Inscription
Connexion
24 mars 2019, 16:06
 20/02/2044  Les tribunes
Depuis le banc des Frelons
@Kevin Gilway


Il était devant les anneaux, le souafle brillamment envoyé par Cal au creux de ses mains. Son souffle s’épanouissait en une opaque buée devant sa bouche à mesure qu’il tentait de calmer sa respiration. Mais la pression était trop grande, l’excitation immense. Il allait enfin tirer. Quand tout à coup, la gardienne des rouges et or lui cria ce qu’il ne fallait pas. Sa main se crispa autour de la balle et la colère monta vite. Comment osait-elle ? Qu’est-ce qu’elle y comprenait au jeu des Frelons ? A son véritable rôle aujourd’hui ?

Même s’il savait sa remarque stupide, il ne put s’empêcher d’en éprouver beaucoup d’amertume. Il se mettait tellement la pression pour être le mieux possible pour son équipe que lui dire qu’il ne faisait rien le rendait fou. Là, tout de suite, sa première envie était de lui envoyer la balle de cuir à la figure de sorte qu’elle ait bien mal. Très mauvais plan s’il voulait marquer un but. Le garçon regarda alors du côté du banc et avisa sa remplaçante. Il allait prendre la remarque de la gryffondor au pied de la lettre.

Sans perdre une seconde de plus, il fit signe de faire entrer Aliénor à sa place et envoya le souafle en chandelle suffisamment haut pour qu’elle puisse le récupérer. Vu le blues d’O’Belt depuis le début du match, il était certain qu’elle ne la devancerait pas, qu’elle ne verrait même pas la manœuvre. Savoir quand s’arrêter, quand faire une pause, c’était ça aussi être bon joueur. Et Rey voulait absolument que les Frelons marquent. Il avait plus confiance en Aliénor qu’en lui en colère pour arriver à faire grimper les points. De son côté, il devait faire baisser la tension.

Il s’assied sur le banc près de Kevin et lui dit d’un ton menaçant :
- Ils vont la sous-estimez comme ils font toujours, et elle va leur mettre une fessée monumentale.

Seulement avant que ladite fessée n’arrive, ce fut d’abord un cognard fou qui percuta Slygt de plein fouet, ivre de lui rendre justice. N’était-ce-pas ? Il n’avait pas vu Jeffrey cogner dans sa direction mais quoi qu’il en soit, ça lui fit un bien fou. Il eut un sourire carnassier. Ali avait le champ complètement libre. Il serra les mains sur ses genoux, attentifs aux moindres mouvements de ses coéquipiers qu’il déchiffra au travers de la pluie glacée. Et elle marqua comme il s’y attendait. Et Cal récupéra le deuxième viffet du match sous le nez de Crimspeak. Quelle jouissance !

Il allait les acclamer quand l’arbitre siffla un penalty en leur faveur. Il ne savait pas ce que Crimspeak et Hitward avaient fait, mais ils l’avaient mal fait.

- Merde alors, dit-il stupéfait en se tournant vers Kévin, elle va peut-être en mettre un deuxième !

Trop stressé pour rester assis, Rey se leva et bougea de droite à gauche sans lâcher les anneaux du regard. Ça va passer, ça va passer, priait-il en boucle. Il entendait derrière lui la clameur des supporter, les cris et les chants des Poufsouffles encourageant les joueurs. L’équipe de Quidditch de Poufsouffle n’était pas seulement composé de 6 joueurs mais aussi de tout ses supporter. Et ils étaient magiques encore aujourd’hui.

Ali tira. Slygt bloqua.

- Raaaaaaaaaaaaaaaaaah, cracha Rey de rage.

La commentatrice dans son dos avait raison, les gardiennes des gryffondors étaient redoutables. Elles faisaient tout le match côté rouge et or. Sans elle, les Frelons seraient déjà monté à 120 points. Il avait la haine, ils le méritaient tellement ce but. Il se rassit près de Kevin raide comme un piquet jusqu’à ce qu’une voix qu’il reconnut comme celle d’Emelyne O’Brien le fasse se retourner. Alors comme ça les gryffondors étaient les meilleurs ? Il haussa un sourcil et lui fit un sourire mauvais. Elle avait bien raison d’acclamer son équipe. Lors des matchs, les amitiés n’existaient plus entre maison, l’engouement était telle qu’on était complètement pris par le jeu. Pas le temps de flirter, de faire ses devoirs ou autres. A quoi bon venir assister au match sinon ?

Pour contrecarrer la fillette, Rey hurla à son tour :
- PAS DE SCRUPULES LES FRELONS ! JE SUIS PAS SUR LE TERRAIN MAIS JE SUIS TOUJOURS AVEC VOUS ! CONTINUEZ À LES PIQUER ! NOUS SOMMES LES MEILLEURS !

Et voilà une bonne chose de faite. Il se rassit près de Kevin, à bout de souffle. Quand le cognard percuta Jeffrey et Cal, sa mine devient plus sombre.

- Prépare toi Kev’, c’est bientôt ton tour de rentrer, lui dit-il d’un ton très professionnel. A ton tour de les emmerder, ajouta-t-il avec un grand sourire.
24 mars 2019, 22:43
 20/02/2044  Les tribunes
@Christopher Martin

Ses yeux ne quittaient plus le match. Alice ne savait pas bien ce qu’elle devait regarder. Heureusement, les commentatrices étaient là pour « aider » les néophytes comme elle mais... c’était compliqué. Elle n’arrivait pas à se concentrer sur le match, et pourtant elle essayait. Une fille était entrée dans le match pour remplacer quelqu’un... et avait marqué avec le souffle... le Souaffle, voilà, le Souaffle. A peine avait-elle marqué que la voix de la commentatrice annonça un Viffet, attrapé par un Poufsouffle. Certainement un adversaire de Christopher ...? Oh, Christopher ...
Il était là, juste à coté d'elle, et Alice ne savait plus quoi lui dire. Et pourtant, elle avait envie de lui parler, comme avant cette maudite interruption ! Enfin, "maudite" n'était peut-être pas le terme à choisir pour parler de... ça. Alice avait aimer ça. Elle avait aimer s'être sentie aussi légère, aussi confiante. Et puis tout c'était envolé, toute sa joie, toute son euphorie s'était muée en quelque chose de désagréable comme le manque.

« - Oh tu as vu il y a penalty!!

Alice se dressa aussitôt sur son banc pour voir ce qui se passait. Un penalty ? Qu'est-ce qui pouvait bien porter ce nom ? Le match semblait s'être stoppé. La Poufsouffle qui avait précédemment tiré et marqué se trouvait face aux anneaux, avec pour seule adversaire la gardienne Gryffondor. Donc c'était cela, un penalty.

- Elle va rater, elle est trop loin ! Pourquoi elle ne se rapproche pas ?

Alice ne quittait pas la scène des yeux. C'était stupide de se mettre aussi loin alors qu'elle avait le stade pour elle seule ! La joueuse voulait faire son intéressante, c'était certainement ça.
Elle tira et... la gardienne arrêta la balle... enfin, le Souaffle. Alice leva les yeux au ciel avant de les reporter sur Christopher.

- C'est tellement dommage. »

Troisième année RP - 741B47
Fondatrice et recruteuse du MERLIN - Fiche SpA
25 mars 2019, 00:22
 20/02/2044  Les tribunes
@Eileen Eastwood @Irisia MacLynn

La fillette ne put s'empêcher d'arquer un sourcil. *Frérot ?* Mais combien de personnes étaient au courant de sa relation avec ce Gryffondor ? Elle n'avait aucune envie que tout le monde l'apprenne ! Elle ne voulait absolument pas être associée à lui d'une quelconque manière que ce soit… Mais il était trop tard, le mal avait été fait d'une manière ou d'une autre et elle ne pouvait rien nier.
Eider voulut répliquer quelque chose mais une voix au-dessus de la moyenne, qui n'appartenait pas aux commentatrices, surgit des tribunes pour encourager les Gryffondor. Jenny augmenta d'ailleurs le volume de son propre micro pour surpasser ces fans en délire.

