Inscription
Connexion

5 févr. 2020, 11:00
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Mardi 17 janvier
@Lili Cooper

Le soleil se couchait lentement sur Poudlard. C’était la dernière heure de cours pour les deuxièmes années avant leur pause déjeuner. Ils étaient en défense contre les forces du mal. Une matière que Carry affectionnait tout particulièrement puisque dans cette classe elle y faisait plus de pratique que de théorie mais cette fois, elle n’était pas là pour prendre un cours mais pour ranger la classe comme il fallait une fois que toutes les deuxièmes années seraient sorties de la salle.

Sous le vent qui commençait à se lever, Carry attendait que le cours se termine avec patience en  prenant le temps de regarder tout autour d’elle sans même se soucier de qui elle allait  brièvement rencontrer car oui, c’était un cours pour les Serpentards qui avait lieu dans la classe qu’elle allait nettoyer et ça ne lui avait même pas traversé l’esprit qu’elle allait surement faire des rencontres plus qu’houleuse… Jusqu’à ce que la salle s’ouvre devant-elle. Elle ne s’était pas trompée, quand la porte s’ouvrit, une vague d’élèves portant la tenue vert et argent sortaient en masse dans un brouhaha infernal. Un pas sur le côté et la tête baissé, Carry les laissa passer sans dire un mot alors qu’un des élèves se permit de la bousculer violement de l’épaule en rigolant malgré le fait qu’elle se soit écarté.

Pas un seul commentaire, rien. Carry préférait ne rien dire et acceptait avec douleur le traitement qu’elle subissait de la part des autres chaque jour. Après que la foule se soit calmer et que l’entrée de la classe fut praticable, Carry laissa un soupir de soulagement sortir de sa bouche en touchant son épaule endolorie. Le bougre n’y était pas allé de main morte car la fillette avait beau essayé de masser son épaule pour atténuer la douleur, une vive douleur lui arracha un petit crie plaintif mais se tue au moment même où elle pénétra à l’intérieur.

Rien n’était rangée, c’était un véritable bazar. La salle de classe était en désordre, il y’avait des chaises partout, des chaises répandues dans tout l’espace disponible. Dépité du spectacle, Carry s’avança lentement en jetant un regard à la pendule et commençait à craindre qu’elle allait devoir prendre un peu sur son temps de pause déjeuner pour finir complètement la salle. Cerise sur le gâteau, la salle n’était pas encore vide, il ne restait plus qu’une personne qui était encore en train de ranger ses affaires ce qui frustra grandement la petite fille qui voulait commencer le nettoyage dès que possible pour essayer de sacrifier le moins de temps possible pour sa pause. Sans geste brusque et essayant de se montrer le plus polie possible, Carry se dirigea vers la jeune fille aux cheveux noirs qui lui tournait le dos et lui tapota l’épaule pour lui demander de partir aux plus vite.

Après s’être avancé assez prêt, Carry s’arrêta net en réalisant qui était la personne qui était encore dans la salle de Classe. Il s’agissait de Lili Cooper, sa soit distante meilleure amie qui l’avait finalement abandonnée. Mais aujourd’hui tout était différent. Toutes les deux s’étaient ignorées depuis la sortie de Carry de l’infirmerie, maintenant, elle allait s’adresser à elle comme si elle s’adressait à une inconnue.

-Excuse-moi, est ce que tu pourrais sortir de la pièce s’il te plait ? Je dois ranger toute la salle de classe très vite…

Carry avait parlé d’une toute petite voix, timide et neutre. Elle voulait tout faire pour ne pas se montrer hostile et surtout la plus accueillante possible. Avec un peu de chance, elle espérait que Lili vienne lui parler mais de quoi ? Elle n’en savait rien. Elle ne voulait juste plus se disputer avec qui que ce soit.

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

5 févr. 2020, 22:43
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Cela faisait maintenant près de trois semaines que les cours avaient repris et que le trimestre d'hiver avait commencé à Poudlard. Tu t'étais dirigée à ton dernier cours de la journée, le cours de Miss Holloway, que tu aimais beaucoup. Bien que tu aies plus une tendance à préférer la théorie, ton enseignante a su te convaincre et faire en sorte que ce cours ne soit pas un poids pour toi, mais un vrai plaisir dans la semaine.

Cependant, aujourd'hui, le coeur n'y était pas : Depuis 12 jours, les mêmes pensées tournaient en boucle dans ta tête, sans que cela ne s'arrête jamais vraiment, aujourd'hui plus que d'habitude vu que tu as vu Tess à la table des Serpentard lors du repas de midi, ce qui t'avait coupé l'appétit et t'avait donné envie de te diriger vers ta prochaine salle de cours une heure en avance.

Le cours s'est plutôt bien déroulé, même si la concentration n'était pas forcément toujours au rendez-vous, notamment lors de la fin du cours : Tu avais complètement décroché et tu n'avais même pas remarqué que la pièce se vidait vu que la sonnerie avait retenti.

Comme pour te ressaisir, tu rabats des mèches de cheveux derrière tes oreilles et tu rassembles rapidement tes affaires. Tu balaies rapidement la salle et tu constates le bazar ambiant, avant d'entasser assez rapidement tes affaires dans ton sac. Tu n'avais qu'une envie : Celle de te diriger en salle de musique pour te défouler, un endroit où tu es quasi sûre que tu ne tomberas pas sur ta cousine, à moins que celle-ci n'ait réellement envie de te sortir de tes gonds, ce que, si tu as bien compris, ne sera pas pour tout de suite.

-Excuse-moi, est ce que tu pourrais sortir de la pièce s’il te plait ? Je dois ranger toute la salle de classe très vite…

Tu sursautes légèrement, étonnée de voir que tu n'es en fait pas seule. Tu étais dans tes pensées, tu n'as rien suivi de la réalité, tu pensais simplement à ce que tu pourrais bien jouer une fois sur place, un petit moment pour toi pour te changer les idées. Seulement, dès que tu reconnais la Voix qui te parle, tu t'immobilises assez rapidement, presque en un quart de seconde. 

Carry Harrison, une troisième année à Serpentard, ou plutôt, une ancienne élève de Serpentard depuis novembre. C'était également ta meilleure amie mais depuis plusieurs mois, tu l'as évitée, ne sachant pas vraiment comment prendre tout ce qui est arrivé et tout ce qu'elle a fait. Après tout, c'est elle qui a semblé vouloir mettre fin à votre amitié, tu n'en sais trop rien, en soi.

 C'est sûr, tu ne cautionnes absolument pas ses actes mais tu ne peux t'empêcher de t'inquiéter pour elle, tu ne sais pas comment elle va. C'est vrai, la sentence de Miss Loewy est méritée mais tu ne peux t'empêcher de te dire que, seule, elle n'arrivera pas à remonter la pente.

- Désolée oui, j'y vais, mes pensées me perdent.

Tu te diriges vers la porte quand tu as un mouvement de recul. Pourquoi ? Tu n'en sais rien. Cependant, tu sais que ce mouvement est dû à tes sentiments plutôt qu'à un geste réfléchi mais tu ne le repousses pas : Tu te vois mal partir comme ça et les regrets te monteraient à la tête, tu le sais.

Tu te retournes et tu poses une main sur l'encadrement de la porte, un minimum sûre de ce que tu fais.

- Besoin d'aide ? Je pense que nous avons à parler, toutes les deux.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

8 févr. 2020, 10:56
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
-Je…Je veux bien, oui merci. Avait répondu Carry d’une voix hésitante avec un sourire gênée. Oui...Oui, on a parlé…

Comme venu de nulle part, Carry ressentait comme une énorme envie de sauter au bras de Lili pour lui demander pardon. Depuis son renvoie, elle n’avait personne avec qui vraiment conversé et savoir que la petite Cooper lui tendait la main, lui réchauffait le cœur plus qu’elle ne pouvait l’imaginer. Trois mois étaient passés depuis qu’elle avait pris la décision de couper les ponts avec elle. Trois mois où Carry s’en voulait comme jamais d’avoir abandonné l’une des seules personnes qui étaient prête à lui apporter son soutient malgré ce qu’elle avait fait pendant le bal. Aujourd’hui encore, Lili lui offrait l’opportunité de s’expliquer et en même temps de l’aider. L’idée qu’il pouvait s’agir d’un piège lui avait traversé l’esprit mais l’état social de Carry était tellement mal en point que la moindre interaction sociale était comme une grosse bouffée d’air dont elle n’arrivait pas à s’en passer.

En regardant droit devant-elle, Carry s’avança dans la salle en désordre et commençait déjà à imaginer un plan pour savoir comment elle s’y prendrait pour ranger la pièce. Avec l’aide de Lili, elle était certaines de finir à temps pour la pause déjeuner et voir même elle pourrait se reposer un petit peu avant de reprendre ses tâches. Mais pour que tout fonctionne ; il fallait qu’elle se montre extrêmement organisé sans quoi, tout cela prendra énormément de temps. Et puis Carry n’avait plus la possibilité d’utiliser la magie, donc il fallait faire avec ce qu’elle avait, à moins que…

-Lili, dit… est ce que tu pourrais utiliser ta baguette pour m’aider à ranger la salle de classe ? La mienne…a été brisé par Miss Loewy…

Sa voix était remplie de peine et de tristesse. Elle se souvenait parfaitement de ce trois Novembre où Miss Loewy était venue à l’infirmerie pour lui annoncer sa punition mais aussi briser sa baguette devant ses yeux. Sans vraiment s’en rendre compte, Carry fourra ses mains dans sa poche et se saisit délicatement du manche de sa moitié de baguette pour essayer de se rappeler le mieux possible de ce que sa faisait d’en avoir une. Un sourire désolé, un pincement au cœur. A chaque fois qu’elle la prenait en main, un sentiment de malaise s’installa en elle et la tristesse apparaissait peut à peu sur son visage. Elle, qui ne jurait que par la magie, se voyait aujourd’hui privée de celle-ci. Et de nouveau, le regret et l’amertume vint s’installer dans son esprit.

-I-il faudrait, qu’on face quatre rangées avec toutes les tables si possible…Après…Après on pourra parler autant que tu veux …

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

9 févr. 2020, 16:59
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Voir que Carry accepte ta demande te rassure, elle aurait très bien pu te faire sortir de la salle à coup de balai, tu ne sais pas comment elle te considère puisque c'est elle qui a décidé de couper les ponts avec toi. Tout s'est passé si vite que tu ne sais pas vraiment ce qui est le plus à faire, tu préfères encore suivre ton coeur, même si tu as eu du mal à passer à autre chose à son propos.

Pourquoi vas-tu vers elle, au fait ? Tu ne sais pas vraiment, peut-être pour remettre les choses au clair ou pour tenter à nouveau de l'aider, tu n'as pas vraiment pensé à quoi que ce soit de précis, tu as simplement sauté sur l'occasion car il est plutôt rare que tu croises Carry depuis son renvoi, étant donné qu'elle n'a plus accès à votre salle commune et qu'elle ne suit plus les cours à Poudlard.

C'est vrai, Carry n'avait plus de baguette mais cela n'est peut-être pas une si mauvaise chose pour elle, voir que ses actes ne sont pas sans conséquences peut aider à changer certaines choses, c'est tout ce que tu souhaites pour elle en tout cas.

- Oui, bien sûr, attends voir.

Tu saisis ta baguette et tu poses ton sac au sol. En lançant quelques "Failamalle !" et en suivant les indications de la troisième année, la salle retrouve peu à peu son état initial. Il fallait ramasser encore quelques petits objets, ce que tu entreprends rapidement de faire, avec l'aide de Carry.

- Bon, voilà, je pense que c'est bon ! dis-tu satisfaite. Bien, commençons doucement : Comment te sens-tu ? dis-tu d'une voix plus sérieuse.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

13 févr. 2020, 23:12
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Carry regardait bouche bée Lili en train de faire tout le rangement pendant quelques secondes avec la magie. La voir agitée sa baguette au fur et à mesure que la salle se remettait en ordre donnait lui donnait le sourire mais aussi un certain amusement. Combien de temps maintenant que cela faisait qu’elle n’avait pas vu de magie d’aussi prêt ? Combien de temps n’avait elle pas ressenti ce petit picotement d’excitation en regardant un pareil chef d’œuvre ? Bien trop longtemps à tel point que Carry levait la tête pour voir les tables se mettre en ordre avec d’émerveillement.

Mais il ne fallait pas que Lili fasse tout ! Après une soudaine prise de conscience, Carry sursauta et se mit à son tour à pousser avec forces les tables et les chaises. Elle n’était pas aussi efficace que Lili mais elle arrivait quand même à faire boucher les tables…Enfin une table. Elle avait réussi à remettre en place correctement une table avant de s’effondrer de rire en voyant Lili tout faire d’un simple mouvement de bras. Ah rire, c’était quelque chose que carry n’avait pas connu depuis bien longtemps et rire avec une vieille amie, c’était quelque chose qui lui faisait plus de bien qu’il ne le devrait. Après avoir rangé la dernière table, la troisième année s’assit sur l’une des chaises en regardant avec un léger sourire la salle de cours et plus particulièrement la place où elle avait l’habitude de s’asseoir.

Un sourire léger sur les lèvres, puis un pincement au cœur, au fur et à mesure que Carry passait son regard dans la classe, sa mémoire lui faisait rejouer des souvenir du temps où elle était encore élève dans l’école. Mais il fallait s’y résoudre. Tout cela n’était plus que du passé pour elle.

-Comment je me sens ? Commença Carry, toujours avec son petit sourire bienveillant.  Eh bien, ça peut aller Lili…On…On m’a brisé ma baguette…J’ai perdu Brett…Je n’ai plus le droit de participer au cours…Je ne suis plus Serpentard, je n’ai plus accès à la salle commune, je ne peux plus participer aux cheer… On se moque de moi quand on me voit donc...Oui…J’ai connu  mieux…Et toi ? Comment vas-tu ?

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

15 févr. 2020, 22:51
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Mal, c'est comme ça qu'elle va mais ça, elle ne te le dit pas. Tu t'assieds également en face d'elle, jambes croisées. C'est sûr, elle a connu mieux, sans aucun doute même. Au moins, peut-être que cela va la faire réfléchir, radical mais sûrement efficace, tu l'espères en tout cas. C'est quand elle énonce tout ce qu'elle a perdu que tu te rends réellement compte de ce que cela lui fait : Sans aucun doute, c'est très compliqué à vivre mais peut-être que cela changera son comportement.

- Je pense bien que ce n'est pas facile mais il faut que tu sois forte et que tu montres que tu as compris tes erreurs, d'accord ? Sinon, ça n'aura servi à rien.

Elle te demande comment tu vas, une question à laquelle tu as une réponse plutôt banale : Rien de grave ne t'est arrivé, il n'y a pas grand-chose qui a changé dans ta vie, non, vraiment, ça va de ton côté.

- Moi ? Et bien, ça va, on fait aller.

Tu as envie de l'aider, de lui montrer que tu es là pour elle, de l'encourager parce qu'elle a cruellement besoin de voir qu'elle n'est pas seule, qu'elle ne l'est plus et qu'elle ne le sera plus si elle tient ses engagements. Cela semble être prétentieux mais tu as l'impression d'être cette personne sur qui elle pourra compter, elle pourra s'épauler et ne pas craindre que tu l'abandonnes à ton tour : Non, tu l'as laissée couper les ponts une fois, tu ne le feras pas à nouveau. Tu sais ce que tu as vu lors de votre première rencontre, il suffit simplement de retrouver cette lueur en elle.

- Tu sais, la première fois que l'on s'est vues, tu m'as dit que tu voulais changer et que tu ne voulais plus t'en prendre aux né-moldu. Tu penses que tu pourrais faire des efforts à ce niveau-là, maintenant ? Cela t'aiderait beaucoup, vraiment.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

21 mars 2020, 09:17
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Carry souffla du nez d’exaspération quand elle entendit le conseil de Lili. Qu’est ce qu’ils avaient tous avec les nés-moldus ? D’abord Miss Loewy et maintenant Lili ? Cela ne serait pas étonnant de voir tout le monde dans cette école les adorer, quasiment tous le monde était de leur côté.

-Mais c’est quoi votre problème à tous avec les nés-moldus ?! S’écria-t-elle en plongeant son regard dans celui de la Serpentard. Je n’ai pas agressé Rufus parce qu’il est né-moldu ! Mais parce qu’il m’a attaqué en premier ! Tout comme Edwin et Wilson ! Mais ça évidement, personne ne l’a vu alors que mon agression s’était passé dans la grande salle, la pièce qui est toujours là plus remplit du château d’ailleurs ! Tu étais là Lili quand sa c’est passé ! Toi et Alexei étiez là !

Essoufflé par son court monologue et la rage, Carry amena ses mains à son visage pour cacher l’expression colérique causée par cette mémoire qui la faisait tant souffrir. C’était de la faute de ces trois imbéciles qu’elle avait tout perdu, s’ils l’avaient laissé tranquille alors rien de tout cela ne serait arrivée et Carry serait encore habillé de la belle robe vert et argent de la prestigieuse maison de Salazar.

