Inscription
Connexion
6 mars 2020, 18:01
 PV   04/01/2045  De question en question
@Aydan Lynch

14h02


Irene avait eu la surprise ce matin-là de voir que les rumeurs qu'elle avait entendu dans le château étaient exactes. Mrs O'Sullivan avait bel et bien quitté son poste et avait été remplacée par un professeur bourru et barbu, un certain Lynch. Si le nouveau professeur n'avait pas l'air méchant, Irene conservait quelques réserves à son propos. Les heures de la matinée s'étaient bien passées pour la jeune fille, mais elle avait besoin de le "côtoyer" un peu plus pour se faire un vrai avis. 

Et justement, elle voulait profiter de son après-midi libre pour tenter un tête-à-tête avec lui. Irene traînait depuis quelques semaines, si ce n'était quelques mois, un certain nombre de questions sur les Animagus et leurs capacités. Et si la bibliothèque regorgeait d'ouvrages sur une des disciplines préférées d'Irene et dont un certain nombres parlait de cette métamorphose particulièrement complexe, la jeune rousse n'arrivait pas à trouver des réponses à toutes ses questions. Et elle n'avait malheureusement pas assez de temps à son goût de s'en occuper plus qu'elle ne l'avait déjà fait ; sa curiosité intellectuelle était constamment nourrie par des connaissances qu'elle cherchait dans tous les cours obligatoires qu'elle avait mais également dans ceux dans lesquels elle parvenait à s'infiltrer. Ce volume horaire était très soutenu, surtout si on ajoutait tous son travail avec les Ailes d'Airain et les devoirs supplémentaires qu'elle s'infligeait.

Au moins, tout cela avait le mérite de tenir son esprit occupé, mais du coup, pour ses problèmes d'Animagus, elle sentait qu'elle avait besoin de réponses provenant d'un expert. Ce serait plus rapide que d'éplucher des bouquins. Du moins espérait-elle que le professeur saurai la renseigner, après tout, ce cours qu'elle avait eu avait été dispensé par Mrs O'Sullivan et non ce nouveau barbu. 

Ainsi, après un solide déjeuner, Irene avait juste pris le temps de se brosser les dents aux toilettes avant de rejoindre le bureau de son nouveau professeur de métamorphose. La fillette s'arrêta sur le pas de la porte légèrement nerveuse, après tout elle ne le connaissait pas ce professeur, et entreprit de sortir un parchemin soigneusement roulé. De son écriture soignée, elle avait noté les quelques interrogations auxquelles elle n'avait pas encore trouvé de réponses. La troisième année ne doutait pas qu'elle aurait bien d'autres interrogations qui lui viendrai avec les réponses que lui donnerait son professeur (ou en tous cas elle l'espérait), aussi avoir ses questions déjà bien écrites sur son parchemin, elle était certaine de ne pas les oublier. 

De sa main libre, Irene donna quatre coups brefs et sonores sur la porte. Elle entendit une voix grave l'inviter à entrer. Sans attendre, la jeune fille pressa la poignée de la porte et ouvrit le battant avec simplicité et sans brusquerie. Elle jeta un rapide coup d'oeil à la pièce avant de pénétrer dans le bureau en prenant soin de refermer la porte. Elle s'immobilisa ensuite, attendant un signe de son professeur qui l'inviterai à s'avancer, voire à s'asseoir, ses mains jointes autour du rouleau de parchemin. Depuis l'endroit où elle se trouvait, Irene adressa un sourire au professeur et annonça juste l'objet de sa venue : 
- Bonjour... Mr... j'avais des questions... sur les Animagii. 

Elle avait fait l'effort de faire une phrase intelligible, après tout, c'était un minimum si elle voulait obtenir des réponses. Sans compter qu'elle dérangeait peut-être l'enseignant et qu'il n'aurait pas envie de donner de son temps à une fillette qui ne faisait aucun effort. Irene ne l'avait jamais formulé, que ce fut pour elle-même ou quelqu'un d'autres, mais elle le savait très bien, ses tournures de phrases concises, souvent incorrectes grammaticalement, avait comme but premier de ne pas inciter les gens à lui parler. Cela fonctionnait très bien et c'en était devenue une habitude, aller à l'essentiel et rester au maximum mutique lui faisait gagner du temps et lui donnait le loisir de se perdre dans ses pensées et ses interrogations sans qu'on l'embête de trop près. Pourtant à force de s'exprimer de la sorte, s'exprimer à l'oral avec des longues phrases précises et détaillées relevait parfois du défi quand elle ne se sentait pas à l'aise avec son interlocuteur ou avec le sujet abordé. 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
29 avr. 2020, 12:19
 PV   04/01/2045  De question en question
Ces premiers jours avaient finalement été plutôt plaisants pour Aydan. Les élèves étaient pour le moment attentif à ses leçons, plutôt enthousiastes et montraient une certaine envie d'apprendre. Ces premiers cours étaient des rappels sur ce qu'ils ont déjà dû voir en début d'année. Une façon de vérifier les acquis de ses élèves, cibler ceux en difficultés et voir les points à travailler. Mais il ne se faisait pas trop d'illusion sur le calme apparent de ses classes. Sa présence était quelque chose de tout nouveau et il se doutait bien que la plupart voulaient se faire bien voir. Les prochaines semaines seraient sûrement différentes. Il était donc encore bien tôt pour juger si sa décision de devenir enseignant était la bonne mais pour le moment l'expérience était positive.

Assis dans sa salle il regardait les premiers devoirs qu'il avait eu de la part de ses élèves, certains montraient déjà de bonnes capacités et il réfléchissait au moyen de les stimuler encore plus. Mais la contemplation de ces travaux s'interrompit par des coups portés à sa porte. Comme à son habitude, bien que ce soit encore récent pour parler d'habitude mais il agissait comme ça à chaque fois depuis son arrivée, il invita à entrer tout en restant assis à son bureau. Une jeune rousse entra alors dans la classe. Visiblement intimidée ou impressionnée elle s'avança doucement. Aydan releva la tête et répondit au sourire de la jeune fille qu'il reconnaissait. Il n'était pas un grand physionomiste mais il avait vu ce visage lors d'un cours de la matinée. Irene Gates, 3ème année de Serdaigle, ce n'est pas la couleur de cheveux de la demoiselle qui l'aidait à la reconnaître, c'était visiblement une particularité qui facilitait l'accès à la maison de Rowena. Ce n'était pas non plus sa voix, c'était la première fois qu'il l'entendait, il l'avait tout simplement reconnu.

Elle voulait donc en savoir plus sur les Animagi, rien d'étonnant pour une troisième année, il se souvenait de l'attrait que les cours sur cette capacité avait entraîné à l'époque où lui-même était à ce niveau d'étude. Les années passaient mais les réactions perduraient. Les jeunes sorciers fantasmaient rapidement à l'idée de le devenir puis se décourageaient aussi vite quand ils apprenaient ce qu'il fallait endurer réellement pour le devenir. Mais après tout peut-être qu’Aydan faisait fausse route, la Serdaigle pouvait simplement avoir des questions pour avoir de meilleurs notes aux devoirs. Il lui adressa un nouveau sourire comme pour lui montrer que ses questions étaient les bienvenus et l'invita à les poser.

"Vous n'êtes pas la seule, vous avez déjà eu un cours dessus il me semble. Qu'est-ce que vous voulez savoir de plus ?"

Go Go Power Fish Rangers
#3E7D75
Boute-en-train de l’année 2020
29 avr. 2020, 18:31
 PV   04/01/2045  De question en question
Le professeur offrit un sourire à la jeune fille qui se sentit immédiatement plus à l'aise. Rassurée sur le fait qu'elle ne dérangeait pas Mr Lynch, elle sourit aimablement en retour et s'avança franchement vers le bureau, s'arrêtant en haut des marches de l'estrade, tout en acquiesçant poliment à sa question. Effectivement, ils avaient eu un cours et elle l'avait suivi avec attention, mais justement il lui restait des zones sombres et il allait pouvoir l'aider, elle en était presque sûre à présent.

La jeune fille planta alors son regard déterminé et curieux dans les yeux de son professeur et reprit :
- J'ai fait des recherches, précisa-t-elle, j'ai pas trouvé toutes les réponses...
La jeune fille ramena une mèche de cheveu derrière son oreille et ouvrit machinalement son parchemin, lequel laissa apparaître ses premières questions. Elle y jeta un petit coup d'oeil, sans le montrer à son professeur de Métamorphose et redirigea son regard vers les yeux noirs de son professeur. Elle commença, doucement, faisant de son mieux pour maîtriser ses pulsion interrogatrices, commençant pas une simple question de formalité :
- Avec le Conseil des Sorciers, le registre des Animagii existe toujours ? Comment ça se passe ?

La jeune fille écouta avec attention la réponse, puis enchaîna sur les questions qui l'intéressait le plus : elles concernait les croisements de magie. La jeune fille avait appris que la forme du patronus d'un sorcier était souvent la même que celle animale de l'animagus, ce qui était logique puisque les deux formes étaient directement liées à l'être même du sorcier, à sa vie, son caractère, son âme. Pourtant, quand elle s'était renseignée, Irene avait réussi à trouver que dans certaines circonstances particulières la forme du patronus pouvait changer. Mais elle n'avait encore rien trouvé qui puisse concerner les changement de forme de forme animale pour un animagii. Irene, concentrée, expliqua alors :
- Le patronus corporel peut changer de forme, la forme animale de l'animagus peut aussi changer ? Selon quelles conditions ? Un sorcier peut avoir un patronus d'une autres forme que sa forme animagus ? Comment ?

Irene s'interrompit, laissant son professeur parler, l'étincelle de son regard montrant son intérêt tout particulier pour le sujet. Si Irene avait pu seulement se demander ce qui l'avait envoyée dans cette maison qui lui convenait tant, sa curiosité aurait suffit à l'expliquer. Mais elle ne se posait jamais la question, Irene était dans la meilleure maison de Poudlard à ses yeux et jamais elle n'avait douté de la légitimité de son appartenance à cette maison. D'un autre côté la jeune fille aurait trouvé que se poser cette question là était, pour le moment, une perte de temps, elle qui en manquait déjà pour obtenir les réponses à ses si nombreuses questions...

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
7 juil. 2020, 11:54
 PV   04/01/2045  De question en question
La jeune fille semblait bien organisée ou du moins elle avait bien préparé cet entretien. Elle ouvrait son parchemin sur lequel il devait y avoir toute une liste de questions la première concernait le répertoriage des animagii par le Conseil.

"- Et bien en fait le Conseil ne tient pas de liste des animagii. Ils considèrent que c'était une méthode discriminante de la part du Ministère envers les sorciers."

Il ne saurait dire si il était d'accord avec cette vision ou non, après tout il avait toujours compris l'intérêt d'un tel répertoire. Mais il devait reconnaître que si le Ministère ne tenait pas ce registre il aurait sûrement lui-aussi réalisé la formation pour être un animagus. En tout cas cette avancée libertaire n'était pas suffisante pour séduire Aydan à la cause de Conseil. Il demeurait farouche à ce gouvernement aux méthodes très contestables. La rouquine ne se doutait sûrement pas des réflexions intérieures de son professeur et continuait de poser ses questions. Cette fois c'était un plus technique, elle s'intéressait au lien entre les patronus et la forme d'un animagus. Des notions qu'elle n'étudierait qu'en sixième année. L'irlandais était surpris de voir une troisième année s'intéresser déjà à ça, au delà de chercher à connaître elle semblait vouloir comprendre surtout. Elle avait déjà découvert qu'un patronus corporel pouvait changer. C'était un peu l'apanage des Serdaigle de quérir plus d'info que celle qu'on trouve d'un simple coup d’œil dans un livre mais pour le coup Irene montrait beaucoup d'ambition dans son désir d'apprentissage.

"- La forme d'un animagus est assignée à vie et rien ne peut la faire changer non. L'animal d'un animagus va être vraiment lié à sa personnalité qui est au fond de lui. Le patronus va aussi y être sensible, c'est pour ça que bien souvent les deux ont la même forme. Mais les émotions vont aussi influencer sur le corps qu'il va prendre. Un choc émotionnel peut faire changer la forme par exemple. Mais je ne suis pas le mieux placer pour vous en parler et je risque de vous dire des bêtises. Miss Holloway est plus à même de vous éclairer sur le sujet, sinon il vous faudra être patiente et attendre d'être en 6ème année pour l'étudier en cours. Là je crois que vous aurez toutes les réponses que vous pouvez vous poser sur le sujet."

Il serait en effet mal venu de sa part de donner un cours sur le patronus alors qu'il n'était jamais parvenu à en faire apparaître un corporel. Il était presque désolé pour la jeune fille de ne pas lui apporter de réponse plus fiable.

"- Il y a autre chose que vous voulez savoir?"

Il esperait que cette fois il pourrait lui répondre avec certitude.

Go Go Power Fish Rangers
#3E7D75
Boute-en-train de l’année 2020
13 août 2020, 15:58
 PV   04/01/2045  De question en question
Il n'existait donc plus de registre ? Irene ne fit aucun commentaires, préférant continuer de poser ses questions, cependant, l'information et sa raison l'étonnait. Etait-ce vraiment discriminant de recenser les sorciers possédant une telle capacité ? Elle ne savait pas trop, après tout, pour elle c'était la même chose que quand on précisait sa taille ou son sexe sur la carte d'identité, le fait d'être animagus et de pouvoir se transformer en animal était une particularité qui pouvait permettre beaucoup d'illégalité et que tout le monde pouvait posséder avec du travail, si elle avait bien compris.

La jeune fille ne laissa rien paraître de ses pensées, écoutant avec attention la réponse à sa seconde question. La réponse était plutôt claire, a priori il n'y avait pas de lien direct entre patronus et animagus, mais Irene n'était pas certaine d'avoir la patience d'attendre encore 3 années avant d'avoir toutes les réponses à ses questions. Irene acquiesça donc en signe de compréhension tout en se notant dans un coin de la tête d'essayer aussi de poser des questions à sa professeure de Défense contre les Forces du Mal. A l'invitation de Mr Lynch, elle continua passionnée, ravie de savoir qu'il était capable de répondre à ses questions :
- Alors, si rien ne peut influencer la forme animale, un Loup-Garou peut-il devenir animagus ? Peut-il y avoir un changement sur sa forme animale en fonction de s'il apprend à se transformer avant ou après avoir été mordu ? Et si la forme animale ne peut-être changée pour rien au monde, est-ce qu'il peut y avoir d'autres changements dans la transformation en animal ou en loup-garou, dans le comportement par exemple ? Est-ce qu'en étant sous sa forme animale un animagus pourrait alors éviter la transformation en loup-garou à la pleine lune ?

Irene s'était très tôt intéressée aux relations entre les métamorphoses humaines, mais elle n'avait pas trouvé beaucoup d'informations à ce propos. Elle savait que d'ici peu elle aurait un cours sur les Métamorphomages et elle avait appris que les Loup-Garous étaient au programme de la quatrième année, mais voilà le problème, ils étudiaient ces sujets séparément et aucun lien n'étaient fait entre eux dans les manuels et les différents livres qu'Irene avait déjà réussi à lire. Les questions s'enchaînaient cependant, comme de l'eau qui s'échappe d'une brèche et Irene continuait sans s'interrompre :
-D'ailleurs peut-on avoir une forme de loup-garou, sans le comportement, en étant animagus ? Ou une forme de créature magique ? ou bien ne peut-on prendre la forme que d'une créature sans pouvoir ?

Irene se força à s'interrompre, toujours avec la manière un peu brusque qu'elle avait quand elle commençait à poser ses questions et qu'elles se rendait compte qu'elles étaient nombreuses et qu'il fallait un peu de temps à son interlocuteur pour lui répondre.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
25 sept. 2020, 13:08
 PV   04/01/2045  De question en question
Loin de regretter sa question, Aydan ne put que constater encore une fois que la jeune fille savait très bien vers quoi elle allait et avait la tête remplie de questionnement. Elle voulait visiblement tout comprendre et il était ravi d'avoir une élève aussi curieuse. Mais elle enchaînait les questions sans qu'il ne puisse y répondre. Heureusement, elle finit par s'en rendre compte et se stoppa, à moins qu'elle manquait d'air et avait besoin de reprendre sa respiration, mais elle ne semblait pas hors d'haleine.

"- Vous savez que les loups-garous sont étudiés l'an prochain ? De base je ne parle pas de moi-même de ces cas particuliers dans mes cours, mais c'est intéressant comme question. Je ne peux malheureusement pas vous dire ce qu'il en est avec certitude, les loups-garous sont rares, les animagus tout autant, et je n'ai pas connu de loup-garou étant devenu animagus. Mais pour répondre un peu en vrac à vos questions, seule la potion tue-loup a le pouvoir d'atténuer la transformation d'un loup-garou. Même métamorphosé, les effets de la maladie se manifesteront. On pourrait penser qu'assez naturellement un loup-garou aurait pour forme d'animagus un loup. Mais je pense que ça ne soit pas si évident, cela peut dépendre de l'instant où le sorcier suit la formation, devenir loup-garou va forcément avoir un impact, mais au fond je reste assez persuadé que cela n'a pas de lien avec la forme qu'il prendrait et qu'il se transformerait en même animal qu'il soit animagus avant ou après avoir été devenu loup-garou. Après tout, quand ils sont non transformés, ils restent eux-mêmes, à part leur appétit un peu plus grand. Il fit une petite pause avant d'avoir la bouche asséchée et pour laisser à la Serdaigle le temps d'accumuler les informations puis il reprit. Mais comme je vous disais, on a aucun témoignage permettant de savoir avec exactitude ce qu'il en est. J'irais même à penser qu'un animagus qui deviendrait loup-garou ne serait plus en mesure de se transformer et que donc les loup-garou ne pourraient devenir animagus. Mais ce n'est qu'une supposition, pour se transformer il faut puiser dans une magie interne qui pourrait être en conflit avec la maladie, le risque serait de se transformer en partie en loup-garou en dehors de la pleine lune. Ça semble impossible, mais vous avez peut-être entendu le nom de Fenrir Greyback, un loup-garou tristement célèbre durant les dernières décennies du 20ème siècle. Certains pensent qu'il était capable de se transformer quand il voulait. Enfin, pour votre dernière question, il faut savoir que les loups-garous, tout comme les harpies, les vampires, vélanes ou encore gobelins et elfes de maisons sont des êtres. Il n'est pas possible qu'un animagus prenne cette forme, mais pour les animaux magiques c'est possible. Mais ne vous attendez pas à en voir à chaque coin de rue, il est déjà très rare qu'un animagus ait la forme d'un animal volant, alors un animal magiques, même un veracrasse, ce serait exceptionnel. Il marqua à nouveau un temps d'arrêt, le temps d'observer si Irene n'était pas perdu. Autres choses ? Ne vous en faites pas, je suis ravi de répondre à vos questions, j'étais aussi curieux que vous à votre âge."

Go Go Power Fish Rangers
#3E7D75
Boute-en-train de l’année 2020
9 oct. 2020, 16:25
 PV   04/01/2045  De question en question
Irene rosit un peu à la réflexion que Mr Lynch lui fit sur le fait que les loups-garous étaient au programme de l'année suivante et hocha la tête silencieusement, ne sachant pas très bien si elle devait expliquer sa démarche. La suite de la réponse du professeur cependant répondit à sa question silencieuse. Elle écouta la réponse avec attention, un peu déçue que le professeur ne puisse y répondre précisément, mais ses explications et les suppositions qu'il lui exposait étaient claires. En revanche, elle ne connaissait pas ce fameux Fenrir Greyback. Le fait que son professeur l'encourage à faire preuve de curiosité fit plaisir à la jeune Serdaigle, qui ne se priva pas. Elle demanda alors, tout en essayant de noter le nom sur son parchemin de question :
- Connaissez des livres qui parlent de ce... Gray-bac ?

Puis elle enchaîna rapidement sur la réponse à sa dernière question :
- Donc on ne peut pas prendre une forme naturellement trop "complexe"... Si il prend la forme d'une créature volante et/ou magique, l'animagus récupère ses pouvoirs et capacités ? Ca peut impacter son pouvoir sous forme humaine ?

Si Irene avait bien compris le caractère rarissime de ces transformations, elle restait curieuse de ce que ça impliquait réellement et ce que ça pouvait avoir comme "effets secondaires" pour mieux comprendre le fonctionnement de cette métamorphose. Mais ses questions ne s'arrêtaient pas là. Elle avait un autre cas particulier qui l'intriguait : les métamorphomages. La jeune fille reprit donc son questionnement à nouveau sans laisser à son professeur le temps de répondre aux premières interrogations qu'elle avait déjà laissé sortir.
- Un métamorphomage peut devenir animagus ? La "magie interne" est-elle de la même sorte pour la transformation animagus que métamorphomage et donc plus "naturellement" accessible pour un métamorphomage ? Ou cette capacité, comme pour le loup-garou, entrerait en conflit avec ?

Là elle se dirigeait sur une pente glissante. Le cours sur les métamorphomages ne tarderait probablement pas et Irene ne maîtrisait pas encore tout à fait le sujet, même si elle avait déjà lu le chapitre et qu'elle avait bien compris que ces deux capacités étaient très différentes, Irene ne pouvait s'empêcher de vouloir comprendre si la magie interne dont parlait son professeur était en quelque sorte unique et qu'on puisait autant en elle pour les patronus, la métamorphose animagus, lycanthrope ou encore métamorphomage, mais avec juste des mécanismes bien différents les uns des autres ou s'il y en avait plusieurs de sortes différentes et qu'on ne pouvait que difficilement réussir à toutes les "utiliser". Irene s'était interrompu à nouveau, laissant pleinement la parole à son professeur, ses questions étaient délicates et elle voulait être sûre de bien tout comprendre, à trop les accumuler elle risquait d'en oublier ou qu'une soit ignorée ou encore de mal comprendre les réponses.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
14 nov. 2020, 12:46
 PV   04/01/2045  De question en question
"- Oh il y a beaucoup de livre qui en parle, presque tous ceux sur les loup-garous écrit après son existence. Mais croyez-moi il n'y a rien de bon à découvrir sur ce personnage qui mériterait de tomber l'oubli."

Il était toujours nécessaire, pour le devoir de mémoire, de savoir que chacun est capable du pire, mais Greyback servait encore de plaidoyer pour ceux qui veulent annihiler tous les droits accordés aux loups-garous bien qu'il soit le seul à s'être laissé aller à de telles horreurs. Il existait bien d'autres exemples plus agréables mais que les livres ne mentionnait presque pas ou presque pas. Combien savait de nos jours qu'un ancien professeur qui a donné sa vie contre Voldemort était un loup-garou ? Il laissa dans sa tête ses réflexions sur le sujet et continua de répondre à Irene.

"- Non le sorcier sous sa forme humaine n'aura aucun effet secondaire si je puis dire. Les pouvoirs d'une créature magique font partie d'elle. Comme un oiseau a la faculté de voler, un demiguise a la faculté de se rendre invisible, donc oui un animagus qui pourrait se transformer en demiguise pourrait se rendre invisible. Vous comprenez peut-être pourquoi c'est extrêmement rare. Notre forme animagus va être celle d'un animal qui nous est proche, auquel on s'identifie même sans en avoir conscience. On ne sait pas si on peut réellement influencer ce choix en étudiant une créature particulière, ca va plus loin que ça. Certains ont essayé de tout connaître d'un animal avant de devenir animagus, ce n'est pas pour ça que leur forme a pris celle espérée."

Beaucoup d'élèves qui cherchaient à devenir animagus nourrissaient l'espoir de se transformer en animal précis, celui qu'ils préféraient et finissaient pour ainsi dire déçus. Et cela arriverait encore pendant des années, bon nombre de sorciers, des maîtres en métamorphose, chercher à percer les secrets de cette capacité sans y parvenir depuis des années.

"- Rien ne l'en empêche. Il y a de nombreuses différences entre les deux vous le verrez mais quand les deux sont contrôlés il n'y a pas tellement de conflit selon moi. Il peut sûrement y en avoir si le métamorphomages laisse ses émotions prendre le dessus. Par contre je ne pense qu'être métamorphomage offrent des facilités à devenir animagus. Comme je vous dis, ce sont deux capacités différentes, devenir animagus requiert une grande connaissance de la métamorphose quand le don de métamorphomage est inné, parfois non maîtrisé. Mais encore une fois c'est de l'ordre de la supposition, sans exemple concret, il est difficile de faire des conclusions."

Il pourrait être cet exemple concret, plusieurs fois il a hésité à réaliser cette formation, mais il se l'est toujours interdit pour ne pas être suivi par le ministère. Non pas qu'il ait quoi que ce soit à se rapprocher mais il tenait à sa liberté. Il garda les yeux sur la jeune fille, attendant de voir s'il avait rassasié sa soif de connaissance ou si elle avait encore d'autres questions à lui poser.

Go Go Power Fish Rangers
#3E7D75
Boute-en-train de l’année 2020
3 déc. 2020, 19:29
 PV   04/01/2045  De question en question
Irene pinça les lèvres sur la réponse de son professeur sur Greyback. Elle n'était pas certaine d'être d'accord avec ce qu'il venait de lui dire. L'oubli représentait beaucoup pour la petite Serdaigle et elle considérait que même les évènements négatifs ne devaient pas être oublié. Un nom, oui, on pouvait l'oublier, le nom ne changeait pas la nature et le contenu de la connaissance, tout au plus il donnait une indication sur la date et le contexte, mais l'acte et ses conséquences étaient bien plus importants que la personne qui en étaient responsables. Somme toute, si elle n'était pas contre la damnatio memoriae (terme qu'elle avait appris lors d'une visite dans un musée sur Toutankhamon et qui l'avait grandement marquée et impressionnée), elle trouvait important de conserver des traces des évènements et expérimentations. Pourtant elle se tût pour écouter les réponses à ses autres questions. Elle acquiesçait, enregistrant les réponses avec avidité. Mais une floppée de nouvelles interrogations jaillissaient dans l'esprit de la jeune curieuse. C'était comme si chaque nouvelle réponse était un coup qui élargissait une brèche dans un barrage, brèche d'où giclait un flot continu et de plus en plus puissant qui venait combler le lit vide de la rivière à sec pour se déverser finalement dans un petit océan. Flot qui ne semblait pas encore prêt à se tarir, bien qu'elle eu posé toutes les questions qu'elle avait noté sur son parchemin. Et la jeune fille n'était pas certaine de la question qui devrait-être la première à sortir ou celles qu'elle devait laisser de côté pour ne pas se perdre...

Irene prit donc une inspiration et prononça rapidement :
- Quand on devient animagus, faut-il un temps d'apprentissage pour dompter ses nouvelles capacités ou juste s'approprier son nouveau corps ?

Irene n'était pas certaine d'être bien claire aussi précisa-t-elle, avant de poursuivre :
- Sait-on déjà marcher, voler, nager... ? Oh ! la forme animale est-elle forcément terrestre, ou au moins en partie ? ou peut-t-elle être marine par exemple ? L'animal peut-il être un animal disparu ? Mais ne peut donc pas être un animal dont on ne connaît pas du tout l'existence ?

Là encore la jeune fille ressentit le besoin de justifier, préciser sa question :
- Vous avez dit que c'était un animal auquel on s'identifiait même inconsciemment, on ne peut pas le faire sans connaître son existence, si ?

La passion de la jeune Serdaigle avait totalement terminé de lui délier la langue et, une fois n'est pas coutume, les mots coulaient de sa bouche avec une fluidité et une abondance que peu lui connaissaient. L'œil brillant, elle dévisageait son professeur, impatiente des réponses qu'il lui apporterait encore.

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
3 déc. 2020, 22:57
 PV   04/01/2045  De question en question
A l'inspiration de la jeune fille Aydan sourit. Elle semblait se préparer à plonger dans une profonde et longue apnée alors que ce n'était qu'un flot de questions qu'elle s'apprêtait à poser. Visiblement, les réponses de son professeur l'encourageaient à en poser encore et encore. Au moins elle était intéressée, passionnée même, si tous ses élèves pouvaient avoir autant d'intérêt qu'elle... Il se demanda un instant comme elle faisait pour ne pas se tordre la langue tant elle enchaînait les mots, aussi une fois qu'elle stoppa son élan de questions, il la rassura.

"- Doucement, doucement. Prenez votre temps ne vous en faites pas. Pour s'identifier à un animal, il est plus évident de le connaître oui, au moins ses mœurs, sa façon d'être et de se mouvoir. Mais vous pouvez tout aussi bien vous transformez en un animal dont vous n'avez même pas conscience d'être si proche. Mais encore une fois n'oubliez pas, malgré la réputation grandissante des animagus, c'est une capacité encore très rare qui comporte beaucoup d'inconnus."

Il se leva et alla prendre un livre dans une armoire. Le titre, illisible, usé par le temps, trahissait des années passées et de ses nombreuses utilisations.

"- Vous allez bientôt avoir un cours sur les métamorphoses qui changent les hommes en animaux. Vous y aurez pas mal de réponses à vos questions. Mais posez-vous en une. Un poisson apprend-il à nager ou sait-il le faire naturellement, d'instinct ? Un oiseau, prend-il le réflexe de voler par lui-même de voler quand ses ailes sont assez fortes pour soulever son poids ou a-t-il besoin de s'entraîner ? Vous savez parfaitement la réponse j'imagine. Pour les métamorphoses et les animagus ça suit le même schéma. Une fois transformé l'instinct animal sera présent et ses capacités naturellement exploitables. La seule chose qui demande du temps, c'est la maîtrise de la capacité, savoir se transformer autant qu'on le souhaite, sans baguette, reprendre sa forme humaine rapidement. Enfin, même si c'est possible, il est rare de pouvoir devenir un animal volant ou nageant. Je vous laisserais découvrir pourquoi par vous-même. Il adressa un sourire à la jeune fille, elle avait déjà reçu beaucoup d'informations, mais celles-ci elle les obtiendrait bientôt avec le reste de ses camarades. Tenez, il tendit son livre vers la Serdaigle. Cet ouvrage m'a beaucoup appris sur les subtilités autour des métamorphoses humaines en animal. Il regorge d'informations détaillées sur celles-ci. Je n'ai aucun doute qu'il vous intéressera comme il m'a intéressé. Oui, il n'est pas tout neuf. Je pourrais lui lancer un petit reparo, mais j'aime son côté usé."

L'homme est un animal, l'art de métamorphoser les princes en grenouilles. Un ouvrage au titre amusant, mais dont le contenu était bien plus sérieux. Aydan y avait noté des remarques personnelles au gré de ses découvertes. Il avait depuis bien longtemps regroupé tout ce savoir ailleurs, et il avait trouvé quelqu'un à qui le transmettre. Quelqu'un qui montrait autant d'intérêt que lui-même en avait au même âge pour la métamorphose et qui saurait apprécier sa lecture.

Go Go Power Fish Rangers
#3E7D75
Boute-en-train de l’année 2020