Inscription
Connexion

27 févr. 2022, 23:49
Table de Serpentard
«Je vois ce que tu veux dire, mais là dessus c'est pas complètement leur faute, on a pas tous le niveau suffisant pour apprendre des sorts plus puissants et plus utiles dehors... Après oui... Si on laissait tout le monde lancer des sorts à torts et à travers l'école serai encore plus dangereuse de le dehors non ?» Il ne l'ajouta pas à voix haute, mais de son point de vue, les né-moldus étaient les plus souvent bien incapables de maitriser correctement les sortilèges les plus basiques. S'il fallait les laisser utiliser leur baguette comme bon leur semblait, l'école millénaire s'effondrerait bien vite.

«Il pourrait y avoir un ajustement, par exemple selon les résultats des Buses, les élèves de cinquième année pourraient se voir au moins laisser leur baguette hors période scolaire mais... Tant qu'il y a la Trace, qu'est-ce que tu veux faire avec de toutes façon ?»
Fils d'un employé du Conseil des Sorciers, Aliosus avait l'habitude de tempérer les critiques, y compris les siennes, sur cette mesure prise depuis l'année dernière, en tout cas en public. Concrètement personne à Poudlard n'avait le droit d'utiliser sa baguette chez lui, ça ne changeait rien théoriquement. Mais il n'aimait pas laisser sa baguette à chaque vacances, c'était un manque, une amputation presque, en tout cas spirituelle.

«Je suis d'accord, c'est rassurant.... Tu fais quoi toi, pour compenser ce qu'on nous apprend pas en cours ?»
De son côté, Aliosus s'était imposé une certaines hygiène de vie afin de rester en forme, ça semblait un minimum, et puis bien sûr il s'était allié avec Adaline pour toujours se pousser mutuellement à s'améliorer, dans le maximum de domaine possibles. Delphillia devait bien avoir ses méthodes aussi.

@Alienor Delphillia

5ème année - Préfet en Chef RP
Sorcier le plus respectueux du règlement 2021

14 mars 2022, 19:35
Table de Serpentard
Aliénor écouta le garçon sans grande conviction. Plus dangereux ? Ce n’était pas aussi une question d’éducation. Certains des sorciers arrivant ici à onze ans avaient été bercés par la magie, ils en voyaient tout le temps de partout. Le but de cette école était aussi de leur apprendre à utiliser la magie avec parcimonie et à savoir vivre avec. Priver les sorciers de leur baguette dans un endroit sécurisé comme Poudlard et leur donner une fois qu’ils auront 17 ans dans le monde moldu ? C’était risquer des dérapages. Au moins en apprenant entre eux ils pourraient comprendre les limites à ne pas dépasser, ce que la magie peut apporter au quotidien et juste apprendre à vivre entourée d’elle et pas à juste apprendre à se cacher comme des pestiférés.

Quant au BUSEs permettant d’avoir sa baguette ou non… Déjà que l’école pouvait paraitre élitiste sur certains points ce serait rajouter du favoritisme envers ceux qui avaient un talent inné ce qui n’était pas le cas de la jeune fille, sauf en vol peut-être.

-Je sais pas si nous priver c’est une bonne chose aussi. Si on veut être capable de vivre correctement après on doit pouvoir faire les conneries avant dans un endroit sûr. Perso ma baguette je le voit presque comme un bout de bois et sans les profs de sortilèges qui ont bien voulu m’aider j’aurais abandonné, c’est inutile pour moi. Alors imagine-moi, dehors dans le monde moldu sans maitrise de ma magie ? C’est pas pire ?

Elle haussa les épaules et son regard vola de nouveaux vers la coupe de fruits. Elle avait pris assez pour que ça se voie mais ça la faisait rire. Il y avait pire comme addiction non ? La question tomba sur la jeune fille sans qu’elle ne s’y attende. Pour compenser ? Les gens étaient capable de comprendre tout ce qu’elle était capable de faire pour un jour être apte à protéger ses amis ?

-Ben j’ai demandé des cours à Miss Perkins puis Miss Priddy pour ma baguette… Puis je m’entraine tous les jours.

Le quidditch certes, mais aussi la course, la boxe, le karaté… Elle voulait savoir se défendre et elle faisait tout pour être plus forte. Et puis elle avait demandé à Aelle. Aelle Bristyle de l’aider sur les sorts d’attaque et de défense. Bon ce n’était pas gagné. Elles avaient fini par s’engueulé et Aliénor avait bien peur qu’elles ne parviennent jamais à trouver un terrain d’entente pour qu’elle lui apprenne quoi que ce soit. Mais oui, elle essayait tout.

-J’demande aux plus âgés aussi, je fais tout pour être plus forte. Parce qu’il faut bien que quelqu’un le soit.

Elle était ce qu’elle était, franche, impulsive, colérique même, un peu trop protectrice mais tout ce qu’elle faisait c’était pour les autres. Pour pouvoir, quand le moment sera venu, les aider. Tout ce que l’école ne faisait pas pour eux en somme.

@Aliosus Nerrah

Perséphone: Batteuse des Hel's, reine des Rumeurs
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 6ème année RP, Poufsouffle

8 avr. 2022, 15:17
Table de Serpentard
Plus la conversation avançait, plus la coupe de fruit de la table des Serpentard se vidait. Aliosus était tellement intéressé par leurs échanges stimulants qu'il n'avait pas fait attention aux multiples aller et retour de la main de la Poufsouffle qui semblait faire un stock en vu d'un siège de l'école. Elle continuait de soulever des points tout à fait valides, comme le fait qu'il était important d'apprendre en passant par des erreurs, ce qui plaidait en une utilisation libérale de la baguette de chacun, dans un cadre sécurisé comme l'école. Il approuva de la tête en essayant de garder l'argument en tête si jamais il avait à le replacer dans le futur.

Le programme qu'elle lui exposa ensuite était frappant de ressemblance avec ce qu'il avait commencé à faire lui aussi. Certes ce n'était pas du Quidditch, mais il s'entrainait lui aussi dehors régulièrement, il était lui aussi aller demander des conseils à des professeurs, quant à s'associer avec d'autres, c'est exactement ce qu'ils avaient fait avec Adaline Macbeth en fondant leur Secrète Société des Savants Sorciers.

«J'aurai pas mieux dit. réagit-il à sa dernière phrase. En fait, il avait pensé exactement la même phrase. L'école, les profs, dans l'ensemble ils ne peuvent pas grand chose pour nous. Quand on voit tout ce qu'il s'est passé... C'est à nous de nous prendre en main. Je désespère pas de voir arriver un de ces jours un professeur qui à en tête les vrais dangers de l'extérieur, mais d'ici là...»

Il prit la dernière pomme de la corbeille de fruit qu'il fourra dans sa poche. Il se calerait un coin avec puisqu'il n'avait presque pas mangé.

«Je ne suis plus préfet, et je suis pas plus âgé que toi, mais si tu as besoin d'un coup de main, un de ces jours...»

@Alienor Delphillia

5ème année - Préfet en Chef RP
Sorcier le plus respectueux du règlement 2021

7 mai 2022, 15:38
Table de Serpentard
La phrase être sur la même longueur d’onde prenait tout son sens avec Aliosus. Il avait des opinions différentes oui, des façons de voir parfois opposés mais dans le fond, ils se retrouvaient l’un dans l’autre. Elle hocha la tête à ses paroles. Un prof qui a en tête les vrais dansgers… Elle ne savait pas ce que leurs professeurs avaient en tête, mais visiblement aucun d’entre eux ne voulait même simplement les avertir des dangers dehors et de ce qu’il a pu et ce qu’il se passe dans le monde sorcier comme moldu.

-Merci…

Pouvoir compter sur quelqu’un était rare ces derniers temps. La jeune fille s’en rendait compte et pour une fois elle venait de se faire un allier. Pas un ami, pas un ennemi, mais un allié qui la soutiendrait si elle avait besoin de lui et qu’elle n’hésiterait pas à aider s’il en exprimait le besoin.

Elle passa une main dans ses cheveux, tentant de les remettre en place avant de regarder autour d’elle et de se lever pour suivre le mouvement des élèves.

-Toi aussi n’hésite pas, j’suis certaine qu’ensemble on peut faire en sorte de se préparer.

Elle ne savait pas si c’était une promesse ou juste des paroles pour faire bien, mais au fond d’elle elle savait que quelque chose se préparait autour d’elle. Elle était comme prise dans une spirale qu’elle ne pouvait plus arrêter. C’était grisant et terrifiant à la fois, mais jamais, elle ne c’était autant sentie en contrôle et puissante. Elle prenait les choses en main et ça lui faisait le plus grand bien.

D’un geste de tête, elle salua une dernière fois le garçon avant de partir. Jamais elle n’aurait pensé que cette discussion finirait comme cela.

C'est une fin de RP pour moi, merci à toi pour ce partage et qui sait, peut-être à plus!

Perséphone: Batteuse des Hel's, reine des Rumeurs
J'ai plus de virilité dans mon petit doigt que toi dans tout ton corps.
Aliénor Delphillia 6ème année RP, Poufsouffle

17 sept. 2022, 21:14
Table de Serpentard
Mardi 17 septembre 2047
Heure du petit-déjeuner
@Sybil Donevant

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Sybil. La pensée me trotte dans la tête depuis deux mois déjà puisqu'il s'agit d'un événement encore inconnu pour moi, n'ayant jamais eu à célébrer l'anniversaire d'aucun ami pour la simple et bonne raison... que Sybil est ma première. J'ai l'habitude de ceux de ma famille et sais combien de cadeaux sont attendus pour un parent, une sœur ou un cousin mais j'ignore encore tout de ce qui convient en amitié et décevoir n'est pas une option. Après masse de questionnements pour un événement peut-être pas si important, je suis arrivée à la conclusion que seize cadeaux seraient idéal pour les seize ans d'une personne qu'on aime. Maman au courant de mon projet m'a toutefois retenue dans mon élan, m'enjoignant à ne pas trop en faire et je cite « à ne pas dépenser tous tes sous pour ça » et pourtant ma mère n'est pas la plus avare en ce qui concerne les affaires de gallions. Bien sûr, j'ai simplement bombé le torse en réponse avant de rétorquer que je fais bien ce que je veux, étant majeure.

Mais j'imagine, maman a raison sur un point : si j'en fais trop, je risque d'effrayer Sybil. Et si ça arrive, elle ne voudra probablement plus être mon amie, alors que moi je veux juste montrer à quel point je tiens à elle. J'ai donc fait un compromis : je lui offrirai cinq cadeaux, trois gros et deux petits. Nous nous fréquentons réellement depuis six mois ; trois gros cadeaux reviennent à une multiplication de ce même chiffre avec le nombre de mois de fréquentation, soit un total de dix-huit, auquel on soustrait deux -symbolisés par les deux petits cadeaux, pour obtenir seize soit l'âge atteint par l'adolescente. Il ne fait nul doute qu'elle comprendra mon intention au premier regard.

Me sentant un peu timide avec tous ces paquets sur les bras, j'ai simplement déposé le tout à la Table des Serpentard -face à une place où je me souviens l'avoir aperçue quelques fois, avant de retourner prendre mon petit-déjeuner seul du côté des Serdaigle, les joues à la fois rouge de honte et le regard vif d'excitation ; je surveille de là où je suis, j'espère qu'elle appréciera mes présents... ou simplement, qu'elle viendra grignoter un morceau là avant de filer en cours, sinon je suis bon à me promener avec mes paquets jusqu'au déjeuner.

Sont déposés audit endroit cinq présents -évidemment aucun n'est emballé, j'ai toujours détesté les surprises alors je suppose qu'il en est de même pour mon amie -et puis que faire du papier une fois déballé ? ainsi qu'une petite carte lui souhaitant un joyeux anniversaire, signé au cas où elle ne reconnaîtrait pas mon écriture.

Celui qui attire le plus le regard est une succulente, dans un petit pot où elle a encore bien de la place. Sur la carte fournie, Sybil peut lire qu'il s'agit d'une Crassula deceptor, conviée à rejoindre la serre N°6 avec Alfred si elle le souhaite. Il y a aussi un petit peigne nacré pour qu'elle puisse se recoiffer pour les jours où Thémistocle s'enroule autour d'elle et s'emmêle dans ses cheveux. Et enfin puisqu'un bon Serdaigle se doit toujours d'offrir un livre à ses camarades, le dernier cadeau est un roman de fiction où les protagonistes ont la particularité d'être des reptiles sorciers -aussi en clin d'œil pour son serpent. Pour les deux petits présents, j'ai déniché un caillou de compagnie absolument adorable qui devrait la suivre partout après l'avoir reconnue comme maman, et une simple petite Chocogrenouille, banal mais toujours efficace.
(Post unique de ma part, jdépose juste ça là.)

♦ Septième année RP - #b45f06
Appelez-moi Lest ! ♦ Désolé Lena ET Kimberly mon cœur appartient à Garrett Joyce
♦ Adora & Bow ~ Duo cuirieux ♦

27 sept. 2022, 21:46
Table de Serpentard
Mardi 17 septembre 2047
Heure du petit-déjeuner
@Coelestin Noestlinger

Aujourd'hui, c'est mon anniversaire. J'ai 16 ans, cela sonne bien. Dans un an je suis majeure, que c'est étrange ... Oh, bien sur, je n'attends rien, ou plutôt, je ne me permet pas. C'est pourquoi j'ai été très surprise de recevoir quelque chose par hibou ce matin : Hector, je peux encore le concevoir, Irene, Deidre, à la rigueur, surtout pour Irene, mais Cassandre ? C'est très inattendu. Son cadeau, de plus, est bien choisi : un petit collier avec une rune. Il faudra que je demande à Miss Murphy sa signification. Ce soir, j'irais lui répondre, elle en premier. Je ne lui ai pas envoyé de cadeau l'année dernière, et maintenant je le regrette. Cette année, il faut que je lui trouve quelque chose.
En arrivant à ma place habituelle, je vois ... des cadeaux. Et l'écriture de Lest, si je n'avais pas encore compris l'absence d'emballage. Rien que ça, cela me fait sourire.
C'est la première fois qu'un ami m'offre des cadeaux d'anniversaires. Et en plus, chacun d'entre eux a été minutieusement choisi. Une plante (il faudra que je demande son nom au donateur). Le peigne est beau, il va m'être pratique, le livre a l'air .... Amusant, et le cailloux parait gentil. Il a pile la bonne forme pour le serrer dans ma main lorsque j'angoisse trop. la chocogrenouille, délicate attention (que j'ouvre, après tout je peux me permettre un chocolat le matin) achève ce délicat tableau.
J'aimerais aller le serrer dans mes bras, mais il n'est pas à la même table et je suis une personne peu démonstrative. Je tourne la tête en le cherchant et dès que je l'aperçoit, je lui adresse un grand sourire : j'espère qu'il comprendra à quel point je le remercie.
(Qu'est-ce ce que je ne pourrais pas RP ce soir ...)

-Cinquième année RP 2047-2048, Préfète de Serpentard
Ne pas hésiter à me contacter pour des idées de RP ou autre.