La jeune Serpentard releva son écharpe verte contre son nez et rentra la tête dans ses épaules pour avoir l'impression d'avoir un peu plus chaud. Le souafle fut finalement récupéré par le capitaine des Frelons qui fit une passe à son attrapeur. Un tir serait certainement à prévoir dans très peu de temps.
Eider fut déconcentrée dans ses théories par l'arrivée d'Irisia qui se jeta au coup d'Eileen pour lui faire un énorme câlin. Heureuse de ne pas avoir eu droit à cette étreinte, elle salua poliment sa coéquipière en retour.


- Pour l'instant les Frelons ont l'air d'avoir un léger avantage. Faut dire que leur batteur se débrouille plutôt bien apparemment. Hunter venait justement de confirmer les propos de la fillette puisqu'il cogna deux de ses adversaires en même temps. Un remplacement eut d'ailleurs lieu pour permettre à la gardienne des Griffes Ardentes de souffler quelques minutes.

Le regard d'Eider dériva du match en cours pour se poser sur une zone lumineuse dans les tribunes. Une kiss-cam ? Qu'est-ce que c'était encore que ça ? Elle ne parvint pas à discerner les deux personnes éclairées mais lorsqu'elle les vit se rapprocher elle préféra détourner les yeux.
*Oula non surtout pas !* Cette petite mascarade lui avait d'ailleurs fait rater un moment visiblement important du match puisqu'un pénalty était tiré.

- Il s'est passé quoi ? demanda-t-elle à ses deux coéquipières de jeu. Pour Irisia elle ne savait pas trop, mais ce n'était pas vraiment le genre d'Eileen de louper des actions du match. Eider espérait également qu'elles comprendraient le sujet de sa question sans qu'il n'y ait un quiproquo.

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse. HeyDe(a)r
5ème année Rp, Frigidaires, #TheNaughty
Marraine du prodigieux et merveilleux Rey S. !
25 mars 2019, 10:45
 20/02/2044  Les tribunes
@Megan Arrington, @Maude Bailey tu reviens quand tu veux dès que tu es dispo ^^


Le match suivait son cours et les points commençaient à s'accumuler pour les Frelons, Ethan exultant de joie à chaque reprise que des points étaient marqués. Il était vraiment impressionné par la maîtrise en vol des joueurs. Et dire qu'ils étaient pour la plupart assez jeunes, qu'est-ce ce que cela donnera dans quelques années? Jeffrey et sa double touche, c'était à ses yeux de néophyte l'action du match pour le moment. Aliénor qui marque à peine rentrée, c'était également impressionnant. Et Calum faisait honneur à ses abdos en attrapant tout ce qui bouge dans ses parages.

- BRAVO LES FRELONS, VOUS ETES LES MEILLEURS!

Il y avait apparemment aussi de l'animation dans les tribunes. Herminie, qui avait apparemment des yeux partout, avait mit en lumière deux élèves qui avaient mieux à faire que de suivre le match. Cela devait s'expliquer par le fait qu'ils ne faisaient pas partie des maisons impliquées directement dans le match en cours.

Ce fut le penalty qui perdit Ethan. Il sortit son bouquin pour débutant et tenta d'y trouver une explication mais il ne savait pas trop quoi y chercher. Il remarqua à peine qu'Aliénor le loupa tellement il était absorbé par ses recherches. Il se tourna une nouvelle fois vers sa voisine.

- Dis, tu as compris pourquoi on a eu un penalty? demanda-t-il avec un point d'interrogation dans les yeux.

Deuxième année RP
Recruteur au MERLIN
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily
25 mars 2019, 19:04
 20/02/2044  Les tribunes
Depuis le banc des Frelons

@Rey Sifferlen


Voilà ! C'était le grand jour. Après de longs mois d'attente, peuplées d'innombrables sessions d'entraînements toutes plus éreintantes les unes que les autres mais ô combien précieuses afin d'être prêt le jour J, Kevin allait enfin pouvoir goûter au plaisir d'un véritable match de Quidditch.

Le jeune sorcier prit place aux côtés d'Aliénor sur le banc des remplaçants. Il était rassurant pour lui d'être bien entouré pour sa grande première. Mais sans doute trop absorbés par le début de la rencontre, les deux nouvelles têtes des Frelons ne dirent mot, fixant le formidable ballet aérien que leur proposait les huit acteurs. Kevin commença à s'impatienter et trépigner d'impatience. Ses coéquipiers réussissaient de véritables prouesses sur le terrain, confirmant leur bonne préparation. Luttant contre le froid, mais aussi contre le stress, les jambes du brun ne cessaient de marteler le sol. Quand soudain, dans le brouillard épais, une première éclaircie. Calum profita d'un formidable coup de batte de Jeff, qui mettait Crimspeak hors cours, pour subtiliser le premier viffet et marquer les premiers points du match. Voilà qui était de bon augure pour la suite !

À l'unisson, les nombreux supporters jaune et noir se mirent à fêter l'action du rouquin. Un sourire se dessina sur les lèvres de Kevin. Son pote devait certainement être en fusion en entendant son nom être scandé par toute une tribune. Le jeune anglais se retourna sur son siège et jeta un coup d’œil aux gradins qui étaient bondés pour l'occasion. Une immense ferveur en descendait, réchauffant l'atmosphère pourtant glaciale. Il tenta d'apercevoir son amie Nova mais de sa position, impossible de reconnaître qui que ce soit. Tant pis, nul doute que la rousse avait entamé son rituel en s'accoudant à la rambarde afin d'avoir la sensation d'être au plus près de l'action. Cette pensée positive donna du baume au cœur au garçon.

Les Frelons réalisaient un début de match prometteur mais il n'était pas question de se reposer sur leurs lauriers, Erwan récupéra le Souafle et amorça une contre-attaque en tentant une longue passe en direction de leur capitaine. Il était difficile de suivre le déroulement de la rencontre, tant les conditions climatiques étaient affreuses. D'ailleurs, le vent violent gêna considérablement la relance du gardien. Et Calum de nouveau, dut s'arracher pour récupérer la balle perdue. Kevin se leva d'un bond de son siège et tendit le cou pour suivre l'action.

Malheureusement, le Wonderboy buta sur la gardienne rouge et or. Décidément, Esmée faisait des miracles devant ses anneaux, permettant à son équipe de la maintenir à flot. Mais pour combien de temps encore ? La pression s'accentua de plus en plus sur les Griffes Ardentes quand Rey intercepta la passe de Jonathan. Mais surtout, lorsque Jeff, au prix d'un formidable coup de batte sonna coup sur coup la gardienne et l'attrapeur.

De nouveau les Frelons se retrouvèrent dans une situation favorable. Il fallait désormais capitaliser au plus vite ! Tout se passa rapidement. Rey demanda le changement et prit place aux côtés de Kevin sur le banc, tandis qu'Aliénor s'élevait dans les airs à la poursuite du Souafle. Le brun se leva et mit ses mains en porte-voix pour encourager la nouvelle entrante. " Allez Ali ! T'es la meilleure ! " Comme à son habitude, elle réalisa une entrée remarquée en marquant sur son premier ballon. Voilà de quoi accroître un peu plus leur avantage au score.

Les actions s'enchaînèrent à une vitesse folle. De nouveau Calum devança son vis-à-vis pour attraper un deuxième viffet, alors que dans le même temps Crimspeak et Hitward se mettaient à la faute, offrant un pénalty plus que bienvenue aux Frelons. La prestation aboutie de ses coéquipiers ajoutée à la présence de Rey sur le banc apaisa le stress de Kevin. Le comportement de son capitaine l'amusa beaucoup. Il était à fond, et vivait le match encore plus intensément que s'il était sur le terrain. Le jeune sorcier reporta son attention sur le match, mais malheureusement, Aliénor n'eut pas la même réussite que sur son précédent tir...

