Inscription
Connexion

21 avr. 2021, 09:17
Légende urbaine  PV   Fini 
@Linda Layton

31 Octobre 2045
Dans la soirée

Le banquet d'Halloween touchait à sa fin. Il avait été splendide, tout comme celui de l'année précédente, et les décorations avaient aux yeux d'Emy quelque-chose de féérique. Enfin, elles auraient sans doute eu quelque-chose de féérique si Emy avait pris le temps de s'y attarder, mais elle était ailleurs, ce soir-là, songeuse.

Elle avait vidé le contenu de son assiette en regardant à peine ce qu'elle mangeait et sans vraiment y réfléchir, le regard perdu dans le vague, l'estomac légèrement contracté et réfléchissant à toute vitesse...

*Ce serait insensé de faire ça*, lui disait une petite voix dans sa tête.
*Mais tu sais parfaitement que tu ne dormiras pas tranquille tant que tu ne l'auras pas fait!*, répondait une deuxième voix.
*Et si je me faisais prendre?*
*Oh pitié, qu'est-ce que tu ferais de mal, ce n'est pas un endroit interdit et tu as encore plus d'une heure avant le couvre-feu! Ne me fais pas croire que c'est ça qui te fais peur...*

Emy secoua la tête, agacée. Elle avait l'impression qu'un petit ange et un petit diable lui chuchotaient des recommandations contraires à l'oreille, et elle ne savait pas que penser. Oui, elle savait parfaitement que si elle ne tentait rien, elle allait le regretter. Et le pire dans tout ça, c'était que c'était ce soir, ou jamais... enfin, si elle ne tentait rien ce soir, elle devrait sans doute attendre un an de plus. Et est-ce qu'elle se sentait prête à attendre un an?...

Emy sursauta en entendant les sièges racler autour d'elle. Apparemment, la fin du banquet avait été annoncée, puisque tous les élèves présents dans la Grande Salle se levaient et se dirigeaient en une marée humaine en direction du hall d'entrée, discutant allégrement du banquet qui venait d'avoir lieu.

Se triturant les mains, Emy partit à leur suite, essayant d'avoir l'air le plus naturel possible, riant aux remarques que lui faisaient ses amis et répondant aux questions qu'on lui posait... Alors que dans sa tête, le débat avait repris.

*Allez, ma grande, c'est maintenant ou jamais!*
*Non mais ça va pas, t'as vu le monde?! C'est obligé que je me fasse repérer si j'y vais maintenant!*
*Au contraire, c'est dans la masse qu'on se fond le mieux, personne ne verra rien, allez*
*Je ferais sans doute mieux d'aller dormir et d'oublier...*
*Dormir? Oublier? Tu sais très bien que si tu n'y vas pas tu ne dormiras pas de la nuit, et tu n'oublieras pas ce qu'on t'a raconté, jamais!*

Emy inspira à fond, puis, alors que ses camarades, arrivés au premier étage, se dirigeaient vers l'entrée de la salle commune de Poufsouffle, personne ne sembla remarquer qu'elle poursuivait sa route, montant un second palier...
Et voilà. Emy repassait en boucle ce qui venait de se produire, comment elle en était arrivée à prendre cette décision, maintenant qu'elle passait l'entrée des toilettes abandonnées.
Elle s'était déjà rendue dans cet endroit à Halloween l'année précédente, mais c'était en plein jour, et à l'époque elle ne savait pas ce qu'elle savait maintenant... ou du moins ce qu'elle soupçonnait. Car après tout, cet élève de septième année avait certainement voulu se moquer d'elle, il était impossible que quelque-chose d'aussi horrible se soit passé à Poudlard...
Quoique de nombreuses choses horribles s'étaient passées dans ce château au fil des siècles... Il y avait même eu de nombreux morts, même parmi les élèves...

Elle devait s'en assurer. Elle voulait en être certaine.
Et c'est alors qu'elle se résignait qu'elle se dit qu'après tout, elle aurait sans doute mieux fait de ne pas venir seule...


Et voilà@Linda Layton, désolée pour la tartine XD
Dernière modification par Emy Rald le 19 juil. 2021, 08:12, modifié 1 fois.

Let's cast a magical spell on our lives!
Emy Rald, Poufsouffle, 2ème année

21 avr. 2021, 11:04
Légende urbaine  PV   Fini 
Alors, est-ce que c'est normal qu'après plus d'un mois à fréquenter les couloirs de ce château, aussi immense fut-il, je me perde encore en voulant aller à un endroit bien précis ? Non, surement pas. Mais, bon, on se trouve toujours des excuses pour se justifier auprès de sois. Ce soir là, c'était le soir d'Halloween, et tout le château était redécoré pour l'occasion. Sous les toiles d'araignées et les citrouilles flottantes, j'avais perdu quasiment tous mes repères.

C'est comme ça que je finis par errer quelque part au deuxième étage. Je pressai le pas parce que je savais bien que la salle commune ne se trouvait pas ici et je cherchais les escaliers du coté opposé. Quand je fus arrivée au niveau des tristement fameuses toilettes abandonnées dont j'avais tant entendu parlées, je me suis légèrement éloignée de l'entrée de celles-ci, et je me suis presque collée au mur opposé en marchant de plus en plus vite. Je ne comptais surtout pas finir comme les dizaines d'élèves qui, selon la rumeur, avaient disparu ici. On en avait, sois disant, plus jamais entendus parler.

Et là, que vois-je ? Une fille, de Poufsouffle, debout un peu plus loin devant l'entrée des toilettes abandonnées. Elle semble un peu plus grande que moi, peut-etre en deuxième année. La Poufsouffle semble vouloir pénénetrer à l'intérieur du lieu maudit. En tous cas, elle est debout devant et elle ne bouge pas... pour l'instant.

Sans m'en rendre compte, je m'approche d'elle. J'essaye de faire le moins de bruit possible, pour ne pas attirer quelques curieux indésirables qui pourraient passer par là. Après tout, on n'a pas encore dépassé le couvre-feu, mais c'est pour bientot.

Suffisement près d'elle, je lui murmure à l'oreille :

- Tu comptes par rentrer là-dedans j'espère. C'est pas un cinq étoiles de sécurité, tu sais ?

Pourvu que je ne lui aie pas fait peur...

@Emy Rald

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

21 avr. 2021, 11:46
Légende urbaine  PV   Fini 
Alors qu'Emy se balançait d'avant en arrière, hésitant entre passer le pas de la porte et rebrousser chemin en courant, elle entendit une voix lui murmurer à l'oreille:

"- Tu comptes par rentrer là-dedans j'espère. C'est pas un cinq étoiles de sécurité, tu sais ?"

Le hurlement de peur qu'Emy aurait voulu pousser resta bloqué au fond de sa gorge (heureusement d'ailleurs, sans quoi elle aurait sans doute ameuté la moitié du château), mais elle fit tout de même un bond monumental, exécutant un demi-tour alors que ses pieds ne touchaient plus terre, et lorsqu'elle retomba dans un équilibre précaire elle avait la main crispée sur son coeur, qui battait à tout rompre.

Mais ce n'était rien, en fin de compte, enfin du moins pas un fantôme avide de vengeance... simplement une élève de Gryffondor qui s'était approchée d'elle sans qu'elle s'en rende compte.

"Bon sang, ce que tu m'as fait peur!" soupira Emy en s'appuyant contre le mur. "Oh, je me doute bien qu'il ne s'agit pas d'un palace, mais, comment dire...".

Emy hésita un instant à révéler à la jeune élève ce qu'elle faisait ici. Elle croyait se souvenir l'avoir déjà croisée une fois ou deux dans les couloirs, mais elle devait être en cinquième année, parce qu'elles n'avaient jamais eu de cours communs ensemble. En tout cas elle ne la connaissait pas, elles ne s'étaient jamais parlé jusque-là, mais... après tout, se dit Emy, n'espérait-elle pas une seconde plus tôt ne pas être venue toute seule pour faire ce qu'elle avait l'intention de faire?

"Tu as déjà entendu les rumeurs qui courent au sujet de cet endroit?" poursuivit-elle à mi-voix à l'adresse de la jeune Gryffondor. "Enfin ce ne sont que des rumeurs, je ne sais pas si on peut croire tout ce que disent les grands, mais... ils disent qu'à l'époque où ces toilettes étaient fonctionnelles, tout élève qui s'y aventurait par hasard le soir d'Halloween disparaissait mystérieusement... et qu'on n'a jamais retrouvé la moindre trace des disparus, ni de ce qui a pu les enlever, ou les... les...".

Emy déglutit avec difficulté. Non. Elle n'allait pas dire le mot en T. Elle était persuadée que le mot en T ferait fondre le peu de courage qui lui restait, et qu'elle risquait de s'enfuir en courant pour de bon, et elle ne voulait pas passer pour une froussarde.

"Enfin je me demandais si c'était vrai, et comme apparemment depuis personne ne s'est risqué dans ces toilettes le soir d'Halloween... enfin je suppose que s'il y avait un réel risque l'entrée serait gardée, non? Et en même temps, si je réussissais à découvrir ce qui serait potentiellement arrivé à ces élèves disparus...".

Enfin, au fond d'elle-même, Emy espérait tout de même que personne n'avait jamais réellement disparu. Et surtout que rien qui se trouve dans ces toilettes abandonnées n'ait jamais fait disparaître quoi que ce soit, étant donné qu'il s'agissait du soir d'Halloween... que la nuit était tombée... et qu'elle se trouvait sur le pas de la porte.

@Linda Layton

Let's cast a magical spell on our lives!
Emy Rald, Poufsouffle, 2ème année

22 avr. 2021, 13:59
Légende urbaine  PV   Fini 
Manifestement, j'avais choisis la mauvaise manière de l'aborder. Elle sursauta si fort que ses pieds se décrochèrent du sol pendant un moment. Je pouvais entendre son coeur battre très vite et très fort. "Oups", murmurai-je en plaquant une main sur ma bouche.

"Désolée, je ne voulais pas te faire peur..., dis-je, moi même apeurée par sa réaction.
-Tu as déjà entendu les rumeurs qui courent au sujet de cet endroit?"

Surprise, je la regardai, et dans mes yeux, la stupéfaxion se lisait, claire comme de l'eau de roche. Elle aussi savait. La "légende" n'en était donc pas une. Lentement, je hochais la tête de haut en bas, sans pouvoir en dire plus.

- ...ils disent qu'à l'époque où ces toilettes étaient fonctionnelles, tout élève qui s'y aventurait par hasard le soir d'Halloween disparaissait mystérieusement... et qu'on n'a jamais retrouvé la moindre trace des disparus, ni de ce qui a pu les enlever, ou les... les...

Tuer ? Elle s'arreta et ne continua plus sa phrase. Tuer. Elle avait voulu dire tuer, bien sûr, mais le mot n'était pas sorti. En même temps, je la comprends. La mort n'est pas un sujet qu'on évoque pour s'amuser...

-Ouais... j'en ai aussi entendu parler, oui., répondis-je simplement.

-Enfin je me demandais si c'était vrai, et comme apparemment depuis personne ne s'est risqué dans ces toilettes le soir d'Halloween... enfin je suppose que s'il y avait un réel risque l'entrée serait gardée, non?"

Comprenez-moi, je ne suis pas peureuse, je n'aime juste pas prendre des risques inutiles. Pour une bonne cause, pour le bien commun, ça marche, je me dévoue. Mais là, ce que cette fille voulais, c'est entrer dans des chiottes sales et hantées pour... bah, pour rien en fait. La curiosité trop poussée est un très vilain défaut, mes parents ne cessaient de me le répéter à longueure de journée. Alors, quand c'est enfin le moment d'appliquer les conseils des parents...

Après, bon, elle marquait aussi un point : "Et en même temps, si je réussissais à découvrir ce qui serait potentiellement arrivé à ces élèves disparus... Et si on décrouvait ce qui leur était vraiment arrivé ? Et si on devenait tout bonnement des héros ? Ça ne peut pas être si dangereux que ça, après tout, l'entrée est accessible et il n'y a même pas de panneaux de mise en garde. Oui, mais, la malédiction ne conserne qu'un seul jour de l'année... aujourd'hui, mettre en place des systèmes de sécurité pour un seul jour une fois par an... c'est pas très engageant comme idée.

Une bataille acharnée menée contre ma conscience plus tard, je finis par dire :

"- Si c'est entrer explorer l'intérieur que tu veux, je suis avec toi. Ce n'est surement pas aussi dangereux que le prétend ce septième année. On est dans une école finalement, pas dans un chateau hanté. Seulement, avant d'entrer, j'aimerais bien connaitre ton nom. Moi c'est Linda."

@Emmy Rald Tout ça s'annonce exitant. :laugh:

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

22 avr. 2021, 20:13
Légende urbaine  PV   Fini 
"- Si c'est entrer explorer l'intérieur que tu veux, je suis avec toi. Ce n'est surement pas aussi dangereux que le prétend ce septième année. On est dans une école finalement, pas dans un chateau hanté. Seulement, avant d'entrer, j'aimerais bien connaitre ton nom. Moi c'est Linda."

Emy cligna des yeux, surprise. Elle n'en attendait pas tant! Cette fille, Linda, donc, lui proposait-elle réellement d'entrer avec elle, comme ça, alors qu'elles venaient à peine de se rencontrer? C'était donc vrai ce qu'on disait sur le courage légendaire des Gryffondor! Emy n'avait certainement pas envie de passer pour une froussarde, et de toute manière elle se sentait beaucoup plus rassurée maintenant qu'elle savait que quelqu'un se portait volontaire pour l'accompagner.

Et Linda avait raison, après tout: elles se trouvaient dans une école. Poudlard, qui plus était! Connaissait-on lieu plus sûr que Poudlard dans le monde entier?

Essayant d'effacer de son esprit les histoires de batailles, de Basilics et de sorciers dangereux, Emy afficha un grand sourire et tendit sa main en avant en direction de la jeune Gryffondor.

"Emy Rald, enchantée!", répondit-elle avec entrain. "Je suis en deuxième année à Poufsouffle. Et toi, c'est ta première année ici?".

Emy se tourna de nouveau vers la porte close qui lui faisait face. Elle ressentit encore une fois un pincement au cœur, mais bien plus léger que la première fois. Elle lança un regard interrogateur à Linda et, pour détendre l'atmosphère, lança sur le ton de la rigolade:

"On parie combien que cette porte grince comme un vieux chat aigri?".

Emy était déjà entrée dans les toilettes abandonnées un an auparavant, mais elle ne se souvenait plus si la porte grinçait. Sans doute, vu son aspect, il s'agissait d'une vieille porte en bois toute gondolée. En tout cas, une chose était certaine: y entrer de jour c'était une chose, mais de nuit, le décor paraîtrait sans doute beaucoup plus menaçant, et il fallait bien s'y préparer...

Et là pouf, porte verrouillée, bon c'était rigolo tout ça maintenant bonne nuit les petits :rofl: je plaisante, à toi @Linda Layton ;)

Let's cast a magical spell on our lives!
Emy Rald, Poufsouffle, 2ème année

24 avr. 2021, 10:49
Légende urbaine  PV   Fini 
"Emy Rald, enchantée!, répondit-elle avec une soudaine énergie. Je suis en deuxième année à Poufsouffle. Et toi, c'est ta première année ici?
-Oui, je suis en première année. Et à Gryffondor, juste si tu ne l'avais pas remarqué., continuai-je avec un grand sourire en montrant ma cravate rouge et or du doigt.

Emy, hein ? Beau nom. Mais elle était en deuxième année et moi en première. Elle à Poufsouffle et moi Gryffondor. Tout, depuis notre age jusqu'à notre maison laissait à supposer qu'on ne pourra pas s'entendre et qu'il valait mieux ne pas explorer ce lieu ensemble. Mais, bon, le mal était fait, je lui ai déjà promis de l'accompagner à l'intérieur de ces toilettes maudites. C'était pas le moment de revenir sur sa parole.

Emy se retourna et s'intéressa à la porte qui donnait accès aux toilettes. Je l'inspectai à mon tour, mais de loin pour ne pas donner à la Poufsouffle l'impression que je lui imitais ses faits et gestes. Il était clair que personne n'avait plus passé une éponge sur ce vieux panneau de bois depuis au moins un siècle. La porte était rongée par les mites par endroits, et sortait presque de ses gonds. Le métal de la poigné semblait complètement rouillé, il en était sans doute de meme pour les jointures. Comme elle devait grincer ! Le vacarme qu'elle devait surement produire quand on la bougeait pourrait attirer des visiteurs indésirable et ameuter tout le chateau, et soyons honnetes, je n'y tenait pas vraiment.

Gryffone ou pas, courageuse ou pas, je ne tenais pas vraiment à etre punie à peine un mois après mon arrivée pour vagabondage dans des endroits douteux un peu moins d'heure avant le couvre-feu. C'est en pensant à cela que je me souvins qu'il ne nous restait plus beaucoup de temps avant de devoir regagner nos dortoirs. Il fallait se dépecher un peu.

-On parie combien que cette porte grince comme un vieux chat aigri?

Son intervention me tira brutalement de mes pensées. Ah, et bien, au moins, on pense toutes les deux pareils, et un point commun de trouvé, c'est déjà bien. Par contre, je ne me sentais pas trop l'ame de plaisanter là, maintenant. Je fixai la porte en fronçant légèrement les sourcils et dit :

Oui, ça doit un sacré boucant. Je me demande comment on va faire pour entrer sans attirer l'attention.

Sur ce, je me suis approchée à mon tour et j'ai attentivement examiné la poingnée. Il était catégoriquement hors de question que ma peau entre en contact avec ce métal rouillé. Je creusai ma mémoire en essayant de me souvenir de ma mère qui nettoyait tout le salon d'un simple coup de baguette. Mon père m'avait alors appris à lancer ce sort avec sa propre baguette. Il faut juste que je me souvienne de la formule. Allez, ce n'est pas si compliqué.

Je me tournai vers Emy, le regard brillant et je me souvins. "Récurvite", dis-je, la formule est "Récurvite". Je sortis ma baguette d'une poche de ma robe et je me tournai de nouveau vers la poignée de métal rouillé. Je pris une profonde respiration et je dessinai un S avec ma baguette en la dirigeant vers le métal rouillé. "Récurvite", murmurai-je alors.

Presque instantanement, la rouille qui garnissait la poignée se consuma et disparut. Je remerciai intérieurement mon père qui a pensé à m'apprendre ce sort. Je n'aurais jamais pensé que je l'utiliserais un jour. Alors, un conseil à vous, lecteur : Quand vos parents veulent vous apprendre quelque chose, ne soyez pas difficiles et écoutez-les en les remerciant.

Et un obstacle en moins dis-je, le sourire jusqu'aux oreilles en regardant Emy.

@Emy Rald C'est un peu long, je l'avoue, mais j'essayerai de faire plus court la prochaine fois. :sweatingbullets:

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

24 avr. 2021, 13:03
Légende urbaine  PV   Fini 
Oui, ça doit un sacré boucant. Je me demande comment on va faire pour entrer sans attirer l'attention.

Emy hocha la tête suite à la remarque de la jeune Gryffonne. En effet elles n'avait pas tort. Mais Emy s'inquiétait plus d'ameuter des curieux que d'éventuels professeurs. Après tout le couloir n'était pas interdit, et le couvre feu n'était pas encore passé... Mais le temps passait vite, il allait falloir se décider rapidement.

Emy tourna la tête vers Linda lorsque cette dernière lança un parfait Récurvite sur la poignée de la porte.

"Et un obstacle en moins", lança la Gryffondor en souriant à Emy.

Emy lui rendit son sourire. C'était bien vrai que la porte n'était plus de première jeunesse, et très sale. Si c'était pour attraper une maladie quelconque, ce n'était pas la peine...

L'exploit magique de Linda donna une idée soudaine à Emy, qui s'empressa de l'exposer à la Gryffonne:

"Mais si on nettoyait les gonds de la même façon, dans ce cas la porte... Elle grincerait beaucoup moins, non ?".

Emy, qui connaissait également le sortilège Récurvite pour l'avoir découvert dans un livre quelques mois auparavant, le lança à son tour sur les gonds de la porte.

Comme c'était la première fois qu'elle l'utilisait, elle espérait être aussi efficace que Linda l'avait été, et pour s'en assurer poussa légèrement la porte, qui céda sans grande difficulté.

Bon, la porte grinçait un peu, c'était à prévoir. Elle ne s'était pas attendue à lancer un sort parfait du premier coup... Mais ça passait. Ce n'était pas l'explosion pétaradante à laquelle elle s'était attendue.

Emy fit un pas prudent à l'intérieur des toilettes abandonnées, et regarda autour d'elle.

Le décor était sensiblement le même que lors de sa première visite: lavabos cassés, portes fracassées... Les dalles du sol étaient brisées en de nombreux endroits et les carreaux des fenêtres et les miroirs étaient noirs de saletés... Il y avait peut être un peu plus de graffitis gravés dans le bois des portes des cabines. En tout cas une chose était certaine: même si le décor restait sensiblement le même, la nuit, ce n'était pas du tout la même chose.
Chaque ombre donnait l'impression que quelqu'un ou quelque chose se tapissait dans le moindre recoin...

Mais Emy se doutait qu'il s'agissait de son imagination.

"La voie est libre, on dirait", lança-t-elle à l'adresse de Linda, avant d'avancer un peu pour lui laisser la place d'entrer à son tour.

Ne t'en fais pas @Linda Layton, écrire beaucoup ça ne me dérange pas XD

Let's cast a magical spell on our lives!
Emy Rald, Poufsouffle, 2ème année

27 avr. 2021, 09:00
Légende urbaine  PV   Fini 
Inspirée par mon sortilège de nettoyage appliqué sur la vielle poignée rouillée, elle en fit de meme sur les gonds de la porte pour limiter les grincements. "Brillante idée !", m'exclamai-je. Moi, c'est en pensant plus à l'hygiène qu'à autre chose que j'ai eu l'idée d'utiliser "Récurvite."

Emy ouvrit la porte. Elle grinçait toujours, mais j'avais la très nette impression que cette petite plainte d'age et de rouille aurait été triplée sans le bon récurage qu'elle avait subi. Mon coeur battait un petit peu plus vite, du à l'excitation qui précède toujours la découverte d'un nouveau lieu.

"La voie est libre, on dirait"

J'ai jeté un coup d'oeil par dessus l'épaule d'Emy qui avait tendu la tete à travers l'entrebaillement de la vielle porte à moitié ouverte. "Si il y a vraiment un monstre qui vit ici, ce qu'on peut en dire, c'est qu'il n'est pas très propre.", fis-je remarquer à l'adresse de la Poufsouffle.

En effet, ces "toilettes" ne ressemblaient en rien aux locaux utilisés habituellement pour soulager ses besoins. La plupart des lavabos étaient éventrés, quelques uns des robinets manquaient et ceux qui restaient étaient rongés par la rouille. Une des portes des cabines se balançait misérablement sur ses gonds et les autres demeuraient fermées, souillées de matière fécale, d'eau sale et de graffitis.

Le spectacle n'était guère réjouissant, mais au moins, aucun monstre ne se trouvait dans notre champ de vision, et ça, c'était assez rassurant.

"Oui, on peut entrer, je pense."

Je me suis glissée derrière Emy et j'ai pénétré un peu plus dans les toilettes, mes chaussures crissant un peu sur ce qui ressemblait à de la boue. J'espère que ce n'était pas autres chose...

@Emy Rald

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP

27 avr. 2021, 17:54
Légende urbaine  PV   Fini 
"Si il y a vraiment un monstre qui vit ici, ce qu'on peut en dire, c'est qu'il n'est pas très propre", fit remarquer Linda à Emy.

Cette dernière essaya de réfléchir s'il existait un seul film d'horreur dans lequel le monstre ait eu l'air propre sur lui... Mais il fallait qu'elle arrête de comparer ça à un film d'horreur. Elle était dans la vraie vie là ! Et dans un endroit vraiment effrayant... Si elle faisait les mêmes choix que la plupart des héros de films d'horreur de toute façon elle mourrait rapidement.
... Non mais qu' est ce qui lui prenait de penser ça ?!

"Oui, on peut entrer, je pense.", ajouta Linda avant de se glisser dans le sillage d'Emy à l'intérieur des toilettes.

Au moment où la jeune Gryffondor pénétra dans la pièce, Emy entendit ses chaussures crisser sur quelque chose par terre.

Surprise, car elle ne se souvenait pas avoir entendu ce bruit en entrant elle-même, elle se retourna et baissa les yeux. Mais l'obscurité était telle qu'elle parvint à peine à distinguer que le sol paraissait un peu plus foncé à cet endroit...

Sans penser aux conséquences ni à ce qu'elle pourrait potentiellement découvrir, Emy brandit à nouveau sa baguette et lança un Lumos.

La lueur qui jaillit du bout de sa baguette éclaira alors le sol sale, plus particulièrement à l'endroit où se tenait Linda, immobile...

Let's cast a magical spell on our lives!
Emy Rald, Poufsouffle, 2ème année

1 mai 2021, 18:19
Légende urbaine  PV   Fini 
Oulala, ce que cet endroit était sale ! Le carrelage complètement souillé, noirci par la saleté accumulée au fil des années. Je commençais à me sentir de plus en plus mal à l’aise à chaque fois que je mettais un pas devant l’autre. Les crissements sur le sol se faisaient de plus en plus insistants.

Si Emy n’avait pas été là, je me serais déjà enfuie à toutes jambes, direction la salle commune. Mais bon, je suis une gryffonne, et les Gryffondors sont censés être les plus courageux de l’école. Je ne voulais pas faire mauvaise figure devant Emy et faire perdre sa réputation à Gryffondor.

En même temps, ce n’est rien… C’est juste des excréments de monstre que j’ai sous les pieds, pas la peine de s’inquiéter…
À cette pensée, mon sang se glaça dans mes veines et je me suis retournée vers la jeune Poufsouffle pour lui demander de partir immédiatement, mais je remarquai que celle-ci fixait le sol autour de moi d’un air intrigué. Je m’apprêtais à ouvrir la bouche pour lui demander ce qui se passait, mais elle sortit soudain sa baguette, l’alluma et la dirigea vers le sol aux carreaux garnis d’une matière suspecte, jusque-là non-identifiable dans les légères ténèbres qui nous entouraient.

La lumière produite par la baguette d’Emy nous révéla l’affreux spectacle que je redoutais depuis que j’avais posé le pied ici. Au toucher, on ne devinait sous nos pieds que de la matière fécale écrasée et répandue un peu partout, ce qui, entre nous, est déjà suffisamment repoussant. Mais en plus, les carreaux éventrés étaient tartinés de sang un peu partout. Comment ce sang s’était retrouvé là ? Eh bien, je cherche toujours à le savoir.

Horrifiée, les yeux largement écarquillés devant cette scène de film d’horreur, j’ai très lentement tourné la tête vers Emy, l’air parfaitement apeurée. Mais à l’instant où j’ai croisé son regard, je me suis souvenue que c’était moi la gryffonne. C’était donc à moi d’être la plus courageuse des deux et de clamer l’ambiance quand la tension montait.

J’ai alors fait de mon mieux pour masquer ma propre peur et prendre l’air de plus assuré que je pus. Je respirai un grand coup puis dis, d’une voix qui se voulait réconfortant :

- Ce n’est pas forcément ce qu’on croit. Ce rouge, là, c’est peut-être autre chose que… que du sang. C’est sûrement du jus de raisin que quelqu’un a renversé, ou même du faux sang que quelqu’un a utilisé pour se maquiller ce matin. N’oublie pas qu’on est le soir d’Halloween.

J’essayais de me convaincre moi-même autant que de la rassurer. En même temps, l’hypothèse que quelqu’un ait renversé du jus de raisin dans les toilettes abandonnées n’était pas très crédible. Suretout que cette matière avait l'air encore fraîche. J’esquissai un sourire maladroit vers Emy pour essayer de lui inspirer un peu plus confiance.

@Emy Rald

Soleil Rayonnant∾#f70808∾ 2ème année RP