Inscription
Connexion

21 mai 2019, 22:25
Passion Inconnue  ft. E. Eastwood 
Image


Octobre 2043,
Avec @Eileen Eastwood


Poppy, de ses grands yeux noirs, jeta un regard à droite, puis à gauche. Elle n'angoissait pas particulièrement, sachant qu'elle avait une excuse quelque peu tordue, mais valable. Après tout, les professeurs n'allaient pas la gronder pour s'être introduit dans cet endroit sale et mal rangé. Aux yeux de la jeune fille, elle ne faisait rien de mal. Pourtant, elle préférait vérifier que personne ne l'avait vu ou ne la suivait, ne voulant pas être forcée de déballer un mensonge, qui ressemblait plutôt à une semi-vérité. La jeune fille ouvrit alors la porte en bois qui lui offrait sa poignée métallique froide et dure. Le battant s'ouvrit dans un léger grincement, sans qu'elle ne fasse d'effort. Un petit sourire de contentement s'étira sur les lèvres de Poppy, signe qu'elle était fière de son coup et sûre d'elle. Pénétrant sans le moindre bruit dans la pièce exiguë, la jeune fille regarda avec attention ce qui l'entourait. Dans ce noir profond, il lui était compliqué de distingué quoi que ce soit, même si parfois un éclat argenté lui indiquait où se trouvait l'un des balais présent dans cette pièce. La brune entrouvrit la porte, laissant entrer quelques rayons de soleil afin de mieux se repérer.

La pièce dans laquelle elle se trouvait était étroite mais assez longue, comme dans son souvenir. Poppy était avait déjà pénétrer dans cet endroit, lorsque le professeur y était entré pour montrer à ses élèves la réserve de balai que détenait l'école. La jeune fille, cherchant posément et calmement des yeux le balai qu'elle souhaitait, s'avança dans la pièce. Son regard tomba enfin sur un objet tout simple, doté d'un manche en bois tordu vers l'avant, et de brindilles coupées parfaitement. Poppy s'empara du balai et ressortit, en prenant soin de bien fermer la porte derrière elle. A présent, direction le terrain d'entrainement, lieu où elle pourrait s'exercer en paix. Sauf, bien entendu, si l'une des équipes s'y entrainait.

La jeune fille adorait le Quidditch. Etant une "Né-Moldue" comme disaient les sorciers, ou une "Sang-de-Bourbe" - un mot bien moins gentil étant considéré comme une insulte -, Poppy ne connaissait rien à ce sport si intriguant et passionnant à ses yeux. Elle ne connaissait ni les règles, ni les origines, mais elle avait l'ambition d'intégrer un jour l'équipe de sa maison, dont les Serpentard parlaient tout le temps. La jeune fille ne savait même pas utiliser un balai, son premier essai en cours de Vol avait été une véritable catastrophe. Et c'était pour cela que la brune était là, un balai en main, plantée au milieu du terrain d'entrainement. Elle était bien décidée à faire obéir ce fichu balai. Avant, elle pensait que cet objet ne servait qu'à nettoyer le sol, et n'en avait jamais toucher un de sa vie. A présent, elle le divinisait.

Poppy jeta un coup d'oeil à l'objet soi disant volant qu'elle tenait fermement par le manche, et tenta de se rappeler des conseils de son professeur de Vol. Elle passa le balai entre ses jambes, ses mains tremblant légèrement. Elle commençait à angoisser. Ce n'était pas qu'elle avait le vertige, loin de là, mais elle avait peur que l'échec cuisant de son premier vol ne se reproduise et qu'elle se rende compte qu'elle n'était pas faite pour voler. Après tout, elle était loin d'être aussi gracieuse et aussi légère qu'un oiseau. La jeune file était pourtant déterminée. Rejetant ses cheveux bruns qui lui fouettaient le visage, à cause de la légère brise qui soufflait, Poppy se propulsa du sol à l'aide de ses pieds. Elle était fermement accrochée à son balai lorsqu'elle décolla en fusée. La petite sentit son coeur se décroché, ou du moins en eut l'impression. Pendant quelques secondes, elle resta figée, à moitié allongée sur son balai, dans une position plus que grotesque. Elle se demandait quand elle allait tomber.

Le balai allait vite, trop vite à son goût. Pourtant c'était grisant de se sentir aller plus vite que d'habitude, d'entendre le vent siffler dans nos oreilles et de voir de loin le sol d'habitude si proche et collé à nous. Mais cette sensation de plaisir intense fut détruite par l'arrivée d'un mur dans le champs de vision de Poppy. La brune se crispa d'un coup, et tenta de dévier la trajectoire de son balai, en vain. Les gradins se rapprochaient dangereusement, quand elle sentit une violente secousse. A présent, c'était le sol qui se rapprochait, et le vent la poussait contre lui. Criant quelque chose d'inaudible, la brune sentit ses pieds heurter le sol dur, et la violence du choc l'envoya loin de son balai.