" C'est pas vrai ! " pesta intérieurement Kevin, avant de lancer de nouveaux encouragements envers sa coéquipière. " C'est pas grave Ali, la prochaine c'est la bonne ! "

Alors qu'ils continuaient de suivre passionnément la rencontre, il vit Audric surgir pour frapper le Cognard de toutes ses forces en direction de Calum et Jeff. Si les deux étaient touchés, c'était coup double pour les Griffes Ardentes. Rey ordonna alors à Kevin de se préparer à rentrer. Le jeune Gilway se leva et attrapa son balai. Une boule se forme dans le creux de son ventre, mais il se sentait prêt malgré tout. À une exception près. Tout en refixant machinalement son casque, il se retourna vers son capitaine " Ok. Je rentre à la place de qui ? "

4ème année RP, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore
25 mars 2019, 22:50
 20/02/2044  Les tribunes
C'est vrai Jenny ! Peut-être qu'ils n'ont pas réussi à poser leurs pions afin de mener leur stratégie habituelle !

Ça bouge en tribunes ! Très jolies bannières, sacré coffre ! D'ailleurs, avec moi c'est une chocogrenouille la dédicace à votre arrière grand-mère messieurs-dames ! Pas cher pas cher ! Et toi, chère collaboratrice ? Tu as encore besoin de te remplir les poches ? , dit-elle avec un sourire narquois vers les tribunes Rouges.

Le Souaffle est toujours dans les mains de la gardienne victorieuse, Arminia SLYGT ! Elle arme son bras... Aaah dommage, la relance est trop courte, le Souaffle n’atteint pas sa cible. 

On dirait que la chance tourne pour Erwan MARTIN, son esprit de bisounours le rattrape et ses vociférations n'ont aucun effet sur CRIMSPEAK ! Il n'entend même pas ce que lui dit son coéquipier, si c'est pas malheureux...

HITWARD REPREND DU POIL DE LA BÊTE ! CE TIR, CE TIR ! HUNTER ET MACKINNON AU TAPIS ! Le Batteur des Frelons est même remplacé par Kevin GILWAY ! Fera t-il autant d'étincelles que Alienor DELPHILLIA à son arrivée ? D'ailleurs Jenny, à part SLYGT, que deviennent les remplaçants des Griffes Ardentes ? C'est que ça gèle fort !

Herminie Peers, Quatrième année RP Médiatrice, ma volière est ouverte à tous
Best Friend 9000, LA référence couleur Poufsouffle #BF9000
26 mars 2019, 00:03
 20/02/2044  Les tribunes
Depuis le banc des Frelons


A peine Jeffrey eut il prononcé ses encouragements pour Erwan qu'il entendit le cognard fuser vers lui. Le batteur des Frelons tenta de l'esquiver mais c'était peine perdue… Hitward devait avoir lâché toute sa frustration dans ce magnifique coup et le jeune Hunter grimaça en reprenant son souffle. Il voulut rapidement reprendre la poursuite du cognard mais un coup de sifflet indiqua qu'un remplacement allait avoir lieu, le sien. Mais j'ai pas mal, ça va j'suis pas en sucre ! grogna intérieurement le garçon en voyant qu'il devait sortir. Néanmoins Jeffrey se dit qu'une petite coupure de quelques instants lui permettrait de reprendre un peu son souffle et de repartir du bon pied s'il venait à rentrer à nouveau. Son mécontentement n'avait duré qu'une seconde, esprit de compétition oblige. Et puis les Frelons formaient un collectif soudé qui comptait sur chaque élément de la même manière. On gagne ensemble, on perd ensemble. Sans compter que son pote de dortoir le remplaçait pour son tout premier match de Quidditch. En le croisant il lui lâcha avec un sourire « Allez Kev ! Tu vas assurer. ». Inutile de faire plus long car son ami devait de toute façon n'avoir la tête qu'au match et devait déjà scruter le cognard.

Jeffrey regagna le banc et fut surpris qu'il soit si froid. Il adressa un geste de la main, pouce levé, vers les tribunes en sachant très bien que Maddie guetterait ses réactions avec inquiétude après le cognard qu'il avait reçu. Il tapa dans la main de son capitaine avant de lui parler « Ca s'passe pas mal pour l'instant hein ? Faut juste qu'on soit plus adroits devant les… Et mince ! Un viffet… ». 60 à 20. Comme prévu les Griffes Ardentes ne se laisseraient pas faire ! Mais les Frelons non plus, comme en témoignait la bonne entrée d'Alienor malgré un raté sur le penalty. Elle venait encore de se jeter sur le souaffle avec une grande vivacité et avait marqué le seul but du match jusqu'à présent.

« Elle se débrouille bien. Kev aussi va assurer, j'en suis sûr ! Tu as constitué un super groupe. ». Par ces simples mots il voulait aussi montrer à son capitaine qu'il était reconnaissant du travail qu'il avait effectué. C'était son premier match dans ce rôle, cela devait le stresser.

Rapidement Jeffrey reporta son attention sur le terrain et se tut, se laissant emporter par la partie. Il fallait vraiment qu'ils gagnent ce match, ils n'avaient pas d'autres options s'ils voulaient rester en lice.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre du club de Bavboules et passionné par les créatures magiques
« Balise Jeff » : #134f5c
26 mars 2019, 16:11
 20/02/2044  Les tribunes
Je m'avançais vers le terrain de Quidditch tout excité, en effet, c'était mon premier match de Quidditch que je voyais en direct et en vrai.
J'avançais en essayant de reconnaître la tribune des Serdaigle ou du moins une connaissance assise. Je me retrouvais face au tableau d'affichage : FRELONS VS GRIFFES ARDENTES.
Les Griffes Ardentes semblaient mal engagée dans ce match.
Je pu enfin trouver une place proche des Serdaigle au deuxième rang, malgré quelques grandes têtes qui me dépassait on voyait plutôt bien l'ensemble du match, en espérant qu'un cognard mal renvoyé me fonce pas dessus.

Je savourais ce spectacle, pas parce qu'il était unique mais parce que c'était mon tout premier, mais je devais encourager une équipe... mais laquelle.
Je décidais donc d'encourager l'équipe qui avait le plus de mal :
ALLEZ LES GRIFFES ARDENTES ON CROIT EN VOUS !!!

Je me tue ensuite, observant ainsi la suite du match...
26 mars 2019, 16:56
 20/02/2044  Les tribunes
@Alice Sangblanc

"- Elle va rater, elle est trop loin ! Pourquoi elle ne se rapproche pas ?"

Effectivement c'était raté! Joli coup d'Arminia!

"- C'est tellement dommage."

Il finit par se retourner vers Alice, ses yeux sur lui le troublaient encore plus après ce baiser. Elle voulait vraiment parler du match comme s'il n'y avait rien eu? Lui faisait semblant, il voulait parler de ce qu'il venait se passer.

"Oui, après c'est pas aussi simple que ça ne paraît tu sais..."

*Tu sais... c'est la première fois que j'embrassais une fille sur la joue!* Il avait beau essayer il avait pas envie de se passionner par le match. Il le regardait d'un air absent, en ne pensant qu'à ce baiser.

"Tu sais... c'est la première fois que j'embrassais une fille sur la joue!"

*Attends je viens vraiment de dire ça?* Ses pensées s'étaient muées en paroles sans qu'il ne s'en rende compte. Violemment il retourna la tête vers le match en se faisant mal aux cervicales. Mais quel débile! Ce n'était qu'un baiser sur la joue en plus. Comment réagirait-il quand il embrasserait une fille sur la bouche? Les hourras des supporters gryffons suite à la capture du viffet d'argent arrivaient un peu tard. L'aiglon aurait bien apprécié que le bruit des tribunes ait couvert ses dernières paroles mais ce n'était pas le cas, il en était sûr, il sentait le regard d'Alice sur lui, il sentait ses joues s'embraser. Il voulait se faire tout petit et disparaître discrètement.

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
27 mars 2019, 00:30
 20/02/2044  Les tribunes
Le jeune aiglon lui répondit que sa présence dans les tribunes tenait finalement plus de la curiosité car il ne comprenait pas les règles de ce sport. Le Quidditch lui paraissait tellement facile à comprendre pour lui qui y avait baigné depuis tout petit, comment diable ne pouvait-on pas comprendre un sport aussi facile d'accès ?

Un moment d'hésitation le fit se demander si le garçon un peu étrange avec ses lunettes et son combo tee-shirt plus salopette, tous deux trempés, n'était finalement pas un moldu ? Car qui ne pouvait moins comprendre ce sport qu'un né-moldu ? Ou alors c'était un né-sorcier mais pour qui cela ne présentait pas un intérêt particulier, un peu comme Ali ... Non, pourquoi fallait-il qu'il repense encore à elle.


- Je t'apprendrai un jour si tu veux, lui dit-il avec un petit sourire. Il commençait enfin à se décrisper.

Puis une voix bien connue vint le sortir de ses dernières pensées. Il s'agissait d'Orphéa, une camarade de Serpentard et amie. Elle avait pris le match un peu en retard aussi elle ne tarda pas à s'asseoir à côté d'eux non sans les saluer dans un premier temps. Mais sa voix avait quelque chose d'éraillé. Comme si un kilo de poudre de cheminette venait entraver ses cordes vocales.


- Oh salut Orphéa, tu vas bien ? J'te présente Herschel, il est à Serdaigle. On a fait connaissance depuis le début du match. T'as pas râté grand chose en tout cas, les Poufsouffle n'ont attrapé qu'un viffet de bronze pour l'instant et il n'y a eu aucun but.

Soudain, la voix d'une des commentatrice, enfin celle qui n'était pas Jenny du coup, s'éleva parmi toutes. Une lueur éblouissante vint alors balayer le stade avant qu'elle ne s'arrête sur une partie de la tribune. Son coeur se serra dans sa poitrine, tout comme son estomac qui se noua aussi aisément qu'un noeud de marin.

La voix de la commentatrice venait de désigner un garçon et une fille et pas n'importe lesquels ... Alice et ce ... Christopher Martin. Mais si l'attraction aurait pu s'arrêter là, car il ne s'agissait pas du tirage du bingo Poudlardien, les deux élèves devait échanger un ... oui c'était bien cela, un baiser.
Priant de toute ses forces pour qu'Alice ne se prête pas à ce petit jeu, il vit alors l'attrapeur des Serdaigle se tourner vers la petite Sangblanc.

Ce qu'il vit alors termina de lui faire monter la moutarde au nez. Les lèvres de l'aiglon vinrent rencontrer la joue d'albâtre d'Alice. Son Alice. Enfin, avant.
Brett se leva alors de façon totalement mécanique, marquant ainsi tout son désaccord sur la scène qui venait de se dérouler.

Puis, regardant ses deux camarades dont Orphéa qui jetait vers lui un regard compatissant, il leur dit :


- Je ... j'suis vraiment désolé mais je peux pas rester.

Il se fraya alors un chemin jusqu'aux escaliers de la tribune pour en descendre les marches à toute allure. Il ne voulait pas rester une minute de plus à regarder Alice se donner ainsi en spectacle devant une grande partie du château. La pluie était toujours battante mais cela ne lui importait plus, il voulait juste courir, courir le plus vite possible, des larmes se mêlant aux nombreuses gouttes glacées qui venaient se briser sur ses joues d'enfant telles des vagues se brisant sur des rochers.

Il avait envie de hurler, de crier sa fureur, de ... *Aie*. Une pierre un peu plus grosse que les autres venait de lui faire perdre l'équilibre et le petit écossais s'écrasa au sol dans un remarquable anonymat. Son visage baignait dans une flaque d'eau et de boue, le sable et les gravillons du chemins s'incrustant dans sa joue gauche qui jouxtait le sol. Au loin la ferveur du stade reprenait de plus belle. Mais à l'instant tout n'était que solitude. Triste et incommensurable solitude.


@Herschel Sherringford et @Orphéa Cooper : la suite des événements m'oblige à vous laisser poursuivre tous les deux.

Serpentard en 4ème année RP (en 2046-2047)
Fantôme du dortoir des garçons