Inscription
Connexion

17 avr. 2020, 20:37
Colère Folle
Le jeudi 9 février 2045 à 16h30 et 14 secondes !!
Avec @Lydia Holmes

Éléonore marchait d’un pas vif vers la bibliothèque. Elle n’y allait pas du tout pour le plaisir, bien au contraire. Elle devait faire des recherches pour le cours d’Histoire de la Magie, chose qui ne l’enchantait pas du tout.
Elle ne prit pas le temps de s’attarder devant chaque livre et se contenta de se diriger directement auprès des étagères où il était probable qu’elle trouve ce qu’elle recherchait. La jeune fille parcourait les titres du regard mais aucun de ceux qu’elle lisait n’était celui qu’elle recherchait. Agacée, la jeune fille fouillait en ronchonnant de plus, jusqu’à ce qu’elle trouve enfin le bon bouquin.
Elle s’empara brusquement du livre et le lâcha sur l’une des tables. Elle ne prit même pas la peine de s’assoir pour feuilleter le livre et commencer à lire certain passage. Elle haïssait sa professeure pour lui avoir encore donner de stupide devoir. Éléonore n’avait pas que ça à faire, et elle n’avait certainement pas envie de perdre ainsi du temps.
Tout ça l’énervait et la petite blonde n’avait plus la moindre envie de faire ses devoirs. Tout ce qu’elle voulait c’était ne rien faire. Elle voulait faire d’autre chose, mais elle ne savait pas quoi.
Au bord de l’explosion, Éléonore ferma le livre et se retourna avant de se sentir percuter quelque chose, ou plutôt, quelqu’un. C’était un stupide élève de son âge, un Gryffondor qui lui bafouillait des choses incompréhensibles. Le sang de la blonde ne fit qu’un tour avant qu’elle n’explose sur ce pauvre brun.
Éléonore laissa tomber le bouquin afin de saisir l’élève par le col, son corps tremblant de rage.

- C’est quoi ton problème foutriquet ! Tu peux pas ouvrir un peu les yeux au lieu de percuter des personnes qui ne t’ont rien demander, s’emporta Éléonore.

Ce garçon n’avait décidément pas de chance puisque la blonde était partie pour passer ses nerfs sur lui. Elle ne comptait pas le lâcher avant de s’être calmer et sa colère aveuglait toute forme de raison. Elle l’avait lâché mais ses gestes, son visage et ses paroles suffisaient largement à terroriser.

- Je suis sûre que tu l’as fait exprès, juste pour me faire mal, l’accusa-t-elle, montant d’un ton.
Vous faites tous ça ! Vous êtes tous pareil, vous ! Vous faites croire que vous serez toujours gentils avec une saloperie de sourire nias et après ! …
Et après, réprit-elle la gorge serrée et éraillé par ce qui ressemblaient maintenant à des cris,
Vous nous prenez ce que nous aimons dans le seul but de nous faire souffrir ! Pourquoi tu t’en prends à moi abruti ! J’t’ai rien demandé moi ! Pourquoi tu veux me faire du mal, j’t’ai jamais rien fait !

Sentant que des larmes allaient commencés à couler sur ses joues, la blonde s’arrêta un instant, reniflant un coup avant de changer brusquement d’attitude. Silencieuse et menaçante, elle se rapprocha du garçon, ses yeux lançant des éclairs et toujours avec cette agressivité qu’elle avait depuis quelque semaine, elle grogna :

- Les gens comme toi, ils ne devraient pas exister ! Je les déteste ces gens, j’aimerais tous les voir brûler et hurler ! Pourquoi tu m’as fait ça ? Tu trouves ça marrant !! C’est ça hein ! T’es qu’un monstre !!

Éléonore ressemblait à une furie. Tout dans sa tête se confondait. Ce qui n’était qu’une simple maladresse se transformait en attaque pour elle. Sauf que ces temps si, elle n’était pas propice à réagir raisonnablement à ce qu’elle considère ici comme une attaque. À la regarder ainsi, on pourrait la prendre pour une folle. Qui de normal réagirait ainsi dans une telle situation ?

Vient elle de l'Est ? Où alors du Sud peut-être ? Pourtant on dit qu'elle vient du Nord !
En réalité, elle est à l'Ouest !!!

3 mai 2020, 12:33
Colère Folle
Elle de dirigeait d'un pas léger vers l'endroit où étaient rassemblés les livres sur le sujet du devoir d'histoire de la magie.
La fillette était dans les vapes, un sourire bienheureux flottait sur ses lèvres rosies.

Aujourd'hui on était le 9 février, elle avait 12 ans. 12 années qu'Elle existait et qu'elle ouvrait ses yeux bleus sur le monde qui l'entourait. Cette journée avait commencé en compagnie de Grande Ombre.
Le récit de la nuit passée à contempler les Étoiles avec son Amie-des-ténèbres était flou et indescriptible.
Elle n'aurait pu poser des Mots dessus, c'était si...
*Beau comme elle*
Au petit déjeuner que Lydia avait pris avec Éléonore, le hibou des Holmes était venue la trouver pour lui apporter un paquet. Elle avait reçu de sa grand mère un chaudron, petit en apparence mais qui pouvait s'agrandir en fonction de la potion qu'il contenait. Elle le portait à présent en pendentif, une chaine dorée portait cet objet insolite.
Elle avait reçu une lettre de ses parents et il avait été difficile de retenir ses Larmes en découvrant le magnifique livre qu'ils lui envoyaient. Un recueil des contes inventés par sa mère durant son enfance.

Elle était si heureuse, de la Nuit passée, de cette matinée qu'elle avait presque oublié que sa meilleure amie ne semblait pas avoir pensé à son anniversaire, ruminant comme chaque matin de noires pensées. La brunette faisait tout son possible pour la réconforter mais aujourd'hui elle s'était promis de penser à elle, uniquement elle.
Les cours s'étaient bien passés, celui de Défenses contre les Forces du Mal l'avait notamment fasciné et intéressé.

Ainsi Lydia et Éléonore se dirigeaient dans la bibliothèque pour chercher ensemble le livre qui allait apporter les réponses aux questions en Histoire.

"Elle s'arrête, ferme les yeux."


L'odeur des livres montait et l'envahissait. C'était apaisant comme sensation. Elle sentait presque l'encre contenue dans ces bouquins courir sur sa peau. Une voix soudain Brisa son rêve éveillé. C'était Éléonore.
De sa bouche sortait des paroles violentes et gratuites, elle cassait véritablement l'atmosphère heureuse dans laquelle était la petite Holmes.

*Pour...Pourquoi?*
Pourquoi elle s'en prend à ce gryffondor?
Pourquoi elle n'est plus elle-même?
Pourquoi elle gâche ce moment?

Interdite, Lydia resta à la contempler s'acharner sur ce pauvre garçon qui n'avait strictement rien demandé. La fillette ne connaissait pas son nom, preuve que c'était un parfait inconnu.

-Mais...Arrête! dit-elle en s'approchant.

@Éléonore Noble

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

11 déc. 2020, 11:53
Colère Folle
RP abandonné
Comme ce qui avait été convenu avec la joueuse, Lydia et Éléonore se brouillent suite à cet épisode et se réconcilient deux semaines après.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme