Inscription
Connexion

9 mai 2022, 21:46
 RP+   Solo  Si tu savais combien je te déteste
Deuxième année
Samedi 14 Avril 2047
17h09


Tu rentres à la maison... Enfin la maison.. Tu ne la considère pas comme ta maison, donc la maison c'est trop, tu rentres dans la maison, du moins le manoir de ta mère. Que c'est étrange elle n'est pas présente. C'est Kara, une des bonnes qui t'accueille, cela fait longtemps que tu ne l'a pas vu, elle t'avait manqué, presque autant que ta mère, c'est pour dire l'amour que tu lui porte, ou celui que tu ne portes pas à ta mère, à ta génitrice.

Tu viens ici... Presque à contrecœur, heureusement que Eryne t'accompagne, sinon le séjour n'aurait pas été supportable, tu serais simplement restée au château, tu ne vois pas d'autres possibilités. M'enfin tu es déjà là cela ne sert à rien de revenir sur ce que tu aurais pu ou du faire.

Tu déposes tes affaires dans ta chambre et t'allonges quelques instants sur ton lit, tu femres les yeux et t'imprègnes de l'odeur, tu avais beau ne pas être la plus heureuse d'être ici, l'ambiance et l'odeur de ta chambre t'avaient manquées. Cela faisait un bon bout de temps que tu n'étais pas venue, presque deux ans car l'été dernier tu étais allé chez ta tante avec Suzy et Zephyr afin d'éviter tes parents au maximum.

Allongée sur ton lit tu comptais les secondes qui passaient quand tu entendis la porte de ta chambre s'ouvrir, tu entrouvris légèrement les yeux et apperçus ta mère, debout dans l'encadrement de la porte entrain de te fixer.

Je peux faire quelque chose pour toi? demandais tu d'un ton sec, tu refermais les yeux en priant qu'elle referme la porte derrière elle, mais malheureusement cela ne semblait pas faire partie de ses plans car même si elle referma bien la porte elle vint également s'assoir sur le bout de ton lit.
Elle voulait "parler" apparemment.

C'était bien ta mère ça, ne pas t'accorder un brin d'attention malgré tous les signes que tu envoies, mais quand tu es chez elle, elle se sent obligée de faire l'hypocrite et fait comme si ta vie était la chose la plus passionnante sur cette planète....

Ecoutes tu vas faire semblant, tu vas afficher un grand sourire, lui répondre et souffler de soulagement dans dix minutes quand elle va quitter ta chambre. Tu vas éviter de faire des vagues juste le temps des vacances parce que tu n'es pas toute seule.
Tu vas rester calme quand tu parles, ne pas crier, ne rien lancer et lui dire exactement ce qu'elle à envie d'entendre et ca va passer vite tu verras. Allez ce ne sont que quelques malheureuses minutes

Oui pas de soucis, qu'est ce que tu veux savoir?

Fille de la grande Yesenia
2ème année RP ● Cheerleader ● RDD
Je déteste J'aime Erza ● rédactrice de la biographie la plus géniale du monde, celle de Jadah

10 mai 2022, 00:52
 RP+   Solo  Si tu savais combien je te déteste

Jessica Evans, Mère


Nous étions samedi et je ne vais pas mentir je suis épuisée. Ce matin je suis allé faire les boutiques accompagnée de Elisabeth, l'une de mes vielles amie et nous avons longuement parlé, de nos vies et de nos dernière sorties principalement.
Cependant dans le courant de l'après midi elle aborda le sujet de Victoria, sa plus jeune fille qui venait de rentrer à Poudlard et qui avait décider de rester y passer les vacances.
A ce moment je me souvins que ma propre fille devait venir à la maison pour les vacances et qu'elle avait invité une amie avec elle... Elle aurait pu me demander et non pas se contenter de m'en informer, je ne fais pas la charité, je ne suis pas le bon dieu.
Et ce n'est pas comme ça que je l'ai élevée, mais bon, je la vois rarement, je ne vais pas commencer à chipoter pour des détails, j'aime tellement me vanter de la taille de mon manoir, alors ce n'est pas une personne de plus l'habitant qui va me déranger.

Je quitte donc Elizabeth aux alentours de seize heure afin de rentrer au manoir avant ma fille. Je passais donc la porte et remarquais une valise dans l'entrée. Elle était donc déjà arrivée, bien évidement elle était partie dans sa chambre, je n'avais même pas besoin d'aller vérifier je le savais, j'entendais ses pas sur le plancher, et puis plus rien, encore allongée sur son lit... Jamais je ne la voyais travailler ou faire quelque chose d'utile.

Je demandais rapidement à Bonnie de me faire une infusion et en quelques minutes je l'eut terminée. Silence encore, si elle restait ainsi allongée sur son lit Melody risquerait de s'endormir et c'était absolument hors de question qu'elle s'endorme à cette heure là, je montais donc les escaliers et traversait le couloir qui menait à sa chambre avant d'ouvrir la porte de cette dernière.
Sans grande surprise j'avais raison, elle était allongée dans son lit, les yeux clos mais ne dormait pas encore, heureusement pour elle.

Je te demanderai de me parler sur un autre ton jeune fille je suis ta mère tout de même.
Et oui tu peux faire quelque chose pour moi, à vrai dire je voulais simplement passer un moment avec ma fille, ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vus, tu ne me donnes pas de nouvelles alors je me suis dit qu'on pourrait parler


Je m'assis alors sur le bord de son lit malgré l'air plus que blazé qu'elle affiche et que je fais semblant de ne pas remarquer. Heureusement elle à la délicatesse de rester souriante et semble même heureuse de parler avec sa mère.

Je voulais savoir par exemple, ça va les cours? Tu as des bonnes notes? Et sinon tu as des copines? Ou mieux, un petit ami? Enfin un vrai petit ami, pas quelqu'un comme... Ce Bryan que tu nous avait présenté l'an dernier

Fille de la grande Yesenia
2ème année RP ● Cheerleader ● RDD
Je déteste J'aime Erza ● rédactrice de la biographie la plus géniale du monde, celle de Jadah

10 mai 2022, 01:11
 RP+   Solo  Si tu savais combien je te déteste
Elle était encore là, elle continuait son monologue, tu la laissait parler... Après tout tu aurais beau essayer de la contredire elle n'avouerait jamais avoir tort et tu te retrouverais juste punie à ne pas pouvoir profiter de tes vacances.
Elle te demandais de lui parler sur un autre ton... C'était sincèrement la cerise sur le gâteau, elle pouvait déjà s'estimer heureuse que tu acceptes ne serait ce que de lui adresser la parole.
Privilège que tu refusais à ton père.

"Je suis ta mère tout de même", et bien elle ne se comportait clairement pas comme tel, elle était ta génitrice certes, mais je ne suis pas sure qu'elle mérite le titre de mère. Elle t'accusait maintenant de ne pas prendre de nouvelles et de ne pas en envoyer au cours de l'année, elle devait plaisanter, ce n'est pas possible autrement.

Je vous demande pardon très chère mère? Si vous me permettez je vous envoie du courrier toutes les deux semaines depuis maintenant un an et demi. Et c'est vous, madame, qui n'avez pas daigné me répondre, alors si l'une d'entre nous est fautive dans le fait que nous ne nous parlions pas assez, ce n'est certainement pas moi.

Tu avais compris que si tu commençais à la tutoyer ou encore à t'énerver contre elle tu ,e réussirais à rien alors d'un ton plein d'ironie tu lui fit comprendre que tu n'avais absolument aucune envie d'échanger avec elle mais que tu le faisais quand même afin de garder un masque de politesse. On devrait avoir ce genre de comportement avec ses professeurs, avec les gens au travail ou à l'école, mais certainement pas avec sa famille...
Tu affichais un grand sourire hypocrite, sortant toute ta dentition à ta mère qui ne semblait pas comprendre qu'elle n'était pas la bienvenue.

A mois qu'elle ne le comprenne mais n'ai absolument aucune envie de partir de la pièce. Cette option là semblait la plus probable, bien qu'elle ait un balai dans le cul et qu'elle soit hypocrite et insupportable elle est loin d'être idiote.
Elle te pose des questions random sur toi, sur les cours, sur tes relations... Elle veut vraiment savoir ça? Et bien tu vas lui répondre écoutes, plus vite ce sera fait plus vite elle partira.

Et bien écoutez maman j'ai une très bonne moyenne, Optimal partout sauf en potions ou je me contente d'un effort exceptionnel, je fais partie de l'équipe de cheerleading, j'ai un très bon cercle d'ami dans la maison et j'ai quelques copines à Poufsouffle

Tu la regardais droit dans les yeux et tu hésitais à continuer sur ta lancée car tu ne savais pas comment ta mère allait réagir, mal c'est sur, mais bon c'est ce qui est le plus drôle non?

Et tu vas être heureuse, plus de Bryan, j'ai été en couple il n'y à pas longtemps si tu veux savoir, avec quelqu'un de Gryffondor, ses deux parents sont sorciers ne t'en fais pas, mais tu veux rire? C'est une fille, elle s'appelle Cora

Tu avais un sourire en coin sur le bord des lèvres, normalement tu serais vite débarrassée de ta mère maintenant

Fille de la grande Yesenia
2ème année RP ● Cheerleader ● RDD
Je déteste J'aime Erza ● rédactrice de la biographie la plus géniale du monde, celle de Jadah

10 mai 2022, 01:34
 RP+   Solo  Si tu savais combien je te déteste

Jessica Evans, Mère


Je m'assied, elle sourit, elle fait semblant, cela me vexe. Je l'aime et elle ne semble me témoigner absolument aucune marque d'affection, ne voit elle pas que c'est ma fille et que je l'aime?
Les yeux brillants, de... de haine je pourrais même dire, elle me balance que c'est ma faute si nous ne parlons pas.
Certes elle est dans le vrai mais dans aucun cas elle n'a le droit de s'adresser à moi de manière si impolie. Si condescendante, son père l'a décidément très mal élevée, à moins que ce soit l'une de mes domestiques qui l'ai fait, car ce n'est certainement pas moi qui lui ai apprit à se comporter comme cela.

Melody Brown je te demanderait de ne pas t'adresser à ta mère de manière aussi condescendante, je t'ai pourtant apprit la politesse, que tu as surement du oublié en côtoyant les mauvaises personnes au château.
Et je n'ai reçu aucune de tes lettres, tu as surement dans ta maladresse faire une erreur quelque part


Je sais que c'est faux, j'ai vu ces lettres, je les ai ouvertes, je les ai lues, mais je ne lui ai jamais répondu. Elle doit apprendre à vivre sans moi, à moins que ce ne soit l'excuse que je me donne pour ne pas avouer, pour ne pas m'avouer que c'est simplement parce que j'étais trop paresseuse pour lui répondre.
Elle continuait à parler et je l'écoutait des étoiles pleins les yeux. Elle semblait pleinement s'épanouir à Poudlard, sa moyenne était plus qu'acceptable bien que sa moyenne en potion me laisse perplexe, je ne manquerait pas de lui faire prendre des cours de potions supplémentaire, c'est surement parce qu'elle est trop paresseuse pour travaille convenablement qu'elle n'a pas une moyenne de Optimal dans la matière en question.

C'est bien dis moi, mais tu as intérêt à te mettre au travail pour augmenter ta moyenne de potion d'ici la fin de l'année si tu veux sortir de ta chambre cet été

Elle a des amis, c'est génial, des Serpentard et des Poufsouffles, je ne pouvais rêver mieux pour ma fille, je ne lui dirait jamais à haute voix mais je suis fière d'elle, je suis si fière d'elle, elle a des meilleurs notes que je n'en avait à son âge, réussi à gérer en même temps le cheerleading, ses amie, et même son petit copain. Elle a un petit copain, qui à deux parents sorciers, je ne pouvais être plus heureuse.

Oui, un petit copain, je l'écoutes parler et restes bloquée sur ses dernières paroles, mon corps se fige et mon regard devient glacial

Melody Susan Brown, pouvez vous répéter ce que vous venez de dire je vous prie

Une fille, ma fille sort avec une autre fille, c'est absolument inimaginable pour moi... Je... Non c'est faux, elle le fait forcément afin de me pousser à réagir, elle ne peut pas être ... Lesbienne, je l'ai trop bien éduquée pour qu'elle soit homosexuelle.

Je vous demanderai jeune fille d'arrêter de dire des sottises de la sorte, vous n'êtes certainement pas... homosexuelle, vous allez vous trouver un copain et cesser cette crise d'adolescence de suite.
Ce que vous me faite est inacceptable, je n'aurai pas cru quelque chose de la sorte de votre part.

Fille de la grande Yesenia
2ème année RP ● Cheerleader ● RDD
Je déteste J'aime Erza ● rédactrice de la biographie la plus géniale du monde, celle de Jadah