Inscription
Connexion

3 févr. 2020, 19:01
 Cdc  L'art d'observer
Privé @Welmina MacMaulan
Serre n°1


Enthousiaste, la fillette se dirigeait vers la première serre, celle où elle faisait ses cours de botanique. Aujourd'hui, il faisait beau, aussi elle avait décidé d'aller s'entraîner à dessiner des plantes. Lydia avait eu énormément de mal la dernière fois et un élève s'était moqué de son croquis. Elle comptait bien montrer aux autres élèves ce dont elle était capable et ne se laisserait pas abattre si facilement.

À cette heure ci, la serre était déserte, la petite sorcière n'était même pas sûre de la présence de la professeure de botanique dans son bureau.

"Parfait!"songea-t-elle.

"Elle s'installe, pose violemment son sac sur la table"


À vrai dire, Lydia ne savait pas trop pourquoi elle n'avait pas voulu être accompagné pour faire ses croquis. Elle n'en avait parlé à personne, soir parce qu'elle souhaitait être un peu au calme soit par peur des moqueries; la fillette n'était pas très claire avec elle même.
Elle sortit un carnet à feuilles blanches de son sac et choisit une plante à dessiner. Après maintes réflexions et observations, la petite Holmes décida de dessiner des feuilles de menthe poivrée. Elle avait vu cet ingrédient en potion et son odeur lui avait plue et l'avait apaisée. De plus, Lydia ne pensait pas avoir choisi la plante la plus difficile à dessiner, au contraire c'était plutôt simple de coucher le schéma de ces feuilles dentelées sur le papier.

Un rayon de soleil lui caressait la joue et transperçait les vitres en verre de la serre. Le crissement de son crayon et l'odeur des plantes, toutes ces sensations lui permettaient de se sentir apaisée.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

10 févr. 2020, 18:21
 Cdc  L'art d'observer
Concentration. Assurance. Sérénité. Un certain sentiment de bien-être et de légèreté planait en moi aujourd’hui sans vraiment que je sache pourquoi. Peut-être du au beau temps. Ne sachant pas trop quoi faire en ce bel après-midi, je décidas de sortir dehors pour profiter du Parc de Poudlard et emmena avec moi quelques parchemins et un crayon pour dessiner. Le dessin n’est pas vraiment une de mes passions mais j’aime bien de temps prendre un crayon ou une plume et dessiner. Même si la plupart du temps je suis frustrée parce que je n’arrives pas à faire ce que je veux. Préférant recopier quelque chose que je vois plutôt que d’imaginer quelque chose, je décidas d’observer autour de moi pour trouver quelque chose à représenter.
Après une brève observation du Parc, mes pas se dirigèrent finalement vers la Serre numéro 1 qui contient plusieurs jolies plantes qui seraient faciles, ou du moins agréable d’essayer de redessiner. La serre semblait d’abord vide puis je remarquas la présence d’une fille, mais je ne fis pas attention à sa présence et commença à chercher une plante pour la redessiner.
Hésitant entre les plus belles et les plus simples, je ne savais pas vraiment laquelle choisir. Ça commençait mal, la frustration commençait à monter en moi et allait encore plus grandir lorsque je commencerais à dessiner.
A un moment, mes yeux se posèrent vers la fille. Elle dessinait, aussi. J’hésitais à lui tenir compagnie mais je n’ai pas vraiment envie de la déranger même si dessiner avec quelqu’un serait plus agréable, me concernant.

- Bonjour...

Je la salua simplement et m’assis devant une plante qui me plaisait bien. C’était une plante à Pipaillon. Je posa mon paquet de feuille sur mes genoux et pris un crayon.

Troisième année RP.
happy to be a l i v e

20 févr. 2020, 09:03
 Cdc  L'art d'observer
Appliquée dans sa tâche, Lydia ne remarquait même pas qu'elle fronçait des sourcils et tirait de la langue. Il fallait bien reconnaître que malgré ses autres nombreuses qualités, la petite Holmes n'était pas douée en dessin. Elle essayait de s'appliquer pour temps mais rien n'y faisait!
Au moment où elle attaquait la feuille dentelée de la menthé une personne arriva.


"Elle sursaute, pose son crayon"


Lydia se traita mentalement d'imbécile d'avoir sursauté au bonjour cordial de la personne qui venait d'arriver. Cette personne était plus précisément une gryffone, sûrement de deuxième année. La jeune fille semblait elle aussi être venue dessiner.

-Ah bonjour, je ne t'avais pas entendue arriver. Tu es venue dessiner aussi ?

Lydia a en effet remarqué que celle qui vient d'entrer a déjà sorti son crayon. Elle espère qu'elle ne se moquera pas trop d'elle devant son piteux dessin. Qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour avoir des bonnes notes en botanique! La petite Holmes se fit alors la réflexion que, pour le coup, la botanique moldue et sorcière n'étaient pas si différentes que ça. Les'plantes magiques étaient juste plus originales et plus amusantes. On ne pouvait guère trouver des mandragores ou botrucs dans les forêts moldues.
Se reconcentrant sur son esquisse, Lydia fit la moue. Cette après midi était pourtant bien partie mais c'était sans compter la frustration qu'elle avait à ne pas savoir dessiner.


-Pff, j'y arrive pas! souffla-t-elle pour elle même.

désolée du retard ^^

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

25 févr. 2020, 18:22
 Cdc  L'art d'observer
Dessin. Observation. Nature. La fille présente sursauta quand je la salua et me demanda si j’étais aussi venue dessiner. Visiblement, ça devait être le cas de beaucoup d’élève, adepte ou non de Botanique et de dessin. Ou alors le destin nous avait juste placés ensemble au même moment. Je répondis en m’installant devant une plante à Pipaillon.
Le ton de la fille - qui visiblement était une Serdaigle – n’était pas agressif, donc elle ne semblait pas forcément embêtée que je sois ici en même temps qu’elle.

- Oui. Les serres sont très inspirantes.

Je lui lança un sourire et me concentra sur mon dessin. Une ligne. Puis une autre plus arrondie. Et une troisième entre les deux pour former une sorte de tige. Je la regardes quelques secondes avant de gommer. Je commences déjà à perdre l’assurance que j’avais en entrant dans la serre. Si on rajoutais à ça, le fait de dessiner sur mes genoux, ce qui n’était pas du tout confortable. Mon après-midi commençait très mal.
Mais visiblement, je ne suis pas la seule dans ce cas puisque ma camarade dit qu’elle avait aussi du mal à dessiner. Elle avait choisis une feuille de menthe poivrée et semblait un peu frustrée de ne pas réussir à la refaire.

- Je peux voir ?

Peut-être que ça lui semblerait un peu déplacé mais j’espérais que ce ne serait pas le cas. Bien que ma curiosité avait envie de voir, c’était surtout par sympathie que je lui avait demandé. Je ne pourrais sûrement pas lui apporter mon aide, vu mon piètre niveaux, mais peut-être pourrais on se donner des conseils mutuellement.

Pas de problèmes. :smile:

Troisième année RP.
happy to be a l i v e

8 mars 2020, 21:46
 Cdc  L'art d'observer
Lydia commençait à s'habituer à l'odeur de terreau qui envahissait les serres. C'était assez penible pendant les cours de botanique mais curieusement cela ne la dérangeait pas aujourd'hui. La gryffone l'avait bien dit: les serres sont très inspirantes. Lorsqu'elle lui demanda d'ailleurs si elle pouvait voir son dessin, la jeune Holmes regretta d'avoir dit tout haut ce qu'elle pensait tout bas. Elle était à présent obligée de montrer son dessin, si piteux qu'il soit.

-Si tu veux mais il n'est vraiment pas formidable...

"Elle tend son dessin, détourne les yeux."


Elle ne voulait pas regarder son dessin devant l'inconnue, et préféra orienter ses yeux ailleurs, en l'occurrence vers le parc.
Lydia pensa qu'elle aurait sûrement dû choisir une autre plante, la menthe poivrée était la plus simple de toutes et même si ses feuilles étaient joliement dentelées, elle regrettait de ne pas avoir choisi de fleurs. Pourquoi ne pas s'être entraîné sur une marguerite par exemple? Cette fleur était simple mais magnifique et lui rappelait un souvenir particulièrement marquant. En effet, le jour de sa rencontre avec Will, le parc en était rempli, les pétales nacrés luisant sur l'herbe. La fillette fit part de sa réflexion à la jeune fille à côté et en profita pour se présenter.


-J'aurais dû dessiner des marguerites, c'était plus simple. Au fait, je m'appelle Lydia et toi? Je crois que nous ne nous sommes jamais croisé dans le château.

La brunette avait dit ces phrases sans respirer une seule seconde et était légèrement essoufflée.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

17 mars 2020, 22:59
 Cdc  L'art d'observer
Inspirée. Insatisfaite. Concentrée. Lydia me tends son dessin, avec un air un peu gêné, je n’aurais peut-être pas du lui demander... En effet, ses mots furent joint à son expression, elle n’en a pas l’air très fière. Pourtant je trouves qu’il représente plutôt bien la feuille de menthe poivrée. Comparé au mien, celui de la Serdaigle est une œuvre d’art.
Elle ajoutes qu’elle aurait du commencer par dessiner des marguerites puis qu’elle se nommait Lydia. Et enfin me demanda mon nom.

- Je m’appelle Welmina. Non, il ne me semble pas que l’on se soit déjà vues. Mais le château est si grand...

Je souris, contente de faire une nouvelle rencontre et d’avoir un peu de compagnie dans les Serres. Baissant les yeux sur mon dessin et en l’observant quelques secondes, je m’aperçois que j’ai perdu ma motivation du début et que je n’ai plus vraiment envie de dessiner. Peut-être qu’elle reviendra plus tard.
A la place, je décides de répondre à Lydia sur sa réflexion sur les marguerites. Ce sont de jolies fleurs, quoique banales et simples. Ce ne sont pas vraiment mes fleurs préférées mais après tout chacun ses goûts . Et puis malgré leurs banalités, elles symbolisent en quelques sortes le printemps et la gaieté.
J’esquisse un signe de tête après avoir vu son dessin. Et continues la conversation.

- C’est plutôt réussi, je trouves. C’est joli, les marguerites. Elles me font penser aux printemps, au retour des beaux jours...

Ne savant pas trop quoi rajouter, je baisses encore une fois les yeux sur mon piètre dessin et choisit une nouvelle feuille pour dessiner. Espérons que le deuxième essai soit plus concluant.

Troisième année RP.
happy to be a l i v e

3 avr. 2020, 17:02
 Cdc  L'art d'observer
L'Autre s'appelle Welmina. Joli prénom.
Représente-t-il une fleur, inconnue de tous? Lydia ne sait guère, elle aurait dû parcourir plus longuement le livre sur l'histoire des prénoms qui se trouve à Poudlard.

Elle réalise qu'il y a plusieurs lieux de Poudlard qu'elle n'a pas pris le temps de découvrir et d'explorer. C'est son premier passage dans les serres, en dehors de cours de botanique. L'endroit lui plait, il est empreint d'un Calme particulier, d'une absence humaine agréable car les plantes peuvent enfin se libérer.

Regardant son dessin, Lydia décide de ne pas le continuer. Elle préfére regarder les fleurs, essayer de les reconnaître et parler avec sa camarade. Celle ci vient d'ailleurs de dire que les marguerites lui font penser aux beaux jours, au printemps en quelque sorte.
Étonnamment, la petite Holmes a l'impression que ces fleurs sont présentes partout où elle va, partout où elle vient. Sûrement en partie grâce à sa grand mère, s'appelant elle même Marguerite. La vieille dame est en effet une fleur, la pâleur de ses cheveux blancs rappelle les pétales et son rire paraît aussi lumineux que les grains constituant le Cœur.


-Tu reccommences un dessin? Quelle plante vas-tu choisir? questionne-t-elle.

Curiosité est toujours présente, insatiable, comme elle doit habiter un élève de Serdaigle. Sans doute pour cette caractéristique première que le Choixpeau a envoyé Lydia dans cette maison bleue d'ailleurs.

"Elle prend son crayon, le laisse glisser sur le papier."


Juste une ligne.
Voilà ce qu'elle dessine, ce qu'elle trace.
Pourquoi? Elle n'en sait rien, il y a ce besoin d'avoir un objet dans les mains, d'habiter le Papier de sa présence.

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

4 avr. 2020, 18:02
 Cdc  L'art d'observer
Rencontre. Dessin. Plantes. Après avoir repris une nouvelle feuille, je réfléchis et essayes de visualiser mon croquis sur la feuille avant de dessiner. Peut-être dois-je changer d’idée ? La plante à Piapillon est plutôt jolie mais j’aurais du commencer à dessiner quelque choses de plus simple.
Me voyant changer de feuille, Lydia me demande si je vais recommencer un dessin et quelle plante je veux dessiner. Observant un peu les plantes présentes dans la Serre, je m’approche de plants de « Chiedent Etoilé » selon le petit écriteau présent devant ces plantes et décide d’essayer de le représenter.

- Je pense que je vais essayer de dessiner cette plante.

Je montre le Chiedent Etoilé d’un coup de tête et m’installe devant. Je trace quelques traits, gomme, retrace. Le résultat commence déjà à être plus convaincant que mon dessin précédent. Bien sûr, ce n’est pas parfait mais c’est disons... acceptable. Du moins assez pour que cela me donne envie de continuer.
Lydia continue elle aussi de dessiner. J’avoue qu’en ce moment ça me plaît d’avoir un peu de compagnie, et puisqu’elle m’a posé une question, je supposes que je peut en faire de même sans la déranger.

- Tu t’en sors ?

Mes yeux se baissent sur mon dessin. Pour l’instant j’en suis plutôt satisfaite mais certaines choses sont encore imparfaites. Et il manque de couleurs. Il est un peu sombre pour l’instant, mais je pense que je pourrais trouver un endroit où il y a des crayons de couleurs dans le Château.

Troisième année RP.
happy to be a l i v e

14 avr. 2020, 15:39
 Cdc  L'art d'observer
Le crayon trace des lignes et des ronds. Il suit frénétiquement la main de Lydia qui d'ailleurs ne sais pas trop pourquoi elle est là et où elle va.
Le papier crisse doucement, le bruit n'est guère Dissonant.
L'avantage avec cette mine d'étain c'est que ces possibilités de création sont plus qu'infinies.
D'une simple ligne, il peut inventer des Mondes.
D'un simple Mots il peut dénoncer des injustices ou écrire des poèmes d'amour.

Lorsque Welmina lui annonce qu'elle choisit le Chiendent Étoilé, la fillette sourit. Elle aurait presque pu parier que la jeune fille choisirait cette plante; ce végétal lui ressemble. À vrai dire, elle connaît surtout l'utilisation qu'on fait de ces herbes dans les potions; Le baume de Chiendent étoilé avait d'ailleurs été un des premiers sujets abordés dans les salles de potion.


"Elle se penche, regarde la feuille de sa voisine."


-Tu te débrouilles bien! s'enthousiasme Lydia.

L'Autre a posé une autre question, elle s'enquiert du dessin de la brunette.

-J'arrête de dessiner pour l'instant, je reste à regarder les plantes.

Elle se laisse doucement porter par l'Atmosphère du lieu.
Qu'avait dit la gryffone déjà? Ah oui; «les serres sont très inspirantes»
Peut être pas pour dessiner mais en tout cas, pour penser, rêver et aiguiser sa vue et son odorat au contact des couleurs et senteurs des plantes, c'était si vrai ce que Welmina avait dit!

Le soleil filtrait à travers les grandes vitres. Quel jour était-on ?
Oh et puis au pire, cela n'avait aucune importance.
Lydia est là pour profiter de ce moment Hors du Temps parmi les végétaux et avec la compagnie de Welmina.


Fin du rp pour moi, je m'excuse encore pour mes différents retards. Ravie que la cabane de cristal nous ai donné l'occasion d'écrire ensemble, tout comme ma Protégée j'ai beaucoup aimé ce moment :happy:

#5d9686
Préfète inRP & Purée-en-chef HRP - Bad, on your left !
faire une perle d'une larme

14 avr. 2020, 19:00
 Cdc  L'art d'observer
Observer. Profiter. Respirer. Mon dessin me plaît. Il n'est pas forcément beaux mais il me plaît. De la couleur. Il ne manque que de la couleur. Sur mon dessin. Comme sur ma Vie. Un peu de joie. Pour tout égailler. Lydia me complimente. Gentillesse ? Sincérité ? Je ne sais pas. Mais le compliment me fait plaisir.
Être fière de moi, avoir confiance en ce que je fais me plaît. J’aime encore plus quand les autres apprécient mes actes. C’est peut-être un peu arrogant. Un peu idiot. Ce besoin de reconnaissance. Mais j’aime.
La jeune brune me réponds qu’elle arrête de dessiner pour observer les plantes. Je supposes qu’elle veut s’imprégner de l’énergie qu’elles dégagent. De ressentir les plantes. Je ne suis pas une expert en Botanique mais je sais que celles-ci ont une âme. Qu’elles communiquent avec nous.
Quelques traits de plus naissent sur le croquis du Chiedent Etoilé. Je les efface. Ils sont inutiles. La représentation de cette plante comme elle me plaît pour l’instant, j’irais le remplir de couleurs plus tard.

- Oui, elles sont belles...

Ma remarque se fait rêveuse. Une pensée dite à haute voix. Elles sont belles mais pas simplement par leur apparence. Elle le sont par leurs odeurs. Leurs énergie. Leurs vitalités. Elles sont belles par ce qu’elles représentent.
Comme ma Rose. Elle représente tant de choses. Elle est magnifique. Elle est pleine de vie.
Je suis heureuse d’être venue ici, aujourd’hui. Parce que j’ai fait la rencontre de Lydia et c'était sympa avoir eu un peu de compagnie. Parce que j’ai réussi mon objectif, celui de dessiner un peu. Parce que je me sens bien.
L’air est frais. Il est agréable. Comme cette journée. Cette belle journée.

Fin du RP pour moi aussi. Aucun problèmes pour les retards. ^^ Merci à toi et à ta protégée. C'était très agréable. :smile:

Troisième année RP.
happy to be a l i v e