Aucune beauté n'est parfaite, même le coquelicot est entaché de noir.

23 juin 2019, 16:20
Passion Inconnue  ft. E. Eastwood 
Capitaine... Eileen avait été nommée capitaine pour sa deuxième année dans l'équipe de Quidditch de Serpentard et elle n'en revenait toujours pas, même un mois après la rentrée. Elle ne s'en serait jamais douté. De toute façon, elle n'avait même pas soupçonné que Noah ne voulait plus tenir ce rôle alors forcément. Et puis, il y avait des joueurs plus expérimentés qu'elle alors oui, ça l'avait vraiment surprise. Et puis, elle avait fini par se dire que sa directrice de maison - et sûrement leur professeur de vol parce qu'il avait bien dû donner son avis - avait vu quelque chose en elle. Peut-être était-ce le signe qu'elle pouvait envisager une carrière professionnelle, qu'elle était douée ? En tout cas, elle aimait à le penser. Ça la rassurait et lui donnait confiance en elle. Elle avait donc abordé les sélections confiantes et avait une équipe au top dont certains étaient déjà là l'année d'avant. Ils avaient tout pour gagner le championnat.

Mais ensuite était venu le temps de la pression. Certes, le premier match de l'année était dans plusieurs semaines mais Eileen réalisait seulement depuis quelques jours la responsabilité qui lui incombait. C'était bien beau de se pavaner dans le château maintenant qu'elle était Capitaine, elle avait surtout l'avenir des Crochets d'Argent sur ses épaules. Enfin oui, c'était un travail d'équipe mais c'était à elle de faire en sorte qu'ils s'entendent bien, qu'ils soient bien entraînés, que les rouages se mettent en place et qu'ainsi, ils puissent gagner. Elle ne voulait surtout pas décevoir et aurait apprécié d'avoir des conseils mais elle ne savait pas trop vers qui se tourner. Du coup, elle s'était résolue à aller faire un tour sur le terrain d'entraînement. Voler l'avait toujours apaisée et elle espérait ainsi s'éclaircir les idées et trouver la stratégie qu'il lui fallait mettre en place pour le match.

Tenue de Quidditch revêtue, balai sur l'épaule, elle allait donc, sifflotant, vers le stade. A sa connaissance, aucune équipe ne s'entraînant sur ce créneau horaire, ce serait donc parfait. Elle aurait le terrain pour elle et, à l'abri des regards, elle pourrait tenter des choses, essayer de mettre au point le prochain entraînement. C'était parfait ! Seulement, comme bien souvent à Poudlard, les choses ne se passèrent pas comme la jeune fille les avait prévues. Pour commencer, le terrain n'était pas vide mais surtout, très vite, Eileen comprit que quelque chose n'allait pas dans le vol de la personne qui se trouvait dans les airs.

"Attention." se mit-elle à hurler, en vain.

Non mais, la personne était suicidaire ou quoi ? Fallait être taré pour foncer ainsi vers les tribunes. Et puis, Eileen réalisa que la personne ne maîtrisait simplement pas son balai. Mais alors que faisait-il tout seul sur le terrain ? Elle n'eut pas le temps de se poser la question que déjà, l'élève heurtait brutalement le sol et se retrouvait propulsé au loin. Elle fonça vers l'endroit aussitôt et découvrit alors qu'il s'agissait d'une élève de sa propre maison... Paty. Non, ce n'était pas ça. Polly ? Toujours pas. Ah oui, Poppy, ça devait être ça.

"Hey Poppy, ça va ? Rien de cassé ?"

La chute avait dû sacrément la sonner et il n'était pas encore l'heure de comprendre ce qu'elle faisait là toute seule mais Eileen était vraiment inquiète. Devait-elle aller chercher un adulte ? Hum, elle ne préférait autant pas si rien de grave n'était arrivé à sa camarade. Après tout, les première années n'étaient pas autorisées à avoir leur propre balai donc il ne valait mieux pas attirer l'attention sur la jeune brune à moins que ce ne soit strictement nécessaire.

1 sept. 2019, 18:58
Passion Inconnue  ft. E. Eastwood 
La chute fut certes brutale et douloureuse, Poppy arriva à ne rien se casser. Juste avant d’atterrir contre le sol avec violence, la brunette s'était inconsciemment roulée en boule. Elle glissa donc en se râpant les coudes et les genoux mais sans se casser le moindre os. Elle se protégea le visage des mains pour éviter de se défigurer et ferma les yeux de douleurs. La jeune fille sentait le sang chaud couler de son bras droit, celui qui avait glisser sur le sol. Poppy resta donc dans cette position recroquevillée digne d'un petit animal blessé et apeuré, lorsqu'elle entendit une voix lointaine lui crier un mot incompréhensible.

La jeune brune ne comprenait plus trop ce qui se passait ni ce qu'on lui disait. Elle était bien trop sonnée, assommée par la chute pour faire seulement attention aux mouvements autour d'elle. Sa tête tournait tellement vite que la jeune fille dut fermer très, très fort les paupières dans l'espoir que la nausée qui commençait à s'installer se calme. Les yeux brouillés de larmes, Poppy tentait vainement de retenir le sang qui coulait de son coude éraflé. Elle ne se sentait pas bien du tout, et se demandait à présent quelle mouche l'avait piqué pour tenter une chose aussi stupide et dangereuse. A présent qu'elle avait mal partout, elle aurait bien voulu savoir voler sur un balai…

Poppy ferma les yeux quelques instants pour évacuer la douleur et la peur qui s'insinuait dans son esprit. Des questions s'imposèrent à elle, et cela la paniqua encore plus. Comment fera-t-elle pour rentrer au château sans trop se faire remarquer ni se faire mal ? Et comment atteindrait-elle l'infirmerie ? Des larmes se mirent à couler le long de ses joues, et son coeur tambourinait dans sa poitrine. Et soudain...

Hey Poppy, ça va ? Rien de cassé ?

La brunette rouvrit péniblement les yeux, et rougit d'un coup en voyant Eileen se tenir devant elle. Elle savait très bien que la rousse était la Capitaine de l'équipe de quidditch de Serpentard, et donc très douée en vol. Et la jeune Twist venait de s'écraser lamentablement devant elle. Que devait penser la deuxième année ? Elle se moquait sûrement intérieurement d'elle, mais Poppy s'en fichait un peu. La douleur qu'elle ressentait ne s'atténuait pas, et sa priorité était d'arrêter de faire couler tout ce sang, coûte que coûte. Elle jeta un regard dégoûté au balai en mauvais état à côté d'elle.

Je crois pas, par contre je saigne pas mal... Mais ça va aller.

Poppy se releva rapidement pour ne pas montrer à la rousse que ses éraflures la torturaient. Elle ne voulait pas flancher devant la capitaine, ç'aurait été une double honte pour elle. Cachant ses blessures sous les longues manches de sa robe de sorcier, Poppy expliqua :

Je ne suis pas douée en vol, et pourtant j'aimerais tellement pouvoir faire du quidditch. Mais aparement, ce n'est pas fait pour moi...

Reducio
Désolée pour ce retard de deux mois, Eileen... :'(

Aucune beauté n'est parfaite, même le coquelicot est entaché de noir.

7 sept. 2019, 15:32
Passion Inconnue  ft. E. Eastwood 
Était-ce parce qu'elle avait un coude ensanglanté ou tout simplement les traits un peu tendus de son visage, toujours est-il que le "ça va aller" de sa camarade n'était absolument pas convaincant. Il était machinal, fait pour étaler une bravoure à la face du monde qu'on ne ressentait pas en soi. La fierté du "même pas mal" alors que la chute avait été spectaculaire. Du moins, c'était le cas quand c'était Eileen qui la prononçait cette phrase et ça lui arrivait bien assez souvent pour se douter que la première année ne voulait pas qu'elle la mette au pied du mur. Pour autant, elle ne pouvait pas faire comme si elle n'avait rien vu, surtout si Poppy avait besoin de se rendre à l'infirmerie. Mais comment savoir sans la mettre plus mal à l'aise qu'elle ne l'était déjà ? 

La jeune fille se décida donc à prendre le problème par l'autre bout, à savoir commencer par apaiser ses craintes.

"Oulà, je te rassure... tous les joueurs de l'équipe n'ont pas su voler du premier coup. C'est normal d'avoir des difficultés au début, le temps de prendre la mesure de tout l'espace et de la façon dont le balai réagit. Ça viendra. Ça fait à peine un mois que t'es là, faut te laisser un peu de temps. J'suis certaine que d'ici trois mois déjà, ça ne sera plus du tout pareil. T'as pas froid aux yeux, c'est déjà un bon point !"

De là à savoir si son petit discours serait suffisamment pour rassurer la jeune fille, c'était une autre paire de manches mais Eileen faisait de son mieux en tout cas. Et surtout, elle était sincère. Même sans parler des joueurs de l'équipe, il suffisait de voir les progrès de ceux de son année en cours de vol. Y'en avait bien quelques uns qui galéraient toujours, un an plus tard, mais c'est parce qu'ils avaient peur dès qu'ils prenaient un peu d'altitude. Et ça ne devait pas être le problème de la première année vu qu'elle s'était embarqué là-dedans toute seule. Et d'ailleurs, la rousse esquissa un sourire en pensant à ce qu'elle comptait lui dire à présent, songeant fortement que quiconque la connaissait se dirait que c'était l'empestine qui disait aux veracrasses "tu pues" mais bon.

"Si tu veux t'entraîner en dehors de cours, ce serait bien de le faire avec quelqu'un, pour que tu ne te blesses pas. Je viens régulièrement, si tu veux. Enfin, je veux rien t'imposer bien sûr... tu as peut-être quelqu'un qui pourrait te filer un coup de main ?"

Si Eileen ne voyait aucun inconvénient à donner un coup de main à sa camarade, elle ne voulait pas non plus s'imposer. Il suffisait de voir sa réaction pour se dire que ce n'était sûrement pas l'idée du siècle mais elle ne pouvait pas non plus la laisser comme ça. Elle aimait bien enfreindre les règles mais là, en l’occurrence, ses nouvelles responsabilités lui commandaient de faire un peu plus attention.

"Tu veux pas faire un tour à l'infirmerie avant de s'y remettre ? Histoire d'être sûre que tout va bien ? Ou je vais chercher quelqu'un si tu préfères ?"

17 déc. 2019, 22:32
Passion Inconnue  ft. E. Eastwood 
La jeune brune dévisagea avec attention Eileen. Celle-ci avait été, depuis son arrivée à Poudlard, son idole. Elle était capitaine de l'équipe de Quidditch, une talentueuse joueuse, et qui avait l'air très gentille par-dessus le marché. Sans la connaître, Poppy avait développé ce désir de lui parler, sans pourtant oser aller la voir. Avant, elle se demandait même si la rousse connaissait son nom et son visage, tant elle se faisait discrète avec elle. A présent qu'Eileen était devant elle, en chair et en os, en train de lui parler, la brune n'avait plus qu'une envie : fuir le plus loin possible. Elle n'en revenait pas d'avoir réussi l'exploit de se ridiculiser en quelques minutes devant celle qu'elle voulait impressionner depuis un mois. C'était stupide.

Essayant de cacher le rosissement de ses joues, Poppy se recoiffa machinalement. Elle plaqua ses indomptables cheveux bruns sur son crâne, puis entreprit de se faire une queue-de-cheval digne de ce nom. Une fois cette tâche fastidieuse achevée, elle attrapa son balai qui traînait, cabossé et tâché, un peu plus loin tandis qu'elle écoutait ce que disait Eileen.

La capitaine assurait que tous les joueurs ne savaient pas voler au départ, mais qu'ils avaient appris. Poppy ne la croyait pas, et, plus la rousse ajoutait des choses, plus la brune se disait qu'elle avait été catastrophique et qu'elle ne pourrait jamais voler. Elle était sûre qu'aucun des joueurs n'avait été aussi nulle lors d'un entrainement, qu'aucun d'eux n'était tomber en se fracassant le coude par-terre. Et qu'aucun n'avait envie de pleurer et de s'enfuir face à la capitaine. Pourtant, la jeune Twist tenait bon et tentait de garder un visage calme où peinait à éclore un sourire.

Si tu veux t'entraîner en dehors de cours, ce serait bien de le faire avec quelqu'un, pour que tu ne te blesses pas. Je viens régulièrement, si tu veux. Enfin, je veux rien t'imposer bien sûr... tu as peut-être quelqu'un qui pourrait te filer un coup de main ? proposa alors Eileen.

Poppy ouvrit la bouche, ne pouvant pas retenir son étonnement mêlé à sa joie. La capitaine de l'équipe lui avait suggérer de l'aider ! A elle, Poppy Twist, officiellement médiocre en Quidditch ! A elle qui venait de se ramasser au sol comme une vulgaire fiente de chouette ! A elle, et pas à quelqu'un d'autre. Ne croyant pas à son bonheur, elle balbutia :

C'est vrai, tu veux bien m'aider ? Ce serait tellement cool !

Malgré l'élancement de son bras, le sourire qu'elle peinait à afficher éclaira soudainement son visage. Même si elle avait mal, elle était heureuse. Elle allait apprendre à voler avec Eileen Eastwood. C'est pourquoi, lorsque cette dernière lui proposa d'aller à l'infirmerie, la brunette repoussa l'offre et proposa :

Et si on commençait maintenant ? Je n'ai plus mal, et je suis prête !

Reducio
Une fois encore, je m'excuse d'avoir autant de retard @Eileen Eastwood

Aucune beauté n'est parfaite, même le coquelicot est entaché de noir.

31 déc. 2019, 15:22
Passion Inconnue  ft. E. Eastwood 
RP abandonné suite à la suppression du compte de Poppy