Dans ces ténèbres qui régnaient dans son esprit, Lili était une toute petite lumière qui prenait le risque de se faire engloutir à tout moment. Pas par Carry, mais par le reste du château. Depuis le mois d’Octobre Harrison avait gagné une triste réputation qui la mettait dans la case des indésirables et la fréquenté de près ou bien de loin, était synonyme de sympathie envers elle et ses idéaux pour certains. Lili devait possiblement le savoir à moins qu’elle l’ignorait complètement et si c’était le cas, Carry avait pour devoir de lui faire savoir ce qui allait l’attendre en lui adressant la parole.

-Pardon… Reprit la fillette avec calme se rendant compte de son agressivité non justifié. Je n’aurai pas dû crier... C'est cette histoire qui me rend folle... Sentant de nouveaux la culpabilité la gagner, Carry laissa ses jambes la guider vers une chaise avant de s’affaler sur le bureau en reprenant. Je n’aime pas les nés-moldus, c’est vrai. Je les déteste, je les hais, eux et leurs manières stupides et arrogantes. Mais je te jure Lili que ce qui s’est passé avec Rufus ou même ces trois-là n’avait rien avoir avec le sang. Ils se sentaient tous trop puissant alors j’ai voulu les faire redescendre de leur piédestal en leur montrant qu’ils n’étaient pas invulnérables.

Carry soupira de nouveau sur sa table. Combien de fois avait-elle essayé de raconter cette histoire à qui voulait bien l’entendre ? Elle reconnaissait qu’elle était en tort en ce qui concernait l’agression d’Alice Sangblanc même si secrètement elle y avait pris un certain plaisir à la voir à sa merci. Mais quand il s’agissait du triumvirat né-moldu, Carry ne ressentait absolument aucun sentiment de culpabilité et elle était même très fière d’avoir été l’une des seules à se tenir debout contre la menace tyrannique qu’ils représentent. Mais en valaient-ils la peine ? Le prix était extrêmement lourd mais elle était prête à tout pour les voir disparaitre.

-Je ferais ce que j'ai à faire. S'ils s'en prennent à moi , je ne me laisserai pas faire. Carry marqua une pause. Lili… Tu sais que si on te voit me parler, tu vas avoir des problèmes tu sais ? Je ne parle pas des professeurs mais…des autres…

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

23 mars 2020, 01:25
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Carry t'explique à nouveau ce qu'elle t'avait expliqué la dernière fois que vous vous êtes parlées, au lac : ce n'est pas parce que ce sont des né-moldus qu'elle s'est vengée mais parce qu'ils lui avaient fait du mal auparavant. La raison ne semble pas fausse mais tu ne la trouves pas pour autant respectable : Combattre le feu par le feu est bien loin d'être véridique pour toi.

- D'accord. Je ne sais pas si c'était eux, je ne les connais pas assez mais ce que tu dois retenir, c'est que te venger d'eux ne mènera à rien. Sois plus intelligente qu'eux et ignore-les ! Ils se lasseront. Par contre, tu as bien profité de leur statut pour les mettre en danger pendant le bal et ça, c'était bien plus qu'une vengeance : Edwin a fini inconscient. 

Tu marques une pause. Tu veux qu'elle comprenne que tu es là pour l'aider et non pas pour l'enfoncer mais son passé n'est pas rose non plus. 

- Enfin, c'est du passé. Si je suis venue te voir après ce jour-là, c'était justement parce que je trouvais la situation injuste Carry mais sois plus maligne qu'eux : Inverse la tendance en ne leur laissant aucune chance de t'humilier. S'ils le font, tu es en droit d'en parler à un adulte et si tu n'es pas crue, je saurai appuyer tes propos.

Malgré les mauvaises choses que Carry a pu faire à Poudlard, cela ne devrait pas teindre ses propos ou laisser passer des choses. Elle a eu ce qu'elle méritait et maintenant, si quoi que ce soit lui arrive, tu feras en sorte que les responsables n'en sortent pas indemnes, parce que tout a une conséquence dans la vie.

La troisième année avait été agressive avec toi mais cela ne te fait rien : Elle se sent incomprise et le fait que tu ne sembles pas la comprendre non plus ne doit pas l'aider à voir un quelconque espoir en toi. Se sentir seul, c'est un sentiment qui peut être difficile à gérer, surtout à votre âge et tu n'as pas envie que Carry le ressente encore une seconde de plus.

- Ne t'en fais pas, je comprends. Seulement, j'aimerais que ceci s'arrête pour t'éviter le pire, d'accord ? Il y a des farceurs et des moqueurs partout, pas seulement chez les né-moldus et il faut que tu apprennes à ne plus t'en soucier ou ta situation risque de durer.

Ne pas se laisser faire : Tu es bien d'accord mais ce n'est pas comme ça qu'il faut s'y prendre, surtout vu ses antécédents. Tu te doutes qu'elle n'a pas envie de rallonger son renvoi alors tu fais en sorte de lui donner toutes les clés en main.

- Pour ne pas les laisser faire, il y a une manière très simple : Ils veulent te voir sortir de tes gonds alors, tu leur montres que tu ne leur donneras pas ce qu'ils veulent ! S'ils continuent à te chercher, je n'hésiterai pas à aller en parler à quelqu'un parce qu'ils n'ont pas à le faire, ça pourrait devenir du harcèlement.

Les paroles suivantes de Carry t'ébranlent un peu : Elle n'a pas tort mais tu tiens à lui montrer que tu n'en as rien à faire : Les autres disent ce qu'ils ont envie de dire, cela ne te fera pas changer de comportement. Les avis des Autres, cela fait un bon moment que tu n'en as cure. Cependant, il est vrai que tu peux risquer gros, c'est pourquoi tu comptes sur le changement radical de la Serpentard : Tu veux prouver aux autres que tu as eu raison de la soutenir et tu veux que Carry arrive à se tourner vers ce qu'elle souhaitait se tourner en début d'année.

- Tu as raison mais ça m'est égal : j'ai le droit de parler avec qui je veux non ? Les envies avant les avis, le regard des Autres ne m'a jamais réellement touché et ce n'est pas maintenant que ça va commencer.

Tu plantes ton regard gris dans le sien :

- Compris ? Je ne te lâcherai pas et je serai là pour toi, Carry Harrison, à condition que tu n'aies qu'une conviction : Montrer aux autres que tu n'es plus celle qu'ils pensent.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.

23 mars 2020, 11:02
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Un regard, un sourire. Qu’est ce que la joie quand on en a oublié la forme ? La redécouvrir est un renouveau en elle-même et pour l’atteindre il fallait plus qu’un effort personnel. Carry avait besoin de quelqu’un pour lui montrer un chemin dont elle ne soupçonnait pas l’existence et ce quelqu’un était Lili Cooper. *Je ne te lâcherai pas et je serai là pour toi* Des mots si simples et pourtant rempli d’un sens profond.

Elle qui criait silencieusement à l’aide, implorait le monde d’avoir pitié. Elle qui ne souhaitait que se se faire comprendre, aujourd’hui avait trouvé cette personne qui l’avait entendu ses appels. Peu importe s’il était impossible d’avoir de nouveau une relation amicale, Lili était là et avait pris le temps d’écouter et de conseiller celle qui autrefois considérait était comme sa meilleure amie.

-Je… Je te remercie de croire en moi, Lili. Murmura Carry en relevant doucement la tête pour regarder le tableau depuis la chaise de bureau où elle était assise.

Carry avait l’horrible sensation de se répéter et par-dessus ce sentiment, elle avait ce souvenir d’elle-même dans cette même classe en tant qu’élève qui la rendait envieuse de retrouver son ancien statut. C’était son souhait le plus cher désormais. Elle le souhaitait, elle rêvait de revêtir de nouveaux la magnifique robe verte et argent et de pouvoir de nouveaux pénétrer dans la magnifique salle commune de Salazar, mais tout cela n’était que du passé désormais. Un passé qu’elle n’oublierait jamais et dont elle chérirait les souvenir qu’elle a de cet endroit magnifique.

- Je te jure que plus jamais je ne toucherai à qui que ce soit…J’ai compris ma leçon et aujourd’hui encore j’en subis les conséquences… Mais qu’est ce que je dois faire de plus pour que l’on change d’avis sur moi ?! Tout ce que je veux, c’est des personnes avec qui parler, étudier, rigoler et m’amuser… Et là après plusieurs mois à faire des efforts…Il n’y a que toi qui a pris la peine de venir me parler… Plus le temps passe et plus je continu à perdre. Même Brett tu sais ? Avec tout ce que j’ai fais ... j’ai peur qu’il trouve quelqu’un d’autre...

