Inscription
Connexion

11 janv. 2020, 12:31
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Samedi 4 janvier 2045, 17h
Aux abords du Lac Noir


Assise sur une souche d'arbre, Pearl potassait plusieurs livres de sortilèges empruntés à la Bibliothèque de l'école, en plus de son livre de Sortilèges de Première Année. Elle profitait du calme ambiant, le lieu étant désert à cette heure, le soleil sur le point de se coucher rendait le lieu encore plus magique et envoûtant pour la fillette.
Ce soir, c'était le Grand Soir ! Elle allait enfin mettre à exécution son plan, qu'elle avait depuis Noël, et même avant si on estime que même si son rêve semblait plus compliqué, elle en rêvait déjà à son arrivée à Poudlard, en début septembre dernier.

En arrivant devant le Lac Noir, majestueux et étincelant sous le ciel rempli d'étoiles, avec l'immense Lune brillant de mille feux, avant de monter dans sa barque pour atteindre le château, une vision lui était apparue furtivement à l'esprit.
Elle s'était vue sur le Lac gelé et brillant sous le ciel étoilé, chaussée de patins à glace, elle dansait, virevoltait et patinait sur la glace.
Cela lui rappelait ses essais sur le petit étang proche de sa maison, chez elle, en Irlande, chaussée simplement de chaussons et son père lui tenant la main, sa mère lui tenant l'autre. Elle avait 9 ans et elle avait eu l'idée d'essayer de glisser sur l'eau gelée, d'abord seule mais ses parents ne le lui avaient pas permis et ils l'avaient accompagnée un autre soir, pour le plus grand plaisir de la fillette.
Puis une année avait passé et l'hiver revenu, Pearl attendait impatiemment que l'étang retrouve sa couverture de glace, guettant tous les matins en allant à l'école, mais le froid ne fut pas assez puissant cette année là, et seule une neige fine tombait de temps à autre, rapidement chassée par les puissants rayons de Soleil quelques jours après.
La petite fille avait supplié son père de geler l'étang grâce à sa magie, lui en parlant tous les jours, mais rien n'y faisait. Son père, la sachant obstinée dans ses idées, restait patient et compréhensif mais déclinait l'idée à chaque fois. Il lui avait expliqué que la magie ne pouvait pas tout, et qu'il fallait souvent être plusieurs pour accomplir l'exploit de glacer plus qu'une flaque d'eau, et elle ne pouvait pas encore l'aider...

Cette année, elle était décidée à patiner sur la glace, à glisser et danser sur ce superbe Lac. C'était son objectif depuis son arrivée au château. Elle attendait avec impatience chaque cours de Sortilèges, mais jamais ils n'apprenaient de sortilège permettant de glacer la surface du Lac et créer ainsi une épaisseur suffisante pour pouvoir patiner dessus...
Mais il en fallait bien plus pour la décourager ! Elle racontait en parallèle à ses parents, par lettre, grâce aux hiboux que l'école mettait à la disposition des élèves, que le froid finirait bien par glacer le Lac, et d'ailleurs elle ne mentait pas vraiment car le Parc était, depuis le début de l'hiver, en permanence recouvert d'une épaisse couche de neige, permettant de nombreux jeux amusants.
Mais pas la moindre couche de glace sur le Lac...

Mais lorsque vint le matin de Noël et qu'en ouvrant le cadeau de ses parents elle vit une magnifique paire de patins à glace, accompagnés d'une jolie lettre de leurs parts, elle sauta de joie et redoubla d'efforts pour parvenir à ses fins.
C'est ainsi qu'elle se retrouva à emprunter six livres de Sortilèges à la Bibliothèque, et dès qu'elle avait du temps libre, elle cherchait dans ces livres la mystérieuse incantation dont elle ignorait tout mais qui lui permettrait de réaliser son rêve.

Malgré tout, après plus d'une heure déjà à fouiller chaque recoins des nombreux livres de sortilèges, elle se mit à penser qu'un coup de main d'un élève connaissant plus de sorts qu'elle lui serait finalement profitable...

