenne vraiment qu'elle voulait être une amie pour elle. Et donc, être là si jamais elle avait besoin. Et c'est en tournant le regard vers les étagères remplies de livres qu'elle eut une idée toute bête.

"Si tu as besoin de parler ou de quoique ce soit, laisse-moi un mot dans "Voyage au pays des gobelins". Personne ne lit ce livre donc aucun risque qu'il tombe entre de mauvaises mains."

A bientôt."


Elle termina de ramasser ses affaires et sortit de la bibliothèque, le cœur bien plus léger que lorsqu'elle y était entrée.


Fin du rp. Merci à toi Carry et quand tu veux pour la suite.