Inscription
Connexion
21 oct. 2019, 18:39
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
10 Septembre 2044


Samedi, l'air frais du matin... Christopher contemplé le ciel depuis plus de 45 minutes, assis le dos collé à la réserve à balais, son Manchevif posé à côté de lui, il hésitait. Il n'avait pas volé depuis son accident, il n'osait pas. Son père lui avait dit qu'il ne fallait pas attendre et ne pas trop y penser. Que la crainte était logique mais qu'il ne fallait pas s'en faire. Il avait beau se répéter ces mots il n'arrivait pas à se lancer. Chaque fois qu'il mettait la main sur son balai, qu'il se mettait à cheval sur le manche de celui-ci il sentait une panique le tétaniser. Il repensait à cet été, il revisualisait la chute, cette terrible sensation de croire que la mort l'attendait à la réception. L'expérience pendant un moment avait été agréable presque, au moment où il avait accepté son sort il avait ressenti une agréable sensation d'apaisement. Mais il avait ensuite pris conscience de tout ce que cela représentait et à présent il avait peur de revivre la même chose. Et si il tombait à nouveau, il n'aurait pas son père à ses côtés cette fois. Il y avait les professeurs bien sûr mais là il était seul. Et si il demandait à Mr Saunders de veiller sur lui pendant ses tentatives? Pourquoi pas après tout, ce serait rassurant c'est certain mais il avait mieux à faire que de s'occuper d'un élève apeuré.

Une dizaine de fois il s'était levé, avait pris une forte respiration et avait essayé de s'élancer sans décoller sauf une fois. Le simple fait d'avoir eu la perte de contact avec le sol l'avait perturbé. A seulement 10 cm du sol il était redescendu en tremblant. Il avait fermé les yeux depuis une dizaine de minutes, essayant de se rappeler les bons moments passés dans les airs du parc de Poudlard, les séances d'entraînements, les matchs et surtout le dernier qu'il a joué. Il ne pouvait pas se passer du Quidditch, il ne pouvait pas tirer un trait sur toutes ces émotions. Il avait l'envie mais la peur était plus forte. Il se remplissait l'esprit de tous ces souvenirs jusqu'à se mettre debout le balai dans sa main, toujours les yeux fermés. Il passa une jambe par-dessus son balai et s'imaginait dans les airs sous les hourras des spectateurs du stade. Il ne s'en rendait pas compte mais il avait quitté le sol et s'élevait. Rapidement il atteint et dépassa la dizaine de mètres.

Il ouvrit les yeux et pris conscience d'où il était, il avait prit de la hauteur sans le vouloir et d'un coup il eut l'impression de voir le sol arriver rapidement à lui, il se crispa sur son balai, l'agrippa très fort entre ses bras en pensant très fort à l'envie de redescendre. Son balai l’entraîna lentement vers le sol, fébrilement il détendit une jambe pour prendre appuie au sol et se remettre sur ses deux jambes. Il avait était dans les airs mais la panique l'avait vite submergé. Le vertige, c'était nouveau pour lui, ce n'était pas surprenant avec ce qu'il avait vécu.

Alors qu'il reprenait ses esprits il vit au loin une jeune fille qu'il connaissait bien venir vers lui. Irene, la nouvelle capitaine des Ailes d'Airain. Elle venait vers lui, sûrement qu'elle voulait lui parler de l'équipe. Il posa son balai, il fallait qu'il lui parle de tout ça. De l'accident et de sa nouvelle peur. En l'état il n'était pas envisageable pour lui de faire partie de l'équipe. C'était un crève-coeur pour lui mais la raison primait sur la passion.

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
23 oct. 2019, 13:22
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Alors qu'elle venait de s'installer pour prendre son petit déjeuner, Irene avait aperçu Christopher traverser le hall avec son balai dans les mains. Elle se sourit à elle-même, elle avait prévu elle aussi d'aller voler un peu, pour commencer à réfléchir aux sélections qu'elle devrait organiser et aux entraînements qui devraient, elle l'espérait, mener les Ailes d'Airain à la victoire. Et elle avait beau avoir passé l'été à Poudlard, notamment à s'entraîner au Quidditch, peu de nés-moldus étaient restés et rares avaient étés les sessions de Quidditch et de vol autrement que solitaires (si on oubliait les oiseaux que la fillette s'amusait à disperser dans les airs, parfois). La perspective de pouvoir voler de nouveau avec quelqu'un la ravi, surtout si c'était quelqu'un comme ce gentil garçon qu'était Christopher. C'est donc avec une bonne humeur à peine masquée et en oubliant un peu ses responsabilités que la jeune fille pris son petit déjeuner. Elle l'abrégea même, trop impatiente, sortant de la Grande Salle avec une tartine dans les mains, mâchonnant à la va-vite un dernier bout de saucisse. 

