Inscription
Connexion
29 oct. 2018, 19:17
 03/10/2043  Les tribunes
Du soucis? N'oublions pas que nous parlons tojt de même des champions en titre! 

D'ailleurs les frelons font pression sur l'attaque des ailes d'airins qui semble avoir du mal à respecter leur plan de jeu. Venisi passe in extremist le souafle à Ahluwallia avant de se faire percuter un féroce cognard signé Ambre et.... MAGNIFIQUE! En poursuivant sa course celui ci vient également sonner le poursuiveur bleu qui lache le souafle ! 

Pas de soucis chez les frelons je le répète, la défense est gérée ! Quel match bourré de rebondissements ! 

On remarque que depuis le début du match les deux équipes ont du mal à suivre leurs stratégies initiales. À ton avis Norma quelle style de jeu permettra à l'une de ces deux équipes de tirer son épingle du jeu ? 

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
Il signe de la pointe de sa baguette d'un S comme Sorrow
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !
29 oct. 2018, 23:43
 03/10/2043  Les tribunes
RP avec Eileen Shelby
Mouvements de son personnage validés



Que la semaine avait été longue ! Dès le lundi, Erwan trépignait d'impatience. Il n'avait pas saisit l'ampleur du lancement de la saison l'année passée puisqu'il n'était encore qu'un simple néophyte, un banal moldu ! Mais après un an passé au château, après la victoire l'an passé, rien n'était plus pareil. Il avait passé son début d'après-midi à faire des allers-retours entre les canapés de la salle commune et les fenêtres en espérant déceler le moindre signe dans le ciel qui annoncerait la fin de la pluie. Il avait fini par se faire une raison, il terminerait la journée trempé de la tête au pied. Tans pis, au diable les vêtements secs et le maquillage qui reste bien sur le visage, le match allait commencer ! Enfin dans trois bons quart d'heure mais Erwan n'en pouvait plus d'attendre. Il s'équipa en conséquence, gros pull, bonnet, cape, gants et prit le parapluie pour lequel sa mère avait insisté qu'il le prenne car "l'Ecosse est mouillée"...

Une fois à l’extérieur du château, le deuxième année fut bien content que sa mère ait insisté. La pluie était fine mais drue. Il n'était pas de ceux qui détestait la pluie, bien au contraire, mais sachant que les match pouvait durer des heures, il préférait retarder au maximum le moment où il serait trempé. Il ne faisait pas si froid en plus, puis il n'y avait pour l'instant aucun vent qui pourrait venir contrarié le jeu, même si cela pouvait vite changer là-bas sur le terrain. Les tribunes était bien vides au moment ou il dû choisir vers laquelle se diriger. Il prit la direction d'une tribune qui commençait à se remplir et qui n'avait pas encore l'air d'avoir choisit son camp. Des élèves des quatre maisons semblait avoir trouvé refuge ici, ça promettait d'être animé dans quelques minutes !

Petit à petit, les tribunes se remplirent malgré la météo. Le match était sur le point de débuter, il faudrait peut-être attendre encore dix minutes, peut-être même moins... Le Poufsouffle ne tenait pas en place. Il eut une pensée pour son ami Jeffrey qui ne pouvait pas jouer à cause d'une blessure à l'entrainement. Il parcouru le stade des yeux pour essayer de l'apercevoir et lui faire signe mais il ne semblait pas à portée de vue... Il devait surement être avec Maddie quelque part, ou seul, à broyer du noir, le connaissant c'était l'un ou l'autre. C'est à ce moment là qu'Erwan l’aperçut. Seule, en bas de la tribune, arrêtée devant les escaliers qui l'avaient menée ici, le regard parcourant les sièges libres. Eileen Shelby cherchait une place pour voir le match. Si la météo n'avait pas été si grise, on aurait probablement vu le garçon rougir à l'idée qu'elle puisse venir à côté de lui. Il n'osait pas lui faire signe mais espérait au fond de lui qu'elle viendrait s’asseoir là, à côté de lui. Elle monta les marche dans sa direction, cette fois Erwan pensa que n'importe qui, peu importe la grisaille, aurait pu voir sa peau rougir. Il se sentait à la fois anxieux et dans l'expectative que ce moment arrive. Et si jamais elle pensait de lui qu'il était qu'un béta fan de Quidditch ? C'est que le Poufsouffle n'avait pas l'habitude de garder sa langue dans sa poche lors de matchs ! Elle s'approcha finalement de lui, il se leva par réflexe et lui adressa un sourire. Maintenant qu'elle était là, toute l'anxiété d'Erwan avait disparu. Tout allait pour le mieux, la pluie n'était plus si drue, le match probablement pour les Frelons. D'ailleurs les joueurs venaient de rentrer sur le terrain.

Gardien des Hel’s
Membre intéressé de l’ACDC
29 oct. 2018, 23:54
 03/10/2043  Les tribunes
RP avec Erwan Martin
Les actions ont été validés au préalable

 

   Le bruit des gouttes d’eau battant contre la fenêtre de son dortoir apaisait la jeune Eileen. Elle avait passé son début d’après-midi à faire ses devoirs avec l’intention de s’avancer suffisamment dans ces derniers pour ne pas, par la suite, regretter d’être partie assister à la rencontre opposant l’équipe de Serdaigle et celle de Poufsouffle, les Frelons, double champion en titre. Rien que de repenser au sacre de l’année précédente et l’Irlandaise ne tenait plus en place. Délaissant sa plume sur son lit, tout en faisant attention à ce qu’elle ne tâche pas sa couverture, Eileen se remémora, le regard pétillant, l’euphorie et la joie qui avait accompagnée la victoire qui avait offert le championnat aux Frelons. Si certains de ses camarades l’auraient vu dans cet état-là, il l’aurait sûrement prise pour une folle, mais la jeune fille était très passionnée par le Quidditch, et le sport en général, et le regard des autres sur ce point-là ne la dérangeait absolument pas. Elle était fière de son équipe et elle n’avait pas peur de le montrer.

   Une bourrasque de vent qui fit claquer violemment la pluie sur la vitre la ramena à la réalité. Elle leva sa montre de manière à ce que l’heure soit visible pour ces yeux, voulant savoir combien de temps il lui restait avant le début du match. 16h.

- Et mince, je vais être en retard ! Pesta Eileen en se dépêchant de se lever de son lit, manquant par la même occasion de trébucher et de s’étaler de tout son long par terre.

   Une fois debout, elle rangea hâtivement ses affaires, enfila ses chaussures et son manteau, sans oublier l’écharpe aux couleurs de sa maison et se dépêcha de se diriger vers le stade. Mais lorsque fut venu le temps de sortir dehors elle s’aperçut qu’elle avait oublié son parapluie. Mais quelle tête en l’air cette Irlandaise. Se râlant à nouveau dessus, elle rabattit la capuche de son manteau sur sa tête et sorti, direction le stade de Quidditch. Ce n’était pas la pluie qui allait l’empêcher d’aller voir le match.

   Le trajet qui, l’année dernière, lui semblait être rapide, était aujourd’hui un vrai calvaire. Des trombes d’eau lui tombaient dessus et elle n’avait que son manteau pour la protéger. Encore quelques minutes et elle était arrivée au pied du stade qui avait l’air d’être déjà bien remplie, mais elle avait repéré une tribune qui semblait être moins pleine que les autres, et c’est vers cette tribune qu’elle se dirigea, esquivant avec plus ou de moins de grâce les autres élèves qui cherchaient également une place, elle s’arrêta devant les marches de la tribune, cherchant une place des yeux, espérant apercevoir ses camarades et se greffer à leur petit groupe. Mais elle ne trouvait personne, personne à part… Erwan Martin. Un léger rouge lui monta rapidement aux joues, alors elle détourna rapidement le regard, en espérant qu’il ne l’ait pas encore remarqué. Elle fit alors semblant de regarder autour d’elle, considérant vraiment d’aller s’asseoir à côté de lui. Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas s’asseoir à côté d’Erwan, loin de là, mais elle avait un peu peur de la réaction qu’il aurait lorsqu’elle s’emporterait pendant le match de Quidditch, Eileen pouvait devenir assez… Passionnée.

   Mais plus le temps passait, plus l’Irlandaise était mouillée et le parapluie qu’Erwan avait pensé à ramener confortait encore plus son choix. Décidée, elle entama la montée des marches qui la mènerait à lui, une petite pointe d’appréhension néanmoins présente dans son esprit. Arrivée au niveau du garçon qui s’était levée lorsqu’elle n’était plus qu’à quelques mètres de lui, elle lui rendit son sourire. Ils se rassirent alors en silence, mais ce dernier étant trop insoutenable pour l’Irlandaise, elle le brisa.

- C’est dommage qu’il pleuve comme ça, mais je suis sûr que ça sera un beau match quand même. Et avec une victoire des Frelons à la fin, ça serait encore mieux, sourit timidement la jeune fille.

   Eileen se frappa le front intérieurement, super début de conversation n’est-ce pas. Mais elle ne savait pas trop quoi dire, encore trop timide face à sa présence pour être vraiment elle-même. Mais elle n’eut pas le temps de se prendre la tête plus longtemps sur ça car les joueurs venaient de pénétrer sur le terrain sous les encouragements de leurs supporters.

4e année RP, Capitaine des Hel’s.
« Free will does exist, it's just fucking hard.» « Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. »
A Aliénor : T'es extra bête
30 oct. 2018, 21:50
 03/10/2043  Les tribunes
PV Edna Gringot


Par ce jour pluvieux d'octobre, Jennie était d'une humeur massacrante. Déjà, elle détestait la pluie. Sa période préférée à elle c'était le printemps. Quelle joie de voir les jours s'allonger peu à peu, le soleil pointer le bout de son nez, et de revêtir des vêtements de plus en plus légers. En revanche l'automne, n'en parlons pas! Même si elle adorait l'idée de reprendre les cours, elle n'était pas particulièrement enthousiasmée à l'idée de recommencer une année comme la précédente. En première année, Jennie était effectivement restée fidèle à son image, c'est à dire discrète et très effacée. Elle avait eu l'espoir que la situation change au moment où elle avait endossé un poste de remplaçante dans l'équipe de Quidditch de sa maison, mais l'investissement que cela représentait l'avait vite découragée et la jeune fille avait rapidement décidé d'abandonner son poste afin de privilégier ses cours. Elle n'avait même pas eu le temps de lier d'amitié avec les membres de l'équipe.

C'est donc la mort dans l'âme que Jennie arriva, en retard, dans les tribunes du stade de Quidditch. Elle balaya rapidement des yeux les personnes déjà présentes, mais le trac l'empêchait de réellement distinguer si des personnes connues s'y trouvaient ou non. Elle s'assit donc ni trop près, ni trop loin des personnes présentes, le juste équilibre pour passer parfaitement inaperçue comme elle en avait le secret. Pour faire passer le rouge qui lui montait aux joues et les larmes qu'elle sentait déjà monter, Jennie fit de son mieux pour s’intéresser au match se déroulant sous ses yeux. Pour le moment le match était serré, mais Serdaigle était en tête. Ce score l'aida à refouler ses larmes et Jennie esquissa un faible sourire, mais elle sentait que son humeur était encore fragile.
31 oct. 2018, 07:40
 03/10/2043  Les tribunes
Assis sur le banc des remplaçants Christopher regardait ses coéquipiers progresser. Le match avait commencé à l'avantage des Frelons mais la tactique mise en place par la capitaine fonctionnait et très vite les Aïe Aïe Aïe avaient repris l'avantage.
Pour le blond c'était un vrai plaisir d'être là, il était dans son élément et attendez d'être appelé à entrer sur le terrain. Son regard se posa sur les tribunes, l'ambiance était là, intense et tendue. Il n'y avait plus une place dans les tribunes qui étaient pleines comme une citrouille prête à exploser. Les deux équipes recevait le soutien de leur supporters respectif mais Christopher ne prêtait attention qu'aux cris des bleus.
Mais il devait se reconcentrer sur le match, pour être prêt si il devait rentrer surtout que les Frelons venaient de faire pas mal de dégâts.

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
31 oct. 2018, 11:21
 03/10/2043  Les tribunes
RP libre
De là où elle se trouvait, la petite irlandaise avait une vue intéressante sur tout le match. Focalisée sur la technique et la stratégie des deux équipes, elle en oubliait complètement ce qu'il se passait autour d'elle. Elle était même bien incapable de dire si elle se trouvait être entourée de supporters des aigles ou des frelons.

Le début de cette partie avait été riche en rebondissement. Les jaunes avait habillement ouvert le score puis le match semblait avoir été une succession d'action partiellement réussie, ou partiellement ratées, ça dépendait clairement du point de vue. La pluie n'arrangeait certainement pas les choses mais les bleus avait assez rapidement remonté le score. Ennis peinait vraiment à comprendre les stratégies respectives des équipes. La deuxième année avait encore du travail à faire là dessus...

La pluie tombait toujours, elle resserra alors l'écharpe de Serdaigle qu'elle portait autour du cou pour essayer de ne pas être trop détrempée. Réprimant un frisson, elle entendit le cognard percuter sévèrement deux joueurs de serdaigles. Toujours déterminée à ce que les frelons, vainqueurs des griffes la fois dernière ne reparte pas sur une victoire dès le début de la saison, Ennis cria un encouragement à l'attrapeur des ailes d'airain:
- "
Allez Celo!"

Ennis O'Belt - 4ème année RP
Jo' family - color=#741B47
31 oct. 2018, 14:14
 03/10/2043  Les tribunes
Le beau temps n'était pas au rendez-vous, mais Nualla était tout de même venue supporter ses aînés lors de leur match contre les Serdaigles. Elle vint s'asseoir dans la tribune de sa maison avec quelques condisciples en ayant pris soin d'amener des friandises et du chocolat chaud.

La jeune fille aurait aimé y participer, car depuis très jeune elle avait appris à voler sur un balais pour aller se balader avec ses parents en profitant des arbres pour travailler son équilibre et sa dextérité. Elle était là, à applaudir ses amis Blaireaux et Blairelles, mais aussi la maison adverse, car après tout, pourquoi ne le pourrait-elle pas ? Chaque maison devait montrer le meilleur pour surpasser l'autre.

Nualla n'avait pas oublié de prendre de quoi dessiner pour immortaliser ce moment, ses deux maisons préférées pour les valeurs dans lesquelles elle se retrouvait, car oui, Nualla Del Nadris était une petite semi Pouffy-Serdy, mais son côté doux, loyal et travailleur avait pris le dessus lors de la répartition.

La jeune fille aux cheveux rosés emmitouflées dans des vêtements chauds était prête, regardant le moindre détail du matche pour en apprécier chaque instant.

La Nature, la quintescense de mes ambitions.
Nualla Del Nadris, Poufsouffle - première année
31 oct. 2018, 14:22
 03/10/2043  Les tribunes
Irene arriva en retard et de mauvaise grâce. Elle ne serait jamais venue si elle n'en avait pas fait la promesse. Maintenant elle n'avait plus le choix. En atteignant le haut des gradins, une explosion de bruit l'agressa. Elle soupira et se promis de se trouver des protections auditives. Elle ne comprenais vraiment pas l'intérêt de s'époumoner devant une équipe, de se coller les uns aux autres comme des sardines. Cette excitation l'apeurait, la dérangeait... Serrant les dents, la fillette se força à rejoindre la foule. Bon sang, qu'est ce qu'elle aurait aimé être une citrouille à ce moment là ! pas d'oreilles, pas d'yeux. Complètement isolée du tumulte ! Et puis surtout protégée de la pluie glaçante. Quelle idée de jouer sous un ciel pareil ! 

D'un certain côté, malgré leur position inconfortable, Irene enviait ses camarades qui volaient. Eux au moins n'avaient que les échos de la folie régnant ici. Et ils ne risquaient rien de cette foule en délire... Du coin de l’œil, la petite rousse aperçu ses amis. Elle leur fit un signe, qui se perdit probablement. Tant pis, au moins elle était venue. 

La fillette s'intéressa alors à ce qu'il se passait sur le terrain. Ça volait dans tous les sens. Normal. La pluie ruisselante l'empêchait de voir correctement qui était qui, cependant elle parvenait très bien à distinguer les joueurs selon leur équipe. Alors qu'un ou une bleue passait devant la partie des tribunes sur laquelle la petite Gates se trouvait, cette dernière sortit de sous sa cape une pancarte peinte qu'elle brandit devant elle. Initialement, elle voulait la faire léviter, mais le temps rendait  cette manœuvre trop dangereuse, aussi, la petite se décida à la fourrer dans les mains d'un de ses voisins, l'intimant de la tenir bien haut au dessus de lui, le temps qu'elle revienne. Bon... Elle l'arnaquait un peu, elle ne reviendrait pas avant la fin du match et la sortie d'une grande majorité du public. Mais elle n'en pouvait déjà plus de cette cohue ! Irene laissa donc dans les tribunes sa pancarte aux couleurs bleues et bronze et se redirigea vers la sortie. 

Alors qu'elle arrivait près de l'escalier, elle crut voir un mouvement sur sa gauche, elle pensait qu'un oiseau lui fonçait dessus. Elle le désigna et hurla : 
-Pigeon ! 
Avant de prendre l'équilibre dans l'escalier, comme si elle s'était fait heurter. La petite rousse dégringola sur quelques marches, tout tournait, elle avait mal, elle tenta de se mettre en boule, instinctivement. Elle fut alors arrêtée par un obstacle dans un grand "BONG". Sonnée, elle resta immobile quelques secondes, tous ses muscles meurtris... Que s'était-il passé ? 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
1 nov. 2018, 11:52
 03/10/2043  Les tribunes
Je sais que les Ailes d'Airain sont très stratèges, ils essayent de ne rien laisser au hasard. Les Frelons doivent l'être tout autant, et ils ont une Capitaine qui les mènent à la victoire ! Leur équipe me semble très soudée. Ce sont deux équipes très prometteuses ! La saison vient à peine de commencer, nous verrons ce que donneront les deux autres mais, pour l'instant, je parie sur une victoire jaune ou bl..


OH ! Rey tente une percée ! Il s'empare du Souaffle et en quelques secondes, le voilà devant les anneaux adverses... Lyn se prépare à rattraper le Souaffle. Les deux Capitaines tentent d'encourager leurs équipiers mais ils sont tellement concentrés qu'il n'entendent rien.

Rey tire ! OH LYN ARRÊTE LE TIR ! BIEN JOUÉ LYN, T'ES LA MEILLEURE !
Avec une pirouette, elle réussit même à éviter le Cognard ! C'est une des plus anciennes joueuses de Serdaigle et ça se voit, elle a acquit beaucoup de dextérité avec le temps et les entraînements intensifs. Qui sait, peut-être sera-t-elle sacrée joueuse du match ?

Quatrième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)
2 nov. 2018, 17:56
 03/10/2043  Les tribunes
Jeffrey n'avait pas entendu arriver Maddie et sursauta. Il décida de ne pas répondre à sa première remarque, espérant qu'elle n'avait pas remarquée qu'il venait de pleurer. Apparemment non car elle demanda où en était le match. Jeffrey fit une moue renfrognée.

« Pour l'instant ils se font un peu secouer. Ambre est sortie sur cognard, Alice a pris un but et Cal a été devancé pour un viffet. Mais Rey a marqué un but. » énuméra-t-il. « T'as mis longtemps à venir. » ajouta-t-il d'un ton bourru.

Le jeune anglais était vraiment triste de manquer cette occasion de jouer et surtout sa première opportunité de jouer comme batteur, son rêve. Sa gorge se serra à nouveau et Jeffrey détourna la tête de Maddie quelques instants. Il ravala ses larmes de déception et un sentiment de colère et d'injustice prirent le dessus. Foutue blessure pensa le jeune Poufsouffle.

Le match attira de nouveau son attention, Rey avançait vers les anneaux et faisait face à Felix.

« ALLEZ REY !!! »

Mais le tir fut stoppé cette fois-ci. Jeffrey laissa échapper quelques jurons qui en disaient long sur sa frustration. Cela devait être la première fois que Maddie le voyait ainsi. Il lui adressa un regard d'excuse.

« Allez les Frelons ! Restez motivés, ça va l'faire ! »

Le jeune anglais porta son regard sur le tableau d'affichage : 40/30. Pour la première fois, le Poufsouffle se mit à sourire. Après un départ assez poussif et inquiétant les Frelons n'étaient qu'à dix points de leurs adversaires. S'ils retrouvaient leur cohésion et leur motivation pas de doute, ils renverseraient la situation. Après tout, ils n'étaient pas double champions en titre pour rien !

4è année RP 2045/2046 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c