Inscription
Connexion

10 janv. 2021, 08:03
 sept.2045  La rentrée des premières années
1er septembre 2045



Lorsque le Poudlard express sembla arriver à quai, Mara sécha une dernière larme et oublia un instant qu'elle venait de quitter les siens pour se concentrer sur ce qu'elle devait faire maintenant. Sa robe bien que taillée convenablement entravait suffisamment ses mouvements pour qu'elle s'en sente agacée. Elle chercha sa valise des yeux avant de se rappeler qu'elle n'aurait pas à l'acheminer jusqu'au château.

J'espère qu'il n'est pas trop loin leur château. Et puis que c'est un vrai château parce qu'une fois maman elle m'a montré un truc qui s'appelle un « château d'eau » et bah je peux vous dire que c'était loin d'être un palais pour sirène.


Ses pensées de petite fille contrariée furent chassées en quelques secondes lorsqu'elle aperçut le château en question pour la première fois. Quand elle réalisa le nombre de tours qui surgissaient de la structure féerique, autant d'étoiles naquirent dans ses yeux qu'il n'y avait d'arbres dans la forêt interdite. Aussitôt son encéphale fourmilla d'idées d'histoires, de jeux, et elle regretta d'autant plus que sa sœur ne soit pas avec elle.

Lorsque les enfants arrivèrent devant la sous-directrice de Poudlard, Mara fût émerveillée de constater que celle-ci n'était pas vieille et laide, ni pourvue d'une verrue sur un nez crochu.

Wooaw, la reine des neiges !


Après réflexion elle se dit qu'il ne s'agissait peut-être pas de l'authentique reine des neiges, malgré ses beaux cheveux blonds et son teint pâle. Il pouvait après-tout s'agir d'une vieille dame qui avait usé d'un sort pour paraître plus jeune et plus blonde.
Quand la jeune femme expliqua comment fonctionnait la répartition, Mara dût se faire violence pour écouter et ne pas laisser ses pensées englouties par les décors.

Lorsqu'il fut demandé aux enfants de se mettre en rang, tous s'agitèrent autour d'elle. Certains avaient déjà un camarade avec qui s'associer mais ce n'était pas son cas, aussi elle se plaça auprès du premier qui lui tomba sous la main pour ne pas risquer de recevoir un regard réprobateur de la part de la sous-directrice.

Quand enfin on les laissa pénétrer dans la grande salle, le cœur de Mara se mit à battre fort dans sa poitrine. Non seulement la décoration était encore plus fabuleuse ici, mais en plus, sous les lumières vives des bougies les attendaient tous le reste des élèves de Poudlard.

Ils doivent être au moins un million. Ou non plus, mille !


Et c'est sous ses mille yeux qu'elle dut s'avancer lorsque son nom fut prononcé. Le stress lui nouait le ventre ; elle n'avait jamais reçu autant d'attention. Les seules fois où elle avait dû passer sur une scène étaient pour les spectacles de fin d'année de son école primaire et autant dire qu'il n'y avait pas foule.

Je vais vraiment devoir mettre ce chapeau parlant sur ma tête ? J'ai l'impression qu'il va me mordre si j'approche de trop près.


Elle s'assit finalement et l'on put lui mettre le choixpeau sans que celui-ci ne se soit trouvé un goût pour la chair humaine entre-temps. Il n'hésita pas longtemps avant de prononcer le nom de sa maison ; « Poufsouffle ! »

Poulfoussle... pouffloussfle... c'est lesquels ça ? Ah les jaunes surement, de toute façon je vais aller avec eux ils sont souriants.

#6B3CBC

11 janv. 2021, 14:20
 sept.2045  La rentrée des premières années
Alex ne cessait de regarder autour d'elle. À droite, à gauche, à droite, à gauche, à droite... Elle entrait dans un monde qu'elle ne connaissait pas. Elle l'avait vaguement visité sur le Chemin de Traverse mais cette école de magie était sans doute mythique. Elle ne regardait pas les personnes qui l'accompagnent. Que les murs, les tableaux animés – y-a-t-il un écran derrière ? –, les bougies – les sorciers savent faire leviter des objets mais ils ne connaissent pas l'élécricité ?, les statues...
Alex vit que ses futurs camarades s'étaient arrêtés. Un jeune femme en tenue sombre attendait le silence. La jeune fille l'écouta attentivement. En regardant autour d'elle, elle vit qu'elle n'était pas la seule qui semblait perdue. À moitié rassurée, elle entra dans la "Grande Salle" avec les autres élèves.
Quand elle entra dans cette salle immense – la Grande Salle portait bien son nom – le cœur de la jeune sorcière manqua un battement. Elle ne savait où poser les yeux. Entre les bougies en l'air, les quatres tables d'élèves et celle avec des adultes – sans doute les professeurs. L'ambiance avait l'air chaleureuse malgré les froides pierres qui constituaient le château. De grands feux brullaient dans d'immenses cheminées – Alex n'en avait jamais vue d'aussi grandes. Les élèves traversèrent la salle derrière la sous-directrice jusqu'à se trouver devant... un chapeau. Un chapeau posé sur un tabouret. Ne comprenant pas sa place, Alex écouta ce que Miss Montmort disait. À la fin de son discours, le chapeau – ou plutôt Choixpeau comme Miss Montmort l'avait appelé – commença à chanter :


Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.


Alex, au début surprise, avait écouté attentivement le Choixpeau en essayant de ne pas réfléchir à la maison qui lui conviendrait le mieux. Plusieurs élèves passèrent avant que la sous-directrice appelle :
Alex Foster.
Alex s'avança timidement. Elle faillit trébucher mais se ratrappa au dernier moment. Trébucher devant toute l'école avant même que l'année ait commencée, la honte. Miss Montmort lui mit le Choixpeau sur la tête et une voix emplit sa tête. Alex décida de ne pas l'écouter. Elle essayait de penser à autre chose qu'à sa nervosité quand elle entendit :
Gryffondor !
Elle leva, enleva le Choixpeau de sa tête, le tendit à Miss Montmort avant de rejoindre ceux qui applaudissaient, les Gryffondor.

Alex Foster, 2ème année RP, couleur : #148F77
Chocogrenouilles

13 janv. 2021, 17:05
 sept.2045  La rentrée des premières années
Et dire qu'au début elle croyait que ce n'était qu'un rêve. Et maintenant la voilà sous cet immense plafond parsemé d'étoiles à attendre son tour pour mettre sur sa tête un vieux chapeau tout rapiécé que tout le monde semblait vénérer et qu'on appelait le "Choixpeau magique". Il est vrai que ce chapeau avait, pas plus tard qu'il y a cinq minutes, chanté :
Reducio
Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.

Puis, le Choixpeau se tut, laissant place à une jeune femme d'une vingtaine d'années tout habillée en vert émeraude, qui grimpa sur l’estrade, déroula un long parchemin d’un mètre de longueur a peu près et commença l’appel.
Et puis, vint le moment fatal, celui ou le nom de Linda fut prononcé devant une foule de centaines d’élèves.
« Linda Layton », dit Elina Montmort. Tremblante, la jeune fille grimpa sur l’estrade, s’assit sur le tabouret branlant et posa un dernier regard sur la grande salle avant que l’antique chapeau ne tombe devant ses yeux. Alors, plus rien. On entendait juste le choixpeau murmurer à l’oreille de Linda, et après quelques secondes de conciliabule…
«Gryffondor ! »

Une salve d’applaudissement retentit de la table rouge et or, et c’est vers cette table que se dirigea Linda, le cœur plus léger. Sauf que ses parents avaient tous deux été à Serdaigle. En s’asseyant entre ses nouveaux condisciples, elle se demanda quelle serait leur réaction quand ils apprendraient que leur fille unique appartenait à la maison où avait jadis était réparti Harry Potter.
Dernière modification par Linda Layton le 27 août 2021, 09:42, modifié 2 fois.

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

16 janv. 2021, 12:59
 sept.2045  La rentrée des premières années
Ivy était stressée : jamais elle n’avait été si nerveuse de sa vie. La cérémonie de répartition allait bientôt commencer. Autour d’elle, les élèves murmuraient ou se tordaient les doigts. Elle était un peu rassurée de ne pas être la seule à avoir le trac.
La sous-directrice de Poudlard avait l’air stricte et sérieuse. Elle regarda les élèves de son regard bleu et sérieux. Elle sourit et dit :

«  Bienvenue à Poudlard. Je suis Elina Montmort, la sous-directrice de cette école. Veuillez me suivre et ne vous écartez pas du groupe.

