Inscription
Connexion

1 mars 2020, 17:39
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
14 février 2045
- 17h55


*Qu'est-ce qui a bien pu me passer par la tête ?* se répétait Kevin en parcourant la lettre qu'il tenait entre ses mains.

Kevin,

En ce jour de Saint Valentin, le Cupidon de Poudlard voit en Britanny Huggins votre potentielle valentine. Votre rendez-vous parfait serait de faire une course sur balais tous les deux avant de vous reposer en mode cocooning.

Ainsi, Cupidon vous propose une date ce soir à 18h sur le terrain d'entraînement.

Joyeuse Saint-Valentin !


Les cupidons en chef

Quelques jours auparavant, il avait eu la formidable idée de s'inscrire à l'animation qu'organisaient les préfets-en-chef. Ce qu'il trouvait amusant sur le moment, l'était beaucoup moins aujourd'hui. *Hum.. Britanny Huggins ?* Ce nom lui était totalement inconnu. En ajoutant son nom à la liste, il s'était attendu à tomber sur une personne de son entourage, ou tout du moins qu'il connaissait. Mais ce n'était pas du tout le cas. Cupidon s'était probablement amusé à tirer les gens au hasard. Voilà, c'était la seule explication plausible.

Après une longue réflexion et poussé par l'envie de faire de nouvelles rencontres, l'adolescent se fît violence et décida de se rendre sur le lieu du rendez-vous fixé par le dit "Cupidon". Kevin ignorait tout de sa valentine. Les seuls indices qu'il possédait était qu'elle était à Gryffondor et qu'elle aimait le Quidditch. Ce qui était déjà un bon point. Ne sachant absolument  pas à quoi s'attendre, il adopta une tenue décontractée, si jamais les deux valentins décidaient de s'adonner à l'activité proposée dans la lettre.

Son Nimbus 1001 sous le bras, Kevin arriva légèrement en avance sur le terrain d'entraînement. Le brun s'accouda à la rambarde et guetta l'arrivée de la Gryffondor. Personne à l'horizon. Et si sa valentine lui posait un lapin ? Un florilège de pensées négatives et de doutes envahirent soudainement son esprit. La pression d'un rendez-vous avec une inconnue terrifiait le jeune anglais. D'autant plus dans un cadre qui se voulait romantique. Il souffla un grand coup et tenta de retrouver un semblant de confiance. Il n'y avait aucune raison de stresser après tout. C'était stupide. Tout se passerait pour le mieux.

@Britanny Huggins

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

3 mars 2020, 20:31
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
Britanny marchait vers le terrain d'entrainement de Quidditch d'un pas énergique, un morceau de papier à la main. Elle n'avais pas décoléré.

Il y a encore quelques minutes, elle était assise sur son lit, relisant pour la cinquième fois la lettre qu'elle venait de recevoir.

Britanny,

En ce jour de Saint Valentin, le Cupidon de Poudlard voit en Kevin Gilway votre potentiel valentin. Votre rendez-vous parfait serait de faire une course sur balais tous les deux avant de vous reposer en mode cocooning.

Ainsi, Cupidon vous propose une date ce soir à 18h sur le terrain d'entraînement.

Joyeuse Saint-Valentin !

Les Cupidons en chef
Alors qu'elle finissait sa sixième lecture, elle ne comprenait toujours pas. Elle savait qui étaient les "Cupidons en Chef" : ce sont les Préfets en Chef. Elle savait aussi à quoi correspondait cette missive : à l'animation qu'ils avaient organisés pour la Saint Valentin. Ça, c'est bon. Non, ce qu'elle ne comprenait pas, c'était pourquoi une lettre concernant cette animation lui était adressée alors qu'elle n'y avait absolument pas participé. Est-ce que c'était une blague ? Est-ce qu'on voulait se moquer d'elle ? Était-elle devenue encore une fois la risée de l'école sans le savoir ? Elle n'avait pourtant pas été trop embêtée depuis le début de l'année. Tracey Lynn… Sa conscience lui rappela cette fille qui la détestait. Mais elle semblait plus du genre à ne rien vouloir savoir d'elle que de l'embêter. Alors qui ?

Puis d'un coup, elle avait su. Charlie. Alors elle avait sauté de son lit, attrapé une écharpe et avait descendu les marches d'un pas lourd. Je vais le tuer. Il ne se trouvait pas à l'extérieur comme à son habitude à cette heure mais elle l'avait intercepté alors qu'il se dirigeait dans la Grande Salle. Énervée, elle avait brandit la missive devant ses yeux et avait attendu une explication. En voyant l'objet de la lettre un énorme sourire était apparu sur le visage de son frère et il lui avait arraché des mains pour la lire.


- Alors, qui… Quoi ? Gilway ? Ils sont sérieux ? Je pensais que tu tomberais sur un joueur de Serpentard !

Rouge de colère, la rousse avait rétorqué :

- Parce qu'en plus c'est pas une blague ?! Tu m'as vraiment inscrite et ce Gilway pense qu'on a un… Un… Charlie !

Un sourire goguenard avait prit place sur les traits de Charlie, et il avait plaidé sa cause en disant que c'était pour rire. Puis il avait ajouté qu'elle avait qu'à poser un lapin à ce "joueur de Quidditch qui devrait apprendre à se servir d'un balai". Elle savait qu'il plaisantait, il avait déjà fait des compliments sur sa façon de voler lors du match Poufsouffle-Serdaigle. Il était juste dégouté que ce soit un garçon d'une autre Maison que Serpentard. Elle avait alors secoué la tête et était partie clarifier la situation.

Arrivée sur le terrain, elle reconnut sans mal le Poufsouffle accoudée à la rembarde. Soudain, sa colère s'évanouit aussi rapidement qu'elle était arrivée, et laissa place à la gêne. Super, comment se ridiculiser devant un joueur de Quidditch talentueux. La fillette s'était stoppée et essayait à présent de s'insuffler le courage nécessaire pour aller à sa rencontre. Il suffit de lui expliquer que Charlie à un humour pourrit et on repart tranquillement chacun de son côté. La rousse hocha la tête à ses pensées et repris doucement son chemin. En plus, on dirais pas que tu vas à un rendez-vous en te regardant. Une nouvelle fois, Britanny s'arrêta et jeta un œil sur sa tenue. Elle avait ses baskets blanches préférées mais usées par le temps, un jean délavé, son gros pull en laine blanc hideux mais qui était plus que confortable, son écharpe à l'effigie de sa Maison et enfin une natte sur le côté - un peu défaite - pour dompter sa chevelure rousse. Elle souffla et haussa les épaules en s'approchant de l'attrapeur de Poufsouffle.


- Salut… Je suis Britanny… Je suis désolée, c'est une grosse erreur. Mon frère Charlie à trouver drôle de m'inscrire à cette animation sans me le dire et… Enfin bref, c'est un idiot.

Elle n'osait même pas le regarder, souhaitant en finir au plus vite. Elle reprit rapidement.

- Donc je vais pas t'embêter plus longtemps je…

Mais son regard venait de capter un objet dans la main de Kevin, et ça l'avait coupé dans son élan. C'est un Nimbus 1001, sûre. Elle avait les yeux écarquillés. Il a son propre balai ? Elle se mordilla la lèvre, partagée entre l'envie de rentrer et celle de s'approcher un peu plus. Sans surprise, la seconde gagna.

- C'est ton balai ? Je veux dire, le tien ?

Elle jeta un œil au château puis se tourna rapidement vers son camarade, un grand sourire aux lèvres.

- J'ai du temps en fait ! Et toi aussi du coup, non ? Je peux le voir de plus près ?

Pour la première fois, elle regardait le garçon dans les yeux, les siens pleins d'envie.


Désolée pour le pavé ahah

3ème année RP en 2046-2047
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune

12 mars 2020, 16:53
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
Le Poufsouffle commençait à trouver le temps le long et se demandait si tout cela n'était en réalité qu'une faste blague dont il était la victime. Accoudé à la rambarde, le brun contemplait le terrain vidé de toute agitation. N'y avait-il pas d'entraînements programmés ce soir-là ? Les anneaux bien que moins impressionnants que ceux du stade, surplombaient de toute leur hauteur la pelouse. *C'est ça, en fait personne ne viendra à ce fichu rendez-vous...* Kevin pivota sur ses talons et comme pour contredire ses pensées, une silhouette à l'apparence féminine apparut. Tandis que l'inconnue  approchait, le brun prit soin de se passer la main dans ses cheveux ébouriffé pour tenter de sauver les apparences. Déjà que sa tenue laissait à désirer... Il s'avança de quelques mètres pour aller à la rencontre de la fameuse Britanny. Si tant est que ce soit bien elle. Après tout, il ne l'avait jamais croisé, peut-être qu'elle avait demandé à une amie de venir à sa place pour s'excuser et qu'elle ne viendrait pas. *Non allez, arrête de paniquer !*

" Salut, moi c'est Kevin. " Un sourire se voulant bienveillant se forma sur son visage, même si cela donnait plutôt la vision d'une moue crispée. *Belle entrée en matière Gilway* se moqua une petite voix dans sa tête. Il constata avec soulagement que la fillette n'avait pas non plus prit un soin particulier à soigner sa tenue. L'écharpe rouge et or nouée autour de son cou ne laissait guère de doute quand à sa maison. Bien qu'il ne soit pas très grand, la Gryffondor paraissait plus jeune que lui, Kevin jugea qu'elle devait être en première année.

Il écouta avec attention la fillette lui expliquer qu'elle ne s'était pas inscrite. Qu'il s'agissait en réalité d'une farce de son frère. Voilà qui était fâcheux. Tu parles d'une blague ! Britanny semblait autant, si ce n'est plus, gênée que lui. Il imaginait sans mal ce que devait ressentir la Gryffondor. " Pas de soucis, t'inquiète pas. " tenta t-il de la rassurer. Il est vrai que la situation était pour le moins particulière. Déjà que l'idée d'un rendez-vous galant pouvait laisser présager des surprises mais il ne s'attendait pas à une rencontre de ce genre.

" Euh tu pe... " Le troisième année ne savait que dire. Tout autant embarrassé que pouvait l'être la Gryffondor. Soudain, le regard de la jeune fille qui jusque-là le fuyait, vint se poser sur lui. Ou tout, du moins, sur le balai qu'il tenait dans sa main. Kevin remarqua le brusque changement de comportement de la fillette. Elle semblait comme subjuguée, en totale admiration. La réaction de la rousse emplit de fierté le garçon, mais aussi d'amusement. " Euh oui, mes parents me l'ont offert quand je suis rentré dans l'équipe de Poufsouffle. " La lettre de Cupidon lui revint en mémoire. Si le frère de Britanny l'avait inscrite à son insu, il n'avait en tout cas pas vraiment menti sur son attrait pour les sports de balai.

À voir l'émerveillement dont faisait preuve la fillette, il n'y avait guère de doute qu'elle se montrerait précautionneuse. C'est donc en toute confiance qu'il invita Britanny à se rapprocher et lui tendit son Nimbus 1001. " Bien-sûr. Tu peux le prendre. " Il lui laissa le temps d'observer le balai dans ses moindres détails. Il contempla le ciel qui s'était nettement assombrit depuis son arrivée. Il ne tarderait pas à faire nuit.  " Tu es passionnée de balai à ce que je vois ! Ça te dis de l'essayer avant qu'il fasse nuit ? "

Sentant que le rancard ne serait en rien galant, le brun se détendit et se laissa prendre au jeu. Partager sa passion était bien plus naturel pour lui.

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

17 mars 2020, 15:41
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
Le garçon se présenta à son tour, bien que cela fut inutile. Kevin Gilway, attrapeur de Poufsouffle, tu pourrais presque lui citer ses stats. La rouquine sourit légèrement à ses pensées. Evidemment, qu'elle le pouvait, mais elle n'était pas sûr que le joueur apprécie que quelqu'un qui n'avait jamais joué au Quidditch lui dise ce qui n'allait pas sur ces performances. Même s'il possédait la principale qualité d'un attrapeur : la rapidité. Il avait écouter les explications sommaire de la fillette et avait balayé ses excuses facilement, comprenant la situation, à la grande joie de la fille face à lui.

Lorsqu'elle lui avait demandé si elle pouvait approcher de son balai, Britanny n'avait pas vraiment réfléchit. Certes, ce n'était pas le dernier modèle en date, mais c'était tout de même un Nimbus. Et un bon. La petite rousse n'en revenait pas que le Poufsouffle possédait ce balai alors qu'il était en... Troisième année ? Tout au plus ? Son père n'avait pas de balai à la maison, puisqu'ils vivent parmi les moldus. Mais souvent alors qu'il l'amenait aux entraînements de l'équipe de Quidditch de la ville, il lui faisait essayer des balais avec ses frères. Bien sûr, jamais seule, mais elle n'avait essayé un Nimbus qu'une seule fois ou deux.

Lorsque Kevin lui tendit le balai en acceptant sa requête, Britanny ouvrit grand les yeux de stupéfaction. Il n'a pas peur que je l'abîme ? Mais très vite, son caractère lunatique reprit du service et la surprise laissa rapidement place à l'excitation. Elle s'approcha en deux enjambées et prit précautionneusement le Nimbus 1001. Oubliant totalement le Poufsouffle, elle s'assit en tailleur et passa sa main sur le manche, imprimant dans son esprit les courbes du balai. Il présentait quelques traces d'usures mais était tout de même en très bon état.

Finalement, la voix de Kevin la ramena sur Terre et elle leva les yeux vers lui, un peu honteuse de l'avoir oublié. Il semblait bien plus détendu qu'au début et sa proposition fit bondir Britanny.


- Bien sûr, j'adore les balais ! Enfin j'adore le Quidditch. Et pleins d'autres sport en fait... Mon père est entraîneur de Quidditch dans ma ville, ça y joue je suppose ! J'ai jamais essayé un Nimbus toute seule en tout cas !

La petite fille réservée et silencieuse avait disparue, laissant place à la fillette passionnée. Elle était bien avec Kevin. La gêne du début s'était envolée, et Britanny profitait pleinement de cette nouvelle rencontre.

- J'adorerais essayer ton balai ! Ça ne t'ennuie pas ? Je ferais super attention, promis ! Par contre, si je te distance, faudra pas être jaloux hein !

Avec un sourire moqueur digne de son père, la rouquine jeta un œil à son camarade. Evidemment, elle savait que ça n'arriverait pas, mais son esprit de compétition avait repris le dessus. Elle était à l'aise sur un balai, ses cours de vol l'ayant aidé, et elle voulait voir ou elle en était par rapport à son camarade.

3ème année RP en 2046-2047
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune

20 mars 2020, 15:01
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
D'abord surprise de voir Kevin accepter sa demande sans rechigner, la fillette se ressaisit rapidement en prenant le balai que lui tendait le troisième année. Assise en tailleur, Britanny semblait avoir perdu toute notion du temps ou de la réalité autour d'elle, au point même d'en oublier le garçon. Elle examina le balai dans ses moindres détails, si bien que Kevin perçut très vite la passion débordante que vouait la fillette pour les sports de balai. Ce qu'elle ne tarda pas à confirmer lorsqu'il lui posa directement la question. Le jeune Gilway ne pût retenir une expression admirative quand elle lui indiqua que son père était entraîneur de Quidditch. *Quelle chance ça doit être d'avoir baigné dans le monde du Quidditch depuis tout petit.* Lui qui avait dû attendre d'arriver à Poudlard pour avoir droit à sa première leçon de vol. Par pudeur, le brun préféra garder ses pensées envieuses pour lui-même.

" Avec un père entraîneur, j'imagine que tu dois avoir un sacré bon niveau. " Kevin sourit et tendit sa main pour aider Britanny à se relever. " Je n'en doute pas une seconde. " lui répondit-il, toujours en souriant. Il avait bien observé son comportement lorsqu'elle avait contemplé le Nimbus, comme s'il s'agissait d'un objet d'une valeur inestimable. Ses gestes étaient soigneux, lui garantissant toute confiance en elle.

" Donc tu veux te mesurer à moi ? " lui lança t-il avec un air de défi, le regard emplit de malice. Ils partageaient déjà le Quidditch comme passion, l'esprit de compétition serait-il un deuxième point commun entre eux ? " Attends-moi là deux secondes, je reviens. " Kevin fila en quatrième vitesse en direction des vestiaires. Par chance, il avait pensé à demander la clé à Rey avant le rendez-vous. Le brun récupéra un vieux Comète parmi les balais mis à disposition par l'école, puis revint au pas de course auprès de la Gryffondor. Posant fièrement avec sa nouvelle monture, attendant des louanges qui ne viendraient probablement jamais, le Poufsouffle annonça avec entrain " Ça y est, je suis prêt ! " Toute forme de timidité ou d'anxiété qu'il avait pu ressentir à  son arrivée avait dès lors disparu.

Sans plus attendre, Kevin enfourcha son balai d'infortune et décolla. Arrivé à quelques mètres de hauteur, il se retourna afin de jauger comment Britanny se débrouillait. Le jeune Gilway était d'humeur joyeuse et la compagnie de la jeune Gryffondor n'y était certainement pas étrangère. Bien qu'il ne la connaisse pas encore, il y avait fort à parier qu'il ne risquerait pas de s'ennuyer avec elle.

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

20 mars 2020, 21:03
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
Apparemment, l'information concernant le métier de son père avait fait mouche auprès de Kevin. Britanny eut un petit sourire, non pas supérieure, mais juste sincère. Elle se rendit compte à cet instant que toute son enfance, on lui avait répété de ne jamais dévoiler tout ce qui touchait à la Magie, et elle n'avait jamais pu dire la vérité sur la profession de Mathias. Mais à Poudlard, en présence d'autres sorciers, elle était libre. Elle pouvait montrer qu'elle était fière d'avoir un papa qui gérait une équipe de Quidditch, et non pas une simple équipe de football, comme on lui avait appris à mentir. Non, son papa était un sorcier, et pour une fois, elle pouvait montrer sa fierté par rapport à ça.

Britanny prit la main que lui tendait son camarade et se releva, le Nimbus toujours dans son autre main. Elle le remercia d'un signe de tête avant d'hausser les sourcils de gêne face à sa remarque. Un sacré bon niveau ? Elle ressenti un petit malaise en entendant ça et détourna un peu les yeux.


- Oh tu sais, je n'ai jamais pu voler toute seule sur un balai, j'étais toujours avec lui ou un de mes frères. J'ai vraiment appris à voler en arrivant à Poudlard. Mais c'est vrai que j'étais plus à l'aise que d'autre... Par contre, je suis incollable sur le Quidditch ! Finit-elle avec un regard malicieux.

Le jeune Poufsouffle ne semblait pas s'en faire pour son balai. Cool, parce que j'aurais été vraiment déçue s'il me le reprenais maintenant... Elle le tenais d'ailleurs bien fermement, de peur de l'échapper. Et de te faire détester de son propriétaire. Oh, ça il pouvait être tranquille, elle allait en prendre soin comme de la prunelle de ses yeux.

L'attrapeur reprit la parole et la tira par la même occasion de ses pensées. La remarque de la fillette semblait l'avoir bien amusé. Elle n'eut pas le temps de répondre à sa petite provocation qu'il partait déjà en direction des vestiaires. La rousse haussa des épaules et fit ce qu'il lui avait demandé. Reportant son attention sur le balai, elle ne put s'empêcher de rêver. Maintenant que je suis entrée dans l'équipe de Quidditch, je pourrais demander un balai à papa et maman ? Charlie n'en avait pas reçu un, son père plaidant qu'il ne souhaitait pas devoir en changer deux mois plus tard à cause de son manque de précautions avec les objets. Mais Britanny fait bien plus attention que lui à ce qui lui appartient. Il faut creuser cette piste... Un Nimbus... Kevin a de la chance ! Ce dernier, qui était revenu entre temps, déclara qu'il était prêt. La rouquine se réveilla et se tourna alors vers lui. Il arborait une fausse posture fière, tenant dans sa main un Comète que l'école mettait à disposition des élèves. Britanny ne put s'empêcher d'éclater de rire en le voyant. Il décolla sans rien ajouter de plus et s'éleva dans les airs. La fillette, le regard pétillant, enfourcha avec délicatesse le Nimbus de son camarade et tapa du pied pour le suivre. Génial. Rien qu'avec le décollage, on voyait la différence entre les vieux balais de l'école et cette petite merveille. Elle rejoignit le Poufsouffle en se familiarisant doucement avec ces sensations légèrement différentes de d'habitude. Une fois à sa hauteur, elle releva les yeux vers lui.


- Je crois que j'ai gagné au change, Kevin ! Ton comète tiendra pas la route si on fait la course...

La compétitrice était de retour.

- Bon alors, sur quel parcours tu préfère perdre ? Je propose qu'on aille jusqu'au trois anneaux de ce côté-là, fit-elle en montrant ceux à leur droite. On doit passer dans deux d'entre eux, puis le premier qui atteins le plus haut de l'autre côté, continua la fillette en pointant les anneaux dorés sur leur gauche, a gagné !

Elle se tourna une nouvelle fois vers son camarade et se positionna devant lui, histoire de bouger un peu avec le Nimbus. Elle avait un grand sourire aux lèvres et profitait du léger vent de février qui s'infiltrait sous son pull. Elle accrocha correctement son écharpe pour pas que cette dernière la gêne et lança un clin d’œil à Kévin. Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas été aussi à l'aise avec quelqu'un.

- Est-ce que ça te va ? Ou tu souhaite m’impressionner sur un parcours que tu connais déjà ?

Elle jouait avec lui ouvertement, elle n'avait pas peur qu'il le prenne mal. Cela faisait des années qu'elle s'inquiétait de cela, et ça lui faisait du bien de ne pas s'en préoccuper.

3ème année RP en 2046-2047
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune

12 avr. 2020, 16:12
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
La première année enfourcha délicatement son balai et vint le rejoindre avec assurance. D'après les dire de la fillette, elle n'avait jamais véritablement apprit à voler avant d'arriver à Poudlard, pourtant *Elle se débrouille plutôt bien pour une soi-disant débutante.* se dit Kevin en son fort intérieur. Arrivée à sa hauteur, Britanny releva les yeux vers lui. Le brun croisa alors son regard pour y déceler toute la malice qui accompagnait ses mots. " Qui te dis que mon balai sera d'accord pour te laisser gagner ? Il ne se laisse pas apprivoiser comme ça, tu sais." Il avait dit cela comme si les balais avaient eux aussi des émotions et ressentaient les choses comme les êtres humains. C'est ce qu'il pensait, au fond. Aussi, il savait pertinemment que son Nimbus avait été conçu spécialement pour les courses et qu'il se révélait être assez maniable. Malheureusement, il ne pouvait pas en dire autant du Comète sur lequel il était assis.

" Tu ne veux pas t'échauffer en faisant deux-trois tours avant ? " Kevin était d'accord pour faire une course, mais Britanny n'avait encore jamais volé sur son balai. Il trouvait risqué le fait qu'elle l'utilise avant même d'en connaître toutes ses capacités. Bien qu'elle semble particulièrement douée, le jeune Gilway préférait qu'elle s'en accommode avant d'utiliser toute la pleine puissance du Nimbus. Pour ne pas passer pour un vieil angoissé aux yeux de la fillette, Kevin la taquina en arborant son plus beau sourire. " Et puis je ne voudrais pas que tu sois trop rapidement déçue. Autant que tu en profites un peu avant. " Amusé par la fillette, le troisième année lui lança également un clin d’œil en retour. Signe évident qu'il passait un moment agréable en sa compagnie.

Kevin se pencha sur son balai, volant droit devant en avançant à une vitesse assez lente afin de saisir les particularités du Comète. D'un balai à l'autre, il pouvait y avoir de nombreuses différences. En l'occurrence, il n'aimait pas la forme du manche, l'obligeant à placer ses mains bien trop près de lui à son goût. C'est fou comme le changement peut parfois être difficile à appréhender. Tandis qu'ils testaient tous les deux leurs nouvelles montures, Kevin s'enquit de recueillir les impressions de Britanny. La légère brise de vent l'obligeant à hausser la voix. " Ça va ? Tu te sens à ton aise ? "

Une fois, leur tour de piste effectué, était venu le temps tant attendu par la Gryffondor, et dans une moindre mesure par Kevin, de faire la course. " On se la fait cette course ? " Le matériel était clairement en sa défaveur, mais il possédait l'expérience que n'avait pas encore Britanny. Et puis, en tant qu'attrapeur, cela piquerait son égo de se faire devancer dans une catégorie dans laquelle il se devait d'exceller. Bien qu'il était là avant tout pour s'amuser et faire connaissance, son esprit de compétition prenait peu à peu le dessus. Mais visiblement, il n'était pas le seul. La première année avait troqué son sourire par une mine des plus déterminées. Kevin se mit en position à son tour, analysant le parcours qu'avait décidé Britanny. Une simple formalité en temps normal. " Prête ? Trois, deux, un... "

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

13 avr. 2020, 17:05
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
Kevin l'avait observé alors qu'elle le rejoignait dans les airs. Il répondit avec malice à sa petite attaque précédente. Elle devait avouer qu'elle ne savait pas s'il plaisantait. Après tout, elle maniait les balais seule que depuis Septembre. Elle savait bien que le Nimbus n'avait pas d'âme et ne risquait pas de se rebeller, mais il fallait tout de même qu'elle s'approprie les subtilité de l'objet. C'est sûr, elle n'avait pas la corpulence ni l'adresse du jeune attrapeur. Son père lui avait toujours dit qu'il faut apprendre à diriger un balai correctement, sinon on arrivera à rien. Elle devait apprendre à connaitre un peu plus le balai avant de se jeter dans la gueule du loup.

C'est pour cette raison qu'elle accueillit la suggestion de Kevin avec un petit sourire reconnaissant. Cela faisait longtemps que son petit côté impulsif "j'agis avant de réfléchir" ne s'était pas manifesté. Elle allait lui dire qu'il avait raison, c'était peut-être mieux, lorsqu'il lui lança une autre remarque en sous-entendant qu'elle allait perdre face à lui. Elle referma ainsi sa bouche en plissant les yeux et en enfonçant sa tête dans on écharpe. Il se moquait d'elle gentiment et elle ne voulait pas lui montrer que ce petit jeu l'amusait. Technique de déstabilisation n°1 : paraître sérieuse face à l'adversaire.

Sans plus attendre, elle vit le Poufsouffle partir pour un tour de terrain. Secouant la tête et s’autorisant à sourire grandement, elle se plaça d'un côté du terrain et commença de petits exercices. Sprint. Elle fonça vers les tribunes adverses, en parallèle des anneaux. Réalisant la vitesse dont le balai était capable elle fut vraiment surprise. Whaou, c'est génial ! Elle s'arrêta avec douceur et repartit dans le sens inverse, encore plus vite. Demi-tour serré. En ralentissant le moins possible, elle se pencha sur la gauche d'un mouvement raide. Le Nimbus fit volte-face d'un coup, la laissant déstabilisée dessus. Les mains férocement accrochées sur le manche, elle avait les yeux grands ouverts. Sa respiration était erratique, elle avait eu peur mais, comme d'habitude, elle avait adoré cette sensation. Se reprenant doucement, elle continua à se familiariser avec "la bête" en alternant rapidité et lenteur ainsi que virages serrés et larges. Elle savait qu'elle se débrouillait assez bien. Elle ne l'avait pas dit à Kevin, mais elle avait été recrutée par les Griffes Ardentes deux semaines auparavant, comme Poursuiveuse titulaire. Esmée devait donc apprécier sa façon de voler, du moins, assez pour lui offrir une place au sein de l'équipe. Et donc, dans quatre jour, elle disputerait son premier match. Contre Serpentard. Elle ne voulait pas y penser pour éviter tout stress, aussi, elle rejoignit son adversaire du jour.

Ce dernier s'enquit de ses sensations sur son balai. Ne voulant pas lui donner trop d'information, elle se contenta de prendre une mine sereine :


- Tu as préparer les mouchoirs ? Je ne voudrais pas que tu pleures sur mon épaule quand j'aurais gagné.

Technique de déstabilisation n°2 : paraître sûre de soi. Elle acquiesça ensuite à sa question et se prépara à son tour. Un coup d’œil sur le Nimbus pour s'assurer qu'elle était bien positionnée puis elle verrouilla son regard vers les anneaux. Le Poufsouffle fit le décompte, et c'était parti. Tous les deux s'élancèrent rapidement et Britanny, grâce à la vitesse du balai de son camarade, atteint le premier anneau en premier. Cependant, elle n'avait pas assez ralenti et elle amorça son demi-tour plus loin, afin de ne pas risquer de tomber du balai. Entre-temps, Kevin avait déjà passé le second anneau et commençait à traverser le terrain dans l'autre sens. Britanny secoua la tête et passa l'anneau à son tour et se pencha sur le manche pour rattraper son retard.

Elle devait avouer que Kevin savait manier les balai. Même en utilisant un dont la vitesse était inférieure, il savait comment optimiser les ressources du Comète. Ils étaient tous les deux au coude à coude. Ce qui empêchait la rouquine de le dépasser ? Le vent. Froid. Elle n'avait pas l'habitude de devoir allier une si grande vitesse avec le vent de février. En plus de la rendre moins stable à cause de petites bourrasques qui paraissaient énormes à cette allure, elle avait les yeux qui s'était remplis de larmes. Les lunettes de protection ! J'ai oublié ! Kevin avait plus l'habitude apparemment. De plus, ses mains étaient congelées sur le manche. Tellement énervée, elle n'avait pas pris le temps de prendre des gants en venant ici. Ne pouvant continuer à cette vitesse, elle dû ralentir pour s’essuyer les yeux et bouger ses articulations. Cela lui fut fatale.

L'attrapeur saisit cette opportunité pour la dépasser complètement et, en quelques secondes à peine, passa l'anneau le plus haut.


Bravo @Kevin Gilway , tu as gagné =_=

3ème année RP en 2046-2047
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune

24 mai 2020, 11:27
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
À son top départ, Kevin et Britanny s'élancèrent en direction des anneaux. Bien évidemment la vitesse du Nimbus permit à la première année de prendre rapidement les devants.. Mais Kevin avait plus d'un tour dans son sac. Il était clair que s'ils avaient dû s’affronter en ligne droite, il se serait fait battre à plate couture. Aussi, il devait tirer au maximum profit des courbes et virages qu'offrait le parcours improvisé.

À l'amorce du premier anneau, il laissa volontairement Britanny s'engouffrer la première dans le cercle. Espérant profiter d'un faux-pas pour la dépasser. Et c'est ce qui arriva, exacerber par la vitesse du balai, la fillette ne réussit pas à freiner à temps et alla se perdre quelques mètres au-delà des anneaux. Le temps qu'elle réussisse à se reprendre, Kevin se faufilait déjà dans le deuxième anneau. Lors de son tour de chauffe, le brun avait étudier visuellement le meilleur angle pour passer ces obstacles. En partant de très bas, il pouvait remonter en flèche, en rasant l'intérieur du premier anneau, pour finalement remonter vers le second sans à avoir à faire un virage trop large. Il s'agissait selon lui de la meilleure tactique a adopter pour palier son manque de vitesse.

Le troisième année tira fortement sur le manche raide du Comète pour se remettre droit, face aux anneaux qui se trouvaient de l'autre côté du terrain. Le plus dur était maintenant de tenir la distance, car le vent était de face maintenant. Britanny ne tarda pas à combler son retard, et se cala à sa hauteur, au lieu de rester dans ses brindilles afin d'être protéger du vent. Deuxième erreur selon Kevin. Elle aurait pu rester tranquillement derrière et profiter de l'aspiration pour le dépasser au moment opportun. Dans cette lutte contre le froid et le vent, il remercia Rey de les avoir préparer à affronter tout type de météo. En effet, les entraînements, certes très rudes de son capitaine portait aujourd'hui ses fruits. Kevin avait désormais l'habitude de jouer sous la pluie ou la neige, et ce n'était pas une légère bourrasque glacée qui allait lui faire peur. Il profita de l'effet brise-vent dû à la présence de la fillette sur sa gauche pour reprendre des forces et moins avoir à forcer.

Arrivé à une petite dizaine de mètres seulement de l'anneau le plus haut, Kevin se pencha sur son balai pour donner un dernier coup d'accélérateur. Fatal pour la Gryffondor qui avait certainement déjà beaucoup puiser dans ses ressources physiques. Kevin franchit le cercle d'arrivé et leva le poing en signe de victoire. Mais en découvrant la mine déçue de la première année, il préféra ne pas célébrer sa victoire outre mesure. Il se laissa quelques secondes pour reprendre son souffle, avant de venir féliciter sa Valentine du jour. " C'était une belle course ! " assura le garçon en arborant un sourire franc. " Je dois dire que tu te débrouilles plutôt bien même. " Ses yeux glissèrent vers les mains tremblotantes, bleuies par le froid. " Oh mais tu es frigorifiée ! " Le Poufsouffle retira ses gants pour les tendre à Britanny. Puis il l'incita à regagner la terre ferme sans plus attendre.

Une fois avoir posé pied à terre, le brun prit la direction des vestiaires, entraînant à sa suite Britanny. Il est vrai que l'arrivée de la nuit avait lourdement fait chuter la température. D'autant qu'à une certaine altitude le froid se faisait plus mordant, plus vif. Sans protection, la rousse avait dû vivre la course comme un calvaire. Arrivé dans le couloir, Kevin posa le Comète contre un mur puis sortit sa baguette pour faire apparaître de petites flammes. " Approches tes mains pour te réchauffer. "

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

27 mai 2020, 21:10
L'humour de Cupidon ne vole pas haut
Britanny vit à peine Kevin lever le poing en signe de victoire. En effet, une fois arrivée à l'anneau à son tour - sans avoir diminué sa vitesse maximale avec ces conditions climatiques - elle se détourna de lui pour essuyer ses yeux. Ils lui faisaient vraiment souffrir et elle du placer son écharpe dessus quelques secondes pour que la sensation cesse enfin. Elle était déçue, et ça devait se lire sur son visage. Mais elle n'était pas mauvaise joueuse. Elle était impressionnée par l'expérience et la belle technique dont il avait fait preuve. Il faut vraiment que j'arrête de foncer tête baisser. Son camarade, loin d'être vantard, la félicita malgré sa défaite. Elle sourit légèrement mais avait bien trop froid pour ouvrir la bouche. Le Poufsouffle sembla s'en rendre compte en regardant ses mains. Elles n'avaient pas une belle couleur et lui brûlaient légèrement. Avant qu'elle ait pu les glisser sous son pull pour que sa chaleur corporelle les réchauffe, Kevin lui tendit ses propres gants. Elle le regarda étonnée mais reconnaissante. Elle les enfila et le rejoignit au sol, profitant quand même de ses derniers instants sur le Nimbus.

Une fois les pieds sur la terre ferme, elle suivit en silence l'attrapeur, légèrement gênée. On aurait dit une petite fille qui avait fait une chose stupide et qui avait besoin qu'on s'occupe d'elle à présent. Techniquement, c'est exactement ce qu'il s'est passé, ça m'étonne qu'il ne se soit pas encore moqué de toi. La fillette, tête baissée, fronça les sourcils à cette réflexion. Elle jeta un œil au dos de Kevin, qui avançait en direction les vestiaires. Non il... Il avait l'air juste préoccupé non ? Pas moqueur.. Sa conscience répliqua rapidement. Si tu le dis... Mais pleure pas si j'ai raison finalement. Elle secoua la tête pour faire taire cette voix et regarda son camarade allumer un petit feu de sa baguette. Elle s'approcha sur ses conseils et regarda le balai toujours en main. C'était stupide mais elle ne voulait toujours pas le lâcher. En rougissant légèrement mais faisant comme si de rien était, elle enleva ses gants en gardant le Nimbus contre son corps, les rendit à Kevin, puis approcha doucement ses mains pour les réchauffer. Un soupir de contentement lui échappa. Au bout de quelques secondes, elle prit enfin la parole.


- Je suis stupide. Partir à cette vitesse avec ce temps et sans protections. En gymnastique aussi j'ai l'habitude d'essayer des trucs sans réfléchir plus. Et je me rétame, évidemment, sourit-elle. Mais bravo, vraiment. Tu as su utilisé le Comète juste comme il le fallait. J'avoue que je suis jalouse, j'aimerais avoir ton niveau !

Elle lui lança un petit regard admiratif avant de reporter son attention sur les flammes. Ses mains, avaient déjà repris de bonnes couleurs. La rouquine pouvais désormais bouger ses doigts sans souffrir. Elle remercia encore Kevin puis reprit le Nimbus correctement entre ses mains. Bon, au moins je ne l'ai pas abîmé !

- En tout cas, tu maîtrise ton balai ! En manier un comme celui-ci a été génial mais pas évident ! Tu l'as depuis longtemps du coup ?

Elle ne savait effectivement pas depuis quand il faisait parti de l'équipe de sa Maison. Elle serra l'objet contre elle puis lança un regard malicieux à son camarade.

- Ne va pas prendre la grosse tête quand même hein !


@Kevin Gilway attention aux chevilles :lol:

3ème année RP en 2046-2047
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune