Inscription
Connexion

2 juil. 2020, 00:23
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Mars 2045 - Après un cours de Vol
@Rhys Saunders

S'il y avait bien une chose que Jeffrey ne regrettait pas en ayant choisit la filière Sports et Soins, c'était l'augmentation considérable du nombre d'heures de cours de Vol. Cela avait d'ailleurs été un bonus non négligeable au moment de son choix l'an dernier, qu'il avait fait grâce à l'aide d'Ennis. Le Poufsouffle était dans son élément dans les airs et pouvoir se perfectionner davantage cette année était quelque chose qui le mettait en joie.

Aussi loin qu'il puisse se souvenir, le joueur des Hel's avait toujours baigné dans cet environnement. Gilmore, son père, travaillait dans le milieu du Quidditch depuis la fin de ses études. D'abord comme joueur professionnel, puis comme journaliste spécialisé dans ce domaine. Pendant des années son fils Jeffrey avait cru qu'une blessure avait mis en terme aux rêves de son paternel. Le jeune Hunter en avait toujours été peiné et avait de fait accepté moins difficilement la pression constante qu'il subissait de la part de son père, qui reportait ses rêves brisés et ses espoirs sur son fils, allant jusqu'aux limites par moment. Mais l'an dernier le Poufsouffle avait découvert via son oncle et parrain Andrew que tout ceci n'avait été qu'une pure invention. Gilmore avait seulement eu peur de ne pas être assez talentueux pour réussir une belle carrière et avait saisie une opportunité de se défiler face à ses doutes. Suite à cette annonce Jeffrey avait provoqué son père, laissant sa frustration accumulée depuis des années éclater. Bien mal lui en avait pris puisqu'une violente altercation avait suivie et qui avait eu pour conséquence l'éviction de Gilmore du domicile des Hunter. Et depuis, le Quidditch n'avait semblé apporter à Jeffrey que peu de plaisir en comparaison de tous ces déboires.

En plus de cette conséquence familiale importante, Jeffrey avait vu que le Quidditch lui avait coûté bien plus encore. Sa séparation avec son ancienne petite amie Maddie avait eu lieu après un match et là encore le Quidditch s'était révélé problématique. De plus le jeune anglais jouait depuis le début de sa seconde année comme batteur, alors qu'il avait débuté poursuiveur comme son paternel. S'en était suivi une blessure et quelques frayeurs à ce poste. Jeffrey insistait pourtant dans cette voie, voulant un jour être professionnel comme son modèle : le batteur australien Ellan Smith. Mais force était de constater que quelque chose n'allait pas et que l'adolescent prenait de moins en moins de plaisir au fur et à mesure qu'il s'obstinait dans ses choix. Quelque chose devait changer.

Le garçon avait retourné le problème dans tous les sens. Et comme il était désormais brouillé avec son père, la personne la plus apte à lui porter conseil était certainement le professeur de Vol Mr Saunders. Une fois arrivé à cette imparable conclusion Jeffrey s'était alors mis en tête de lui parler en aparté après un de ses cours. Et celui du jour s'y prêtait fortement. Le sujet avait été essentiellement théorique, sur l'histoire du Quidditch et la plupart des élèves étaient partis plus rapidement que d'ordinaire suite à ce cours un peu moins mouvementé que de coutume. Jeffrey, lui, était bien sûr resté pour saisir cette opportunité de pouvoir parler seul à seul avec son enseignant.

Le Poufsouffle s'avança donc vers le professeur Saunders d'un pas un peu moins assuré que d'habitude. Jeffrey rechignait toujours à s'adresser à ses professeurs, de peur de les déranger. Mais aujourd'hui il voulait des réponses à ses interrogations et à ses doutes, alors il se lança.

« M'sieur, est-ce qu'on pourrait parler cinq minutes ? J'aurai besoin de quelques conseils concernant le Quidditch... » dit Jeffrey avant de baisser la voix, un peu plus embarassé. « ... et le choix de ma filière. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

14 juil. 2020, 19:43
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Rhys rangeait les affaires du cours des Troisième année comme à son habitude. Cette fois-ci, pas d'aide des élèves car le cours n'avait pas demandé une grande préparation. Ils n'avaient pratiquement fait que de la théorie. Alors qu'il s'affairait, il vit un de ses élèves approcher. C'était d'ailleurs un de ses très bons éléments. Le professeur n'avait jamais rien à lui reprocher, bien au contraire. Aussi, il était un peu surpris de voir qu'il voulait discuter avec lui. Souvent c'était lorsque les élèves avaient une question sur le cours ou quelque chose à lui demander de particulier, comme la fois avec Miss Felix et son désir de voltige. Lorsque l'adolescent lui demanda des renseignements sur le Quidditch, il espérait que ce ne soit pas pour des cours particuliers. Depuis le début de l'année, Rhys arbitrait les matchs de l'école. Lui qui s'était juré de ne jamais renfourcher un balai pour ce sport. Il avait tout bonnement refusé. Mais vu le contexte actuel, il était évident que personne d'autre n'allait reprendre l’arbitrage. Après des heures d'hésitation, de remise en question, de peser le pour et le contre, il en était venu à conclure qu'il ne pouvait pas faire cela aux jeunes. C'était leur seule échappatoire. Et s'il devait se sacrifier, eh bien il le ferait. Même si cela lui valait des heures de sommeil tourmentées, une crainte à chaque match lorsqu'il ouvrait la malle contenant les balles rangées. Mais après tout, il le faisait bien durant les cours, alors pourquoi pas durant quelques matchs. Ils n'étaient pas si nombreux après tout. Enfin beaucoup trop aux goûts de l'homme, mais il mettait sa peur de coté à ce moment-là.

Le sorcier se tourna vers le Poufsouffle.

- Bien entendu, en quoi puis-je vous être utile?

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

"Si le mal brille dans toute sa splendeur, c'est devant le pire que le bien prend toute sa valeur." Oxmo Puccino

27 juil. 2020, 18:48
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Le Professeur Saunders se tourna vers le troisième année, montrant un intérêt pour sa demande avec un ton poli. Jeffrey en fut un peu rassuré bien qu'il soit très difficile de voir les véritables ressentis de l'enseignant. De ce qu'il avait pu observer, Mr Saunders était plutôt un taiseux et paraissait peu avenant aux premiers abords. Son apparence physique avait de quoi en impressionner plus d'un également, entre son impressionnante carrure et ses cicatrices sur le visage. Pour autant, le troisième année ne craignait pas tant que ça son professeur bien qu'il le respecte beaucoup. Il avait aussi l'impression, ou du moins l'espoir, que l'enseignant le voit comme un bon élève et que son statut de joueur de Quidditch lui ait attiré ses bonnes grâces au fil du temps. C'est donc avec un peu plus d’aplomb que Jeffrey reprit.

« Et bien j'aurai besoin de conseils concernant mon futur. J'ai toujours voulu devenir joueur professionnel de Quidditch, c'était mon plus grand rêve. Mais aujourd'hui je n'en suis plus si sûr. Je... Je me pose plein de questions et vous pourriez peut-être m'aider dans mon choix ? »

Le Poufsouffle marqua un temps d'arrêt, se grattant l'arrière du crâne et se mordant la lèvre. Il détestait se placer ainsi en position de vulnérabilité. Même en présence d'un professeur qui était sensé être là pour l'aider et être bienveillant.

« J'veux dire... Je me demande si j'en ai les capacités ou bien si je perds mon temps... Et je m'amuse plus autant qu'avant aussi avec tout ce qu'il s'est passé. » dit Jeffrey en faisant référence à l'altercation avec son père, que Mr Saunders ignorait sans l'ombre d'un doute. Il préféra faire référence à son changement de poste. « Je m'étais toujours vu batteur, et pas poursuiveur comme mon père... Pourtant j'ai l'impression que j'ai pas l'choix. »

Cette fois-ci la phrase ne laissait pas de place au doute. Le jeune Hunter ne portait clairement pas son paternel dans son cœur et il s'en voulait un peu de l'avoir formulé si clairement.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

26 août 2020, 12:55
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Reducio
Flash-back


Rhys, 15 ans, vêtu de la tenue de Quidditch de l'équipe de Serpentard, arrivait sur le terrain d'entrainement, accompagné de ses coéquipiers pour leur séance hebdomadaire. Les règles du Quidditch avaient changé il y a plusieurs années, mais à Poudlard, on pratiquait encore la version à sept. Il avait obtenu le poste de finisseur quelques mois plus tôt. En tout cas en tant que titulaire.

Il se tourna vers son capitaine qui leur donnait ses instructions pour l'entrainement d'aujourd'hui. L'adolescent à la peau ébène devait s’entraîner avec les deux batteurs. Ils étaient chargés de lui envoyer les Cognards pour que Rhys apprenne à les éviter tout en prenant de la vitesse. Cela lui permettrait de ne penser à rien d'autre.
Depuis peu, le Quatrième année se posait beaucoup de questions. Il avait l'impression que personne ne le comprenait, que tous les autres faisaient exprès de les éviter et notamment son père. Il avait d'ailleurs reçu une lettre de sa part quelques jours plus tôt.
Rhys,

Nous sommes ravis d'apprendre, ta mère et moi, que tu prends soin de ton frère. Nous sommes également très fiers de tes résultats en Potions et Métamorphose, si ce que tu nous dis est vrai. En Vol aussi, mais ne néglige pas pour autant les autres matières, par Merlin! Tu ne réussiras jamais au Ministère si en Défense contre les Forces du Mal et en Sortilèges, tu n'obtiens pas de résultats convenables. Prends donc exemple sur ta sœur. Elle aura un métier digne de son intelligence grâce à son travail acharné. Fais en de même!

Maman t'embrasse ainsi que tes cousins Moldus (qui pensent que tu t'ennuies dans ton pensionnat d'excellence).

A bientôt,

Papa.
Rhys avait eu envie de brûler le parchemin. Un métier digne. Au Ministère. Mais lui il s'en fichait du Ministère. Lui ce qu'il voulait, c'était voler. Voilà ce qu'il voulait faire de sa vie. Un jour il deviendrait sportif professionnel, c'était certain. N'en déplaise à son père. Et puis peut-être qu'il changerait d'avis quand Rhys apporterait de bonnes notes à ses B.U.S.E l'année prochaine.


Le professeur de Vol regarda le Poufsouffle qui était gêné, en face de lui, avec un petit sourire. Il se revoyait quinze ans en arrière. Ah la pression familiale... Néanmoins, l'adulte sentait qu'il n'avait pas toutes les cartes en mains pour essayer de comprendre réellement la situation.

- Je pense que vous avez déjà pas mal réfléchi à ce qui se passe et que mon avis ne devrait pas vous influencer. Je vais vous poser deux questions: qu'est ce que vous désirez vraiment au fond de vous et qu'est ce qui pourrait vous empêcher de l'atteindre?


Rhys savait qu'il n'était pas toujours évident de s'opposer aux idées de sa famille, encore moins à celles de son père, surtout quand celles-ci sont bien arrêtées sur l'avenir de sa progéniture.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

"Si le mal brille dans toute sa splendeur, c'est devant le pire que le bien prend toute sa valeur." Oxmo Puccino

18 sept. 2020, 14:45
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Le jeune anglais s'était attendu à bien des réactions de son professeur de Vol. Qu'il soit surpris par cette révélation soudaine, qu'il tente de l'en dissuader en s'inquiétant pour lui ou bien encore qu'il y soit indifférent, voyant là un caprice passager que de nombreux adolescents devaient connaître. Mais jamais il n'aurait pensé voir son enseignant un un petit sourire sur le visage. Était-ce de la compassion ou bien le signe que ce genre de problème n'en était pas vraiment ? Jeffrey ne savait pas comment réagir, pas plus qu'aux mots qui suivirent de la part de Mr Saunders. Le Poufsouffle prit un instant pour réfléchir à ces deux questions avant de répondre.

« J'aimerai jouer au Quidditch mais y prendre du plaisir, devenir professionnel un jour et jouer dans des stades plein. Voir jusqu'où peut mener mon potentiel. Je pense que ça me rendrait heureux, je crois. » dit Jeffrey en rougissant. Il n'était pas habitué à exprimer à haute voix ses ambitions, question de pudeur et résultat de l'éducation qu'il avait reçu.

« Mais... Je vois bien que ça pourrit la vie depuis des mois. Que plus ça va et moins je prend du plaisir et ça impacte mon niveau de jeu. Je me sens régresser et... 'fin c'est dur de pas réussir à retrouver ce plaisir. Je pense pas y arriver avec tout ce qui se passe actuellement. J'ai peut-être besoin d'une pause, de trouver une autre voie au cas où. Mais si je quitte les Hel's je pourrai sans doute plus jamais y revenir... Z'en pensez quoi m'sieur ? » dit Jeffrey, qui vidait son sac. Il ne parvenait cependant pas à oublier la réaction de son professeur, ce qui poussa à lui poser une question pleine de curiosité et sans doute un peu déplacée.

« Vous avez peut-être vécu ça m'sieur ? Vous vouliez pas devenir professionnel quand vous aviez mon âge ? »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

25 sept. 2020, 16:20
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Reducio
Flash-back


Été 2030- Après les BUSE


- Il n'en est pas question! Moi vivant tu ne feras pas une chose pareille!

Rhys venait de rentrer chez ses parents pour passer ses vacances d'été. Ses notes avaient été commentées en long, en large et en travers, elles n'étaient pas mauvaises, loin de là. Rhys sous ses airs de farceur et de malice, qui laissaient penser qu'il ne s'intéressait pas aux études, avait de bonnes notes. Ce n'était donc pas le problème. Ce n'était pas pour cela que son père le menaçait, non. L'adolescent venait de lui avouer qu'il ne voulait pas travailler au Ministère mais qu'il voulait devenir sportif sur balai professionnel. Il aurait annoncé à son père qu'il voulait faire un métier moldu que sa réaction n'aurait pas été plus démesurée.

Sa mère, stoïque, regardait son mari et son fils sans réellement comprendre ce qu'il se passait. Elle ne visualisait pas les dangers d'une carrière dans le sport sur balai. C'était tout de même son mari qui avait insisté pour offrir des balais-jouets aux enfants. Pourquoi cela posait-il problème maintenant?

Damian s’assit, prit sa tête entre les mains et dit d'une voix ferme.

- Écoute moi bien. Si tu ne changes pas d'attitude et d'avis, tu ne feras plus partie de l'équipe de Quidditch de ta maison. Ça t'a monté à la tête.

Rhys eut l'effet d'une douche glacée. Il voulut crier de toutes ses forces mais il n'y arrivait pas. Il était estomaqué. Sa mère réagit enfin.

-Nous en rediscuterons Damian. Pour l'instant, laisse-le s'amuser pendant les vacances.


Rhys resta silencieux et écouta le jeune qui se confiait. Le prof sentait bien qu'il était penaud de lui avouer tout cela. Ce n'était pas chose aisée de mettre des mots sur son mal-être et encore moins, de les raconter à un adulte quasi-inconnu. Lorsque le Poufsouffle s'adressa directement à lui, Rhys fit mine de réfléchir pendant quelques secondes. Il cherchait le meilleur moyen de le conseiller ou du moins d'essayer de démêler la situation.

- Pendant un temps, oui. Je me suis moi-même posé ces questions et je me suis rendu compte que ce que j'aimais par dessus tout c'était le vol, les balais, la vitesse. Pas le Quidditch en lui même. Mais vous, vous avez déjà réfléchi à tout ça. A ce que vous voulez, ce que ça vous procurait.

Le trentenaire marqua une pause.

- Si vous estimez avoir besoin d'un moment, prenez-le. Je ne vois pas de raison pour que vous ne reveniez pas la saison d'après. Il faut juste vous demander, est-ce que cette pause vous sera bénéfique? Est-ce que vous estimez que vous serez meilleur et investi dans autre chose?

Rhys ne voulait pas que le jeune homme ait des regrets.

- Qui plus est, il vous reste quelques temps pour peaufiner vos choix. Prenons les choses comme elles viennent. Pour le moment, vous n'en êtes pas à vous demander ce que vous ferez dans 10, 20 ou 50 ans. Même si je comprends que cela vous tracasse. D'ailleurs, est-ce que cela n'est dû qu'au Quidditch?

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

"Si le mal brille dans toute sa splendeur, c'est devant le pire que le bien prend toute sa valeur." Oxmo Puccino

13 oct. 2020, 12:41
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Bien qu'il ait un peu le cœur lourd d'aborder ce sujet qui était déchirant pour lui, Jeffrey appréciait que son professeur de Vol lui consacre du temps et cherche vraiment à l'aider plutôt que de le congédier rapidement. Mr Saunders semblait se creuser la tête pour trouver des solutions au jeune Poufsouffle, en admettant qu'ils y en ait. En tout cas il avait raison de soulever un point en particulier.

« Vous avez raison... C'est vrai que même si j'aime beaucoup le Quidditch c'est avant tout la sensation d'être dans les airs, de voler que j'aime. Je me sens bien, dans mon élément et j'aimerai par exemple participer un jour à la course de Kopparberg. J'ai peur qu'un cursus scolaire interrompu sur le Quidditch me déserve plus tard si je veux en faire mon métier... Mais oui j'aimerai avant tout conjuguer mes deux passions : le vol sur balai et les créatures magiques. Vous pensez que de tels métiers existent dans le monde magique ? A part dresseur de dragons je ne vois pas trop ce qu'il pourrait y avoir. »

Le garçon avait éludé volontairement le passage de son professeur sur d'éventuelles autres raisons à ce soudain désamour pour le Quidditch. Mais en voyant les efforts conséquents déployés par son professeur pour l'aider, Jeffrey se sentit un peu obligé d'avouer que des éléments extra-sportifs avaient joués un rôle.

« C'est vrai aussi que mon père m'a beaucoup mis la pression et ... » Jeffrey marqua une pause pour déglutir et détourna le regard, honteux. Sans trop savoir pourquoi il se sentait nul d'avouer que son père avait porté la main sur lui à cause du Quidditch. « Et il s'en est pris à moi un jour à cause de ça. Depuis j'lui parle plus et mes parents vivent plus ensemble. » dit enfin le jeune anglais, refusant le regard de son professeur et fixant le sol comme s'il était le seul responsable de cette situation.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

30 oct. 2020, 16:31
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Reducio
Vacances de printemps- 7ème année


Rhys était de retour pour quelques jours chez ses parents. Sa sœur n'avait pas pu revenir de son école supérieure de magie, et son frère était parti trainer avec ses copains peu de temps après son retour de Poudlard, ce qui avait le don d'exaspérer ses parents. L’élève de Septième année sortirait plus tard. Pour l'heure il devait constituer son dossier d'inscription pour l'école qu'il souhaitait faire: l'ISMI. Sa mère, attablée à ses côtés, avait insisté pour l'aider dans ses démarches. L'adolescent voulait en finir au plus vite pour pouvoir s'amuser. Son cousin lui avait parlé d'un truc moldu qui permettait d'aller vite et de glisser. Un overquelquechose. Ils avaient prévu d'aller en faire le long de la jetée.
Son père s’affairait non loin d'eux. Il n'était toujours pas d'accord avec le choix d'orientation de son fils mais au moins, il ferait des études. Et puis il pouvait travailler au Ministère. Après tout, il y avait de nombreux métiers dans le sport, il n'était pas obligé de concourir.

- En Irlande... Vous m'abandonnez tous... Tous dans des pays différents. Vous voulez plus vivre avec moi c'est ça? lui demanda sa mère.

Rhys implora son père du regard pour qu'il intervienne mais celui-ci regarda ailleurs, tout en parlant dans sa barbe.

- Je te préviens si tu ne réussis pas, je ne financerais rien.

Le Serpentard comprit alors que son père capitulait. Il avait obtenu cinq lettres de recommandation de professeurs et avait presque finit sa lettre de motivation. Il y était presque! Il ne suffirait qu'à croiser les doigts.


Rhys fut un peu surpris par le début de réponse du Poufsouffle. Il semblait encore un peu hésitant finalement.

- Vous avez dit tout à l'heure que vous souhaitiez voir le stade rempli. C'est une sensation grisante, non? Mais la Course est un très bon objectif! J'ai moi-même voulu y participer.


L'anglais avait concouru à plusieurs courses de vitesse et se préparait activement pour cette fameuse course suédoise. Une chose entrainant une autre, il avait accepté le poste de professeur de Vol et avait dû abandonner les entrainements.

- Un arrêt peut jouer sur une candidature, oui. Il vous faut des lettres de recommandations si vous souhaitez aller à l'ISMI. Et constamment faire vos preuves, être en forme. Mais d'autres métiers existent, tout dépend de ce que vous souhaitez faire précisément. Être dans les études de créatures ailées par exemple, pas forcément des dragons. Éleveur, magizoologiste spécialisé, pour le coté créatures. Cela peut même être pour des créatures moins sympathiques et là croyez moi vos journées ressembleront à un marathon.

Rhys eut un rictus.

- Si vous ne souhaitez pas devenir joueur pour diverses raisons, vous pouvez être arbitre ou bien même entraineur.

Son sourire se transforma vite en grimaces suite aux paroles de l'adolescent.

- Parfois les parents ne savent pas montrer leur inquiétude de la bonne manière et passent leur frustration sur leurs enfants. Seulement M.Hunter, vous n'y êtes pour rien. Vous m'entendez? Cela n'a rien à voir avec quelque chose que vous auriez dit ou fait, d'accord? Le fautif c'est votre père, pas vous. La preuve votre mère l'a bien compris. Vous allez retourner chez elle pendant les vacances?

Rhys savait que ce n'était pas malin d'incriminer le père de la sorte mais il essayait de contenir les insultes qui apparaissaient dans sa tête.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

"Si le mal brille dans toute sa splendeur, c'est devant le pire que le bien prend toute sa valeur." Oxmo Puccino

31 oct. 2020, 08:48
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Une larme roula sur la joue du troisième année lorsque son professeur le dédouana de toute responsabilité dans l'altercation avec son père. Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait mais à chaque fois un poids semblait s'enlever temporairement de son cœur. D'un revers de manche, Jeffrey enleva la larme et regarda son professeur pour lui répondre tant bien que mal.

« D'accord... J'imagine que oui. Oui je vais rejoindre ma mère à chaque vacance mais elle travaille beaucoup comme vétérinaire. Elle soigne les animaux des moldus. Elle en est une aussi. Du coup quand je dois aller dans le monde magique c'est souvent mon oncle Drew et ma mamie qui prennent la relève. Heureusement que je les ai... »

Jeffrey ne regrettait vraiment pas de s'être confié à son professeur finalement. Certes cela était une épreuve et ravivait quelques cicatrices encore douloureuses mais Mr Saunders était plein de bons conseils quant à son avenir et le Poufsouffle l'écouta avec grande attention. Il semblait y avoir tellement de métiers insoupçonnés...

« J'ignorais qu'il existait autant de métiers. Merci pour vos conseils m'sieur ça m'aide beaucoup. Je devrai sans doute voir auprès de Miss Almeida également. Et c'est vrai qu'il existe d'autres métiers en lien avec le Quidditch. Je vais réfléchir à tout ça... C'est quand même dur de devoir choisir une filière si tôt et de risquer d'aller dans la mauvaise voie professionnelle. A treize ans c'est compliqué de savoir ce qu'on aimera faire toute sa vie je trouve. Mais en tout cas je ne regrette pas cette filière, j'adore avoir autant de vos cours, ils sont cools. Et c'est un bon défouloir en plus. » dit le jeune anglais dans un sourire.

Le garçon rehaussa son sac sur son épaule. Les conseils de son enseignant lui avait redonné un peu d'allant et le Poufsouffle ne désirait pas lui accaparer davantage de temps, il devait bien être occupé. Mais il brulait d'envie de le questionner sur son parcours à lui et il ne put s'empêcher de retenter une dernière fois, curiosité oblige.

« Et vous m'sieur ? Quel a été votre parcours après l'école ? Désolé, j'me suis toujours posé la question. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

12 nov. 2020, 14:18
Des cicatrices  PV Rhys Saunders 
Reducio
Septembre 2032


Rhys était nerveux, pire qu'un jour de match. Après un voyage un peu périlleux et livré à lui-même, le voici devant une bâtisse miteuse en Irlande. Ses valises, son balai et autres équipements personnels avaient été allégés grâce à un sortilège et pour certains, dissimulés dans un grand sac de marin que le jeune portait sur son épaule. Si des passants venaient à le remarquer, ils le penseraient tout droit débarqué d'un bateau militaire. Pourtant, il était loin des côtes. Et de toute manière il n'y avait personne dans le coin. Il était dans une espèce de lande avec des ruines en face de lui. Du moins, c'est ce qu'il pensait. Au fur et à mesure qu'il s'approchait, l'édifice se dessinait et des étudiants faisaient leur apparition. Rhys fut estomaqué par la beauté du bâtiment et par le spectacle qui se présentait à lui. Il y a encore quelques minutes, il avait eu l'impression d'être seul au monde.

Une personne le bouscula lors de sa contemplation et s'excusa rapidement avant de filer vers le hall d'entrée majestueux.

Un jeune homme, sûrement un première année lui aussi puisqu'il n'avait pas encore les couleurs de l'Institut, accosta Rhys et lui proposa de découvrir les lieux ensemble. Au moins il ne serait plus seul dans sa galère. Il accepta volontiers et ils se dirigèrent, eux aussi, d'un pas décidé vers leur futur.


Pendant que le jeune confiait son désarroi, Rhys lança un Assurdiato, chose qu'il aurait dû faire depuis longtemps. Il ne rangea pas sa baguette de suite puisque le professeur fit apparaitre un mouchoir propre et le tendit à l'adolescent. Le temps que le jeune reprenne une contenance, Rhys lui répondit.

- Ma mère est infirmière, elle soigne les Moldus aussi. Je vivais dans une ville moldue alors je connais bien les vétérinaires. Mes cousins avaient des animaux. Enfin bref, vous êtes entouré et c'est le principal. Puisez votre force et votre courage dans l'amour de vos proches.

En tout cas, c'est ce que Rhys faisait quand il était à Poudlard. Il y avait eut à son égard, plusieurs remarques désobligeantes sur son apparence, son statut de sang, son appartenance à la maison, bref des idioties comme disait sa sœur. Mais justement, elle avait été là pendant une partie de sa scolarité pour le soutenir. Comme lui avait pu le faire avec son petit frère.

- Effectivement, vous pourrez poser vos questions à Miss Almeida mais quand vous serez prêt. Qui vous-dit ue vous ferez ce métier toute votre vie?

Rhys lui adressa un léger sourire.

- Nous ne sommes pas définis par notre travail. Cela fait partie de nous à un instant T. Mais ce n'est pas ce que nous sommes.

L'adulte croyait dur comme corne de Grapcorne à ce qu'il disait.

- Ravi de savoir que cela vous plaise. Voler est un bon exutoire. J'aime beaucoup le faire quand je veux me changer les idées ou au contraire, les remettre en place.

C'était pour l'ancien sportif sa seule échappatoire.

- Je suis allé à l'ISMI. Et puis la vie a décidé de mettre des épreuves sur mon chemin. Je m'en suis sorti grâce à mes proches, justement.

Et à sa force mentale, même s'il ne voulait pas l'admettre.

- Après plusieurs mois d'arrêt, l'Institut a bien voulu que je reprenne mes études. Je les ai finies avec quelques années de retard mais je suis bel et bien diplômé. Et cela à une époque où personne n'aurait parié dessus. Mais pourtant me voilà!

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

"Si le mal brille dans toute sa splendeur, c'est devant le pire que le bien prend toute sa valeur." Oxmo Puccino