Après avoir été récupérer son balai et mis son pull dans son dortoir, Irene se trouvait de nouveau dans le Hall. Elle le traversait en trottinant, espérant qu'il ne fut pas trop tard pour retrouver Christopher et voler avec lui. Elle pourrait aussi, s'il voulait bien et qu'il avait le temps, lui parler de comment elle voyait les choses cette année pour l'équipe, s'il pouvait l'aider à organiser des séances de recrutement, préparer des entraînements, etc... Après tout, le premier match allait vite arriver, ils n'auraient pas beaucoup de temps pour s'y préparer, tout juste quelques semaines. Cela risquait d'être intensif... 

Alors que le terrain d'entraînement était en vue, Irene aperçu une silhouette qui redescendait lentement vers le sol. *Zut ! il a déjà fini !* pensa la jeune fille, déçue. Pourtant son sens de l'observation lui indiquait que quelque chose clochait dans cette descente, mais elle ne parvenait pas à savoir quoi... Elle devait se rapprocher pour voir de plus près, après tout, ce n'était peut-être qu'un effet de son imagination. 

Ainsi, elle s'avançait, observant, de plus en plus proches, les mouvements de son camarade qui finit par poser son balai en la voyant arriver. Avait-elle fait ou dit quelque chose de mal, pour qu'il ne veuille pas voler avec elle ? Légèrement inquiète, elle accéléra le pas, cherchant en vain dans sa mémoire la faute qu'elle avait pu faire et grimaçant un sourire d'accueil. Arrivant à porté de voix et maintenant qu'ils étaient bien plus proche l'un de l'autre, la jeune rousse pu percevoir le visage pâle et l'air malheureux de Christopher. Le propre faciès d'Irene quitta son sourire pour adopter un masque inquiet. Il se passait quelque chose... 

La jeune fille accéléra encore et avança jusqu'à être à portée de main du jeune blond. Elle voulu faire un mouvement vers lui pour le réconforter, mais la communication entre eux deux n'avait pas encore été lancée et elle n'était pas non plus certaine qu'il ait quelque chose ou juste que le jeune homme veuille lui en parler. Aussi, elle étouffa son mouvement dans l'oeuf, mais s'enquit, tâchant de masquer son inquiétude, d'une voix où pointait néanmoins l'incertitude :
-Ca va ? 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
24 oct. 2019, 10:17
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
La jeune rousse venait vers lui, elle l'avait vu poser son balai et semblait accélérer le pas. Christopher attendait qu'elle soit plus proche. Il réfléchissait à la façon dont il pourrait lui annoncer qu'il ne rejouerait pas pour les Ailes d'Airain cette année. C'était délicat, avec le départ de Tally et Lyn il ne restait que lui et Shaylee comme titulaire de l'équipe championne en titre. Irene pouvait toujours compter sur cette dernière et sur Celia mais il fallait qu'elle trouve de nouveaux joueurs à seulement quelques jours du premier match. C'était d'autant plus dur que c'était lui qui avait motivé Irene à faire partie de l'équipe l'an dernier. Leur amitié ne reposait pas uniquement sur le Quidditch mais faire partie de la même équipe les avait rapproché c'était certain. Peut-être qu'il pourrait lui proposer de l'assister, sans voler, en restant au sol et supervisant les tactiques. Une façon pour lui de rester proche de l'équipe et du Quidditch. Oui c'était une bonne idée, peut-être même qu'à termes ça lui donnera la force et la confiance de retourner dans les airs. Irene venait d'arriver à proximité du blond.

"-Ca va?"

Sa question trahissait son inquiétude, elle avait dû voir que quelque chose clochait. Si elle l'avait vu descendre cramponné sur son balai en même temps c'était normal. Christopher prit une profonde inspiration, ça ne servait à rien de faire semblant.

"-Pas tellement. Attaqua-t-il avec une grimace. Je crois que je vais pas pouvoir rester dans l'équipe cette année. J'en ai envie. Ajouta-t-il précipitamment. Mais... Faut que tu saches... Cet été j'ai eu un accident. Je suis tombé de près de 50m de haut en balai. Mon père a fait apparaître un gros matelas juste à temps avant que je ne touche le sol mais du coup j'ai peur de voler, j'ai le vertige... J'ai essayé ce matin de voler, c'était la première fois depuis l'accident, j'ai réussi à m'envoler sans m'en rendre compte et j'ai eu tellement peur. J'ai cru que je retombais. Tu comprendras que je ne peux pas jouer dans ces conditions, si je n'arrive plus à voler..."

C'était dur pour lui de tirer un trait sur le Quidditch, si dur qu'il en pleurait sans sanglots. De ses yeux coulaient des larmes qu'il n'arrivait pas à retenir. Il n'avait joué qu'un an mais c'était une expérience extraordinaire avec une superbe équipe et surtout une fin en apothéose. Il avait envisagé de jouer pour les Aie Aie Aie jusqu'à la fin de sa scolarité, remporter d'autres coupe, capturer d'autres vifs d'or sous les doux yeux d'Alice, les hourras du public et la fierté de ses coéquipiers. Il repensait à son père aussi qui était si heureux de voir son fils suivre sa voie. Tout ça c'était derrière lui...

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
3 nov. 2019, 01:50
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Tout au long de la réponse de son camarade, Irene recevait, un peu plus à chaque phrase pratiquement, comme un coup dans le ventre, de plus en plus fort. Et à l'annonce de la chute de plus de 50 mètres, la jeune fille plaqua sa main sur sa bouche les yeux écarquillés. Mais, il n'avait rien ? Il allait bien ? Il marchait encore ? Il était encore en vie ?! Non, son père l'avait sauvé de justesse. Irene avait presque le tournis. Pauvre Christopher... Et il ne pouvait plus voler, plus du tout ? Il avait le vertige ? Lui qui était loin d'être le dernier à faire des cabrioles pendant les entraînements de l'année précédente, quand Tally avait le dos tourné, lui, Christopher Martin, avait glissé de son balais et avait maintenant le vertige ? Elle ne voulait pas y croire, c'était impossible ! Et pourtant elle avait beau scruter le visage du jeune blond, rien ne laissait transparaître une quelconque moquerie ou blague de mauvais goût. 

Non, les larmes qui coulaient étaient bien réelles. La peur et la douleur qui déformaient son visage aussi. La jeune fille pâlit un peu. Il disait la vérité. Elle se jeta contre lui pour le prendre et le serrer dans ses bras, dans un geste instinctif. Elle voulait lui laisser son épaule pour se soulager, pleurer tout son soûl. Son ami avait dû avoir tellement peur et renoncer au Quidditch de cette façon c'était... inimaginable, inhumain. C'était comme arracher une partie de sa personne. Non, Irene ne pouvait pas laisser faire ça. Christopher remonterait sur un balai, elle s'en fit la promesse. Qu'importe le temps que ça prendrait, l'énergie et les sacrifices qu'ils faudrait faire, il ne pouvait pas rester comme ça ! D'autant que c'était vraiment gâcher un grand talent. 

A cette pensée, Irene ne pu s'empêcher de s'inquiéter pour l'équipe. Elle n'avait presque plus personne de l'ancienne équipe, le match allait bientôt arriver, elle n'aurait pas le temps de recruter assez de gens, ni de réussir à vraiment créer une unité dans la nouvelle équipe s'il ne restait que Shaylee, Celia et elle-même. Comment allait-elle s'en sortir sans Christopher ? Trouverait-elle un attrapeur au moins assez à l'aise sur un balai pour s'en sortir et limiter les dégats ? *Egoïste* Pensa-t-elle, une odeur de dégoût vis à vis d'elle même l'envahissant, *Ton ami a failli mourir et toi tu ne penses qu'à ton équipe de Quidditch. Soutiens-le, que diable ! Et soit là pour lui et avec lui ! Comme lui l'a fait l'année dernière...*. 

Le rouge monta aux joues d'Irene, de honte, et elle se détacha doucement du jeune garçon, mais gardant ses mains sur ses épaules. Elle planta son regard vert amande dans celui de son ami et s'efforça de lui sourire pour le rassurer. Elle lui dit doucement, mais avec aplomb :
-Va trouver une solution ! Ensemble !
Elle décrocha son regard quelques secondes, pour réfléchir, ramenant ses mains vers elles, triturant ses doigts pendant que sa bouche froncée et son nez s'agitaient de gauche à droite.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
20 nov. 2019, 13:18
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Irene, choquée de cette annonce, plus par ce qu'il s'est passé que par la conséquence sûrement, prit Christopher dans les bras. Le garçon la serra à son tour dans les siens. Il s'accrocha à elle un instant comme si il avait peur de chuter à nouveau. C'était un secret qu'il gardait depuis que c'était arrivé. Seule Alice le savait à Poudlard. Avoir quelqu'un de plus à qui se confier et qui en plus était aussi passionné de Quidditch cela faisait du bien pour l'aiglon. La rousse comprenait ce que représentait pour un joueur de devoir s'arrêter de jouer. Avoir Alice pour le soutenir était important bien sûr, elle aussi le comprenait mais ce n'était pas pareil. Irene et lui avait cette passion commune, elle était capitaine et le Quidditch faisait aussi partie de sa vie. Ses mots et son soutien avaient une autre résonance pour le garçon.

Elle s'écarta alors, tout rouge, le blond essayait de comprendre pourquoi elle rougissait ainsi. Était-elle gênée de l'avoir pris dans les bras? Elle ne devrait pas, en tout cas Christopher lui était reconnaissant de l'avoir fait. Cette légère étreinte de son amie avait fait cesser les larmes de couler, dans un long soupir par-dessus la tête d'Irene il avait repris contenance. La fatalité annoncée à sa capitaine, son cœur s'était allégé même si la réalité des choses était toujours là, il ne jouerait plus! Plus surprenant que le rouge aux joues de sa camarade, le sourire de celle-ci troubla Christopher.

"-Va trouver une solution ! Ensemble !"

Quelle solution pouvaient-ils apporter à ça? Il n'y avait pas de sort pour conjurer un vertige et part Felix Felicis, il ne connaissait pas une potion capable de redonner suffisamment confiance en lui pour pouvoir voler comme avant. Mais cette option était interdite et puis il n'avait pas envie de se doper. A ses yeux c'était fait et décidé, inutile de s'épuiser à chercher une solution inexistante. Mais la volonté d'Irene faisait plaisir à voir, elle avait l'air sûre d'elle quand elle lui avait dit ça droit dans les yeux. Aussi il ne l'interrompit pas dans sa profonde réflexion. Il se contenta d'un sourire forcé qui voulait aussi bien dire "merci" que "si tu le dis" et ramassa son balai et en examinant inutilement son état, faisant mine si et là d'enlever une brindille. Il avait passé la journée qui avait suivi son accident à le briquer et le tailler, il était comme neuf, prêt à être exposé comme vestige de sa courte carrière dans le salon familial au-dessus du premier balai de son père. Ce dernier avait les traces des 6 années de compétition que son père avait passé dessus. Le sien n'avait même pas une trace de la chute. Il n'y avait pas retouché depuis aussi cette inspection n'était là que pour occuper ses mains devant Irene.

"-Je me suis dit... peut-être que je pourrais t'aider depuis le sol avec l'équipe si tu veux."

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
10 janv. 2020, 16:17
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Irene avait senti Christopher répondre à son étreinte. Et en s'écartant, les yeux plongés dans les siens, elle avait constaté que les larmes ne s'échappaient plus des yeux de son ami. Au moins, même si ses propres pensées avaient été égoïstes, Irene avait déjà commencé à aider le jeune blond. Cette pensée raffermit la jeune fille dans ses convictions et elle continua de réfléchir, faisant tourner son balai entre ses mains dès que Christopher se fut dégagé. Comment faire pour retirer un vertige ? Peut-être qu'en revolant cela pouvait aider. Mais l'essai dont Irene avait été en partie spectatrice, montrait qu'il y aurait pas mal de chemin. 

Peut-être que si il n'était pas le maître de son balai, dans un premier temps, il pouvait comme ça paniquer mais réaliser qu'il ne risquait rien ? Irene jeta un regard incertain vers le jeune homme. C'était peut-être pas une bonne idée, quelqu'un qui panique sur un balai une place alors qu'on est deux dessus... Non, tout compte fait, Irene ne sentait pas le truc. C'était un coup à le dégoûter définitivement du vol. Christopher repris alors la parole, proposant son aide à Irene. Une aide terrestre. Oui, ça Irene pouvait l'accepter en attendant qu'il vole de nouveau. C'est alors qu'une idée germa dans son esprit. Son œil se fit brillant alors qu'elle regardait Christopher, le jaugeant un peu. Finalement elle lâcha : 
-Non. 
Elle marqua un instant d'arrêt, tâchant de mettre ses pensées en ordre pour expliquer ce qu'elle avait en tête.
-Non, répéta-t-elle plus distinctement, tu restes dans l'équipe. 
Le fil se déliait trop lentement au goût d'Irene, mais la jeune fille voulait être certaine de ne pas faire d'erreur. Toujours était-il qu'elle continua avec de plus en plus d'aplomb, le regard perdu sur l'uniforme de Christopher, quelque part au niveau de son torse. 
-Et tu joueras le premier match. 
Irene fit de son mieux pour ne pas montrer qu'elle avait peur de voir trop gros avec un tel objectif. Mais elle en était sûre, Christopher remonterait sur son balai cette année et jouerai au moins un match avec les Ailes d'Airain, la jeune rousse ne lui laisserait pas le choix. Elle en faisait une affaire personnelle, elle ne connaissait que trop bien les conséquences qu'un accident pouvait avoir quand il tournait à la peur. Elle ne pouvait pas laisser une telle chose se faire et gâcher la vie de son ami. Non. Elle n'avait pas le droit. 

Malgré ces pensés tournoyants dans sa tête, l'Irlandaise ne laissa pas à Christopher le temps de répliquer, elle continua d'un ton assuré et sans réplique : 
- On s'entraînera. Tous les jours si besoin. Mais tu joueras avec nous !

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
13 janv. 2020, 12:49
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
L'idée qu'il venait de proposer à la nouvelle capitaine des Aie Aie Aie était comme une branche à laquelle il pouvait se rattacher pour rester actif dans l'équipe. Il y avait pensé depuis son retour à Poudlard. Cela lui permettrait d'être toujours connecté au Quidditch et pas juste à avoir se contenter des tribunes. Il pourrait partager ce que son père lui avait appris après toutes ses années à regarder les autres équipes jouer. Mais étonnamment Irene lui refusa.

Il releva les yeux vers elle, choqué de sa réponse. Elle avait dit non! Non, elle ne voulait pas qu'il l'assiste avec l'équipe. Pourquoi est-ce qu'elle lui refusait ça? C'était son amie, elle savait combien le Quidditch était important pour lui et elle ne voulait pas lui permettre ça. Elle poursuivit, et Christopher fut encore plus étonné de sa réponse. Il restait dans l'équipe? Mais qu'est-ce qu'elle voulait dire? Il l'interrogea du regard alors qu'elle avait le sien perdu sur lui. Elle reprit alors et l'aiglon se demande si elle n'avait pas perdu la tête. Elle lui annonçait qu'il jouerait le 1er match. Comment jouer était possible? Déjà que voler c'était impossible, il n'arrivait pas à tenir plus de 30 secondes dans les airs. Alors jouer n'était pas envisageable. Elle n'avait pas dû comprendre toutes les conséquences de sa phobie. Le blond s'apprêtait à lui réexpliquer calmement qu'il ne pouvait plus participer à aucun match en tant que joueur mais elle ne lui en lui laissa pas le temps. Elle enchaîna et lui fit la proposition de s’entraîner, tous les jours s'il le fallait. Il admirait son enthousiasme et sa confiance, ça faisait plaisir à voir mais ce n'était pas possible. Il avait déjà essayé, il en revenait tout juste. Toujours la même chose, il décollait de façon hasardeuse, et puis à plusieurs mètres au-dessus du sol il voyait ce dernier se rapprocher à une vitesse folle bien qu'il soit immobile. Cela le forçait alors à redescendre tout doucement en étant cramponné au manche de son balai.

"-Irene... Ca marchera pas, je n'arrive plus du tout à voler. Dès que je m'élance j'ai peur, j'ai pas envie de vivre cette sensation tous les jours pour rien."

C'était effectivement horrible pour lui, ressentir cet effroi et se rappeler en plus que le Quidditch était terminé pour lui. Irene tout comme lui devait se faire une raison, accepter que les Ailes d'Airain perdaient leur attrapeur, que jamais plus il ne volerait et participerait à un match. C'était dur à accepter pour le moment mais il se dit qu'avec le temps il arriverait à s'y faire malgré tout.

"-C'est gentil d'y croire autant, mais je vois pas comment je pourrais y arriver."

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
8 févr. 2020, 19:03
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Irene s'était attendue à des protestations. Il fallait qu'elle choisisse bien ses mots, pour convaincre son ami. Le moindre impair ou mot de travers pouvait avoir l'effet inverse que celui qu'elle visait. Aussi, la jeune prit-elle le temps de rassembler ses idées avant de répondre :
- Tu seras plus tout seul. 

Elle commençait même à avoir des idées qui germaient dans sa tête alors qu'elle continuait doucement en prenant la main chaude du jeune blond et en la pressant légèrement pour le rassurer :
- Etape par étape, on ira. 
Elle essayait à tout prix de conserver un contact visuel, qu'il sente à quel point elle était sincère et avait envie de l'aider. Elle reprit, avec une image :
- Comment on gagne un match ? 
Sans lui laisser le temps de répondre, elle donna la réponse qu'elle attendait :
-En y croyant. Partir perdant n'aide pas. Moi j'y crois. T'es le meilleur attrapeur de Serdaigle, de l'école. 
Elle acheva avec aplomb, lâchant son propre balai pour attraper la deuxième main de Christopher :
- Alors tu vas pas laisser ta peur te guider. Tu vas te battre contre, remporter ce match. On le remportera ensemble. En équipe.

En tant qu'amie, c'était de son devoir de ne pas le laisser se traumatiser. Après quelques secondes, elle décida d'ajouter :
- T'as rien à perdre à essayer, à part ton vertige. 
La jeune rousse s'autorisa un sourire qui se voulait rassurant et encourageant.

Elle hésitait à lui parler de toutes les petites étapes qu'elle voyait. Ils n'étaient même pas obligés de commencer par voler sur un balai. S'il avait juste peur de tomber... Il fallait qu'il se réhabitue à le faire peut-être ? Irene se souvenais de jeux qu'elle adorait faire avec son frère et leurs amis. Des jeux d'équilibre, de confiance en l'autre... ça pouvait être un début. Puis, il fallait réapprendre à prendre de la hauteur, tout en restant en sécurité. Réapprendre qu'on peut tomber mais garder un contrôle peut-être... Enfin refaire confiance au balai. Pour ça, Irene avait vu quelques spectacles de cirques. Une chose l'avait marquée : la protection des voltigeurs, ceux qui évoluaient sur des agrès loin du sol. Ils portaient des harnais, elle pouvait peut-être bricoler un truc dans ce style. 

Mais si rien de tout ça ne marchait, peut-être était-il possible d'en discuter aussi avec l'infirmière de l'école ? Elle devait sans doute avoir des idées, des remèdes, après tout tous les élèves de l'école avaient des cours de vol à un moment de leur scolarité, le vertige était un mal plutôt répandu, semblait-il à Irene. C'était une idée à conserver en tête si besoin. Mais une chose était sûre : Irene ne laisserait jamais Christopher tomber au sens propre comme au figuré. Elle l'aiderait autant qu'elle pourrait !

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
15 déc. 2020, 15:04
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Il restait là à regarder sa meilleure amie chercher ses mots ou une solution à son problème. Il avait de la chance de l'avoir, même si à l'instant, il pensait que c'était une entreprise perdue d'avance, il appréciait son dévouement à son égard. Il n'en attendait pas moins d'elle et garda le reste de ses doutes pour lui, l'écoutant patiemment. Il n'essaya même pas de répondre à sa question. Y croire n'était pas suffisant à ses yeux pour gagner un match, cela demandait plus, bien plus que ça. Cela demandait de multiples efforts difficilement descriptibles. Personnel déjà, de l'adresse, de la concentration et une confiance en soit. Et puis d'autres petites choses comme un esprit d'équipe, un travail collectif et aussi, il fallait bien le dire, une part de chance. Un mélange d'éléments qui n'était certainement pas applicable pour sa situation. Et y croire était certes un plus, mais il ne voyait pas comment la confiance d'Irene pouvait l'aider lui. Ca faisait du bien, certes, mais c'est lui qui avait besoin d'avoir confiance en lui. Ne voulant pas contredire son amie, il se contenta de hocher la tête et de sourire.

La seule phrase sur laquelle il était entièrement d'accord, c'était sur le fait qu'il n'avait rien à perdre. Après tout que risquait-il à essayer en compagnie d'Irene ? Il ne tomberait pas d'aussi haut et aurait quelqu'un à ses côtés. Elle verrait rapidement que ses efforts n'auront pas beaucoup d'efficacité. Il se résigna donc à accepter sa proposition.

"- Non, tu as raison, j'ai rien à perdre. Écoute, je veux bien essayer avec toi, mais si je vois que ca le fait pas, on arrête immédiatement. Tu as des matchs à préparé, une équipe à entraîner et les études. Je ne veux pas prendre trop de ton temps."

La pauvre Irene avait déjà beaucoup à faire, il ne voulait pas être un pavé de plus à caler dans son emploi du temps déjà bien chargé. Surtout si cela finissait par un échec, ce serait du temps perdu qu'elle aurait pu dédier à des choses bien plus utiles.

"- Est-ce que tu as une idée de ce par quoi tu veux qu'on commence ? Comme je t'ai dit j'ai essayé tout à l'heure. Quelques mètres de haut et j'ai peur, j'ose à peine regarder par la fenêtre du dortoir, si je vois le sol, je me rends compte de la hauteur et je suis tétanisé."

Il faut dire que d'être à Serdaigle imposait d'être tout le temps perché, ce n'était vraiment pas une maison faite pour les gens souffrant de vertige. D'un coup, il enviait son père qui était au ras du sol dans le terrier des Poufsouffle. Il enviait même Alice et les sous-sols du château, mais Serpentard restait une maison bien trop éloignée de ses idéaux.

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
25 janv. 2021, 17:00
 RPG+  To fly or not to fly  PV Irene Gates 
Irene eu du mal à retenir un sourire de triomphe quand elle entendit son meilleur ami accepter de tenter. Elle acquiesça avec ferveur tout en se promettant intérieurement qu'elle ne le laisserait pas abandonner avant d'avoir vraiment essayé. Non, elle ne le laisserait pas arrêter tant qu'elle aurait encore des idées et ce même si elle devait y consacrer tout son temps libre en dehors des cours et de l'équipe.

Irene n'eut presque pas à réfléchir, les idées avaient déjà commencé à fuser sous sa chevelure rousse, le tout c'était de les exprimer correctement. Elle prit une inspiration, observant le visage de son ami, son regard, ses expressions, pour avoir une idée de ce qu'il pensait de ce qu'il lui proposait, et commença :
- On va commencer doucement, faudra que tu me dises comment tu te sens pour qu'on aille à la bonne vitesse, d'accord ?

Irene parlait avec les mains, dans des gestes posés et calmes, son regard s'était fait sérieux et réfléchi. Elle attendit d'avoir l'assentiment de son ami pour continuer :
- On essaiera un peu tous les jours, pas longtemps au début. On se retrouvera dans les trous de nos emplois du temps, quand le terrain sera vide...
Après tout, pensait la fillette, mieux valait éviter que ça s'ébruite pour que Christopher n'en souffre pas trop de part des autres. Elle reprit :
- Commençons par un jeu de confiance.

Dit comme cela, Irene savait que c'était un peu énigmatique. Elle ignorait si son ami connaissait ce jeu aussi, elle attrapa sa main et le tira avec elle, reculant de quelques pas, sans le quitter des yeux, pour l'éloigner des balais qui gisaient au sol. La petite rousse finit par exposer son idée :
- D'abord, tu vas te tenir debout devant moi, les yeux fermés. Faudra rester droit sans bouger pendant que je te retiendrai par les épaules pour te faire basculer en arrière d'abord et en avant dans la deuxième partie. Tu devras aller le plus loin possible sans essayer de te rattraper. Ca fait peur, mais tu ne risques rien.
N'étant pas sûre d'être claire, Irene proposa :
- Je commencerai, pour que tu voies.
Elle tut volontairement l'étape qui suivrait et qui serait peut-être encore un peu plus effrayante.

Quand son meilleur ami donna son accord, Irene se plaça devant lui, en lui tournant le dos, les yeux fermés et les bras croisés sur sa poitrine en sarcophage, les mains placées sur ses propres épaules. La petite rousse commença à lui donner des indications, au fur et à mesure que Christopher :
- Pose tes mains à plat sur mes omoplates. Ne soit pas trop loin, faut pouvoir me retenir.
La jeune fille s'appuya doucement sur les mains qu'elle sentait dans son dos, veillant à rester bien droite, au moins avec cet exercice ils feraient du gainage. Elle continua :
- Maintenant tu recules doucement, en m'accompagnant le plus loin possible.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés