Inscription
Connexion
21 juin 2019, 11:28
Révolte !  RP libre sous conditions 
Ce RP libre est accessible à tout ceux qui ont :
⁃ suivit la Saison 2 des Aventures du contexte. C’est essentiel sinon vous ne comprendrez rien du tout.
⁃ avoir un proche ayant appartenu au Ministère de la Magie ET/OU être contre le Conseil des Sorciers et ses agissement connus par nos personnages (à savoir le renversement du gouvernement de Blackwave, l’attaque de Poudlard,...)

Si vous répondez à tout cela, votre personnage aura été contacté par un élève au courant de cette « réunion secrète pas si secrète » pour lui donner le lieu de rendez vous.

Tous les 7 jours environ, je posterais avec Alice, histoire de donner un rythme et de ne pas laisser le RP s’éterniser. Si vous n’avez pas répondu, je considérerai seulement que votre personnage écoute, il ne sera bien évidemment par dégagé de la pièce à coup de pied !

•••


23 mai 2044
Salle commune des Serpentard


« - C’est vraiment ce que tu veux que je fasse ?
- Oui. Est-ce que tu te souviendras de tout ?
- Je dois aller voir tous les élèves qui ont, à ma connaissance, un parent qui a un lien de près ou de loin avec le Ministère de la magie.
- Ou qui ont un différend avec le Conseil des Sorciers, quelqu’il soit.
- Et leur dire de rejoindre la salle de classe d’Etude des Moldus le 25 mai à 17h30.
- C’est ça.

Le troisième année de Serpentard poussa un profond soupir. Alice se moquait bien de ce qu’il en pensait. Tant qu’il remplissait sa mission, elle s’en fichait.
Les mains du garçon tendues vers elle, Alice y déposa la boîte qui renfermait tout son stock de sucreries. Il fallait ce qu’il fallait pour obtenir ce qu’elle désirait, même si cela signifiait tirer un trait sur ses petits plaisirs.
Dans un sourire, le garçon hocha la tête et s’en alla avec sa nouvelle acquisition. Adossé au mur de pierre de la salle commune, Alice suivait ses déplacements. Il passa d’abord dans son dortoir pour y ranger son trésor, avant de quitter le petit salon. A présent, ce n’était plus qu’une question de temps avant que les invitations ne soient transmises aux élèves de Poudlard. Il fallait être patient, et attendre le jour fatidique


25 mai 2044
Salle de classe d’Étude des Moldus


Assise sur le bureau du professeur Charleston, la fillette attendait. Elle demeurait silencieuse, son regard droit dirigé sur le fond de la classe. Pour l’heure, il n’y avait qu’elle, mais Alice savait que cela ne durerait pas. Il ne pouvait pas y avoir qu’elle à vouloir faire bouger les choses, c’était impossible. A présent, il fallait que des élèves lui prouvent.
Au creu de sa poitrine, son coeur battait fort. Elle angoissait à l’idée de se retrouver devant une ribambelle d’élève, de leur exposer son avis, de tenir une longue discussion avec eux. Depuis combien de temps n’avait-elle pas été en contact avec tant de monde à la fois ? Alice se remettait à peine de cette torture psychologique qu’elle s’était infligée pendant des jours, et déjà elle se jetait dans au milieu des autres.
Ce qui la motivait à le faire, c’était son besoin de se rendre utile. Elle ne voulait plus se cacher, elle voulait se venger, aider son père, aider son pays. Elle voulait faire quelque chose. Il fallait renverser ce gouvernement qui s’évertuait à faire du mal au monde que les élèves de Poudlard connaissaient.

Troisième année RP - 741B47
Fondatrice et recruteuse du MERLIN - Fiche SpA
21 juin 2019, 11:42
Révolte !  RP libre sous conditions 
Depuis qu'il avait reçu la lettre d'Alice Christopher vacillait entre impatience et inquiétude. Il allait retrouver Alice, la revoir. Il pourrait la prendre dans ses bras. Mais d'un autre côté Alice semblait vouloir mener un groupe de résistance. Quels étaient ses projets. Qu'est-ce qu'elle comptait faire avec ce groupe d'élèves? En soi ça importait peu au garçon il se montrerait solidaire à la jeune fille quoi qu'il arrive mais il ne voulait pas qu'il lui arrive du mal.

17h15, il était bientôt l'heure. Préférant arriver en avance pour profiter d'un instant privilégié avec Alice il sortit de son dortoir. Il arriva rapidement devant la porte de la salle d'Etude des Moldus et l'ouvrit doucement. Il vit la belle Alice assise sur le bureau du professeur. Elle était bien plus séduisante que Mr Charleston malgré l'absence de moustache c'était une évidence.

"-Alice!"

Heureux de la revoir il s’avança vers elle avec un grand sourire, la prit dans ses bras et l'embrassa. Un baiser qui lui fit tellement de bien, il en rêvait depuis des jours. Elle lui manquait tellement.

"-Je suis si heureux de te revoir! Comment tu vas? J'ai parlé avec quelques personnes de ton rassemblement je ne sais pas si elles vont venir. Qu'est-ce que tu comptes faire?"

Alors qu'il savourait ses retrouvailles avec la jeune fille la porte s'ouvrit à nouveau. Les premiers élèves intéressés par le rassemblement arrivaient.

Ma signature signe la fin de votre quête
Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-4ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019
21 juin 2019, 11:48
Révolte !  RP libre sous conditions 
25 mai 2044 – Début de soirée


Le messager surpris avait été claire. Il allait se passer quelque chose dans cette salle. Le jeune sorcier se tenait devant la porte, silencieux, « Etude des Moldus », c’est ce qui était écrit sur la porte. Ayant un père moldu et une éducation de moldu, voilà une matière qu’il trouvait bien peu utile à son éducation. Si elle s’était ouverte avant son arrivée, il n’en savait rien. Sans doute, se dit-il. Il se demanda, un instant, si un enfant de onze ans serait la bienvenue. Autre détail qui l’embêtait, c’était un Serpentard, le messager. Cette maison n’était pas connue pour sa tolérance et, peut-être était-ce une embuscade ? Puis Eileen lui revint en mémoire. Pour une Serpentard, elle était plutôt sympathique. Non. Ce n’était peut-être pas un piège, mais confiance n’exclue pas contrôle. Il fourra donc une main dans sa poche, afin de discrètement saisir sa baguette, Rictusempra au bout des lèvres, de l’autre, saisie la poignée et ouvrit la porte, silencieux.

La salle de classe était vide. Seule un couple perturbait le calme ambiant. Un jeune garçon que Mel ne connaissait pas et une demoiselle du même âge, singulière aux cheveux blancs. Bien moins banale que son compagnon. Ils étaient dans les bras l’un de l’autre et Mel était bien embêter d’interrompre ce moment. Non. En fait non. Il n’était pas embêté du tout de les interrompre tant il était gêné de capter ce moment d’intimité. Il toussota alors :

« Bonjour. » Fit il s’implement. « C’est ici la réunion ? »

Membre de la LSE
21 juin 2019, 12:08
Révolte !  RP libre sous conditions 
Depuis qu'un messager lui avait transmis une invitation pour rejoindre une réunion entre élèves mécontents du nouveau régime en place, Ethan se demandait s'il devait y aller ou pas. D'un côté il n'aimait pas du tout l'injustice causée par les décisions du Conseil des Sorciers, d'un autre il n'aimait pas prendre des risques. On avait beau être à Poudlard, il y avait peut-être des taupes parmi les élèves qui étaient prêts à les trahir. Ce qui finit par le convaincre, c'était en repensant à la lettre qu'il avait reçue de son père il y a peu. Tout indiquait qu'il ne travaillait plus pour le ministère. Ethan n'en était pas sûr car ce n'était pas écrit tel quel. Ce qui le dérangeait d'autant plus: pourquoi son papa n'osait pas l'écrire clairement? Et pourquoi avait-il dû dissimuler leur maison?

Il entra à 17h25 dans la classe d'étude des moldus, dans laquelle il n'avait jamais mis les pieds jusqu'à présent. C'était bien la première fois qu'il était à l'avance. Il avait peur de ne plus avoir de place assise s'il arrivait en retard. Il n'y avait pour l'instant que trois élèves. Alice, qu'il reconnut aisément en cette fin d'année scolaire même s'il ne la connaissait pas personnellement, un plus grand qu'il pense être un joueur de Quidditch et Mel. S'il avait su qu'Alice était déjà là, il serait finalement quand même arrivé en retard. Il était de notoriété publique qu'elle détestait les Poufsouffle. Même s'ils avaient un ennemi commun, ça ne la rendait pas plus sympathique pour autant.

- Hum, b'jour, bredouilla-t-il un peu contrarié.

Il rejoignit Mel et s'écarta aussi loin que possible d'Alice, et espérait qu'il y aurait vite du monde pour cacher le spectacle désolant du duo englué.

Deuxième année RP
Recruteur au MERLIN
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily
21 juin 2019, 12:24
Révolte !  RP libre sous conditions 
23 mai 2044


Ayant entendu parler d’une réunion à propos des opposants au régime de Parkinson, Wilson s’était dit qu’il pourrait y aller, pour écouter et surtout en savoir un peu plus sur ce régime car ce que l’on sait reste flou tant qu’on est isolé dans un château pour enfants. Il en est de même pour les autres élèves, mais les enfants des membres du ministère de la magie renvoyé seront présent, ils ont peut-être eux des nouvelles sur ce qu’est devenu leurs parents… Wilson savait bien que le monde magique commençait à changer, à ne plus être le même qu’il a connu, mais des questions, des interrogations continuait de subsister et cela pourrait le gêner par la suite. Il en profitera pour demander comment cela se fait qu’il y a une protection invisible, comme une sorte de dôme qui les empêche de quitter Poudlard ou même d’y entrer pour ceux de l’extérieur. Cela s’était passé lors de la réunion de la Grande Salle, au moment où il avait prit la décision de fuir dans son dortoir, terrorisé, et qu’il l’avait transformé en bunker provisoirement. Lorsqu’il était sorti, il avait eut la surprise de voir que quelque chose s’était produit.

Intéressé par la réunion donc, Wilson se rendit à la salle de cours d’Étude des Moldus, cours qu’il n’a jamais eut, pas besoin, il est né-moldu. Il entra dans la salle et vit quelques autres élèves de Poudlard déjà présent et Alice, l’initiatrice de la réunion, bien sur. Cela lui fait plaisir de voir que tous les Serpentard ne sont pas en faveur du régime de Parkinson. Wilson n’est pour le moment pas totalement contre son régime, mais il a l’impression qu’elle n’aime pas trop les nés-moldus. Ce qui pourrait lui poser problème puisque c’est ce qu’il est.

« Salut tout le monde ! »

Il s’installa à l’une des places encore vide et attendit le début de la réunion. Il espère qu’on ne va pas lui demander de jouer les héros parce qu’il n’est pas prêt pour ça. Bon après, c’est pour sa sécurité et ses conditions de vie mais bon voilà… Wilson a beau avoir la médaille du courage, il ne sent pas du tout courageux. Plaquant sa tête dans sa main gauche, il regarda Alice et ses camarades, écoutant les discussions des uns et des autres, le temps que la réunion commence.

6ème année RP - seagreen
21 juin 2019, 13:16
Révolte !  RP libre sous conditions 
Les rumeurs qu'avait entendu Andrew se confirmaient de jour en jour et l'attaque qu'avait subit Poudlard ne faisait que corroboré les dires. La jeune brun s'inquiétait pour ses parents qu'allait-il leur arriver si le nouveau dictateur en place décidait de s'en prendre aux familles de né-moldus. Il dormait mal, avait perdu l’appétit alors lorsqu'un camarade de sa maison était venu lui glisser discrètement un mot pour lui dire qu'une réunion contre ces nouveaux tyrans allait se tenir à Poudlard il n'avait pas hésiter longtemps. S'il pouvait aider ses parents d'où il était il le ferai et puis il avait subit tellement de reproche depuis son arrivée au château à cause de ses origines qu'il pourrait peut-être faire d'une pierre deux coup en aidant à montrer que les né-moldus et les sang-mêlés valent autant que les né-sorciers et les sangs-purs.

Andrew s'était donc rendu comme prévu devant la salle de classe d'étude des moldus et espérait de toutes ses forces que ce n'était pas une blague ou qu'il ne serait pas seul à avoir répondu positivement à l'invitation. Il pénétra dans la pièce et vit que d'autres élèves étaient déjà présent. Il n'en connaissait aucun à part un Serpentard qu'il avait déjà croisé dans la salle commune mais dont-il ne connaissait pas le nom.
Je jeune garçon s’apprêtait à les saluer lorsque son regard se porta en direction du bureau du professeur ou était assise Alice. La fameuse Alice qui avait été tellement dégoûtée quand Andrew lui avait révélé qu'il était né-moldus. Que faisait-elle là elle qui idéalise tant les sang-purs ? Elle devrait être ravie que le nouveau gouvernement partage les mêmes idéaux qu'elle.
Son envie de révolte fit place à une grande méfiance et il allât s’asseoir tout au fond de la salle bien décidé à mettre le plus de distance possible entre cette harpie et lui.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins. - Membre de MERLIN/Micro
2ème année RP (2044-2045)
21 juin 2019, 13:20
Révolte !  RP libre sous conditions 
25 mai 2044, 16h

.
J'arrive bien vite devant la salle de réunion, le coeur battant. J'ouvre doucement cette dernière pour retrouver quatre élèves, dont trois que je connais.
Je salue Ray et l'inconnu d'un sobre bonjour, puis me dirige vers Alice et Christopher. Je suppose que c'est Alice qui a organisé cette réunion, puisqu'elle est sur le bureau du professeur Moustache. Elle n'a jamais particulièrement aimé les moldus ou né-moldus, mais je pense savoir que son père travaillait au ministère. Il est peut être en prison, ce qui expliquerait cette réunion.
Je m'arrête devant eux, les salue, puis rapidement, et à voix basse, les yeux baissés, demande :
«À l'heure actuelle, je suis sûrement une sang-pur, mes grand mères sont parties à la citadelle pour m'inscrire. Il y a des partisans du Conseil dans ma famille. Je peux tout de meme participer ? Je relève rapidement les yeux vers la harpiste. Je veux qu'elle voie que je suia déterminée. Il ne s'agit pas d'un plan pour te piéger. Je ne suis pas comme ces gens qui sont pour Ursula Parkinson. Je veux que monsieur Blackwave reprenne sa place, et que tout redevienne normal.
Mon courage ne quitte encore et ma peur reprend le dessus , je baisse à nouveau les yeux. Je ne comprends pas pourquoi j'agis ainsi, cela ne ne ressemble pas.
C'est à peine que j'au entendu la porte s'ouvrir deux fois.
Dernière modification par Celia-Awena Fournier le 23 juin 2019, 05:04, modifié 1 fois.

Fehu

Petite rune perdue au milieux d'Enfants Resistants et Libres.
21 juin 2019, 15:09
Révolte !  RP libre sous conditions 
Irene s'était cachée dans le couloir d'étude des moldus, un peu avant le début de cette réunion secrète pas si secrète. Elle avait écouté Christopher avec attention quand il avait exposé le but de cette réunion, mais ne lui avait pas répondu directement, elle n'avait pas su quoi dire. Elle n'était pas particulièrement courageuse et avait un peu de mal à se voir utile dans un groupe de résistant. Pourtant, les paroles de Dai Hong Dao résonnaient régulièrement et clairement dans sa tête, malgré les presques deux mois écoulés depuis son duel avec Ennis : "Vous serez seules face à votre destin... vos professeurs ne pourront pas vous protéger éternellement, pas de cette menace." Etait-ce donc bien arrivé ? Oui, l'armée dont la Vietnamienne avait parlé était bel et bien là et vu la configuration du château et l'attaque qu'il avait subit, on ne pouvait pas dire que le monde des bisounours les attendait dehors. 

Cependant, elle avait la sensation de faire quelque chose d'interdit en venant dans cette réunion. Non pas que ça la dérange plus que cela, elle devait juste peser le pour et le contre : risquait-elle une punition ? si oui de quel genre ? la cause qu'elle allait défendre en valait-elle la peine ? "Continuez à jouer aux gentilles petites filles de bonne famille et vous n'aurez bientôt plus que vos yeux pour pleurer." *Tais-toi, tais-toi !* Irene se tenait la tête presque en pleurant. Ces mots, toujours ces mots. Elle n'arrivait plus à réfléchir. La frayeur qu'elle avait ressenti face à la sorcière commença à revenir, lui tordant les entrailles. Comme une piqûre de rappel. Elle avait été démunie, elle ne devait pas recommencer. Si elle devait se retrouver à nouveau aussi désarmée, aussi faible... Jamais elle ne pourrait revoir sa famille, son frère... Elle ne veut pas être seule. 

Tremblante et pâle, Irene se décida. Elle avait manqué son but, n'avait pas vu si d'autres gens venaient, mais elle en tout cas, serait-là. Elle se redressa, remarquant tout juste qu'elle avait vacillé et ne tenait debout que grâce au mur, leva la tête et avança d'un pas déterminé vers la salle d'Etude des Moldus, poussa la porte et pénétra dans la petite salle de classe. D'autres élèves étaient déjà présents, mais Irene voyait au travers d'un brouillard, ses yeux légèrement humides ne virent que Christopher et la fille aux cheveux blancs. Elle avait aperçu son reflet dans une armure, si elle se plaçait à côté de la Serpentard, elle se confondrait avec les cheveux de neige. Elle eu une sorte de spasme à cette idée, comme une sorte de rire nerveux mais silencieux. 

Les lèvres serrées, Irene ne pipa mot. Elle se contenta de détourner le regard et d'aller s'installer dans un coin de la pièce, le coeur battant à tout rompre. Elle devait se calmer avant que la réunion ne commence. Et il fallait espérer aussi qu'il n'y ait pas trop de monde. Pour le moment il y avait assez d'air et de place autour d'elle, pourtant les différente formes grises qui l'entouraient commençaient déjà à la mettre mal à l'aise. Ou plutôt ne l'aidaient pas à se calmer. 
Résumé : 
-Irene attend caché derrière une armure mais se perd dans ses pensées/souvenirs
-Elle entre dans la salle et se met dans un coin
-Elle a l'air très pâle et a des larmes dans les yeux. 
@Tally Jenkins T-) 

Tallyrenpher, à l'attaque !/ ⇈⇈ Ceci n'est pas un pavé... ⇈⇈ / Des Souris et des Dragons
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
4ème année RP - M.E.R.L.IN. : Mat / Spid'Irene, la Princesse des Mots-Croisés
21 juin 2019, 15:39
Révolte !  RP libre sous conditions 
Les nouvelles se répandent vite au château, et par le bouche à oreille j'apprends qu'une réunion se tient dans la salle d'Etude des Moldus contre les machinations du Conseil des Sorciers. Devant la porte en bois, je n'ose pas rentrer, je fais un pas en arrière et je change d'avis : je ne veux plus m'y rendre. Cependant, quelque chose me pousse à m'introduire, quelque chose qui au fond de moi me dit que c'est une obligation, que je n'ai pas le choix. J'ai l'impression de retourner des années en arrière, lorsque Dolores Ombrage avait prit le contrôle de l'école, même si Ursula Parkinson a quand même beaucoup plus de classe qu'elle. C'est vrai qu'elle est pas  si mal quand on y pense, car physiquement ce n'est pas le problème, mais ce sont plutôt ses idées moyenâgeuses. Mes pensées sont confuses, voilà que je cherche maintenant des qualités à la femme la plus odieuse de notre ère, comme si toute la haine que j'éprouve envers elle s’évaporerait l'espace d'un instant. 

Depuis l'attaque de Poudlard mes nuits se font plus courtes, mes cauchemars s'intensifient et ils deviennent de plus en plus réels. J'ai peur. J'ai peur à chaque instant de la journée, à chaque minutes qui passent, et j'ai l'impression que cette sorcière ne me laissera jamais tranquille ; son sourire carnassier et ses yeux perçants me hantent chaque soir. C'est donc en ayant la boule au ventre que je frappe trois coups sur la porte en attendant quelques secondes. Une fois passées, je me faufile discrètement à l'intérieur de la salle et je rejoins le petit comité avant de refermer la porte derrière moi pour éviter les regards indiscrets. 

Je prends place sur une chaise pour me regrouper vers les autres élèves, et je les observe tous attentivement. Au premier constat, la salle semble très varié, il y a différents sexes, différentes années et différentes maisons. Ces dernières sont presque toutes présentes d'ailleurs, je crois qu'il manque un peu de rouge, mais ça ne saurait tarder. Comme éternelle organisée, je sors mon petit carnet et mon crayon sur la table en face de moi pour noter ce qui me semblera important à retenir. J'ai également déjà remplie quelques lignes de celui-ci pour aborder quelques points primordiaux et je chuchote doucement :

"Hum, excusez-moi mais de qui vient cette idée ? On ne m'a pas réellement réellement parlé de l'organisateur ou de l'organisatrice de cette réunion et même si ça ne semble pas très important, je souhaite tout de même connaître son identité. Et pas d'inquiétude, je suis aussi muette qu'une carpe." Avec cette expression Moldu, je préfère quand même préciser que je ne suis pas du genre à balancer et que si cette réunion doit rester top secrète, alors je m'engage à n'en parler à personne. 

Plutôt Oompa Loompa qu'Amidala
21 juin 2019, 17:34
Révolte !  RP libre sous conditions 
Maël avait reçu un petit papier d'un poufsouffle, Mel Ray la veille, lui indiquant que une réunion secrète pas si secrète devait se passer aujourd'hui, le 23 mai à 17h30 , dans la salle d'étude des moldus pour tenter de discuter et de critiquer le gouvernement d'Ursula parkinson. Son pèr ayant été envoyé à Azkaban par ces foutus soupilutes, il accepta avec plaisir et attendit le fameux moment avec impatience. À l'heure J-30 minutes, il se rendit dans le couloir et secrètement poussa la porte de la classe d'étude des moldus sur laquelle une plaque en bronze arborait fièrement "étude des moldus". Dedans, il y avait Alice Sangblanc, qui semblait être la leader du groupe, car elle était assise sur 'à râble du professeur et les autres élèves étaient assis par terre. Il y avait Hazel, Irène, Celua-Awena, Andrew, Wilson, Ethan, Mel et Christopher. Mael s' assit à côté de Mel car c'était celui en qui il avait le plus confiance car c'était lui qui lui avait parlé de cette réunion. Mael attendit que les autres élèves arrivent. En attendant que cette fameuse réunion commence, il se pencha et dit  à Mel:

-quand est ce qu'on commence ? Y'aura combien de monde ?.

Après avoir étendu les réponses de Mel Mael s'assit et regarda Alice car elle allait commencer à parler.

@Mel Ray


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin