Inscription
Connexion
14 déc. 2021, 22:48
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Les gens autour de nous ont disparu. Il n'y a plus qu'elle et moi, nous sommes les Reines du soir, en tout cas c'est ce que je ressens. Nous sommes seules au milieu d'une Grande Salle qui revêtit un manteau de tendresse en cette soirée. Une Grande Salle qui nous appartient, et qui verra deux Lumières se répondre, en cœur.

Ce que je fais là...

« J'aime pas trop Halloween, tu sais, mais... J'voulais te voir. »

Ses yeux sont toujours aussi beaux, tout comme son visage, semblable à un ciel étoilé. Je contemple cet humble paysage avec la délicatesse d'un enfant. Je ne veux surtout rien gâcher, mais je veux aussi qu'elle ressente à quel point elle compte pour moi. Mon Regard n'est pas alpiniste, tout ce qu'il fait, c'est briller. J'aurais presque envie de pleurer, de me réfugier dans ses bras pour compenser tous ces moments où j'aurais eu besoin de sa présence, tous ces moments passés seule face au Désastre, face aux Semblables, face à la Peur. En fait, je pleure un peu. Il y a un mélange de tristesse accumulée, de fatigue et de joie. Je ressens trop de choses à la fois et mon cerveau ne suit plus très bien ce qu'il se passe.

« J'ai passé trop de temps loin de toi. Je suis désolée. » , dis-je en essuyant une larme.

J'espère sincèrement qu'elle me pardonnera. Le rythme des cours, ma peur des autres, et mes angoisses ont rendu très difficiles mes tentatives d’approche de l’Étoile du Soir. Maintenant, je veux qu'on oublie le temps. Je veux qu'on s'enivre de Bonheur. La Nuit nous appartient, une fois de plus.

« Il paraît que la Nuit nous protège... Ça te dirait de lui offrir une petite Danse ? »

Zeus, si elle accepte, mon cœur va littéralement exploser.

Plume de @Swann Rym, c'est si puissant, si poétique, ce que tu écris. Mille fois merci. Je me moque bien du Temps.

deux univers en expansion
14 déc. 2021, 23:04
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
ImageB.H. - L.G. - B.H. - J.T. - P.E. - O.C. - L.G. - J.W. - J.T. - E.D. - B.H. - S.P. - O.C. - E.D. - B.H. - S.P. - E.D. - B.H.
Lorsque Britanny croisa le regard sévère de sa professeure, elle sut qu'elle aurait mieux fait de se taire. Elle qui ne parlait pas beaucoup habituellement, pourquoi a-t-il fallu qu'elle s'exprime cette fois ? Heureusement, elle n'était pas du genre à élever la voix devant une autorité quelconque. Et malgré ça, Miss Priddy semblait vraiment en colère. Elle serra les lèvres et baissa la tête. On aurait pu lui les arracher ses dents... Elle savait bien que le règlement était là pour les protéger, et elle en était bien contente. Hors de question de revivre une fête d'Halloween comme celle de sa première année. Ces sorts, lancés dans tous les sens, ces visages masqués. La peur en ne trouvant pas son frère dans la foule agitée et apeurée. Et ensuite les semaines d'attelle, le visage d'Alice. Non, elle était consciente de tout cela. On ne pouvait pas lui reprocher cela. Ni de s'être dit qu'une batte utilisée en Quidditch n'était pas considérée comme dangereuse.

Elle regarda la femme s'éloigner avec son accessoire. Va falloir expliquer ça à Charlie. Elle grimaça et son regard se reposa sur le vampire face à elle qui avait totalement été éclipser par la batte confisquée. Alors qu'elle pensait qu'il allait partir avec Orphéa, il s'adressa à elle sèchement et sans ménagement.

Les sourcils de la rousse se froncent de plus en plus au fur et à mesure du discours d'Edmund. Septique à ses premiers mots - l'état de Leo n'ayant jamais montré qu'il s'était au moins excusé - elle plongea ensuite peu à peu dans l'incompréhension. Qu'est-ce que Phoebe a à voir là-dedans ? Leo qui la traite différemment ? C'est vrai que Phoebe agissait étrangement depuis quelques semaines, mais rien à voir avec un quelconque mépris de leur capitaine. Si ? Le serpentard venait d'introduire le doute en elle. Elle nota à peine son départ, trop prise par ses mots. Non, Phoebe semblait au contraire plus encline à discuter avec Leo qu'avec le reste de l'équipe. Je crois... Ou alors elle cherche à comprendre Leo et en veut aux autres de ne rien voir ? Elle était perdue à présent.