Carry baissa de nouveau la tête dans ses bras et avala avec difficulté sa salive. Sa gorge était serrée et ses yeux commençaient à briller de tristesse quand elle imagina une autre fille dans les bras de Brett et lui avec un sourire remplit de joie. Au moins, lui serait heureux.
Dernière modification par Carry Harrison le 23 mars 2020, 12:09, modifié 1 fois.

Renvoyée de Poudlard
4ème Année RP (2046-2047)

Chasseuse de né-moldus professionnelle
Fiche Eleve

23 mars 2020, 11:43
 Terminé  Amie ?  PV   Lili.C 
Croire en elle, c'est ce que tu fais depuis que tu la connais car tu ne peux t'empêcher de te dire qu'il y a du bon en elle. Tu te souviens encore de votre conversation au lac, quand elle t'a dit qu'elle voulait se détacher de la vision de ses parents quant aux statuts. Seulement, pour que tout le monde croie en elle comme tu y crois, il faudrait qu'elle le fasse non pas pour se faire bien voir mais parce qu'elle souhaite vraiment être une meilleure version d'elle-même. Alors, croire en elle, ce n'est pas un effort que tu fais, c'est une habitude : Tu essaies de toujours voir le bon côté des gens même si cela n'apparait qu'à une minorité.

- C'est rien. dis-tu simplement.

Elle semble observer la salle comme si cela lui manquait, ce qui n'est pas une surprise : Ne plus avoir sa place d'élève doit lui faire tout drôle même après deux mois de punition. Elle n'a plus accès à la salle commune, elle ne porte plus les uniformes verts de votre maison et elle ne participe plus aux cours. Ses interactions sont limitées, surtout si tu es la seule qui est venue lui parler depuis tout ce temps.

Ce qu'elle devait faire ? C'est une bonne question, même toi, tu n'es pas sûre de savoir. Carry est dans une bien moche situation et il n'y a que très peu de choses qui peuvent l'aider à ne pas être la mauvaise personne dont tout le monde parle dans les couloirs mais rares sont ceux qui acceptent d'y croire. Peut-être même serais-tu en réalité la seule ?

Tu prends une grande inspiration : tu dois encore y réfléchir. Tu n'as pas pour habitude de devoir te racheter auprès des gens, surtout quand il s'agit d'un si grand nombre.

- Pour le moment, fais profil bas et évite de te faire remarquer. Comporte-toi bien avec le plus de monde et ignore ceux qui pourraient t'énerver. Fais-le pour toi parce que tu veux un futur meilleur et sois sincère. Malheureusement, je pense qu'il faudra passer encore un petit moment avec peu de gens autour de toi : Ce que tu as fait n'a pas échappé à qui que ce soit.

Brett, tu te souviens de lui. C'est un bon garçon avec un bon fond et tu peux comprendre son besoin de s'éloigner de Carry, même si cela voulait dire qu'ils mettraient fin à leur relation :

- Je t'avoue que je ne sais pas s'il le ferait Carry mais mets-toi à sa place : Tu as fait du mal à sa meilleure amie, il ne peut pas vraiment cautionner tes faits et gestes. Laisse-lui du temps mais... Envisage la possibilité que cela se finisse entre vous. Je ne l'espère pas mais.. Je suis désolée...

Depuis décembre, tu n'as aucune envie de te retrouver dans une nouvelle relation amoureuse : La rupture t'a fait mal, même si tu sais que cela était le mieux pour vous. Seulement, peut-être que Carry ne s'imagine pas sans Brett à ses côtés, ce qui est compréhensible : tu ne te voyais pas non plus sans Lui, jusqu'à ce que tu prennes ta décision.

- Ceux qui t'ont connue auparavant risquent d'être réticents aux efforts que tu feras mais tu ne dois pas te décourager pour autant, d'accord ? Ce sera dur mais tu y arriveras, j'en suis certaine.

Tu parles comme si tu parlais à ton reflet, ton toi du mois de décembre. Tu aurais aimé que l'on te dise ces Mots même s'ils sont difficiles à avaler. Carry doit en ressortir forte et ne pas avoir peur de perdre ceux qui ne croient plus en elle. La vie, c'est des allées et des venues et plus tôt on s'en rend compte, mieux c'est.

Quatrième année RP - Préfète InRP | #4682B4
« Poufsouffle refoulée ayant été répartie à Serpentard, se proclamant Gryffondor et se faufilant parmi les Serdaigle » E.D.