Inscription
Connexion

10 oct. 2019, 11:56
De quel bois es tu faite ?  Solo 
Samedi 27 Août 2044 - Chemin de Traverse

Plus que quelques jours. Le retour à Poudlard approchait à grands pas et la famille Hunter s'était pliée aux désormais rituelles courses de rentrée scolaire. A la différence près qu'Olydia, la petite sœur de Jeffrey, allait cette fois-ci l'accompagner à l'école de sorcellerie. Autre différence, la notion de "famille Hunter" s'en retrouvait fort réduite cette année. Vu le contexte actuel avec ces fichus Manteaux Noirs, Emma n'avait pu se joindre à la sortie. Concernant Gilmore, c'était à peu près aussi impensable que de voir Miss Loewy faire du break-dance dans la Grande Salle. Avec les évènements des derniers mois et même des dernières semaines il était préférable qu'il ne soit pas présent également. Pour couronner le tout Andrew, pourtant omniprésent tout l'été, n'avait pas pu accompagner les enfants. L'oncle et parrain de Jeffrey avait mystérieusement prétexté avoir des démarches et papiers à faire pour son salon de tatouage. Mais le garçon avait trouvé cela étrange. D'ordinaire il se serait débrouillé pour se rendre disponible et effectuer ses démarches un autre jour...

Heureusement Margaret Hunter, elle, était toujours là et fidèle au poste. Ses deux petits enfants étaient même ravis de passer du temps en sa compagnie, tant ils étaient certains de s'amuser et d'être chouchouté par la même occasion. Et en effet les courses s'étaient déroulées dans la bonne humeur, y compris dans les wagonnets de Gringotts malgré l'agaçante présence des Manteaux Noirs. Le trio avait bien entendu fait une halte chez Florian Fortarôme où Mrs Hunter avait pris sa traditionnelle boule Whisky Pur Feu. L'arrêt chez Keddle & Leather avait aussi duré un bon moment, malgré les souvenirs ramenés de la Coupe du Monde de Quidditch par Jeffrey et Andrew.

En cette fin de journée il ne restait donc plus qu'à aller acheter la baguette magique d'Olydia, qui tenait à ce que son frère soit là en ce moment spécial. C'est donc dans la bonne humeur que le trio se dirigea vers l'antique et emblématique façade. Jeffrey laissa passer Olydia pour qu'elle franchisse la porte la première.

« A toi de jouer p'tite sœur. » dit l'adolescent avec un clin d'œil rassurant.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

11 oct. 2019, 15:55
De quel bois es tu faite ?  Solo 
Olydia adressa un sourire à son grand frère et entra dans la boutique la première. Rapidement ses yeux se portèrent sur la multitude de boîtes de magiques entreposées partout dans la boutique. Elle semblait émerveillée mais également un peu intimidée. Jeffrey quant à lui sourit en l'observant, se rappelant ce que lui-même avait ressenti en entrant dans la boutique pour acheter sa propre baguette... en compagnie de son père.

« Bonjour messieurs dames. » dit un homme moyennement âgé qui se tenait devant eux. Jeffrey le reconnut immédiatement puisqu'il s'agissait de la personne qui lui avait vendu sa baguette. De toute évidence l'homme semblait tenir la boutique seul. « Tiens ! Du Hunter au programme. C'est un plaisir de vous voir Madame, comment vous portez vous ? »

« Comme un charme, comme vous pouvez le constater Mr Ollivander. » rétorqua la grand-mère de Jeffrey avec bonhomie, qui semblait bien connaître le vendeur. « Nous sommes venus acheter la baguette magique de ma petite fille pour sa rentrée à Poudlard. Mais avant cela j'aimerais que vous vérifiez le bon fonctionnement de nos baguettes respectives, à mon petit fils et à moi-même. »

Jeffrey fut surpris des mots de sa grand-mère et un brin nerveux à l'idée que le vendeur juge sa baguette en mauvais état. Olydia, elle semblait ravie de ne pas être tout de suite le centre de l'attention.

« Mais très certainement Mrs Hunter. Et si nous commencions avec ce grand jeune homme ? » dit Mr Ollivander en intimant à Jeffrey d'un geste de la main d'avancer vers lui.

Jeffrey s'exécuta alors avec une appréhension non dissimulée. Il sortit sa baguette et la tendit avec précaution.

« Humm... Je me rappelle oui. 33,6 cm, en bois de châtaignier et crin de licorne. Une baguette souple, dotée d'un pouvoir protecteur qui conviendra à merveilles en Sortilèges. Cette baguette semble avoir soif d'aventures jeune homme. » dit l'homme en souriant d'un air mystérieux.

Jeffrey garda le silence et sourit au vendeur, ne comprenant pas ce qu'il voulait dire par "Cette baguette semble avoir soif d'aventures."

« Je vois que vous êtes soigneux avec votre baguette Mr Hunter. C'est bien mais faites attention à ne pas l'entretenir trop souvent. Vous pourriez l'abîmer à terme en ne laissant pas le bois de châtaignier respirer suffisamment. Le trop, c'est comme le pas assez... Accio patacitrouille ! »

Une patacitrouille fusa sous le nez de Jeffrey et l'homme l'attrapa pour la lui tendre. Jeffrey le remercia timidement, les conseils du vendeur encore en tête.

« J'ai toujours quelques douceurs pour mes jeunes clients. Votre baguette fonctionne parfaitement. A nous deux, Mrs Hunter. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

13 oct. 2019, 23:21
De quel bois es tu faite ?  Solo 
Margaret s'avança à son tour mais sans la moindre trace d'appréhension, tendant sa baguette d'un geste dynamique au vendeur. Ce dernier observa la baguette en silence quelques instants avant de réagir.

« Hum je vois. 27,9 cm, en bois de houx et ventricule de dragon. Une baguette au caractère affirmé, idéale pour les sorts créatifs. Comme ceci... »

D'un geste vif, Mr Ollivander fit surgir un bouquet de roses blanches qu'il tendit à Mrs Hunter, tout en lui rendant sa baguette. Margaret remercia le commerçant. Olydia, elle, tira sur la manche de Jeffrey comme pour lui signaler qu'il venait de se passer quelque chose d'exceptionnel. En deux années à Poudlard ce dernier n'était pas blasé du tout par la magie mais ce genre de sort ne l’impressionnait plus autant qu'avant. Il avait tendance à oublier que pour sa petite soeur c'était sans doute bien différent. A la maison la magie n'était que rarement pratiquée et Olydia n'avait en définitive pas tellement eu l'occasion de voir pratiquer la magie.

« Bien. Si je ne m'abuse il semblerait qu'il me reste un Hunter dont je dois m'occuper... Si vous voulez bien vous tenir ici, jeune fille. » dit Mr Ollivander en invitant Olydia à se tenir devant lui.

L'air à la fois intimidée et surexcitée, la plus jeune des Hunter s’exécuta avant de lancer un regard à son grand frère, cherchant dans son regard des encouragements. Jeffrey ne se fit pas prier pour lui adresser un clin d’œil et un sourire, afin de lui montrer que tout allait bien se passer. Puis Mr Ollivander s'activa avec un mètre ruban ensorcelé pour prendre toutes sortes de mesures plus ou moins farfelues, tandis qu'il prenait des notes. Soudainement, il fit revenir le ruban dans sa poche. Le moment était venu.

« Bien Miss Hunter. Voyons de quel bois vous êtes faite. Ou plus exactement la baguette qui deviendra la votre. »

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

15 oct. 2019, 15:10
De quel bois es tu faite ?  Solo 
Jeffrey observait sa petite sœur, se tenant droite comme un piquet devant le vendeur, le dos raide. La voir comme cela était troublant pour le garçon. Olydia était toujours tellement joyeuse et avait constamment la bougeotte habituellement mais une telle attitude de sa part prouvait bien que cet instant était d'une grande importance pour elle.

« Essayons avec celle ci. 23,2 cm en bois d'aubepine et poil de niffleur. Une baguette pour le moins originale vous en conviendrez. » dit le vendeur en s'approchant de la plus jeune des Hunter.

« Merci monsieur. Je fais quoi maintenant ? » répondit Olydia, nerveuse.

Nullement surpris de cette question pleine de candeur, le vendeur répondit d'une voix douce « Faites simplement le geste Miss. ». Jeffrey se dit qu'il avait du entendre cette question à de nombreuses reprises. Olydia s'exécuta donc, provoquant une puissante bourrasque de vent dans la boutique, envoyant voler plusieurs morceaux de parchemins qui se dispersèrent à différents endroits sur le sol. Olydia amorça un mouvement comme pour aller ramasser les parchemins mais le vendeur lui dit de laisser ainsi et qu'il rangerait ça en un clin d'œil. Il retourna dans ses rayons puis revint avec une nouvelle baguette.

« 25,1 cm, en bois de frêne et plume d'oiseau tonnerre. Maniable et souple. »

A nouveau Olydia fit le geste et à nouveau il parut évident que cette baguette ne deviendrait pas sienne puisque toutes les chandelles allumées dans la boutique s'éteignirent d'un coup. Et il en fut ainsi avec les six baguettes suivantes. Mr Ollivander commençait à se gratter la tête, sans doute à la recherche d'un élément qu'il n'aurait pas pris en compte. Au contraire d'Olydia qui commençait à faire grise mine et à regarder son frère d'un air angoissé, il ne semblait lui nullement inquiet.

« Hum... Une cliente difficile, voilà qui n'est pas pour me déplaire. » dit il en repartant d'un pas plus énergique dans ses rayons de l'arrière boutique.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

17 oct. 2019, 00:19
De quel bois es tu faite ?  Solo 
Olydia profita de l'absence temporaire du vendeur pour faire part de ses craintes à sa famille. Jeffrey fut étonné de la voir aussi fébrile et même au bord des larmes.

« Je suis trop nulle, aucune baguette veut de moi. Je vais être la première Hunter à être une cracmolle. » dit Olydia en reniflant.

Jeffrey ne supportait pas de voir sa sœur dans cet état. Mais pour autant, la fin de sa phrase le rassura presque. Il y avait quelque chose d'absurde dans sa crainte et d'à la fois très rationnel. Jeffrey se rappela avoir ressenti cette même appréhension à la réception de sa lettre pour Poudlard, et avant d'entrer dans ce même magasin. Sans doute cela était il normal. Et puis Olydia était particulièrement sensible.

« Tu penses vraiment que toutes ces baguettes auraient produit tout ça si tu étais une cracmolle ? Tu seras une sorcière et tu vas rentrer à Poudlard, ne t'inquiète pas. On va bien s'amuser ensemble soeurette. » dit Jeffrey avec un sourire réconfortant.

« J'ajouterai d'ailleurs que tu y feras ton possible pour toi, et pas pour les autres. Tu verras que Poudlard est un endroit formidable. Et si tu mets du temps à trouver ta baguette c'est simplement que tu es une jeune fille peu commune. Il te faut une baguette d'exception, voilà tout. »

Margaret Hunter avait parlé avec une douceur rare, elle qui était d'ordinaire toujours avec un ton sans détour et un peu "rock n roll"... De toute évidence Olydia vit que sa famille faisait tout pour l'entourer et qu'elle n'était pas jugée. Elle sembla se détendre considérablement, ses larmes au bord des yeux paraissant faire demi-tour. Toutefois le travail de réconfort des Hunter fut mis à mal presque immédiatement quand Mr Ollivander revint auprès d'eux avec trois boites sous le bras. Olydia se raidit alors aussitôt, comme instantanément frappée d'un Petrificus Totalus.

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !

17 oct. 2019, 17:47
De quel bois es tu faite ?  Solo 
Mr Ollivander lui tendit une nouvelle baguette en souriant, comme pour rassurer Olydia.

« En voici une en bois de chêne et ventricule de dragon. 29,8 cm et robuste. Une excellente baguette pour les duels. »

A nouveau Olydia fit le geste et absolument rien ne se passa. Jeffrey vit sa sœur se renfermer complètement, les larmes de nouveau au bord des yeux. De toute évidence tout cela commençait à lui peser et elle n'allait sans doute pas tarder à se remettre en tête qu'elle était une Cracmolle. Le jeune anglais tourna un regard à son tour inquiet vers sa grand-mère mais celle-ci garda les yeux fixés sur le vendeur et sa petite-fille. Elle paraissait presque sereine, bien qu'un plissement sur son front se fasse désormais plus visible.

Le malaise gagnait peu à peu la boutique et s'en rendant compte, Mr Ollivander sembla changer sa stratégie en posant ses deux boites pour aller en chercher une nouvelle d'un pas vif. Cette fois-ci aucun des Hunter ne parla, Olydia semblant trop tendue par la situation pour pouvoir sortir le moindre mot. Ollivander revint rapidement, brisant le silence pesant.

« Essayons avec celle-ci. 23,4 cm, en bois de noyer et crin de licorne. Une baguette flexible assurément. »

Avec appréhension Olydia se saisit de la baguette magique et ne fit pas le moindre geste. Une légère bourrasque sembla émaner de la baguette, qui projeta quelques étincelles.

« Ca me fait chaud dans les doigts... » dit Olydia, un peu perdue devant ce phénomène.

« Bravo Miss Hunter. Vous venez d'être choisie et vous avez trouvée votre baguette... »

Un large sourire s'étala sur le visage de Mrs Hunter, comme sur celui de Jeffrey. Le garçon était ravi de voir que sa sœur avait enfin réussie et il ne put réprimer une exclamation de joie. Ollivander tourna la tête dans sa direction mais il ne réagit nullement au cri du garçon. Il le regardait d'un drôle d'air.

« Tiens tiens... Voilà qui est peu commun. Bien moins commun qu'on pourrait le croire même. »

« Qu'est ce qui est pas commun m'sieur ? » demanda Jeffrey sans la moindre gêne, interloqué par la phrase du jeune homme.

« Voyez vous jeune homme, la baguette qui convient à votre sœur comporte un crin de licorne. C'est un élément très répandu dans les baguettes magiques. Cependant le crin de licorne provient ici d'un couple de Licornes et cela est déjà beaucoup plus rare. On pourrait se dire que frères et sœurs sont les plus souvent concernés par ces situations mais c'est plutôt le contraire en général. Je n'ai pas souvent vendu de baguettes dont l'élément magique avait une provenance si proche pour des frères et sœurs... »

Jeffrey garda le silence, ne sachant pas trop si c'était en soit une bonne ou une mauvaise nouvelle. Il attendait la suite.

« Vous étiez déjà liés par le sang. Vous voilà désormais liés par la magie en quelque sorte... Votre lien n'en sera que plus fort et il y a fort à parier que vos destins soient étroitement mêlés, jeune homme. »

Jeffrey adressa un grand sourire à sa petite sœur, qui le lui rendit. Il ne savait même pas si cela était une bonne chose vu la façon dont le vendeur en avait parlé mais cela rassurait le jeune anglais. La rentrée à Poudlard de sa sœur allait sans doute bouleverser son propre équilibre et les évènements actuels dans le pays également. Mais savoir que le destin de sa sœur resterait lié au sien avait quelque chose de très réconfortant pour lui.

Fin du RP T-)

5è année RP 2046/2047 ~ Membre des clubs de Course sur Balais et de Bavboules ~ Hel's retraité
« Balise Jeff » : #134f5c - Recherche avec désespoir la carte 8 Or !