Inscription
Connexion
28 mars 2020, 12:18
 pv  L’heure d’une retenue
@Amy Holloway

Qu’as tu fais comme connerie pour te retrouver avec onze retenues ? Tu as répondue à une prof.. le drame ! Tu ne comprends pas pourquoi elle t’as punie de la sorte, une à deux retenue aurait été drôle mais onze. Tu avais mis ton uniforme, sans cape mais l’uniforme. Tu avais hésité entre un pantalon et une jupe mais pour ne pas aggraver la situation tu était en jupe. Et un sac. Dans ce sac, tu as pris soins de ne prendre aucun manuel de cours pour ne pas recopier de leçons, ou faire perdre le temps à cette prof, tu n’as pas pris de plume non plus.. Voyons la tête de la prof quand elle verra un sac vide, sans affaires pour travailler. Tu as juste pris des sucreries. Car tu étais sortie tôt de table pour passer dans ta salle commune et vider ton sac de cours. Tu marches dans les couloirs, directions salle de classe de défense contre les forces du mal.. Déjà qu’une retenue ce n’est pas cool, il fallait quelle soit dans une de tes matières que tu aimes le moins ? Sérieux on dirait qu’ils le font exprès de pourrir la vie des élèves.. Pour une fois qu’il se passe quelque chose de cool dans les couloirs entre les élèves, il fallait qu’on sorte tous et qu’on se fasse punir.. La fille qui avait fait ça n’avait pas de chance de se faire prendre.. Te voilà devant la classe de cours où ce qui doit se passer se passera.. Tu t’avance en prenant un air enjoué, et toque à la porte. Tu ne sais même pas si elle t’as répondue mais tu ouvres la porte doucement . Tu glisse ta tête dans l’ouverte de la porte,en attendant qu’elle parle, qu’elle te dise quoi faire de si important ..

PLUS ACTIVE / ! \
30 mars 2020, 15:24
 pv  L’heure d’une retenue
Cela faisait un sacré bout de temps qu’Amy Holloway, Directrice de Serdaigle de son état, n’avait pas donné de retenue. La dernière fois, ce n’était même pas une retenue en fait, c’était un atelier préparation de savon et gel douche dans la salle de potions. La professeure avait dû punir une jeune Gryffondor car cette dernière n’avait pas compris que quand un adulte disait quelque chose, il fallait obéir et sans discuter. Amy étant dans un mauvais jour, Maxine Hargrove avait pris des retenues jusqu’à la fin du mois, soit onze soirées que la rousse allait devoir occuper à surveiller cette gamine malpolie.

Sa salle de cours avait été aménagée de manière très formelle. Tous les bureaux étaient alignés, ce qui était plutôt étrange pour qui venait assister aux cours de DCFM, très peu théoriques. Un seul bureau était garni : une plume, deux rouleaux de parchemins, de l’encre. La rousse n’eut pas le temps de dire « entrez » que la tête de l’élève était dans l’ouverture de la porte.

« Approchez, Miss Hargrove, et asseyez-vous ».

Amy attendit que l’élève de Gryffondor s’exécute, puis elle reprit la parole.

« Aujourd’hui, retenue chiante, je vous l’annonce : vous allez écrire cent fois sur ces parchemins « Je ne dois pas contester l’autorité d’un professeur ». Si vous le faites bien, la retenue de demain sera bien plus divertissante. Vous pourrez même apprendre des choses que d’autres élèves n’apprendront pas, je peux vous le garantir ».

Les mots que Maxine devait écrire étaient inscrits sur le tableau se situant derrière Amy. Ainsi, elle était certaine de ne pas voir cent fois la même faute d’orthographe.

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
13 avr. 2020, 13:50
 pv  L’heure d’une retenue
La professeure t’invita à rentrer. Ce que tu fais, tu ouvres doucement la porte. Tu t’assois à la place qui t’était dédiée. Mince ! Une plume était déjà préparée. Du parchemins et de l'encre.. tu vas devoir copier des lignes.. Si je le fais bien, tu pourrais faire de meilleures choses aux retenues suivantes.. même apprendre des choses.. Meme si apprendre des choses t’ennuyais pas mal, c’était mieux que de copier des lignes pendant la soirée. Tu trouves que c’est légèrement disproportionné à la cause des retenues.. juste parce que tu lui a répondu.. Une retenue aurait suffît..Tu te retiens de souffler. Tu ne veux pas empirer la situation. Tu répondis d’une manière assez mécanique, ce n’étais pas sincère.

Bien, professeur. Je ne suis pas de tout contre ça, mais pourquoi m’offrir des privilèges d’apprendre de nouvelles choses alors que j’étais étais méchante ?

Tu ne voulais pas provoquer la professeure Holloway, tu voulais juste comprendre. Pendant qu’elle te répond, tu prends ta plume que tu trempe dans l’encrier positionné devant ton parchemin. Tu commençais à écrire la phrase comme exemple: « je ne dois pas contester l’autorité d’un professeur. » mouaih.. Je ne l’ai pas contesté, j’ai donné mon avis. Même si ce n’est pas cool, la phrase n’est pas appropriée. Tu écris doucement chaque mots, chaque lettres, chaque phrase. Ça t’énervais déjà au bout de quelques lignes

PLUS ACTIVE / ! \
20 avr. 2020, 13:49
 pv  L’heure d’une retenue
Avant qu'elle ne commence, la jeune Gryffondor se permit de poser une question, à laquelle Amy répondit rapidement.

"Une retenue est une punition, mais j'estime que ça ne doit pas servir qu'à vous punir. Vous êtes à Poudlard pour apprendre des choses et en tant que professeur, je suis là pour vous apprendre ces choses. Ces cent lignes sont d'abord là pour vous punir puisque comme vous l'avez souligné, votre attitude face à moi n'était pas bonne ; mais cette retenue est également pour vous l'occasion d'apprendre à bien vous comporter face à un adulte qui a l'autorité sur vous. Mais si vous ne voulez pas apprendre de nouvelles choses, vous pourrez passer ces onze soirées à copier des lignes, si vous préférez ?"

La rousse se doutait bien qu'entre onze soirs à copier des lignes et dix autres soirées à apprendre des choses que les autres élèves n'apprendraient pas forcément, le choix était vite fait. Elle attendit que Maxine ait commencé à écrire avant de prendre son livre posé sur son bureau "Nobles par nature : une généalogie de sorciers". Il lui fallait absolument des informations sur ces Sept Lignées, et elle en trouverait peut-être dans ce vieux bouquin. De temps en temps, elle relevait le nez de son livre pour voir si l'élève de Gryffondor écrivait toujours, et à son plus grand étonnement, c'était bien le cas. Finalement, peut-être qu'elle se rendrait compte de son erreur ?

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
19 mai 2020, 20:48
 pv  L’heure d’une retenue
Tu ne voulais être punie, encore une fois, donc ne répond pas Maxine, calme toi. Elle n’avait pas l’air contente, tu avais simplement demandé pourquoi tant de gentillesse alors que tu n’avais pas du tout incarnée ce sentiment. Tu hocha machinalement la tête. Tu étais déjà exaspérée avant même d’avoir beaucoup écrit. Tu ne voulais pas prendre le risque de te prendre onze retenues supplémentaires. Tu levais discrètement la tête de temps en temps pour regarder la professeure. Elle lisait. En fait ce n’est pas tellement ennuyant d’écrire, c’est juste que tu perds ton temps. Mais tu n’aimais pas cette matière, apprendre diverses choses était comme une punition. Mais tu n’étais pas bête, tu savais que ce n’était pas un geste méchant, au contraire, ça prouvait que la professeure n’était pas une horrible personne. Mais ça n’empêchait pas qu’elle t’avait coupé la discussion avec l’Inconnue. La fille aux cheveux bruns qui parlait avec Solenn. Tu voulais savoir son nom. Lui expliquer que tu ne voulais accuser Solenn, mais en vain. Tu écrivais tes lignes, assez vite. Tu n’avais pas la plus belle écriture, mais au moins c’était plus rapidement finit..

-Désolée Madame, de vous avoir parlé comme ça.

Tu espérais qu’elle soit plus indulgente, tu essayes de te faire pardonner, même si tu ne crois pas trop à ta méthode.

PLUS ACTIVE / ! \
23 mai 2020, 18:27
 pv  L’heure d’une retenue
Amy laissait son élève écrire ses lignes sans trop relever la tête. De toute façon si elle faisait le moindre mouvement pour se lever, la professeure de Défense contre les Forces du Mal l’entendrait aussi sec. Ce fut seulement lorsque la jeune Gryffondor prit la parole pour s’excuser qu’Amy releva la tête pour la dévisager. Elle n’arrivait pas à savoir si c’était sincère ou non, mais si elle l’avait dit c’est peut-être parce qu’elle le pensait vraiment.

« Vous reconnaissez que vous avez mal parlé, c’est une bonne chose ».

Dix minutes supplémentaires s’écoulèrent avant qu’Amy ne se lève puis aille voir Maxine. Cette dernière avait quasiment fini, alors la rousse partit ranger son livre et revint dans la salle au bout de quelques secondes. Une fois qu’il lui semblait que la jeune fille avait terminé, elle récupéra les parchemins, les feuilleta quelques secondes puis reprit la parole.

« Très bien. Rendez-vous demain à vingt heures. Mettez une tenue confortable et n’apportez pas de sac, uniquement votre baguette. Mangez bien juste avant car il vous faudra de l’énergie. A demain ».

________________


Le lendemain soir


Vingt heures pétantes, Amy attendait son élève et lorsqu’elle fut arrivée, elle prit la parole sans plus attendre.

« Bonjour Miss Hargrove. Ce soir, et comme je vous l’avais dit hier, vous allez apprendre des choses que tous les élèves n’apprennent pas, ou du moins pas en première année. D’abord, j’aimerais vous enseigner le sort Fumos, et demain, si vous avez bien travaillé et si ça vous a plu, le sortilège Protego. Est-ce que ça vous va ? »

La rousse regarda son élève, attendant son approbation.

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
23 mai 2020, 23:19
 pv  L’heure d’une retenue
Tu voulais sourire, mais tu te retiens. Tu ne serais jamais désolée de tes propos, si tu avais mal parlé, c’était pour une bonne raison, tu étais insolente qu’en cas de privation de liberté ou de tolérance, c’est idiot, mais tu pensais comme ça.
Quelques minutes passèrent avant que tu finisses de copier tes lignes, enfin, tu vas pouvoir retourner dans ta cellule en paix, dans ton lit, avec un livre sois ta couette.

-D’accord, bonne soirée ou bonne nuit. A demain professeure.

_______________________
Le soir suivant.



L’heure était venu d’aller jusqu’à ta retenue, la deuxième, tu avais le sourire aux lèvres, la journée a été quelques peu plaisante, tu avais passé le repas avec Yesenia, tu lui avais expliqué pour l’avant hier, c’était plaisant, tu avais pleins d’énergies. Tu étais à l’aise comme t’avait demandé ta professeure, jogging et t-shirt. Rien de plus simple. Tu avais prise ta baguette, elle était dans ta poche. Tu marchais rapidement dans les couloirs, balançant des cheveux cours vers l’arrière. Tu frappa a la salle de classe et entres aussitôt, découvrant la professeure. Tu affiches un énormes sourire et cette fois honnête quand elle te dis que tu vas apprendre FUMOS, et peut être Protego. Pas que ça t’intéresse, mais apprendre des sorts de niveaux au dessus, c’est la classe au près des autres.

-Bonsoir professeure. Oh génial ! Enfin je veux dire que c’est cool, merci, oui c’est bien..

Elle commençait donc à t’expliquer le sortilège. Il fallait dire Fumos et la gestuelle était plutôt simple, il suffisait de faire un trait du haut vers le bas avec ta baguette. Tu écoutais très attentivement, savoir des sorts que les autres ne savaient était très existants, que ce soit pour crâner ou potentiellement essayer de l’apprendre à tes amis, même si tu étais loin d’avoir la pédagogie d’une professeure.

PLUS ACTIVE / ! \
8 juin 2020, 14:55
 pv  L’heure d’une retenue
Mes excuses pour ce retard !

Il lui semblait que l’attitude de la jeune Gryffondor commençait à changer. Peut-être que venir tous les soirs allait lui faire comprendre qu’elle devait avoir un comportement irréprochable ? De toute façon si elle faisait encore une crasse à la professeure de Défense contre les Forces du Mal, cette dernière dégainerait sa plume et son parchemin pour expliquer aux parents Hargrove que leur fille était mal élevée. Pour l’instant, elle n’en était pas encore arrivée à cet extrême. Après lui avoir expliqué la marche à suivre, à savoir la gestuelle et l’incantation, elle laissa la jeune Gryffondor se placer correctement.

« Tenez-vous bien droite, baguette en avant. N’oubliez pas de bien articuler et de visualiser le sort. Un écran de fumée, comme si quelqu’un cuisinait et que de la vapeur s’échappait du couvercle de la casserole et remplissait toute la pièce ».

Amy lui laissa quelques secondes pour être prête, puis elle reprit la parole.

« A trois, essayez de lancer le sort. Un… Deux… Trois ».

La concentration et surtout la visualisation étaient primordiales ici. Sans visualiser l’écran de fumée et en ayant tout juste appris la formule du sort, l’élève de Gryffondor ne réussirait à produire qu’un filet de fumée à peine blanchâtre. La professeure attendit un petit moment, voir si Maxine réussirait au bout du premier, deuxième ou encore troisième essai. Avec un peu de chance, elle réussirait du premier coup, mais en l’ayant vue en cours, Amy se doutait qu’il serait fort probable qu’elle ait besoin de plusieurs tentatives.

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway
28 juin 2020, 15:11
 pv  L’heure d’une retenue
Fin du RP.


Reducio
@Maxine Hargrove J'en ai marre de vous relancer sans cesse pour que vous daigniez répondre alors que derrière vous faites des dizaines d'autres posts RP. Pour le contexte des retenues, ce sera donc le suivant : vous avez été placée en retenue jusqu'au 31 mars 2045 inclus, soit onze soirées de retenues où vous avez pu faire des travaux pratiques mais également de la copie de lignes.
Vous vouliez un RP avec moi, vous l'avez eu même si ce n'était pas le sujet que vous souhaitiez. Tout RP a des conséquences et les Péripéties Poudlardiennes en font partie, d'où ce RP retenue "imposé" - mais que vous aviez accepté de bon cœur au vu de votre réponse à mon hibou. Étant donné que je ne vais pas vous attendre jusqu'à la fin des temps, et étant donné que je vous ai relancé par deux fois déjà, je clos le RP. Si vous ne vouliez plus le faire, la moindre des choses aurait été de me prévenir.

pilier, fossile, vieux mur, Amy Holloway