Inscription
Connexion

14 janv. 2020, 20:59
Repas tempétueux  Privé 
Le 2 janvier 2044
Avec @Angel Bowers et @Lydia Holmes !

Ce matin, Éléonore s’était réveillée de très mauvais pied. Comme tout les matins depuis Noël. Elle n’avait même pas pris la peine de démêlé ses cheveux. Ceux-ci formaient d’énormes nœuds et étaient ébouriffés dans tout les sens. S’ajoutait à cela, une mine affreuse collée sur le visage anormalement pâle de la petite fille. Enfin, d’horrible cernes imposaient un contraste avec le teint d’Éléonore.

Depuis la nouvelle, elle n’avait pas passé une seule nuit sans faire de cauchemar, et pour éviter d’être confronté à ces derniers, elle avait limiter ses heures de sommeil. Depuis cet évènement, elle ne se séparait plus des morceaux brisés du collier émeuraude. Depuis cette tragédie, la blonde n’avait pas verser une seule larme, incapable d’assimiler ce qu’il se passait. Elle s’en voulait tellement de ne pas pleurer cet être cher comme il le méritait.

Lorsqu’elle arriva dans la grande salle, elle ne fit même pas attention à son environnement et encore moins à ses congénères. Elle se contenta de se trouver une place et de s’y assoir brusquement. Elle jeta un coup d’œil aux éléments sur la table mais ne prit rien, n’ayant pas vraiment faim. Ces pensées étaient tellement occupées depuis Noël qu’elle oubliait sa faim et parfois même sa fatigue. Dans un état pareil, il était aisé de comprendre qu’elle était des plus irritable.
Dernière modification par Éléonore Noble le 18 janv. 2020, 12:15, modifié 2 fois.

Vient elle de l'Est ? Où alors du Sud peut-être ? Pourtant on dit qu'elle vient du Nord !
En réalité, elle est à l'Ouest !!!

15 janv. 2020, 19:05
Repas tempétueux  Privé 

-La goinfre c'est comme-ça qu'on devrait l'appeler lorsqu'elle est à table. Il n'y avait qu'à voir comment Angel mangeait pour comprendre.
Ce jour-là n'était pas différent, Angel s'empiffrer, mangeant un aliment après l'autre, parfois les deux en même temps, engloutissant du jus de citrouille le quart de seconde qui suit.
Lorsqu'elle vit Éléonore elle se rappela de ce qui s'était produit à noël ce qui amplifia le phénomène, elle avait volé quelque cadeaux de noel ni vu ni connu, en plus d'avoir gâché ce qui d'après les dire d'Éléonore était un cadeau très important.
La voir dans cet état faisait rendait Angel d'autant plus heureuse, éprise d'un bonheur malsain Angel dans son carnage se mit à manger les plats qui ne lui appartenait pas.
À commencé par celui de la fille plus ou moins en face d'elle, Éléonore Noble. Manger sa nouriture alors que quelques jours plus tôt elle avait gâché son cadeau, cette Angel n'avait aucun scrupule à ce moment-là.
Surtout qu'elle avait remarqué qu'Éléonore n'était pas dans son assiette. Après avoir volé un morceaux de viande à Éléonore Angel fit un rôt sans aucune retenue.
Angel se demandait jusqu'où elle pouvait aller avec cette fille, et n'hésiterais pas à expérimenter.
Elle était heureuse, elle s'était peut-être débarrasser d'une de ses ennemie, c'était juste parfait pour Angel.
Image
Dernière modification par Angel Bowers le 16 janv. 2020, 12:14, modifié 1 fois.

Enfant la magie était partout, en grandissant elle s’est estompée. Ainsi la magie eut alors quelque chose de nostalgique, et la nostalgie eut quelque chose de magique

16 janv. 2020, 10:18
Repas tempétueux  Privé 
Éléonore, pour la première fois de sa petite vie, avait la sensation de n’être qu’un cadavre ambulant dans les couloirs de l’école. Elle ne prenait plus de plaisir pour quoi que ce soit et n’arrivait plus à voir les bonnes choses comme avant. Tout ce qu’elle voyait lui rappelait sa Momie. Pourquoi avait-il fallut que ce soit elle et pas quelqu’un d’autre ? Et pourquoi ses parents n’avait pas eu le cran de lui annoncer eux même ? Ils n’étaient qu’une bande de lâches, des abrutis de menteurs. Ses géniteurs ne lui avait même pas écrit pour lui expliquer la situation. Ils avait osé l’interdire de rentrer et l’empêchait de cette manière de faire son deuil. Pour ces raisons, Éléonore ne ressentait rien d’autre pour eux que du mépris et de la haine, sentiments qu’elle n’avait jamais vraiment ressenti. Elle voulait leur éclater la tête contre la table pour ce qu’il avait fait. Elle voulait les frapper jusqu’à ce qu’il lui disent ce qu’il s’était passé. La blonde n’était pas folle, elle savait que Momie n’était pas morte à cause de son âge où d’une maladie. Elle était en excellente santé la dernière fois qu’elle l’avait vu. À cet instant, la blonde soupçonnait même ses semblables d’en être responsable. Elle en voulait au monde entier pour avoir pris la bien d’une personne aussi incroyable.

Elle n’avait pas effectué le moindre geste pendant de longue minutes mais lorsqu’elle vit la folle non loin d’elle lui voler sa viande puis lâcher un gros rot, son sang ne fit qu’un tour.
Elle se redressa brusquement, planta sa fourchette dans la viande pour la ramènera vers elle. Elle se pencha alors vers la sauvage, soudainement très menaçante.

- OH !! LA SAUVAGE !! TOUCHES PAS À LA BOUFFE DES AUTRES, ESPÈCES DE GROSSE GOINFRE !!! dit-elle d’un ton qu’elle n’avait jamais employé.

Mais ce n’était pas la seule chose qui avait changer. Son langage avait suivit le mouvement, devenant aussi cru que celui qu’Angel aurait pu employer.
Cependant, son attitude rechangea aussi soudainement lorsqu’Éléonore reprit sa place initiale, le regard à nouveau vide.
Dernière modification par Éléonore Noble le 18 janv. 2020, 12:16, modifié 1 fois.

Vient elle de l'Est ? Où alors du Sud peut-être ? Pourtant on dit qu'elle vient du Nord !
En réalité, elle est à l'Ouest !!!

16 janv. 2020, 19:15
Repas tempétueux  Privé 
Enfin de retour dans sa deuxième maison! Lydia avait beaucoup aimé retourner chez elle durant les vacances et partager des moments avec sa famille mais à la fin, elle n'en pouvait plus et avait hâte de revoir ses amis. Elle s’inquiétait aussi quelque peu au sujet de sa meilleure amie. La fillette, sachant pertinemment qu'elle restait à Poudlard lui avait envoyé deux lettres mais n'avait eu aucunes réponses.
La jeune Holmes avait même un petit cadeau pour sa camarade. Elle avait hâte de lui offrir et de lui montrer sa nouvelle coupe de cheveux; un carré noir avec une frange effilée.
On peut donc comprendre que lorsque Lydia, ayant trouvé Éléonore dormant dans son lit la veille, était un peu déçue de cet accueil. Pour se consoler, elle avait passé le petit bout de temps qui lui restait avant de dîner avec Will, son nouvel ami. Il fallait d'ailleurs que la brune pense à faire rencontrer ses deux meilleurs amis sorciers.
C'était ainsi que, bien décidé à entamer sa nouvelle année le plus gaiement possible, Lydia se dirigeait vers la table des Serdaigles.

Comme toujours, elle avait diablement faim et comme toujours, elle était en retard par rapport aux autres élèves. Elle se cherchait une place quand elle aperçut une crinière de cheveux blonds emmêlés.
Se pourrait il que?!


-Élééééééééé! dit Lydia en se précipitant pour serrer dans ses bras l'autre fillette.

S'éloignant un peu de son amie, la jeune Holmes s'aperçut que celle ci n'était pas dans son état naturel. Elle qui était d'habitude si enjouée, n'avait plus son étincelle de malice au fond des yeux et paraissait mal en point.

-Je suis super contente de te revoir! Mais ça va? Je t'ai envoyé deux lettres et je n'ai eu aucunes réponses...

A présent, Lydia était un peu angoissée. Qu'avait-il bien pu se passer pendant son absence?
Elle remarqua alors une autre brune en face d'Éléonore. Cette fille était l'ennemie de la blondinette mais avait passé des chamallows à la petite Holmes. Elle, pour le coup semblait très contente. Lydia n'avait aucune envie de lui parler, elle voulait passer toute la journée avec celle qui lui avait tant manqué et lui présenter Will, mais comme c'était une jeune fille bien élevée, elle fit son devoir de politesse.


-Salut Angel, tes vacances se sont bien passées? dit elle du bout des lèvres.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

17 janv. 2020, 16:13
Repas tempétueux  Privé 

Surprise par le langage employé par Éléonore, Angel fronça les yeux, cette fille savait donc parler normalement mais s'y refuser ? C'est en tout cas ce que conclue Angel.
La nourriture avait fait retourner Éléonore à son état naturel, Angel était fière d'avoir pu lui faire cracher ces mots.
Avant de pouvoir répondre à la blonde une fille arriva, elle semblait connaitre Éléonore et... Angel ?!

-C'est qui elle ? Se demanda Angel lorsque cette fille lui adressa la parole.

Il fallut à Angel quelques secondes pour reconnaitre Lydia, la fille avec laquelle elle avait partagé ses chamallows le jour d'halloween.

-Ah Lydia t'as une nouvelle coupe ? J'te trouve moche avec lui avoua Angel.

-Et toi si tu veux pas qu'on te prenne ta bouffe t'as qu'à manger plus vite Poursuivie la serdaigle s'adressant cette fois-ci à Éléonore.

En regardant la mine d'Éléonore Angel décida de la provoquer un peu, elle voulait re-entendre le langage qu'elle avait employé.
Se souvenant du jour où les choses avait semblé changé pour Éléonore, Angel rajouta tout en ayant la bouche pleine :

-Alors toujours déprimé pour un simple collier Éléonore ?

Pour en rajouter plus Angel secoua son torse pour faire bouger son pendentif hérité de sa grand-mère à elle, petite provocation, bien qu'Angel ignorait tout de ce qu'était le collier qu'elle avait briser le jour de noël.

Image

Enfant la magie était partout, en grandissant elle s’est estompée. Ainsi la magie eut alors quelque chose de nostalgique, et la nostalgie eut quelque chose de magique

17 janv. 2020, 21:21
Repas tempétueux  Privé 
Tout d’un coup, elle sentit des bras la serrer, provoquant aussitôt un sursaut de surprise. Elle tourna la tête et reconnue immédiatement son amie Lydia.

-Je suis super contente de te revoir! Mais ça va? Je t'ai envoyé deux lettres et je n'ai eu aucunes réponses...

- Moi aussi je suis ravie de te voir répondit-elle d’un ton lasse. D’ailleurs, je trouve ta nouvelle coiffure très jolie... continua-t-elle sur la même intonation.
Navrée de ne pas avoir répondu à tes lettres...


À vrai dire, elle ne se rappelait même plus d’avoir reçue la moindre lettre et ne se rappelait même plus que les autres étaient revenus de vacances la veille. Elle avait perdue la notion du temps et ne connaissait absolument pas la date. Au fond, elle s’en voulait un peu mais toutes ses émotions étaient très étranges depuis un petit moment.

Encore dans son état d’absence, Éléonore fit à peine attention à l’échange entre Lydia et Angel. Elle ne releva même pas l’affront de cette dernière. Elle ne réagissait à rien, enfin presque.

La remarque d’Angel quant à son précieux collier provoqua chez elle une dangeureuse colère, amplifiée par la vue du collier que cette dernière portait.