Deux grandes mains s'abattirent sur ses épaules par derrière et la firent sursauter. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était restée plantée là, au milieu de la piste, à réfléchir. Le visage de Charlie apparut dans son champ de vision périphérique, sa joue contre la sienne.


- Bah alors petite sœur ? T'es toute seule ? Il avisa ses mains vides avant de faire la moue. Elle est où ma batte ?

Britanny se retourna, son esprit ayant déjà dérivé sur le dernier problème.

- Miss Priddy me la confisqué. Objet considéré comme dangereux... Il faut la récupérer vers Rusard en partant...

Sa grimace indiqua à Charlie que c'est lui qui irait se frotter au vieux concierge aigri. Il leva les yeux au ciel et scanna la foule.

- Une batte de Quidditch, dangereuse ? fit-il, dubitatif. Peu importe, j'irais la récupérer, t'inquiètes. Le roux se reconcentra sur sa sœur et un air inquiet passa sur ses traits. Pourquoi t'es pas avec tes potes Bri ? T'as pas envie de danser ?

Elle savait très bien qu'au fond, il espérait que ce soit la raison. Qu'elle ne dise pas que le problème n'était pas l'envie, mais les amis. Charlie n'était pas aussi sensible que Nathan, il avait du mal à mettre des mots sur des émotions, à comprendre et à rassurer. Lui était dans l'action. Comme allé demandé à un élève quel était le problème avec sa petite soeur. A son tour, Britanny observa la foule sans la voir. Elle avait quelques amis, mais elle ne savait juste pas où ils étaient. Ou étaient déjà occupés. Oui, elle était seule. Elle adorait Halloween, mais regrettait de ne pas s'y amuser autant qu'elle le voudrais. Trop prise entre les entrainements de Quidditch et les cours, elle n'avait même pas demandé à Ella, ou Maisie ce qu'ils avaient prévu ce soir. Ca se trouve, ils sont en train de se raconter des histoires d'horreurs et je loupe ça. La rousse fit un sourire rassurant à Charlie.

- Pas trop non. J'aurais préféré des histoires qui font peur dans les toilettes abandonnés mais j'ai pas trouvé de personne intéressée.

Pas qu'elle ait demandé. La vision d'Oprhéa - seule - au loin, lui rappela le "problème" Edmund. Il lui devait autre choses que quatre mots pleins d'insinuations.

- Il faut que j'aille voir quelqu'un. Amuse-toi bien Charlie !

Elle l'embrassa sur la joue avant de s'éclipser rapidement. Bon, il est où ? Elle s'excuse lorsqu'elle bouscule quelques élèves en tentant de se frayer un chemin sur la piste. Tout à coup, il est là. Elle arriva enfin à sa hauteur et se mit face à lui.

- Faut que je te parle.

La rousse prit alors conscience qu'il n'était pas seul du tout. Lili l'accompagnait. Cela faisait un moment qu'elle ne lui avait pas parlé. Depuis son départ du MERLIN en fait. La poursuiveuse relâcha sa posture tendue et s'adressa à la serpentard, un peu mal à l'aise.

- Oh, salut Lili.

Britanny discute quelques instants avec son frère, Charlie. Elle prend ensuite la décision d'aller parler à @Edmund Dale afin d'avoir des explications plus claires sur ces précédentes paroles. Elle le trouve avec @Lili Cooper Et hop, encore une interruption Ed' :cute: Désolée Lili !

4ème année RP en 2047-2048 - Luca Hollestelle comme référence physique, svp ne pas l'utiliser
Membre du M.E.R.L.I.N. - Lune #800000
15 déc. 2021, 20:58
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 

Reducio
Image

Les mots de Bad semblaient avoir fait mouche chez Lilly si l’on en croyait le large sourire qui l’habitait désormais. Voir un tel visage était suffisant au bonheur du Serdaigle qui réalisa qu’il ne suffisait parfois de pas grand chose pour être heureux. Bad se para d’une expression similaire à l’écoute de la réponse espiègle de la Poufsouffle.

Les paroles pleines de sous-entendus de Lilly atteignaient leur cible sans problème. Bad aimait cela. Une complicité qui, au fil du temps, avait évolué en un rapprochement. Chaque fois qu’il était avec elle, le garçon était bien. Terriblement bien. Comme une dépendance à cette jolie brune dont le sevrage était impossible.

Depuis leurs explications à cœurs ouverts, les deux adolescents n’avaient fait que se rapprocher sur le plan physique. Cap après cap, ils avaient navigué dans les eaux sombres et parfois troubles de l’océan de la découverte. Passer les péninsules, franchit les isthmes, jusqu’à découvrir de nouvelles terres encore inconnues. Mais le voyage était loin d’être fini et Bad espérait bien continuer cette exploration sur ces flots mouvementés. Voguant à douce allure, il était finalement monté sur le pont et pour se préparer à un abordage en règle. Cette soirée pouvait être parfaite.

« Je suis prêt à prendre le risque de tomber devant tout le monde pour voir cette belle robe en action. »

Bad leva les sourcils au ciel dans un regard évocateur et commença lui aussi à bouger épaules et bras. Le bas du corps bien plus immobile montrait le peu d’aisance avec laquelle le garçon se dandinait sur la piste de danse.

Au rythme des notes et de la température grandissante, la tension montait entre les corps échauffés. Bad rougissait de plaisir et de désir sous son maquillage blafard ou ce qu’il en restait. La danse, c’était bien mais dans le fond, ce n’était pas ce qu’il désirait le plus. Il plongea un regard suggestif dans les yeux brillants de Lilly avant de désigner l’immense porte de la Grande Salle d'un hochement de tête.

« Il commence à y avoir un peu trop de monde là. Bad manqua de marcher sur les pieds d’un elfe qui tenait un plateau de boissons. Le garçon en saisit rapidement deux et tendit l’une d’elle à Lilly. Tu veux pas qu’on profite que le château soit vide pour être un peu tranquille ? »

Portant le verre à ses lèvres en ralentissant le mouvement de son corps, Bad faillit, cette fois, percuter une Serdaigle. À y voir de plus près, c'était Lydia Holmes. Ne voulant gâcher cette soirée parfaite, le garçon reporta rapidement toute son attention sur Lilly. C’était bien plus agréable.

@Lilly Zarbi @Lydia Holmes

6° année RP • Ex-préfet inRP (du 1/9/45 au 16/1/46)
Fiche - Ray pue ta Sion
Lydia Holmes, where are you ?!
16 déc. 2021, 14:57
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 


C'était pas grand-chose mais pourtant, le coeur d'Eridan fit une embardée dans sa poitrine. Je suis contente de danser avec toi, qu'elle avait dit. Moi aussi, qu'il aurait aimé répondre. Mais les mots restaient bloqués dans sa gorge. Sa langue, comme engourdie, semblait incapable de prononcer la moindre syllabe. C'était ridicule. Elle aurait dit sans l'ombre d'un doute la même chose si elle dansait avec une de ses meilleures amies, mais Eridan n'arrivait pas à être rationnel en l'instant et était vraiment heureux qu'elle ait prononcé ces mots. D'un hochement de la tête vigoureux, quoi qu'un peu trop brusque pour être naturel, Eridan rassura à nouveau la jeune fille sur son intention de poursuivre la danse avec elle alors qu'elle lui posait à nouveau la question, recommençant à se dandiner maladroitement pour reprendre la danse.

Je suis contente de danser avec toi. Les mots de Megan résonnaient encore dans sa tête et son coeur n'avait pas encore retrouvé tout à fait un rythme normal quand s'arrêtant brusquement de danser, la poufsouffle l'entraina à sa suite après lui avoir attrapé la main. Un geste anodin mais qui n'arrangea en rien l'état de l'aiglon, son rythme cardiaque repartant de plus belle à la hausse au contact de la peau de la blonde. Il aurait aimé la questionner à propos de son idée, mais à nouveau, ses cordes vocales ne semblaient pas vouloir coopérer si bien qu'il se contenta de la suivre se disant que de toute façon il obtiendrait vite des explications.

Et comme il s'y attendait, Megan expliqua son geste une fois arrivée à l'endroit qu'elle avait en tête. Le garçon lui répondit d'un léger sourire en hochant de la tête avant de froncer les sourcils d'interrogations, la sentant lever son bras qu'elle tenait toujours pour passer en dessous. « Oula, c'est technique ! » commenta le garçon en riant amusé par le pas de danse. Il connaissait déjà ce mouvement, pour l'avoir vu mais ne l'avait jamais pratiqué. Essayant de le recommencer, Eridan tira doucement sur la main qu'il tenait toujours entre ses doigts pour essayer de faire tournoyer à nouveau Megan.

Hélas, cela ne se passa pas aussi bien qu'à l'initiative de la jeune fille. Au lieu de la faire revenir à la position initiale, face à lui, il tira un petit peu trop sa main vers lui alors qu'elle terminait sa rotation, la déstabilisant de ce fait. Eridan se pencha immédiatement vers elle, de peur qu'elle perde complètement son équilibre par sa faute et posa sa main libre sur sa hanche pour la ramener contre son torse et essayer tant bien que mal de la stabiliser. « Oups, désolé ! » Sa moue était mi-contrite mi-amusée et malgré leur proximité plus qu'étroite, le garçon n'était, pour une fois, pas mal à l'aise, trop occupé à se retenir de rire de lui-même et de sa maladresse. Seule l'expression qu'il guettait sur le visage de Megan aurait pu le faire redevenir sérieux et gêné si elle se mettait en colère. « Ça va ? J'suis pas très doué ! Je manque d'entrainement je crois ... »

@Megan Arrington

6ème année RP - #004080
- - Réputation
17 déc. 2021, 16:37
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
La réaction d’Eridan me fait rire également, alors qu’il entraîne à son tour ma main pour reproduire le mouvement. Je ne sais pas si celui-ci est particulièrement technique - après tout, j’ai l’impression qu’on le voit quand même régulièrement -, mais je pense qu’on devrait s’en sortir, non ?

Cependant, je n’ai pas la possibilité de partager ma pensée à mon camarade : sans que je ne comprenne vraiment ce qui est en train de se passer, ma rotation accélère subitement, me faisant par la même occasion perdre l’équilibre. Mes pieds commencent à faire des nœuds et alors que j’anticipe une chute, je me retrouve quelques instants plus tard assez miraculeusement encore debout, mais surtout collée au Serdaigle.

Comprenant qu’il m’a rattrapée, je relève les yeux vers lui avec un air quelque peu désorienté, mais aussi déjà bien amusé. Quand même, c’est assez fort qu’on se soit retrouvé avec ce résultat-là, surtout comparé à ce que je pensais juste avant. « Ça va, » je réponds en riant franchement, « par Merlin, je te jure, j’étais en train de me dire que ça devrait aller, ça avait pas l’air trop compliqué ! »

Encore hilare, mon cœur bat quand même bien vite, et je finis par me redresser et m’écarter de mon cavalier avec un petit « Pardon » afin de tenter de le calmer. Je dois dire qu’au-delà de la surprise de ce contact, c’était… Assez bizarrement plus confortable et agréable que ce que j’aurais pu imaginer, et j’ai encore l’impression de sentir la main du garçon sur ma hanche.

« Dans l’autre sens ? » proposé-je donc pour chasser ce trouble, me mettant sur la pointe des pieds après avoir repris sa main pour le faire tourner à son tour. En effet, ça m’a l’air plus compliqué dans ce sens-là, tiens. Mais cette fois, c’est autre chose qui vient me perturber alors qu’Eridan termine sa rotation pour revenir face à moi.

Ce n’est pas un souci de danse, non, mais plutôt de musique : l’énergie de celle-ci a complètement changé, diminuant drastiquement. Fronçant les sourcils, je jette un regard interrogateur au groupe, puis au cinquième année. « Je savais pas qu’ils avaient des chansons comme ça, ça a rien à voir avec le reste… » commenté-je.

Megan danse avec Eridan, manquant de tomber au passage.
Précédemment
@Eridan Lowell

5ème année RP - 15 ans - #783F04
Préfète inRP depuis mai 2047 - MERLIN (Perly) - club de courses de balais - Hel's Angels
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !" #PouffyFamily
18 déc. 2021, 09:05
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
J/C/J/C/J/C/J/C


Ils dansaient, entourés par la foule des élèves, dans les brumes magiques agacées par les ballets électriques. Jenna tenait toujours sa main et son contact le ravissait. S'abandonnant complétement au son qui les entourait, ils bougeaient si parfaitement sur la musique. Cinead ne l'avait jamais vu si libre. Il en était captivé.

De son côté, la danse n'était pas une chose aussi naturelle. Le garçon avait toujours eu du mal à se lâcher, ne parvenant pas à s'échapper de la gaucherie de ses membres. Ses jambes et ses pieds, lourds et empotés, n'avaient pas l'habitude de traduire les pulsations sonores, quant à ses bras, tout simplement, il ne savait qu'en faire. Si bien qu'au final, il lui semblait toujours qu'aucune partie de son corps ne lui obéissait. Mais ce soir, c'était différent.

Cinead vivait cet instant comme s'il l'avait attendu depuis longtemps. Les chansons s'enchaînaient toujours sur un rythme effréné. L'énergie des deux adolescents, branchés en 320, ne faiblissaient pas et leurs regards s'échangeaient dans une transe complice jusqu'au moment où la musique se mit à ralentir.

Autour d'eux les corps se rapprochaient. Alors, sans réfléchir, porté par l'attrait magnétique que Jenna tissait sur lui, Cinead s'avança et posa ses mains sur ses hanches. Puis doucement, les yeux dans les yeux, il l'attira tout contre lui, pour le faire plus qu'un. Autour, tout le reste lui était étranger.

5ème année RP en 2047/2048
18 déc. 2021, 17:17
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Précédemment ¤

Il rendit joyeusement son signe à Maiy avant d'observer de plus près Théo. Il n'était pas déguisé et, connaissant le personnage, Edwin n'était pas surpris plus que ça. Il y avait bien évidemment des gens qui ne se déguisaient pas pour une bonne raison mais Edwin trouvait qu'à l'instar de ces gens, le Théo de la vie de tous les jours ne faisait pas peur. A côté, Loewy s'était tout de même déguisée sans qu'il ne le faille vraiment pour qu'elle fasse tourner quelque chose dans son estomac. Quelque chose entre la peur et l'angoisse de la voir fondre sur lui pour lui lancer à nouveau un sort avec sa baguette horrible et longue comme son bras. Non, le Gryffondor n'était pas horrible ou effrayant, à vrai dire il était étonnement tout l'inverse et le Serpentard appréciait observer son visage, même si ça pouvait paraître bizarre. Edwin ne se défendait jamais d'observer les gens quand ceux-ci étaient particuliers à son regard, tout comme il ne s'empêchait pas d'admirer la beauté quand il en trouvait quelque part. L'œil humain se délectait de toute façon de la beauté du monde et celui d'Edwin ne faisait pas exception.

Revoir sa très chère amie dans cette situation rendait le tout assez étrange. Il avait eu un fort béguin pour elle l'année passée et même s'il n'en restait qu'une amitié plus forte encore, Edwin savait qu'elle serait toujours spéciale pour lui. Voir Maiy à se moment était un peu étrange dans la mesure où il observait son ancienne copine pendant qu'un garçon lui proposait, à peu près, de danser. Edwin se sentait un peu comme s'il avait trahit sa confiance ou une connerie du genre sans vraiment se rendre compte de pourquoi. Après tout, Théo et lui étaient amis, simplement amis. Enfin, si l'on pouvait appeler ça de l'amitié, d'ailleurs. Ils se connaissaient et Edwin appréciait passer du temps avec lui car il ne tenait pas sa langue, ce qui était assez rare pour le notifier. Il se sentait soudainement idiot d'être devant Théo alors que Infini n'était pas loin, que Maiy lui faisait signe et que Lili avait été abandonnée à sa table. Coup de grâce quand Lydia vint vers lui pour lui faire un câlin ! Même si, sans se l'avouer à voix haute, elle avait été le petit déclic qui le poussait à apprécier un peu plus cette soirée. Il la relâcha et l'observa filer au loin avant d'attraper la main de Théo, un sourire aux lèvres.

Je sais pas danser non plus, je l'ai fait qu'une fois ou deux l'année dernière. Mais je veux bien danser avec toi ! Ses joues prirent une petite teinte rose de plus, sa main serrée dans la sienne. Tout le monde s'en fiche de si on sait danser ou pas, mais moi je trouverais ça amusant de partager une danse avec toi. Il se gratte la nuque et ajoute, un sourire gêné aux lèvres Et pis, si je guide, tu n'as qu'à me suivre sans trop m'écraser les pieds
Edwin rend son signe à @Maiy Lewis et son câlin à @Lydia Holmes (évidement jamais en retard) et prend la main de @Théo Williams pour accepter son invitation à danser

Edwin Wellhister (14 ans, deuxième année)
"T'a Smaug sur son tas d'or et t'as Edwin sur son tas de rédacteurs"
- Isaac Powell
18 déc. 2021, 19:54
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 

Elina sait danser, c'est indéniable. Elle tourbillonne de façon fabuleuse, elle est gracieuse, souple, les paires de jeunes qui se trémoussent à leurs côtés n'ont qu'à bien se tenir, ils ne font pas le poids. Les pas qu'elle fait sont pourtant incroyablement complexes - aux yeux de Samy du moins -, et pourtant elle les exécute avec un naturel déconcertant. Le jeune homme, de son côté, donne l'impression d'être un balais congestionné. Il ne comprend pas ce qui lui arrive quand il se retrouve à tourbillonner, il voit pourtant le bras de la sous-directrice se lever, sa paume s'incliner, ses doigts l'inciter et passer en dessous et le mouvement de sa main qui pivote, mais il est déconcerté. Il tourne, mais du mauvais côté, n'ayant pas compris l'impulsion donnée à son mouvement par la sorcière. Cela ne pose pas de réel problème puisqu'il se retrouve tout de même à atterrir dans ses bras, et à repartir aussi vite qu'il y est arrivé, poussé par un rythme endiablé qu'il peine à suivre. Il reste néanmoins souriant, comme si tout se passait absolument parfaitement bien, comme s'il ne manquait pas de s'éclater contre le sol à chaque instant. Il panique un quart de seconde lorsqu'il se retrouve loin d'Elina, raccroché à elle par le bout des doigts, à la fin de son tourbillon, et se rattrape de justesse.

« Impec, tout est sous contrôle. »

Il rit puisque, de toute façon, il vaut mieux en rire qu'en pleurer. A pas furtifs, le professeur se rapproche de sa collègue, puis s'éloigne d'un coup, la lâchant.

« Attends, j'ai un problème. Donne moi... trois secondes chrono ! »

Gêné par la situation, il tourne le dos à Elina et entreprend de passer sa main dans son espèce de corset de velours. Il sent un truc gluant frétiller dans son soutien-gorge. Pourquoi fallait-il que ce genre de truc lui arrive à lui, pile à ce moment-là, pendant ce rapprochement qu'il attend depuis belle lurette déjà ?

Il attrape l'énergumène vert et visqueux par la patte et le sort de son costume. Victorieux, il fait volte-face et lève la bestiole !

« J'avais cette grenouille dans le soutien-gor... »

Constatant l'absurde et le ridicule de la situation, il ne parvient pas à terminer sa phrase et rit un bon coup en reposant l'amphibien sur une petite table. Après cet incident, Samy ne sait pas trop quoi faire, il voudrait reprendre le moment où ils l'avaient laissé, et à la fois il a peur que l'énergie d'il y a quelques instants ait totalement disparu. Il regarde la sorcière, un sourire timide au coin des lèvres. Des tas de mots lui traversent l'esprit. A cet instant, il voudrait qu'ils soient seuls, il voudrait lui dire à quel point elle est belle, à quel point elle danse bien, à quel point il se sent bien à ses côtés. Il se rapproche doucement.
@Elina Montmort
@Lydia Holmes
@Diphda la grenouille swag

#75803D
Hey, I just met you, and this is crazy, but here is my Niffleur, so call me Samy
19 déc. 2021, 12:28
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 
Elena s'écarta pour venir se nicher dans un coin, la Grande salle avait été envahie par une armada de couple qui profitait de la musique. La Gryffondor se prit même à les envier.

L'animal de Linda s'agitait dans tous les sens et sa maitresse en déduit que cela était signe que la fête était finie de leur côté.

« Pas de soucis Linda, reposes-toi bien ! J'espère que Miraiow et Snarko auront l'occasion de se revoir. » répondit-elle en jetant un coup d'œil rapide dans son chaudron ; Snarko dormait à point fermé.

Tandis que sa camarade de maison partait au loin, Elena s'occupait en observant si elle reconnaissait un de ses amis sur la piste de danse. Il y avait Kelly et elle ne fut pas étonnée de la voir se trouver un cavalier, elle esquissa un sourire amusé. Puis Rafaëla et Will qui discutaient au loin, elle les aurait bien rejoint mais elle ne voulait pas interrompre quoi que ce soit. Son regard se tourna ensuite vers Lily-Rose qu'elle reconnut grâce à sa longue chevelure brune. Elle dut plisser les yeux pour reconnaitre sa partenaire : Maddie.

Peut-être que son ennuie était le signe qu'elle devait rentrer dans son dortoir. Néanmoins, quelque chose semblait la retenir ou quelqu'un... N'y va pas. se disait-elle tout bas. En fait, si va le voir. pensait-elle la seconde d'après. Elle sentit une sensation toute nouvelle se former dans son estomac, comme des chatouillis. Dans un premier temps, elle fut surprise et déglutissait un nombre incalculable de fois pour dissiper cette gêne dans son ventre.

La Gryffondor prit avec elle tout le courage qui lui restait, inspira puis expira pour vider - presque - tout l'air qu'il y avait dans ses poumons et se sentir bien plus légère. Elle laissa son chaudron et son chapeau à un endroit où elle était certaine de pouvoir les retrouver puis s'avança doucement vers le groupe, replaçant sa mèche rebelle - toujours humide à cause de son malencontreux incident - derrière son oreille.

« Salut ! Quelle soirée, j'ai les jambes toutes...engourdies à force de rester assise. » balbutia-t-elle à Infini en esquissant un sourire embarrassé.

Cela s'annonçait d'ores et déjà compliqué...
Elena dit aurevoir à Linda puis cherche ses amis sur la piste de danse. Elle décide finalement d'aller à la rencontre du petit groupe composé d'Infini, Jacob, Alexander, Max, Saga et Marine (et peut-être d'autres si j'en ai oublié)
Interactions directes avec @Linda Layton (merci pour ce petit échange ! ) et @Infini Parker

Quatrième année | 15 ans
19 déc. 2021, 13:58
Banquet & bal d'Halloween  31.10.46 


- Bien sûr que je te pardonne, répondit-elle. Tu sais que je ne peux pas t’en vouloir plus de deux minutes, ajouta-t-elle, un sourire aux lèvres.

Il esquissa un sourire puis détourna son regard du sien, pour se concentrer sur leur danse, et éviter entre autres les faux pas. Ils se débrouillaient avec leurs propres moyens, bien qu’ils ne soient pas des experts de la discipline, et le Poufsouffle jugeait le résultat plutôt agréable à voir. Ils évoluaient sur la piste d’un pas léger, plutôt rapide et assuré.
Mattew ne s’était que rarement expérimenté à la danse et n’avait par ailleurs jamais prit part jusqu’alors dans un véritable bal. C’était donc une drôle d’expérience pour lui que de si bien parvenir à danser, malgré le peu d'entrainement.
L'ambiance était très agréable. Ils virevoltaient ensemble sereinement, tout comme une grande partie des autres personnes présentes dans cette soirée.
Le Poufsouffle dansait librement, laissant son corps aller là où il le désirait, tout en conservant un regard d'attention sur le placement de ses pieds, afin d'éviter de percuter sa partenaire, ce qui pourrait stopper net le bon déroulement de leur soirée.

- Tu danse plutôt pas mal toi aussi, remarqua-t-il.

Unna semblait de son côté également plutôt satisfaite de leur danse. Par le contexte, ils se retrouvaient bien plus proches qu'à l'habitude. Cela lui rappelait quelques souvenirs qui se faisaient désormais lointains, mais il n'en éprouva aucune gêne.
Il se laissait glisser tranquillement, sans se préoccuper de ce qui se passait autour d'eux.
Cela faisait un moment qu'il n'avait pas vécu des instants aussi agréable.



@Unna Bright
Dernière modification par Mattew Thomas le 20 déc. 2021, 19:43, modifié 1 fois.

Je suis partout et nulle part à la fois