Inscription
Connexion
8 avr. 2019, 00:03
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Herschel Sherringford & Alaska Cross 


Irene entraînait silencieusement son camarade vers la salle de Défense Contre les Forces du Mal. Elle lui avait promis de l'aider, de lui permettre de jeter ce sortilège. Prise au dépourvu par ce changement soudain d'emploi du temps, son sac était resté dans son dortoir, en revanche elle serait contre sa poitrine son livre. En effet, la fillette pensait prendre sa soirée pour lire, sa lettre à Devon envoyée plus tôt dans l'après midi, malheureusement (?) elle avait manqué de s'asseoir sur son petit camarade. 

La jeune Irlandaise jeta un coup d’œil en arrière, pour vérifier qu'elle n'avait pas perdu son petit protégé. Ils étaient presque arrivés et le jeune garçon devait à présent connaître le chemin vers la salle de cours, mais elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle puisse se sentir supérieure à lui sous prétexte qu'elle avait un an de plus, peut être même deux, et qu'elle était une élève plutôt douée. Et puis, si elle devait l'aider, le mieux restait qu'ils ne se perdent pas l'un l'autre. Surtout pour une séance d'entraînement improvisée.

La petite rousse s'arrêta d'un coup, avisant une toile d'araignée dans un coin. Emprisonnée dedans, une petite mouche faisait vibrer sa prison collante. Parfait ! Le jeune roux aurait sans doutes moins de mal à utiliser le sortilège sur une mouche que sur une créature plus grande et au système sensitif plus évolué. Irene interpella Herschel, lui fourrant son livre dans les mains, avant de s'approcher de la toile, en farfouillant dans ses poches. 
- Attends ! 
Tandis que d'une main la Deuxième Année sortait une petite fiole, reste solitaire de son cours de potion de l'après midi, elle tirait de sa poche, avec l'autre main, un petit bout de parchemin froissé et raturé. Habilement, la fillette roula ce dernier en cigare avant de tenter de récupérer la mouche en faisant le moins de dégâts possibles dans la dentelle mortelle. Cette dernière tâche achevée, avec un succès tout relatif, la petite Gates essuya l'aggloméra de soie gluante et de mouche sur le bord de la fiole. Avec un peu de chance, l'insecte ne parviendrait pas à s'échapper avant la fin de l'exercice. Ou du moins avant que le jeune garçon ne soit arrivé à la faire grossir. 

Un coup d’œil vers la toile déchiquetée fit grimacer la petite fille, l'araignée aurait du travail pour reconstruire son piège. Elle haussa les épaules, récupéra son livre et reprit sa marche vers la salle, qu'ils trouveraient dans le couloir suivant, en prenant garde à ne pas perdre sa petite mouche. 

Seulement, lorsqu'Irene poussa la porte et pénétra dans la classe, Herschel à sa suite, elle eu la mauvaise surprise de voir qu'une jeune fille au cheveux noirs se trouvait déjà dans les lieux. Que faisait-elle là ? Une pointe d'agacement se fit sentir dans la respiration d'Irene. Elle était pourtant persuadée que personne ne restait dans les salles de classes le vendredi soir ! Ils seraient probablement forcés de trouver une autre salle, ou pire, cohabiter ! Cette perspective ombragea le regard d'Irene qui ne pu s'empêcher de soulever l'hypothèse peu attrayante que la fille déjà présente attende d'autres camarades... La main droite serrée sur la poignée de la porte, la gauche crispée sur son bouquin,  l'Irlandaise observait, d'un regard acéré, l'autre fille, à l’affût du moindre de ses mouvements. Irene avait en effet reconnu en elle Alaska Cross, une deuxième année au comportement en général assez étrange au regard d'Irene.
Dernière modification par Irene Gates le 10 janv. 2020, 18:48, modifié 1 fois.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
12 avr. 2019, 22:59
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
  Il s'était retrouvé, un peu contraint par la force des choses, à suivre cette fille qu'il ne connaissait que depuis quelques heures. Elle n'était pas de son année, et il ne l'avait pas souvent croisé, à part peut-être quelques fois dans les couloirs ou en lui disant bonjour le matin avant de partir. Somme toute, cette fille était possiblement ce qu'on pouvait appeler de connaissance très très vague. Il savait son nom, mais pas ses centre d'intérêt, ce qu'elle aimait, où elle vivait. C'était pourtant les choses les plus importantes, à son sens, quand on était ami avec quelqu'un. Savoir ce que l'autre aimait ou pas empêchait de faire des bêtises. De toute évidence, cela voulait probablement dire qu'ils n'étaient pas amis. Il ne pouvait pas l'être avec tout le monde, qu'importe le fait qu'il en ai très envie. Cette fille ne l'aidait que parce qu'elle était serviable, ou qu'elle lui devait bien ça après avoir faillit l'écraser sur son fauteuil. Ho, bien sûr, elle n'était pas grosse, mais lui avait la peau sur les os et elle était plus grande, qu'importe le poids qu'elle pouvait faire, il l'aurait mal supporté. 

  Irene lui donna son livre qu'il prit avec soin, évitant de l'abîmer. En la voyant s'approcher de la toile, il eut un mouvement de recul involontaire. Qu'allait-elle faire ? La toile n'était plus qu'un affreux gâchis après seulement quelques secondes. Les toiles des araignées étaient une merveille de la nature, belles, puissantes et dangereuses, une incarnation de la nature même, pouvait-il dire. Et elle, elle arrivait et détruisait la beauté de ce travail acharné, d'un petit être-vivant qui n'avait fait de mal à personne, qui n'avait fait que suivre la pyramide de la vie qui disait que l'araignée mangerait la mouche et pas l'inverse. Elle avait détruit ce qui servait de garde manger à la pauvre bête. Comment se nourrirait-elle à présent ? Il lui faudrait tout recommencer, user de l'énergie pour rien, rien si cette fille n'était pas arrivée et n'avait pas détruit son oeuvre. 

  Restant détournée de lui, elle manqua son regard de terreur pure en comprenant qu'elle voulait qu'il jette le sort sur la pauvre mouche. Puis, elle manqua celui d'incrédulité puis de dégoût. Herschel aimait les autres. Herschel aimait les autres, leurs différences.
  Herschel détestait la cruauté, aussi minime soit-elle. Et cette fille avait détruit cette toile juste pour elle. Pas pour les autres, pour elle, parce qu'elle pensait que cela l'aiderait. 
  Il n'était pas ami avec cette fille. 

IMPORTANT /!\
RDD, deuxième année RP
12 mai 2019, 15:04
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Impossible de se concentrer sur son manuel de Défense contres les Forces du Mal. Miss Holloway parlait des contre-sorts ou elle ne savait pas trop quoi. Son esprit vagabondait. Sur le bureau voisin du sien : Eyden, le menton dans la main, avait le regard dans le vague. Alaska déchira un bout de sa page pour lui écrire un mot :

On mange ensemble demain ? Au fait, il se pourrait que les choses se compliquent avec Ulysse Mage. Je te raconterai au déjeuner. Rendez-vous à midi dans la grande salle.

Pendant que Miss Holloway eut le dos tourné, la Serpentard se pencha dans l'allée pour poser le mot sur la table d'Eyden. Cette dernière sursauta, une main sur la poitrine pour mimer une crise cardiaque. Puis avec un grand sourire, elle essaya de déchiffrer les gribouillis de l'écossaise et ouvrit de grands yeux. La brune ne pouvait pas s'épancher sur Ulysse auprès d'Elfia, ou de quelqu'un d'autre, c'était bien trop "compliqué". Donc il fallait absolument qu'elle en parle à Eyden. Et il y avait beaucoup à raconter. 

De son coté, Elfia était occupée à suivre le cours et à prendre des notes. Alaska s'apprêta à lui lancer un bout de sa gomme quand la sonnerie retentit. Presque instantanément, la salle était vide. Il ne restait plus qu'elle, face à son manuel. Elle ne savait pas où aller. Elle ne savait pas quoi faire, quoi penser. Alors elle se contenta de rester ici, à étudier. Une musique résonna dans sa tête, perturbant alors sa concentration. Souvent distraite, son esprit virevoltait, allant par monts et par vaux, passant par de nouvelles contrées jusqu'ici inexplorées... On entra, l'extirpant alors de sa précieuse escapade. 

Tête nue, les cheveux dans l'élastique, et l’œil aux cieux, les voix murmuraient dans sa tête. Elles étaient amères, et malsaines. Elles murmuraient comme des ronces qui écartaient leur branchages desséchés. Elles venaient d'effacer ses doux souvenirs, pleins de joies et de tendresses. Confondu dans l'azur éternel de ses voix, solitaire, libre et orpheline de son visage océan. Alaska flottait là, sans bouger, à écouter Lucifer tirailler son système nerveux, tout en fixant les nouveaux arrivants. Soudain, son cœur brûla, enflammé et incontrôlable. Âme fougueuse et déchaînée, elle donna un coup de point sur la table. Foudroyer par l'approche des élèves, son geste se filtrait avec l'Enfer. Oh, Lucifer riait aux éclats à jouer de ses membres comme une marionnette, jouer de ses émotions et ses sentiments comme de misérables miettes. Il était, il restera là toute la soirée, toute la nuit à quémander Alaska. Le masque s'était déposée sur son visage. Les yeux ronds, le visage tiré et le sourire pincé, mal placé sur son visage blanc. 

Oh, ce n'est que vous... Qu'elle chuchota après le fracas de son poing sur le meuble. 

We are all mad here - Avatar commun avec Yesenia Cooper et Eileen Adams
Quatrième année RP
13 mai 2019, 01:24
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
La petite rousse dévisageait l'occupante de la salle de classe. Cette dernière, l'air absent, s'était tournée vers la porte à l'entrée d'Irene. Immobile. Éteinte. Irene commençait à se sentir mal à l'aise, mais ne fit pas un mouvement. Pourtant quand quelque chose s'alluma dans le regard de l'autre occupante, que le poing s’abattit aussi brusquement que violemment sur le bureau, Irene fit un bond. 

Le cœur battant à tout rompre, Irene changea son regard, Alaska était-elle vraiment une folle ? Ce sentiment fut renforcé par le doux chuchotement qui s'échappa des douces lèvres rouges de la petite brune. Incertaine, Irene hésita à chercher du regard son cadet. Finalement, elle tâcha de reprendre ses esprits et de se donner du courage. Elle serra la main contre la poignée de la porte puis la relâcha, s'avançant d'un pas qu'elle voulait assuré. Après tout, il n'y avait pas de fous à Poudlard, ce serait trop dangereux, non ? Elle pris une grande inspiration et annonça avec détermination : 
- Oui. On peut ? 
Bien que ses deux derniers mots semblaient être une question, il parraissait évident qu'Irene ne laissait pas vraiment le choix à la folle dans la pièce. Que ça lui plaise ou non, elle aiderait Herschel ici et pas ailleurs, puis retournerait dans la salle commune sur son fauteuil pour le lire. 

Irene se tourna vers Herschel, lui intimant de fermer la porte. Elle posa alors son bouquin, un peu trop brutalement, sur un bureau et jeta un coup d’œil vers la fille bizarre. Cette dernière ne mettait vraiment pas Irene à l'aise. Elle espérait ne pas avoir besoin de rester trop longtemps avec elle. La petite rousse soupira discrètement et prévint Alaska :
-'Va pratiquer Gonflus, fera du bruit. 
Elle se retourna alors vers Herschel, lui fit signe d'approcher. Elle sorti alors sa baguette de sa robe de sorcière et entama de faire tomber la mouche enrubannée de soie gluante à côté de son livre. Elle ne voulait pas perdre sa fiole, si Herschel parvenait à faire grossir l'insecte, il aurait facilement cassé le contenant dans lequel il se trouvait, ce qui pouvait être dangereux, tant pour l'insecte - mais Irene n'était même pas sûre qu'il fusse encore en vie - que pour les trois enfants présents dans la pièce : un éclat de verre explosant pouvait être relativement dangereux. 

Irene indiqua à Herschel où se placer, à côté d'elle et dans une autre direction que l'autre fille : en cas de mauvaise visée, Irene ne voulait pas risquer d'accident bête : qui savait comment Herschel réagirait s'il voyait qu'il n'avait pas atteint la bonne cible ? Énervé ou paniqué, il risquait de faire un mort, ce qui n'était pas forcément la meilleure des idées.
Dernière modification par Irene Gates le 10 janv. 2020, 18:52, modifié 1 fois.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
3 juil. 2019, 16:53
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
    Cette fille avait clairement des problèmes avec la violence. Elle avait balancé son poing sur la table, comme si elle imitait un de ces gangster violent dans les films avant de leur parler comme si elle ne les voyait pas. Quant à sa camarade de Serdaigle, elle n'avait pas semblé dérangée, comme si des élèves qui agressaient le mobilier était une chose totalement normale dans ce monde de fous. Depuis quand les gens de onze ans s'amusaient à exploser leur main contre de pauvres petits meubles ou encore à capture de toutes petites, mignonnes et innocentes mouches juste pour les faire gonfler comme des ballons ? Pauvre mouche. Il grimaça une nouvelle fois avant de s'asseoir là où Irene lui avait indiqué une place. Il se tortilla mal à l'aise. 

    -Huuum, oui, Gonflus, du coup on va être un petit peu bruyants mais on espère que ça te dérangera pas, hein ? ne put-il pas s'empêcher d'ajouter après Irene.

    Les gens ne pouvaient pas être un minimum poli ? Un s'il te plait n'aurait pas tué la moitié de l'humanité, tout de même. Et puis Maman avait toujours dit qu'il fallait rester poli tout le temps, parce que si on ne l'était pas, on pouvait passer pour quelqu'un de méchant ou de non-fréquentable. Comme ces deux filles, il semblerait.

    Il sortit sa baguette en tremblant. S'il n'y arrivait pas, l'autre fille le frapperait-elle comme elle avait frappé la table ou Irene lui hurlerait-elle dessus ? Et si jamais il y arrivait, que ferait la pauvre mouche après ? Finirait-elle par redevenir normale ou devrait elle mourir de faim en restant ronde comme un ballon ? Allait-elle exploser ? Ou allait-elle mourir de douleur, parce que ça devait vraiment être douloureux de se faire grossir autant que ça. Comment marchait véritablement le sort ? Avait-il l'effet d'une pompe qui aurait gonflé tout l'intérieur de la bête ? Il posa son bâton de bois devant lui et posa ses mains encore plus tremblantes qu'il y a quelques secondes sur ses genoux en baissant les yeux. 

IMPORTANT /!\
RDD, deuxième année RP
15 juil. 2019, 14:36
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Il était l'asile de ses nuits et de ses journées, Lucifer ressemblait à son grand-père. Hautain et méprisant. Il était dans son esprit, à lui faire voir, et à lui raconter de mauvaises choses sur chacun de ses camarades. Son récepteur de dopamine s'exprimait beaucoup trop ce soir, les hallucinations et les voix étaient intraitables, il n'y avait que les deux enfants qui parvenaient à la ramener un peu plus à la réalité quand ils lui adressèrent la parole, ainsi que cette douce odeur de lavande qui flottait dans la pièce. 

Moui, allez-y. Elle parlait fort, comme pour atténué quelques choses, ses voix. Tant que ça ne dépasse pas les 40 décibels c'est bon. 

Alaska les détailla ensuite, elle y trouvait bien plus d'intérêt que face à son manuel et à sa plume, et elle ne se lassait pas de fixer ses interlocuteurs. D'ailleurs elle aimait observer les moindres détails d'un visage, comme si elle cherchait à entrer dans l'intimité d'autrui sans contact physique, parce que ce genre d'approche, elle ne le supportait pas. La gamine se retrouvait donc là, en éternelle quête de distraction. Puis, le jeune garçon retenu son attention : ses lèvres s'étaient étirées en un large sourire idiot, et ses joues rosées créaient un contraste curieusement intéressant avec sa peau pâle et ses cheveux d'un noir profond, perpétuellement en bataille. Le temps l'avait changé, sans aucun doute. Peut-être même rendu dérangé, en quelque sorte, bien que jamais elle n'oserait imaginer, ou même avouer cette option. Elle s'était lentement déchirée en deux pour créer inconsciemment cette seconde personnalité, drôle de mélange entre ce qu'elle aurait aimé être et de ce qu'elle pouvait détester chez un être humain. Nikita, tirée de son deuxième prénom : joyeuse, enfantine, extravertie… Une bien belle face cachant pourtant de vilaines choses. Un pansement sur une vilaine plaie. Un pansement sur Alaska, la désintéressée du monde l'entourant. 

Sans une once de gêne, la gamine s'était approchée non sans grimacer discrètement vers les deux Serdaigle, seulement pour les observer. Peut-être voulait-elle aussi se joindre à leur exercice, ou alors seulement pour faire connaissance ? Ce qui était certain, c'est que la jeune fille ne voulait pas rester seule dans son coin, autant étudier, autant se faire aider. 

Je peux ? Son air enfantin, presque innocent, s'était bien vite transformé en un air profondément malicieux. L'impression de ne plus se sentir délaissée l'avait bien vite étreinte alors qu'elle venait de se renfermer dans une bulle ; la Serpentard s'était visiblement laissée emporter par un flot de pensées. Les joues en feu, elle était ailleurs, son attention s'était reportée sur la baguette de la rousse, qu'elle semblait détailler minutieusement. Rien de bien intéressant en apparence ou du moins, rien qui attirait son attention, mais c'était cet objet qu'elle décida de fixer pedant plusieurs secondes. A son tour, elle prit sa baguette en main, peu confiante par ses capacités magiques, elle qui ne l'utilisait presque jamais, et reproduit les mes gestes que sa pseudo-professeure. L'écossaise vint donc se placer à côté d'eux, en attendant les prochaines instructions de la leçon. 

We are all mad here - Avatar commun avec Yesenia Cooper et Eileen Adams
Quatrième année RP
1 nov. 2019, 19:53
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Sans s'occuper plus que cela de la troisième présence de la salle, Irene observa son jeune cadet s'approcher, se mettre en place. Elle remarqua ses tremblements. La jeune rousse commençait d'ailleurs aussi à se sentir mal à l'aise, sentant de plus en plus le regard dérangeant de la Serpentard peser sur eux. La jeune Gates finit d'ailleurs par la regarder, constatant alors, avec une certaine horreur, qu'elle s'approchait, l'air toujours aussi étrange. Que faisait-elle ? Voulait-elle les embêter ? Irene serra sa baguette dans sa main droite, comme pour se rassurer. Elle était armée et s'entraînait aux duels, elle devait pouvoir se protéger, non ? Et peut-être même protéger le petit garçon aux grosses lunettes. 

En se reconcentrant distraitement sur ce dernier, faisant mine de ne pas voir arriver l'autre fille, Irene s'aperçut qu'il avait posé sa baguette magique sur la table, devant lui et qu'il semblait vraiment mal en point. Inquiète, Irene marqua un arrêt. La jeune brune était certes intimidante, étrange et faisait un peu peur, mais tout de même pas à ce point là ? Peut-être avait-il juste peur de tenter un sortilège devant elles ? De se rater ? Irene s'apprêtait à lui parler pour le réconforter, quand l'autre fille, Alaska, s'adressa à eux. Surprise, Irene se retourna de nouveau vers elle pour porter son attention dessus. 

Cette fille aux cheveux noirs avait à présent les joues rouges, mais conservait une attitude plus qu'étrange pour la pauvre petite deuxième année rousse. Alaska regardait la baguette d'Irene, comme si elle voulait la dévorer.... ou y mettre le feu ? La petite Gates en était presque tétanisée. Elle se raidit encore un peu plus en voyant sa camarade sortir sa propre baguette, mais soupira un instant en la voyant se placer simplement dans son alignement et attendre. Elle voulait sans doute profiter des conseils qu'Irene allait donner à Herschel ? Sur un sort de première année ? La jeune Gates fit un rapide calcul dans sa tête, pesant le pour et le contre. Elle préférait n'aider qu'une personne à la fois et très clairement la présence de l'autre folle la mettait très mal à l'aise. Pourtant, elle ne pouvait ignorer le fait que si elle l'aidait, Alaska serait dans de bonnes dispositions envers les deux Serdaigle et aurait peut-être moins envie de les attaquer ? 

Les sourcils froncés et la voix mal assurée, Irene finit par lâcher, presque à contre coeur : 
 - J'suppose...
Elle se secoua mentalement et se reconcentra sur Herschel, posant sa main gentiment sur son épaule : 
- Veux qu'j'te montre ? 
Le jeune garçon resta silencieux quelques secondes. Qui ne dit mot consent, Irene se redressa donc et pointa sa baguette sur la mouche pleine de soie. Alors qu'elle commençait à faire la gestuelle du sortilège, tout en visualisant la mouche gonfler, le petit garçon se redressa, attrapa sa baguette et sorti de la salle en courant, laissant une Irene médusée, le bras en l'air. Oubliant son aversion, ses yeux se tournèrent vers la jeune brune, comme pour lui demander "mais qu'est ce que j'ai fait ?". 

Se secouant, Irene finit par baisser le bras. Tant pis pour lui, elle l'aiderait peut-être un autre jour s'il le voulait. En attendant, elle avait une autre personne à qui distiller ses connaissances. Tant pis si elle était bizarre. Alors Irene baissa le bras et s'adressa directement à l'autre fille, après une sorte de grimace d'excuse :
-T'sais lancer ce sort, non ? Montre-moi.
Elle attendit alors, prête à prêter toute son attention à sa cadette. 

Actions d'Herschel approuvées par sa créatrice. Désolée pour le retard @Alaska Cross  ! 
Dernière modification par Irene Gates le 10 janv. 2020, 18:56, modifié 1 fois.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
16 nov. 2019, 18:01
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Le ton condescendant de la jeune fille lui crispa le visage. Elle avait une furieuse envie de lui balancer son manuel à la figure, mais elle se contenta de prendre sur elle pour murmurer un timide Merci. Quand le garçon prit ses jambes à son cou, et que la Serdaigle se retourna vers elle, Alaska haussa les épaules, n'ayant pas de réponses à cet étrange comportement. 

Barf. Il était pas net de toute façon. Elle aurait aimé être plus gentille, mais elle n'arrivait même pas à faire l'effort d'essayer. La rousse la regardait comme si c'était une bête curieuse. La Serpentard regretta amèrement qu'elle est acceptée de venir jusqu'à elle, tout comme elle regratta de lui avoir demandée la permission. Elle n'avait rien à faire dans cette salle, avec elle. Comment aurait-elle pu croire qu'elle serait capable de la supporter ? Il n'y avait pas de compromis possible entre les deux Alaska. L'ancienne devait s'effacer devant la nouvelle, plus forte, plus affirmée, et qui n'entend pas partager un territoire avec une pitoyable sotte. Une fois de plus, elle se retenue. Elle devait impérativement faire abstraction de la situation, et essayer de garder son calme. Après quelques inspirations bruyantes, elle retrouva un rythme cardiaque plus ou moins normal. 

Heuu... En fait, je sais pas trop comment... susurra-t-elle en manquant de faire tomber sa propre baguette. Elle n'arrivait même pas à la tenir correctement. C'est que... Je suis pas très à l'aise avec la magie, ou plutôt avec ma magie. Elle se tue brusquement en posant ses yeux sur la jeune fille, et au moment où leurs regards rentrèrent en contact, elle se mit à pleurer. Alaska était écarlate, et son visage était maculé de larmes. Elle ne savait même pas lancer un pauvre sortilège de première année, elle n'en était pas capable. Après les cours, elle n'était pas du genre à s'entraîner à lancer des sorts encore et encore, ni même à les utiliser au quotidien, elle ne voulait pas, parce qu'elle savait qu'elle ne pouvait pas maîtriser sa magie. Elle détestait ne pas avoir le contrôle. 

We are all mad here - Avatar commun avec Yesenia Cooper et Eileen Adams
Quatrième année RP
8 janv. 2020, 02:13
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Les paroles de la petite brune firent hausser un sourcil à Irene. Elle se croyait nette elle peut-être. Pourtant, la jeune rousse ne fit aucun commentaire, elle n'était toujours pas à l'aise avec sa cadette qui semblait avoir des réactions... aléatoires ? Oui, c'était le mot. 

Le manque d'atomes crochus n'empêcha pourtant pas Irene de sentir un élan de compassion pour la Serpentard. En mars, la fillette ne savait toujours pas dompter un tant soit peu sa magie. Du moins c'était ce qu'Irene comprenais. Et quand le regard amande et les yeux vert franc se croisèrent, il y eu comme un électrochoc. Les larmes débordèrent devant une Irene interdite, prise au dépourvu. Le sentiment qu'elle ressentait pour l'autre fille se mua en une forme de pitié, presque innocente. 

Que pouvait-elle faire ? Elle était complètement désemparée, les gestes ne venaient pas d'eux même. Maladroitement, elle chercha à poser sa main sur le bras de sa camarade. Mais bien vite elle abandonna l'idée, se contentant de tapoter gentiment l'épaule de la brunette. Mais il fallait probablement qu'elle dise quelque chose ? Gênée, Irene détourna le regard. Si elle pouvait comprendre et savait comment réagir face aux gens qu'elle connaissait, elle n'avait aucune idée de comment s'y prendre quand une inconnue ou presque craquait devant elle. Surtout si cette inconnue était folle, comme le croyait la jeune Gates. 

Alors elle tenta, comme elle pu, d'une voix plus qu'hésitante : 
- Tu... Pourquoi ?
Si elle explosait ainsi, elle avait probablement envie de parler... Pourtant, Irene se sentait de moins en moins à l'aise et se mis à triturer nerveusement sa propre baguette magique. L'autre fille n'avait donc pas d'amis pour que ce soit la petite rousse qui doive sécher ses larmes ? En même temps, étrange comme elle était, ce n'était pas si étonnant. Mais alors, comment trouver le moyen de la réconforter ? Certainement pas par la magie et encore moins en étant maladroite. Peut-être que l'écouter parler suffirait, sans l'interrompre. Juste emmagasiner et traiter les informations, comme elle savait si bien le faire. Et après, on verrait. Si besoin, Irene accompagnerait la fille voir un professeur ou à l'infirmerie. Ou alors, peut-être qu'elle trouverait quoi faire... Ou quoi dire ? 

Elle se souvint alors de sa discussion avec Christopher, le mois précédent, quand il l'avait soutenue après le match de Quidditch. Il lui avait donné un chocolat chaud et cela avait fait beaucoup de bien à la jeune Serdaigle, peut-être que ça pouvait aider la fille ? Oui, mais, comment lui apporter un chocolat chaud ? Irene ne pouvait pas traîner la jeune brune jusqu'à la grande salle, si ? Non, c'était trop maladroit. Mieux valait ne rien faire pour le moment et ne rien casser... D'autant qu'Irene n'était pas certaine de la prochaine réaction de sa camarade. Elle avait prouvé déjà plus d'une fois depuis le début de leur rencontre qu'elle était complètement imprévisible. 

Merci pour ta compréhension et ta gentillesse =) 
Mission n°2 de la Cabane de Cristal, janvier 2020

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
10 janv. 2020, 18:23
18/03/2044 Entr'Aigle, ou pas ?  Pv   RP+ 
Elle avait l'impression d'encombrer la Serdaigle, elle ne savait plus quoi faire. La jeune fille parvint finalement à arracher son attention lorsqu'elle s'effondra devant elle, et la question fatidique fut posée. Pourquoi t'arrives pas à lancer ce fichu sort Alaska ? T'es une sorcière et tu n'utilises pas la Magie ? Pourquoi ? Et pourquoi la rousse lui accordait-elle de son temps, pourquoi est-ce qu'elle s'était sentie obligée de poser cette interrogation ?

Si seulement je le savais. rétorqua-t-elle vivement. Je sais pas. J'ai du mal à l'utiliser. reprit-elle en atténuant le son de sa voix et en détaillant scrupuleusement la baguette qu'elle tenait dans sa main. Je n'aime pas savoir que je ne peux pas la contrôler, j'ai besoin... de garder cette emprise. J'ai peur de sa puissance, de la magie qui en sort, surtout si je ne la maîtrise pas. En définitive, c'était trop effrayant pour elle. Trop effrayant pour qu'elle résolve ce problème qui la suivait depuis le début de sa première année à Poudlard. 

Échanger cette maigre poignée de mots avec cette fille qu'elle connaissait seulement de vue avait cependant eu le don de la calmer, et de lui faire cesser ses pleurs. Le ton qu'Irene avait adopté envers elle n'avait pas été des plus doux, elle n'avait pas non plus eu des gestes ni des mots tendre, d'attentions douces, de clins d’œils complices, rien de tout ce qui aurait pu mettre l'écossaise en confiance. Pourtant, sa simple question lui avait suffit à lui raconter ceci : à poser des mots sur sa problématique, même si ce n'était pas la chose la plus simple.

La démarche mal assurée, la brune semblait perdue. Elle l'était sans doute. J'ai du mal avec ma magie, et à me faire à l'idée que je peux en produire. Même quand il s'agit de sorts mineurs, j'ai peur de blesser quelqu'un, ou de me blesser. Je sais pas comment m'en servir de ce truc. ajouta-t-elle en pointant du menton sa baguette. Ce bout de bois, il peut vraiment être dangereux, je l'ai vu de mes propres yeux ! A tout moment je peux ne plus rien contrôler et faire exploser une salle de classe entière, transformer la moitié des élèves en souris, ou même... l'idée sombre qui lui parcourut l'esprit à cet instant se perdit dans ses pensées, elle préféra s'arrêter à cette version. 

We are all mad here - Avatar commun avec Yesenia Cooper et Eileen Adams
Quatrième année RP