Éléonore se redressa aussitôt, se pencha brusquement et attrapa fermement Angel par le collier avant de la tirer vers elle.

- LA FERME SALE FOLLE !! M’emmerde pas où je t’éclate la tronche contre la table !! T’as compris ?

Elle n’attendit pas la moindre réponse pour la pousser vers sa chaise et glisser sa main dans sa poche pour manipuler rageusement les éclats d’émeuraudes qu’elle avait gardé sur elle tout ce temps.

Vient elle de l'Est ? Où alors du Sud peut-être ? Pourtant on dit qu'elle vient du Nord !
En réalité, elle est à l'Ouest !!!

18 janv. 2020, 18:07
Repas tempétueux  Privé 
Angel ne l'avait pas reconnue. Elle avait fait exprès, Lydia en était certaine. Blessée dans son égo, elle n'en montra rien et décida de contourner la remarque qui lui disait qu'elle était moche avec sa coupe.

"Elle souffle et s'enfonce les ongles dans sa paume, inspire puis expire."

-Ah ok, bah moi j'aime bien! réplique la fillette avec un grand sourire.

Elle a décidé de commencer cette année dans la joie et la bonne humeur, il n'est pas question de laisser l'autre grincheuse croire que son intimidation a marché. D'ailleurs Angel se retourne vers Éléonore. Elle mentionne un collier et cette phrase met la fillette blonde dans un état de fureur intense. Lydia n'a jamais vu sa meilleure amie aussi colérique, rageuse et même grossière. C'est étrange, le simple mot "collier" l'a mis dans tous ses états alors que quand elle a répondu à la petite Holmes qu'elle était ravie de la revoir, qu'elle n'avait pas reçu ses lettres et qu'elle aimait bien sa coiffure, Éléonore avait un ton calme, morose même.
Ne sachant pas quoi répliquer, la jeune Serdaigle brune s'assit et commença à se servir de nourriture, il était hors de question de louper le petit déjeuner délicieux que proposait Poudlard. C'aurait pu être un matin comme les autres, en plus heureux même, si Lydia n'avait pas eu un goût d'acide dans la gorge et une boule dans le ventre. Quelque chose n'allait pas, pas du tout, rien n'était normal. Pourquoi sa meilleure amie avait-elle fait preuve d'autant de violence envers Angel? Que s'était-il passé pendant les vacances enfin?!

"Elle se retourne, se tord les mains puis les pose sur les épaules d'Éléonore".

-Est ce que tu peux m'expliquer ce qu'il se passe? Je... Je ne comprends rien.

Lydia dit cela avec un ton d'implorance, qui réclamait presque de la pitié. Elle veut comprendre.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

18 janv. 2020, 19:24
Repas tempétueux  Privé 

La violence verbale de la prétendu Noble réjouissait Angel qui passa outre ses menaces, après tout si c'était elle qui commençait la violence physique Angel aurait en quelques sorte gagné.
Elle aurait rééquilibré le fait qu'au début de l'année scolaire elle s'y était prise physiquement avec sa camarade.
Lorsque Lydia demanda à Éléonore ce qui n'allait pas Angel en profita pour en rajouter une couche.

-C'qui s'passe c'est qu'la p'tite blondinette fait la tête parce que papa noël a décidé à la dernière minute d'pas lui donner un d'ses cadeaux. C'est qu'elle a été une méchante petite fille la p'tite Éléonore ! Dit Angel en rigolant.

La peste avait comprit que c'était aujourd'hui le meilleur jour pour s'en prendre à son ennemie, Éléonore était faible, Lydia elle était une fourmis face à Angel, en tout cas l'esprit d'Angel.

-Voilà c'qui s'passe quand on joue perpétuellement la comédie hein Miss j'me crois supérieur parce que j'fait semblant d'parler comme une noble du 19ème siècle ?! Ou alors quand on ment ouvertement à un adulte et qu'on pleure juste pour le manipuler ! Moi j'vais t'le dire t'es qu'une peste et c'est bien fait pour toi tout c'qui t'arrive ! Poursuivie-t-elle

Angel reprit son souffle elle venait de beaucoup parler et arborait à présent un sourire démoniaque, elle ressentait pleinement le plaisir de faire sa camarade souffrir.

Image
Dernière modification par Angel Bowers le 18 janv. 2020, 20:13, modifié 1 fois.

Enfant la magie était partout, en grandissant elle s’est estompée. Ainsi la magie eut alors quelque chose de nostalgique, et la nostalgie eut quelque chose de magique

18 janv. 2020, 19:57
Repas tempétueux  Privé 
Suite à sa brusque fureur, il y eut un court silence durant lequel son amie brune vint s’assoir au côté d’elle.
La blonde pressait entre ses doigts ses émeraudes, entaillant à nouveau ses mains. Elle parvenait à ralentir la cadence au fur à mesure qu’elle se calmait.

Elle s’apprêtait à répondre à Lydia qu’elle lui parlerais de se qu’il se passe plus tard lorsque Angel fit retentir sa stupide voix une fois de plus.

Éléonore se tourna brusquement dans sa direction, lui adressant un regard meurtrier. En temps normal, elle aurait pu l’ignorer, ou encore mieux, lui envoyer des pics tout en restant neutre. Cependant, ce n’était clairement pas l’humeur actuelle qui lui permettrait une telle maîtrise d’elle-même. À cet instant précis, elle s’imaginait en train de poignarder la fille en face d’elle. Elle voulait l’étrangler jusqu’à ce que cette dernière la supplie. Elle se voyait l’obliger à garder la tête sous l’eau jusqu’à ce qu’elle n’arrive plus à se débattre.

Son visage était mouillé par les nombreuses larmes qui y coulaient, et il était tordue dans une grimace haineuse. Elle était affreusement crispée, luttant contre elle même pour ne pas réaliser ses pensées.

Mais cela ne suffit pas. Elle attrapa à nouveau le collier pour la rapprocher d’elle et attraper ses cheveux. Elle hurlait des insultes d’une violence terrifiante. Elle n’était clairement pas prête de se calmer. Et dans un élan de colère, elle cogna de toutes ses forces la tête d’Angel contre la table.

Ce geste l’avait vidée de son énergie et elle commençait à peine à réaliser son geste n’arrivant pas à savoir si elle le regrettait ou non.

Vient elle de l'Est ? Où alors du Sud peut-être ? Pourtant on dit qu'elle vient du Nord !
En réalité, elle est à l'Ouest !!!

20 janv. 2020, 08:49
Repas tempétueux  Privé 
Angel lui avait parlé d'un collier que Éléonore n'avait pas reçu à Noël. Lydia comprenait mieux les choses à présent, notamment le fait que son amie ait été en colère en voyant le bijou intact que portait Angel.
Cette Serdaigle en avait mis des tonnes dans son explication, se foutant littéralement de la gueule d'Éléonore.


"Elle serre les dents et regarde l'autre dans les yeux"


Comme on pouvait s'y attendre, l'amie de Lydia entre dans une rage peu commune. Elle frappe, pleure et veut faire mal à Angel.
Lydia ne bouge pas, elle reste sur sa chaise, toute droite et tendue.
Est ce qu'elle doit defendre Angel des griffes d'Élé? Oui sûrement mais elle n'en a aucune envie. À la place elle démentit une des affirmations stupides que la Serdaigle a osé faire auparavant.


-Éléonore n'est pas une peste.

Elle dit ça d'un air grave et concentré. Elle attend jusqu'à qu'elle se dise qu'Angel doit commencer à avoir des blessures.

-Élé, c'est bon, arrête ! Je pense qu'elle a compris.

Lydia retint le bras de son amie même si en vrai, le cœur n'y est pas. Elle aimerait voir cette fille s'excuser pour tout ce qu'elle a fait mais ça, malheureusement c'est impossible.
Plus question de passer un début d'année heureux à présent, et il faudra faire avec même si cela risque d'être compliqué.
Lydia tapote sa baguette dans sa poche, une petite idée vient de germer...

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme