Inscription
Connexion

8 juin 2018, 12:06
Retrouvaille...  privé 
Elfie ayant reçu sa lettre il y a quelques jours alla bien sur au chemin de traverse pour faire ses achats. Elle y alla avec parents. Pour commencer il fallait bien sur aller a Gringotts pour retirer des sous. La famille s'y rendit mais, le chemin était long pour la petite Elfie qui s'impatientai a l'idée d'acheté des affaires scolaire magique. Alors sont père lui fit des petit tours de magie en attendnt.. Mais arriver a Gringotts, il y avait une surprises: Leurs demi-frère Mael les attendais!! Quelle joie pour les deux jeunes filles. En plus, le plus extraordinaire c'est que Mael allait entrer en même temps qu'Elfie a Poudlard. Les parents discutait beaucoup pendant que les enfants jouait. Mais a un moment ils décidèrent d'aller retirer leurs sous. Ils était tous émerveiller par tout les souterrains. Les coffres était assez en profondeurs alors le chemin était un peu plus long. Les coffres était voisins alors chaque familles allèrent dans le leurs pour y prendre ce qu'ils avait besoin. Ils y avait beaucoup dans ces coffres. Une fois ressortit dehors, ils décidèrent de passer la journée ensemble et d'acheter tous ce qu'ils avait besoin pour leur rentrés. Ils commencèrent a joué mais ils ne pouvait pas car ils attendait trop le moment ou ils découvriront ce qu'il y a à l'interieur.
Dernière modification par Elfie Chassin le 29 mai 2019, 22:08, modifié 2 fois.

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

8 juin 2018, 18:30
Retrouvaille...  privé 
Maël était super content de retrouver ses demis sœurs. Ça faisait un an qu'il ne les avait pas vues.IL lui fit la bise, et leurs parents commencèrent à discuter. Maël et Elfie allèrent donc jouer sur le chemin de traverse, et ils virent toutes les boutiques défiler.

- Derviche et bang, Au bon chaudron, Florian fortarôme, Farces pour sorciers facétieux...
-Madame guipure, Ollivanders, Fleury et Bott, accessoires de Quidditch...

Tiens, là, c'est le chaudron baveur. Maël invita Elfie à entrer et saluer le Barman. Ils vidèrent leurs bourses.Et chacun prirent une bièrraubeurre.
Leurs parents les retrouvèrent là, quasiment alcooliques, en train de se prélasser sur leurs tables.

- Bon! Il faut qu'on aille acheter vos fournitures scolaires!

La petite troupe se dirigea vers la boutique d'Ollivanders et chacun entra dans la boutique petite, vide et miteuse, mais encore très renommée.

-Ah! Monsieur Chassin! Je me rappelle comme si c'était hier de l'achat de votre baguette, 34, 25 centimètres, bois de prunnellier et tentacule de Murlap, c'est bien ça ? Relativement souple, adaptée aux sorciers capricieux et têtus, n'est-ce pas ?

-Oui! je sais!

La moldue de mère de Maël était quelque peu intimidée, elle n'était pas très à l'aise dans le monde des sorciers. Ollivander tenta de la rassurer.

- Et voilà mme Chassin! dit Ollivander en se tournant vers la mère de Maël.

-Heu... Heu... Je ne suis plus une Chassin, j'ai divorcé après la naissance de mon fils Maël, je suis redevenue une Wood...

-Ah! Et j'imagine que vous devez être la mme Chassin actuelle, dit-il à la mère d'Elfie.

-En effet, c'est moi.

-Donc, si je récapitule, les deux nouveaux élèves - il désigna Elfie et Maël - sont demis frères et sœurs.

- C'est ça. Et mes deux enfants à moi. enchérit leur père à tout les deux. .
Dernière modification par Mael Chassin le 26 mai 2019, 12:01, modifié 2 fois.


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin

10 juin 2018, 13:46
Retrouvaille...  privé 
Alors par qui on commence? dit Ollivander.
Moi, je veut bien !dit Elfie
C'est ainsi qu'au bout de la troisième baguette que Elfie trouva la sienne :
21,5 centimètre en bois de cerisier et crin de licorne.
Ce fut le tours de maël et sa avait pris moins de temps et sa baguette était:
27,6 en bois de châtaigner et ventricule de dragon.
Alors, parfait vous avez maintenant tout les deux votre baguette maintenant on va acheter vos vêtement chez madame Guipure. dit leurs père.
Ils se rendirent donc a la boutique.
Ils vous faut trois robes de sorcier noirs normals chacun. Dit la mère d'Elfie
Trouver!dit Elfie
Ils prirent donc trois robes chacun.
Ensuite ils allèrent prendre un chapeau pointu noirs et mael voulait un vert.
Puis ils se rendirent dans le rayon gants et prirent chacun une paire de gants couleurs un peu jaune.
Ils nous restent plus que qu'a prendre la cape d'hiver. dit la mère de maël.
Pourquoi une cape d'hiver? Ils fait beaucoup trop chaud. dit maël
Car ils peut faire très froid a poudlard donc c'est indispensable. Dit leur père
A d'accord lui répondit sont fils avec mépris.
Maintenant qu'ils était passer a la caisse, ils sortirent du magazin et se retrouvèrent dans la rue principale. Ils allèrent acheter une glace avant de se rendre a la boutique de Fleury et Bott...

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

22 juin 2018, 20:24
Retrouvaille...  privé 
Maël lécha sa glace, celle ci n'allait d'ailleurs pas très bien: Les deux boules pistache-chocolat, glissaient lentement mais surement vers le bas...

-Elles vont tomber! J' y arrive pas!

L'inévitable se produit: La boule pistache tomba dans un grand éclat de crème sur le sol. Heureusement, la boule chocolat, la préférée de Maël, resta sur son socle que les humains appellent cornet.

En entrant chez Fleury et Boot, Maël se dit que même un aveugle aurait pu savoir de quelle sorte de magasin il s'agissait. En effet, l'odeur du papier était très forte.
Le petit groupe se dirigea vers la table sur laquelle des tas de livres s'entassaient et sur laquelle une banderolle indiquait:
"livres - premières années - fournitures scolaires"

-Alors...Il faut prendre celui là, ceux-là et ceux-ci. dit la mère de Maël.

-Et il faut les prendre en double, en plus! Alors... 15 plus 20 plus 26 plus 10 plus 05 plus 30 plus 34, ça fait...140 Gallions pour une personne, 280 gallions pour les deux... C'est cher! Je vais essayer de négocier.

Et il alla vers le comptoir, parla d'on ne sait quoi, et revient avec un air satisfait.

- J'ai le tout pour 200 Gallions, J'ai rabaissé le prix de 80 gallions, 80 Gallions! C'est dingue! J'ai fait une bonne affaire!

La troupe sortit sous le soleil qui sortait timidement des nuages.


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin

23 juin 2018, 12:22
Retrouvaille...  privé 
Elfie regardait ses livres avec mépris au contraire de Maël qui lui les regardent avec passion. Elfie se demandait pourquoi gacher de 'argent pour des truc tout pourri comme des livres. Mais bon, si il li fallait, il le fallait.Ils ne leurs manquèrent que les chaudrons et compagnie. Alors, ils allèrent au bon chaudron.
-Alors, il faut:Un chaudron (modèle standard en étain, taille 2) ;
Une boîte de fioles en verre ou cristal ;
Une balance en cuivre. Lu Elfie .


Et, toute la troupe entrèrent dans le petit magazin.
Ils allèrent d'abord au rayon chaudron. Lou, elle voulait que quand elle irait a Poudlard, elle en voudrait un plus gros pour mettre plus d'ingrédient.Mais Malheureusement c'était obligatoirement un Taille2. Ils en prirent deux, un pour Elfie et l'autre pour Maël. Ensuite ils se dirigèrent vers le rayon des fioles mais ils passèrent par celui des balances et donc, s'occupèrent de celles ci. Ils fallait des balances en cuivres. Ils les trouvèrent, les prirent et allèrent dans le rayon des fioles. Ils leurs fallait Une boîte de fioles en verre ou cristal. Ils en prirent une chacun, Maël faillit faire tomber la sienne. Ils allèrent payer et sortir du magazin. Ils rentrèrent chez eux car le lendemain, ils devait allez a la Gare.
Mais sur le chemin les enfants s'arrêtèrent devant le magasins de quidditch pour regarder les balais et également le magasin ou ils pouvaient regarder les chouètes. Même si Lou regardait plutôt les chats.

Venez pas me convaincre, je sais que j’ai raison

5ème année RP- Filière sport et soin InRP

4 août 2018, 18:41
Retrouvaille...  privé 
Maël prit la poudre de cheminette. Il était dans le chaudron baveur et ile rentraient chez eux.
Son père lui tendit un petit paquet empli de poudre verte. Il en prit une pincée, s'avança dans l'âtre, jeta la petite pincée de poudre qu'il avait dans la main, le feu s'alluma, et il prononça les paroles:

- Chez moi, 12, rue du port, Dublin!

Les flammes tournoyèrent, en emmenant Maël dans ses méandres. Il atterrit dans son salon, empli la salle de suie et s'épousseta. Sa mère et son père arrivèrent peu après. Son père marmonna Evanesco et la suie disparut d'un seul coup. Maël rêva vite de faire pareil. Les jours passèrent, interminables. Maël ne faisait rien de ses journées. Il était impatient et les journées paraissaient trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès loooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnngues.
Il ne mangeait rien, ne s'intéressait à rien...

Enfin, la veille du départ, Maël prit sa valise, fourra dedans ses livres:
  • Le Grand livre des potions
  • Le livre des Sorts
  • Les grandes découvertes magiques 
  • Sorts et contresorts 
  • L’Histoire de Poudlard
  • Histoire de la Magie moderne
  • Vie et habitat des animaux fantastiques
puis il fourra dedans:
  • Ses robes
  • son chapeau
  • Ses gants
  • Sa cape d'hiver
  • sa baguette magique (qu'il avait enveloppée dans du papier de velour et rangée trèèèès délicatement)
  • Son rapeltout
  • Son chaudron
  • Sa boite de fioles (avec les fioles dedans, bien sûr)
  • Sa balance
Maël referma avec soin sa valise, la prit dans ses mains et la souleva. Il entendit un grand: "bouing bang bing bèng!!!!"
Et constata que tout était tombé dans la valise. Il l'ouvrit, cala tout, remit des objets, en enleva, les remit, la referma, la resouleva... Rien ne tomba. Ouf!!
Maël descendit des escaliers et posa sa valise dans le hall de la maison.

-Tu n'as rien oublié? Dit son père.
-Non, c'est bon.

Maël posa délicatemant sa valise et vint dîner.

******************************************


Le lendemain, Maël se leva et s'habilla en un clin d’œil.  Il prit sa valise, mit son manteau, ses chaussures, les enleva, remonta, alla dans la chambre de ses parents, les réveilla, se fit enguirlander parcequ'il était quatres heures du matin, Redescendit, prit son petit déjeuner, attendit ses parents, remonta, les reréveilla, ils descendirent une heure plus tard, enfin, à neuf heures, ils étaient près.

Ils prirent la poudre de cheminette, et arrivèrent à Londres. Ils allèrent à King'sKroos, et Maël poussa son chariot à l'endroitqui lui était indiqué. Il courut, et atterit sur le quai neuf trois Quart. Les fumées laissaient difficilement voir le train.

Il avait trouvé son train. Il savait qu'il allait vivre de merveilleuses aventures à Poudlard.

Reducio
RPG terminé


Gérant du club échec, rédacteur au Merlin et représentant des rédacteurs du Merlin au conseil du Merlin