@Mike Table

11 janv. 2020, 18:52
Patinage magique sur le Lac  Privé 
C'était assez peu fréquent que Mike se rende au lac, surtout depuis la chute qu'il avait fait dedans l'an dernier. Il restait très prudent désormais, afin que cet incident ne se reproduise plus.
Ce jour-là, il avait tout de même décidé d'aller ce promener près du point d'eau. Les vacances de Noël venaient tout juste de se terminer et il était à jour dans ses devoirs, et comme il avait passé la journée à lire, il profitait qu'il ne neige pas, ni ne pleuve, pour se reposer l'esprit dans la nature.

Il s'engouffra alors entre les arbres, la neige avait traversé leurs cimes, dénudées de leurs feuilles, et s'amoncelait par endroit en de petits tas blancs. Mike les évitait : ils étaient le meilleur moyen de tomber, ou pire : glisser dans le lac. Il était drôle à regarder marcher, posant délicatement ses pieds entre deux points de neige et marchant comme un pingouin lorsqu'il n'avait pas le choix que de marcher sur les talus.

Sur les berges du lac, il y avait peu de monde... Que dire, il n'y avait même personne! Mike continua alors en direction du banc, celui sur lequel il avait l'habitude de s'asseoir, celui qui faisait face à l'eau et sur lequel il aimait être pour bouquiner l'été, tout en écoutant l'eau ruisseler. Mike n'aimait certes pas les profondeurs du lac, mais il aimait écouter l'eau se déverser dans ce dernier, en heurtant les galets dans un son relaxant.

Il arriva donc au niveau de son banc favori, qui donnait sur la berge. Mais il n'était pas tout seul, il y avait cette serdaigle, qu'il connaissait déjà : Pearl, sa reine lorsqu'ils avaient fait la galette des rois, quelques jours auparavant. Elle semblait pas l'avoir vu. Il s'approcha alors avec la plus grande discrétion, pour ne pas se faire entendre, jusqu'à ce qu'il soit juste derrière elle. D'un coup sec, il posa ses mains sur ses épaules en criant :

"Bouh!"

Compte-élève de mon DDM.
6è Année RP. Ex-Préfet de Serdaigle (entre janvier et août 2045).

12 janv. 2020, 20:12
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Plongée dans sa lecture, ou plutôt sa recherche en diagonale dans un bouquin, puis un autre, Pearl était sourdes aux bruits extérieurs, et très concentrée sur son objectif : geler ce magnifique et immense Lac pour patiner dessus !

Elle sentit soudain des mains tomber sur ses épaules et un grand :

" Bouh !

- Aaaaaaaahh ! "

Elle sursauta d'au moins un mètre de haut - c'est l'estimation qu'elle se fit dans sa tête -, et laissa tomber tous ses livres posés en équilibre sur ses genoux, ses pieds, son bras et sa main.
Tous éparpillés, ouverts, au sol, dans la neige.
Elle brandit sa baguette immédiatement et se tourna d'un bond vers la menace inconnue.

" Mike ? Mais... J'ai eu très très peur, quelle idée de faire peur ainsi aux gens ! J'étais concentrée, Môsieur, et sur un sujet important ! Heureusement que les livres sont protégés par une puissante magie qui les empêche d'être écornés, salis, ou mouillés...", lui reprocha-t-elle avec véhémence et un air boudeur.

Elle ramassa ses livres, les remit correctement et harmonieusement, car les livres, c'est précieux pour Pearl, et elle rassembla aussi ses idées dans sa tête, calma son pauvre petit coeur d'enfant sensible et rêveuse, pour pouvoir de nouveau faire face à son ami, malgré cet évènement que Pearl n'était pas prête d'oublier.

"Bon, je veux bien te pardonner, parce que tu es mon Roi et parce que je t'apprécie beaucoup, mais ne me refais plus jamais jamais peur comme ça, d'accord ? La peur c'est quelque chose de très grave pour moi... Les cauchemars par exemple, ça me fait extrêmement peur pendant parfois plusieurs jours selon ce qu'il s'y passe ! Alors me faire peur c'est comme si tu étais un méchant garçon qui me voulait du mal, et je sais que tu n'es ni méchant ni me veux du mal parce qu'on est amis. ", lui dit-elle en finissant par un grand sourire, car elle était très heureuse de le voir finalement, et le serra dans ses bras de fillette.

Elle lui montra d'un geste tous ses livres et prit un air rêveur et émerveillée.

" Comme tu aimes les bêtises toi aussi, je penses que je peux te dire ce que je mijote et surtout quel est le rêve que je tente de réaliser... Mais d'abord tu dois me jurer de ne le dire à personne, encore moins à un professeur ou même à un préfet, car je crois que ce n'est pas autorisé... Mais en fait, je n'en suis pas sûre, peut être que j'en ai tout à fait le droit. Mais dans le doute, jure-le quand même !"

Se retenant de sourire et de sautiller, elle s'efforçait de garder un visage à peu près sérieux, pour lui montrer l'importance de sa promesse, mais on pouvait lire l'excitation et la joie sur son visage malgré tous ses efforts. Pearl ne savait pas très bien mentir car on pouvait lire les émotions sur son visage, même quand elle ne le voulait pas...
Mais aujourd'hui, le plus important, c'est qu'elle avait hâte de pouvoir partager avec lui sa bêtise à venir, ses recherches et peut être même lui demander son aide !

@Mike Table
Dernière modification par Pearl Thompson le 16 janv. 2020, 07:23, modifié 1 fois.

12 janv. 2020, 20:45
Patinage magique sur le Lac  Privé 
La jeune fille cria au moment où il posa ses mains sur ses épaules. Il avait réussi à lui faire peur, il était content. Mais ce qu'il ne savait pas, c'est que, elle, elle l'était beaucoup moins, car ses livres venaient de tomber sur le sol enneigé. Il n'avait bien sûr pas vu que la Serdaigle était en train de lire, et n'avait pas anticipé qu'elle fît tomber ses livres.

La fillette commença à lui râler dessus.

"Désolé, lui dit-il. Je n'avais pas vu que tu étais en train de lire."

Elle continua à le sermonner. Elle avait vraiment eu peur, et n'aimait pas ce genre de blague. Mais comment pouvait-il le savoir? Il ne la connaissait pas depuis longtemps, du moins, pas suffisamment pour qu'il le sût. Elle pouvait le lui dire calmement, non?

Elle lui pardonna tout de même, et ponctua même sa phrase par un sourire.

"Pardon, pardon! Dit-il en riant, et en levant les yeux au ciel."

La petite serdaigle le fit rire. Elle enchaîna tout de suite, pleine d'énergie et d'enthousiasme, sur un autre sujet. Elle se préparait à faire une bêtise, enfin... elle n'était pas sûr que cela en soit une. Mais il est vrai que bien souvent, quand on ne sait pas s'il s'agit d'une bêtise, c'est que c'en est une. Mike fut curieux de savoir ce que la jeune fille manigançait, mais avant de le lui dire, Pearl lui demanda de garder le secret.

"Promis, je dis rien! Dit-il en levant la main droite."

Compte-élève de mon DDM.
6è Année RP. Ex-Préfet de Serdaigle (entre janvier et août 2045).

16 janv. 2020, 07:14
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Le rire de son Roi de galette lui fit monter un immense sourire aux lèvres.

*Il est vraiment super gentil ! Après tout, il voulait me faire une bonne blague et qu'on rigole ensemble ! *

"Promis, je dis rien! Dit-il en levant la main droite."

Pearl cessa de retenir son grand sourire, pleine de malice, et éclata d'un rire d'excitation, fière et heureuse de son projet et de le partager avec Mike.
Elle lui prit la main et lui montra d'abord le lac, en silence, puis sorti de leur cachette, de beaux patins à glace, qui lui faisaient penser aux contes de fées.

"Tu as compris ?, lui demanda Pearl avec un grand sourire, puis elle chuchota en se penchant vers lui, bien qu'ils soient seuls aux abords de l'eau. Je vais glacer le Lac et ce soir, je patinerais dessus avec ces beaux patins ! C'est un cadeau de Noël de mes parents, parce que je leur ai parlé du Lac dès mon arrivée à Poudlard et que j'adore patiner depuis que j'ai 9 ans, même si je patinais jusque-là seulement en glissant avec des chaussons... Et puis aussi parce que je leur ai dit qu'il neigeait beaucoup et que j'étais sûre que ce hiver, le Lac serait gelé ! Bon... Sur ce point, ce n'est pas tout à fait vrai, mais puisqu'il sera gelé par un moyen ou un autre... Et puis, c'est un tout petit mensonge, pas vrai ?"

Elle le regardait dans les yeux, cherchant son approbation. Son sourire ne faiblissait pas, si exaltée d'atteindre bientôt son but, son objectif principal depuis le début de l'année scolaire.

" D'ailleurs, je ne trouves pas le sortilège dans les livres de Sortilèges, tu le connais sûrement toi ! Mon père le connais, j'en suis sûre ! Mais il ne me l'a pas expliqué parce qu'il ne pouvait pas geler seul l'étang près de chez nous, il fallait être deux il a dit. Du coup, pour le sortilège, tu veux bien m'aider à le faire, s'il te plaît, mon Roi Mike ? Et puis, ça va être tellement amusant !"


@Mike Table , désolée pour l'attente :roll:

16 janv. 2020, 22:01
Patinage magique sur le Lac  Privé 
La Serdaigle lui sourit. Elle s'élança ensuite en sa direction pour lui susurrer son plan à l'oreille, comme s'il s'agissait d'un plan secret. Il n'y avait pourtant personne autour d'eux. La jeune fille sortit alors une paire de patins. Ils étaient magnifique, Mike aurait bien aimé en avoir, mais le garçon ne savait pas patiner. Elle lui raconta qu'elle voulait patiner sur le lac gelé, mais ce dernier ne l'était pas. Une phrase le marqua:

"Sur ce point, ce n'est pas tout à fait vrai, mais puisqu'il sera gelé par un moyen ou un autre... Et puis, c'est un tout petit mensonge, pas vrai ?"

Gelé par un moyen ou un autre? Que voulait-elle dire?... Elle va quand même pas essayer de geler le lac?

Il acquiesça à sa question, mais gardait un air sceptique, attendant la suite de son plan. Elle continua alors. Elle confirma les pensées du garçon : elle voulait bel et bien trouver un enchantement pour geler le lac et patiner dessus. Mais cela était impossible! Le sort était assez complexe, surtout pour une première année! Et surtout pour geler tout le lac!

"Euh... Oui, il y a le sortilège Glacius, qui permet de geler l'eau. Mais je l'ai vu en cours il n'y a pas très longtemps, tu n'y arriveras jamais! Et comme il eut peur que son amie prenne mal sa dernière phrase, il ajouta : Je veux dire, il est difficile, même moi j'ai du mal. On pourra jamais glacer le lac en entier!"

Le garçon réfléchit et dit :

"Je sais! On n'a qu'à le gelé au fur et à mesure que tu avances! Tu patines et moi je gèle le lac devant toi, avant que tu y passes!"

Il sourit à la jeune fille, content de son idée. Cela semblait plus réalisable, même s'il n'avoua pas à la Serdaigle qu'il y avait des chances qu'il se rate.

Compte-élève de mon DDM.
6è Année RP. Ex-Préfet de Serdaigle (entre janvier et août 2045).

24 janv. 2020, 09:49
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Désolée du retard, mon cher @Mike Table

Pearl était si enthousiaste en racontant à son ami son merveilleux projet qu'elle ne voyait pas son air sceptique, elle se disait que peut être ne comprenait-il pas où elle voulait en venir.

"Euh... Oui, il y a le sortilège Glacius, qui permet de geler l'eau. Mais je l'ai vu en cours il n'y a pas très longtemps, tu n'y arriveras jamais ! "

La fillette perdu son sourire et devint songeuse. Elle était déterminée à patiner sur cet immense et magnifique Lac, et cela lui rappelait lorsque son père lui avait dit qu'elle ne pouvait pas l'aider, car elle n'avait pas encore commencé à s'entraîner à utiliser sa magie.

Mais là, j'ai grandi ! Je suis à Poudlard, je suis très attentive en classe, surtout en cours de Sortilèges et de Métamorphose, et puis je me débrouille très bien avec ma magie comme le disent mes professeurs, alors pourquoi n'en serais-je pas capable ?

Mais Mike poursuivit précipitamment :

"Je veux dire, il est difficile, même moi j'ai du mal. On pourra jamais glacer le lac en entier!

- Ah, d'accord ! Donc il nous faudrait plus de monde ! Mais... Ça ne marche pas comme idée, je n'ai pas confiance en d'autres élèves comme je te fais confiance, et puis tu aimes les bêtises autant que je suis têtue dans mes envies et mes rêves, et les professeurs c'est exclu du fait que je ne pense pas que cette idée leur plaise..."

Tandis qu'elle réfléchissait à haute de voix pour partager ses idées avec Mike, celui-ci eu une idée :

"Je sais! On n'a qu'à le gelé au fur et à mesure que tu avances! Tu patines et moi je gèle le lac devant toi, avant que tu y passes!"

Il souriait, fier de son idée si ingénieuse et rapide comme un éclair de feu.
La petite Pearl repris espoir et recommença à sautiller de joie, tout en prenant les mains de son ami.

" Trop bien ! Tu es vraiment rusé ! J'ai bien fait de m'adresser à toi et tu as bien fait de passer par là !... Mais... Tu ne pourras pas patiner, toi alors ?"

Elle en fut peinée car elle voulait partager ce merveilleux moment sur la glace avec lui, même s'il ne serait qu'en chaussures, ce serait plus drôle pour lui aussi !

24 janv. 2020, 22:11
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Quand il énonça son idée, son amie fut aux anges. Il ne pensa pas qu'elle allait accepter, après tout, cela était très risqué! Elle sautilla de joie en lui prenant les mains, montrant toute l'allégresse qu'elle avait grâce à son idée.

Puis elle se calma assez subitement. C'est vrai qu'il ne pourrait participer à cette séance improvisée de patinage, mais ça, il était au courant, il ne souhaitait en réalité pas y participer. Et pour cause, sa phobie de l'eau : il avait bien trop peur de tomber et de se noyer. Il avait encore les images, pourtant lointaines, de la fois où il était tombé dans celui de Lairg, dans son village natal. Depuis, il avait peur.

Il y a deux ans, il était tombé dans le lac de Poudlard, et avait paniqué alors qu'il avait pieds. Ce n'était pas un bon souvenir et il n'avait pas du tout envie de recommencer. Mais comme il n'avait pas envie, par honte, d'avouer à la jeune fille la phobie qu'il avait, il répondit :

"Ce n'est pas grave. J'aime bien faire plaisir aux gens, ça ne me dérange pas de rester au bord pour te faire patiner! En plus, je ne vais pas y aller avec mes chaussures!"

Il haussa les épaules avant d'ajouter avec plus d'enthousiasme :

"Allez, mets tes patins pour qu'on puisse les essayer!"

Pas grave pour les "retards", prends le temps qu'il faut! ^^

Compte-élève de mon DDM.
6è Année RP. Ex-Préfet de Serdaigle (entre janvier et août 2045).

26 janv. 2020, 17:14
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Son ami se tut pendant un moment et Pearl craignit avoir dit une gaffe et l'avoir rendu triste. Il semblait songeur, partir loin dans ses pensées ou dans ses souvenirs, loin de Pearl et de son envie de patiner sur le Lac.
Au bout d'un moment, toujours avec un regard lointain, il lui dit :

"Ce n'est pas grave. J'aime bien faire plaisir aux gens, ça ne me dérange pas de rester au bord pour te faire patiner! En plus, je ne vais pas y aller avec mes chaussures!"

Elle savait qu'il y avait quelque chose derrière et sûrement ne voulait-il pas lui en parler, après tout il ne se connaissaient que depuis quelques mois.
Elle n'aimait pas le voir triste et voulait l'entendre rire de nouveau.

Il tenta de mettre plus d'enthousiasme en l'enjoignant d'enfiler ses patins, mais Pearl savait et sentait qu'il n'était plus aussi joyeux qu'à son arrivé près du Lac. Et elle s'en voulait d'en être la cause, même involontairement.
Elle chercha donc un moyen de lui remonter le moral tout en enfilant ses magnifiques patins bleu et blanc, assise sur la grosse souche.

" Je sais ! , s'exclama-t-elle soudain en sautant sur ses pieds, bien que moins stable et titubant à la fin. " Moi je patinerai sur les parties du Lac que tu vas geler et toi pendant que j'avancerai, danserai et tournerai, tu feras tout comme moi mais sur la neige ! Après tout, ça glisse très bien la neige ! Tu vas voir, ça va être drôle ! Je veux que tu t'amuses aussi ! Oh, ce que j'ai hâte de patiner sur ce magnifique Lac ! Moi c'est bon, je suis prête ! Et toi, c'est bon pour toi, Mike ?

Pearl avait retrouvé le sourire et son excitation était contagieuse comme toujours, et son discours était ponctué de quelques cris de joie.
Son regard passait alternativement du visage de son ami à l'immense étendue d'eau qui allait bientôt lui permettre de faire du patin à glace.

@Mike Table

26 janv. 2020, 17:27
Patinage magique sur le Lac  Privé 
Mike patienta le temps qu'elle mette ses patins. Lorsqu'elle eut terminé de lasser les chaussures, elle se leva d'un bond et s'exclamant. Elle tituba un peu maladroitement à cause de l'instabilité qu'offraient les lames des patins. Mike se mit à rire en voyant la jeune fille se tenir en un équilibre précaire.

La jeune fille lui expliqua alors on plan : il danserait sur le sol ferme en jetant le sort tandis qu'elle danserait sur la glace qu'il créerait. C'était une bonne idée pour qu'il participe à cette danse hivernale, mais Mike n'était pas un bon danseur et l'idée de danser seul sur la berge lui donna un sentiment de ridicule. L'idée le fit sourire, mais n'osa pas expliquait à son amie la raison du fou rire qui pendait à ses lèvres. Il se contenta alors de lui glisser :

"Ça marche pour moi! J'adore l'idée."

La jeune Serdaigle semblait vraiment heureuse, et Mike était fier de pouvoir contribuer à son épanouissement. Il lui sourit alors qu'elle sautillait maladroitement avec ses patins. Sa bonne humeur était contagieuse et donnait rendait le rouquin joyeux. Il l'aida alors à avancer en direction du lac et sortit sa baguette.

"T'es prête?"

Il commença à se concentrer, en lâchant la jeune fille. Il visualisa de la glace se formait sur le lac, à l'endroit où il visait. Il donnait toute son énergie à la tâche, pour faire plaisir à sa Reine.

"Glacius!"

Une couche de glace se forma sur la partie du lac proche du bord où ils se trouvaient. Mike se dit que ce n'était certainement pas suffisant pour que cela soutienne le poids de la Serdaigle, alors il relança le sort au même endroit pour l'épaissir.

"Je pense que tu peux y aller."

Compte-élève de mon DDM.
6è Année RP. Ex-Préfet de Serdaigle (entre janvier et août 2045).