Sur ces mots, elle entra dans la salle et tout les élèves la suivirent. Ivy regarda autour d’elle. Elle venait d’entrer dans une magnifique pièce. Elina Montmort se retourna et dit :
«  Bien. Nous sommes ici devant les portes de ce que nous appelons la Grande-Salle. C'est ici que vous viendrez prendre vos repas et qu'auront lieu certains rassemblements. Vous y entrerez dans quelques instants pour être répartis dans l'une des maisons de cette école. Poudlard compte quatre maisons : Poufsouffle, Gryffondor, Serdaigle et Serpentard. Vous serez répartis dans chacune d'elles en fonction de vos aptitudes et de votre caractère, mais aussi en fonction de vos choix. Passons maintenant à la répartition. Veuillez vous mettre en rang deux par deux.  »

Les élèves se mirent en mouvement. Ivy fit de son mieux pour se mettre dans une file. Elle entra dans une autre pièce, suivie de tous les nouveaux. Ivy n’en crut pas ses yeux. Si la pièce qu’elle venait de quitter était belle, celle où elle venait d’entrer était splendide ! Des élèves l’air plus âgés étaient déjà assis à leurs tables respectives. Le Choixpeau Magique, dont la mère d’Ivy avait beaucoup parlé, entama son poème :

«  Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.
 »


Ivy avait le souffle coupé dès le début de la chanson : elle ne remarqua même pas que le Choixpeau avait terminé son poème et que la sous directrice s’avançait, une longue liste à la main, vers les élèves :

«  Lorsque j'appellerai votre nom, vous viendrez prendre place sur ce tabouret. Je poserai alors le Choixpeau sur votre tête et celui-ci déterminera la maison qui sera la votre pour le reste de votre scolarité. Une fois réparti, vous rejoindrez la table de votre maison.

Au plus les noms défilèrent, au plus Ivy tremblait. Quand les noms commençant par la lettre M arrivèrent, elle était pâle comme un linge et ses mains tremblaient. Elle fût appelée et se dirigea lentement vers le Choixpeau. Le couvre-chef sur la tête, Ivy ne respirait plus. Heureusement pour elle, il n’hésita pas longtemps : une seconde plus tard, elle se levait et se dirigeait vers la table des Serdaigle. La maison de la jeune aiglonne l’indifférait totalement : tant que les élèves étaient gentils avec elle, elle était contente. En plus, sa mère avait été dans cette maison et n’en avait dit que du bien !

#457898 · Marrainage

20 janv. 2021, 11:45
 sept.2045  La rentrée des premières années
Tu suis les autres élèves à travers le château. Tu est un peu à la traine car, force de contempler les murs qui t'entourent, tu as pris du retard. Le groupe de première année écoute une femme blonde au yeux bleu plutôt sévère.

Bienvenue à Poudlard. Je suis Elina Montmort, la sous-directrice de cette école. Veuillez me suivre et ne vous écartez pas du groupe.

Bien. Nous sommes ici devant les portes de ce que nous appelons la Grande-Salle. C'est ici que vous viendrez prendre vos repas et qu'auront lieu certains rassemblements. Vous y entrerez dans quelques instants pour être répartis dans l'une des maisons de cette école. Poudlard compte quatre maisons : Poufsouffle, Gryffondor, Serdaigle et Serpentard. Vous serez répartis dans chacune d'elles en fonction de vos aptitudes et de votre caractère, mais aussi en fonction de vos choix. Passons maintenant à la répartition. Veuillez vous mettre en rang deux par deux.

Tu presse le pas quand tu vois les autres commencer à entrer dans une grande salle. Arrivé à la hauteur les porte, tu ouvre encore plus grands les yeux. La grande salle est encore plus magnifique en vrai que dans les histoires de ton père ou de tes frères et sœurs. A ta gauche, tu vois deux tables. La plus proche de toi est remplie de personnes de tous âges habillé de couleurs bleu.

Serdaigle. Peut être ta futur maison ? Ton grand père et ta tante seraient fière de toi si tu y allait car ils ont passé leur scolarité dans cette maison.

Plus vers le mur, la table est remplie, elle, de robe de couleur vert. Serpentard. La maison de ta grand-mère et de ton oncle. Mais cette maison, tu ne veut pas trop y allé car, d'après Adam, c'est là que sont la plus part des personne qui n'aime pas les moldus.

A ta droite, tu vois les robes rouges, tout près de toi, Gryffondor, la maison de ton grand frère ainsi que de ta grande soeur.

Vers le mur, tu vois aussi des robes jaunes couleur de Poufsouffle la maison de ta sœur et de ton père. tout à coup, une musique s'élève :

Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.


Tu te mets sur la pointe des pied et vois un chapeau qui parle. Le fameux choixpeau que ton père te parlait puis madame Montmort recommence à parler

Lorsque j'appellerai votre nom, vous viendrez prendre place sur ce tabouret. Je poserai alors le Choixpeau sur votre tête et celui-ci déterminera la maison qui sera la votre pour le reste de votre scolarité. Une fois réparti, vous rejoindrez la table de votre maison.

Cette fois, pas le temps de rêvasser en regardant la décoration.
Tu écoute les noms appelé. au bout d'un certain temps, ton nom est appelé. Tu fend la foule et t'assoie sur le tabouret à coté de madame Montmort qui place le choixpeau sur ta tête.
Tout à coup, le choixpeau cria :

GRYFFONODR

Souriante, tu te dirige vers la table des rouges et or. ton frère et ta sœur veinent te voir ainsi que Adam, lui aussi gryffondor. Tout le monde te félicite....

Elfie Chassin, la meilleur attrapeuse et responsable des dortoirs de Poudlard. c'est à dire mon idole

20 janv. 2021, 20:14
 sept.2045  La rentrée des premières années
J'étais stressé. Depuis que j'étais montée dans le train, j'avais la boule au ventre, j'avais du passer le voyage avec des filles que je ne connaissait pas car mon frère était allé avec ses copains. Je ne m'étais pas trop ennuyé car j'avais regarder le paysage tous le long du trajet.

Et là, j'étais arrivé. Tous les premières années étaient dans le hall est attendais que l'on vienne nous chercher. J'étais à côté d'une fille qui n'arrêter pas de parler et d'un garçon qui se venter d'être un Sang-Pur. Autant dire que j'avais hâte que l'on vienne nous chercher. Au bout de quelques minutes qui me parurent tellement longue, une professeure vint nous chercher et nous conduisis jusqu'à une grande porte. Elle entra. On la suivit et on poussa tous des cris de stupéfaction après avoir franchie la porte car on était arrivé dans la grande salle.

La grande salle était vraiment magnifique, son plafond était incroyable.

La professeure nous fit nous mettre en file devant elle et commença à nous appeler. Les deux premiers élèves allèrent à Serdaigle. Puis après, il y eu un nombres interminables d'autres élèves. J'étais entrain de me demander quand est ce que ça aller être mon tour quand j'entendis:

"JessieOrgana!"

Les jambes en cotons j'alla m’assoir sur le tabouret et la professeure posa le choipeau sur ma tête. Au bout d'environ deux minutes il cria:

"POUFSOUFFLE!"

Je mis quelques instant à réaliser ce qu'il venait de dire puis je me dirigea vers la table en me répétant:

Poufsouffle, tu es à Poufsouffle!
Dernière modification par Jessie Organa le 28 févr. 2021, 13:02, modifié 1 fois.

Un homme célèbre a dit un jour « nous créons nos propres démons ». Qui a dit ça ? Peut importe. Je le dis parce qu’il l’a dit, voilà tout. Et comme il était célèbre, ça fait deux types connus qui le disent :tongue3: Tony Stark

Couleur RP:

23 janv. 2021, 09:23
 sept.2045  La rentrée des premières années
Canelle pénétra enfin dans Poudlard. Tout ce qu'elle voyait l'émerveillée. La château était magnifique, l'arrivée en barque exceptionelle. Canelle sentit son coeur battre de plus en plus fort. Ca y est, elle était enfin dans la prestigieuse école de magie. Une boule se créa dans son ventre, son stress augmentant. Elle se demandait dans quelle maison elle allait aller. Poufsouffle, comme sa mère ou Serdaigle, comme son père. Canelle ne pouvait s'imaginer dans d'autres maisons que celles de ses parents. C'était des maisons qui possédaient les qualités qui lui correspondaient. Perdue dans ses pensées, la jeune sorcière n'entendit pas ce que la jeune professeure disait. Cette femme avait de beaux yeux bleus et était blonde. Son visage inspirait le respect à Canelle. La jeune fille pénétra alors dans la grande salle. C'était merveilleux. Des bougies flottaient dans l'air et quatre tables étaient alignées parallèlement. Une autre table était plus loin, avec tous les professeurs assis à cellle-ci. Canelle sentit sa gorge se serrait. Elle allait passer devant tout ce monde. Elle rougit fortement à cette idée. Puis la jeune femme blonde les firent avancer jusqu'à une chaise où était poseé un chapeau. Le choixpeau, devina tout de suite Canelle. Son stress ne fit qu'emplifier quand le chapeau commenca à chanter:

Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.


Puis la répartition commença. Un élève puis deux, une fois à Serpentard, une fois à Gryffondor. Canelle redoutait son tour mais enviait ceux qui connaissaient déjà leur maison. Puis le choixpeau cria:

Canelle Johnson

Les jambes de Canelle tremblèrent alors qu'elle s'avança devant tous les professeurs et tous les élèves. Puis on posa le choixpeau sur sa tête. Il prit plusieurs secondes avant de crier:

Serdaigle !

Canelle se leva et alla s'assoir à sa table, rassurée.

Evie Supremacy - vive les patates
Aimer la rose, c'est aimer ses épines
Deuxième année RP / Color RP: color=#0000BF/color=#84774d

23 janv. 2021, 10:39
 sept.2045  La rentrée des premières années
Léonie était enfin entré à Poudlard ! L'intérieur du château était splendide ! La grande Salle était très bien décorée avec les bougies au plafond et les quatre tables représentant les quatre maison. Mais la question se posait depuis le trajet dans le Poudlard Express : Dans quelle maison allait-elle être répartie ? Allait-elle être répartie à Serpentard comme ses parents et sa grande soeur ? A Gryffondor comme son grand frère ? Ou allait-elle tout simplement être répartie dans l'une des deux autres maisons ? A savoir Serdaigle et Poufsouffle. Toutes les maisons avaient l'air géniales, mais allez savoir pourquoi Léonie était stressée. Le fameux Choixpeau était posé sur une chaise. D'un coup il commença sa chanson :

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception


Il avait fini sa chanson. Léonie allait être répartie d'une minute à l'autre, elle avait hâte que cela soit fini ! Les premières années étaient déjà en train d'être répartis devant toutes l'école. Beaucoup étaient répartis à Serdaigle. Il ne restait plus qu'une dizaine de premières année. Puis, le Choixpeau s'exclama :

Léonie Song !

D'un pas assuré Léonie vient s'assoir sur la chaise. Quand on lui posa le Choixpeau sur la tête, il mit quelques secondes à se décider. Il hésitait peut être. Puis une dizaine de secondes après, il s'exclama :

Poufsouffle !

Léonie se leva et alla s'assoir à la table des Pouffys.
Elle était très contente d'être atterrie dans cette maison car elle ne voyait que de grands sourires et des visages souriants.

Couleur RP : #000080
#PouffyFamily !

24 janv. 2021, 12:47
 sept.2045  La rentrée des premières années
Image

1er septembre 2045

Dans la Grande Salle


Poudlard. J'ai lu énormément de choses, mais le voir en vrai fait un tout autre effet. Si de loin, il semble déjà immense, cette grandeur est décuplée lorsqu'on se trouve devant. La nuit est déjà tombé et l'on peut apercevoir à travers les vitres des lueurs rassurantes.

Le groupe dans lequel je me trouve s'arrête devant la porte du château. Devant celle-ci, une femme aux cheveux blonds pâles nous attend, emmitouflée dans une cape d'hiver. Il faut attendre quelques minutes avant qu'elle ne prenne la parole.

- Bienvenue à Poudlard. Je suis Elina Montmort, la sous-directrice de cette école. Veuillez me suivre et ne vous écartez pas du groupe.

Elle se tourne alors et ouvre les portes de l'imposante école. Elle marche d'un pas assurée, un peu rapide pour nos pauvres jambes d'enfants. Elle s'arrête devant une immense porte et reprend la parole.

- Bien. Nous sommes ici devant les portes de ce que nous appelons la Grande-Salle. C'est ici que vous viendrez prendre vos repas et qu'auront lieu certains rassemblements. Vous y entrerez dans quelques instants pour être répartis dans l'une des maisons de cette école. Poudlard compte quatre maisons : Poufsouffle, Gryffondor, Serdaigle et Serpentard. Vous serez répartis dans chacune d'elles en fonction de vos aptitudes et de votre caractère, mais aussi en fonction de vos choix.

Elle se tait, observe chacun des élèves pour vérifier notre attention, avant de reprendre.

- La maison dans laquelle vous serez envoyé deviendra votre seconde famille. Tout au long de l'année vous pourrez remporter des points pour votre maison par votre travail et votre comportement irréprochable. A l'inverse, si vous enfreignez le règlement de quelque manière que ce soit, des points vous seront retirés. A la fin de l'année la coupe des quatre maisons est remise à la maison ayant remporté le plus de points. Nous comptons donc sur vous pour faire honneur à la maison dans laquelle vous serez envoyés.

De nouveau, elle laisse un silence. Il y a énormément d'informations d'un coup, et il me faut un moment pour tout assimiler.

- Passons maintenant à la répartition. Veuillez vous mettre en rang deux par deux.

Les élèves s'exécutent. A mes côtés, une jeune fille rousse sautille d'un pied sur l'autre, visiblement stressée. De mon côté, la chose qui me stresse c'est de penser aux regards des autres élèves déjà installés à leur table.

La sous-directrice jette un regard approbateur sur le rang et nous lance un sourire encourageant. Elle se tourne vers le double battant et, d'un coup de baguette ouvre les porte de la Grande Salle. Comme je m'en doutais, les regards se tournent vers nous. Le rang avance, suivant Miss Montmort. Le trajet semble durer une éternité, tant le regard des aînés et pesant. Elle s'arrête alors, et nous fait signe d'attendre devant l'estrade. Elle se place alors à côté d'un vieux chapeau rapiécé et quelques secondes de silence s'en suivirent. Une fente se dessine soudain sur le couvre-chef, surmonté de deux autres plus petites, faisant ainsi apparaître les yeux. Le Choixpeau est là, devant nous. Ou plutôt, nous sommes devant lui. Il commence un chant, apparemment traditionnel.

Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.


A peine la chanson terminée, la sous-directrice s'avance et sort de sa cape un parchemin, qu'elle déplie. Les quelques bavardages s'éteigne sous le regard de Miss Montmort, qui annonce d'une voix forte :

- Lorsque j'appellerai votre nom, vous viendrez prendre place sur ce tabouret. Je poserai alors le Choixpeau sur votre tête et celui-ci déterminera la maison qui sera la votre pour le reste de votre scolarité. Une fois réparti, vous rejoindrez la table de votre maison.

Elle soulève le Choixpeau et appelle un premier élève, qui s'avance sur l'estrade et se pose sur le tabouret. Le Choixpeau et posé sur sa tête, et il finit par annoncer :

- Gryffondor !

Un brouhaha infernal s'élève alors de la table des rouge et or. Sourire aux lèvres, le garçon s'avance vers sa table. De nombreux autres noms sont prononcés, jusqu'à ce que le mien résonne dans la pièce.

- Silver Hoster.

Timidement, je m'avance et monte sur l'estrade. Je m'assois, et je sens le Choixpeau se poser délicatement sur ma tête.

- Hmmm... Je vois beaucoup de loyauté, mais également beaucoup de sagesse. Un sens du travail et de la justice et... énormément de créativité. Où vais-je t'envoyer ?

Quelques secondes de silence s'écoulent, avant qu'il annonce :

- Poufsouffle !

Image
Dernière modification par Silver Hoster le 5 mars 2021, 21:08, modifié 2 fois.

Silver Hoster. J'écris en #BF8000. Pour en savoir plus
Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. #PouffyFamily

26 janv. 2021, 13:52
 sept.2045  La rentrée des premières années
1 septembre 2045

Après un très long voyage en compagnie d'une amie dans le Poudlard exprès, le train arrive en fin à Poudlard. Alice sort, toute excitée. Elle va plus vite que Alice Flatamniti et la perd de vue. Dommage. Elle rejoins un groupe. Elle voit une jeune femme, au cheveux blond pâle.
- Bienvenue à Poudlard. Je suis Elina Montmort, la sous-directrice de cette école. Veuillez me suivre et ne vous écartez pas du groupe.
Elina Montmort ouvrit la porte de l'école de sorcellerie. Le moment qu'attendais tant Alice est enfin arrivé. Dans un couloir, devants une grande porte, Elina s'arrête et repris:
- Bien. Nous sommes ici devant les portes de ce que nous appelons la Grande-Salle. C'est ici que vous viendrez prendre vos repas et qu'auront lieu certains rassemblements. Vous y entrerez dans quelques instants pour être répartis dans l'une des maisons de cette école. Poudlard compte quatre maisons : Poufsouffle, Gryffondor, Serdaigle et Serpentard. Vous serez répartis dans chacune d'elles en fonction de vos aptitudes et de votre caractère, mais aussi en fonction de vos choix. Elle ouvrit la porte. Le groupe rentre dans une grande salle. Les élève regarde partout, ébahie. Le plus étonnant et le plafond. On dirait le ciel! Puis, la jeune femme repris:
- La maison dans laquelle vous serez envoyé deviendra votre seconde famille. Tout au long de l'année vous pourrez remporter des points pour votre maison par votre travail et votre comportement irréprochable. A l'inverse, si vous enfreignez le règlement de quelque manière que ce soit, des points vous seront retirés. A la fin de l'année la coupe des quatre maisons est remise à la maison ayant remporté le plus de points. Nous comptons donc sur vous pour faire honneur à la maison dans laquelle vous serez envoyés.
Alice frémit d'impatiente. Sa sœur lui a raconter une histoire de chapeau qui répartirai les élèves.
- Passons maintenant à la répartition. Veuillez vous mettre en rang deux par deux. repris la sous directrice. Les élève se mirent immédiatement en rang. La sous directrice pris un chapeau et le mis sur une chaise. Le Choixpeau magique, le chapeau de Godric Gryffondor est là, sous nos yeux. Une fente s'ouvrit et le chapeau commence à chanter:
Cela fait plus de mille années,
Qu'en ces murs résonne mon chant,
Nombre d'étudiants, par milliers,
Ensemble ont partagé ces bancs.

Chaque année, je dois m'acquitter d'vous répartir;
Si c'est sacré, sous l'étendard vous réunir
Est un devoir et, pour Poudlard, en vous unir
Des quatre grands fondateurs le premier désir :

De Gryffondor, la vaillance,
De Poufsouffle, la tolérance,
De Serdaigle, la curiosité,
De Serpentard, la fierté.

Si à Gryffondor je te nomme,
Tu trouveras détermination et courage,
De ta force fais bon usage
Et, comme Serdaigle, ne sois pas chasseur d'Homme !

Si à Poufsouffle je t'annonce,
Tu croiseras travail, justice et loyauté,
Ta gentillesse est sans fausseté
Mais, comme Gryffondor, ne sois pas proie, semonce !

Si à Serdaigle je t'adresse,
Tu verras créativité et réflexion,
Ta sagesse est sans inflexion
Mais, comme Serpentard, sois actif, sans paresse !

Si à Serpentard je t'envoie,
Tu rejoindras rusés, nobles et dirigeants,
De ton ambition sois méfiant
Et, comme Poufsouffle, secours plus de cent fois !

Aigle, blaireau, serpent ou lion,
Bientôt tu connaîtras ta voie,
Mais n'oublie jamais, sous ce toit,
Tous sont cousins, sans exception.

Alice est tellement ébahie qu'elle entend pas Elina dirent quelque chose. Puis elle se réveille et l'entend appeler des élèves qui mettent le Choixpeau sur leur tête. En suit, le chapeau crie dans quelle maison va être l'élève. Puis, un mot que dit Elina fit sursauter Alice:
- Ring, Alice! Elle se précipita vers le tabouret. Mit le Choixpeau sur sa tête est entendit une petite voix:
- hum... Il y a beaucoup de loyauté, Poufsouffle serai parfait pour toi... Alice est soulager. Mais aussi du courage! Alice est crispé. Je ferai mieux de t'envoyer àààààà...
- POUFSOUFFLE! crie le Choixpeau.

😋Alice Ring😋
Poufsouffle et fière de l'être