Inscription
Connexion
20 juin 2019, 10:23
Un peu trop acide?  terminé 
Novembre 2043
interlude à l'infirmerie dans ce RP
@Kevin Gilway


En poussant la porte pour sortir de la salle de classe, Aliénor pinçait ses lèvres entre elles pour ne pas exploser de rire alors que la porte n’était pas fermée. Autant éviter d’énerver encore plus notre cher professeur. Mais une fois la porte bien fermée et Kévin à ses côtés Aliénor laissa éclater son rire dans le couloir ne pouvant se retenir d’avantage. Il devait avouer que la blague était drôle et plutôt bien menée pour une fois. Aliénor se passa une main sur le visage pour calmer un peu son rire et avancer en direction de l’infirmerie.

-Fais pas cette tête c’est drôle !

Mais le garçon n’avait visiblement pas envie de rire. En même temps il y avait une légende qui disait que les suçacides étaient tellement acides qu’elles te transperçaient la langue. Ce n’était certainement pas le truc le plus agréable de toute sa vie. Aliénor ne se rendait pas vraiment compte qu’elle avait emmené dans sa chute Kévin qui n’avait absolument rien demandé lors de ce cours. D’autant plus que le garçon était assez sérieux d’habitude. Aliénor elle était un peu plus volatile en classe. Il avait de quoi lui en vouloir. Aliénor arrêta de rire en marchant à ses côtés. Elle lui jetait des œillades régulières pour essayer d’en savoir plus sur son état d’esprit. Déjà qu’il ne pouvait pas vraiment parler avec sa langue qui devait lui faire bien mal, mais en plus il ne devait pas vraiment avoir envie de discuter avec la fillette. Il avait de quoi lui en vouloir et à cette idée Aliénor se sentit un peu mal… Elle s’entendait plutôt bien avec le garçon et elle ne voulait pas se faire un nouvel ennemi.

Mais l’arrivée devant la porte de l’infirmerie stoppa net ses interrogations. Aliénor toqua avant de poser la porte avec douceur. Elle regarda à l’intérieur. Elle n’aimait pas vraiment ce genre d’ambiances, les gens malades, le calme qui doit être respecté… Non ce n’était pas son truc, c’était un des lieux dans Poudlard où elle se sentait le moins bien, pas fort pratique pour une infirmerie. Elle s’avança doucement jusqu’à que l’infirmière arrive vers eux. Aliénor joignit ses mains pour triturer ses doigts comme à chaque fois qu’elle était gênée. La blague était amusante sur le coup, mais à expliquer à une infirmière, cela devenait autrement stupide.

-Bonjour, on vient parce que il a mangé de la suçacide en cours et ben il ne savait pas ce que c’était du coup il se peut que sa langue et ses capacités sensorielles soient impactés…

C’était une explication comme une autre. Aliénor regarda Kévin qui pour le coup devait bien se foutre d’elle pour cette enjolivement des faits bien périlleux. Maintenant c’était à l’infirmière de faire son travail, elle avait déjà dû en voir, les enfants nés-moldus ont déjà dû lui faire le coup. Aliénor s’écarta pour que l’infirmière regarde son camarade. Mais elle voulait absolument lui parler pour ne pas qu’il s’énerve contre elle. Même si toute cette situation, au vu de son ridicule lui donnait envie de rire.
Dernière modification par Alienor Delphillia le 27 août 2019, 18:41, modifié 1 fois.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle
20 juin 2019, 12:09
Un peu trop acide?  terminé 
En sortant de la salle de classe, Kevin eut envie d'exploser, d'exprimer toute sa colère envers sa camarade. OK, ça aurait pu être drôle mais pas en pareille circonstance ! D'ailleurs, à peine eut-elle fermée la porte, que la brune partit dans un fou-rire, à s'en faire mal aux côtes à n'en pas douter. Un rire cruel pour le jeune garçon, qui la regardait s'esclaffer, sans savoir que faire. Peut-être en aurait-il fait de même si les rôles avaient été inversé. Quoi que non en fait, il n'aurait probablement pas eu le cran de faire cette farce en plein cours.

Des larmes acides lui montaient aux yeux, mais ce n'était rien à comparer de la douleur que lui procurait l'acidité du bonbon sur sa langue. Il ne pouvait même pas lui tirer la langue en signe de désapprobation. Alors, le jeune sorcier se renfrogna, et tous deux se mirent en marche dans un calme plat. Aliénor tenta malgré tout de détendre l'atmosphère en dédramatisant la situation. Au risque de paraître ridicule, le deuxième année n'en pouvant plus, rétorqua dans un charabia probablement incompréhensible :

" Sais pas chette tête ?! Ché la même que tfous les jours. Chi elle t'plaît pas, fa foir ailleurs ! "

C'était encore pire que ce qu'il pensait, il était incapable de parler correctement. Chez les moldus, ils appellent ça avoir un cheveux sur la langue, mais là ça devait carrément être une tignasse ! Afin d'éviter de donner à Aliénor, d'autres occasions de se moquer, il décida de se taire et de l'ignorer. De temps en temps, au détour d'un couloir, il entendait des piaffement provenant de la jeune fille, qui devait avoir du mal à se contenir.

Ils finirent enfin par arrivée devant l'infirmerie après un trajet qui semblait interminable aux yeux du Poufsouffle. Le calvaire allait pouvoir prendre fin. Aliénor toqua et entra, Kevin sur ses talons. Miss Lloyd apparut très vite dans leur champ de vision. Certainement qu'à cette heure-ci, il ne devait pas y avoir beaucoup de passage. Kevin jeta un regard oblique à sa camarade qui s'enquit d'expliquer la situation, en l'enjolivant légèrement. *Elle se donne le bon rôle en plus !*

L'infirmière invita Kevin à s'installer sur un des lits vides, puis tira les rideaux avant de s'éloigner. Des souvenirs qu'il croyait enfouis ressurgirent à la surface. Son enfance, l'hôpital, de longues heures passées en consultation. Le garçon se sentit soudain mal à l'aise et eu envie de partir à courant. Mais, il fallait qu'il se calme, tout ceci appartenait au passé désormais.

Miss Lloyd ne tarda pas à revenir, souriant au jeune garçon afin de le rassurer. Il respira un bon coup, et chassa ses mauvaises pensées de sa tête. Du moins le temps qu'elle examine sa langue. Elle lui apprit que bien qu'il ressentait cet effet, sa langue n'était en réalité pas percée. Tout ceci n'était que de vieilles légendes. Cependant, l'acidité de la suçacide donnait cette impression et pouvait parfois causer de violentes brûlures au niveau buccal. Miss Lloyd demanda à Kevin de se redresser afin de pouvoir lui administrer un antidote.

Une quinzaine de minutes à peine, c'est le temps qu'il faut à l'antidote pour agir. Kevin s'allongea de nouveau, en attendant que les premiers effets apparaissent. L'infirmière s'éloigna de nouveau et Aliénor s'immisça dans la chambre d’infortune. Peut-être allait-elle profiter de ce moment pour s'excuser ?

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore
20 juin 2019, 15:44
Un peu trop acide?  terminé 
Aliénor faisait les cents pas ne sachant vraiment quoi faire d’autre dans cet endroit qui lui inspirait tout sauf la sérénité. Contradictoire pour une infirmerie, mais rien ne lui plaisait, que ce soit les cadres accrochés aux murs, les rideaux pour séparer les lits pas vraiment blanc ou les lits trop bien alignés. Elle se triturait les doigts devant la chambre de fortune de son camarade, si elle le pouvait, elle serait partie comme une voleuse, mais elle ne voulait pas avoir un nouvel ennemi et c’était une bonne méthode pour s’en faire un. Elle aurait dû prendre des dragées avant de sortir de la salle de classe, mais Miss Montmort n’aurait pas vraiment apprécié… Oui ça aurait été de trop. Aliénor se retourna rapidement quand l’infirmière sortit des rideaux qui entouraient le lit où était Kévin. Elle avait été étonnement rapide, Aliénor se disait bien que ce n’était pas grande chose. En même temps vu les matières pratiqués dans cette école, elle avait dû en voir d’autres. Au moins elle ne c’était pas fichue de leur tête.

Dès qu’elle fut partie, Aliénor en profita pour pousser le rideau et rentrer dans cette pseudo-chambre où se trouvait son camarade. Son regard coula sur le lit, non rien n’allait ici. Aliénor ferma les yeux un instant puis se concentra sur son camarade.

-Alors ça va mieux ? Parce que je ne sais pas toi, mais je n’aimerais pas trop m’attarder.

Elle regarda autour d’elle. Non elle ne présentait pas d’excuses en sanglotant. Ce n’était pas vraiment son genre, peut-être qu’elle n’en avait pas grand-chose à faire au vu de la situation. Ou alors son manque de compréhension qui faisait que parfois Aliénor ne comprenant rien aux relations humaines et faisait n’importe quoi sans s’en rendre vraiment compte. Et certainement une touche de fierté qu’elle ne voulait pas s’avouer à elle-même.

Elle adressa un petit sourire à Kévin il avait l’air mieux en tout cas. Certes dans le couloir tout à l’heure c’était sa tête normale, mais celle qu’elle avait pu voir en classe, ce n’était pas sa tête normale et elle méritait le détour.

-Dommage que je n’ai pas pris de photo de ta tête tout à l’heure, je la verrais certainement jamais mais elle était exceptionnelle.


Et la voilà de nouveau en terrain glissant. Elle allait apprendre bien sûr, ce qui doit se dire ou non, les pensées qui doivent rester personnelles. Mais pour l’instant la fillette était sans filtres ce qui pouvait lui attirer autant d’ennuis que de solutions. Mais il était certains que là, elle n’allait pas en ressortir indemne. Même si Kévin n’était pas comme elle, bien plus calme, à force de souffler sur des braises on allume un feu. Aliénor en a du souffle en ce moment…

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle
27 juin 2019, 17:20
Un peu trop acide?  terminé 
Aliénor fît irruption dans la chambre de fortune. Elle fixa le jeune garçon, affalé sur le lit tel un grand blessé de guerre. La douleur commençait déjà à s'estomper, mais il fît mine d'en rajouter, crispant le visage plus que de raison. Peut-être le voir ainsi, la ferait culpabiliser, à moins qu'elle ne trouve la situation amusante ? Attendant des excuses de sa part, qui visiblement n'étaient pas à l'ordre du jour, Kevin détourna la tête afin de signifier à sa camarade qu'il lui en voulait toujours. La rancœur qu'il ressentait ne s'était pas encore dissipée, bien que le brun savait au fond de lui que ça ne durerait pas. Il était impossible pour lui d'en vouloir éternellement à quelqu'un. Mais, en l'état actuel des choses, ce n'était pas à lui de faire le premier pas.

Le deuxième année laissa échapper un " Hum " en guise de réponse. À vrai dire, lui non plus ne souhaitait pas s'attarder davantage à l'infirmerie. Bien que miss Lloyd est fait de cet endroit un lieu calme et reposant, il avait hâte de sortir d'ici au plus vite. Le silence s'était installé depuis quelques minutes. En détournant son regard, le brun avait réduit les deux adolescents au calme.

Kevin reporta son attention sur Aliénor. La brune n'avait pas changé de position. Postée debout au pied du lit, à l'observer, mais cette fois-ci, un sourire se dessina sur son visage. Kevin crut apercevoir un soupçon de soulagement se refléter sur le visage de la jeune fille. Derrière ses airs casse-cou, se cacherait-il finalement un cœur ? Allait-elle enfin faire preuve de compassion ? Amorcer un début de réconciliation... ?

" Dommage que je n’ai pas pris de photo de ta tête tout à l’heure, je la verrais certainement jamais mais elle était exceptionnelle. " Non ! Aliénor n'était pas dans cet optique là. À croire qu'elle ne pouvait s'empêcher de lancer des piques à tout va. Peu importe le lieu ou le moment.

Le jeune sorcier ne daigna répondre. Il n'avait rien à répondre à ça. Et puis, il ne savait pas s'il avait retrouver l'usage de la parole, du moins un langage compréhensible. C'est vrai qu'il appréciait ce côté espiègle et turbulent chez la jeune fille. Mais, il fallait toujours qu'elle aille trop loin, qu'elle franchisse les limites du raisonnable. C'en était aussi remarquable qu'exaspérant. Finalement, le deuxième année se risqua à parler, espérant ne bafouiller. Le visage fermé et les bras croisés, Kevin attendait désormais des explications.

" Miss Lloyd m'a dit que ce n'était pas très grave, juste très douloureux. Mais ça va. " articula t-il difficilement. Les sensations revenant progressivement, il poursuivit. " J'imagine qu'on va avoir une punition maintenant, j'espère que tu es contente de toi... " Il marqua une pause, fusillant la fillette du regard. " Même si pour toi c'était drôle, t'aurais pu éviter de faire ça en cours ! "

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore
28 juin 2019, 10:42
Un peu trop acide?  terminé 
Aliénor fit la moue devant la tête de Kévin, il lui en voulait vraiment ? Après tout ce n’était rien de grave… C’était juste très acide, la fillette en avait déjà goûté, avec une bouteille de jus de citrouille et en y allant avec parcimonie, mais bon elle avait déjà goûté.

Elle ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel à la remontrance de Kévin. Si elle n’avait pas fait ça en cours ça perdait tout son charme ! Il n’y avait plus rien de drôle. Et puis la punition… Ben elle n’y avait pas pensé, pas le moins du monde. Mais elle restait persuadée que ça valait le coup. Elle ne reverrait plus jamais ça, et c’était vraiment à voir une fois dans sa vie la tête de Kévin après une suçacide.

-T’as encore mal ? Mais si on a une punition je dirais que c’est ma faute, tu crois quoi ? Mais je suis sûre que je ne le regretterais pas !

Elle sourit de toutes ses dents avant d’envoyer un coup de poing affectif dans l’épaule de son camarade. Oui elle jouait avec le feu, mais elle ne connaissait pas les limites de Kévin et de toute façon les limites des gens Aliénor ne les prenaient pas vraiment en considération, bien trop occupée à taquiner. Surtout Kévin, elle aimait tout particulièrement le taquiner lui. Va savoir pourquoi, c’est comme le souffres douleur en classe, ça vient de nulle part, mais là ce n’est pas méchant non ?

Aliénor se recula quand même du lit pour éviter de se recevoir un taquet de la part de son camarade de maison. Elle était d’humeur joyeuse même après cette excursion ici. Son regard se promena sur le sol et elle aperçut un sachet de bonbons explosif, certainement quelqu’un qui avait eu la bonne idée de les mettre dans sa bouche. Il avait dû être surpris le bougre.

Aliénor leva la main pour indiquer à Kévin d’attendre ou alors une trêve enfin, c’est à lui de voir c’est lui qui interprète comme il le veut. Elle se baissa aux pieds du lit de Kévin et passa son bras sous le lit pour récupérer le sachet déjà bien entamé. Elle ne savait pas vraiment comme ça marchait, mais c’était drôle. Vu le nombre de bonbons manquant, il a dû en mettre plusieurs dans sa bouche pour un pari. Elle se redressa un peu vite de se cogna la tête sur la petit tablette au pied du lit.

-Aïe…

Elle se massa l’arrière du crâne avant de sourire à Kévin les yeux pétillants et de brandir son sachet devant elle. Elle en attrapa un qu’elle déposa au milieu de sa paume et alors qu’elle ne s’y attendait pas le bonbon explosa laissant échapper un petit liquide rose dans le creux de sa main. Elle sursauta avant de placer sa main sur sa bouche pour éviter d’alerter l’infirmière. S’il se moquait d’elle sa vengeance était toute trouvée.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle
22 août 2019, 15:38
Un peu trop acide?  terminé 
" Non ça va mieux, t'inquiète. " répondit le brun au moment de recevoir un petit coup sur l'épaule de la part de la jeune fille. Une tape amicale en guise d'affection. Kevin commençait à connaître sa camarade, et bien qu'elle aimait jouer les durs, elle n'en restait pas moins une adolescente comme les autres. C'était sans doute sa façon à elle de s'excuser, ou de montrer qu'elle s'était inquiéter pour lui. Ce qui eu pour effet de faire rire Kevin. . Il aurait voulu lui rendre la pareille pour lui montrer qu'il ne lui en voulait pas tant que ça au fond, mais celle-ci était désormais hors de portée. Et il n'allait pas risquer de se vautrer par terre pour si peu !

L'attitude et les mimiques incessantes de la brune donnaient à elles seules l'envie de s'esclaffer à tout jamais. Aliénor se baissa et sembla ramasser quelque chose qui traînait sur le carrelage. Peut-être quelqu'un avait oublié un livre ou un objet personnel ? Elle se releva à la hâte et se cogna contre le bord du lit. " Fais attention ! Tu as failli me faire chavirer par dessus bord ! " plaisanta Kevin qui avait soudainement mis sa rancœur de côté. 

À voir la mine satisfaite de la fillette, ça devait être particulièrement drôle. Fière de sa trouvaille, elle brandit un sachet entamé de friandises. " Tu as le chic pour dénicher des bonbons partout toi ! " Soudain et contre toute attente, l'un des bonbons posés dans sa main explosa déversant un liquide de couleur rose. Kevin ne pût retenir un rire en voyant sursauter la brune. " La peur n'évite pas le danger Ali ! "  Heureux d'avoir retrouver pleinement sa voix normale, le petit Pousfouffle en profita désormais pour envoyer quelques piques amicales à Aliénor. De vrais chiens et chats !

Des idées pleins la tête, Kevin se redressa et s'assit sur le rebord du lit pour faire face à Aliénor. Il eu soudain envie de lui rendre la monnaie de sa pièce, et lui faire payer l'humiliation ressentie un peu plus tôt, mais après réflexion ce n'était pas vraiment la bonne chose à faire. Après tout, il appréciait la brune, et il ne souhait pas remettre de l'huile sur le feu. Quoi que... Cela pouvait être cocasse. Pourtant à moins d'être prise de folie, jamais elle n'accepterait un tel défi. Le deuxième année se saisit du sachet et le scruta d'un peu plus près, enfin pas trop. On sait jamais, si un autre bonbon venait à exploser !

" Et si en attendant le retour de l'infirmière, on se lançait quelques défis ? " Le regard farceur de Kevin scintillait de nouveau de malice. " Pas cap d'en mettre un dans ta bouche pendant.... disons 10 secondes ?! À moins que tu ne sois une chochote en fait ! " Le jeune sorcier sourit à pleines dents, son esprit taquin et aventureux retrouvé. Mais pour combien de temps encore ?

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore
24 août 2019, 13:36
Un peu trop acide?  terminé 
C’était bien la fillette qui c’était assommée et pourtant c’était Kévin qui râlait… Le monde à l’envers. Et le pire c’est qu’il lui fit aussi remarquer son sursaut face à l’explosion de la petite bille entre ses doigts. La fillette leva les yeux vers Kévin avec un faux sourire sur le visage.

-Ris tant que tu peux…

C’était même pas une vrai peur, juste de la surprise, mais bon elle n’allait pas lui en vouloir pour cette petite pique, elle aurait fait bien pire. Aliénor aimait beaucoup ce petit jeu entre les deux camarades, s’envoyer des crasses et rire par la suite. Au moins elle ne s’ennuyait pas comme avec certaines personnes. C’était naturel et drôle, alors autant essayer de garder cette relation comme elle est. C’est vrai que parfois, elle à tendance à franchir des limites, mais elle aime particulièrement flirter avec celles-ci.

Mais un mot mit en réveil son esprit, le mot défi, prononcé par Kévin. Une étincelle de malice pétilla dans le regard de la fillette alors qu’elle essuyait sa main contre la première surface qu’elle trouvait, c’est à dire la petite tablette aux pieds du lit de son camarade. Elle écouta le défi que lui lançait Kévin ce qui la fit s’arrêter dans son geste. Elle tenait toujours le petit paquet dans sa main gauche. Elle tourna sa paume sur laquelle il restait encore du liquide rose. Son regard passa du paquet à sa main. Ca n’avait pas vraiment l’air appétissant, vraiment pas. Mais après sur le sachet, elle pouvait lire bonbon, donc ça devait être comestible, non ? Et puis elle ne doit pas l’avaler juste le garder dans sa bouche. Aliénor posa finalement son regard sur Kévin et haussa les épaules. Elle prit un nouveau bonbon et l’enfourna dans sa bouche. Elle leva les yeux au ciel quand le bonbon commença à s’agiter dans sa bouche. Elle secoua la tête de droite à gauche et sans plus attendre elle cracha le bonbon sur le sol. Celui-ci explosa à peine en contact avec celui-ci.

-Bah… Heureusement que ça ne m’a pas explosé dans la bouche. T’sais que t’aurais pu me tuer, t’aurais eu ma mort sur la conscience !

Elle attrapa un bonbon et le lança sur Kévin, puis un autre. Le premier n’explosa pas, mais le second, à peine en contact avec les draps du lit explosa et déversa un liquide vert pomme sur les draps immaculés.

Aliénor ouvrit de grands yeux avant de reculer comme pour se dissocier de cet acte.

- T’es sûr tu veux attendre l’infirmière ? Parce que déjà la punition de Miss Montmort risque d’être corsée, mais alors là, si l’infirmière vois ça….

Peut-être que s’ils expliquaient qu’ils avaient trouvé les bonbons qui n’avait rien à faire là et qu’ils avaient explosés sans qu’ils ne sachent ce que c’était, elle les laisserait partir sans rien dire. Mais Aliénor n’avait pas grande fois el ses talents d’oratrices. Elle n’était pas très douée pour embobiner les gens… Elle fit la moue en regardant de nouveau le brun, priant pour qu’il ait une bonne idée mais prête quand même pour taper un sprint dans l’infirmerie. Tout ça à cause des défis, mais jamais elle n’abandonnerait un défi, elle aime trop ça pour passer à côté.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle
26 août 2019, 17:09
Un peu trop acide?  terminé 
Sans se démonter, la Poufsouffle enfourna le bonbon dans sa bouche devant un Kevin impressionné par la témérité de la brune. Durant les dix secondes qui suivirent, le jeune sorcier s'imagina lui proposer tout un tas de challenges, qu'elle accepterait sans une once d'hésitation. Serait-elle prête à risquer sa vie, juste par défi, par fierté ou pour lui prouver qu'elle pouvait réussir ? Probablement. Cette pensée le fît frissonner. Il appréciait la fillette, et les nombreuses barres de rire qu'ils avaient ensemble étaient là pour le prouver. Pour autant, il ne connaissait pas ses limites, si tant est qu'elle en aient. Malgré toutes les bêtises qu'ils seraient amenés à faire, jamais il ne courrait le risque de se blesser, voir de mourir pour un stupide jeu. Là était certainement la plus grande différence entre elle et lui.

Réussissant son gage sans encombre, Aliénor finit par recracher le bonbon qui finit sa chute par terre dans une nouvelle explosion retentissante.

" J'aurais surtout fêté la fin d'un long calvaire. Celui de ne plus devoir te supporter encore un peu plus chaque jour ! " répliqua Kevin juste par envie de provocation. La réponse de sa camarade ne se fît pas attendre. Elle se saisit du sachet et bombarda le garçon de bonbons explosifs. La guerre était déclarée ! Pour le plus grand bonheur des deux protagonistes. Le premier bonbon résista au choc, pas le deuxième qui éclata au contact de son épaule. " Aïe ! " s'écria tout de même le deuxième année, sans pour autant ressentir la moindre douleur. Kevin récupéra la première friandise et la lança sur l'assaillante, avant de sauter du lit et se précipiter vers la fenêtre. En un rien de temps, ils avaient réussi à transformer l'infirmerie en un champs de bataille. Il serait étonnant qu'ils n'aient pas réussi à alerter miss Lloyd avec un vacarme pareil.

" Euh... Je crois qu'on est vraiment dans la mouise ce coup-ci. " s'inquiéta soudainement Kevin en constatant l'étendue des dégâts. L'explosion des bonbons avaient déversé sur les draps un liquide verdâtre. Juste un échange de regard entre les deux Poufsouffle suffit à ce qu'ils sachent quoi faire. Kevin se chargea d'arracher le drap du lit et d'essuyer du mieux qu'il put la tâche sur le sol. Puis il ouvrit à la volée un placard pour y cacher la literie, avant de retourner s'asseoir sur le rebord du lit déjà refait par sa camarade. C'est avec le souffle haletant, et un léger sourire en coin qu'il entendit des pas précipités venir dans leur direction...

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore
27 août 2019, 16:14
Un peu trop acide?  terminé 
Aliénor leva une épaule et fit une grimace à la pique de Kévin, mais elle se reprit vite. Oui ils étaient mal, mais ils pouvaient encore arranger les choses non ? Au début, la fillette voulait fuir, mais son regard s’accrocha à celui de son camarade, ils pouvaient faire mieux. Aliénor hocha la tête sans même avoir besoin d’exprimer ce qu’il se passait dans leur tête. Kévin enleva les draps d’un coup et Aliénor courrait dans l’infirmerie, ouvrant tous les placards pour trouver le linge propre. Elle dégota des draps certainement trop grands pour se pauvre lit, mais peu importe. Elle l’attrapa avant de courir manquant de se prendre les pieds dans celui-ci qui se dépliait sur le chemin. Quelque peu essoufflée, mais concentrée sur sa tâche, elle se souvint des gestes de sa mère qui faisait des lit avec une vitesse folle. Elle fit voler le drap au-dessus de sa tête alors que du coin de l’œil elle voyait Kévin chercher une place pour le drap sale.

Elle n’avait jamais été aussi efficace pour faire un lit et même si celui-ci était loin d’être impeccable, ça passait. Kévin se jeta dessus et s’assit sur le bord comme si de rien était. Aliénor pencha la tête pour voir arriver l’infirmière rapidement. Elle parla sans son à Kévin pour lui dire qu’elle arrivait et elle se redressa poussant du bout du pied le paquet de bonbons qui était tombé quand elle s’activait.

-Oh rebonjour Miss ! On a été sages, Kévin va bien mieux on devrait retourner en cours non ?

Trop. Elle en faisait clairement trop ce qui lui valut un regard noir de la part de l’infirmière. Mais elle lui décrocha son plus beau et faux sourire. De toute façon rien ne les trahissait vraiment si ? Aliénor jeta un œil à Kévin pour s’assuer que tout aille bien et qu’il rassure l’infirmière sur son état.

-C’est vrai que c’était stupide de manger cette susacide comme ça hein…

Elle se retourna vers l’infirmière toujours souriante et avec une voix douce elle continua.

-Vous savez il n’est pas très au point, je lui dirais de faire attention les prochaines fois, vous ne nous reverrez plus.

Elle s’inclina pour ajouter en chuchotant mais au vu de sa discrétion, Kévin devait certainement encore l’entendre.

-Je referais son éducation.

Aliénor se redressa et pencha la tête sur le côté de manière à paraitre plus innocente que jamais. Mais elle n’était vraiment pas faite pour être actrice, peu discrète, peu convaincante. Cependant l’infirmière avait l’air relativement blasée, elle devait en voir passer des tas de gosses plus agaçants que les autres. Et peut-être qu’Aliénor ferait parti de son top 10 qui sait. Mais elle n’en avait pas vraiment quelque chose à faire.

-Merci pour tout on va y aller !

Elle envoya un regard appuyé à Kévin toujours son sourire sur les lèvres, mais celui-ci n’allait pas manquer de disparaitre. Aliénor ne se rend pas toujours compte de ce qu’elle dit, mais là, elle était certainement allée trop loin. Du moins trop loin pour un enfant de 12 ans. Furie qu’elle était, elle attrapa le poignet de Kévin pour l’entrainer à sa suite en faisant un signe de main à cette dame qu’elle ne voulait pas revoir d’aussi tôt.

Batteuse des Hel's
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 5ème année RP, Poufsouffle
27 août 2019, 18:16
Un peu trop acide?  terminé 
Les deux enfants eurent à peine le temps de terminer de nettoyer leur carnage que miss Lloyd arriva. Encore essoufflé et sans doute le visage rougit par l'effort, Kevin se contenta de dodeliner de la tête pour confirmer les dires d'Aliénor. Parfaitement guéri, il était grand temps pour eux de quitter cet endroit ! Le deuxième année s’apprêtait à se lever, mais le regard accusateur de l'infirmière l'en dissuada. Il jeta un bref regard circulaire autour de lui, pour s'assurer qu'ils avaient tout remis en ordre. Cependant, quelque chose clochait, mais il n'aurait su dire quoi. Tout était propre, peut-être un peu trop, au vu du vacarme qu'ils venaient de faire.

Pourtant c'est en regardant Aliénor qu'il se rendit compte d'où lui venait cette mauvaise impression. Un immense sourire tout sauf innocent barrait son visage. Cela lui conférait un air niais que n'importe quelle personne censée parviendrait à déchiffrer sans peine. Elle aurait écrit sur son front : *Je suis coupable !* Cela aurait eu le même effet. Son sourire, son regard malicieux et sa voix mielleuse. Tout sonnait faux. Mais miss Lloyd ne broncha pas outre mesure, sans doute trop satisfaite de se débarrasser de ces deux affreux chenapans. Et puis, au final ils avaient nettoyer leur bêtise alors à quoi bon les réprimander ?!

Pourtant Aliénor avait décidé de sortir le grand jeu. Son sourire coupable ne suffisant plus, elle ne put s'empêcher de surjouer. *Non mais quelle idiote ! Elle va mettre notre plan en l'air* pesta intérieurement le garçon devant l'attitude de sa camarade. *Et la voilà qui se pavane maintenant... C'est plutôt ton éducation qui est à revoir ma chère* Kevin bouillait, mais tâcha de ne rien montrer. Il espérait seulement que miss Lloyd finisse par en avoir marre et décide de les congédier.

Envolée la complicité qui les liait un instant plus tôt. La brune venait une nouvelle fois de franchir les barrières, donnant à Kevin des envies d'arracher les draps du lit pour la bâillonner. Décidément, elle ne s'arrêterait jamais. Au-delà de lui en vouloir, le Poufsouffle se demanda même s'il pouvait avoir confiance en elle. Peut-être que c'était sa façon à elle d'essayer de détourner l'attention et de leur sauver la mise, mais c'était bel et bien raté !

Finalement, miss Lloyd mit fin à ce calvaire insoutenable. Bien trop énervé par les mots d'Aliénor, Kevin la remercia brièvement pour les soins qu'elle lui avait prodigué. Pourtant, ce n'était pas dans ses habitudes de manquer de politesse envers les adultes. La fillette l'attrapa par le poignet, toujours ce sourire insupportable sur les lèvres et l'entraîna vers la porte.

" C'est bon tu peux me lâcher maintenant ! " lui balança Kevin, en se retirant de son étreinte une fois qu'ils eurent franchis la porte. " Et arrête ton cirque. Tu ne fais qu'empirer les choses quand tu prends cet air innocent ! " En colère et vexé par sa camarade, le trajet du retour s'annonçait détestable...

Merci pour ce RP Aliénor :) 

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore